Ventre douloureux au-dessus du nombril

Les douleurs abdominales au-dessus du nombril deviennent le signe de diverses affections, allant de affections mineures pouvant être résolues d'elles-mêmes à des maladies graves nécessitant l'intervention d'un médecin. Pour déterminer quelle pathologie est concernée, vous devez examiner attentivement les facteurs concomitants: quels organes sont sensibles à la maladie, afin de désassembler des sensations spécifiques.

La zone proche du nombril appartient à la zone épigastrique de l'abdomen, à partir du sternum. Il est délimité sur les côtés par des arcs de côtes. Si votre estomac fait mal ici, c'est:

  • Un tiers de l'estomac;
  • Lobe gauche du foie;
  • La veine cave inférieure;
  • Fibres et nœuds nerveux du plexus;
  • Partie supérieure des reins;
  • Une partie de la vésicule biliaire et ses conduits;
  • La partie supérieure du duodénum;
  • Le lieu où le duodénum passe dans le jéjunum;
  • Aorte abdominale;
  • Séparer les parties du pancréas.

Nature de la douleur

La nature de la douleur juste au-dessus du nombril indique quelle partie du corps est touchée. Il est impossible d'indiquer avec précision la cause de l'indisposition. Les douleurs douloureuses et tiraillantes appartiennent à plusieurs groupes d'organes. En étudiant votre propre cas, vous devrez être attentif.

  1. Le caractère douloureux ne donne pas une image précise d'une maladie possible. Elle peut être causée par une obstruction intestinale, des difficultés urétrales et une inflammation du petit intestin. La norme est considérée pour les femmes enceintes - la peau est tendue sur un ventre en croissance.
  2. Un signal grave est une douleur aiguë qui ne permet pas de rester immobile. La raison la plus souvent est l'appendicite, dans d'autres situations - la présence d'une tumeur et le buvardage des intestins. Une visite immédiate chez le médecin est nécessaire.
  3. L'obstruction des intestins et l'accumulation de gaz et de matières fécales, déjà mentionnées, provoquent des crampes douloureuses. Pour la constipation, utilisez des pilules laxatives ou des produits ayant un effet similaire (pruneaux, kéfir, etc.)
  4. La douleur de tiraillement est un signe d'obstruction intestinale, mais est également observée chez les femmes enceintes en l'absence de maladie. Causes connexes: problèmes avec le système urogénital et étirement des parois de la cavité abdominale.
  5. Les coutures sont caractéristiques des problèmes aigus du tractus gastro-intestinal: inflammation intestinale, pancréatite (inflammation du pancréas) et cholécystite (inflammation de la paroi de la vésicule biliaire).

Pas besoin de faire un diagnostic final. Tout symptôme désagréable est parfois un signe d'indigestion ordinaire et se répète une fois.

Lieu de la douleur

En fonction du développement de la douleur, il est noté:

  1. Si la région gauche fait mal, pour les femmes, cela peut être un signe de grossesse extra-utérine, de rupture ovarienne et de kystes. Dans d'autres cas, il s'agit d'un signe d'obstruction intestinale et de torsion de l'intestin, de problèmes d'aorte abdominale. La maladie intestinale oncologique est la plus dangereuse.
  2. Couper au-dessus et à droite du nombril est considéré comme une conséquence de la grossesse extra-utérine, d'une rupture ovarienne, d'une appendicite, d'une hépatite et de la présence de calculs dans la vésicule biliaire.
  3. La douleur ressentie au-dessus du nombril et dans aucune direction est la cause de la gastrite, des ulcères et du cancer de l'estomac, des ulcères duodénaux et des maladies du pancréas.

Maladies d'estomac

Le plus souvent, la douleur dans le nombril est associée à des maladies du tube digestif dans son ensemble et du duodénum séparément. Ces maladies incluent la forme aiguë de gastrite, les ulcères et l'intoxication alimentaire. Les symptômes caractéristiques des affections incluent éructations, brûlures d'estomac et vomissements après l'ingestion d'alcool et de substances toxiques.

L'aggravation de la gastrite peut affecter les défaillances du système nerveux: stress, fatigue, anxiété. En cas d'ulcère, le patient est souvent constipé: le travail de l'estomac est perturbé, l'intestin est sujet à l'inflammation. Il y a un manque d'appétit, une perte de poids soudaine et des nausées.

Autres maladies

Les maladies du tractus gastro-intestinal sont les plus courantes avec les symptômes indiqués, mais les lésions aux organes indirectement liées au système mentionné ne sont pas exclues:

  1. Foie et vésicule biliaire. En cas de problème de foie et de vésicule biliaire, le patient fait de la fièvre, une sensation déplaisante de faiblesse et des vertiges persistants, accompagnés de diarrhée. Dans les maladies du foie, l’apparition des caractéristiques principales est l’apparition de l’apathie, une sensation de fatigue constante, le désir de marcher le moins possible et de pratiquer toute autre activité vigoureuse. Un signal important est que pendant l'urine, l'urine s'assombrit et la stomie s'illumine. Les douleurs sont crampes.
  2. Pancréas. Si différents types de points bleus sont observés sur le corps, l'apparition d'hémorragies ponctuelles et de douleurs aiguës à l'estomac ont commencé à être de plus en plus gênantes, il est possible que le pancréas soit sensible à la maladie. La pancréatite se développe généralement. Les sensations de douleur sont aiguës, caractère "ennuyeux". Une personne a des vomissements, de la diarrhée, des brûlures d'estomac, des éructations, des ballonnements, une perte d'appétit et une perte de poids. La survenue d'une tumeur maligne sur la tête du pancréas peut survenir.
  3. La rate. La douleur survient à cause de l'expansion de la rate. Cela est dû au développement de maladies: tuberculose, paludisme, anémie et maladies du sang. La personne pâlit, essoufflée, faiblesse et vertiges fréquents.
  4. Ostéochondrose de la colonne vertébrale. Avec l'ostéochondrose, une douleur est possible, ressemblant à des sensations lors d'une gastrite. Une différence importante réside dans le fait que, lors de la gastrite, l'ingestion de nourriture dans le corps aggrave les douleurs désagréables et que, dans l'ostéochondrose, l'indisposition est provoquée par le mouvement et une modification de la position du corps. Chez les femmes en position, cela est considéré comme le signe d'une colonne vertébrale peu développée.

Douleur chez les enfants et les nouveau-nés

Si l'enfant présente les signes ci-dessus, vous devez immédiatement appeler une ambulance ou consulter un médecin. Le bébé peut ressentir un symptôme désagréable en raison d'explosions émotionnelles. Les nouveau-nés risquent davantage de souffrir de douleurs au nombril en raison du travail instable de l'estomac et des intestins. Les douleurs provoquent une constipation et une intolérance au lactose. Si l'enfant est malade, que la température a augmenté, que la couleur de la peau et la nature des selles ont changé, un examen à l'hôpital est nécessaire.

Des médicaments

Selon les organes touchés, on prescrit au patient une variété de pilules. En présence de microflore pathogène, l’hémomycine, le Tsiprolet, la tétracycline, l’Amoxiclav, l’Amoxicilline sont prescrits. Des médicaments comme Espumizan sont appropriés pour éliminer les gaz et les ballonnements. Si la douleur est causée par l'ingestion de substances toxiques (estomac endommagé), vous devez utiliser Smektu ou Filtrum. Duphalac et Microlax sont utilisés pour éliminer la constipation.

Pour normaliser le tractus gastro-intestinal, recommandez Pancréatine, Sans silos, Ibuprofène et Mezim.

Traitement à domicile

Si vous le souhaitez, il est possible de préparer des bouillons spéciaux à la maison. Ils stabilisent le travail des organes affectés, auront un effet bénéfique sur l'issue et l'intensité du traitement:

  • Le jus de chou blanc est approprié si après chaque repas, il y a une sensation de lourdeur. Jus infusé dans un endroit frais. Buvez 2 à 3 fois par jour pendant 1 cuillère à thé 40 minutes avant un repas. La durée du traitement dure de 7 à 10 jours, en fonction de la rapidité avec laquelle la douleur passe.
  • Les boissons à la grenade et à l'aronia évitent toute douleur lors d'une gastrite. Buvez une fois par jour pour un verre.
  • Si la douleur vous rattrape le soir ou la nuit, une décoction sur l'écorce de chêne, de millepertuis et de millefeuille sera utile. Il a un effet calmant et analgésique.
  • La décoction à base d'aloès est utilisée pour augmenter l'appétit. Vous devez configurer au moins 12 heures, en prenant 2-3 fois par jour.

