Oesophagite par reflux - symptômes, causes et traitement

L'œsophagite par reflux est une maladie de nature chronique qui consiste en un reflux pathologique du contenu gastrique dans l'œsophage.

En l'absence de protection de la muqueuse contre de telles substances agressives, les lésions épithéliales se manifestent par une inflammation supplémentaire et, par conséquent, par des sensations douloureuses.

Lorsque l’œsophagite par reflux se produit, le niveau d’acidité de l’œsophage diminue considérablement en raison du mélange du contenu de l’œsophage avec le reflux gastrique acide et les enzymes digestives. Le résultat d'un contact prolongé de la membrane muqueuse de l'œsophage avec un tel irritant devient son inflammation et son traumatisme.

Dans cet article, nous examinerons l’œsophagite par reflux, ses premiers symptômes et les principes de base du traitement, y compris à la maison.

Raisons

Pourquoi l'œsophagite par reflux survient-elle et de quoi s'agit-il? La cause de l'œsophagite par reflux réside généralement dans le relâchement excessif du sphincter œsophagien à l'entrée de l'estomac. Ce muscle devrait être à l’état comprimé la plupart du temps. Un œsophage en bonne santé ne se détend que pendant 6 à 10 secondes pour laisser passer les aliments ou les liquides. Si le sphincter reste détendu plus longtemps (pour les patients - jusqu'à une minute après chaque ingestion), cela provoque une régression du contenu acide de l'estomac dans l'œsophage.

L'oesophagite par reflux accompagne souvent des maladies gastro-intestinales telles que:

  • ulcère d'estomac ou cancer;
  • défaite du nerf vague;
  • violation de la perméabilité duodénale de l'œsophage;
  • pancréatite chronique, cholécystite;
  • sténose pyloroduodénale;
  • hernie hiatus.

Rarement, l'œsophagite par reflux survient après des opérations sur l'estomac. Cela peut aussi être dû au fait de fumer, de boire de l'alcool et beaucoup de café. Dans certains cas, la relaxation du sphincter se produit chez les personnes souffrant de hernie hiatale ou de pénétration d'une partie de l'estomac dans la poitrine. Ceci est observé chez les personnes obèses, car un gros ventre augmente la pression sur le diaphragme.

Oesophagite par reflux érosif

Forme compliquée de la maladie caractérisée par la formation de petits ulcères (érosion) sur la membrane muqueuse de l'œsophage. Dans l'œsophagite par reflux érosif, tous les symptômes ci-dessus deviennent plus prononcés, entraînant une gêne notable pour le patient. Les manifestations de la maladie sont aggravées après un repas, de même que certains médicaments, tels que l'aspirine.

Degrés

L'évolution de la maladie se caractérise par plusieurs étapes. Les symptômes augmentent progressivement et les dommages érosifs de l'œsophage deviennent plus prononcés.

  1. degré - se manifeste par des érosions non confluentes séparées et un érythème de l'œsophage distal;
  2. degré - fusion sans exciter toute la surface des lésions muqueuses érosives;
  3. degré - se manifeste par des lésions ulcéreuses du tiers inférieur de l'œsophage, qui fusionnent et recouvrent toute la surface de la membrane muqueuse;
  4. degré - un ulcère chronique de l'œsophage, ainsi que la sténose.

Symptômes de l'oesophagite par reflux

Lorsque l'œsophagite par reflux survient, les symptômes de cette maladie peuvent être des sensations douloureuses derrière le sternum, se rapprochant du cœur et même de l'épaule gauche, et pouvant également téter. Très souvent, le patient n'associe même pas ces symptômes à des problèmes d'œsophage, ils sont pris pour une crise d'angine.

Ainsi, les principaux signes d’œsophagite par reflux chez l’adulte sont:

  • éructations d'air ou de nourriture;
  • brûlures d'estomac;
  • des nausées;
  • la régurgitation;
  • goût acide dans la bouche;
  • hoquet incessant.

Les symptômes de l'oesophagite par reflux s'aggravent souvent en position couchée (surtout après les repas) et disparaissent en position assise.

Oesophagite par reflux chronique

L'œsophagite sous forme chronique, avec un changement caractéristique des périodes d'exacerbation avec des périodes de rémission, peut être une conséquence du reflux aigu sous-traité de l'œsophagite ou se développer dans le contexte de l'alcoolisme et de la réception d'aliments grossiers de qualité inférieure.

Selon les types de modifications, l'oesophagite par reflux peut être:

  • superficiel (distal);
  • érosif;
  • hémorragique;
  • pseudo-membraneux, etc.

Les signes d'œsophagite par reflux au stade chronique, avec examen médical par rayons X, peuvent constituer une violation des muqueuses de l'œsophage, l'apparition d'ulcérations et d'érosions.

Diagnostics

Aujourd'hui, des méthodes très différentes sont utilisées pour détecter le reflux gastro-oesophagien. Grâce aux rayons X de l'œsophage, il est possible de fixer le passage du contraste de l'estomac à l'œsophage ou de rechercher une hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme.

Une méthode plus fiable est la mesure du pH à long terme de l'œsophage (mesure de l'acidité dans la lumière de l'œsophage à l'aide d'une sonde). Cela vous permet de définir la fréquence, la durée et la gravité du reflux. Néanmoins, la principale méthode de diagnostic de l'œsophagite par reflux est endoscopique. Avec elle, vous pouvez obtenir la confirmation de la présence de la maladie et en déterminer le degré de gravité.

En général, les symptômes et le traitement de l'œsophagite par reflux dépendent de la gravité de la maladie, de l'âge du patient et de la pathologie associée. Certaines formes de thérapie ne sont pas prescrites, alors que d'autres nécessitent une intervention chirurgicale.

Comment traiter l'oesophagite par reflux

Lorsque les symptômes de l'œsophagite par reflux apparaissent, le traitement consiste à éliminer la maladie qui l'a provoquée (gastrite, névrose, ulcère gastrique ou gastroduodénite). Une thérapie appropriée réduira les symptômes de reflux chez les adultes, contribuera à réduire les effets néfastes du contenu gastrique sur l'œsophage, augmentera la stabilité de la muqueuse de l'œsophage et nettoie rapidement l'estomac après avoir mangé.

Un traitement conservateur est indiqué chez les patients présentant une progression de la maladie sans complication. Il comprend des recommandations générales:

  • après avoir mangé, évitez de vous pencher en avant et de ne pas vous coucher pendant une heure et demie
  • dormir avec la tête du lit surélevée d'au moins 15 cm,
  • ne portez pas de vêtements et de ceintures serrés,
  • limiter la consommation de produits agressifs pour la muqueuse de l'œsophage (graisses, alcool, café, chocolat, agrumes, etc.),
  • arrêter de fumer

Le traitement médicamenteux de l'œsophagite par reflux dure au moins 8 à 12 semaines, suivi d'un traitement d'entretien pendant 6 à 12 mois. Attribuer:

  • les inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, lansoprazole, rabéprazole) en doses usuelles ou doubles,
  • les antiacides (almagel, phosphalugel, maalox, vernis gélifié, etc.) sont généralement prescrits 1,5 à 2 heures après les repas et la nuit,
  • prokinetics - dompéridone, métoclopramide.

