Pourquoi y a-t-il des éructations chez un enfant et quand est-ce un symptôme de la maladie?

Le corps des enfants est très différent. De nombreuses manifestations de son fonctionnement conduisent les parents à une véritable confusion. Que faire pères et mères quand un rot apparaît chez un enfant, cet article vous le dira.

Raisons

Les médecins Belch appellent la libération inverse d'aliments par la bouche après que l'enfant a mangé. Chaque âge a ses propres critères standard.

Beaucoup de parents, même ceux qui débutent, savent que, dans les premiers mois de la vie, les bébés régurgitent constamment après l’alimentation. Cela ne signifie pas que l'enfant présente des écarts dans l'état de santé. En règle générale, ce symptôme est plutôt physiologique et parle du fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal d'un nouveau-né.

L'apparition d'éructations chez un enfant de plus en plus âgé, surtout après avoir mangé, devrait alerter les parents. Dans la plupart des cas, ce symptôme indique déjà la présence d’une mauvaise santé dans la santé du bébé. Si les symptômes indésirables d'éructations persistent constamment chez l'enfant, dans ce cas, il ne vaut pas la peine de reporter la visite au médecin.

Une variété de causes peuvent vomir chez les bébés d'âges différents. Certains d'entre eux sont plutôt physiologiques, tandis que d'autres suggèrent la présence de toute pathologie dans le corps de l'enfant.

Actuellement, les médecins distinguent des dizaines de maladies dans lesquelles un enfant peut roter. De nombreux parents pensent que seules les maladies du tractus gastro-intestinal contribuent à l'apparition de ce symptôme indésirable chez le bébé. Cependant, ce n'est pas du tout le cas.

Les éclaboussures de nourriture chez un bébé sont dues au fait que l’estomac est réduit lorsque le sphincter œsophagien n’est pas fermé. Une telle situation et provoquer un remboursement du contenu de la nourriture dans le sens inverse et sa sortie de la bouche.

Il existe plusieurs types d'éructations. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une forme alimentaire lorsque les aliments ingérés sont séparés. Il y a aussi un air de rot. Il peut se développer chez les adultes et les bébés.

Dans ce cas, la nourriture consommée passe de l'estomac aux intestins et de l'air sort de la bouche. Cette caractéristique permet à notre corps d’égaliser la pression gastrique perturbée, qui change au cours de la digestion. Chez les personnes en bonne santé, l'air est libéré en si petites quantités qu'elles ne le remarquent tout simplement pas.

L'apparition d'éructations chez les bébés peut avoir diverses raisons. Vous devez d’abord noter - dans quelles situations cette manifestation est très physiologique. Dans ce cas, les parents ne paniquent pas, vous devez simplement payer pour le comportement alimentaire de l'enfant.

Des éructations physiologiques apparaissent souvent chez les bébés, menant des conversations actives pendant le repas. L'air qui pénètre en grande quantité au cours d'une telle conversation se mélange aux particules d'aliments et pénètre plus loin dans l'œsophage. Un tel état conduit assez rapidement à l'étirement des organes creux du tractus gastro-intestinal, conduisant non seulement à des éructations, mais également à une sensation de satiété dans l'estomac.

Une mastication insuffisante dans les aliments est également une cause fréquente d'éructations chez les bébés. Les grosseurs entrantes provoquent un étirement de l'œsophage, puis de l'estomac, ce qui entraîne un débordement excessif de ces organes.

http://www.o-krohe.ru/problemy-rebenka/otryzhka/

Burping bébé

Le rot des enfants et des adultes est causé par des processus naturels se produisant dans le corps. Le processus sain de digestion des aliments, l’avancée ultérieure du tube digestif s’accompagne de l’élimination de l’excès d’air du corps. Un phénomène se produit par la bouche. Des éructations occasionnellement répétées et sans odeur, accompagnées d'un manque d'inconfort, indiquent qu'il n'y a aucune raison de s'inquiéter et de demander de l'aide médicale.

Si les éructations sont fréquentes, si elles ont une odeur désagréable par la bouche, s’accompagnent de brûlures d’estomac et de douleurs à l’estomac - vous devez consulter un médecin pour obtenir un diagnostic correct. Les enfants de différents groupes d'âge souffrent de divers types d'érosions pour diverses raisons.

Enfants d'âge préscolaire

Un enfant de moins de 5 ans est en train de former un système digestif. L'introduction progressive de nouveaux produits, leur réaction se reflète dans le travail du tractus. L'apparition d'éructations, surtout après un an, informe les parents des problèmes du tractus gastro-intestinal, qui nécessitent une attention particulière.

Les bébés

La libération d'air avec du lait dans l'œsophage dans le sens opposé chez les nourrissons se produit en raison du système nerveux incomplètement renforcé et des particularités du système digestif. Causes des éructations:

  1. Trop manger Le lait maternel est l’aliment principal d’un bébé de moins de 6 mois, mais toutes les femmes ne peuvent pas allaiter. Viens au secours du mélange. Un calcul incorrect des portions entraîne une suralimentation de la progéniture, les résidus en excès sont régurgités. Pour prévenir ce phénomène, il est nécessaire de réduire la dose de nourriture pour bébé avant de normaliser la maladie.
  2. L'accumulation d'une grande quantité de gaz dans l'estomac du bébé. L'incapacité du corps à les retirer par l'anus en raison d'un attachement inapproprié au sein de la mère. Avec la survenue fréquente de la cause, la pression du gaz accumulé sur l'estomac et les intestins peut être endommagée.
  3. Changement de position brusque. Lorsque le bébé passe brusquement de la position couchée à la position debout, le sphincter oesophagien n'a pas le temps de se fermer et des éructations apparaissent. Avant de nourrir votre bébé, laissez-le s'allonger quelques minutes sur le ventre. Cela permettra aux intestins de se débarrasser naturellement de l'excès d'air.
  4. Mélange artificiel. Le rôti chez un nouveau-né nourri artificiellement indique une intolérance à l'un des composants nutritionnels. La consultation d'un pédiatre aidera à résoudre le problème. Lors de l'alimentation, il n'est pas souhaitable de changer la posture de l'enfant, cela peut provoquer une nouvelle sortie d'air puissante.
  5. L'obstruction intestinale est une pathologie rare extrêmement dangereuse. Symptômes: Échauffement de la nourriture brune ou verte. Des soins médicaux d'urgence sont nécessaires.
  6. La présence de l'infection. Un vilain bébé est vilain, crache du lait maternel non digéré, la température corporelle, la peau pâle. Vous devriez consulter votre médecin pour le diagnostic et le traitement.
  7. Le système nerveux fragile, le sphincter oesophagien qui ne s'était pas complètement formé.

Toute éructation chez un enfant entraîne une consultation avec un pédiatre. Seul un spécialiste sera capable de déterminer correctement la cause et de prescrire un traitement adéquat.

Enfants 1-2 ans

Un bébé d'un an a une alimentation plus variée qu'avant un an. Le menu comprend des fruits, des légumes et des friandises. Les mères particulièrement affectueuses donnent du chocolat Chadam, une glace à essayer. L'allaitement maternel disparaît progressivement et la quantité de lait maternel diminue. Pour le système digestif de l'enfant, un nouveau stress se produit, y compris la nécessité de reconstruire. Là encore, des défaillances des organes internes responsables de la digestion des aliments, l'apparition d'éructations et de douleurs dans l'abdomen.

