Que faire quand un ulcère gastrique aigu?

Un ulcère aigu est généralement considéré comme un défaut profond de la cavité interne de l'estomac, impliquant non seulement la couche muqueuse, mais également la sous-muqueuse. La plupart de ces ulcérations sont localisées sur la petite courbure de l'organe digestif en direction de la face inférieure du foie, moins souvent sur la grande courbure vers la rate ou sur la paroi postérieure. En même temps, un ulcère peut avoir à la fois une forme ovale / ronde et une forme polygonale (irrégulière) en raison de la contraction de plusieurs lésions de la muqueuse. Les valeurs d'ulcération n'atteignent généralement pas 1 cm. Cependant, les médecins rencontrent parfois des formations géantes sur le ventre, dont les dimensions dépassent 5 cm de diamètre, et sont par conséquent beaucoup plus difficiles à guérir.

Partant du facteur provoquant le développement d'un ulcère peptique, les experts en identifient les types suivants:

1. ulcère de stress - se produit sur le fond de sepsis, choc, blessures multiples, interventions chirurgicales graves sur les organes abdominaux, la poitrine, les gros vaisseaux;

2. médicaments - se trouve chez les personnes qui ont pris des hormones stéroïdiennes pendant une longue période ou à des doses élevées, l'aspirine (acide acétylsalicylique), l'indométacine, la butadione, l'atofan, des agents cytostatiques (antitumoraux);

3. ulcère de Cushing aigu - se développe après une opération neurochirurgicale, un accident vasculaire cérébral, une blessure à la tête due à la stimulation centrale de la sécrétion gastrique.

Les causes d'ulcération profonde à l'estomac peuvent aussi être:

  • la présence de gastrite chronique, la duodénite;
  • erreurs constantes dans la nutrition, non-respect du régime alimentaire (décrit plus en détail ici);
  • l'abus d'alcool et le tabagisme;
  • prédisposition génétique.

Mais dans tous les cas, les scientifiques pensent que l’activation de la bactérie Helicobacter pylori, qui conduit à la destruction des cellules de l’épithélium gastrique, est le véritable coupable du processus inflammatoire aigu.

Symptômes et signes

Avant d'appeler les symptômes de l'ulcère gastrique aigu, il convient de noter les étapes de son développement:

  • hyperémie (rougeur) et hémorragie dans la couche de mucus;
  • éducation à l'érosion;
  • l'apparition de plusieurs défauts ulcérés;
  • complication de saignement, pénétration (pénétration dans les organes adjacents) et perforation (perforation / percée d'un ulcère au-delà des limites de l'estomac).

Au début, le symptôme typique d'une manifestation aiguë d'un état pathologique devient des douleurs de faim épuisantes dans la zone épigastrique, aggravées la nuit. Après avoir mangé, l'intensité de la douleur diminue généralement. L'exacerbation de l'ulcère peptique s'accompagne souvent d'une augmentation de la température corporelle pouvant atteindre 37,5. Un tel indicateur subfébral peut être conservé longtemps sans changement. En ce qui concerne les troubles dyspeptiques, les patients signalent des éructations au goût acidulé, des brûlures d'estomac fréquentes derrière le sternum. Les gastro-entérologues provoquent ces symptômes en augmentant la concentration en acide dans le suc digestif et en le jetant dans l'œsophage. Une aggravation de l'évolution inflammatoire est également indiquée par une plaque blanc grisâtre recouvrant la langue en une couche assez dense.

En cas d'ulcération hémorragique, des signes supplémentaires d'exacerbation sont des vomissements avec des caillots sanguins et des selles couleur goudron. Cette complication peut être superficielle ou profonde (un vaisseau saigne au fond de l'ulcère gastrique). Cependant, il existe des situations dans lesquelles un patient a deux hémorragies à la fois.

Les symptômes d'ulcères pénétrants (généralement dans le pancréas, la petite glande et le ligament hépatoduodénal) comprennent:

1. sévérité accrue de la douleur, perte du lien naturel entre lui et la prise de nourriture;

2. multiples envies émétiques;

3. augmentation de la température jusqu'à des marques sous-fébriles;

4. irradiation de la douleur en fonction de la lésion d'un organe adjacent particulier (dans la clavicule, l'épaule droite en cas de pénétration de l'épiploon; dans le dos, la région lombaire - en cas de lésion du pancréas; dans la région thoracique - en raison de la pénétration dans le foie)

Si un patient présente un état critique aigu associé à la perforation d'un ulcère de l'estomac, un traitement d'urgence est nécessaire, car la péritonite évolue rapidement dans ce cas. Les symptômes de la perforation sont:

  • l'apparition de douleurs aiguës, se propageant rapidement dans tout l'abdomen;
  • tension musculaire des parois péritonéales;
  • les phénomènes précédant l'évanouissement (vertiges, acouphènes, faiblesse);
  • des frissons;
  • des nausées;
  • bouche sèche.

Méthodes traditionnelles de thérapie

L'assistance thérapeutique dans la phase aiguë de l'ulcère gastrique est déterminée en fonction de l'état du patient, de son âge, de la nature des symptômes cliniques. Cependant, le traitement des formes non compliquées repose presque toujours sur l'utilisation d'agents bactéricides, par exemple l'amoxicilline, le métranidazole, la clarithromycine. Grâce à ces médicaments et à d’autres, appartenant également au groupe des antibiotiques, il devient possible de guérir la pathologie de la muqueuse gastrique, car ils éliminent la cause principale - l’agent pathogène Helicobacter pylori.

En plus des médicaments antibactériens dans le traitement des ulcères aigus peuvent être utilisés:

1. agents normalisant le niveau d'acidité du suc digestif (oméprazole, ranitidine);

2. médicaments à propriétés gastroprotectives (protectrices) (De-nol et autres médicaments contenant du bismuth);

3. bloqueurs des récepteurs centraux de la dopamine (Primperan, Raglan, Zerukal);

4. médicaments à effet psychotrope, si le patient souffre d'irritabilité, d'insomnie et d'un sentiment constant d'anxiété (Tazepam, Elenium);

5. agents adrénergiques qui libèrent une action anti-sécrétoire et suppressive de la gastrine (Obzidan, Inderal).