Pour réduire la manifestation en décubitus dorsal de symptômes tels que brûlures d’estomac et douleur au sternum, vous devez adopter une posture correcte - la partie supérieure du corps doit être légèrement surélevée, pour laquelle vous pouvez utiliser plusieurs oreillers.

Opération

Cette méthode de traitement est rarement utilisée. Les principales indications pour l'opération:

  • L'inefficacité du traitement médicamenteux à long terme.
  • Le développement de l'œsophage de Barrett avec le risque de malignité (cancer de l'œsophage).
  • Sténoses oesophagiennes.
  • Saignements oesophagiens fréquents.
  • Pneumonie par aspiration fréquente.

La principale méthode de traitement chirurgical est la fundoplicature de Nissen, alors que le fonctionnement normal du sphincter cardiaque est rétabli.

Régime alimentaire

Avec l'œsophagite par reflux, le régime est assez strict et interdit l'utilisation d'une certaine quantité de nourriture. Parmi eux:

  • boissons alcoolisées, jus de fruits naturels, boissons gazeuses;
  • produits marinés et fumés, cornichons;
  • des bouillons et des soupes forts ont bouilli dessus;
  • aliments gras et frits;
  • fruits (surtout agrumes);
  • épices, sauces;
  • gomme à mâcher;
  • produits qui augmentent la formation de gaz (chou, pain noir, lait, légumineuses, etc.);
  • produits qui détendent le sphincter gastrique inférieur et provoquent la stagnation des masses alimentaires dans l'estomac (bonbons, thé fort, chocolat, etc.).

Le régime alimentaire d'une personne souffrant de reflux devrait inclure les produits suivants:

  • œufs à la coque,
  • lait écrémé et fromage cottage allégé en purée,
  • produits laitiers acides
  • la bouillie,
  • soufflé de viande et de poisson,
  • galettes et boulettes de viande cuites à la vapeur,
  • trempé dans de l'eau, des craquelins ou du pain rassis,
  • pommes cuites au four.
  • Les aliments destinés aux patients souffrant de reflux doivent être divisés en cinq à six repas par jour, les quatre dernières heures avant le coucher.
  • les portions doivent être petites, de sorte que l'estomac ne soit rempli que sur la troisième partie de son volume.
  • une sieste est préférable de remplacer par une promenade tranquille. Cela contribue au fait que la nourriture passe plus rapidement de l'estomac à l'intestin et que le contenu acide ne sera pas jeté dans l'œsophage.

Pour réduire le reflux gastro-oesophagien, il est nécessaire:

  • perdre du poids
  • dormir sur un lit avec une tête haute,
  • observer les intervalles de temps entre manger et dormir,
  • arrêter de fumer
  • cesser de boire de l'alcool, des aliments gras, du café, du chocolat, des agrumes,
  • éradiquer l'habitude de boire de la nourriture avec de l'eau.

Remèdes populaires

Le traitement de l'œsophagite par reflux par des remèdes populaires ne peut être effectué qu'à titre auxiliaire. Le traitement traditionnel de l'œsophagite par reflux repose sur l'accueil des décoctions, sur l'apaisement des muqueuses de l'œsophage, des produits qui stimulent le tonus du sphincter, réduisent l'acidité et combattent les brûlures d'estomac.

Prévisions

L’œsophagite par reflux a, en règle générale, un pronostic favorable pour l’invalidité et la vie. S'il n'y a pas de complications, cela ne raccourcit pas sa durée. Mais avec un traitement inadéquat et le non-respect des recommandations données par les médecins, de nouvelles récidives de l'œsophagite et leur progression sont possibles.

http://simptomy-lechenie.net/reflyuks-ezofagit/

Schéma de traitement détaillé pour l'œsophagite par reflux et ses symptômes

L'oesophagite par reflux est une inflammation de la muqueuse interne de l'oesophage. Formé en raison de la farce de l'estomac pH. Elle commence instantanément à ronger le mucus, protégeant ainsi l'œsophage de l'environnement agressif. En l'absence d'une telle protection, la personne commence à ressentir de la douleur. Il y a érosion, ulcères, complications.

Causes de la maladie

Les causes les plus courantes d'œsophagite par reflux sont la malnutrition, une consommation d'alcool prolongée et des aliments très épicés. Avec un traitement inadéquat ou son absence, des cicatrices se forment sur les parois de l'œsophage. Le reflux peut également se produire sur un fond de muscles affaiblis lorsque la valve commence à perdre du suc gastrique.

Les causes les plus courantes d'œsophagite sont les suivantes:

  • haute pression et distension abdominale;
  • mauvais régime;
  • plats pointus, fumés et gras;
  • le stress;
  • facteurs chimiques;
  • l'obésité;
  • les ulcères;
  • période de port d'un enfant;
  • consommation excessive d'alcool;
  • fumer

Chacun de ces facteurs peut entraîner une exacerbation et le retour de la maladie. Même une simple inclinaison en avant est suffisante.

Types d'oesophagite

La classification de l'œsophagite est divisée en 2 formes principales - aiguë et chronique. Ils sont à leur tour divisés en:

  • pseudomembraneux;
  • catarrhal (autrement superficiel);
  • nécrotique;
  • exfoliatif;
  • enflée;
  • érosif;
  • phlegmoneux (peut être limité ou diffus).


L'œsophagite aiguë se produit au fond de l'œsophage, souvent associée à des maladies gastriques. La pathologie se produit sur fond de carence en vitamines, insuffisance gastro-intestinale, infections. Le reflux aigu provoque des douleurs en mangeant ou en buvant.

La maladie chronique apparaît comme une maladie distincte ou se forme comme une complication après la forme aiguë. Accompagné d'une inflammation stable de l'œsophage. Douleur dans le sternum. La forme chronique est souvent complétée par une gastrite.

Étapes de développement

L'œsophagite se développe par étapes. Dans la première phase (A) de la maladie, la zone touchée mesure 4 à 5 millimètres de diamètre. Ces endroits sur la muqueuse peuvent être plusieurs. Dans ce cas, les zones touchées ne sont pas en contact.

Dans la deuxième phase (B) de la maladie, plusieurs zones défectueuses se développent et atteignent plus de 5 mm de diamètre. Dans ce cas, les lieux affectés commencent à fusionner. De grandes zones défectueuses sont formées. Cependant, la muqueuse entière ne s'applique pas.

Son troisième est affecté au 3ème stade (C). La dernière étape - la quatrième s'accompagne d'ulcères étendus sur le mucus. Les sites de lésions occupent 75% de la surface. La sténose peut être diagnostiquée.

