Pourquoi l'estomac ne digère pas les aliments - causes et traitement

Un régime inadéquat, un échec dans l'alimentation et des collations et des fast-foods entraînent une perturbation du tube digestif. Cette affection se caractérise par des symptômes désagréables et s'appelle dyspepsie ou atonie. Il existe plusieurs types de pathologies que l'on retrouve également chez les adultes et les enfants.

Estomac et digestion

L'estomac est considéré comme l'un des organes particuliers. Il est impliqué dans le processus de digestion des aliments. Le volume du corps au repos ne dépasse pas 500 millilitres chez une personne en bonne santé. Après avoir mangé un repas, sa capacité augmente à 2-4 litres.

Les produits y pénètrent par la bouche et l’œsophage. Au tout début, ils sont exposés à la salive, puis au suc gastrique, ce qui les décompose en protéines, lipides et glucides.

Dans l'estomac, des parois sont protégées contre l'exposition à l'acide chlorhydrique et au mucus. Toute nourriture qui est digérée dans la chambre de 15 minutes à deux heures. L'ensemble du processus dépend de la composition, de la teneur en calories des produits et du type de traitement thermique.

Causes conduisant à une inhibition de l'estomac


La décomposition des protéines, des graisses et des glucides prend un certain temps. Beaucoup de patients s'intéressent à la question de savoir combien de temps l'estomac digère les aliments. Si nous parlons de graisses, leur digestion prend au moins 6 heures. Les composés protéiques sont traités environ 2 heures. Les glucides sont les plus faciles à digérer. Sur leur assimilation peut prendre de 15 minutes à 1,5 heure.

Mais certaines personnes rencontrent un tel problème lorsque l’estomac ne digère pas les aliments. Il y a plusieurs raisons à ce phénomène:

  • manger des rations sèches, consommation régulière de fast-foods, de produits semi-finis et de frites;
  • situations stressantes régulières et dépression;
  • manger de la nourriture la nuit;
  • abus d'alcool;
  • intolérance à certains types de produits.

Si l’estomac ne digère pas les aliments chez les femmes au stade de la gestation, cela peut être dû à un trouble hormonal. Ce problème est particulièrement aigu au premier trimestre. Ce processus conduit non seulement à une violation de la fonctionnalité du tube digestif, mais également à la manifestation de symptômes désagréables sous forme de douleur, constipation, nausée.

Pourquoi ne pas digérer les aliments dans l'estomac? Les médecins distinguent les facteurs provocants sous la forme de:

  • troubles métaboliques dans le corps;
  • production insuffisante de suc gastrique, d'enzymes et d'acide chlorhydrique;
  • lésions infectieuses de l'estomac;
  • la présence de maladies associées: gastrite, pancréatite, ulcères.

L'atonie de l'organe gastrique se produit dans le contexte d'une détérioration du tonus musculaire. Ce phénomène entraîne un mouvement inadéquat des aliments et son retard dans l'estomac. Avec un long séjour de nourriture, il y a une pression excessive sur les parois gastriques. Cela rend le coma alimentaire encore plus grand et il devient encore plus difficile de passer par le tractus intestinal.

Symptômes indiquant une atonie de l'estomac

Lorsque l’estomac digère mal les aliments, la personne ressent une gêne importante.

  • sensation de lourdeur dans l'estomac;
  • ballonnements après avoir mangé;
  • nausée et bâillonnement;
  • brûlures d'estomac et éructations avec contenu d'air ou acide;
  • sensations douloureuses pendant le jeûne prolongé;
  • douleur dans la région épigastrique, qui n'est pas associée à la prise de nourriture;
  • perturbation de l'appétit.

Si une personne ne comprend pas pourquoi l’estomac ne digère pas les aliments, vous devriez alors consulter un médecin. Il mènera une enquête, identifiera la cause et prescrira le traitement approprié.

Il est également nécessaire de revoir le régime alimentaire et de suivre quelques conseils.

  1. Si l'estomac ne mange pas, vous devez alors complètement abandonner les aliments nocifs et gras. Il est préférable de se concentrer sur des plats liquéfiés et muqueux qui couvriront la surface interne de l'estomac et créeront un film protecteur.
  2. Il est nécessaire de manger en petites portions plusieurs fois par jour. Les médecins recommandent de diviser la consommation de nourriture par 5-6 fois. Une partie de la portion ne devrait pas dépasser 300 grammes.
  3. Vous ne pouvez pas manger avant d'aller au lit. Le dernier repas doit avoir lieu 2 à 3 heures avant le coucher. La nuit, quand une personne dort, la digestion des aliments se détériore, entraînant une fermentation et une dégradation.
  4. Il est nécessaire d'observer le mode de consommation. L'eau potable est de 30 à 40 minutes avant un repas. Cela améliore le processus de séparation du suc gastrique, le dilue et prépare le corps.
  5. La température des aliments devrait être optimale. Ne mangez pas d'aliments trop chauds ou froids.
  6. Il devrait être organisé deux fois par semaine pendant les jours de jeûne. Le menu exclut les produits à base de viande et de poisson, les produits à base de sucre et de farine Cela permettra au corps de se détendre un peu.

S'il n'y a pas de digestion des aliments dans l'estomac, vous devez suivre un régime distinct. Ce processus aidera non seulement à établir le travail de la cavité gastrique, mais également à identifier un produit qui ne correspond pas au corps.

Types de dyspepsie

Des aliments mal digérés peuvent être injectés dans le corps par des agents bactériens. Dans ce contexte, il est habituel de distinguer plusieurs types de troubles dyspeptiques sous la forme de:

  • salmonellose. Cette maladie se caractérise par une augmentation de la température, un désordre de l'estomac, une faiblesse du corps et des vomissements.
  • dysenterie. Avec une telle pathologie, une lésion du gros intestin est observée. Accompagné de diarrhée. Dans les masses fécales, il y a des impuretés sanguines;
  • intoxication. Il se développe à la suite d'une intoxication par des produits chimiques, des aliments ou une infection.

Un trouble dyspeptique peut également survenir en cas de pénurie d’enzymes digestives. Il est subdivisé en gastrogène, hépatogène, pancréatogène, entérogène.

Il existe d'autres types de maladies sous la forme:

  • alimentaire. Développe avec le mauvais style de vie;
  • putride. Se produit lorsque l'on mange un grand nombre de poissons rassis;
  • gras Manifesté par la consommation excessive de graisse;
  • en fermentation. Il se développe avec l'abus d'aliments générant des gaz sous forme de légumineuses, de produits de boulangerie, de sucreries, de kvas et de bière.

Si vous avez des difficultés à digérer les aliments, vous devez consulter un médecin. Ne rien prendre indépendamment. Si l'estomac et les intestins ne fonctionnent pas et que l'on observe des nausées, des vomissements, des diarrhées ou une constipation, il est urgent d'appeler une ambulance.

Événements médicaux

En cas de difficulté à digérer les aliments, la marche à suivre ne peut être effectuée que par le médecin sur la base des caractéristiques individuelles et des symptômes manifestés.

Tout d'abord, le médecin prescrit divers médicaments.

  1. Les enzymes Contribue à l'amélioration de la fonctionnalité de l'estomac. Ils ne permettent pas aux aliments de rester dans le tube digestif, empêchant ainsi les processus de dégradation.
  2. Antidouleurs. Utilisé dans le cas où le patient ressent de la douleur. Nettoyez les crampes. Ce groupe de médicaments comprend la Drotavérine, le Spasmalgon et le No-silo.
  3. Antihistaminiques. Ils aident à réduire l'acidité accrue, à éliminer le gonflement des tissus. Les patients peuvent être prescrits Clemaxine ou Ranitidine.