Prévention

Pour éviter de telles situations à l'avenir, vous devez surveiller attentivement votre propre style de vie. Exercez-vous, maintenez une nutrition adéquate, ne vous appuyez pas sur la malbouffe. Essayez de tout faire pour maintenir un corps stable. Visitez l'hôpital une fois par an, écoutez ce que dit le médecin, ne négligez pas ses conseils. Abandonnez les mauvaises habitudes: alcool, tabac et drogues. Essayez d'être moins nerveux.

http://gastrotract.ru/simptom/boli/bolit-zhivot-vyshe-pupka.html

L'enfant a mal au ventre au-dessus du nombril

Causes de douleur abdominale au-dessus du nombril chez l'adulte et l'enfant.

La douleur abdominale n’est pas seulement un terrible malaise, mais un symptôme de nombreuses maladies. La douleur la plus importante est causée par une douleur au-dessus du nombril et pour cause, un tel signe peut indiquer des pathologies très graves. Cependant, les causes de cette douleur sont très nombreuses et le diagnostic tient compte non seulement de la nature de l'affection indiquée, mais également des autres symptômes qui l'accompagnent.

Dans tous les cas, lorsque des douleurs aiguës, douloureuses ou coupantes apparaissent, la personne souhaite savoir ce qu’elle peut indiquer même avant de consulter son médecin.

Et il est absolument certain qu'il est impossible de laisser sans attention des douleurs abdominales régulières et de longue durée au-dessus du nombril, de les supporter et de s'attendre à ce qu'elles passent seules.

Ces sentiments désagréables sont un signal alarmant de problème et une sorte d’appel pour prendre soin de votre santé.

Causes possibles de douleurs abdominales au niveau du nombril

Les organes du tube digestif sont criblés d'un très grand nombre de terminaisons nerveuses et réagissent donc rapidement aux effets indésirables de la malbouffe et d'autres facteurs négatifs. La douleur, qui est située plus haut que la partie centrale de l'abdomen, indique toujours le développement d'un défaut dans les organes situés dans cette partie, dans l'estomac et dans la partie supérieure du duodénum. Les causes spécifiques de cette douleur sont:

  • Gastrite aiguë. Des symptômes supplémentaires sont les nausées, la faiblesse générale, la diarrhée et les vomissements fréquents. Il y a une bouche sèche, une plaque grise sur la langue, une pâleur de la peau.
  • Cancer de l'estomac. Symptômes initiaux - comme pour la gastrite. En outre, il existe une aversion pour la nourriture, l’incapacité à se satisfaire, une sensation d’éclatement du côté gauche, une perte de poids nette et rapide, une perte d’intérêt pour la vie, une apathie.
  • Ulcère gastrique et duodénal. La douleur survient le plus souvent et augmente le matin avant le petit-déjeuner, ainsi qu'entre les repas. Parfois, il faut se lever la nuit pour manger ou boire un analgésique. Il n'y a pas de douleur sur un estomac plein. Les brûlures d'estomac, la perte de poids et les nausées ne sont pas courantes avec un ulcère.
  • Pancréatite Les douleurs sont localisées dans le haut de l'abdomen droit, si la tête du pancréas est enflammée, dans l'hypochondre gauche - avec une lésion de la "queue" de l'organe, juste au-dessus du nombril - avec une lésion centrale de la glande. On note également des diarrhées fréquentes, une mauvaise digestion des aliments, des selles avec des particules de graisse et du mucus.
  • Duodénite - la douleur est généralement de nature sourde, au moins - ulcéreuse. Après avoir mangé, on ressent une sensation de distension de l'estomac, des nausées, une diminution de l'appétit. Dans la région épigastrique avec la pression ressenti une douleur intense.
  • La gastroduodénite - la douleur survient juste au-dessus du nombril et provoque des crampes pulsantes dans la nature, ce qui donne du côté droit. L'intensification de la douleur survient quelques heures après un repas et diminue - immédiatement au cours du processus de repas ou après la prise d'antiacides. Nausées et ballonnements de la partie supérieure de l'abdomen rejoignent souvent les signes de la maladie.

En plus des maladies gastriques, des douleurs abdominales au-dessus du nombril surviennent également au début du processus inflammatoire de l’appendice - appendicite. Les sensations de douleur sont fortement ou faiblement prononcées, sont notées en premier au milieu de l'abdomen et légèrement plus élevées, puis se déplacent vers le coin droit du bas de l'abdomen. Les muscles deviennent tendus et l'inconfort augmente avec les mouvements brusques.

Cependant, si vous avez soudainement mal au ventre au-dessus du nombril, il ne s'agit pas nécessairement d'une maladie. Ce symptôme se manifeste parfois par des excès alimentaires, une consommation excessive d'aliments gras et lourds, une indigestion. Dans de tels cas, le corps résout seul les problèmes et le travail du tractus gastro-intestinal s'améliore rapidement.

Que peut causer des douleurs abdominales sur le nombril chez les enfants

Chez les enfants, le système digestif n’a pas encore évolué vers un état adulte et, par conséquent, le plus souvent, les plaintes de l’enfant au sujet de la douleur à la partie supérieure de l’abdomen signifient quelques problèmes de digestion.

La cause probable de gêne au-dessus du nombril chez les enfants est la constipation due à des erreurs nutritionnelles, à la consommation de fast-food et à un manque de fibres dans l'alimentation. Le problème est facilement résolu en adaptant le menu de tous les jours à l'utilité et en établissant un régime de consommation d'alcool.

L'intolérance au lactose est une autre cause fréquente de maladie chez les enfants. Pour séparer cet élément des produits laitiers, il faut une enzyme spéciale, la lactase, qui n'est pas produite en quantité suffisante. D'où gonflement et douleur.

Chez les enfants, on note également des douleurs fonctionnelles, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas associées à la sphère somatique mais à la sphère psychologique. Ainsi, l'inconfort de l'abdomen d'un enfant peut se manifester en raison du stress transféré, des troubles nerveux et des expériences.

Cependant, si, en plus des douleurs abdominales chez l'enfant, il existe une forte fièvre, des vomissements, de la diarrhée, des frissons et d'autres symptômes inquiétants, il ne s'agit pas simplement d'un dysfonctionnement physiologique du fonctionnement des organes digestifs, mais d'un signal de la maladie.

En général, la liste des maladies pour lesquelles l’estomac a mal chez les enfants du segment supérieur est la même que chez les adultes.

Diagnostic de la douleur

Le diagnostic de maladies chez les patients souffrant de douleurs au-dessus du nombril est une tâche difficile, même pour un médecin expérimenté. Après tout, la description et la sensation de douleur sont une chose très subjective, beaucoup de patients malades sont simplement contraints de décrire leur état comme «une sorte de douleur étrange».

Pour identifier une maladie spécifique, une série d’examens est nécessaire, notamment:

  • test sanguin clinique général;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • tomographie par ordinateur;
  • biopsie du tube digestif;
  • gastroscopie;
  • Méthode métrique HP;
  • études cytologiques.

Bien sûr, pas le fait que vous deviez suivre toutes les procédures ci-dessus. Dans différents cas, le diagnostic peut être simple ou, au contraire, difficile et long. Le traitement des douleurs abdominales au-dessus du nombril est en fait un traitement de la maladie ou de la pathologie qui les a provoquées.

Un mal de ventre au-dessus du nombril fait mal: causes possibles et élimination d'un symptôme

Douleur dans l'abdomen - signe de problèmes dans le corps. Selon la nature et l'intensité de la douleur, vous pouvez parler d'une maladie particulière.

Cependant, pour faire un diagnostic précis, vous devrez passer certains tests et subir les procédures nécessaires.

Ce qui ne peut pas être fait, c’est endurer des douleurs persistantes au-dessus du nombril et les ignorer pendant une période prolongée.