De nouveaux produits sont introduits progressivement, le corps a la possibilité de s'habituer à développer les enzymes nécessaires à l'assimilation. Si les parents remarquent une réaction négative à l’ingrédient, arrêtez de le prendre ou remplacez-le par un produit similaire. Il est trop tôt pour offrir du chocolat, des gâteaux et des glaces à cet âge. Le glucose nécessaire dans le corps se trouve dans les fruits, les baies et le miel, sous réserve de tolérance.

L'activité du bébé d'un an n'est pas contestée. Constamment en mouvement, rampant, explorant le monde qui nous entoure. Cela peut provoquer des éructations, en particulier si l'activité se produit lorsque la nourriture n'est pas digérée.

Si, pour les nouveau-nés, l'élimination des gaz et de l'air par la bouche est considérée comme naturelle et normale, pour un enfant de plus d'un an, l'apparition d'une éructation immédiatement après avoir mangé indique un dysfonctionnement du système digestif et des difficultés respiratoires. Appel à un spécialiste et examen du corps de l'enfant - les actions nécessaires des parents.

Enfants 2-5 ans

La plupart des enfants de 2-3 ans vont à la maternelle. La première période d'adaptation d'un enfant est difficile: il n'y a pas de mère, il y a des étrangers. Le bébé pleure, ce qui provoque des contractions spasmodiques des muscles et le passage entre l'œsophage et l'estomac est raccourci. Cela conduit à roter (par voie aérienne ou des aliments non digérés). Peu à peu, l'enfant se calme et le sentiment désagréable disparaît.

Dans cette situation stressante, ne vous arrêtez pas là. À la maternelle, un enfant souffre souvent de rhumes et d'infections virales. Le système immunitaire du bébé n'est pas encore prêt à lutter contre un grand flux de virus et d'agents pathogènes. Le rhume est accompagné d'un nez bouché, d'un mal de gorge rouge. La respiration est difficile, provoquant une compression des muscles du bas de l'œsophage. Les allergies contribuent également aux éructations.

Les vers commencent à apparaître dans le corps des enfants en raison de l'incapacité du système immunitaire faible à y résister. L'infection par les parasites est facile chez les animaux. Les helminthes se propagent dans tout le corps. Influence sur la fonction des intestins, entraînant l'apparition d'allergies, de toux et d'éructations.

Chez les enfants âgés de plus de deux ans, le système digestif s'est formé, l'apparition d'éructations - un mauvais signe. Les parents devraient consulter un médecin et procéder à un examen pour des maladies telles que la gastrite, la pancréatite, la cholécystite, les vers, la scoliose, la névrose, etc.

Les raisons pour lesquelles il n’est pas nécessaire de courir à l’hôpital et de prescrire des médicaments: des vêtements moulants, beaucoup de liquides saoulés, des inclinaisons et une activité physique immédiatement après avoir mangé.

Les élèves et les adolescents

Les enfants d'âge primaire et en particulier les adolescents sont moins contrôlés par les parents et les enseignants à l'école. Cela s'applique à la nourriture. La perturbation du mode d'alimentation, la substitution d'aliments sucrés par des aliments non aimés, la consommation de boissons malsaines - entraînent un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Les éructations sont associées à l’apparition dans le régime alimentaire de chewing-gum, de bonbons, de boissons gazeuses, de bière. Il n'y a pas de contrôle de puissance, des collations apparaissent sur le pouce, des conversations pendant les repas. Il n'y a pas de nutrition, les aliments sont rapidement consommés mais ne sont pas mâchés.

Chez les adolescents, il existe une forte éructation constante, des brûlures d’estomac et une perturbation complète du tube digestif. Il y a des symptômes de douleur dans l'abdomen, le foie, des nausées et une altération des mouvements de l'intestin.

Éructations amères - il y avait une difficulté avec le foie et la vésicule biliaire. Eructation acide - augmentation de l'acidité, dysfonctionnement de l'estomac et du duodénum. Si la bouche sent les œufs pourris, il peut y avoir une violation de l'équilibre bactérien dans l'intestin.

Traitement médicamenteux

Le traitement des éructations dépend de l'âge du patient et de la cause du processus désagréable. Si cela est une conséquence de la malnutrition et d'un symptôme temporaire, vous ne devez pas utiliser de médicament, cela suffit à normaliser le régime alimentaire et l'inconfort disparaîtra.

Pour lutter contre le dégagement d'air chez les nourrissons, les médicaments pharmaceutiques tentent généralement de ne pas en utiliser. Il est nécessaire de normaliser le régime alimentaire, de l'appliquer correctement sur la poitrine et, avant de nourrir au massage, laisser sur le ventre.

Pour se débarrasser du symptôme chez les enfants (âgés de plus d'un an), il est nécessaire de consulter un médecin et de diagnostiquer une éventuelle maladie. L'observance alimentaire chez les enfants présentant une altération de la fonction digestive est obligatoire. Les plats contenant du dioxyde de carbone, des bonbons et autres produits nocifs sont exclus du menu. Les repas sont souvent pris, mais en petites portions.

La nausée est souvent accompagnée d'éructations. Après avoir vomi, une odeur désagréable apparaît dans la bouche du bébé. Ceci est la raison de la mauvaise performance du tube digestif.

Si la cause est dans les intestins

Si des maladies associées à un dysfonctionnement de l'intestin sont identifiées, des médicaments sont prescrits pour aider à rétablir le fonctionnement des organes:

  1. Hilak Forte. Disponible en gouttelettes, il est facile de prendre même les plus petits patients. La composition du médicament est constituée des produits métaboliques sans noyau de quatre types de bactéries qui ont un effet réparateur sur la microflore intestinale. Les doses pour la réception sont établies conformément aux instructions ou au médecin. Peut être pris avant les repas ou avec les repas, sous forme diluée. Diluer avec tous les liquides sauf le lait. Il est nécessaire de prendre le médicament jusqu'à ce que l'organe soit complètement rétabli, chaque enfant ayant une période de temps déterminée. La consultation d'un médecin est nécessaire. Khilak Forte n'affecte pas le système nerveux humain.
  2. Laktovit. La composition du médicament en capsule comprend du lactobacille et de l'acide folique B12. Avec un dysfonctionnement du tube digestif, avec une colite, une gastrite - Laktovit est une aide rapide. Les doses sont prescrites par un médecin ou conformément aux instructions ci-jointes. Pour les enfants qui ne peuvent pas avaler les gélules, la substance est diluée dans du lait à raison de 5 ml par jour. Pour les plus âgés, deux capsules. Le médicament commence l'action immédiatement.
  3. Laktiale. Forme de libération pharmacologique en capsules et en poudre. Pour adultes et enfants. Le médicament contient 7 souches de microorganismes probiotiques. Restaure la microflore intestinale, ne permet pas aux bactéries nuisibles de se multiplier, empêche la survenue de processus de putréfaction et de fermentation dans le corps. En raison de la teneur en lactobacilles qui synthétisent des composés antibactériens spéciaux, les bactéries pathogènes perdent leur capacité de division (Salmonella, Shigella).

Remèdes naturels

La pharmacie naturelle est également riche en moyens de lutter contre les éructations infantiles associées à la violation du tractus gastro-intestinal.