Dans le traitement de l'ulcère gastrique aigu, certaines méthodes de physiothérapie ont également fait leurs preuves: applications d'ozocérite et de paraffine, magnétique et hydrothérapie, séances de courants sinusoïdaux modulés.

La présence de symptômes tels que:
1. amertume dans la bouche, odeur putride;
2. troubles fréquents du tractus gastro-intestinal, alternant constipation et diarrhée;
3. fatigue, léthargie générale;
indiquer que le corps est intoxiqué par des parasites. Le traitement doit commencer maintenant, tout comme les vers qui vivent dans le tube digestif ou le système respiratoire.

L'exécution de toutes les activités en combinaison avec un régime alimentaire dans 80 à 90% des cas permet d'obtenir une rémission stable de la pathologie. Cependant, le traitement conservateur n’est pas toujours efficace et le patient doit ensuite subir une intervention chirurgicale de différentes façons en fonction des circonstances (méthode de la vagotomie proximale sélective, résection, endoscopie).

Indications pour la chirurgie de l'estomac:

  • perforation de l'ulcération;
  • ulcère compliqué par un saignement de nature profuse (saignement conduisant à une hypovolémie);
  • sténose pylorique;
  • pénétration de défaut.

Recettes de traitement folklorique

Pour utiliser des méthodes traditionnelles pour soigner un ulcère, les experts ne le recommandent pas en raison du risque d’aggravation de la situation. Un tel traitement est particulièrement interdit dans les formes aiguës compliquées. Cependant, afin de prévenir les exacerbations, certaines prescriptions non conventionnelles sont utilisées par les médecins;

1. de feuilles de bouleau (1 cuillère à café de feuilles fraîches broyées de cet arbre est remplie avec un verre d'eau bouillie, infusée pendant 1-2 heures);

2. de tussilage (l'infusion est préparée de manière similaire à la méthode précédente avec une différence, à savoir que non seulement les feuilles de la plante, mais aussi les fleurs elles-mêmes peuvent être utilisées); En outre, cette recette populaire aide à traiter à la fois l'estomac et les bronches;

3. Du médicament Althea (1 grande cuillerée de rhizomes broyés est remplie avec 250 ml d’eau bouillante, pendant 30 secondes, tout croupit sur un feu doux, puis infusé pendant environ une demi-heure).

Tous ces médicaments traditionnels que vous devez boire avant les repas 3 fois par jour.

Le respect de la nutrition est également important dans l’exacerbation du processus inflammatoire et dans le stade de sa rémission, ainsi que dans les cas de complications liées à la sténose, aux saignements et à d’autres facteurs mettant la vie en danger. Par conséquent, le médecin prescrit un régime personnel du patient basé sur:

  • amélioration de la muqueuse gastroduodénale avec l'élimination de tous les stimuli chimiques, thermiques et mécaniques;
  • diviser les repas (il est recommandé au patient de manger et de boire par petites portions, mais toutes les 3-4 heures);
  • correction de la graisse dans le sens de l'augmentation;
  • augmentation du quota de protéines;
  • réduire la proportion de glucides dans l'alimentation quotidienne.

Le régime alimentaire dans le traitement des ulcères gastriques doit être observé pendant au moins 6 à 9 mois. Lorsque la maladie recule et qu'elle entre dans la phase de rémission et que l'estomac n'entraîne pas d'inconfort pour les aliments, vous pouvez revenir progressivement au type d'aliments habituel (non essuyé et non cuit à point), mais les produits industriels grossiers et nocifs devront être complètement abandonnés.

Outre le régime alimentaire, l'exclusion de l'alcool et des boissons énergisantes en raison de leur saignement et de la croissance d'inflammations érosives joue un rôle important dans la prévention et le traitement des ulcères aigus.

http://gastroguru.ru/bolezni-zheludka/yazva/chto-delat-pri-obostrenii-yazvennoj-bolezni-zheludka.html

Ulcère gastrique aigu

L'ulcère gastrique aigu est une pathologie du tube digestif qui se développe sur une courte période. La maladie est le plus souvent rencontrée par les hommes de moins de 45 ans. Un ulcère peut progresser dans les muqueuses, la sous-muqueuse et parfois dans la couche musculaire de l'organe. Au cours de l'examen, la pathologie apparaît sous une forme ronde avec un bord rouge vif. La maladie est formée en raison de facteurs néfastes qui affectent le corps et, avec un traitement approprié, vous pouvez vous en débarrasser.

Étiologie

La pathologie se développe à partir de situations stressantes dues à d'autres maladies, opérations lourdes, brûlures, utilisation fréquente de médicaments. En outre, un ulcère aigu peut se former en raison des facteurs étiologiques suivants:

  • l'hérédité;
  • manger de la malbouffe;
  • violation du jour et nutrition;
  • l'infection;
  • l'alcool et le tabagisme.

De plus, les cliniciens identifient plusieurs facteurs qui conduisent au développement de la maladie:

  • les bactéries;
  • augmentation de l'acidité;
  • stimuli externes.

Classification

Sur la base des causes mises en évidence de la formation de la maladie, les médecins déterminent 3 types d'ulcères aigus:

  • ulcères stressants - se développent chez les patients atteints de polytraumatisme, choc, sepsie, après des opérations lourdes à la poitrine et à l'abdomen, sur les gros vaisseaux et le cerveau;
  • Ulcère de Cushing - peut se former chez les patients après une intervention chirurgicale au cerveau, avec blessures à la tête et diverses tumeurs au cerveau;
  • formations médicamenteuses - avec utilisation fréquente d'acide acétylsalicylique, d'indométacine, de voltarène, d'hormones stéroïdes, de médicaments cytotoxiques.

Dans la classification officielle des maladies, on distingue les caractéristiques cliniques suivantes:

  • avec des saignements;
  • avec des violations dans les parois du corps;
  • avec saignement et perturbation de la paroi de l'estomac;
  • sans saignement et des perturbations dans les muqueuses.

Sur la base de la localisation, les médecins ont identifié 2 types de maladie - dans l'estomac et dans le duodénum.

Symptomatologie

Tableau clinique spécifique de la maladie n'a pas. Les ulcères gastriques se manifestent par des symptômes courants:

  • douleur au sommet de l'abdomen, aggravation de la douleur à jeun et après le repas, la douleur s'atténue;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations acides, avec un faible niveau d'acide chlorhydrique - air éructant;
  • l'appétit se détériore et le poids diminue;
  • haute température;
  • sommeil instable;
  • irritabilité

En outre, le patient peut changer radicalement son humeur. S'il y a au moins un symptôme similaire, vous devriez consulter un médecin pour obtenir des conseils.