Si la nourriture d’un enfant est mal digérée, il est nécessaire de comprendre pourquoi cela se produit et de consulter un médecin. Le traitement dans de tels cas implique de prendre des remèdes plus bénins.

Bonne aide et méthodes populaires. Ils peuvent être pris par des adultes, des enfants d'âges différents, des femmes enceintes.

Il existe plusieurs recettes efficaces.

  1. Basé sur le céleri. Eh bien peut aider l'infusion de céleri-rave. Pour préparer une boisson, vous devez la frotter sur une fine râpe en poudre. Versez un litre d'eau bouillie et laissez reposer pendant environ 8 heures. Puis filtré et pris 2 cuillères à soupe à trois fois par jour. S'il n'y a pas de racine à portée de main, vous pouvez utiliser des graines de céleri.
  2. Basé sur l'aneth. Dill Vodicka aide non seulement les adultes, mais aussi les tout-petits. Cette plante a de nombreux composants utiles. De ce fait, la digestion est améliorée, la constipation et les ballonnements sont éliminés, un effet diurétique apparaît. Pour préparer le médicament, une cuillère de graines d'aneth est prise et versée avec une tasse d'eau bouillie. Assez pour laisser reposer pendant 20-30 minutes. Prendre jusqu'à 3-4 fois par jour. Remarquablement, un tel outil peut être utilisé pendant longtemps.
  3. À base de miel et d'aloès. Pour normaliser les processus métaboliques, vous pouvez utiliser la recette suivante. Pour la préparation aura besoin de quelques feuilles d'aloès. Couper en petits morceaux, puis à l'aide de jus de gaze pressé. Mélangé avec du miel et du vin rouge. Pour utiliser le produit fini, il est recommandé d’utiliser une cuillère trois fois par jour.

La durée du traitement est de 14 à 30 jours. Le cours peut être répété dans 1-2 mois.

Afin de ne pas causer de symptômes désagréables, vous devez suivre certaines règles en matière de nutrition.

  1. Refusez les aliments gras, frits, épicés et épicés. La consommation de sel est limitée.
  2. Les boissons alcoolisées et gazéifiées, les fast foods, diverses collations, les plats cuisinés, les chips sont interdits. La composition de ces produits comprend une grande quantité de graisse.
  3. Vous devez manger en même temps.
  4. Devrait apprendre à combiner des produits. Vous ne pouvez pas manger de poisson et boire du lait avec elle, manger de la viande avec des pommes. Les produits doivent être combinés pour avoir le temps de digérer.

Normaliser le travail de l’estomac aidera à faire de l’exercice, du sport, à marcher au grand air. Si vous ne respectez pas les recommandations, votre état s'aggravera encore plus et vous ne pourrez plus vous passer de médicaments.

http://zivot.ru/zheludok/ne-perevarivaet-pishhu.html

L'estomac ne digère pas la nourriture: que faire

L'estomac est un outil pour le traitement en profondeur des aliments. Dans le même temps, la digestion prend de 20 minutes à plusieurs heures - cela dépend de la composition et du contenu calorique des produits. Si l’estomac ne digère pas les aliments, une dyspepsie est diagnostiquée. Considérez pour quelles raisons il se manifeste et que faire avec un tel diagnostic.

Causes de la dyspepsie

Il arrive souvent que la nourriture soit dans le corps pendant une longue période et ne soit pas digérée en raison de trop manger, de grignoter sur le pouce, de nourriture inadéquate, de manger une mauvaise combinaison d'aliments ou de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal. En outre, le stress, la dépression et les expériences quotidiennes peuvent avoir une incidence sur la digestion, quelle que soit la raison.

L'un des facteurs favorisant le développement de la dyspepsie est un dîner copieux tardif comprenant des aliments riches en graisses et en calories. Comme l’ensemble du corps, l’estomac doit reposer la nuit et les aliments qu’il n’a pas eu le temps de digérer le soir restent jusqu’au matin. Pourquoi, après le réveil, vous pouvez ressentir des sensations désagréables dans l’abdomen, des ballonnements, des brûlures d'estomac ou des nausées.

La raison du retard alimentaire dans le corps peut être une mauvaise réaction du sphincter, qui relie l’organe à l’intestin. La réaction peut être perturbée par la présence d'un ulcère ou d'une blessure, provoquée par une grande quantité d'acide dans le suc gastrique. Par conséquent, avec une telle violation, le patient a souvent des antécédents de plaintes de nausée, éructations et vomissements.

Les raisons suivantes pour lesquelles la nourriture est mal digérée sont également soulignées:

  • sécrétion insuffisante de suc gastrique;
  • la présence de gastrite;
  • infection de la membrane muqueuse (présence de bactéries);
  • processus métabolique perturbé.

La cause de la douleur dans l'estomac peut être un régime alimentaire inapproprié. Une sécrétion insuffisante de suc gastrique peut être due à une défaillance hormonale (souvent chez la femme enceinte) ou à un dysfonctionnement de la glande sécrétoire, responsable de la sécrétion de suc. Par conséquent, dans tous les cas, il est nécessaire de procéder à une fibrogastroscopie à des fins de diagnostic afin d'identifier la cause de la pathologie.

La présence d'un goût acide dans la bouche indique la présence d'un ulcère ou d'une gastrite. Ceci s’accompagne principalement d’une diminution de l’appétit.

Types et formes de la maladie

La maladie peut être divisée en groupes suivants: fonctionnel et organique. La dyspepsie fonctionnelle est caractérisée par une pathologie de l'intestin et de l'estomac. Lorsque organique, il y a des violations dans les organes du tractus gastro-intestinal. Il peut également être divisé par type de maladie et ses causes.

Par exemple, la dyspepsie causée par une infection intestinale peut être différenciée dans les types suivants:

  • La salmonellose, qui s'accompagne de fièvre, de douleurs à l'estomac, de nausées, de vomissements, de faiblesse;
  • La dysenterie, qui perturbe le côlon, s'accompagne d'une diarrhée avec des caillots sanguins;
  • Dyspepsie d'intoxication, due à une intoxication du corps par des substances nocives.

En l'absence d'enzymes digestives, la dyspepsie peut être: hépatogène, gastrogène, entérogène, pancréatogène.

En plus de ces espèces, il en existe d'autres:

  • Alimentaire, résultant d'une mauvaise nutrition;
  • Putrides, résultant de la consommation de grandes quantités de poisson et de viande, en particulier les plus rassis;
  • Grasse, qui est déclenchée par la consommation d'aliments contenant de grandes quantités de graisse;
  • Fermentation résultant de la consommation des produits suivants: bonbons, haricots, kvas, bière et produits de boulangerie.

Que faire si la nourriture est mal digérée

Cette maladie peut être traitée de plusieurs manières - elles sont toutes très efficaces. Seulement dans le traitement des remèdes populaires pour commencer, vous devez consulter votre médecin. Ainsi, le traitement peut être divisé en non-drogue et drogue.

Le premier ne fonctionne que dans les premiers stades du développement de la maladie:

  • après avoir mangé, il est recommandé de marcher à un rythme modéré de 30 à 40 minutes. Il est nécessaire d'améliorer la motilité intestinale.
  • Ne serrez pas la sangle sur la jupe et le pantalon;
  • limitez-vous à l'effort physique;
  • il est recommandé de dormir sur des coussins hauts, car cela empêche la libération de substances de l'estomac dans l'intestin;
  • Surveillez votre alimentation - évitez de trop manger, ne mangez pas avant d'aller vous coucher, ne mangez pas d'aliments gras.