La douleur au-dessus du nombril ne pose le plus souvent pas de danger particulier pour la personne, mais des conséquences parfois graves peuvent en résulter. Presque tous les organes vitaux sont situés exactement dans la cavité abdominale, qui est imprégnée de millions de terminaisons nerveuses. Ils transmettent des informations sur le problème au cerveau à l'aide de douleurs douloureuses, aiguës ou crampes.

Après avoir demandé de l'aide, les médecins vont d'abord interroger le patient sur sa douleur. Mais à la question du médecin: «Quel genre de douleur?» Chaque personne répond à sa manière, parce que les gens se sentent différents. Déterminer l'emplacement exact de la douleur et trouver l'organe affecté aidera à compléter la numération sanguine, les examens par IRM, le KMT, etc.

Causes de la maladie chez les enfants et les adultes

La douleur au-dessus du nombril peut parler du problème des organes situés dans cette zone. C'est l'estomac et le duodénum.

Les causes les plus courantes de la douleur:

  • Duodénite et gastroduodénite. La première maladie provoque une douleur sourde, la seconde, des contractions douloureuses directement au-dessus du nombril.
  • Pancréatite La douleur à droite au-dessus du nombril est un signe de la tête de la glande touchée, la douleur à gauche est un symptôme de lésion de la partie extrême du pancréas, la douleur au centre est causée par la partie centrale touchée. Il y a de la diarrhée, du mucus dans les selles.
  • Ulcère gastrique ou duodénal. Douleur sur un estomac vide le matin. La nuit, il y a de l'appétit et de la douleur. Un estomac plein ne provoque pas de gêne.
  • Cancer de l'estomac. Les premiers symptômes ressemblent à ceux de la gastrite. Viennent ensuite le rejet de nourriture (à la fois physique et moral), la pression dans l'hypochondre gauche, une chute brutale de l'indice de masse corporelle, une condition apathique.
  • Gastrite aiguë. De plus, le patient a des vomissements, une faiblesse, une diarrhée. Les signes distinctifs sont la muqueuse séchée de la bouche, le nuage grisâtre sur la langue, le teint douloureux.

En outre, des douleurs au-dessus du nombril peuvent indiquer la présence des affections suivantes: brûlures d'estomac, insuffisance rénale, lithiase urinaire, hépatite. La douleur peut survenir en cas de surcharge musculaire après un entraînement intensif ou des dommages mécaniques à l'abdomen.

Si l'estomac au-dessus du nombril fait mal à un enfant, il est important d'analyser l'état du bébé. Mauvaise santé, douleur intense, vomissements - ce sont les symptômes pour lesquels il est impossible de retarder l'appel d'urgence. Les maux de ventre d’un enfant peuvent être dus à une dépression nerveuse, à une explosion émotionnelle ou à une inflammation.

Les nouveau-nés souffrent également de douleurs abdominales. Ils peuvent être causés par la constipation, l'intolérance à la lactase.

Dans quels cas consulter un médecin de toute urgence?

Lorsque la gastrite se produit lésion muqueuse, qui est ressenti une gêne. Au fil du temps, la situation s'est considérablement détériorée. Le patient souffre de graves attaques de brûlures dans la cavité abdominale.

Dans les cas graves, même des saignements internes sont possibles, mais il est difficile de les localiser. Le sang peut tout simplement ne pas atteindre les intestins, mais les matières fécales seront une nuance liquide et foncée. Ces excréments s'appellent le méléna. L'apparition de méléna devrait alerter et même effrayer le patient. Dans ce cas, il est impossible de retarder le traitement chez le médecin!

Les intestins du bas-ventre font mal: que faire, comment soulager la maladie?

Lisez dans cet article les symptômes et le traitement des maladies de l’intestin grêle.

Sur les symptômes et le traitement des ulcères intestinaux - http://vashjeludok.com/kishechnik/k-bolezni/yazva.html

Comment pouvez-vous soulager la condition?

Si le médecin confirme que la douleur au-dessus du nombril est provoquée par un stress émotionnel, un stress ou d’autres facteurs neurologiques, l’état du patient peut être soulagé. Pour ce faire, prenez une position horizontale et calmez-vous. La permission d'un médecin est prise par le noshpu ou un autre médicament qui soulage les spasmes.

Si la douleur est légère et que vous mangez trop, prenez du charbon activé. Si la douleur ne passe pas dans les trois heures, il est nécessaire de contacter la clinique.

Que ne peut pas être fait?

  • Vous ne pouvez pas boire d'analgésiques avant l'arrivée de l'ambulance. Sinon, vous ne pouvez pas expliquer la nature de la douleur au médecin. Il est important que le médecin comprenne exactement où il se concentre.
  • Il est interdit d'appliquer un coussin chauffant sur le péritoine, de la glace.
  • Vous ne pouvez pas faire un lavement.
  • Essayez de ne rien manger. Vous ne pouvez boire que de l'eau propre et pas plus de quelques gorgées.

Pour éviter les douleurs au-dessus du nombril, surveillez votre santé. Veillez à détecter et à traiter rapidement les maladies des organes du péritoine. Une fois tous les 12 mois, adressez-vous à des spécialistes, car ils ont plus de chances de guérir la maladie détectée au stade initial.

Négliger les examens peut conduire au fait que l'on ne vous proposera une intervention chirurgicale que pour le traitement d'une maladie négligée.

Suivez les règles de base: alimentation équilibrée, exercice modéré, éviter les boissons alcoolisées, les cigarettes et les drogues, pensez au repos, évitez le stress. Cela aidera à éviter l'apparition de douleurs abdominales.

Attention! Juste AUJOURD'HUI!

Fait mal au-dessus du nombril. Que faire

Les douleurs au-dessus du nombril peuvent être causées par diverses causes. La plupart d'entre eux - ne représentent pas une menace pour la vie ou la santé humaines, mais il y a tout de même ceux qui sont sur leurs gardes. Voici les causes les plus probables de douleur au-dessus du nombril.

Causes de douleur au dessus du nombril

  • Ulcère de l'estomac;
  • Dommages pathologiques aux tissus de la cavité abdominale - péritonite;
  • Brûlures d'estomac;
  • Dommages pathologiques aux tissus des poumons - pleurésie inférieure;
  • Maladie de calculs biliaires;
  • Ulcère duodénal;
  • L'hépatite;
  • Insuffisance rénale;
  • Inflammation du pancréas;
  • Dommages musculaires;
  • Dommages mécaniques à la cavité abdominale.

Que peut dire la douleur au-dessus du nombril?

Les douleurs au-dessus du nombril sont dans la plupart des cas associées à la perturbation du tractus gastro-intestinal. Si la douleur au-dessus du nombril ne disparaît pas pendant une longue période, cela peut indiquer des modifications pathologiques de l'intestin grêle, de la vésicule biliaire et, dans certains cas, du pancréas.

Afin de déterminer la véritable cause de la douleur au-dessus du nombril, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre d'analyses instrumentales - IRM, échographie, scanner, rayons X, endoscopie, ainsi que d'effectuer un test sanguin biochimique.

Douleur au-dessus du nombril et des organes internes

Par nature, la douleur au-dessus du nombril peut être légère et se transformer en une douleur assez forte, aiguë et pressante. Dans la plupart des cas, les symptômes de la douleur au-dessus du nombril diffèrent en fonction du type d'organe abdominal affecté par le processus inflammatoire.

Chez la femme, la douleur au-dessus du nombril peut être associée à une inflammation des organes pelviens, ainsi qu’à des maladies du système génito-urinaire.

La douleur au-dessus du nombril peut être déclenchée par une inflammation de l'appendicite, une intoxication alimentaire, des crampes d'estomac.

En règle générale, le processus inflammatoire dans la cavité abdominale est localisé au centre de l'abdomen, légèrement au-dessus du nombril. Une fois que l'appétit est dérangé, il se sent malade, les vomissements peuvent s'ouvrir et la fièvre se déclenche en raison d'une température élevée. Dans le cas de tels symptômes, il est impératif de contacter une ambulance, car l'organe enflammé de la cavité abdominale peut se rompre.

Douleurs caractéristiques au-dessus du nombril pour une appendicite

La douleur au-dessus du nombril peut être causée par une appendicite. Le plus souvent, le processus inflammatoire de l'appendicite se produit chez les enfants et les adolescents. Selon les statistiques, chaque patient sur 10 va à l'hôpital avec des plaintes au-dessus du nombril, ce qui finit par devenir une appendicite.