Les symptômes

Les premiers signes apparaissent malaise général et fièvre. La personne est tourmentée par la douleur derrière le sternum, partout dans le tube de l'œsophage. Un symptôme supplémentaire du reflux œsophagien peut être des brûlures d’estomac, des vomissements ou le hoquet.

La pathologie peut procéder secrètement. Parfois, des signes non caractéristiques de la maladie sont associés à une œsophagite. Toute forme a les mêmes symptômes:

Après une heure et demie après avoir mangé, la douleur dans l'œsophage commence. C'est une inflammation prononcée. Les symptômes sont pires quand une personne ment. Les signes d'oesophagite par reflux peuvent varier en fonction du stade et du type de maladie:

  1. Les poumons sont causés par des brûlures d’estomac et des éructations désagréables. Il y a obstruction des bronches - toux prolongée, asphyxie nocturne, manque d'air. Cela peut déclencher l'asthme.
  2. Cardinal est accompagné de symptômes inhérents à l'angine de poitrine, dus à la proximité des terminaisons nerveuses. La douleur survient toujours après un repas aigre ou épicé, frit ou gras, trop mangé.
  3. L'otorhinolaryngologie, en plus des éructations et des brûlures d'estomac, est accompagnée de maux de gorge, maux de gorge. Il peut y avoir congestion nasale et écoulement sous forme de mucus clair.
  4. La forme dentaire est accompagnée de l'apparition de caries. Cela contribue au suc gastrique, qui ronge l'émail des dents.

Symptômes de la sous-espèce de l'oesophagite par reflux chronique

Forme hémorragique - un type d'œsophagite aiguë. Apparaît très rarement dans un contexte d'inflammation érosive grave. Accompagné de vomissements sanglants et de méléna (fèces goudronneuses).

Faites attention! Sans traitement opportun de la maladie, celle-ci peut durer des années. Au fil du temps, les symptômes s'intensifieront et, éventuellement, des modifications irréversibles se produiront dans la membrane muqueuse. Des cicatrices apparaîtront.

Diagnostic de la maladie

Dans le diagnostic de l'oesophagite est déterminée par le degré de lésions muqueuses et la forme de la maladie. Pour cela, on utilise des rayons X dont les images montrent clairement si la valve fuit le suc gastrique. Au cours de l'endoscopie, l'œsophage est examiné sur toute sa longueur.

Nous vous recommandons de regarder la vidéo: Oesophagite par reflux - Mes antécédents médicaux

Avant le traitement, une scintigraphie par reflux est effectuée. Il montre la présence ou l'absence d'anomalies dans le tube digestif. Une biopsie est prise pour une analyse histologique. La procédure de pH-métrie détermine le degré d'acidité dans l'estomac.

Traitement

Le traitement de l'œsophagite est toujours complexe. Le programme comprend des médicaments, un régime alimentaire, une physiothérapie, une thérapie par l'exercice et d'autres méthodes. Initialement, la thérapie vise à éliminer les causes de la maladie.

Événements généraux

Le traitement du reflux gastrique commence par des mesures générales visant à corriger la qualité de la vie. Cela réduit considérablement les dommages musculaires, ce qui permet une récupération rapide:

  1. Cesser de fumer, car la nicotine augmente l'acidité et détend les muscles de la digestion.
  2. Après avoir mangé, vous ne pouvez pas vous coucher immédiatement, il est préférable de s’asseoir ou de faire une promenade. La marche rapide et la course à pied sont exclues.
  3. Limiter l'activité physique aide à réduire les symptômes de la maladie. Vous ne pouvez rien soulever plus de 3 livres.
  4. Quelques heures avant le coucher, la nourriture et l'alcool sont exclus.
  5. Il est nécessaire de dormir sur un oreiller surélevé (15-20 cm).
  6. Éliminez le port de vêtements.

S'il existe d'autres maladies (obésité, ulcères, etc.), elles doivent être traitées. Sinon, le traitement de l'œsophagite par reflux n'aura aucun effet.

Médicamenteux

Lors du diagnostic de l'œsophagite par reflux, le schéma thérapeutique est prescrit en fonction du type de développement de la maladie:

  1. Le pantoprazole et le rabéprazole sont utilisés pour réduire l'activité des enzymes AP.
  2. Après la treizième semaine de portage d'un enfant, «Lansoprazole» est prescrit.
  3. En cas d'asthme bronchique, "Omeprazole", "Esomeprazole" sont indiqués.
  4. Si le foie est altéré, des IPP (inhibiteurs de la pompe à protons) sont utilisés, mais le rabéprazole est préférable.
  5. Le pantoprazole ou le lansoprazole est utilisé pour réduire l'acidité de manière rapide et stable.

Si le traitement à l'aide de la PIP a été inefficace, des médicaments sont prescrits à des antihistaminiques. Cependant, comme ils sont utilisés à fortes doses, ils ne le sont que lorsque cela est absolument nécessaire - "Nizatidine", "Famotidine", "Roxatidine" et leurs analogues.

Pour réduire les effets agressifs des reflux et leur nombre, des prokinétiques sont prescrits. Ils améliorent le travail de digestion et facilitent le passage des aliments. Les plus efficaces incluent:

Les antiacides sont prescrits pour éliminer rapidement la douleur dans l'œsophage ou les brûlures d'estomac. Ils ne guérissent pas la maladie, mais soulagent partiellement les symptômes du reflux. Peut être attribué:

Ces médicaments agissent rapidement, effet durable, réduisent de manière significative l'acidité. Pour le traitement en cas d'insuffisance cardiaque (fermeture incomplète des valves), on utilise les termes «ranitidine», «oméprazole», «solpadeine», «regidron». Lorsque des complications sont prescrites, des antibiotiques.

Caractéristiques du régime

Le traitement du reflux à l'aide d'un régime alimentaire est l'une des principales orientations du traitement de l'œsophagite. La nourriture ne peut être préparée que de plusieurs manières:

  1. La viande et le poisson peuvent être emballés dans des sacs spéciaux. Il aide à cuire des aliments sans ajouter d'huile. Les épices sont remplacées par des légumes émiettés, des herbes séchées et une petite quantité de sel.
  2. Lors de la cuisson au four ne nécessite également pas beaucoup d'huile, ce qui élimine la préparation de plats gras. Les ingrédients sont les meilleurs à remplir avec de l'eau. Ensuite, la viande, le poisson ou les légumes seront mous et rapidement digérés.
  3. Les modèles modernes de micro-ondes contribuent à la préparation de plats diététiques. Les radiations n'affectent pas la qualité des aliments. Il s'avère être maigre et savoureux.
  4. Vous pouvez faire cuire les repas dans une cocotte. Mode d'extinction généralement recommandé. Dans le même temps, les produits ne perdent pas leur valeur nutritive, ils donnent un jus en abondance. Remplir la nourriture au lieu d'épices ne peut être que des herbes.
  5. Sur le réchaud, on laisse bouillir, cuire ou cuire à la vapeur.