Traitement médicamenteux de la dyspepsie

Selon la cause de l'indigestion, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  • médicaments antidiarrhéiques capables d’éliminer rapidement la diarrhée et la douleur - Smekta, Enterosgel, Alma-gel;
  • réduire le niveau d'acidité dans le suc gastrique - Maalox Almagel, Gaviscon, Gastrotsid;
  • contenant des enzymes qui aident à améliorer la digestion, la décomposition des produits en micro et macro-éléments - Linex, Mezim, Immodium.

Si la dyspepsie est due au stress ou à la dépression, le patient doit être ramené à son état normal et psychoémotionnel. Naturellement, vous devez vous débarrasser des raisons pour lesquelles l'estomac ne fonctionne pas bien, provoquant une indigestion.

Traitement des remèdes populaires dyspepsie

Bien sûr, dans la médecine traditionnelle, il existe un grand nombre de recettes qui peuvent être utilisées pour lutter contre la dyspepsie, mais vous devez d’abord consulter un médecin et consulter la question suivante: pourquoi l’estomac digère-t-il les mauvais aliments? Le médecin clarifiera le diagnostic, donnera des recommandations et effectuera des tests d'allergie.

Considérons maintenant quelques recettes de la médecine traditionnelle:

  • Marjolaine ou cumin. Vous devez préparer la boisson suivante: mélangez le cumin broyé (ou la marjolaine) avec 250 ml d’eau bouillante, laissez infuser 15 à 20 minutes. Prendre une fois 100 ml par jour;
  • Fenouil (baies, 1 g), versez de l'eau bouillante, 250 ml et chauffez pendant 10 minutes, puis laissez refroidir le bouillon et passez au chinois. Il faut boire toute la journée dans de petites proportions;
  • Remplissez les grains d'aneth avec de l'eau bouillie et laissez-les pendant 30 minutes (pour 1 cuillère à café de graines 250 ml d'eau). Prendre 30 ml toute la journée après les repas.

La décoction à base de plantes aidera à faire face. Voici les recettes de certaines d'entre elles:

  • Mélangez 370 g d'aloès, 600 g de miel et 600 ml de vin (rouge). Prenez une cuillère à café 5 fois par jour avant les repas. Après une semaine, prenez deux cuillères à café deux fois par jour. Le cours dure au moins trois semaines;
  • Elecampane de racines moulues mélangées avec de l'eau froide (200 ml). Laisser infuser 9 heures. Prendre un demi-verre 3 fois par jour avant les repas. Un cours d'une à deux semaines;
  • Mélangez ensemble les feuilles de sauge broyées, menthe, camomille, achillée et versez 200 ml d'eau bouillante, laissez reposer 15 minutes et prenez trois fois par jour avant les repas. Cette décoction est efficace pour soulager les spasmes.
  • Anis, moutarde, écorce de nerprun, racine de réglisse, achillée - mélangez tous les ingrédients dans les mêmes proportions. Après avoir pris une cuillère à soupe de la collection résultante et versé 400 ml d’eau bouillie, laissez infuser 30 à 40 minutes. Il est nécessaire d'accepter le matin et le soir avant le repas. Le cours dure 1-2 semaines.

Prévention

La prévention de cette maladie repose sur le respect des règles de base assurant le fonctionnement normal de l'estomac et des intestins. Vous devez également éviter les facteurs susceptibles d’affecter le travail du tube digestif.

Ainsi, les mesures préventives suivantes doivent être notées:

  • contrôler votre alimentation;
  • favoriser une réponse adéquate au stress;
  • contrôle de l'état général du corps;
  • contrôle des mauvaises habitudes.

Sous le contrôle de votre régime alimentaire sont les activités suivantes:

  • éviter les régimes serrés;
  • respecter les proportions entre les graisses, les protéines et les glucides;
  • restrictions sur l'utilisation de produits semi-finis;
  • l'utilisation de fruits et de légumes en grande quantité;
  • contrôler la consommation de sel.

En ce qui concerne les mauvaises habitudes, qui sont mieux abandonnées, celles-ci incluent:

  • abus d'alcool;
  • suralimentation fréquente;
  • des collations sèches et "sur le pouce";
  • consommer de grandes quantités de caféine;
  • nourriture pour la nuit;
  • négligence du petit déjeuner.

En utilisant des mesures préventives, vous ne rencontrerez pas d'indigestion. Vous bénisse!

http://gastrotips.ru/zhelchnyj-puzyr/terapiya/zheludok-ne-perevarivaet-pischu

Causes d'une mauvaise digestion des aliments chez un adulte

Au cours du fonctionnement normal du système digestif, un adulte en bonne santé prend de la nourriture 3 à 5 fois par jour. Il est entièrement digéré et absorbé lors de la décomposition complète de ses nutriments en molécules qui se répandent ensuite dans tout le corps, se transformant en énergie et en une ressource garantissant l'activité de tout l'organisme. Si la nourriture consommée est mal digérée, la personne commence à ressentir une lourdeur gastrique, une dyspepsie se manifestant avec des signes de nausée, de vomissements, de diarrhée liquide. La cause la plus fréquente de cet état pathologique est le manque d’enzymes digestives sécrétant le tissu pancréatique. La présence d'autres facteurs et de maladies secondaires qui perturbent la digestion stable des aliments ne sont pas non plus exclus.

Signes de mauvaise digestion

Tous les symptômes de l'activité réduite des organes du tractus gastro-intestinal en ce qui concerne le traitement des aliments consommés sont ressentis directement par le patient et peuvent être observés par les personnes proches qui se trouvent dans son environnement.

Les signes d’un processus de soudage des aliments qui ne fonctionne pas bien sont les suivants.

Poids inhabituel

Immédiatement après le déjeuner, le petit-déjeuner ou le dîner, la cavité abdominale est lourde. Il semble que dans l'abdomen comme mettre une pierre. En même temps, une personne a le sentiment que l'estomac a complètement cessé et pendant un certain temps a cessé son activité fonctionnelle.

Manque d'appétit

Le matin, une personne sent que son estomac est vide et son envie de manger est vraiment présente. Dès qu’il a pris son petit-déjeuner, une apathie complète à l’égard de la nourriture a suivi le poids. L'appétit disparaît jusqu'au soir et très souvent, les personnes souffrant d'une mauvaise digestion se couchent avec le même sentiment de satiété anormale que le matin lorsque le repas venait d'être mangé. Le désir de manger revient le lendemain.

Nausées et vomissements

Tout au long de la journée, le patient ressent des crampes d'estomac, qui s'aggravent ensuite, son état se stabilise et pendant un certain temps, il semble que la maladie se soit résorbée. Dans certains cas, le système digestif ne supporte pas la charge et toute la nourriture qui a été mangée la veille revient sous forme de vomi. Dans le même temps, la sensation de faim est complètement absente.

La diarrhée

Presque immédiatement, lorsque le processus de digestion des aliments cesse, les organes du tube digestif commencent une évacuation urgente des débris alimentaires situés dans différentes parties de l'intestin. En plus des vomissements, il se produit également un affaiblissement des selles. À cet égard, le patient ouvre une diarrhée liquide, qui peut avoir une manifestation ponctuelle, ou se produire 3 à 5 fois par jour.

Dans les cas graves, des selles liquides apparaissent toutes les 2-3 heures après le prochain repas.