Les causes du processus inflammatoire dans l'appendicite sont:

  • Les infections;
  • Inflammation des organes abdominaux;
  • Rupture d'organe;
  • Dommages mécaniques à la cavité abdominale.

Symptômes de l'appendicite

  • Douleur au-dessus du nombril;
  • Compaction de la cavité abdominale, abdomen dur;
  • Douleur désagréable pendant le mouvement;
  • Douleur exacerbante;
  • Augmentation de la température, des frissons.

Traitement de la douleur au dessus du nombril

Si la douleur au-dessus du nombril est provoquée par une appendicite, il est alors nécessaire d'appeler de toute urgence une ambulance. Très probablement, le processus inflammatoire sera éliminé par une intervention chirurgicale.

Si la douleur au-dessus du nombril est provoquée par une intoxication alimentaire, un traitement médicamenteux spécial et un régime alimentaire préventif sont alors assignés.

Les douleurs au-dessus du nombril, provoquées par une infection et, par conséquent, par une infection et une inflammation des organes internes, la personne est hospitalisée et une intervention chirurgicale est effectuée sur l'organe malade.

Douleur au-dessus du nombril chez les enfants

Si l'enfant souffre de douleurs au-dessus du nombril pendant 2 heures ou plus, il s'agit d'un bon motif de traitement d'urgence dans un établissement médical.

Les causes de la douleur chez un enfant peuvent être causées par des troubles émotionnels, une anxiété psychologique, des processus inflammatoires.

Chez les nouveau-nés allaités, la douleur au-dessus du nombril est une conséquence de l'intolérance au lactose. La constipation et les brûlures d'estomac peuvent aussi causer de la douleur.

Douleur fonctionnelle

La douleur au-dessus du nombril peut être fonctionnelle. Qu'est ce que cela signifie? Et le fait qu'une telle douleur soit généralement causée par des sentiments, un stress, une anxiété, des querelles, un état dépressif.

La douleur abdominale fonctionnelle est une conséquence de la céphalée de tension. Cela signifie que le mal de tête se transforme en tension dans la cavité abdominale. En conséquence, l'enfant ressent une douleur au-dessus du nombril.

Les douleurs au-dessus du nombril chez les enfants sont généralement assez graves. La douleur fonctionnelle pince les nerfs du tractus gastro-intestinal chez l'enfant, ce qui entraîne une sensibilité accrue.

Intolérance au lactose - comme cause de douleur au-dessus du nombril

Le lactose se trouve en grande quantité dans le lait maternel. Si l'intolérance au lactose est diagnostiquée chez un bébé, cela entraîne une diarrhée et une douleur spasmodique au-dessus du nombril.

Constipation

La constipation peut survenir chez les adultes et les enfants qui consomment une quantité insuffisante d’eau ordinaire non gazeuse.

Si le régime alimentaire de l’enfant est dépourvu de fibres, de grains et d’eau, il en résulte une accumulation de nourriture dans l’estomac, entraînant une obstruction intestinale, des selles dures et la constipation.

Dans ce cas, le traitement implique un régime alimentaire spécial comprenant des fruits et des légumes frais, des céréales, des produits laitiers et de l’eau.

Les brûlures d'estomac sont une cause de douleur au-dessus du nombril

Les brûlures d'estomac peuvent également causer des douleurs au-dessus du nombril. Les brûlures d'estomac se produisent lorsque la nourriture digérée avec le suc gastrique commence à se déplacer non pas de l'estomac dans l'œsophage, mais de l'estomac à la bouche.

Les brûlures d'estomac provoquent des douleurs au-dessus du nombril et peuvent également causer des nausées, des vertiges et des réflexes nauséeux.

Si la douleur au-dessus du nombril est accompagnée d'une perte de poids, de diarrhée, de vomissements, de saignements fécaux, il s'agit d'une raison sérieuse de consulter un gastro-entérologue.

Blesser l’estomac au-dessus du nombril: principales causes et méthodes de traitement

Actuellement, le nombre de pathologies gastro-entérologiques est en augmentation constante et s'accompagne de douleurs abdominales constantes ou périodiques. Si l’estomac a mal au-dessus du nombril, cela peut tout d’abord indiquer la pathologie de l’estomac, du duodénum et du pancréas, localisées anatomiquement dans l’épigastre.

Un fait intéressant est que les premiers signes de maladies des organes digestifs surviennent à un jeune âge en raison de l'influence de nombreux facteurs nocifs, qui seront décrits ci-dessous. Souvent, les jeunes ne font pas attention aux premiers symptômes et la maladie évolue de façon récurrente. La manifestation la plus fréquente de cette pathologie sera une douleur à l'abdomen, notamment au-dessus du nombril. Il peut avoir un caractère divers (terne, douloureux, coupant, poignard, oppressant, etc.), différant par son intensité et sa localisation précise.

Il existe de nombreuses raisons pour l'apparition, allant de troubles fonctionnels inoffensifs à une pathologie organique grave. Il est à noter que chaque maladie, à l'exception de la douleur, présente des symptômes supplémentaires qui doivent être traités. Dans tous les cas, pour un diagnostic opportun doit contacter immédiatement le médecin.

Symptômes de "drapeaux rouges"

Séparément, vous devriez connaître les soi-disant "drapeaux rouges". Ce sont des signes d’un problème extrêmement menaçant qui menace la vie du patient, qui nécessite une hospitalisation urgente et souvent une intervention chirurgicale. En règle générale, ils apparaissent sur le fond de la douleur abdominale juste au-dessus du nombril.

En gastroentérologie, ils comprennent:

  1. Vomissements de sang et sous forme de "marc de café", présence de sang rouge dans les selles, méléna (les matières fécales deviennent noires).
  2. Douleur aiguë causée par le poignard dans la région épigastrique.
  3. Violation de l'acte de déglutition (dysphagie).
  4. La tension musculaire sur la paroi abdominale antérieure, qui est un signe de péritonite.
  5. Une diminution notable de l'intensité du syndrome douloureux sur fond de faiblesse progressive, pâleur, augmentation du nombre de contractions cardiaques, transpiration et évanouissements (indiquant des saignements ouverts).
  6. Perte de poids déraisonnable, aversion pour la nourriture (indique indirectement un néoplasme).
  7. apparition des premiers symptômes de lésions gastro-intestinales après 45 ans (parle également en faveur du processus néoplasique).
  8. la présence de signes d'obstruction intestinale ou de sténose pylorique (vomissements à la veille de la consommation d'aliments, rot pourri, absence de selles, etc.).

Tous ces signes indiquent un processus organique qui nécessite une action urgente et décisive pour sauver la vie du patient. En présence d'au moins l'une des options ci-dessus, il est conseillé de consulter un médecin ou de composer le numéro d'urgence.

Causes de la douleur

IMPORTANT À SAVOIR: La douleur et le resserrement des articulations au fil du temps peuvent avoir des conséquences désastreuses - limitation locale ou complète des mouvements de l'articulation, y compris une invalidité. Les personnes qui ont appris par expérience amère utilisent un remède naturel recommandé par le professeur Bubnovsky pour soigner les articulations. Lire l'article complet.

La douleur au-dessus du nombril est un symptôme fréquent des problèmes liés au tractus gastro-intestinal supérieur. À un jeune âge, avec les manifestations initiales dans 80% des cas, il est causé par des troubles fonctionnels du système digestif: dyspepsie fonctionnelle, dyskinésie biliaire ou syndrome du côlon irritable. La pathologie organique est principalement détectée chez seulement 20% de ces patients (gastrite aiguë ou chronique, ou gastroduodénite, ulcère gastrique et ulcère duodénal, cholécystite, pancréatite, tumeurs, etc.). À son tour, la pathologie organique prévaut chez les personnes âgées.

Dyspepsie fonctionnelle

Il existe deux formes: le syndrome de détresse postprandiale et le syndrome de douleur épigastrique. Dans le second cas, il y aura une douleur pressante au-dessus du nombril d'intensité modérée, des brûlures d'estomac, des éructations, une sensation de lourdeur dans l'estomac, une distension abdominale et une satiété précoce. Parfois, il y a des vomissements. Il convient de noter que la dyspepsie fonctionnelle, comme tout dysfonctionnement du corps - le diagnostic est une exception.