  • Soda Le bicarbonate de soude ordinaire, que l’on trouve dans toutes les maisons, contribuera rapidement à une acidité accrue de l’estomac et à de forts dégagements gazeux. Une attaque de nausée peut être supprimée en prenant un soda au bout du couteau et en buvant de l'eau. Attention: beaucoup de poudre ne peut pas être prise, une limite de 3 fois par jour.
  • Jus de légumes. Pommes de terre et carottes. Le jus frais est pris à jeun. La boisson aide à restaurer l’acidité et à lutter contre les maladies de l’estomac, à éliminer les éructations, la dysbiose.
  • Tisane Menthe, mélisse, camomille, rose sauvage et thym. Faites infuser dans de l'eau bouillante, puis faites bouillir pendant cinq minutes et laissez infuser. Au bout d'une demi-heure, le thé est prêt à boire. Au goût, ajoutez du sucre ou du miel. Buvez tous les jours.
  • Graines de lin. Une fois dans l'estomac, la décoction neutralise l'acide chlorhydrique. Il est préparé simplement: les graines de lin sont coulées dans de l’eau bouillante et bouillies à feu doux pendant environ deux heures. Laisser refroidir Buvez un quart de verre avant les repas.

Conseils de Dr. Komarovsky

La scolarisation pour bien s'alimenter commence dès le plus jeune âge. Dans l'année, un enfant mange tout ce que les adultes donnent, sans aller au-delà, mais à l'âge de deux ou trois ans, le bébé commencera à demander d'autres produits qui ne sont pas utiles. En été, les légumes et les fruits mûrissent dans les jardins et sur les parterres, capables de reconstituer le corps en vitamines et en minéraux après la période hivernale.

Dr. Komarovsky conseille que si les éructations sont devenues chroniques, c'est un signe pour les actions suivantes des parents:

  • Observez un régime alimentaire normal, de petites portions, des réceptions fréquentes, évitez de trop manger.
  • Apprenez à l'enfant à bien mastiquer les aliments. Si ce n'est pas fixé à un âge précoce, développent dans la période plus adulte des difficultés fréquentes dans le tractus gastro-intestinal.
  • Il ne devrait y avoir aucun produit malsain dans le menu.
  • Le jour et la nuit dorment clairement à l'heure.
  • Restauration rapide, boissons gazeuses, snacks - sont exclus, des tabous sont imposés sur leur utilisation.
  • Effort physique actif, marche dans l'air frais.
  • Après le déjeuner, vous devez vous reposer, puis courir et sauter.
  • Il n'y a pas de stress, cris et autres violations du silence dans la maison.

Si le conseil n'a pas aidé et que le symptôme est resté, il est nécessaire de contacter un gastro-entérologue, qui en déterminera la cause et vous prescrira un traitement adéquat.

http://gastrotract.ru/simptom/eructation/otryzhka-u-rebyonka.html

Burping bébé

Très souvent, les parents remarquent le travail anormal du tractus gastro-intestinal chez un enfant. Les problèmes peuvent se manifester par des douleurs abdominales, une diarrhée et des éructations d'air.

Les éructations chez les enfants sont la libération de masse d'air par la bouche, ce qui s'explique par l'accumulation dans l'œsophage d'une grande quantité de gaz qui pénètrent dans le corps pendant les repas.

Le phénomène peut être observé jusqu'à 20 fois par jour et ne doit pas gêner la jeune mère si l'air émanant de la bouche de l'enfant ne sent pas.

Dans le cas où l’éructation devient plus fréquente et a une odeur ou un goût déplaisant, on peut suspecter une violation de la nature différente de la violation dans le tractus gastro-intestinal de l’enfant.

L'air qui s'accumule dans les intestins ou l'estomac passe par la bouche lorsque le sphincter cardiaque s'ouvre tout en réduisant les muscles gastriques.

La première fois, un tel phénomène a fait face à des nouveau-nés qui, en tétant le sein, avalent une grande quantité d’air.

Il convient de noter que la régurgitation remplit plusieurs fonctions importantes dans le corps. Ils sont:

  1. Activation de la motilité gastrique.
  2. Bonne digestion des aliments.
  3. Protégez l'estomac des étirements.
  4. Élimination des gaz de l'estomac accumulés dans l'œsophage.

Si l'enfant se développe normalement, le problème est résolu par lui-même. Dans le cas où le burp ne passe pas longtemps, il est intéressant de montrer l'enfant à un spécialiste.

Il peut s'agir de maladies du foie, de la vésicule biliaire, du rectum ou du tractus gastro-intestinal.

Causes des éructations

Les éructations chez un enfant peuvent être causées par des facteurs à la fois physiologiques et pathologiques. Chez les nourrissons et les enfants de moins de 1 an, des symptômes similaires sont considérés comme normaux et ne devraient pas causer de panique chez les mères.

Chez les enfants plus âgés, le phénomène en question peut être causé par les raisons suivantes:

Physiologique

  • conversations pendant les repas;
  • apport alimentaire excessif;
  • régime alimentaire malsain;
  • activité physique après avoir mangé;
  • intoxication à la nicotine par inhalation de fumée de cigarette;
  • situation stressante.

Pathologique

  • la gastrite;
  • l'hépatite;
  • une pancréatite;
  • dysbactériose;
  • cholécystite;
  • troubles du système digestif.

Le rotage ne doit pas provoquer d’inquiétude chez les parents s’il n’est pas accompagné de symptômes désagréables.

Si un tel état provoque un inconfort grave chez l’enfant, il est nécessaire d’essayer par tous les moyens de le prévenir, en excluant les raisons susmentionnées qui l’ont provoqué.

Lorsque les éructations peuvent être considérées comme une pathologie

Très souvent, les enfants qui manifestent des éructations acides fréquentes font demander aux médecins de diagnostiquer diverses pathologies. Nous parlons ici des maladies suivantes:

  1. Gastrite aiguë ou chronique, accompagnée d'une acidité accrue. Lorsque la nourriture pénètre dans l'estomac, sa membrane muqueuse enflammée produit beaucoup d'acide chlorhydrique, ce qui provoque des nausées, des brûlures d'estomac et des éructations avec une odeur ou un goût déplaisant.
  2. Pancréatite aiguë ou chronique. Les processus inflammatoires dans le pancréas provoquent une violation de son travail, une stagnation des aliments dans les intestins et une augmentation de la formation de gaz qui traverse la cavité buccale.
  3. Reflux gastro-oesophagien caractérisé par une insuffisance sphinctérienne de l'œsophage, qui provoque des injections d'acide dans l'œsophage. C’est ce qui cause l’apparition de brûlures d’estomac et d’air éructé chez les enfants après avoir mangé.
  4. Une hernie dans l'ouverture œsophagienne du diaphragme entraîne une augmentation de la pression dans la cavité abdominale et l'apparition d'une éructation avec une odeur désagréable et un goût amer.
  5. Ulcère gastrique ou duodénal. Cette pathologie présente un grand nombre de symptômes, dont certains sont des douleurs épigastriques et des éructations douloureuses.
  6. Tumeurs de nature bénigne ou maligne. Dans ce cas, l'enfant doit être soigneusement examiné, car cette pathologie met la vie en danger.

Les pathologies du tractus gastro-intestinal, accompagnées de éructations acides, présentent un certain nombre de symptômes supplémentaires: diarrhée, constipation, nausée, douleur abdominale.