Attention! La probabilité d'œsophagite augmente en raison de la malnutrition, du tabagisme, de la consommation de grandes quantités de café, de jus de fruits non dilués et de boissons alcoolisées.

En cas d’œsophagite intestinale, l’utilisation de la mayonnaise ou de l’huile dans la vaisselle est exclue ou est ajoutée en quantités minimes. Ne peut pas être utilisé pour les vinaigrettes ketchupy, les sauces chaudes, le raifort et la moutarde. Ils vont encore plus irriter les muqueuses et augmenter l'acidité du suc gastrique. Il est interdit de manger trop chaud ou trop froid.

Lors du diagnostic de l'œsophagite par reflux, le traitement implique des restrictions alimentaires strictes.

Le menu comprend des légumes et des fruits, mais dans leur forme brute, ils ne sont pas recommandés, de préférence cuits au four ou cuits. Il est nécessaire de manger toutes les trois heures, par petites portions. Le dernier dîner devrait être 4 heures avant le coucher.

Physiothérapie

Vous pouvez traiter le RGO à l'aide de la physiothérapie. Il est prescrit pour les symptômes sévères, le syndrome de la douleur. Variétés de physiothérapie pour l'oesophagite:

  • TCEA (électroanalgésie transcrânienne);
  • aérothérapie;
  • thérapie électrique;
  • électrophorèse avec antispasmodiques;
  • bains de chlorure de sodium;
  • galvanisation;
  • thérapie d'interférence;
  • UHF (inductothermie ultra haute fréquence);
  • cryothérapie dans le domaine de l'épigastrie;
  • magnéto et thérapie au laser;
  • bains de conifères et d'iode;
  • galvanisation du cerveau de la tête.

La thérapie physique dépend de la forme de la maladie, de sa gravité, de la présence ou de l'absence de complications. Il aide à restaurer le fonctionnement du système nerveux autonome, écoute partiellement l'inflammation, accélère le processus de guérison. En même temps, améliore le système digestif et soulage les spasmes.

Avec l'œsophagite, l'exercice physique accélère le processus de guérison et renforce le corps.

L'entraînement et les exercices sont choisis en fonction de la sévérité du reflux. Cela devrait prendre en compte la tolérance de charge maximale. Les exercices aident à se débarrasser des brûlures d'estomac, développent le système musculaire, renforcent le sphincter, favorisent la guérison rapide des ulcères.

La direction principale - des exercices de respiration. Les principales méthodes incluent diaphragmatique, selon Strelnikova. Exercices séparés pour retenir votre souffle, entraînement aérobique dirigé.

La chirurgie

Le traitement chirurgical de l'œsophagite - une mesure extrême, est utilisé pour les complications graves. Une intervention chirurgicale peut être prescrite en cas de saignement grave dans l'œsophage, de rétrécissement persistant, de lésions irréversibles du sphincter.

En outre, une opération est prescrite dans le cas d'une affection précancéreuse de la membrane muqueuse, avec reproduction active et dégénérescence cellulaire. La chirurgie est indiquée en oncologie des 1er et 2ème degrés. Au cours de l'intervention chirurgicale, une prothèse totale ou partielle de la sonde œsophagienne est restaurée, l'intégrité de l'organe est restaurée et la tumeur excisée.

Méthodes folkloriques

Le traitement de l'œsophagite par reflux comprend les remèdes populaires en tant que traitement adjuvant. Cela utilise des tisanes, des bains de guérison et des thés.

Le bicarbonate de soude est l’une des méthodes populaires de traitement du reflux par les brûlures d’estomac. Cependant, cela apporte un préjudice supplémentaire. Lors du premier passage dans l'œsophage, la membrane muqueuse devient encore plus irritée. En réponse à l'alcalinisation, une forte libération d'acide se produit, les reflux deviennent encore plus agressifs. Par conséquent, au lieu de la soude, il est souhaitable d'utiliser des antiacides.

L'œsophagite par reflux, causée par des aliments épicés, gras ou fumés, est traitée initialement avec des herbes simples. Les tisanes de Motherwort, de réglisse, de mélisse et de graines de lin aident à soulager l'inflammation.

L'œsophagite chez les adultes provoque souvent des brûlures d'estomac et des éructations. Les églantines, la valériane, les fleurs de pissenlit et la poudre de calamus les sauvent. Le jus de plantain a un fort effet curatif. Cependant, il est contre-indiqué chez les personnes présentant un reflux acide élevé.

Pour le traitement de l'œsophage de l'œsophage de la forme chronique, les décoctions sont à base de camomille. Ils peuvent être combinés avec des graines de lin. Le remède est bu trois fois par jour. Les graines de lin ont simultanément un effet enveloppant, réduisent l'acidité accrue. C'est une bonne prévention du cancer et une réduction des symptômes de la maladie.

Le miel doit être consommé quelques heures avant les repas. De préférence, pas sous forme solide, mais dilué avec une petite quantité de liquide. Vous ne pouvez pas utiliser de miel dans la période de l'oesophagite aiguë. Cela provoquera une irritation de la muqueuse œsophagienne.

L'huile d'argousier a un effet cicatrisant, améliore la fonction de sécrétion et la digestion. Le jus de pomme de terre enveloppe la membrane muqueuse, créant un film protecteur supplémentaire. Il aide à réduire les brûlures d'estomac et les douleurs thoraciques.

Est-il possible de guérir complètement l'oesophagite par reflux

Au début, c'est possible. Cependant, malgré le succès du traitement conservateur contre le reflux de l’œsophagite, celui-ci n’est pas complètement guéri. Tout écart par rapport au régime et aux symptômes peut réapparaître. Cela conduit souvent à une exacerbation de la maladie.

L'exclusion de facteurs provocateurs de la vie et du régime alimentaire aide à prévenir les complications graves telles que la perforation de l'ulcère, l'oncologie.

http://izjoginet.ru/gerb/reflyuks-ezofagit

Oesophagite par reflux: symptômes, traitement, régime

Maladies du tractus gastro-intestinal - C’est l’une des pathologies les plus courantes à l’heure actuelle, lorsque beaucoup ne suivent pas leur régime alimentaire, mangent sur le pouce, mangent rapidement. Mais si des maladies telles que les ulcères ou la gastrite sont communes à tout le monde, alors l’œsophagite par reflux est une maladie dont beaucoup de gens n’ont probablement pas entendu parler. Néanmoins, des millions de personnes n'y sont exposées qu'en Russie, bien que la plupart d'entre elles ne soient pas au courant de la maladie. Mais sans traitement approprié, la maladie ne peut que progresser et se transformer en formes incurables, voire mortelles. Par conséquent, toutes les personnes soucieuses de leur santé ont besoin de connaître ses symptômes et le traitement de l'œsophagite par reflux peut alors débuter à un stade précoce, évitant ainsi la progression de la maladie.