Dyskinésie GIT

Il est observé dans les variantes hypokinétiques et hyperkinétiques. La première forme est la cause de la douleur sourde et modérée dans l'hypochondre droit. Les sensations douloureuses sous la forme hypomotrice sont assez longues (plusieurs heures). Pour la variante hyperkinétique caractérisée par des accès de douleur à court terme (jusqu’à 1 heure). Les patients se plaignent de douleurs aiguës sous la côte droite, de selles anormales (constipation ou frustration), d'un goût amer dans la bouche et d'une faiblesse.

Syndrome du côlon irritable

Il se caractérise par des sensations de douleur au-dessus et au niveau du nombril (mezogastralnaya, régions latérales droite et gauche), en dessous du nombril (régions iliaques droite et gauche). En outre, les patients s'inquiètent des ballonnements, des mouvements intestinaux apparemment incomplets, du besoin urgent de déféquer, des troubles des selles (constipation, diarrhée, leur alternance). Le syndrome du côlon irritable se caractérise par le fait que les symptômes disparaissent après une selle.

Gastrite

Les symptômes sont assez similaires à ceux de la dyspepsie fonctionnelle, ils sont juste plus prononcés. Cela est particulièrement visible dans le cas d'une gastrite de type B (associée à Helicobacter Pylori). La douleur dans le même temps est localisée dans la région épigastrique (épigastrique), est fortement prononcée, a une nature paroxystique et diffuse, donne au patient une gêne sévère, est accompagnée de brûlures d'estomac. La gastrite à faible acidité (type A) est caractérisée par une douleur lente, pressante, plutôt prolongée.

Ulcère peptique

Lorsque les manifestations de l'ulcère à l'estomac ressemblent à la gastrite, les sensations douloureuses sont associées à la prise de nourriture et sont plus localisées. En cas d'ulcère duodénal, il fait mal autour du bord droit de l'épigastre. Les patients se plaignent d'affamés, d'attaques nocturnes. Leur intensité diminue après une heure et demie après un repas.

Tumeurs

Le processus néoplasique se manifeste rarement aux premiers stades, les symptômes apparaissent à un stade suffisamment avancé de son développement. La douleur et d'autres manifestations dans ce cas sont très diverses et peuvent avoir une localisation différente.

Cholécystite calcique et non calculeuse

Accompagné par des attaques de douleur aiguë dans l'hypochondre droit avec des vomissements, des selles avec facultés affaiblies, de la fièvre, une détérioration de l'état général. La forme chronique de la maladie donne des crises périodiques douloureuses avec une localisation sous le bord droit.

Pancréatite aiguë et chronique

Lorsque la pancréatite fait mal sous le bord gauche, la douleur a un caractère environnant. Le patient est également préoccupé par les ballonnements, les violations de la chaise (diarrhée, constipation), les vomissements, la sensation de débordement, les brûlures d'estomac.

Autres raisons

L'estomac fait mal au-dessus du nombril, nous en avons discuté ci-dessus, mais il existe des cas d'étiologie différente (appendicite, solarite, infarctus du myocarde abdominal, neuropathie, colite, entérite, etc.).

Diagnostics

La fibrogastroduodénoscopie (FGDS) est l’étalon-or du diagnostic des maladies de l’estomac et du duodénum. Si vous soupçonnez N.R. maladie associée doit être effectuée test de l'uréase et une biopsie.

L'échographie des organes de la cavité abdominale (échographie de l'OBP) est une méthode de recherche informative et peu coûteuse qui vous permettra de diagnostiquer les maladies d'autres organes internes, les masses abdominales. Idéal également pour la surveillance préventive annuelle chez les personnes de plus de 40 ans.

La tomodensitométrie (TDM) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) sont utilisées pour clarifier le diagnostic.

Si vous détectez les premiers symptômes de la maladie, consultez immédiatement un médecin. Cela permettra un diagnostic rapide et opportun, un traitement, l'élimination de la maladie à un stade précoce, tout en maintenant la qualité de la vie.

http://pediator4d.ru/boli-u-rebenka/u-rebenka-bolit-zhivot-vyshe-pupka.html

Ventre douloureux au-dessus du nombril chez un enfant de 5 ans

Douleur abdominale au-dessus du nombril chez un enfant

La douleur abdominale est le signe d’un dysfonctionnement du corps. Ignorer l'apparition de ce symptôme est impossible, surtout chez les enfants. Les problèmes d'estomac chez un enfant se produisent très souvent. Beaucoup de parents vont chez le médecin avec une plainte selon laquelle l'enfant a mal au ventre au-dessus du nombril. Les causes de ce symptôme peuvent varier avec l'âge.

Chez les jeunes enfants, une poussée de douleur est souvent associée à des allergies alimentaires ou à des processus infectieux. À un âge plus avancé, des maladies qui surviennent également chez les adultes peuvent s’ajouter à ces problèmes. Il existe également des maladies rares qui nécessitent un examen approfondi et un traitement spécifique.

Douleur chez les nourrissons

Les symptômes suivants permettent de détecter une douleur dans l'abdomen au-dessus du nombril chez le bébé:

  • le bébé pleure constamment;
  • la régurgitation;
  • insuffisance mammaire;
  • la chaise a changé;
  • peau pâle ou rose;
  • la peau est chaude au toucher;
  • En touchant le ventre, l'enfant se met à crier encore plus.

Infections intestinales

L'infection peut se produire des manières suivantes:

  • avant de nourrir la femme, elle s'est rendue aux toilettes et ne s'est pas lavée les mains;
  • contact étroit de l'enfant avec une personne souffrant d'une infection intestinale;
  • il y a des animaux domestiques dans la maison qui n'ont pas été vaccinés et qui n'ont pas reçu de traitement antiparasitaire;
  • stockage inapproprié des préparations pour nourrissons;
  • par la nourriture ou une eau de mauvaise qualité;
  • manger du lait de vache ou de chèvre maison.
Les agents infectieux de l’infection intestinale pénètrent dans la bouche de l’enfant à travers des mains et des jouets sales.

C'est important! Si vous laissez la maladie suivre son cours, elle peut provoquer une déshydratation et une grave intoxication du corps de l’enfant.

Les signes suivants d’une infection intestinale devraient alerter la mère attentive:

  • Augmentation soudaine de la température corporelle.
  • Vomissements indomptables.
  • Matières fécales sous forme de gruau jaune. Si vous voyez que les matières fécales sont devenues vertes, liquides et qu'elles contiennent du mucus, déclenchez l'alerte de toute urgence.
  • Le bébé est très agité, il pleure constamment, frémit et appuie ses genoux sur son ventre.

La tâche principale dans le traitement des infections intestinales est la lutte contre la microflore pathogène. Des antibiotiques et des adsorbants sont prescrits à cette fin. Également utilisé des médicaments qui luttent contre l'intoxication et la déshydratation.

De toute urgence, une ambulance doit être appelée lorsque de tels signes apparaissent: des traces de sang sont apparues dans les selles, aucune miction ne dure depuis plus de six heures, la peau devient ridée et sèche et il n’ya pas de conscience.

Avec des douleurs abdominales, les enfants deviennent agités et pleurent constamment

Allergies alimentaires

Comme le montrent les statistiques, les enfants qui sont nourris au biberon ont plus de risques de développer des allergies alimentaires. Néanmoins, les allergènes peuvent même pénétrer dans le lait maternel. Si l'un des parents souffre d'allergies, la probabilité de développer une hypersensibilité chez un enfant est considérablement accrue.

Le régime alimentaire d'une femme pendant la grossesse joue un rôle important dans l'apparition d'une réaction allergique. L'abus des produits suivants augmente les risques d'allergies: miel, noix, champignons, chocolat, agrumes.

C'est important! Le fait de fumer et de prendre des antibiotiques pendant la grossesse a une incidence négative sur la propension de l'enfant à présenter des allergies.

Une réaction allergique apparaît le plus souvent après l’introduction d’aliments complémentaires et d’aliments complémentaires. Malgré la sécurité de nombreux nutriments, on ne sait pas comment le corps réagira à un composant particulier. Le système immunitaire du bébé peut percevoir les composants alimentaires comme une menace pouvant entraîner une hypersensibilité.