Diagnostics

La fibrogastroscopie est la méthode d'étude de la maladie la plus efficace et la plus populaire. Un petit tube flexible est inséré dans l'estomac par l'œsophage. Grâce à une telle enquête, il est possible de diagnostiquer avec précision la pathologie, d'identifier sa taille, sa profondeur, son apparence et sa localisation. En médecine également, on étudie la maladie par de telles méthodes:

  • la mesure de l'acidité de l'organe affecté - pH-mètre est effectué, ce qui vous permet d'évaluer pleinement l'état de l'estomac;
  • Radiographie
  • endoscopie;
  • biopsie.

Le patient doit passer un test sanguin général pour détecter l’inflammation et les processus malins, l’anémie. Il est également nécessaire de passer des matières fécales pour l'étude du sang caché. Il est impératif que les patients présentant un diagnostic d'ulcère gastrique effectuent une manométrie antroduodénale et une électrogastroentérographie afin d'examiner la motilité du tractus gastro-intestinal.

Traitement

Les ulcères gastriques aigus peuvent être traités avec la méthode médicale traditionnelle. Cela permet non seulement d'éliminer le foyer de développement de la maladie, mais également d'arrêter le saignement. Les patients sont affectés à:

  • comprimés antibactériens;
  • médicaments réduisant les acides;
  • des analgésiques;
  • enzymes pour améliorer le tube digestif.

Le traitement chirurgical des ulcères gastriques est très rarement utilisé. Si les médecins décident de recourir à des méthodes thérapeutiques radicales, ils peuvent effectuer une vagotomie proximale sélective et une ligature des vaisseaux affectés. Dans de rares cas, les médecins traitent la maladie par résection de l'estomac ou par gastrectomie. Toute opération peut entraîner des complications indésirables. Le médecin peut référer le patient à une intervention chirurgicale si la maladie est:

  • a perforation des ulcères;
  • a augmenté le saignement;
  • développé au stade 3 sténose;
  • sur le fond de la maladie développe le processus oncologique.

Pour que le traitement soit efficace, le patient doit éliminer toutes les charges et prescrire un régime. Le menu quotidien du patient doit comprendre:

  • nourriture végétale;
  • bouillie muqueuse de semoule, riz, avoine;
  • soupes au sol;
  • bouillons de poulet;
  • la gelée;
  • œufs à la coque ou œufs brouillés;
  • gelée.

Lorsque l'estomac est malade, le régime alimentaire doit être basé sur des plats à la vapeur, cuits ou bouillis. Les aliments doivent être riches en vitamines et en protéines qui guérissent les ulcères.

Le patient doit prendre de petits repas plusieurs fois par jour. Dans ce cas, la nourriture doit être écrasée et manger tiède. Le régime alimentaire pour ulcère gastrique aigu empêche le patient de manger des aliments frits, fumés, gras, durs et grossiers. Il est interdit d'ajouter au régime des fruits et des légumes irritants pour l'estomac - tomates, légumineuses, chou, radis, dattes, groseilles à maquereau, agrumes. Également complètement interdit l'alcool et les boissons gazeuses.

Le traitement de la maladie avec des remèdes populaires est possible après avoir consulté un médecin. Auparavant, en médecine, on appliquait activement la thérapie aux eaux minérales. Mais les technologies et les médicaments modernes ne permettent d’utiliser cette méthode qu’en complément du schéma thérapeutique principal.

Des complications

Un ulcère de l'antre de l'estomac ou de toute autre région du tractus gastro-intestinal associé à un traitement tardif ou inapproprié peut provoquer l'apparition de nombreuses complications et conséquences:

  • perforation ulcéreuse - la formation de trous dans la zone touchée sur la paroi de l'estomac et la fuite de la substance existante dans le péritoine;
  • pénétration - percée d'un ulcère dans d'autres organes voisins;
  • saignement.

Au cours du saignement, la douleur devient moins intense, mais cela ne doit pas être considéré comme un effet positif.

Prévention

Pour prévenir le développement de la forme aiguë de la maladie du tractus gastro-intestinal, vous devez surveiller votre style de vie et prendre des mesures préventives:

  • sommeil complet;
  • bonne nutrition;
  • visite rapide chez le médecin en cas de douleur à l'estomac ou au duodénum;
  • précautions contre les bactéries;
  • surveiller la santé dentaire et buccale;
  • manger des aliments chauds;
  • éliminer les mauvaises habitudes;
  • exercice minimal.

Le respect de ces recommandations empêchera le développement non seulement des ulcères, mais également d’autres maladies gastro-intestinales.

http://okgastro.ru/zheludok/324-ostraya-yazva

Ulcère peptique

L'ulcère peptique est considéré comme le traitement le plus difficile et le plus dangereux en termes de complications de la pathologie du tube digestif. Après l'apparition d'un ulcère pour la première fois, la maladie ne va nulle part, même si un traitement complet à part entière a été appliqué. Dans tous les cas, la pathologie devient chronique et peut périodiquement se manifester par des symptômes graves.

Un ulcère gastrique est une pathologie extrêmement difficile à combattre.

Quel est l'ulcère aigu

Par ulcère aigu, on entend une progression soudaine de la maladie sous l’influence de situations stressantes ou d’autres phénomènes qui poussent le corps à produire une quantité excessive de substances qui stimulent la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac et inhibent simultanément la synthèse de la fraction muqueuse qui protège les parois de l’estomac contre les agents agressifs du suc digestif.

Dans la forme classique de l'ulcère gastrique aigu se produit soudainement, mais sa principale différence est toujours le fait qu'il est exacerbé pour la première fois. Les ulcères apparus dans le passé, qui ont déjà commencé à cicatriser, mais le processus n’a pas été achevé en raison de son aggravation, ne peuvent pas être considérés comme graves. Selon la classification de l'OMS, elles appartiennent à la catégorie des formations pathologiques chroniques au stade de processus dégénératifs renouvelés.

Les ulcères déclenchés peuvent être déclenchés par des microorganismes étrangers dans le sang.