Faiblesse et vertiges

En relation avec la déshydratation du corps contre les diarrhées, ainsi que le manque de nutriments suffisants sous forme de vitamines, minéraux, acides aminés, protéines, lipides et glucides, en tant que composant principal du métabolisme énergétique dans le corps, commence le processus de destruction progressive des cellules de tous les tissus et organes humains. Par conséquent, la pression artérielle diminue, la force et la faiblesse physique diminuent, à la limite de la somnolence.

Douleur dans l'abdomen

Dans la région de l'estomac et des intestins, un syndrome douloureux persistant apparaît, qui augmente à mesure que le bien-être général du patient s'aggrave. Si la mauvaise digestion des aliments est due à un manque d'enzymes digestives, une douleur aiguë apparaît dans l'hypochondre gauche, où se trouve le pancréas.

Augmentation de la température

Perturbation du système digestif - il est toujours stressant pour tout le corps. En cas de dysfonctionnement prolongé, la muqueuse intestinale commence à s'enflammer, l'équilibre de la microflore bénéfique et pathogène est perturbé, ce qui peut entraîner une légère augmentation de la température corporelle à 37,1 - 37,6 degrés Celsius.

Dans certains cas, les patients souffrent d’un état pathologique lorsque leur régime alimentaire contient de la viande, des graisses animales, des légumineuses, du beurre et du bacon. Cela s'explique par le fait que de tels produits du tractus gastro-intestinal ont besoin de dépenser beaucoup plus d'énergie, d'énergie et d'enzymes pour assurer non seulement leur digestion, mais également leur assimilation de haute qualité. Par conséquent, dans la période d'exacerbation de la maladie, il est recommandé de se limiter à la prise de produits de ce type.

Pourquoi les aliments mal digérés chez un adulte sont-ils les causes de la maladie?

Il existe un grand nombre de facteurs dont la présence affecte négativement les performances de l'estomac, des intestins, du foie, de la vésicule biliaire et d'autres organes vitaux. Malgré cela, les causes suivantes de mauvaise soudure des aliments sont mises en évidence, lesquelles sont les plus courantes dans la pratique médicale:

  • l'abus d'alcool, le tabagisme et la consommation de drogues (toutes ces addictions néfastes provoquent une intoxication du corps de sévérité variable, ce qui entraîne inévitablement une accumulation de poisons dans le foie et le développement de manifestations dyspeptiques);
  • un régime trop copieux et mal organisé (manger des aliments ayant de faibles avantages biologiques, une saturation du menu avec des plats gras, fumés, marinés, épicés, conduit à un trouble du tractus gastro-intestinal);
  • processus inflammatoires dans les tissus pancréatiques (c’est l’état pathologique de cet organe qui souffre du fait qu’il cesse de synthétiser le volume nécessaire d’enzymes digestives assurant une digestion stable et de haute qualité des aliments);
  • déséquilibre hormonal avec diminution des sécrétions responsables du tonus des fibres musculaires qui assurent le fonctionnement des organes abdominaux;
  • cholécystite chronique (une maladie de la vésicule biliaire, quand une quantité insuffisante de bile entre par sa cavité et que toutes les graisses consommées au cours d'un repas ne sont pas digérées, ce qui provoque un arrêt d'urgence de l'estomac ou une activité significativement réduite);
  • processus oncologiques dans les tissus du tube digestif (une tumeur cancéreuse détruit complètement toutes les couches de l'épithélium dans la région de sa localisation, ce qui entraîne également une mauvaise digestion des aliments, y compris pour cette raison);
  • intoxication alimentaire, lors de la consommation de denrées stockées avec des perturbations de la température, ce qui a finalement conduit à leur détérioration;
  • la pénétration dans le tractus gastro-intestinal de souches graves d'infections bactériennes, virales et fongiques qui ont provoqué une inflammation aiguë et une indigestion prolongée;
  • intervention chirurgicale récente sur les organes abdominaux, après restauration de l'appétit chez le patient et retour du processus de digestion à la normale.

Aussi assez souvent, ce genre de problème avec la digestion des aliments se développe sur le fond de la gastrite, de l’ulcère peptique, de l’érosion de la muqueuse duodénale, des lésions hépatiques virales (hépatite de diverses souches), de l’obstruction intestinale.

Traitement - que faire si l'estomac ne digère pas les aliments?

Si vous présentez des symptômes indiquant l’absence de cycle digestif, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un médecin gastro-entérologue. Il est possible qu’en raison de l’examen rapide et du traitement prescrit, il soit possible d’éviter un grand nombre de complications et d’éliminer rapidement les affections secondaires responsables du mauvais fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Les méthodes de traitement suivantes sont le plus souvent utilisées pour rétablir une digestion stable des aliments:

  • des préparations contenant des enzymes digestives artificielles qui compensent le manque de secrets produits par le pancréas;
  • agents antibactériens et antiviraux, si la cause de l'état pathologique du tractus gastro-intestinal est causée par l'ingestion de pathogènes;
  • les sorbants qui assurent l'absorption des substances toxiques lors de leur évacuation ultérieure hors du corps, afin de faciliter le travail du foie et des reins;
  • antispasmodiques (utilisés pour soulager les nausées et les vomissements, si tous les aliments ont déjà été retirés en dehors du système digestif et que les crampes d'estomac continuent de gêner la personne);
  • des pilules et des injections intramusculaires contenant des hormones synthétiques dans le déséquilibre de ces substances dans le corps du patient;
  • le nettoyage des lavements et des laxatifs quand une mauvaise digestion est déclenchée par des obstructions fécales et que le patient souffre de constipation pendant une longue période;
  • agents chimiothérapeutiques pour une catégorie distincte de patients, selon les résultats de l’examen dont il a été établi qu’il existe dans leur corps des tumeurs étrangères de nature maligne;
  • préparations destinées à nettoyer les tissus du foie (médicaments spéciaux qui déchargent le travail de cet organe digestif et renforcent son activité dans l'absorption des graisses).

En fonction de la présence d'un patient de l'un ou l'autre des symptômes associés aux maladies associées, il est possible que le gastroentérologue traitant décide de l'inclusion dans le traitement thérapeutique d'autres catégories de médicaments. Le type de médicament, sa posologie et la durée de son administration sont choisis individuellement pour les caractéristiques et les spécificités du travail des organes du système digestif de chaque patient individuellement.

http://doctorzkt.com/dopolneniya/ploho-perevarivaetsya-pishha-u-vzroslogo-prichinyi.html

L'estomac ne digère pas la nourriture

Certaines personnes modernes refusent un petit-déjeuner complet, prennent une collation à tout moment, mangent des aliments gras avant de se coucher. D'un tel régime apparaîtra non seulement un excès de poids, mais aussi des nausées, une lourdeur et une sensation d'estomac plein. Si vous ne suivez pas un régime alimentaire normal, le corps en sera affaissé.

La nourriture n'est pas digérée: comment se manifeste-t-elle?

Ce problème peut se manifester de différentes manières. Ainsi, la dyspepsie ulcéreuse présente des symptômes tels que: douleurs de la faim et vomissements. Le type diskinétique se manifeste par un estomac débordant et des éructations. Le type non spécifique combine tous les signes énumérés.

Il est très important de savoir que toutes les raisons qui expliquent cela - pourquoi les aliments ne sont pas digérés - ne sont pas entièrement comprises. Mais lorsqu'ils établissent un véritable diagnostic, ils sont guidés par ces signes et effectuent en outre des procédures auxiliaires. Ils effectuent par exemple une gastroendoscopie, une endoscopie, une échographie ou une radiographie du tractus gastro-intestinal, une électrogastroentérographie, une analyse des matières fécales et du sang prélevé au doigt. En outre, un test de dépistage de l’infection à Helicobacter pylori est réalisé. Ces bactéries se déposent dans l'estomac ainsi que dans le tractus gastro-intestinal adjacent, endommageant l'épithélium. Avec ce test, les experts peuvent déterminer la cause de la dyspepsie avec une grande précision.