Une réaction allergique à la nourriture se manifeste comme suit:

  • douleur au-dessus du nombril;
  • après avoir mangé, des coliques intestinales apparaissent;
  • des ballonnements;
  • rétention des selles;
  • du mucus et même des impuretés de sang sont présents dans les masses fécales;
  • éruption cutanée, démangeaisons, desquamation;
  • rhinite allergique;
  • difficulté à respirer.
Selon les experts, une augmentation de la réaction chez les enfants de moins d'un an apparaît sur ces produits: chocolat, noix, lait, œufs de poule, poisson, céréales, champignons, levure.

L'assistance médicale comprend l'utilisation d'antihistaminiques sous forme de sirops et de gouttes. Pour soulager les démangeaisons et les rougeurs, appliquez un gel et une crème avec un composant antihistaminique. Les sorbants sont utilisés pour éliminer les substances toxiques et les allergènes. Améliorer la digestion aidera les moyens enzymatiques.

Dans les cas graves, vous devrez utiliser des crèmes et des onguents hormonaux. Et rappelez-vous, pour soigner une allergie, sans exception, le produit qui l'a provoquée est tout simplement impossible! Le problème est qu’il n’est pas toujours facile d’identifier ce produit. Dans ce cas, tous les aliments hautement allergènes sont exclus du régime.

Afin de faire face aux allergies alimentaires, il est nécessaire d’exclure les produits qui provoquent une réaction accrue du corps.

Après six à sept ans, le corps de l’enfant peut être sujet à des maladies qui se manifestent à un âge plus avancé. Cela s'explique par le fait que le corps de l'écolier correspond pratiquement à un adulte dans sa structure et son fonctionnement. Pour commencer, parlons de quatre pathologies chirurgicales, puis nous examinerons les troubles fonctionnels du tractus gastro-intestinal (TI).

Des changements destructifs dans le pancréas se développent souvent après six ans. Le plus souvent, les changements pathologiques dans le corps se développent sous la faute de parents qui ne contrôlent pas le régime alimentaire de l'enfant. Considérez les causes courantes de pancréatite aiguë:

  • abus d'aliments épicés et frits, fast-foods, conserves, sodas;
  • de grandes portions d'aliments surchargent le pancréas;
  • les helminthiases;
  • réaction aux médicaments et aux vaccinations;
  • dysfonctionnement intestinal;
  • maladie de la vésicule biliaire;
  • intoxication alimentaire.

Un processus aigu conduit à des symptômes tels qu'une attaque de douleur au nombril, des nausées, une envie de vomir, un manque d'appétit, une diarrhée, des ballonnements, de la fièvre. La phase aiguë, qui s'accompagne de douleurs intenses, nécessite un traitement hospitalier. L'enfant doit respecter le repos au lit et boire suffisamment de liquide.

Douleur autour du nombril chez un enfant

Pour réduire la production d'enzymes pancréatiques, une nutrition est prescrite. Le troisième jour, on donne à l'enfant du porridge dans de l'eau ou du lait, de la gelée, de la purée de légumes, de la compote de fruits secs.

Pendant que vous récupérez, vous pouvez cuisiner du pudding, une casserole de fromage cottage, des œufs brouillés. Le bœuf et le poisson faibles en gras sont également autorisés.

Soulager la condition du jeune patient aidera ces médicaments:

  • antisécrétoire: Famotidine, Pirenzépine;
  • enzymatique: pancréatine;
  • antalgiques et antispasmodiques: No-shpa, Paracetomol.
La pancréatite aiguë provoque une douleur au-dessus du nombril chez un enfant

Cholécystite aiguë

L'inflammation de la paroi de la vésicule biliaire peut être de nature bactérienne ou virale. Les causes de la maladie peuvent également être des anomalies du corps, des infections à helminthes, des erreurs nutritionnelles, des troubles psycho-émotionnels.

La cholécystite est accompagnée de symptômes d'intoxication et de troubles dyspeptiques. Les crises de douleur peuvent durer de quelques minutes à deux heures. Souvent, la douleur devient un piercing aigu, ressemblant à une colique biliaire. La douleur peut être dans la région lombaire, les épaules et le cou.

L'enfant devient irritable, il a un goût désagréable dans la bouche, des éructations, des nausées, des ballonnements, des diarrhées, alternant avec la constipation. Le traitement des enfants atteints de cholécystite comprend toute une gamme d'activités:

  • aliments diététiques;
  • thérapie antibactérienne;
  • cholérétique ou cholédetique;
  • complexes de vitamines;
  • hépatoprotecteurs.
La cholécystite provoque une attaque de douleur au-dessus de la ligne ombilicale

Appendicite aiguë

L'appendicite est une inflammation de l'appendice du caecum. Un symptôme typique du processus est la douleur dans le bas-ventre droit. Ce sera peut-être une surprise pour certains, mais l’appendice n’est pas toujours situé à cet endroit, mais peut-être même du côté gauche.

La fonction de l'annexe n'a pas encore été complètement étudiée, de ce fait, les causes présumées de la réponse inflammatoire ne sont pas si nombreuses. Les experts disent que bloquer le processus avec des masses fécales, des vers ou un corps étranger joue un rôle important dans la formation d'un processus pathologique.

Les anomalies congénitales de l'appendice, ou plutôt de ses courbures, jouent également un rôle important dans le mécanisme de l'appendicite. La microflore pathogène peut être introduite dans l'intestin par le sang ou la lymphe lors de maladies respiratoires. Les facteurs prédisposant au développement de la maladie sont les invasions helminthiques, la constipation chronique, les excès alimentaires et la dysbiose.

L'enfant devient léthargique, apathique, refuse de manger. La température peut atteindre trente-huit degrés. L'enfant pâlit, le rythme cardiaque s'accélère, des vomissements et une diarrhée apparaissent.

La douleur est un symptôme caractéristique de l'appendicite. Au début, il est localisé juste au-dessus du nombril, puis il descend vers le côté inférieur droit.

Les parents doivent se rappeler que, dans ce cas, donner des anesthésiques à l’enfant est inacceptable et que cela peut poser des problèmes de diagnostic. Ne donnez pas un lavement à l'enfant et ne lui donnez pas de laxatifs. Une autre erreur courante consiste à fixer un coussin chauffant à l’abdomen. Cela ne fera qu'aggraver la situation et conduire au développement d'une réponse inflammatoire.

Si vous avez mal, appelez un médecin; en cas d'appendicite aiguë, une opération est effectuée.

Ulcère peptique

C'est une maladie chronique qui provoque la formation d'ulcères sur la membrane muqueuse de l'estomac ou du duodénum. Le processus pathologique provoque souvent une infection à Helicobacter pylori. Un rôle majeur dans la formation de la maladie joue un état psycho-émotionnel. Les querelles avec les parents, ainsi que les situations conflictuelles à l'école peuvent provoquer un ulcère peptique.

Douleur abdominale après avoir mangé. Les douleurs nocturnes qui disparaissent après un repas revêtent une grande importance diagnostique. La douleur est aggravée par des nausées, des vomissements, des éructations, des brûlures d'estomac. L'appétit des enfants est préservé et parfois même renforcé. Dans le traitement de l'ulcère peptique est une psychothérapie très importante. Il est conseillé de le mener simultanément avec les parents. La diététique est aussi importante que le traitement médicamenteux.

Syndrome du côlon irritable

Les experts soulignent le lien direct de la maladie chez les enfants présentant des pathologies pendant la grossesse et l'accouchement. Le microclimat de la famille et de l’enfant joue un rôle important. La violence physique et les situations de conflit augmentent le risque de syndrome du côlon irritable chez les enfants (SCI).

La maladie se caractérise par l'apparition des symptômes suivants: ballonnements, diarrhée ou constipation, l'acte de défécation devient douloureux. Pour se débarrasser de la maladie, il faut tout d'abord stabiliser l'état psycho-émotionnel.

La pharmacothérapie inclut la prise de tels médicaments: spasmolytiques, enterosorbents, laxatifs ou antidiarrhéiques.

La douleur au-dessus du nombril chez l'enfant peut être due à des pathologies chirurgicales: appendicite, pancréatite, cholécystite, ulcère peptique. Dans d'autres cas, l'apparition d'un symptôme déplaisant est associée à des troubles fonctionnels du tube digestif, tels que le syndrome du côlon irritable.