Causes de l'ulcération aiguë

Les ulcères aigus, contrairement aux ulcères chroniques, surviennent principalement en présence de situations stressantes dans la vie du patient. Cependant, ils ne sont pas toujours associés à l'état psycho-émotionnel. Dans la plupart des cas, de nouvelles lésions sur la muqueuse apparaissent dans les situations suivantes:

  • lorsque le patient est dans un état grave résultant de l'aggravation de maladies associées à l'ulcère;
  • en cas de lésions graves des organes internes, des tissus mous et du squelette;
  • lors de la récupération d'interventions chirurgicales;
  • avec septicémie;
  • dans les formes aiguës d'insuffisance rénale, hépatique.

Il est à noter que dans les situations ci-dessus, des ulcères se forment dans 85% des cas, mais environ 60% se manifestent de manière symptomatique. Dans d'autres cas, la maladie n'est détectée qu'à l'aide d'un examen détaillé du corps. Cela est dû au fait que l'état des patients est déjà grave et que l'ulcère gastrique peut avoir des symptômes flous, car l'affection peut être «masquée» cliniquement par les manifestations de la maladie sous-jacente. C'est pourquoi une telle pathologie se complique de saignement dans 38% des cas, car le traitement est retardé.

Une exacerbation peut se produire sur le fond de l'insuffisance rénale

Classification de la pathologie

A l'instar des autres types d'ulcères, l'aiguë fait l'objet d'une classification extensive, qui comprend plusieurs types de pathologies en fonction de la localisation, des symptômes et de la morphologie des ulcérations de la muqueuse gastrique.

http://ozhkt.com/zheludok/yazva/ostraya-forma-yazvy.html

Symptômes et traitement de l'ulcère gastrique aigu

Un ulcère à l'estomac est une maladie courante sur la planète. La difficulté réside dans la nature chronique de la maladie. Les personnes atteintes d'un ulcère doivent changer complètement leur mode de vie pour ne pas provoquer d'exacerbation. Afin de ne pas souffrir d'un ulcère à vie, pour prévenir le développement de la maladie, il est recommandé de procéder régulièrement à des mesures préventives, de réaliser des examens. Mais en raison de l'intensité de la vie moderne, peu de gens pensent à une telle approche. En règle générale, une personne tente d'agir lorsque la maladie a déjà commencé à progresser. Dans un tel cas, il n'est plus possible de guérir la maladie.

Un ulcère n'est pas une phrase, si vous connaissez les particularités de l'évolution de la maladie, la pathologie sera contrôlée. L'ulcère se déroule de manière cyclique: le temps d'exacerbation alterne avec les temps de repos. Si une personne souffre d'une maladie, il est nécessaire de bien connaître les types d'exacerbations.

Symptômes d'ulcères aigus

La maladie a tendance à couler avec des exacerbations saisonnières. Les causes des ulcères aigus intéressent les patients. Appelez la cause exacte du médecin ne peut pas. Le corps humain est individuel, des facteurs externes agissent individuellement sur les patients. Chez un patient, la manifestation de la maladie est due à une acidité élevée. À la seconde, il y a une pression due à un effort physique. Mais l'aggravation saisonnière arrive à ceux qui souffrent d'un ulcère.

La tâche principale est de reconnaître l'aggravation imminente dans le temps. Souvent, les maladies présentent des symptômes assez similaires. Similitude particulièrement prononcée avec l'AVC. Les premiers signes suggérant la suspicion d'un ulcère aigu:

  • Douleur intense dans le haut de l'abdomen;
  • Brûlures d'estomac persistantes;
  • Nausée, vomissements

Si une personne souffrant d'une maladie présente les premiers symptômes de ce type, un signal est donné pour une visite urgente chez le médecin traitant. Il n'est pas nécessaire de reporter la visite, l'ulcère gastrique aigu est dangereux, il est préférable de réussir l'inspection. Dans certaines situations, une hospitalisation urgente est requise, ainsi que l'adoption de mesures d'urgence. Si une personne a des doutes quant à l’exacerbation d’un ulcère, une visite à l’hôpital est nécessaire pour l’un des symptômes énumérés ci-dessus.

Stade de la maladie

Les personnes souffrant d'ulcères d'estomac doivent savoir que la maladie comporte plusieurs étapes:

  1. Exacerbation, exprimée sous forme bénigne. Se produit une fois dans les deux ans. L'aggravation se déroule sans complications, elle est rapidement bloquée, pour une période d'une semaine. Au cours de la semaine suivante de traitement intensif, les signes disparaissent, l’ulcère guérit, il cesse de gêner la personne. Cela se produit lorsque les prescriptions du médecin, la thérapie à l'hôpital et à la maison.
  2. Exacerbation de gravité modérée. Si l'ulcère peptique a une forme moyennement complexe, l'exacerbation survient au moins deux fois par an. Accompagné de symptômes sévères qui persistent jusqu'à trois semaines, si le traitement est correctement effectué et que le rendez-vous est respecté. La difficulté réside dans l'effet de l'inflammation sur les tissus de l'estomac, parfois des saignements se produisent. Une personne doit changer de mode de vie.
  3. Exacerbation, exprimée au stade sévère. En cas d’exacerbation sévère, il se répète plus de deux fois par an. Les symptômes sont catastrophiques. Perte de poids importante chez un patient, saignement, perforation de l'ulcère, transformation de l'ulcère en oncologie. Dans un tel cas, chaque étape est compatible avec le médecin afin d'éviter des conséquences dangereuses.

Traitement des ulcères aigus

En cas de suspicion d'aggravation, des mesures doivent être prises. Une hospitalisation urgente est requise. En cas d'évolution sévère de la maladie, le traitement de l'ulcère a lieu strictement sous la surveillance d'un médecin, peu importe le degré de gravité. Le régime est révisé. Un régime strict est nécessaire dès le premier jour. L'essentiel - se conformer aux interdictions et aux rendez-vous.

  • Épicé, épicé, fumé;
  • Aigre, salé, doux et dur;
  • Thé, café, boissons gazeuses.

Lors du choix d'un régime, la consommation d'aliments est guidée par la prescription stricte du médecin. Il est important que le régime alimentaire se compose de légumes cuits au sol. Les ulcères gastriques sont nécessaires, mais pas autorisés. En ce qui concerne les variétés de céréales, la consultation d'un médecin nutritionniste et d'un gastroentérologue est nécessaire.