Qu'est-ce que l'estomac?

Cet organe, où se déroule le processus de digestion, au cours duquel la nourriture est décomposée en protéines, lipides et glucides. Ainsi, les graisses sont absorbées en environ 5 heures et les glucides sont deux fois moins. Tout ce qui reste après le traitement est envoyé au duodénum. Lorsque de la faim se fait sentir ou qu'une personne commence à manger un repas, de l'acide chlorhydrique commence à se former dans l'estomac. Il participe également au processus de digestion, mais n'affecte en aucun cas les parois de l'estomac. Ils sont doublés d'une membrane muqueuse protectrice.

Pourquoi des douleurs à l'estomac apparaissent-elles?

Cela peut être dû à une consommation excessive (grave), aiguë ou excessive d'alcool. Une quantité importante de suc gastrique est excrétée du vin bu. Ceci, à son tour, augmente la pression sur la membrane muqueuse en relation avec laquelle le syndrome de la douleur apparaît. De plus, si le travail de la glande sécrétoire est altéré, la sécrétion de suc gastrique diminue de façon marquée. Souvent, l’estomac ne digère pas les aliments pendant la grossesse car, tout au long de cette période, les femmes changent radicalement leurs habitudes alimentaires.

Comment traiter la dyspepsie?

Et si la nourriture n'est pas digérée? Comment aider votre estomac? Tout d’abord, le patient doit revoir son régime alimentaire et la liste des produits consommés quotidiennement. Rapidement se débarrasser de l'indigestion, peut aider à diviser les repas. Cela s'explique par le fait que chaque produit prend son temps pour s'assimiler pleinement. Ainsi, lors du mélange de produits durs et à absorption rapide, l’estomac commence à mal fonctionner. Cela peut entraîner des vomissements et des nausées après un déjeuner ou un dîner copieux.

Temps de digestion des aliments:

  • fruits et légumes sous quelque forme que ce soit - environ vingt minutes;
  • légumes racines cuits et frais sans addition d’huile végétale - 45 minutes;
  • Les produits laitiers ne nécessitent que quelques heures. Fromage dur - une heure de plus;
  • céréales et produits à base de farine - 3-3,5 heures;
  • les noix et la viande sont digérées de trois à cinq heures. La viande rôtie reste dans le corps jusqu'à 3 jours.

Sur la base de ces données, les nutritionnistes recommandent de consommer des fruits et des légumes chaque jour. Cela est particulièrement vrai des plats lourds, qui ont été discutés récemment. Ainsi, il sera possible de libérer l’estomac d’un aliment long et digestible. La façon la plus simple et la plus fiable de se nourrir consiste à ne consommer qu'un seul produit à la fois.

Comment normaliser la condition?

En cas de douleur à l'estomac, les aliments et les plats qu'ils contiennent ne doivent pas être chauds ou froids. Si le corps n'accepte pas les aliments de façon catégorique et que les vomissements commencent après un repas, ces symptômes sont caractéristiques de la présence d'un ulcère. Pour la décision d'un diagnostic précis avec la construction ultérieure d'un traitement, il est nécessaire de contacter des spécialistes qualifiés.

Repas séparés

Si l’estomac ne digère pas les aliments, cette méthode peut normaliser le processus. Dans le même temps, les coûts énergétiques de la digestion sont réduits et il devient possible d'identifier un produit qui contribue à l'apparition d'un problème mentionné précédemment. Selon la théorie, à un moment donné, vous pouvez combiner des graisses avec des glucides et des protéines. Mais ces derniers ne peuvent être combinés ensemble. Bien entendu, ce n’est pas la seule règle, mais la principale.

Lorsque vous utilisez cette méthode de nourriture doit prendre en compte le temps d'absorption des produits. Il est souhaitable que tout soit digéré en une fois. Par exemple, si vous mangez des oranges et des noix en même temps, le processus de digestion prendra environ trois heures. En même temps, cela prend une salade de légumes, si vous la parfumez avec de l’huile végétale. Si vous avez des questions concernant ce paragraphe, vous trouverez des réponses à ces questions lors de la consultation d’experts.

Moyens d'améliorer l'absorption des aliments:

  • ne vous laissez pas distraire en mangeant en lisant des journaux et en regardant la télévision;
  • manger équilibré et souhaitable en même temps. Un tel emploi du temps aura un effet positif sur le travail de l’estomac car il permettra d’alléger la charge;
  • un jour, vous devez vous asseoir à la table 5 à 6 fois. Mais en même temps, les portions devraient être petites. Il est nécessaire de quitter la table avec un léger sentiment de faim, cette recommandation de spécialistes de premier ordre.
  • organiser des jours de jeûne le lundi et le mercredi. Ceci est juste un exemple, vous pouvez donc choisir vous-même les jours appropriés. Si vous ne savez pas comment le faire correctement et ce qu'il faut manger ces jours-ci, il est recommandé de consulter un médecin. Il répondra à toutes vos questions de manière plus détaillée et détaillée.
  • boire de l'eau entre les repas. Son volume recommandé est d'environ deux litres. Vous ne pouvez pas boire des sandwichs compote ou de l'eau minérale. Tout liquide dilue la concentration de suc gastrique, ce qui affecte la diminution du nombre d'enzymes. À cet égard, le fractionnement des produits en substances utiles ralentit. Dans ce contexte, il y a la diarrhée, la constipation, les gaz.

L'alcool et le tabagisme ne constituent pas le dernier rôle dans l'assimilation des aliments. Seules les préparations enzymatiques peuvent être plus dangereuses. Leur consommation incontrôlée peut conduire au développement du syndrome de l'intestin paresseux. Cela signifie que tout le travail assigné à l'estomac est effectué par des médicaments, respectivement, il se détend et cesse de produire des secrets pour diviser les aliments en éléments importants.

IMPORTANT! Tous les médicaments, les pilules sont tenus de nommer uniquement (!) Un spécialiste qualifié. Sinon, les conséquences qui en résulteront devront être traitées pendant des années, voire des décennies. Par conséquent, nous devons être extrêmement attentifs à leur propre santé. Bien sûr, les gens sont devenus beaucoup plus intelligents, car ils ont Internet à portée de main, avec lesquels vous pouvez trouver la réponse à pratiquement toutes les questions. Ce n'est qu'ici que la responsabilité sera assumée par l'homme lui-même. Comme dit le proverbe: "Le salut d'un homme qui se noie est l'œuvre de l'homme qui se noie lui-même." Cette expression est vraie dans de nombreux domaines de la vie, mais pas littéralement.

Produits utiles pour la digestion

L'eau et les produits contenant des protéines, des fibres et des glucides complexes ont un effet positif sur le tractus intestinal. Au lieu des sandwichs au beurre et de la viande frite, vous devez manger des céréales et des fruits sous toutes leurs formes. Les produits à base de lait fermenté, le poisson et les légumes sont également très utiles.

Salade de betteraves à l'ail et aux carottes

Recette: betteraves et carottes à ébullition. Râper sur une râpe grossière, assaisonner avec de l'ail (passer dans une presse) et de l'huile d'olive.

Cette salade peut être servie pour le dîner ou pour le petit-déjeuner si vous n’avez pas besoin d’aller nulle part. Après tout, l'odeur de l'ail ne plaît pas à tout le monde.