Le traitement des enfants impliqués dans un médecin qualifié. Si vous donnez des médicaments à l'enfant à sa discrétion, vous pouvez nuire gravement. Les symptômes de diverses pathologies peuvent être similaires, un examen expérimental doit donc être effectué par un médecin expérimenté. Vous ne devriez pas essayer le rôle du médecin.

Ça fait mal au-dessus du nombril, que faire?

Beaucoup de raisons peuvent causer des douleurs au-dessus du nombril. C'est l'une des plaintes les plus courantes des patients. Il est très important de connaître la raison avant de commencer le traitement afin d'éliminer ou de guérir rapidement la douleur. La douleur du nombril peut être causée par une maladie très grave, car il est très important de faire appel à un spécialiste. N'oubliez pas que plus vite vous en découvrirez la cause, plus vite vous pourrez éliminer la douleur. En outre, la douleur au-dessus du nombril peut être différente chez les adultes et les enfants.

Causes de douleur au dessus du nombril

2. Dommages à la paroi interne de la cavité abdominale (péritonite).

3. Brûlures d'estomac (reflux gastrique oesophagien).

4. Inflammation externe de la muqueuse du poumon (pleurésie).

5. Avec une inflammation du foie (hépatite).

6. Avec une pancréatite (lorsque le pancréas est enflammé et que cela provoque une très forte douleur au dos).

7. Lorsque la tension osseuse et musculaire.

Que signifie la douleur au-dessus du nombril?

1. À propos de l'indigestion. La douleur commence à se localiser dans la région épigastrique. En outre, la douleur de cette nature est la cause de l'inflammation apparue dans la partie supérieure de l'intestin grêle, de la vésicule biliaire et du pancréas. Très souvent, la douleur au-dessus du nombril est très difficile à diagnostiquer. C'est pourquoi il est si important de passer des tests sanguins dans le temps, de subir des rayons X, une tomographie par ordinateur, une imagerie par résonance magnétique, une endoscopie.

2. Douleur au-dessus du nombril due à des problèmes d'organes internes. La douleur peut être légère ou aiguë et une douleur intense. De nombreux organes de l'abdomen peuvent provoquer des douleurs au niveau du nombril.

3. Douleur au-dessus du nombril due à des maladies de la vessie et des ovaires.

4. Douleur au-dessus du nombril due à des troubles du système digestif.

5. L'apparition d'une douleur due à une appendicite aiguë, à un spasme gastro-intestinal ou à un empoisonnement alimentaire.

La douleur au-dessus du nombril est provoquée par une appendicite et l’ulcère gastroduodénal est dangereux pour la vie, et un traitement rapide est donc nécessaire ici. Lorsqu'une inflammation de la cavité abdominale se produit, en plus de l'apparition de douleurs, une personne perd l'appétit, de la fièvre et des nausées. La douleur commence à se déplacer du côté droit du bas-ventre. Si l'organe est enflammé, il est très dangereux, il peut finir par sa rupture. Parce qu'il est très important d'appeler les soins médicaux d'urgence.

Douleur au-dessus du nombril due à une appendicite

L'appendicite est une maladie très commune qui peut causer une douleur au-dessus du nombril. L'appendicite survient le plus souvent chez les garçons. Les personnes âgées et les jeunes enfants sont rarement perturbés. L'appendicite est causée par une inflammation, une maladie de l'ulcère gastroduodénal, une infection, une rupture des muscles et des organes et un blocage du flux sanguin dans les organes.

Quels sont les symptômes de douleur au-dessus du nombril en raison d'une appendicite?

La douleur apparaît au-dessus du nombril, très lourde, puis commence à céder dans le coin inférieur droit de l'abdomen. Douleur de nature constante et sévère. Lorsque vous bougez et toussez, la douleur commence à s'intensifier. En même temps, l'abdomen est très dur, tous ces symptômes indiquent une péritonite.

Traitement de la douleur au dessus du nombril

1. La douleur peut être éliminée avec quelques médicaments. S'il est préférable de prendre du charbon actif en cas d'empoisonnement, vous pouvez vous sentir soulagé en cas de prise d'anti-cicides, surtout si la douleur est la cause des brûlures d'estomac ou de l'indigestion.

2. Si vous consultez un médecin à temps, il vous donnera un traitement en fonction du diagnostic, vous devrez peut-être passer des tests et des tests. Dans les cas où la maladie n'est pas détectée, le médecin vous assignera au repos au lit, la quantité de liquide adéquate et un régime léger.

3. Une prise en charge intensive de la douleur au-dessus du nombril nécessite une hospitalisation et une chirurgie immédiates. En cas de douleur accrue en raison du fait que les organes internes sont infectés ou que la vésicule biliaire est enflammée, il est urgent que la personne se rende à l'hôpital pour l'opération. Le plus souvent, une telle douleur est due à une obstruction intestinale due à la rupture ou à la déformation des organes internes.

La survenue de douleur au-dessus du nombril chez un enfant

Si l'enfant a une douleur chronique et intermittente au-dessus du nombril et qu'elle dure plus de trois heures, consultez immédiatement un médecin. La cause la plus courante de douleur chez un enfant est un traumatisme psychologique ou une anxiété excessive. Les douleurs abdominales fonctionnelles sont vagues et peuvent être localisées autour du nombril. Par conséquent, il est si important de consulter un médecin à temps, qui, sur la base des symptômes et de l'examen, déterminera la cause de la douleur.

Jusqu'à 5 ans, la douleur au-dessus du nombril chez l'enfant peut être causée par une nature différente de la maladie. La douleur de nature chronique apparaît entre 5 et 16 ans.

Causes de la douleur au-dessus du nombril chez les enfants

1. La douleur fonctionnelle au-dessus du nombril chez les enfants apparaît après le stress.

2. Douleur au-dessus du nombril due à une intolérance au lactose. Il est contenu dans les produits laitiers, le lait. Si un enfant n'a pas l'enzyme lactase, il ne peut pas digérer le lactose, ce qui entraîne une diarrhée, une douleur spasmodique à l'abdomen.

3. La douleur au-dessus du nombril est causée par la constipation. Les enfants qui manquent de liquide et de fibres souffrent de constipation. Il y a donc de la douleur lorsque les selles vont. Tout ce processus est exacerbé par le reflux gastro-oesophagien.

4. Douleur due au reflux gastro-oesophagien, lorsque la nourriture passe de l'estomac dans l'œsophage et peut-être même dans la bouche. Ensuite, il y a une douleur intense, des brûlures d'estomac, des nausées.

Diagnostic de la douleur au dessus du nombril chez l'enfant

En cas de douleur fonctionnelle, les enfants ne doivent pas effectuer de tests spéciaux. Certains symptômes soulignent cette douleur - apparition de saignements, vomissements sévères, diarrhée, l’enfant perd énormément de poids. Âge jusqu'à 5 ans. Les médecins peuvent prescrire un test d'urine et de sang.

Avec de telles douleurs, vous aurez besoin d'une alimentation avec des fibres, prenant des analgésiques, des antispasmodiques.

La douleur de l’enfant doit être reconnue à la fois par les parents et par le médecin, ce qui contribuera à renforcer la confiance de l’enfant. Les symptômes de telles douleurs au-dessus du nombril peuvent être éliminés avec l'aide d'analgésiques légers. Les enfants peuvent également avoir besoin d'une aide psychologique.

La douleur au-dessus du nombril chez un enfant provoquée par une appendicite est le plus souvent éliminée par la chirurgie. Les maladies du tractus gastro-intestinal doivent être traitées à temps afin de ne pas s'aggraver et de s'aggraver.

Ainsi, la douleur dans le nombril est due à de nombreuses raisons, car il est très important de demander l’aide d’un médecin à temps, qui diagnostique le problème et prescrit un traitement efficace.

Articles intéressants:

Un enfant a le ventre mal au ventre: que faire?

La plainte de douleur dans l'abdomen d'un enfant est un phénomène assez fréquent que les parents peuvent ne pas accorder à leur juste importance. Cependant, ce symptôme peut indiquer tout un spectre de maladies assez graves, notamment une appendicite aiguë, une torsion de l'intestin, une inflammation des parois de l'intestin grêle.