Description de la maladie

Qu'est-ce que le reflux? Reflux en médecine fait référence au processus consistant à déplacer le contenu d’un organe creux dans un autre dans le sens opposé à l’organe normal. Le reflux peut se produire non seulement dans les organes digestifs, mais aussi, par exemple, dans les organes urinaires. Cependant, le plus souvent, la personne est confrontée à un reflux gastro-oesophagien. Ce type de reflux se caractérise par le fait qu’avec lui le contenu de l’estomac est projeté dans l’œsophage, ce qui, naturellement, ne doit pas être normal, car l’œsophage est conçu pour acheminer des aliments vers l’estomac et non l’inverse.

Afin de prévenir le reflux gastro-oesophagien, le sphincter oesophagien inférieur est destiné à se contracter après le passage de la nourriture dans l'estomac et ne le permet pas dans la direction opposée. Cependant, dans certains cas, le contenu de l'estomac peut toujours pénétrer dans l'œsophage.

Le reflux gastro-oesophagien lui-même n'est pas un processus pathologique. Une personne en bonne santé peut éprouver un reflux quotidien, par exemple après un repas copieux. En général, deux ou trois reflux par jour ne dépassent pas la plage normale. Il en va tout autrement lorsque le reflux est répété régulièrement et qu'il s'accompagne d'un déversement abondant du contenu de l'estomac. Cela conduit à une inflammation de l'œsophage et à un certain nombre d'autres symptômes désagréables. Après tout, l'œsophage ne possède pas de membrane muqueuse capable de résister longtemps aux composants agressifs du suc gastrique. La situation est encore aggravée lorsque le contenu du duodénum est ajouté au contenu gastrique avec la bile.

Un tel syndrome, dans lequel il existe une lésion de l'œsophage, provoquée par un reflux régulier du contenu de l'estomac, est appelé reflux gastro-œsophagien (RGO), ou œsophagite par reflux. Certains experts partagent toutefois les concepts d'œsophagite par reflux et de RGO, en se référant au premier état uniquement aux cas d'inflammation marquée de l'œsophage. Parfois, cette maladie s'appelle simplement «reflux», mais c'est complètement faux, car le reflux est simplement un processus physiologique et, comme mentionné ci-dessus, il n'est pas toujours équivalent à une maladie. Ainsi, l’œsophagite par reflux est une maladie et le reflux gastro-oesophagien n’est qu’un de ses symptômes obligatoires.

La maladie est plus fréquente chez l'adulte que chez l'enfant. De plus, les hommes en souffrent 2 fois plus souvent que les femmes.

Raisons

Pourquoi certaines personnes contractent-elles un RGO et d'autres pas? Il peut y avoir différents facteurs, par exemple:

  • ulcère peptique ou gastrite;
  • hernie du diaphragme oesophagien;
  • prendre des médicaments qui favorisent le faible tonus du sphincter inférieur de l'œsophage.

Certains effets secondaires peuvent également jouer un rôle:

  • fumer
  • la grossesse
  • constipation chronique;
  • maladies infectieuses;
  • tumeurs de l'estomac;
  • pathologie du nerf vague;
  • pancréatite chronique ou cholécystite;
  • consommation d'alcool;
  • régime alimentaire inapproprié;
  • levage de poids;
  • prédisposition génétique;
  • souligne.

Les symptômes

Une maladie peu grave est sans symptômes, et l'oesophagite par reflux ne fait pas exception. En soi, le reflux gastro-oesophagien ne peut pas toujours être identifié. Le symptôme principal déterminant le diagnostic de l'œsophagite par reflux est donc les brûlures d'estomac. Il survient chez 80% des patients. De plus, l'œsophagite par reflux est souvent accompagnée d'éructations, parfois avec un goût amer (en jetant la bile du duodénum - amer), et parfois des douleurs à la poitrine, surtout après avoir mangé, une salivation abondante la nuit. Les douleurs du RGO ressemblent généralement à l'angine de poitrine, mais elles se distinguent facilement des symptômes d'une maladie cardiaque car elles disparaissent généralement après la prise d'antiacides.

Il existe également un certain nombre de signes que la plupart des gens n'associent pas au RGO, mais ils y sont directement liés. Le fait est que le reflux gastro-oesophagien peut provoquer la pénétration de particules de contenu gastrique - débris de nourriture et suc gastrique agressif - dans les voies respiratoires et la cavité buccale.
Par conséquent, si un patient présente des symptômes tels que l'asthme bronchique chronique et d'autres maladies des voies respiratoires inférieures, la pharyngite et la laryngite chroniques, des maladies persistantes des dents, par exemple, la carie, c'est une raison suffisante pour consulter un gastro-entérologue.

Symptômes de la maladie chez les enfants

Les organes digestifs des enfants sont conçus pour résister aux effets fréquents du contenu gastrique à la surface de l'œsophage, le reflux gastro-oesophagien et la régurgitation des aliments chez les enfants étant un phénomène courant. Cependant, si la régurgitation, les éructations et les vomissements surviennent trop souvent chez l'enfant, cela peut indiquer un dysfonctionnement du sphincter œsophagien inférieur. Les enfants plus âgés peuvent se plaindre de brûlures d'estomac, d'une sensation de brûlure dans la cavité abdominale.

Diagnostics

Si vous pensez que l'œsophagite par reflux est nécessaire pour effectuer une série de procédures de diagnostic afin de déterminer la gravité de la maladie. La principale procédure de diagnostic est l'étude de la surface de l'œsophage et de l'estomac avec un endoscope. Cette procédure est considérée un peu désagréable, mais dans la plupart des cas, il est impossible de s'en passer. De plus, cela ne dure que quelques minutes. On peut également utiliser l'examen aux rayons X, la détermination de l'acidité du contenu de l'estomac, la manométrie, la bilimétrie, la scintigraphie, etc.

Traitement de l'oesophagite par reflux

Dans la plupart des cas, le traitement de l’œsophagite par reflux est conservateur. Les méthodes de traitement conservateur peuvent être divisées en médicaments et non-médicaments.

Au cours du traitement, les objectifs suivants sont poursuivis:

  • protection de la membrane muqueuse de l'œsophage,
  • neutralisation des composants agressifs du suc gastrique,
  • augmenter la vitesse de passage du bol alimentaire à travers l'œsophage,
  • augmenter le ton du pylore de l'estomac et augmenter l'activité de la section cardiale de l'estomac.

Traitement de la toxicomanie

Les principales classes de médicaments prescrits pour le RGO:

  • prokinetics
  • antiacides,
  • inhibiteurs de la pompe à protons,
  • les antagonistes des récepteurs de l'histamine et les anticholinergiques.

Les antiacides qui réduisent l’acidité du suc gastrique en raison de la réaction de neutralisation constituent le groupe de médicaments le plus couramment utilisé. Par conséquent, si un reflux se produit et que le suc gastrique est projeté dans l'œsophage, il aura un effet moins irritant sur la muqueuse. Les médicaments les plus populaires de ce groupe sont le Maalox, Almagel.