Papaye - détruit toutes les infections pathogènes

Il est très utile de manger de la chair orange avec des brûlures d'estomac, une gastrite, ainsi qu'à des fins préventives. Le fruit aide à réguler le niveau d'acidité, digère les protéines et améliore l'absorption des composants bénéfiques.

Racine de gingembre séchée

Il stimule la sécrétion d'enzymes digestives, normalisant le flux de bile. Les épices préviennent miraculeusement les ballonnements et combattent les parasites du tractus intestinal. S'il y a du gingembre mariné sous la main, son utilisation n'est pas interdite.

  • mener une vie active. Le matin, il est recommandé de faire des exercices, cela contribuera à l’amélioration du métabolisme;
  • Vous ne pouvez pas manger plus de 2 repas à la fois. L'estomac est très difficile à digérer, alors la nourriture stagne.
  • Vous ne pouvez pas manger de céréales et de sandwichs aux fruits. Mieux encore, il reste quelques heures avant le goûter prévu;
  • être capable de se détendre après une dure journée de travail. Le stress, l'agitation peuvent mener à la constipation ou à la diarrhée.

Si toutes les recommandations sont impuissantes, consultez un gastro-entérologue.

http://ponosov.net/zheludok-ne-perevarivaet-pishhu.html

Problèmes de digestion: causes, manifestations cliniques et méthodes de traitement

La dyspepsie est une affection pathologique lorsque l’estomac ne digère pas les aliments. De telles violations peuvent se produire tant chez les adultes que chez les enfants. Les raisons en sont nombreuses. Si aucune mesure n'est prise, à l'avenir, de graves problèmes de présidence ne sont pas exclus.

Processus de digestion des aliments: points saillants

La nourriture pénètre dans l'intestin par l'œsophage. Initialement, son processus de scission en glucides, protéines et lipides. Ce qui reste non digéré en ce moment est envoyé au duodénum.

Au cours du repas, le processus de production des acides se produit dans l'estomac, ce qui favorise la séparation des produits en substances organiques et leur digestion. Il convient également de noter que cet organe est doté de parois qui protègent l'estomac des effets des acides produits.

La durée du processus de traitement des aliments dans le corps varie de 15 minutes à 7-8 heures. À bien des égards, le temps dépend des caractéristiques du traitement, du contenu calorique et de la composition des aliments consommés.

Manifestations cliniques de problèmes de digestion

Les symptômes suivants indiquent que la nourriture est mal digérée:

  • sensation d'estomac plein;
  • l'estomac est gonflé, on sent sa distension;
  • nausée, vomissement;
  • éructations et brûlures d'estomac;
  • après avoir fini de manger, il y a une sensation de brûlure dans la poitrine;
  • gravité et douleur, situées dans la partie supérieure de l'abdomen;
  • dans les matières fécales, il est à noter que la nourriture sort en morceaux;
  • douleur localisée dans la partie supérieure de la colonne vertébrale;
  • la saturation se produit trop rapidement, des problèmes d'appétit.

Les causes de telles violations

Les raisons les plus courantes qui expliquent le fait que les aliments ne sont pas digérés sont le mauvais régime alimentaire et l’absence de régime alimentaire. Manger des collations sèches et fréquentes à la course - tout cela a un impact négatif sur l'état du tractus gastro-intestinal.

De plus, il existe un certain nombre de produits que le corps n'est pas capable de percevoir et donc les rejette. Pour cette raison, il y a une stagnation dans les intestins.

L'acide chlorhydrique commence à se développer activement sous l'influence d'alcool, d'aliments acides, épicés et gras. Par conséquent, la digestion est perturbée.

De plus, des changements similaires sont observés dans les cas suivants:

  • métabolisme ralenti;
  • des agents pathogènes sont présents dans les muqueuses du corps;
  • la sécrétion de suc gastrique est insuffisante;
  • consommation fréquente de boissons alcoolisées;
  • antécédents de pathologie du tractus gastro-intestinal.

Les médecins notent également des cas où de telles violations provoquent un échec hormonal. Si une sensation de lourdeur dans les intestins apparaît le matin, alors la personne a probablement l'habitude de manger la nuit à la recherche de.

Dyspepsie accompagnée de nausées et de vomissements

La raison physiologique du fait que les aliments ne sont pas digérés et qu’après avoir mangé des malades est la réaction défensive du corps aux effets négatifs. Si de telles violations sont observées systématiquement, une consultation médicale est nécessaire.

Les facteurs suivants peuvent provoquer l'apparition de symptômes similaires:

  • surchauffe;
  • mal des transports en cas d'ingestion de nourriture pendant le transport;
  • intoxication par la fumée de tabac ou d'autres impuretés présentes dans l'air;
  • mauvaise ventilation et manque d'oxygène à cause de cela;
  • réaction allergique aux odeurs ou aux médicaments;
  • intoxication alimentaire et intoxication;
  • trop manger.

En règle générale, les symptômes suivants sont observés:

  • le pouls s'accélère;
  • il y a un syndrome douloureux prononcé;
  • la pâleur de la peau apparaît;
  • transpiration excessive perceptible;
  • il y a une salivation copieuse;
  • un goût non caractéristique dans la bouche apparaît;
  • Chill vous informe sur vous-même.

L'émergence d'un certain nombre d'autres manifestations cliniques est également possible.

Dyspepsie et lourdeur à l'estomac

Des symptômes similaires se produisent le plus souvent pour les raisons suivantes:

  • souvent utilisé des aliments frits, épicés, épicés et gras, le mauvais régime alimentaire;
  • une suralimentation excessive se produit;
  • il y a abus de malbouffe;
  • le pouvoir n'est pas en mode;
  • il existe un syndrome du côlon irritable;
  • il y a une susceptibilité au stress;
  • chez l'homme, diverses pathologies du tube digestif.

Indigestion et diarrhée

La diarrhée, dans laquelle les aliments ne sont pas complètement digérés, peut survenir pour plusieurs raisons. Certains d'entre eux sont assez faciles à éliminer, tandis que d'autres nécessitent un traitement à long terme.

Parmi les causes de problèmes les plus courantes figurent les suivantes:

  • la quantité de nourriture consommée est assez grande;
  • la nourriture est trop grasse;
  • les produits consommés simultanément diffèrent par leur composition et leur consistance;
  • des perturbations dans la production d'enzymes;
  • une grande quantité de fibres dans le menu;
  • le stress;
  • prendre des médicaments qui suppriment l'activité des systèmes enzymatiques;
  • péristaltique accéléré;
  • dysbactériose;
  • maladies du tube digestif.

Il y a aussi des groupes à risque. Certaines personnes sont prédisposées à l'apparition d'un état pathologique similaire. Parmi eux se trouvent des bébés chez qui le système digestif n'est pas encore complètement formé et les personnes âgées. En outre, les symptômes se manifestent en présence de pathologies internes.

Pathologie en période de gestation

Une indigestion est souvent observée pendant la grossesse. Ces troubles sont dus à des fluctuations hormonales, à une exacerbation de la gastrite et à la pénétration de bactéries pathogènes dans la muqueuse intestinale.

Si l'état pathologique s'est développé en raison de changements hormonaux et que la pathologie du tractus gastro-intestinal est exclue, il est alors recommandé à la femme de revoir son régime alimentaire.

Si les produits sont combinés correctement, l'assimilation des aliments sera complète.

Des aliments sains et végétaux aideront à saturer le corps de tous les nutriments nécessaires et à améliorer la santé globale.