Dans de tels cas, il y a une forte probabilité non seulement d'exacerbation de la maladie, mais également de décès, si les mesures ne sont pas prises à temps. Quelles sont les principales causes de douleur abdominale au nombril chez un enfant? Quelles maladies cela indique-t-il et que doivent faire les parents dans cette situation?

Causes de la douleur

L'une des causes les plus courantes de douleur au nombril est la constipation, qui est un trouble fréquent du tractus gastro-intestinal. L'inconfort et la douleur apparaissent en même temps principalement dans le nombril et irradient principalement dans la partie inférieure de l'intestin. Si un enfant n’est pas allé aux toilettes depuis longtemps ou s’est plaint de ne pouvoir le faire, la raison la plus évidente est la constipation.

De plus, souvent, la douleur indique une appendicite aiguë. En même temps, ça fait mal au côté droit, irradiant à l’aine ou au nombril. Avec une légère pression sur la zone de l'annexe, la douleur augmente considérablement. Bientôt, l'enfant peut aussi augmenter la température. Dans ce cas, vous ne pouvez qu'hospitaliser en urgence.

Si l'enfant a une douleur autour du nombril, cela peut indiquer une entérite - une inflammation aiguë de la paroi muqueuse de l'intestin grêle. Cela se produit assez souvent chez les enfants qui n’ont pas optimisé leur régime ou qui contient une grande quantité d’aliments protéinés. Assez souvent, cette maladie se développe comme une aggravation de maladies infectieuses précédemment transférées, lorsque la microflore intestinale normale est radicalement perturbée.

Une indication indirecte d'entérite peut être une forte augmentation du niveau d'acétone dans l'urine (à contrôler avec des bandelettes de papier réactif). Les helminthes peuvent également entraîner une inflammation de la muqueuse intestinale. Un diagnostic exact et la raison de son apparition à la maison ne peuvent pas être donnés - un test sanguin biochimique, les matières fécales est nécessaire.

La douleur chez un enfant dans la région du nombril, s'étendant à l'intestin entier, peut également indiquer une migraine abdominale. Cette maladie est assez courante chez les enfants âgés de 2 à 10 ans. Cela est dû aux violations des systèmes endocrinien et neural. La douleur est causée par des crises épileptiques de plusieurs heures.

La base de la maladie est un trouble de la réponse du corps à l’augmentation de la pression artérielle, qui provoque l’excitation des racines nerveuses. Malheureusement, la maladie est actuellement mal comprise et presque impossible à traiter. Le traitement n’est que symptomatique.

Une autre douleur près du nombril (généralement au-dessus, sous l'estomac) peut indiquer une torsion de l'intestin grêle. Il s’agit d’une condition qui tourne autour de son axe, ce qui provoque une obstruction intestinale complète. Cette condition est extrêmement dangereuse et nécessite une intervention chirurgicale immédiate. L'état de santé de l'enfant se détériore rapidement, des vomissements se produisent et la température corporelle augmente fortement.

Malade au nombril peut également en raison de la hernie ombilicale. Il s’agit d’une affection dans laquelle la cavité péritonéale dépasse les limites du tissu musculaire, le repoussant littéralement. Pour diagnostiquer une telle maladie n'est pas difficile - le nombril lui-même sera fort.

Principes de diagnostic

Un diagnostic complet à la maison est impossible. La seule chose que les parents puissent faire est d’interroger en détail l’enfant sur les symptômes précédents et les symptômes qui l’accompagnent (nausées, soif, transpiration excessive, perte d’appétit, goût de troisième bouche dans la bouche).

Vous devriez également savoir ce qu'il a mangé au cours des derniers jours, lorsqu'il est allé aux toilettes, s'il a été blessé pendant cette période. Toutes ces informations doivent être enregistrées et ensuite montrées au médecin traitant - cela accélérera le diagnostic.

Vous pouvez toujours tenir la palpation. Cette méthode est diagnostiquée avec une appendicite aiguë. Si possible, prenez les matières fécales et l'urine immédiatement pour une analyse plus approfondie. S'il y a des traces de sang, appelez immédiatement une ambulance.

À l'hôpital, le diagnostic comprend:

  • analyse biochimique du sang, des matières fécales, de l'urine;
  • palpation de l'abdomen (effectuée par le chirurgien);
  • la rectoscopie;
  • échographie (US) des organes abdominaux.

Ensuite, le médecin pourra établir le diagnostic final et prescrire le traitement approprié.

Comment puis-je traiter?

À la maison, les parents ne doivent rien faire avant de consulter un médecin. Seulement autorisé:

  • donnez du Paracétamol (en sirop ou en suspension) si la température est trop élevée;
  • donnez autant que possible à boire (juste de l'eau potable, pas du thé, des compotes ou des jus de fruits);
  • minimiser l'activité physique de l'enfant (idéal - repos du lit dans la position la plus confortable).

Si vous soupçonnez une constipation, vous pouvez faire un lavement nettoyant (200 à 400 ml d’eau bouillie réfrigérée) ou utiliser des bougies contenant de la glycérine (il convient d’utiliser des bougies à la glycérine).

Cela simplifiera également ultérieurement la conduite de la rectoscopie (examen visuel de la muqueuse rectale), si la procédure est programmée.

Assurez-vous de contacter votre médecin si l’état de l’enfant ne s’améliore pas après 2 à 4 heures et qu’il présente des nausées, des vomissements, de la fièvre, de la fièvre.

Dans une telle situation, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Opinion du Dr. Komarovsky

Le Dr Komarovsky affirme que chez les enfants de moins de 3 ans, des douleurs abdominales indiquent souvent une augmentation de la formation de gaz ou des spasmes intestinaux. Ce n'est pas un phénomène dangereux et il disparaît après quelques heures. Cependant, des soins médicaux urgents seront nécessaires si la douleur est localisée ou irradie vers le bas à droite (ceci indique une appendicite).

La même chose sera nécessaire si la douleur est complétée par les symptômes suivants:

  • pâleur de la peau;
  • difficulté à uriner;
  • diarrhée et transpiration excessive;
  • une éruption cutanée est apparue;
  • l'enfant a la somnolence.

La chose la plus importante dans cette situation - ne pas nuire davantage et effectuer un diagnostic approfondi. En conséquence, les parents prennent des mesures minimales et attendent l’arrivée du médecin.

Que ne devrait pas être fait?

En aucun cas, ne pas appliquer un coussin chauffant à l'estomac ou donner un laxatif. Il est conseillé de surveiller en permanence la température de l'enfant. Le paracétamol n'est administré que s'il dépasse 38,5 degrés et ne cesse pas d'augmenter.

En outre, vous ne devriez pas donner d'analgésiques ni d'antispasmodiques - cela compliquerait le diagnostic ultérieur. S'il s'avère que l'enfant a un pincement de la hernie ou de l'appendicite, seule une intervention chirurgicale d'urgence peut aider.

Vous devez temporairement refuser de prendre de la nourriture. Même si la douleur disparaît, vous ne devez pas nourrir votre bébé pendant une ou deux heures avant de demander à manger. Naturellement, le régime alimentaire devrait consister principalement en une purée de plats faibles en gras.

Mesures préventives

Malheureusement, ni l'appendicite, ni l'entérite ou la hernie ombilicale ne peuvent être prévenues. Ces maladies se développent sur la base de modifications physiologiques complexes dans le corps qui ne peuvent être empêchées d'aucune façon. La prévention ne sera raisonnable que pour la constipation - il s’agit de normaliser le régime alimentaire. Conseils de base à ce sujet:

  • augmenter la présence de fruits et de légumes dans l'alimentation (ils contiennent des fibres);
  • refuser ou minimiser les aliments protéiques;
  • épicé, trop salé, acide - interdit;
  • lait cru, jus aigre, boissons gazeuses - excluent également;
  • introduire des repas fractionnés en petites portions (mais 4-6 fois par jour).

Et il est également important de répondre à toutes les plaintes de l'enfant. En aucun cas, je ne dois ignorer la douleur dans le nombril. Et si les parents ne peuvent même pas deviner ce qui l’a provoquée, vous pouvez immédiatement contacter l’ambulance. Sinon, vous devriez consulter un pédiatre dès que possible.

http://mbdou67.ru/rebenok-v-5-let/bolit-zhivot-vyshe-pupka-u-rebenka-5-let.html

Publications De Pancréatite