Si l’enfant présente l’un des symptômes énumérés, il convient de le montrer au pédiatre pour un examen et un diagnostic final.

Caractéristiques de rots chez les enfants par âge

Hélas, mais la norme est le burp fréquent que chez un enfant de moins de 1 an. Le phénomène qui se produit plus tard indique un régime alimentaire inadéquat ou des maladies du tractus gastro-intestinal.

Pour identifier les véritables causes, vous devez comprendre comment et quand il y a des éructations.

Si un choeur a des éructations sans odeur, le médecin peut alors suspecter une pathologie telle que la pneumatose de l'estomac.

La maladie se caractérise par une grande quantité d’air pénétrant dans l’estomac, qui s’enfuit ensuite par la bouche.

En outre, des éructations se produisent lors de maladies de la cavité buccale et lors d'une respiration nasale incorrecte.

Peut-être le développement de l'aérographe - une condition qui se manifeste dans le contexte de problèmes névrotiques et se caractérise par un manque de gêne chez le bébé.

Ce phénomène ne peut être ignoré, car il est considéré comme pathologique.

Des rotations constantes au goût acidulé indiquent souvent des maladies dangereuses nécessitant un traitement immédiat.

Si le phénomène est observé immédiatement après avoir mangé, on parle alors du dysfonctionnement de la valve qui sépare le tractus gastro-intestinal de l'œsophage.

Lorsque l'enfant commence à roter à partir d'une année et se produit une demi-heure après un repas, le problème réside peut-être dans le manque d'enzymes qui provoque la fermentation et la pourriture de l'estomac.

Si une régurgitation avec un air au goût acidulé est constatée 2 heures après le repas, on parle alors de gastrite.

Burping nouveau-né

Si des éructations se produisent chez les nourrissons, les parents n'ont aucune raison de s'inquiéter, car il s'agit d'un processus naturel.

Le phénomène s'explique par le fait que le système nerveux dans les miettes est encore très faible et que l'œsophage est conçu pour que les aliments bougent dans le sens opposé.

Pour être plus précis, la nourriture passe de l'estomac à travers le court œsophage, le pharynx, la bouche et sort. Avec l'âge, le tractus gastro-intestinal se restructure complètement et les éructations chez l'enfant disparaissent complètement.

Les jeunes mères peuvent trouver un problème en cas de suralimentation d'un bébé. Nous parlons ici d’envoyer au bébé des excès de nourriture, ce qui est également considéré comme une variante de la norme.

Pour éviter ce phénomène, il est recommandé de nourrir l'enfant souvent et par petites portions.

Lorsque les rots sont accompagnés de pleurs, il est possible de penser que du suc gastrique est projeté dans l’œsophage.

Le fait est que le mélange de lait au goût acidulé peut provoquer une irritation des parois de l'œsophage chez le nourrisson, ce qui provoque des douleurs. Si ce phénomène est observé trop souvent, une otite ou une sinusite peut survenir.

Il est recommandé aux mamans de mettre le bébé sur le ventre avant le repas et, lorsqu'il mange, de masser la tumeur dans le sens des aiguilles d'une montre.

De telles actions permettent aux travailleurs du gaz de sortir naturellement sans causer de gêne à l'enfant.

Il convient de rappeler que l’état ultérieur du tractus gastro-intestinal dépend de l’observance du régime alimentaire adéquat pendant les premiers mois de la vie du bébé.

Éclaboussures chez les bébés de 10 mois

Régurgiter un enfant de moins d'un an est considéré comme un processus physiologique. Les raisons sont que les enfants de cet âge n'ont pas encore formé de système digestif.

À l'avenir, l'ingestion d'air sera gênée par la pression à l'intérieur de l'estomac et, par conséquent, chez l'adulte, les gaz s'échappent en faible quantité, sans provoquer de troubles divers.

Pour protéger le bébé de la douleur lorsque les gaz sortent, il vaut la peine de le tenir debout pendant quelque temps après avoir mangé, en attendant le dégagement naturel de gaz. Il peut être repassé à l'arrière.

Il est intéressant d'essayer de calmer le bébé s'il est très excité. Si les parents ne peuvent le faire eux-mêmes, il est préférable que la miette leur montre un neurologue ou un gastro-entérologue.

Burp après la première année de vie

Les causes des éructations chez les enfants de cet âge sont cachées dans une excitabilité nerveuse accrue.

Il est prouvé depuis longtemps que l'enfant excité et nerveux est plus susceptible aux maladies du tractus gastro-intestinal et à la régurgitation fréquente des aliments.

Les troubles peuvent être causés par la hâte pendant les repas, en parlant ou en regardant des dessins animés. En outre, un certain nombre de facteurs provoquent des éructations d’air:

  1. Manifestations de maladies ORL causant des problèmes respiratoires.
  2. Croissance des végétations adénoïdes
  3. Rhinite chronique allergique ou autre nature.
  4. Amygdalite accompagnée d'hypertrophie des amygdales.
  5. Processus inflammatoire dans les sinus nasaux.
  6. Augmentation de la salivation.

Il n'est pas nécessaire de procéder à un autodiagnostic lorsque les éructations provoquent un malaise ou une douleur intense. Il est nécessaire de montrer immédiatement au spécialiste qualifié karapuz.

Eclaboussures à l'âge de 2 ans

Un enfant de plus de 2 ans a souvent une éructation pour des raisons psychologiques ou physiologiques. Le stress nerveux, la peur et diverses expériences provoquent des éructations et des nausées, de la fièvre et des brûlures d'estomac.

Dans le cas où le problème est rejoint par un arrière-goût amer, nous parlons d'une maladie infectieuse. En outre, le médecin peut diagnostiquer des maladies du pancréas ou une gastrite chronique.

Afin de prévenir un problème similaire, il est nécessaire de modifier le régime alimentaire du bébé, car un grand nombre de produits provoque une formation excessive de gaz.

En outre, il est très important de maintenir le régime d'alcool de l'enfant et de ne pas le boire avec des boissons gazeuses et des jus colorés.

Immédiatement après un repas, vous ne devez pas jouer à des jeux actifs qui pourraient provoquer une indigestion. Il est interdit de suralimenter ou de sous-alimenter un enfant.

Coup de pied chez l'enfant après 3 ans

Les parents attentionnés sont toujours préoccupés par les raisons pour lesquelles leur enfant grandit. Une telle agitation est bien fondée, car un tel phénomène peut indiquer une pathologie.

Lorsque des éructations sont observées chez les nourrissons, cela est considéré comme normal, mais à trois ans, cela indique des problèmes avec le tractus gastro-intestinal.

Cela est particulièrement vrai si le phénomène à l'étude est associé à une détérioration de l'état général de l'enfant.

Il est interdit de traiter l'enfant seul ou avec une médecine traditionnelle, car plus la pathologie est diagnostiquée tôt, plus le pronostic du traitement de la maladie sous-jacente est positif.

Mais l'automédication ne peut qu'aggraver la situation et entraîner des complications graves et dangereuses.

Quand éructer est considéré comme une condition dangereuse

Le phénomène en question n'est peut-être pas aussi sûr qu'il y paraît.

S'il est associé à des symptômes alarmants, le médecin peut alors diagnostiquer certaines maladies ou leurs effets après de telles conditions pathologiques.