Dans le cas où le régime alimentaire est organisé correctement mais que l’estomac refuse longtemps de fonctionner correctement, on ne peut pas se passer de l’aide médicale.

De tels changements sont plus susceptibles de se produire en raison du développement de pathologies. En l'absence d'un traitement approprié, ces troubles peuvent affecter négativement l'état du fœtus.

Fonctions de diagnostic

Tout d'abord, le médecin recueille l'anamnèse. Il est nécessaire que le médecin indique en détail à quel moment les violations sont apparues, quelle est l'ampleur du syndrome douloureux, quand il se manifeste, l'apparition ou non de brûlures d'estomac et la présence d'autres maladies gastro-intestinales.

À l'étape suivante, un certain nombre de mesures de diagnostic en laboratoire et au moyen d'instruments sont attribuées.

Parmi les instruments peuvent être identifiés par ultrasons et CT.

De plus, une électrogastroentérographie est également réalisée, ce qui permet d'identifier les violations de la motilité intestinale. En cas de suspicion de croissance de tumeurs, des radiographies sont effectuées. L'analyse de la surface du corps est réalisée à l'aide d'un endoscope.

Très souvent, une biopsie est effectuée. Vous devez également faire des tests pour détecter la présence de bactéries Helicobacter Pylori dans le corps.

Dans des conditions de laboratoire, analyses de selles et de sang.

Mesures thérapeutiques nécessaires

Le traitement est généralement effectué de manière globale. Tout d'abord, les médicaments prescrits. Peut être utilisé comme une recette d'aide de la médecine traditionnelle. Tout aussi important est le bon régime alimentaire et l'exercice.

Traitement médicamenteux

Si de telles violations sont provoquées par des comorbidités, elles doivent d’abord l’éliminer. Le traitement de la dyspepsie elle-même est effectué à l'aide de divers groupes de médicaments.

Les principales manifestations cliniques peuvent être éliminées à l'aide des composants suivants:

  1. Enzyme. Contribue à l'amélioration du processus digestif, ainsi que de l'activité du duodénum et de l'estomac.
  2. Bloqueurs de pompe à protons. Leur but est utilisé en cas d’acidité accrue, de brûlures d’estomac et d’apparition de régurgitations acides.
  3. Bloqueurs d'histamine. Ils réduisent l'acidité, mais n'ont qu'un effet doux.
  4. Antispasmodiques. Analgésiques, soulager le syndrome de la douleur.

Médecine traditionnelle

Les remèdes populaires aideront à faire face à la dyspepsie.

Les plus couramment utilisés sont les suivants:

  1. Infusion à base de céleri. Une cuillerée à thé de racines broyées est versée dans un litre d'eau bouillante et infusée pendant huit heures. Prenez une décoction de 50 ml tout au long de la journée. L'intervalle entre les réceptions est d'une heure.
  2. Infusion d'eucalyptus. Les feuilles séchées de la plante versent 0,5 litre d'eau bouillante, insistez jusqu'à ce que le liquide soit complètement refroidi. Est pris par voie orale trois fois par jour, 50 ml.
  3. Décoction à la menthe. Environ 50 grammes de menthe versez un verre d'eau bouillante et insistez. Prenez un demi-verre de thé avec un intervalle de quatre heures.
  4. Infusion de camomille. Plante médicinale en quantité de deux cuillères à soupe versez 200 ml d’eau bouillante et insistez. L'outil terminé est filtré et bu 50 ml pendant les périodes d'exacerbation.

Caractéristiques de puissance

Le régime alimentaire est important dans le processus de récupération de l'estomac. Il est extrêmement important d’exclure du régime alimentaire les aliments contenant des fibres grossières, ainsi que les boissons alcoolisées, les boissons gazeuses et les viandes grasses.

Vous devez également suivre les règles suivantes:

  • la nourriture doit être mastiquée avec un soin particulier;
  • les portions doivent être petites;
  • Pour la production complète de suc gastrique, il est extrêmement important que la nourriture ait l'air appétissante;
  • ne pas boire avant et après les repas;
  • une heure et demie pour ne pas boire plus d'un verre de liquide;
  • ne pas manger près de la télé;
  • utilisez des repas séparés (les glucides et les protéines doivent être ingérés séparément).

Exercice

Les exercices suivants aideront à résoudre le problème:

  1. En position couchée, vous devez serrer les membres inférieurs avec les mains et les tirer vers le ventre. Dans cette position, agitez-vous légèrement en arrière.
  2. Allongé sur le sol, essayez de mettre les pieds au sol dans la tête.
  3. Massez l'abdomen avec des mouvements légers pendant cinq minutes.

Des complications

Si le problème n'est pas traité rapidement, il existe un risque de gastropathologie grave.

En même temps, non seulement l'estomac, mais aussi la vésicule biliaire, le foie et le pancréas sont impliqués dans le processus pathologique. La thérapie dans ce cas sera assez longue.

Mesures préventives

Pour éviter le développement de la dyspepsie est assez simple.

Pour ce faire, il suffit de suivre les recommandations suivantes:

  • minimiser les aliments gras, épicés et épicés;
  • saler les produits très légèrement;
  • ne pas recourir à des régimes stricts;
  • inclure une grande quantité de fruits et de légumes dans le régime alimentaire;
  • éviter les situations stressantes;
  • subir systématiquement un examen du tube digestif;
  • abandonner les mauvaises habitudes.

La dyspepsie est un problème commun et assez grave, qui peut souvent être traité avec une thérapie complexe.

Ignorer cet état est strictement interdit. Sans traitement, il existe un risque de complications graves qu'il peut être difficile d'éliminer.

http://vseozhivote.ru/pishhevarenie/zheludok-ne-perevarivaet-pishhu.html

L'estomac ne digère pas les aliments: causes et traitement

Le rythme de la vie moderne est tel qu’une personne n’a pas toujours le temps de surveiller de près son alimentation et ne prête pas suffisamment d’attention à la santé. Un jour, il trouvera peut-être que son estomac ne digère pas les aliments. Cette condition indique la présence d'une maladie appelée dyspepsie. Selon diverses études, la prévalence de la maladie parmi la population variait de 7 à 41%.

Souvent, au lieu de confirmer le diagnostic de dyspepsie, les médecins préfèrent poser un diagnostic de gastrite chronique, car elle est plus étendue et plus éprouvée. Cependant, malgré le fait que la dyspepsie est presque toujours accompagnée d'une gastrite chronique, leur nature est différente. La gastrite chronique, ou inflammation de la muqueuse gastrique, est un diagnostic dans lequel les modifications pathologiques dans les tissus sont clairement visibles, mais généralement asymptomatique. La gastrite chronique est le premier pas vers l'oncologie gastrique. Le diagnostic clinique de "dyspepsie" indique des violations de la motilité du tractus gastro-intestinal et du fonctionnement de glandes spécifiques de l'estomac, résultant souvent de stress et d'autres fortes influences du système nerveux. Les symptômes apparaissent avec une intensité variable, mais sont observés dans la plupart des cas. C'est un type de dyspepsie, aussi fonctionnelle. Il existe également une dyspepsie organique dont l'origine est expliquée par la présence de tumeurs ou d'ulcères et n'est pas associée à des facteurs neuro-psychologiques.

Caractéristique

Symptômes observés chez les patients atteints de dyspepsie fonctionnelle:

  1. Douleur et sensation de brûlure dans la région épigastrique, ou epigastrium (région située entre le processus xiphoïde du sternum et le nombril, délimitée à droite et à gauche par des lignes tracées le long du corps à partir du milieu de la clavicule).