Vous devez prendre de la nourriture en petites portions, en moyenne, 6 fois par jour. Le régime est observé pendant au moins 4 mois, à condition que l'ulcère soit retardé et que la muqueuse gastrique soit complètement restaurée.

Une nouvelle étape sur la voie du rétablissement - prendre les médicaments prescrits par un médecin, respecter et mettre en œuvre les procédures prescrites, recommandations générales pour maintenir un style de vie convenable.

Notez séparément les pièces sélectionnées. S'il y a eu une exacerbation saisonnière et que la personne prenait des médicaments spéciaux, cela est signalé au médecin. Bien souvent, la prise de médicaments stimule la santé. Des informations sur les traitements indésirables sont formulées afin de mettre en place un plan de traitement efficace.

Exacerbation saisonnière de l'ulcère

L'écoulement dans les écoulements d'ulcères gastriques et duodénaux aigus se produit de façon saisonnière. L'aggravation se produit à l'automne et au printemps. Les étapes à suivre lors d’une exacerbation sont décrites dans l’article. La règle principale, qui facilite l'état du corps, est une instruction simple:

  1. Réviser le régime;
  2. Arrêtez de fumer, buvez de l'alcool;
  3. Supprimer le stress physique lourd sur le corps;
  4. Essayez de niveler les facteurs menant le corps à des situations stressantes.

Une approche responsable du changement de mode de vie sera nécessaire. Si le traitement a lieu à domicile, il est nécessaire de procéder à la nomination du médecin traitant. Le traitement doit être pris au sérieux. La clé du succès du traitement dépend directement du patient.

Prévention

Un objectif important de la prévention est de réduire la pression des effets négatifs sur l’estomac. Les coupables de maladies graves sont des personnes. Une maladie d'un ulcère d'estomac, si elle est identifiée, reste avec une personne pour toujours. Une telle maladie ne peut pas être guérie, mais il est possible de contrôler. Afin d'éviter l'apparition d'une phase aiguë, il est nécessaire de réviser le mode de vie et de changer le régime alimentaire.

À propos de la nutrition - nécessite un régime strict, établi par un gastro-entérologue. L’exacerbation saisonnière dépend de ce facteur, avec les conséquences qu’elle aura sur l’organisme.

La prochaine étape est un changement dans la routine quotidienne établie. Il est important de comprendre que le repos adéquat est l’élément principal de la prévention du stress. Il est prouvé que ce dernier devient souvent la cause de l'ulcère. Il est nécessaire d'exclure le manque fréquent de sommeil, le corps humain acquiert une fatigue chronique, devenant le début de nombreuses maladies.

La troisième étape est importante et obligatoire, elle consiste à rejeter les mauvaises habitudes. Cela vaut pour fumer, boire de l'alcool. N'oubliez pas que tout ce qui est décrit est la cause d'une possible exacerbation saisonnière de l'ulcère peptique.

Lorsque la rémission se produit, l’option idéale sera de faire des exercices de respiration, des charges modérées sur la section gastrique. L'activité physique aidera à renforcer les muscles et contribuera au rétablissement rapide de la personne. Les charges doivent être modérées. Avant de faire du sport, il est préférable de consulter votre médecin.

Les personnes atteintes de la maladie sont bien conscientes des exacerbations saisonnières. Il est possible de préparer le corps. Pour que le traitement de l'ulcère aigu puisse se passer sans difficultés ni complications, vous devez commencer à boire du lait, considéré comme un neutralisant de l'acidité. Le régime devrait être revu. Si une personne aime le pain de seigle, il vaut la peine de refuser, passez aux variétés de blé. Cuisine cuite à la coque, ajoutez des soupes légères au menu. Essayez d'augmenter votre consommation de protéines. La protéine a des propriétés enveloppantes, aide la membrane muqueuse.

Une personne souffrant d'un ulcère ne doit pas avoir peur de l'exacerbation et des conséquences si les mesures nécessaires sont prises. La bonne solution serait de consulter votre médecin, qui vous aidera à choisir le traitement, le régime alimentaire et la prévention appropriés. Dans le cas d'un ulcère, l'auto-guérison est extrêmement dangereuse! Cette approche a des conséquences irréparables: de la formation d’une tumeur maligne à une issue fatale.

Les expériences stupides sur le corps n'ont pas de sens. Dans le monde moderne, l'ulcère gastrique peut faire l'objet d'un traitement positif, même sous une forme complexe. Il faut préserver la santé et ne pas agir sans réfléchir. La santé, comme la vie, est donnée à l'homme une fois, la tâche de l'homme étant de garder les deux dons.

http://gastrotract.ru/bolezn/yazva/ostraya-yazva-zheludka.html

Ulcère gastrique aigu - Causes Symptômes et Traitement

La formation d'un ulcère à l'estomac provoque toujours des sensations extrêmement douloureuses et un inconfort sévère. La période d'aggravation de l'ulcère peptique est particulièrement dure. L'ulcère lui-même est un défaut de la muqueuse gastrique, ne dépassant généralement pas 1 centimètre, pouvant également toucher la couche sous-muqueuse. Une telle lésion d'un organe important de la digestion est le résultat des effets négatifs de l'acide chlorhydrique, de la bile et de la pepsine. En règle générale, l'ulcère gastrique aigu est la conséquence de situations de stress extrême dans lesquelles un grand nombre de catécholamines et de corticostéroïdes sont libérés dans le sang. Sous leur influence, les glandes de la muqueuse gastrique commencent à fonctionner en mode actif et sécrètent beaucoup plus d'acide chlorhydrique que nécessaire. Dans le même temps, les propriétés protectrices des cellules épithéliales de l'estomac sont réduites. En conséquence, les manifestations agressives prévalent sur les facteurs de protection et un ulcère se forme.

Causes de développement

Une forte augmentation de l'acidité du suc gastrique et une exacerbation d'un ulcère peuvent déclencher diverses circonstances. Il s’agit principalement d’une violation du régime alimentaire (pain sec, excès de nourriture, aliments épicés, boissons alcoolisées), des effets sur les substances toxiques et chimiques de la muqueuse gastrique, de la présence de gastrite chronique, de la duodénite, des effets de chirurgies abdominales. Une consommation à long terme de médicaments, en particulier d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que de troubles psycho-émotionnels à évolution constante, a un impact négatif sur l'état de la couche supérieure de l'estomac. Tous ces facteurs provoquants donnent une impulsion à l'activation de la bactérie Helicobacter pylori, qui détruit les cellules de l'épithélium gastrique. Il est à noter que l'activité accrue de cette bactérie est la principale cause d'inflammation aiguë de la muqueuse gastrique et d'exacerbation de l'ulcère.