Les experts comprennent les éructations, accompagnées de vomissements et de fièvre. Si un enfant présente des symptômes similaires, vous devriez immédiatement demander l'aide d'un médecin.

Eclaboussures accompagnées de vomissements chez les enfants de différentes années, souvent un symptôme d'ulcère gastroduodénal. Si les vomissements sont acides, cela indique des adhérences et des cicatrices à l’estomac du bébé.

La régurgitation, avec laquelle la mère constate une augmentation de la température corporelle de la progéniture, peut indiquer un état pathologique.

Si la diarrhée et les nausées sont liées à ces symptômes, le médecin peut diagnostiquer une intoxication grave ou la présence d'une infection dans le corps.

De tels états sont extrêmement dangereux pour les bébés, il est donc interdit de retarder une visite chez le médecin.

Seuls des spécialistes qualifiés sont en mesure de prescrire un examen approprié d'un petit corps, de poser un diagnostic précis, de prescrire des mesures thérapeutiques, si nécessaire, et d'éliminer les causes de l'occurrence du phénomène considéré.

Comment traiter les éructations

Avant de prescrire un traitement, vous devez enfin comprendre la cause du rot de votre bébé pendant 3 ans, car il est inutile de traiter les symptômes sans connaître la maladie sous-jacente.

Presque tous les jeunes patients se voient prescrire par les médecins un régime spécial consistant à refuser les boissons gazeuses et les aliments qui restent longtemps dans l'estomac.

Dans le cas où la régurgitation était due à des maladies du tractus gastro-intestinal, le traitement n'est pas prescrit par un pédiatre, mais par un gastro-entérologue, ce qui permet de soulager rapidement le bébé de son inconfort.

Il se trouve que vous ne pouvez obtenir l'effet désiré qu'avec un seul régime, mais si la situation est très grave, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments.

La thérapie standard consiste à prendre les médicaments suivants:

  1. Si les éructations sont accompagnées d'une odeur acide provenant de la bouche, il est alors prescrit à l'enfant de prendre du bicarbonate de soude ou de l'eau minérale alcaline.
  2. Lorsque les enfants ont des éructations après avoir mangé, il s'agit d'un manque d'enzymes. Faire face au problème aidera les lacto-bactéries à normaliser la microflore intestinale.
  3. En cas de gastrite, d'ulcère ou de sténose du pylore, les experts prescrivent un régime alimentaire, des exercices de gymnastique et des enzymes. Il n'est pas nécessaire d'exclure un traitement par une intervention chirurgicale.
  4. Lorsque des éructations dégageant une odeur pourrie apparaissent, des préparations enzymatiques doivent être prises. Dans le cas où une pathologie grave traite à la base, le médecin prescrit un long traitement avec des médicaments.
  5. Lorsqu'un enfant se plaint de brûlures d'estomac, les parents devraient revoir son régime alimentaire et s'assurer que l'enfant ne mange pas trop.

Mais il convient de noter que ce sont les brûlures d'estomac qui sont considérées comme le premier symptôme des pathologies duodénales, de la pancréatite, de la gastrite, de la cholécystite. Cela suggère que, dans tous les cas, vous devez montrer les miettes au médecin.

Vous ne devez pas ignorer les symptômes inquiétants et les plaintes de votre bébé. Un diagnostic précoce aide à prévenir les conséquences graves de la maladie.

Prévention des éructations

Afin de prévenir les éructations, la mère doit respecter plusieurs conditions. Ils sont:

  1. Assurez-vous que l'enfant mâche la nourriture lentement et à fond.
  2. Faire des exercices spéciaux avec le bébé, qui soulagent la tension après un stress ou une excitation intense.
  3. Interdire à un enfant de mâcher de la gomme et de boire du soda.
  4. Exclure du régime alimentaire de la progéniture tous les aliments provoquant la formation de gaz.

Si les parents font tout correctement dès les premiers jours de la vie de l’enfant, ils garantiront le fonctionnement normal de son tractus gastro-intestinal à l’avenir.

Vidéo utile

Il est tout à fait normal - éructations fréquentes chez les nourrissons: chez les enfants de moins d'un an, le tractus gastro-intestinal et les éructations sont toujours formées, et la régurgitation n'est pas critique. À un âge plus conscient, ce phénomène cesse d'être la norme et parle de troubles et de pathologies digestives. Ce qui peut aller "mal", voir ci-dessous.

Dans les ouvrages de référence médicaux, ce concept est connu sous le terme de "reflux" - le processus lorsque les gaz de l'estomac ou une partie de l'aliment est renvoyé dans l'œsophage. Ce n'est pas très agréable et pas correct du point de vue de la physiologie (tout ce qui est entré dans le corps et qui est passé par l'œsophage ne devrait pas revenir en arrière).

Le reflux peut avoir une manifestation ponctuelle due à une alimentation inappropriée, mais peut être un signe de pathologie. Il est nécessaire de surveiller la fréquence des éructations, la présence d'une odeur désagréable, les sensations, la période d'apparition. S'il n'y a pas d'espoir pour votre mémoire, alors écrivez la recherche dans un cahier.

Comment est-ce que les éructations

La principale cause d'éructations est la présence de gaz dans les cavités de l'estomac.

La cause principale des éructations est la présence de gaz dans les cavités de l’estomac. C’est peut-être simplement de l’air atmosphérique, ou bien elle peut être formée par l’estomac lui-même.

La formation de gaz dans le tractus gastro-intestinal supérieur (TIG) est provoquée par:

  1. manger des aliments avec une formation accrue de gaz: légumineuses, fruits sucrés, chou, radis, raisins, pêches, sodas, chewing-gum, trop gras, épicés, épicés, chocolat, pâtisseries et levures. Tous ces produits fermentent activement dans l'estomac pendant la digestion.
  2. ingestion d'air avec de la nourriture. Habituellement, l'air emprisonné dans le tube digestif avec les aliments n'interfère pas avec le processus de digestion des aliments. Il est absorbé dans les parois de l'intestin grêle et les restes qui ne sont pas absorbés par l'anus, le gros intestin. Avec un apport alimentaire correct, l'air avalé ne provoque pas d'éructations. Sinon, les cavités de l’estomac tentent d’évacuer l’air en excès afin que celui-ci ne gêne pas la digestion.
  3. les organes digestifs produisent des gaz (cavités internes de l'estomac). Lorsque les aliments pénètrent dans un corps en bonne santé, la digestion prend entre 1/2 et 4 heures (tout dépend du type de produit). Dans le cas de pathologies et de troubles du tractus gastro-intestinal, les aliments restent plus longtemps que d'habitude et commencent à fermenter, ce qui entraîne la formation d'hydrocarbures, d'ammoniac et de sulfure d'hydrogène. Ces gaz n'ont nulle part où aller sauf dans l'œsophage. Il y a des éructations accompagnées d'une odeur désagréable, des ballonnements, de la lourdeur et de la douleur peuvent survenir.

Vous devez manger calmement, mâcher soigneusement les aliments avec la bouche fermée pour éviter que beaucoup d'air ne pénètre dans l'estomac. Autrement, lorsque le gaz accumulé a tendance à s'échapper de la même manière qu'il est entré dans le corps, il «saisit» tout le contenu de l'estomac - aliments et sucs gastriques.