Cependant, l’inconvénient de nombreux antiacides est qu’en réponse à une alcalinisation soudaine de l’estomac, une forte libération d’acide chlorhydrique peut se produire et que le niveau d’acidité de l’estomac retrouvera les indicateurs précédents.

Cette carence est dépourvue de médicaments appelés inhibiteurs de la pompe à protons. Ils agissent sur des cellules spécifiques qui libèrent des ions hydrogène (protons) et bloquent ce processus, ce qui entraîne une diminution constante du niveau d'acidité dans l'estomac. L'oméprazole est l'un des médicaments les plus connus de cette classe.

Les bloqueurs des récepteurs d'histamine sont utilisés dans les cas où, pour une raison quelconque, les inhibiteurs de la pompe à protons ne peuvent pas être utilisés. Ils agissent sur des récepteurs spéciaux d'histamine de type H2, situés dans la muqueuse gastrique, qui agissent au moment où la nourriture y pénètre. Un représentant typique de ce type de médicament est la ranitidine.

Les préparations procinétiques améliorent le péristaltisme de l'estomac et des parties supérieures de l'intestin, augmentent le tonus du pylore de l'estomac, contribuent à l'avancement rapide du bol alimentaire le long du tractus gastro-intestinal, préviennent les vomissements, le hoquet et le reflux. La plupart de ces médicaments utilisent le métoclopramide.

Méthodes sans drogue

L'œsophagite par reflux ne peut être guérie avec des médicaments seuls. Les traitements non médicamenteux comprennent les changements de régime alimentaire et de mode de vie et les habitudes alimentaires. Pour réduire les symptômes désagréables associés au RGO, un certain nombre d'aliments doivent être exclus du régime alimentaire:

  • boissons gazeuses
  • nourriture épicée
  • le café
  • cacao
  • l'alcool,
  • plats gras et frits,
  • les épices,
  • plats trop froids ou chauds
  • les champignons,
  • les légumineuses.

Il est également recommandé de réduire la consommation de baies et de fruits frais.

Quels produits sont utiles à utiliser:

  • œufs à la coque
  • fromage cottage faible en gras,
  • la bouillie,
  • des craquelins,
  • boulettes de viande à la vapeur de viande,
  • compotes.

L'utilisation d'aliments cuits et facilement digestibles, de produits laitiers, est recommandée.

Il est également nécessaire de se souvenir de l'alimentation. Lorsque le RGO ne peut pas trop manger, par conséquent, devrait manger de petites portions, mais aussi souvent que possible. En outre, ne mangez pas juste avant le coucher. Entre le dernier repas et le coucher devrait prendre au moins deux heures. Après chaque repas, il n'est pas recommandé de s'asseoir ou de s'allonger, il est préférable de marcher pendant un moment.

De plus, les recommandations suivantes fonctionneront pour les patients atteints de RGO:

  • cesser de fumer;
  • il faut aménager un lieu de sommeil de telle sorte que la tête du lit se soulève de quelques centimètres;
  • il est nécessaire d'établir un sommeil complet d'une durée d'au moins 8 heures;
  • refus de porter des vêtements serrés avec des bretelles, des corsets, etc.
  • refus de soulever des poids, modération d'exercices physiques;
  • perte de poids;
  • réduire le nombre de situations stressantes.

Méthodes chirurgicales

Dans les cas graves, l'œsophagite par reflux est traitée par des méthodes chirurgicales. On y recourt en cas de traitement infructueux de la maladie par des méthodes conservatrices, pour corriger des complications graves (par exemple, une hernie de l'œsophage) ou en cas de maladie extrême (formation de l'œsophage de Barrett).

Des complications

Sans traitement, la maladie ne fera que progresser. Aux premiers stades de la maladie, seules certaines parties de l'œsophage sont touchées et les processus pathologiques n'affectent que la couche superficielle de la membrane muqueuse. Cependant, par la suite, la maladie s'étendra en largeur et en profondeur, affectant une surface de plus en plus grande de l’œsophage et pénétrant dans les couches plus profondes des tissus. En conséquence, l'œsophagite par reflux peut entraîner des complications telles que la perforation de l'œsophage, l'œsophagite érosive, ainsi qu'une affection appelée œsophage de Barrett, dans laquelle survient cette hyperplasie d'organe. Cette affection est déjà précancéreuse, c’est-à-dire qu’elle entraîne très probablement des tumeurs malignes.

Un traitement complet du RGO est peu probable, mais les méthodes médicales modernes peuvent considérablement améliorer la qualité de vie du patient, empêcher l'évolution de la maladie et sauver le patient des symptômes les plus désagréables.

http://med.vesti.ru/articles/zabolevaniya/reflyuks-ezofagit-simptomy-lechenie-dieta/

Comment guérir l'œsophagite par reflux de façon permanente: prévention et symptômes

Lorsque l'oesophagite par reflux survient, la décharge pathologique du contenu de l'estomac dans l'oesophage. L'œsophagite par reflux érosif est due à une irritation chronique de l'œsophage avec de l'acide: des ulcères et de l'érosion apparaissent sur les muqueuses. L'oesophagite par reflux est caractérisée par des sensations douloureuses aiguës. Considérez les caractéristiques de l'oesophagite par reflux, les symptômes et le traitement de cette maladie.

Raisons

La principale cause de cette maladie est que les contenus acides tombent de l'estomac dans l'œsophage. Cela est dû au fait que le sphincter oesophagien est relâché (ce qui ne devrait normalement pas l'être).

Dans un organe sain, le sphincter se détend pendant quelques minutes pour permettre aux aliments de passer dans l’estomac. En outre, il est réduit, ce qui empêche la pénétration d'acide dans l'estomac.

L'œsophagite par reflux survient chez l'homme avec de telles pathologies du tractus gastro-intestinal:

  • un ulcère de l'estomac (il peut apparaître en raison d'une activité excessive de la bactérie Helicobacter);
  • tumeurs de l'estomac;
  • conditions pathologiques du nerf vague;
  • pathologie de la lumière du duodénum;
  • maladie inflammatoire chronique du pancréas;
  • processus inflammatoire prolongé dans la vésicule biliaire;
    le pylorospasme;
  • trou de hernie oesophage.

Parfois, le contenu gastrique est rejeté dans l'œsophage après une chirurgie à l'estomac. Une œsophagite érosive survient parfois aussi chez les patients qui consomment de fortes boissons alcoolisées, fument beaucoup, boivent une quantité excessive de café.

Chez certaines personnes, une partie de l'estomac peut pénétrer dans la poitrine (normalement tout l'organe se trouve dans la cavité abdominale). Cette anomalie se produit chez les personnes obèses.

Pathogenèse

L'œsophage chez l'homme se compose de tissus muqueux, musculaires et externes. Sur la muqueuse, il y a plusieurs plis facilitant le processus d'ingestion d'aliments dans l'estomac. La couche musculaire de l'œsophage est nécessaire pour faciliter ce processus. Ils forment deux sphincters, le plus bas étant situé à la limite des deux organes. Ils servent à empêcher les aliments de pénétrer dans l'estomac par l'œsophage. Il ne peut s'ouvrir qu'au moment de l'avaler.