Caractéristiques de la maladie

Ainsi, la phase aiguë de l'ulcère peptique se développe en raison d'une irritation de la muqueuse gastrique. Mais contrairement aux maladies chroniques, la zone d'inflammation périfocale (apparaissant à la circonférence du défaut) n'est pas élargie. Un ulcère aigu a une forme arrondie avec un bord rouge vif clairement prononcé, des bords lisses et même, un fond peu profond couvert de patine rougeâtre ou brune hémorragique. Dans les cas graves, il y a une érosion hémorragique, qui conduit parfois à une perforation - un défaut traversant de la paroi de l'estomac avec un accès à la cavité abdominale. Lorsque le processus inflammatoire s'atténue, l'ulcère devient une fente, l'hyperhémie et le gonflement des tissus environnants sont réduits. Le défaut d'ulcère guérit, à sa place une cicatrice épithéliale rose pâle se forme.

Les symptômes

Un symptôme typique d'une manifestation aiguë d'un ulcère peptique est une douleur intense "affamée" dans la partie supérieure de l'abdomen qui survient entre les repas et la nuit. Après avoir mangé, la douleur diminue généralement. L'augmentation de l'acidité entraîne le reflux du suc gastrique dans l'œsophage. Le résultat est des brûlures d'estomac, des éructations acides avec une odeur désagréable. Le processus inflammatoire s'accompagne de fièvre légère (jusqu'à 37,5 °), d'irritabilité et d'insomnie. Par ailleurs, de nombreux ulcères ressentent l'approche de l'exacerbation de la maladie lorsque leur humeur est altérée.

Traitement

Dans la forme aiguë de l'ulcère peptique, il est nécessaire de réduire la charge mécanique de la muqueuse gastrique touchée. Par conséquent, une condition préalable au traitement de cette maladie est le régime alimentaire. L'apport alimentaire quotidien devrait comprendre principalement des aliments végétaux, de la bouillie muqueuse, des soupes en purée, du bouillon de poulet, des gelées, des kissels. La nourriture doit être cuite à la vapeur ou braisée et bouillie. L'alcool, les boissons gazeuses, les plats gras, frits et fumés sont complètement exclus. Il est également important de ne pas surcharger l'estomac. Vous devez donc manger de petites portions.

Le traitement médicamenteux repose sur des antibiotiques (métronidazole, amoxicilline, clarithromycine), qui détruisent la bactérie Helicobacter pylori, des médicaments réduisant l’acidité du suc gastrique (ranitidine, oméprazole), ainsi que des anti-infectieux (bismuth, De-Nol).

Bien entendu, une thérapie complexe aide à faire face à un ulcère gastrique aigu, mais il convient de rappeler qu'un défaut aussi douloureux ne survient pas spontanément. Repas équilibrés et réguliers, traitement rapide de la gastrite et d'autres maladies gastro-intestinales, éviter le stress - la meilleure prévention de l'ulcère gastroduodénal aigu. Prends soin de toi!

http://www.ja-zdorov.ru/blog/ostraya-yazva-zheludka-prichiny-simptomy-i-lechenie/

Ulcère gastrique aigu: traitement et prévention

Un ulcère gastrique se traduit par une douleur intense et un inconfort dans le corps du patient. Des signes particulièrement brillants apparaissent lors d'une exacerbation de la maladie. L'ulcère gastrique aigu peut faire l'objet d'un traitement médicamenteux et nécessite une stricte observance du régime alimentaire.

C'est quoi

Par maladie aiguë de l'ulcère peptique, on entend la progression soudaine de la maladie sous l'influence du stress ou d'autres manifestations entraînant la production par l'organisme d'un nombre accru d'éléments activant la production d'acide chlorhydrique dans le tractus gastrique et arrêtant simultanément la synthèse de la fraction muqueuse qui protège les parois gastriques des composants agressifs du suc gastrique.

L'ulcère peptique aigu est un trouble du tube digestif qui se forme pendant une courte période. Les représentants des hommes âgés de moins de 45 ans font souvent face à la maladie. L'ulcère peptique peut progresser dans la muqueuse, la sous-muqueuse et, dans certaines situations, apparaître dans la couche musculaire de l'organe. Lors de l'examen de la violation manifestée sous la forme d'une forme ronde avec des bords rouge vif. La maladie est formée en raison de conditions défavorables affectant le corps.

La maladie est formée par le stress, qui peut se manifester pour diverses raisons. En outre, un ulcère aigu peut se développer en raison d'étiologies telles que:

  • Facteur héréditaire;
  • Consommation de malbouffe
  • Régime perturbé et routine quotidienne;
  • Maladies infectieuses;
  • Boire de l'alcool et fumer.

En outre, les experts identifient certaines conditions qui conduisent à la formation de la maladie:

  • Les bactéries;
  • Stimuli externes;
  • Haute acidité.

L'ulcère aigu fait référence aux ulcères de stress qui apparaissent après des blessures à la tête, des brûlures étendues et d'autres situations.

A quoi ressemble la photo?

La détection de Helicobacter pylori, une bactérie hélicoïdale qui infecte diverses régions du système digestif, est importante pour comprendre la nature de la maladie.

Un ulcère à l'estomac est une maladie assez répandue dans le monde. Sa complexité est chronique. Pour les patients atteints d’ulcère gastroduodénal, il est nécessaire de changer complètement leur mode de vie pour ne pas provoquer une exacerbation de la maladie. Afin de ne pas souffrir d'un ulcère peptique à vie, il est nécessaire de prévenir le développement de la maladie. À cette fin, il est recommandé de pratiquer régulièrement une prophylaxie afin de procéder à des examens.

Cependant, en raison du rythme de la vie moderne, peu de gens pensent à l’avance de leur maladie. Habituellement, la personne tente de prendre des mesures lorsque la maladie progresse déjà. Dans cette variante, il sera impossible de guérir la maladie.