Avec des répétitions périodiques de reflux chez l'enfant, qui s'accompagnent d'un goût de pourriture, d'œufs pourris, d'amertume, etc., il convient de vérifier le tractus gastro-intestinal pour détecter la présence de pathologies ou de maladies (œsophagite érosive-ulcéreuse, pathologie de Barrett).

Ces signes indiquent que les parois de l'estomac sont constamment exposées à l'acide, ce qui entraîne une érosion des parois de l'œsophage.

Quelles sont les raisons pour lesquelles l'excès d'air pénètre dans le corps?

Trop manger peut provoquer des éructations.

Les parents sont souvent confrontés au problème de l'alimentation de l'enfant: au début, il ne veut pas manger et balaie ensuite tout ce qui se trouve dans l'assiette en deux fois.

En plus de l'excès d'air, il est difficile pour l'estomac de digérer les aliments mal mastiqués et, par conséquent, le rot. Il peut aussi provoquer un reflux:

  • conversation active pendant le repas;
  • actif pendant les repas et immédiatement après avoir mangé - jouer, sauter, courir, nager, etc.
  • absorption rapide des aliments en déplacement, collation;
  • vêtements trop serrés et compression de l'estomac (position inconfortable du corps pendant les repas);
  • atmosphère nerveuse et stress;
  • mauvaise combinaison de produits (par exemple, donner des fruits sucrés après la viande);
  • trop manger;
  • intoxication à la nicotine (dans le cas d'un fumeur dans la maison, l'enfant peut former de manière incorrecte les parois internes de l'estomac, affaiblir les ligaments, ce qui entraînera des éructations chroniques).

Maladies provoquant des éructations. La liste des maladies provoquant des éructations comprend:

  1. Gastroparésie (retard de la vidange gastrique)
  2. Gastrite et ulcères
  3. Cholécystite
  4. Trouble de gel
  5. L'hépatite
  6. Pancréatite
  7. Dysbactériose
  8. Vers
  9. Hernie hiatale
  10. Courbure de la colonne vertébrale

Si vous remarquez un reflux fréquent chez un enfant, examinez-le pour détecter la présence de ces maladies, seul un médecin peut vous dire le vrai diagnostic.

En plus des éructations, les maladies entraînent une foule de symptômes: douleur, nausée, fatigue, indigestion, etc.

Informations détaillées sur la maladie de reflux - dans la vidéo thématique:

Aidez l'enfant

Pour aider l'enfant avec éructations peut massage circulaire de l'abdomen.

Si un enfant a un reflux de temps en temps et qu'il ne dépend pas de l'apport alimentaire, ne vous inquiétez pas, il a peut-être mangé rapidement, avec excitation ou est devenu nerveux.

Dans de tels cas isolés, l'enfant doit être debout et rassuré sur le fait que tout va désormais passer. Ne mettez pas l'enfant, cela peut provoquer des éructations. Caressez le bébé dans le dos, faites un massage circulaire du ventre.

Si les éructations sont devenues un «ami» dans l'absorption des aliments, passez en revue le menu et le régime de l'enfant, spécifiez ce qu'il mange à l'école, dans le jardin, limitez ou éliminez la consommation de produits résultant d'une production accrue de gaz. Les éructations ne sont pas une maladie, mais le symptôme de quelque chose de plus désagréable. Allez chez un gastro-entérologue, examinez l'estomac, vous aurez peut-être besoin d'un traitement et prenez les médicaments appropriés.

Les parents sont souvent confrontés à certains problèmes dans le fonctionnement du tractus gastro-intestinal de leurs enfants. Et le fait de vomir après un repas est l’un des plus courants. Les éructations chez un enfant sont la libération involontaire de petites masses d'air par la cavité buccale. Cela est dû au fait que dans l'œsophage ou l'estomac accumule une certaine quantité d'air qui entre dans le corps du bébé avec de la nourriture. Ce processus peut se produire de 10 à 15 fois par jour et est considéré comme une norme absolue si l'air libéré pendant la régurgitation n'a pas d'odeur caractéristique. Si ce phénomène commence à augmenter, accompagné d'une odeur et d'un goût déterminés, cela peut servir de signal pour des violations du fonctionnement du tube digestif de l'enfant.

Dans cet article, nous vous parlerons des principales causes des éructations chez les enfants, des types de ce phénomène, ainsi que des méthodes de traitement efficace de la régurgitation provoquée par diverses maladies du tractus gastro-intestinal.

Il est important de se rappeler! Cet article n’est pas un guide précis et direct pour agir. Ne commencez pas à traiter votre bébé seul à la maison. À la moindre manifestation de symptômes, consultez un médecin expérimenté ou un autre spécialiste qualifié.

Description

Des phénomènes tels que les éructations chez un enfant après un repas sont assez courants. Cette action est la libération involontaire d'une certaine quantité d'air accumulée dans les organes digestifs par la bouche d'un enfant. Ce type de processus est possible dans le cas d'un sphincter ouvert reliant l'œsophage à l'estomac (cardia) et la contraction des muscles de l'estomac. Si le développement du bébé se déroule sans aucune violation, ce problème disparaît au bout d'un moment.

Les éructations chez les enfants en état normal régissent intégralement le travail des organes digestifs et remplissent un certain nombre de fonctions, telles que:

  • activation de la motilité gastrique naturelle;
  • soulager l'estomac des gaz et de l'air en excès qui se sont accumulés dans la partie cardiaque, empêchant ainsi un étirement indésirable de l'organe;
  • assistance dans les processus digestifs du tube digestif;


La régurgitation involontaire après avoir mangé survient le plus souvent à un âge précoce de l'enfant en raison d'une fermeture incomplète du sphincter œsophagien cardiaque. Cela est dû au fait que le fœtus dans l'utérus a reçu de la nourriture par le cordon ombilical et que son système digestif n'était pas complètement formé, ce qui est une norme absolue.

Dans le processus de développement d'un nourrisson, la régurgitation peut être la cause d'actions incorrectes en mangeant, par exemple: conversations fréquentes pendant les repas, hâte, insuffisance de mastication et d'ingestion de gros morceaux de nourriture. Dans ce cas, les éructations seront un phénomène physiologique naturel.

Si ce phénomène apparaît trop souvent, même après avoir observé tous les principes d'une nutrition adéquate, cela peut indiquer une perturbation du travail du tube digestif. Dans ce cas, les éructations seront de nature pathologique.

Les causes

Pourquoi l'enfant rot-il après avoir mangé? Cette question est souvent posée par les parents dès les premiers jours d’alimentation. Une des causes les plus fréquentes sont:

  • mauvaise mastication de la nourriture;
  • avaler de l'air en train de manger;
  • trop manger;
  • jeux de moteur actifs immédiatement après un repas;
  • alimentation déséquilibrée (par exemple, consommation simultanée de fruits sucrés ou de jus avec des protéines animales);
  • vêtements de pression;
  • tension nerveuse pendant le repas;

Le fait qu'un membre de la famille fume à la maison provoque souvent un reflux dû à une forme de tabagisme passif. La relaxation constante du sphincter sous l’influence de la nicotine peut entraîner des éructations chroniques.