Normalement, une personne peut avoir plusieurs douzaines d'aliments physiologiques dans l'œsophage. Mais les signes de pathologie ne sont pas observés. Et seulement lorsque le système du sphincter est perturbé, une personne peut développer des symptômes d'oesophagite par reflux.

L'apparition d'œsophagite, reflux œsophagien est associée à des violations des fonctions de protection de l'œsophage. Ces conditions sont le plus souvent causées par une mauvaise alimentation, des irritations mécaniques, etc. Je dois dire qu'une proportion importante des patients ne savent pas de quoi il s'agit - l'oesophagite par reflux et ne prêtent pas suffisamment attention au processus normal de mastication des aliments. Les lésions fréquentes des muqueuses entraînent une perturbation du sphincter oesophagien et le développement de maladies gastriques.

La forme érosive est un type compliqué d'œsophagite par reflux. Dans ce cas, de petits ulcères apparaissent sur la membrane muqueuse de l'organer - érosion. Les symptômes de reflux deviennent prononcés, apportent au patient une gêne. En raison de l'érosion, la douleur est considérablement accrue après avoir mangé de l'acide acétylsalicylique.

Étapes et symptômes

Pour cette maladie est caractérisée par plusieurs étapes.

  1. Au premier stade, des érosions distinctes se forment sur la muqueuse, qui ne se confondent pas et ne capturent pas une partie importante de l'œsophage.
  2. La deuxième étape est appelée fusion, car les petits ulcères et les zones d'érosion s'agrandissent. Cependant, ils capturent une petite partie de l'œsophage.
  3. Au troisième stade, le tiers inférieur de l'organe est affecté.
  4. Au quatrième stade de la maladie est observée une sténose de l'œsophage, un ulcère chronique.

Faites attention! Souvent au troisième ou quatrième stade de la maladie, il est recommandé de procéder à une intervention chirurgicale. Sa mise en œuvre est associée à certains risques et complications.

Pour éviter cela, vous devez contacter un spécialiste immédiatement après les symptômes désagréables des maladies des organes abdominaux. L'œsophagite ulcéreuse lancée est particulièrement difficile à traiter.

Lorsque l'œsophagite survient chez l'adulte, une gêne peut survenir dans la cavité thoracique. Ils donnent à la région du coeur et de l'épaule. Souvent, les patients peuvent ne pas associer l'apparition d'une telle douleur à l'œsophage et prendre des médicaments (le plus souvent incontrôlables) pour le cœur. Naturellement, ils ne donnent aucun résultat.

L'oesophagite par reflux a de nombreuses manifestations. Les plus caractéristiques d'entre eux sont:

  • éructations (il peut s'agir d'air ou de contenu stomacal);
  • brûlures d'estomac douloureuses;
  • nausée, vomissement;
  • régurgitations fréquentes (souvent chez les enfants);
  • goût de l'acide dans la bouche;
  • dysphagie (alors que le patient éprouve des difficultés à avaler des aliments);
  • une toux qui persiste longtemps la nuit (elle est due à la prétendue micro-aspiration de petites particules d'aliments provenant de l'œsophage jusqu'aux voies respiratoires supérieures);
  • lésions de la carie dentaire dues à la pénétration d'acide dans la cavité buccale;
  • hoquet

C'est important! En l'absence de traitement, l'œsophagite survient chez l'homme pendant des années. Ses symptômes peuvent s'aggraver. Cela conduit inévitablement à la formation de cicatrices sur la muqueuse œsophagienne.

Toutes les manifestations de l'œsophagite par reflux sont considérablement renforcées après la chute d'une personne. En position debout ou assise, la douleur, les brûlures d'estomac ou le hoquet ne vous dérangent presque pas.

Parfois, le patient peut présenter des signes de pharyngite, de congestion nasale. Ces signes apparaissent parce que le contenu acide de l'estomac irrite la gorge, ce qui provoque un mal de gorge chez le patient.

Fonctions de diagnostic

Si le patient est supposé avoir une œsophagite par reflux, son traitement n’est possible qu’après un diagnostic correct. Le diagnostic occupe une place importante, car il dépend de la manière de continuer à traiter l'œsophagite par reflux, des médicaments à prescrire au patient.

Le diagnostic consiste en de telles mesures:

  1. Conversation avec le patient. Lors de la collecte des antécédents, le médecin identifie les plaintes caractéristiques du patient, la durée des symptômes et leur degré de gravité.
  2. Examen de la cavité buccale. La présence de dents affectées, une inflammation des muqueuses suggère que le patient peut développer un reflux.
  3. Palpation.
  4. FEGDS - la principale méthode de diagnostic sur laquelle reposera un traitement ultérieur. Dans le même temps, une sonde à fibre optique mince est insérée dans la bouche du patient. Une étude de l'état des muqueuses gastriques et œsophagiennes. À l'aide de la dernière technologie informatique, une image est affichée à l'écran. Avec l'oesophagite par reflux, la muqueuse est hyperémique et colorée en rouge.
  5. La radiographie est réalisée à l'aide d'un agent de contraste spécial (sulfate de baryum). La suspension n'a pas un goût prononcé, non toxique pour l'homme. Avec la pathologie à l'étude, on observera le mouvement de la suspension de baryum dans l'œsophage.
  6. Examen de l'indicateur d'acide de l'œsophage. En pathologie, il sera réduit car la pénétration du suc gastrique dans l'œsophage «acidifie» ses membranes.
  7. Oesophagemanometry évalue l'activité contractile normale du sphincter inférieur. Cette méthode clarifie le diagnostic.
  8. Le cardiogramme est réalisé à des fins de diagnostic différentiel.
  9. La radiographie de la cavité thoracique est réalisée pour exclure les pathologies pulmonaires.

Rappelez-vous qu'il est possible de guérir l'œsophagite lorsque cette maladie est identifiée avec le plus de précision.

Quel est l'oesophagite dangereuse

Vous ne devez pas supposer que l'œsophagite par reflux fait référence à des pathologies "inoffensives" et "sans danger". Si elle n'est pas traitée, la personne peut alors contracter les maladies dangereuses suivantes:

  1. L'apparition d'ulcères sur la membrane muqueuse de l'œsophage peut être un patient s'il souffre d'une maladie pendant longtemps. La chirurgie endoscopique est utilisée pour le traitement des hémorragies, qui consistent à utiliser un mini-électrocoagulateur pour cautériser le vaisseau.
  2. La sténose de l'œsophage se développe chez l'homme en raison d'un processus inflammatoire chronique dans la muqueuse. Le patient se plaint de douleurs lors de la déglutition et de la présence d'une boule dans la gorge. Pour le traitement, une opération chirurgicale assez compliquée est effectuée.
  3. Le syndrome de Barrett est un risque dangereux de développer une tumeur maligne.