Un ulcère peptique n'est pas une phrase; si vous connaissez les signes caractéristiques de l'évolution d'une maladie, il prendra le contrôle de la violation. L'ulcère traverse un cycle: la période d'exacerbation est remplacée par une période de repos.

Sur la photo, vous pouvez voir à quoi ressemble la forme aiguë de l'ulcère peptique. La paroi gastrique sur le site de la formation de l'ulcère est recouverte d'un film blanc, la plaie prend un aspect sanglant.

Les symptômes

Avant d'appeler les symptômes d'un ulcère aigu, vous devez sélectionner le stade de sa formation:

  1. Rougeur et hémorragie dans la couche muqueuse.
  2. La formation de l'érosion.
  3. La survenue de plusieurs défauts ulcérés.
  4. Compliqué par un saignement important, une pénétration et une perforation.

Initialement, un symptôme typique d'une expression aiguë d'un ulcère peptique sera la douleur liée à la faim dans la région épigastrique, qui augmente la nuit. Après avoir mangé, la douleur est généralement moins sévère. L'évolution aiguë s'accompagne souvent d'une augmentation du régime thermique du corps à 37,5 degrés. Cette caractéristique de faible teneur peut être maintenue pendant une assez longue période. En ce qui concerne les troubles dyspeptiques, les patients émettent des éructations acides, des brûlures d’estomac. Les experts déterminent ces signes en augmentant la concentration en acide dans le suc digestif. Le fait que le cours de la maladie s'aggrave est indiqué par la plaque sur la langue, qui acquiert une plaque gris-blanc.

En cas de saignement, des symptômes supplémentaires sont considérés comme des vomissements avec la présence de caillots de sang et de selles avec une touche de goudron. Cette complication est superficielle ou profonde.

Les signes d'ulcères pénétrants incluent:

  • Sévérité accrue de la douleur, perte de lien entre la consommation de nourriture et la douleur.
  • Réflexes nauséeux multiples.
  • La température atteint des niveaux critiques.
  • Irradiation de la douleur en fonction de la violation d'un organe voisin.

Si le patient souffre d'une affection aiguë associée à la perforation de l'ulcère, il est nécessaire de fournir une assistance d'urgence, car la péritonite se développe rapidement dans ce cas.

Les signes de perforation sont:

  1. L’émergence d’une douleur aiguë qui se propage rapidement dans toute la cavité abdominale.
  2. Spasmes musculaires des parois péritonéales.
  3. L'état de santé qui précède l'évanouissement (faiblesse, assombrissement des yeux, bourdonnements dans les oreilles).
  4. Des frissons
  5. Sécheresse dans la bouche.
  6. Nausée

Code 10 de la CIM

Le code de l'ulcère gastrique selon la classification internationale des maladies CIM-10:

K25 - Ulcère gastrique

  • Ulcère gastrique symptomatique;
  • Ulcère peptique;
  • Saignements gastroduodénaux.

K25.0 - Ulcère aigu avec saignement

Traitement

En dépit des raisons qui ont provoqué l’ulcère gastroduodénal aigu, il est recommandé au patient de procéder à une transition catégorique vers un régime alimentaire, étant donné que cette thérapie est considérée comme le principal critère de guérison.

L'assistance médicale en cas d'aggravation des ulcères gastriques est déterminée en tenant compte de l'état du patient, de sa période d'âge, de la nature des symptômes. Mais, dans la base du traitement des ulcères non compliqués, la prise de médicaments antibactériens est presque toujours présente, par exemple, l’amoxicilline, le métranidazole. Grâce à ces médicaments et à certains autres, qui appartiennent également à la catégorie des antibiotiques, une violation de la membrane muqueuse peut être guérie, car ces médicaments éliminent la principale cause de la maladie - la bactérie pathogène Helicobacter pylori.

L'ulcère peptique aigu peut être guéri à l'aide de la méthode médicinale classique. Cela permet d'éliminer le foyer de la formation de la maladie et d'arrêter le saignement, qui survient assez souvent dans l'ulcère aigu.

Le patient est déterminé à recevoir:

  • Médicaments antibactériens;
  • Agents réducteurs d'acide;
  • Des analgésiques;
  • Enzymes qui améliorent l'activité du système digestif.

Pour le moment, il est conseillé d’effectuer 1 ou 2 traitements aux antibiotiques. Si, au cours du premier traitement, les bactéries ne sont pas mortes, un schéma thérapeutique différent devrait être choisi.

Les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Macrolides (ceci inclut la clarithromycine).
  2. Amoxicilline.
  3. Tétracycline.
  4. Métronidazole (si la bactérie Helicobacter est prouvée).

Agents antisécrétoires

  • Antiacides - contribuent à l'enveloppement des membranes de l'estomac et du duodénum. En outre, ils neutralisent l'acide chlorhydrique et soulagent l'inflammation à l'intérieur. Ces remèdes comprennent les médicaments suivants - Almagel, Keal, Maalox.
  • Bloqueurs des récepteurs d'histamine H2 - Arrêtez l'effet de l'histamine, interagissez avec les cellules de la membrane muqueuse et augmentez la sécrétion du suc gastrique. Cependant, ils ont presque cessé de prescrire aux patients, car ils provoquent le syndrome de sevrage (après un traitement, les symptômes de la maladie réapparaissent). Ces médicaments comprennent: la ranitidine, Kvamatel, la rhinite.
  • Bloqueurs de pompe à protons. Bloquer la formation d'acide chlorhydrique. Ceux-ci comprennent les médicaments suivants: Omez et oméprazole, le rabéprazole, le lansoprazole et autres.
  • Analogues artificiels de prostaglandine E1. Augmenter la production de mucus et de bicarbonate, en inhibant la sécrétion d'acide chlorhydrique. Préparations - Sinotek, Misoprostol.

Médicaments qui augmentent la protection de la muqueuse de l'estomac

  • Sucralfate - forme un revêtement protecteur sur le fond de l’ulcère.
  • Biogastron, Ventroxol - contribuent à l’accélération de la reprise de la muqueuse.
  • De-nol - forme une membrane peptide-bismuth tapissant les parois gastriques. De plus, un ion bismuth présente un effet antibactérien sur Helicobacter.
  • Enprostil - active le renouvellement cellulaire et la formation de mucus.