Parmi les maladies qui provoquent des éructations chez les enfants, citons:

  • lésions ulcéreuses de l'estomac;
  • forme aiguë et chronique de la pancréatite;
  • gastrite, accompagnée d'une forte acidité;
  • oesophagite;
  • bulbit;
  • dysbactériose;

En plus de la régurgitation, ces maladies sont également accompagnées de distensions abdominales, de nausées, de diarrhées et de douleurs récurrentes.

Roussir l'air

La régurgitation à vide est une libération involontaire par lot d'une petite quantité d'air de la cavité buccale. Les raisons de la fréquente érosion de l'air chez un enfant peuvent être:

  • maladies de la bouche et des dents;
  • conversations fréquentes avec bouchée;
  • nourriture à emporter;
  • violation de la respiration par le nez;
  • utilisation fréquente de chewing-gum;
  • excès d'air dans l'estomac (aérophagie);
  • l'abus de boissons gazeuses;
  • névrose de l'estomac;
  • jeux physiques ou charges après les repas;
  • consommation de légumineuses;

Avec une aérophagie fréquente, des maladies telles que la pneumatose ou la névrose de l'estomac peuvent se développer, ce qui constitue un problème pathologique et nécessite un traitement médical.

Eclosion chez les enfants âgés de 2 ans

Le rot de l'enfant de 2 ans est souvent dû à des troubles à la fois physiologiques et psychologiques.

Parmi les troubles psychologiques émettent une nervosité fréquente et une tension nerveuse dans l'environnement du bébé, ainsi que des expériences ou des peurs possibles. Avec ces troubles, non seulement une régurgitation peut être observée, mais également une sensation de nausée, une envie de vomir, des brûlures d'estomac et de la fièvre.

Les troubles physiologiques comprennent les troubles associés au travail du tube digestif, ainsi que diverses lésions infectieuses. Dans ce cas, ce processus s'accompagnera le plus souvent d'une odeur pourrie ou d'un arrière-goût amer.

Eclosion chez les enfants âgés de 3 ans

Les causes d'éructations chez un enfant de 3 ans ont une large gamme et indiquent le plus souvent une défaillance grave du corps. Raisons principales:

  1. Augmentation de la salivation en raison de problèmes avec le tractus gastro-intestinal, ainsi que de problèmes dentaires.
  2. Maladies fréquentes des organes ORL, telles que: amygdalite chronique, nez qui coule, amygdales élargies. Ces maladies obligent l'enfant à avaler plus d'air pendant les repas en raison de difficultés respiratoires.
  3. Surexcitation émotionnelle et chocs nerveux.
  4. Nourriture irrégulière et fugitive.

Les principes de base du traitement

Des éructations fréquentes chez un enfant peuvent être causées par un certain nombre de raisons. En premier lieu, les violations des processus de consommation alimentaire doivent être normalisées. Pour cela, vous avez besoin de:

  • moudre et mâcher minutieusement les aliments;
  • concassage des repas;
  • consommation lente de nourriture;
  • manque de jeux actifs et d'effort physique pendant 2 heures après les repas;
  • l'utilisation d'enzymes digestives prescrites par un médecin;
  • arrêter la consommation de liquides gratuits pour le lavage des aliments;

Si cette thérapie ne donne aucun résultat, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin gastro-entérologue, puis de suivre un traitement médicamenteux.

Si le rôti d'un enfant a une odeur pourrie, cela peut être le signe d'irrégularités dans le pancréas ou le foie.

Souviens toi! Si des symptômes apparaissent, consultez immédiatement un médecin. Ne faites pas de devoirs.

Avec l'apparition des éructations chez les enfants ne devrait pas paniquer. Vous devez d’abord analyser les causes de l’événement et passer ensuite aux actions actives. Rappelez-vous que les principaux problèmes de l’apparition de ce processus sont la malnutrition et l’absence de développement du tube digestif chez le bébé à un stade précoce. En cas de violation pathologique, vous devez subir un examen médical.

http://zhktok.ru/simptom/eructation/otryzhka-u-rebyonka.html

Eclaboussures - manque de culture ou de maladie

Et encore une fois je vous souhaite la bienvenue sur les pages de mon blog, ma chérie! «Mes érections ont été attachées à mon enfant, à chaque fois, au lieu de me remercier après un délicieux déjeuner, j'entendais un son caractéristique. Peut-être que le moment est venu de voir un médecin », m’a écrit l’une des mères l’autre jour. Eh bien, je respecte ces parents vigilants.

Bien que le rot ne soit souvent qu'une habitude nauséabonde que les enfants adoptent chez les pères, les personnages de dessins animés et les films, il faut parfois un traitement. Comment distinguer la pathologie de la norme et s'en débarrasser, de nombreuses momies sont intéressées. Par conséquent, nous examinerons aujourd’hui d’où viennent les éructations chez les enfants, leurs causes et les mesures à prendre au mieux.

Blame l'excès d'air

Comprenez si le rot est «créé artificiellement» ou s'il se produit involontairement, surveillez l'enfant. S'il avale délibérément de l'air, il simule. Parlez-lui à ce sujet. Que, disent-ils, non civilisés, laids, les vrais messieurs ou dames ne se comportent pas de la sorte dans la société.

Dans la plupart des cas, la sortie de "l'excès" d'air est un processus incontrôlé, et le bébé n'est pas à blâmer. L'apparition d'éructations fréquentes, telles que le hoquet, peut fatiguer un enfant, ce qui signifie que nous devons simplement l'aider.

Comme les adultes, les enfants avalent l'air en mangeant. Si la portion dépasse 2 à 3 ml, une pression apparaît dans l'œsophage, qui pousse également les masses d'air après avoir mangé par la bouche. La première visite souffre un enfant encore en bas âge. Un attachement incorrect à la poitrine, trop manger, pleurer en mangeant - telles sont les principales raisons pour ses petits.

Avant l’année, ce phénomène ne doit pas causer d’anxiété, généralement après la miette, il cesse de vomir nourriture et air. Pour sa prévention, il est nécessaire de garder le bébé «colonne» plus souvent pendant l’alimentation, afin de choisir une posture correcte et confortable pour la nourriture. J'en ai déjà parlé dans le sujet «Pourquoi le nouveau-né Burp». Ainsi, les bébés sont laissés seuls, pour eux la régurgitation est la norme.

Sans goût ni odeur et vice versa

Mais après un an, des éructations fréquentes et fortes, avec des effets secondaires sous forme d'odeurs désagréables, douleur, nausée devraient vous inquiéter. Il est généralement causé par:

  • Nourriture "sur le pouce", forte mobilité, parler en mangeant
  • Abus de soda
  • Vêtements serrés
  • Tabagisme passif
  • Sur-stimulation émotionnelle
  • Maladies respiratoires
  • Cardia défaut (un muscle spécial entre l'œsophage et l'estomac)
  • Maladies des sinus
  • Violations dans le tube digestif, les voies biliaires, le foie et les organes ORL
  • Courbure de la colonne vertébrale
  • Hernie de l'oesophage.

Parfois, le rôti apparaît non seulement après avoir mangé, ce qui peut indiquer un rétrécissement de l'œsophage, une pathologie du système cardiovasculaire, un reflux gastro-oesophagien. Si un enfant régurgite avec un air inhabituellement fétide, voici un petit conseil pour identifier une maladie possible par son odeur.

Aigre - indique une acidité accrue, accompagnée de brûlures d'estomac, signe d'un ulcère ou d'une gastrite.