Plus le patient se rend rapidement chez le médecin pour traiter l'œsophagite par reflux, plus son traitement sera facile.

Nutrition et mode de vie

Pour le traitement d'une telle maladie, le régime alimentaire est très important. La pratique montre que les médicaments destinés à réduire l’acidité du suc gastrique et d’autres pilules ne seront pas efficaces si le patient consomme de la malbouffe. Cela n'apportera pas d'effet médical.

Est-il possible de guérir l'œsophagite par reflux à l'aide d'une nutrition bien choisie? Dans certains cas, il est possible de guérir l'œsophagite pour toujours, si vous adhérez à une nutrition adéquate et prenez les médicaments prescrits par un médecin.

Le mode de vie d'un patient souffrant d'œsophagite par reflux chronique devrait être comme cela.

  1. Il est nécessaire d'éliminer complètement toute surcharge nerveuse.
  2. Il faut dormir suffisamment (au moins 8 heures). De plus, il est nécessaire de s’assurer que la tête est légèrement plus haute que le corps. Dans le même temps, le nombre de reflux nocturne peut être considérablement réduit.
  3. Il a besoin de cinq repas: cela éliminera les longues pauses pour manger et trop manger.
  4. Dans le traitement de l'oesophagite par reflux érosif, il est très important de ne pas s'allonger après un repas. Encore une fois, éliminer la suralimentation ne donnera pas au patient envie de faire une sieste après le déjeuner. Mais marcher dans de tels cas est utile.
  5. Pour prévenir les causes du reflux œsophagien, il n’est pas nécessaire de porter des vêtements et des ceintures serrés.
  6. Il est interdit de soulever des poids, car cela contribue à augmenter les symptômes de l'oesophagite par reflux.
  7. Il est nécessaire d’exclure l’utilisation de médicaments entraînant un relâchement du sphincter oesophagien.

Interdit ces repas et boissons:

  • l'alcool;
  • le soda;
  • café, thé noir;
  • produits de chocolat;
  • assaisonnements;
  • les légumineuses;
  • cornichons, cornichons, produits fumés, aliments en conserve;
  • aliments gras;
  • jus aigre;
  • pain de seigle;
  • sauces de magasin, y compris la mayonnaise;
  • tous les snacks et fast food;
  • gomme à mâcher;
  • tous les aliments frits.

Un tel régime thérapeutique est utile pour un patient souffrant d’œsophagite par reflux:

  • crème sure et lait faibles en gras;
  • œufs à la coque;
  • fromage cottage (de préférence faible en gras);
  • pain séché;
  • des bouillies;
  • plats cuits à la vapeur;
  • salades et ragoûts de légumes;
  • poisson maigre, viande.

Faites attention! Le régime alimentaire pour cette pathologie doit être suivi tout au long de la vie. C'est le seul moyen de prévenir les récidives et les complications.

Bien sûr, dans le traitement de l'œsophagite par reflux chronique, la nutrition ne se limite pas aux plats mentionnés ci-dessus. Il existe une grande quantité d'aliments nutritifs et délicieux qui ne causent pas d'exacerbation de la maladie.

Traitement

Comment pouvez-vous guérir l'œsophagite par reflux?

Tout d'abord, nous notons que les gens, ne sachant pas pourquoi l'aggravation de l'œsophagite par reflux se produit et ce qu'ils sont, tentent de choisir indépendamment le médicament «le plus approprié» pour eux-mêmes à la pharmacie. C'est absolument impossible, car cela ne peut qu'aggraver l'état de santé. Seul un médecin peut choisir un médicament. Le traitement de l'œsophagite par reflux ne doit pas être indépendant.

Les causes et le traitement de cette maladie sont interdépendants: le médecin ne choisit le bon médicament qu’après avoir découvert tous les facteurs qui l’y ont conduit. En règle générale, ces médicaments sont prescrits:

  1. Des médicaments procinétiques sont nécessaires pour améliorer le tonus du sphincter inférieur de l'œsophage. C'est Motilium, Ganaton.
  2. Des médicaments antiacides sont nécessaires pour réduire efficacement l’acidité du suc gastrique. Parmi eux, de nombreux médecins s'intéressent à Almagel - il combat efficacement les manifestations d'hyperacidité du suc gastrique.
  3. Les agents antisécrétoires sont représentés par les inhibiteurs de la pompe à hydrogène (oméprazole ou famotidine).

Si le patient présente des symptômes d'œsophagite par reflux, son traitement peut durer jusqu'à 6 semaines. Tout dépend de la gravité et du stade auquel la maladie a été diagnostiquée.

Méthodes folkloriques

Comment guérir le reflux par des moyens non officiels? La médecine informelle connaît de nombreux moyens efficaces pour traiter la maladie en question. Avant de traiter l'œsophagite par reflux, vous devez vous adresser à un thérapeute: il vous aidera à choisir la méthode la plus efficace pour vous débarrasser de la maladie.

Considérez quelques moyens de traiter les manifestations de l'œsophagite par reflux avec des méthodes non médicamenteuses.

Le mélange de camomille, de lin, d'ortie de chien, de feuille de mélisse, de réglisse réduit l'intensité de l'inflammation. Pour préparer le bouillon, vous devez prendre 2 c. l plantes et brasser dans de l'eau bouillante, évaporer au bain-marie pendant 10 minutes. Buvez un tiers de verre, 4 fois par jour.

Un mélange de calamus, d'anis, de framboise, d'origan, de feuilles de menthe, de souci et d'épilobe (2 c. À soupe de cuillères) doit être versé dans de l'eau et chauffé dans de l'eau. Buvez une demi-tasse 6 fois par jour.

Racine de Highlander, feuille de plantain, sac de berger, fleurs de pissenlit, camomille, achillée millefeuille, origan mélangé, cuit à la vapeur d'eau. Le bouillon doit également être consommé autant de fois dans la même quantité.

Ce traitement doit être associé à un traitement médicamenteux.

Prévention

Prévenir cette maladie est beaucoup plus facile que de la traiter. Il est nécessaire de respecter ces recommandations:

  • éviter le stress émotionnel;
  • ne pas abuser des boissons alcoolisées, et mieux encore - les abandonner complètement;
    non fumeur
  • évitez les aliments qui provoquent une irritation de la muqueuse œsophagienne;
  • manger plus souvent et en petites portions;
  • éviter l'inactivité physique, faire des exercices tous les jours, faire du sport;
  • Après avoir mangé, vous n’avez pas besoin de vous coucher, mais marchez un peu.

Donc, ne soyez pas frivole pour traiter l'oesophagite par reflux. Il faut commencer à s'en débarrasser le plus tôt possible. L'automédication est extrêmement dangereuse car elle peut entraîner des rechutes et des complications. Seuls des diagnostics précoces et complexes, une alimentation saine contribueront à maintenir l’œsophage en bon état.

http://kogdaizzhoga.com/gerb/reflyuks-ezofagit-simptomy-i-lechenie

Publications De Pancréatite