Les patients peuvent décrire des sensations non pas comme une douleur évidente, mais comme un malaise. La douleur n'est pas constamment présente, elles surviennent périodiquement après avoir mangé ou avec une sensation de faim. Ils apparaissent seulement dans l'épigastrie, mais pas dans une autre partie de l'abdomen. La défécation n'atténue pas la douleur. La combustion implique une sensation de chaleur dans la région épigastrique.

  1. Plénitude dans l'épigastre après avoir mangé.
  2. La satiété au début d'un repas.

Les points 2 et 3 sont dus au fait que le fond d'œil, ou le bas de l'estomac (situé en haut), ne se détend pas après avoir mangé. Cela conduit à une pénétration rapide de la nourriture plus proche de la jonction avec le duodénum (dans l'antre), ce qui explique la saturation précoce. Cette pathologie est appelée perturbation de l'accommodation.

Selon la prévalence des symptômes, il existe deux types de dyspepsie fonctionnelle. Le syndrome de la douleur épigastrique, ou syndrome de type ulcère, est déterminé lorsqu'un patient a une douleur et une sensation de brûlure. L'intensité de la gêne peut varier selon les cas. Le syndrome de détresse postprandiale, ou variante dyspeptique, est associé à une satiété précoce et à une sensation de surpopulation dans l'épigastre après avoir mangé. Le patient peut éprouver les deux types de dyspepsie. La combinaison de symptômes forme un état lorsque le patient s'aperçoit que son estomac est devenu malade en digérant de la nourriture.

Étiologie et pathogenèse

Les causes de la dyspepsie fonctionnelle ne sont pas entièrement comprises, mais plusieurs théories existent quant à son origine. Une grande attention est accordée au facteur héréditaire car, à la suite de recherches, il a été constaté que, chez les enfants souffrant de troubles de la motilité du tube digestif, les parents étaient plus susceptibles d'avoir des maladies similaires. De plus, dans la plupart des cas, la nature de la maladie chez les enfants et les parents a coïncidé.

Une alimentation irrégulière et déséquilibrée joue un rôle non central dans le développement de la MP. L'impact du système nerveux est un facteur important: chez de nombreux patients souffrant de dyspepsie au cours de la vie de l'événement, provoquant un stress important.

Le développement de la dyspepsie est également associé à la consommation excessive d'anti-inflammatoires non stéroïdiens chez le patient. Souvent diagnostiqué après avoir souffert d'une infection alimentaire qui a provoqué une perturbation significative du processus digestif. Certains patients ont une intolérance individuelle à certains aliments, après avoir consommé de la sorte, le sentiment de malaise augmente. Le plus souvent, il s'agit d'agrumes, de noix, de chocolat, d'oignons et de piments forts. Fumer peut également déclencher la progression de la MP.

La pathogenèse est une description des mécanismes de développement de la maladie. Dans la pathogenèse de la dyspepsie fonctionnelle, plusieurs points clés sont pris en compte:

  1. La membrane muqueuse de l'estomac contient des glandes spécifiques, sécrétant les substances nécessaires à la digestion des aliments. Ces glandes sont composées de cellules majeures, couvrant et muqueuses. Les cellules de revêtement ou les cellules pariétales sécrètent de l'acide chlorhydrique (HCl). Lorsque la dyspepsie perturbe la sécrétion d'acide chlorhydrique, nécessaire à la conversion du pepsinogène sécrété par les cellules principales en pepsine. La pepsine est une enzyme par laquelle les protéines peuvent être digérées dans l'estomac.
  2. Un mouvement perturbé de l'estomac et du duodénum se produit en raison d'une perturbation de l'accommodation, dont le mécanisme a été décrit dans les symptômes de la dyspepsie.
  3. Un changement de sensibilité viscérale signifie que les parois de l'estomac se sentent plus étirées. Les récepteurs de l’estomac ne perçoivent plus correctement les stimuli normaux. Ce lien pathogénique est déterminé dans environ 50% des cas de MP.

C'est important! Une condition dans laquelle la nourriture qui pénètre dans l'estomac est mal digérée ou non digérée, menace l'épuisement physique et mental du corps. La dyspepsie ne conduisant pas à un traitement chimique correct des protéines dans l'estomac, celles-ci ne pénètrent pas dans le sang et ne sont pas absorbées par les tissus, ce qui explique la perturbation des processus métaboliques dans les organes.

Diagnostics

Dans le diagnostic de la dyspepsie fonctionnelle, sa différenciation par rapport à la dyspepsie organique joue un rôle clé. Dans la plupart des cas, les symptômes de la dyspepsie apparaissent chez les patients présentant un ulcère gastrique ou duodénal, un cancer de l'estomac, de sorte que le diagnostic de la MP dans ce cas sera erroné. Il est nécessaire de collecter toutes les données de l’enquête, l’historique de la maladie actuelle et l’histoire de la vie, pour obtenir des informations sur les maladies dont les parents ont souffert. Malheureusement, le patient lui-même ne peut souvent pas dire avec certitude quand les symptômes caractéristiques sont apparus, s'ils surviennent périodiquement, dans quelles circonstances donc, le diagnostic de dyspepsie fonctionnelle est difficile pour les praticiens.

Traitement

Le traitement de la MP comprend des mesures générales visant à modifier le rythme de vie du patient: normalisation de la nutrition et du régime quotidien, exclusion maximale des mauvaises habitudes et des facteurs de stress, correction des médicaments.

On prescrit aux patients un régime alimentaire qui implique un apport limité en aliments épicés et gras. Il est recommandé de manger de petits repas, mais souvent jusqu'à 6 fois par jour.

Les médicaments pouvant être utilisés pour traiter la dyspepsie fonctionnelle incluent la procinétique (stimulants de la motilité gastro-intestinale), des préparations enzymatiques (analogues synthétiques des enzymes naturelles de l'estomac), des antisécréteurs (inhibant la sécrétion des glandes gastriques). L'utilisation de médicaments n'est autorisée qu'après avoir consulté un médecin, établi un diagnostic et déterminé la posologie.

Le succès du traitement de la MP dépend de l'état général du patient, de la rapidité de l'examen et du respect de toutes les recommandations du médecin.

Pour les amateurs de médecine traditionnelle, il existe de nombreuses recettes pour le traitement de la dyspepsie fonctionnelle. Les médicaments qui peuvent être préparés à la maison comprennent, par exemple, la perfusion d'aneth. 1 cuillère à café de graines d'aneth versez 200 ml d'eau bouillante et laissez reposer 20 minutes. Prenez cet outil à 30 ml immédiatement après un repas. Mais ce qu'il faut faire en premier lieu, c'est de faire appel à un médecin généraliste ou à un gastro-entérologue.

Souvent, les personnes qui observent des symptômes de DF essaient de ne pas y faire attention et consultent très rarement le médecin. Ils considèrent ces phénomènes comme temporaires et insignifiants, déduisant de la fatigue et des excès alimentaires ponctuels l'inconfort de l'estomac. Les causes des sensations désagréables peuvent être des facteurs beaucoup plus profonds qui nécessitent un avis médical immédiat. Une personne peut essayer de noyer le malaise avec des analgésiques, ce qui ne vaut absolument pas la peine de le faire tout le temps. Dans de tels cas, il est nécessaire de subir un examen par un gastro-entérologue, qui vous prescrira un traitement adéquat.

http://gastrodok.com/lechenie-zheludka/zheludok-ne-perevarivaet-pishhu.html

Publications De Pancréatite