La bile amère pénètre dans l'estomac à la suite de blessures ou de maladies de la cavité abdominale.

Il donne des œufs pourris (hydrogène sulfuré) - le processus de fermentation dans l'estomac résultant de la stagnation.

L'odeur de l'acétone - un signe d'intoxication, d'empoisonnement, de complications du diabète. (sujet "diabète chez les enfants")

Si les fortes éructations sont accompagnées des odeurs et des goûts mentionnés ci-dessus dans la bouche, vous ressentez des douleurs abdominales, des nausées, de la constipation ou de la diarrhée. Ne pas hésiter et plutôt montrer l'enfant au pédiatre.

Nuances d'âge

Depuis que les éructations «tous les âges sont soumis», même nous, les adultes, souffrons parfois de ses attaques, considérons ses caractéristiques par année: de zéro à dix.

Jusqu'à un an. Comme nous l'avons dit plus haut, la régurgitation chez le bébé allaité est normale.

Après un an. La cause de régurgitations fréquentes de l’air peut être une mobilité excessive, un changement de régime alimentaire, l’excitabilité, des végétations adénoïdes, des allergies, une augmentation de la salive due à l’éruption des dents. S'il vous semble que les éructations inquiètent un bébé, apparaissent même dans un rêve et pas seulement après avoir mangé, il est préférable de faire appel à un médecin.

Dans 2 ans. Or, l'origine des éructations peut être moins physiologique que psychologique: les premières peurs, les premières expériences apparaissent et, par conséquent, l'augmentation de l'activité du système nerveux. Ces troubles sont proches des problèmes digestifs, parfois accompagnés de nausées, de vomissements et de régurgitations. Surveillez attentivement l'état des miettes. Si vous sentez une odeur claire d’hydrogène sulfuré, il peut s’agir d’une manifestation du rotavirus (rubrique "Régime avec le rotovirus de l’enfant") ou d’une infection intestinale.

Créez un environnement psychologique confortable à la maison, examinez le mode et la composition de la nourriture, essayez de ne pas suralimenter le bébé.

Dans 3-4 ans de régurgitations peuvent survenir à cause de bavardages, de bouffées de nourriture, et peuvent également être le résultat de maladies respiratoires. Il est important d’ajuster le régime quotidien, de mémoriser le dicton «Quand je mange, je suis sourd-muet» avec l’enfant et de le suivre. N'oubliez pas de marcher au grand air et de dormir la journée. Si, à cet égard, tout est réglé depuis longtemps, mais que le problème persiste, contactez un spécialiste. Il planifiera un examen et un traitement.

5 ans. Maintenant, la raison pour laquelle l'enfant régurgite constamment peut être le suc gastrique tombant dans l'œsophage. Vous devez suivre un certain régime: ne mangez pas de frites, moins de sucreries, d'épices, de sodas. Après avoir mangé, ne laissez pas le bébé bouger activement: courez, jouez au ballon, etc., expliquez que la nourriture doit être emballée, sinon l'estomac sera «outré» et donnera des signaux avec des éructations, ce qui est déplaisant. Grignoter sur le pouce - c'est aussi une mauvaise habitude qu'il est maintenant préférable de se débarrasser.

6 ans. À cet âge, la régurgitation est assez dangereuse, car elle peut être provoquée par l'ingestion du contenu de l'estomac dans l'œsophage et par une inflammation ultérieure du premier (reflux). Très probablement, les miettes ne sont pas du foie, de la rate ou de la vésicule biliaire. Vous comprenez que vous ne pouvez pas vous passer d'un médecin ici.

7 ans - 8 ans. Où menons-nous habituellement le bébé pour la première fois en 7 ans? Droit en première année. Ce qui est intéressant, et le premier voyage chez le gastro-entérologue vient en même temps. Attraper la connexion? Expériences concernant le changement d’équipe et le type d’activité (du jeu à la formation), des collations aux pauses avec des gâteaux et des chocolats - directement au burps.

En deuxième année, le surmenage, une faible immunité et une faible mobilité peuvent en être la cause. Le processus de digestion peut être perturbé en raison de maladies graves des intestins, du foie, des reins et de l'estomac. Un morceau de nourriture stagne, la fermentation commence et par conséquent l'irritation des parois de l'estomac et de l'œsophage. Dans ce cas, la régurgitation est accompagnée de nausées et de douleurs abdominales.

9 ans - 10 ans. Les maladies, qui peuvent indiquer des éructations, abondent à cet âge. Alors soyez à l'affût. Maintenant, l'enfant peut régurgiter en raison d'une exacerbation d'un ulcère, d'une gastrite, d'un rotavirus ou d'un excès alimentaire banal. Essayez de nourrir votre étudiant correctement, exclure du menu "nocivité". Le problème n'a pas disparu? A commencé à apparaître mauvaise haleine? Alors pourquoi es-tu toujours devant l'ordinateur? Courez à la clinique!

Les minéraux et les bactéries vont gagner

Nous avons examiné les principales raisons de l'apparition d'éructations jusqu'à l'âge de 10 ans, mais comprenez-vous que cela n'arrêtera pas sa persécution? Et à 11 ans, à 18 ans et à 30 ans, ce trouble peut parfois apparaître et parfois être assez dérangeant. Par conséquent, passez en douceur aux mesures de traitement et de prévention.

Tout d’abord, je vais vous parler des mesures préventives, même si je suis sûr que vous les connaissez depuis longtemps, sauf que vous ne les respectez pas toujours: la bonne routine quotidienne et une bonne nutrition, une situation psychologique calme dans la famille, un état stable en termes d’émotions (principalement vos parents).

Si le rot est déjà apparu et ne disparaît pas au bout de quelques jours, il vous donnera le traitement suivant, après avoir consulté un médecin:

- eau minérale alcaline (avec augmentation de la sécrétion de suc gastrique)

- les bonnes bactéries (en l'absence des enzymes nécessaires dans l'intestin)

- exercice thérapeutique, régime alimentaire, enzymes (si goût et odeur désagréables)

Comme vous pouvez le constater, les méthodes radicales ne sont pas répertoriées. Alors détendez-vous - dans la plupart des cas, la régurgitation est traitée avec succès avec des médicaments. Et encore plus souvent, vous êtes capable de vous en sortir. Nourrissez votre bébé correctement, ne le jurez pas pour mauvais comportement et deux à l'école. Laissez-le être à l'aise et tranquille à la maison.

N'oubliez pas la marche et les jeux de plein air à l'air frais. Ils améliorent parfaitement la digestion. Bientôt, vous oublierez qu’une fois que vous vous êtes inquiété du problème de l’éructation des enfants. Oui, et expliquez bien que même si le processus est incontrôlable, quand il apparaît «en public», vous devez vous excuser et vous couvrir la bouche avec la main.

Ici à ce moment de l'étiquette aujourd'hui et demeure. Et maintenant, nous courons tous dans la rue, et le plus tôt possible, sinon les éructations vont se rattraper! Eh bien, qui est déjà revenu, écrivez quelques commentaires sur le sujet d'aujourd'hui. Peut-être connaissez-vous certaines méthodes de traitement populaires. Alors pourquoi tu te tais? Nous nous soucions tous. Partagez un lien vers l'article, il y en aura bientôt!

http://malysh-ma.ru/otryzhka-u-detei/

Publications De Pancréatite