Autres moyens

  • Préparations apaisantes.
  • Prokinétique - normaliser la motilité du tractus gastro-intestinal, en aidant à déplacer les aliments dans la section intestinale.
  • Antispasmodiques - soulagent les spasmes des cellules musculaires de l'estomac, réduisant ainsi les spasmes douloureux.
  • Les probiotiques sont déterminés par traitement si un traitement antibiotique est utilisé.

Le traitement des ulcères aigus dure 2 à 6 semaines. Il est nécessaire de prendre en compte l'état général du patient et la taille de l'ulcère.

Remèdes populaires

Les médecins ne recommandent pas l'utilisation de méthodes de médecine douce pour soigner l'ulcère peptique, en raison du risque d'aggravation de la maladie. En particulier, une telle thérapie n'est pas autorisée pour les maladies ulcéreuses aiguës et compliquées. Toutefois, dans un but préventif d’exacerbation, l’utilisation de certaines recettes populaires par des experts permet:

  • Infusion de feuilles de bouleau. Pour préparer, vous devez prendre 1 c. feuilles de bouleau fraîchement broyées et versez 200 ml d’eau bouillante dessus. Laissez-le reposer pendant 1-2 heures. À utiliser dans le look refroidi à la nourriture 3 fois par jour.
  • Infusion de tussilage. La préparation est identique à la recette supérieure avec une différence - vous pouvez utiliser non seulement les feuilles, mais aussi les fleurs de la plante. La réception est organisée 3 fois par jour avant les repas. De plus, cette recette aide non seulement l'estomac, mais aussi les bronches.
  • Infusion de médicament Althea. Préparé en utilisant 1 cuillère à soupe. l rhizomes de plantes broyés et 250 ml d’eau bouillante. Pendant 30 minutes, maintenez la perfusion sur feu doux, puis laissez infuser 30 minutes.
  • Jus de pomme de terre. Avec l'aide du jus de pomme de terre, vous pouvez également aider un estomac malade. La pomme de terre (crue) est pelée et placée dans une centrifugeuse. Le jus de pomme de terre pur est consommé le matin à jeun.

L'utilisation de remèdes populaires pour les ulcères aigus devrait être prise assez au sérieux. Il est préférable de consulter un spécialiste sur l’utilisation de tel ou tel moyen.

Contre-indications

Toutes les contre-indications de l'ulcère peptique sont basées sur sa pathogenèse et ses complications. En bref, les contre-indications de l'ulcère peuvent ressembler à ceci:

  1. Contre-indications générales Ceux-ci incluent la négligence de l'hygiène, le régime de repos, la nutrition appropriée et équilibrée. Ces critères ne contribuent pas au renforcement de toutes les structures corporelles.
  2. Ulcères d'estomac privés ou apparentés. Cela comprend principalement les aliments qui ne devraient pas être consommés. En cas d’ulcère gastroduodénal, les aliments mal transformés sont totalement interdits. Vous ne pouvez pas mastiquer les aliments ni les manger en morceaux.

Contre-indiqué en violation des muqueuses de l'estomac:

  • Café
  • Boissons alcoolisées;
  • Produits marinés;
  • Chips et crackers à haute teneur en épices;
  • Jus aigre;
  • Nourriture frite;
  • Nourriture fumée;
  • Produits salés et séchés;
  • Les épices

En outre, certaines contre-indications incluent également certains médicaments, dont l'utilisation ne doit être utilisée qu'avec des agents antisécrétolytiques et des agents d'enrobage.

Et aussi sous le nombre de contre-indications comprennent les mauvaises habitudes. Par exemple, fumer avec un ulcère n'est pas seulement une condition provocante, mais peut également être considéré comme une cause indépendante de l'apparition d'un ulcère. La nicotine, qui est contenue dans les cigarettes, entraîne une production accrue d'acide chlorhydrique.

Aggravation

Si, au printemps et en automne, il y a des symptômes désagréables dans le tractus gastro-intestinal, vous devez écouter votre propre corps et ses signaux.

Douleur aiguë dans le plexus solaire, sensation de lourdeur, brûlures d'estomac, vomissements, ballonnements - il s'agit de l'exacerbation de l'ulcère peptique. Il est assez simple de manger quelque chose de frit ou de gras et vous ressentirez l’inconfort et les manifestations de cette maladie.

Ce qui déclenche l'aggravation

Un ulcère peptique est capable de se dérouler assez calmement et de ne pas perturber jusqu'à l'apparition d'une exacerbation. Quelles sont certaines des causes possibles de l'exacerbation?

  1. L'arrivée du printemps et de l'automne.
  2. Alimentation déséquilibrée et négligence des règles de nutrition avec ulcère, suralimentation fréquente.
  3. Manger des aliments et des produits interdits.
  4. Consommation excessive de produits alcoolisés.
  5. Le tabagisme
  6. Situations stressantes et dépressives.
  7. Réception de boissons gazeuses.
  8. Nourriture excessivement chaude ou excessivement froide.
  9. Des charges lourdes en termes physiques.

Premiers secours pour les ulcères aigus

Un ulcère peptique peut se manifester instantanément. Dans une situation comme celle-ci, vous devez savoir quoi faire si ses symptômes apparaissent.

  • Fournir la paix au patient.
  • Quand exacerbé à l'époque, c'est limiter l'utilisation de la nourriture. Il est nécessaire de respecter un régime alimentaire strict pour éliminer les signes et garantir une thérapie complète.
  • L'ulcère perforé s'exprime en saignant. C'est pourquoi vous devez fixer un coussin chauffant froid.
  • Soulagez le cours des exacerbations et des crampes douloureuses avec des analgésiques.
  • Le traitement de l’ulcère peptique est un processus long et cohérent. Si un spécialiste diagnostique cette maladie, il est alors obligé de prescrire un traitement.
  • Il est urgent d'appeler une ambulance si l'aggravation a commencé brutalement et brutalement.

Ne vous soignez pas vous-même, car cela pourrait avoir des effets néfastes. Cela vaut également pour les médicaments qui peuvent être nocifs sans la nomination d'un spécialiste.

Nutrition et régime

La nutrition alimentaire dans l'ulcère peptique aigu est considérée comme une mesure fondamentale pour réduire le stress fonctionnel et mécanique de la membrane muqueuse. À cette fin, il est nécessaire de manger des aliments sans effet irritant - aliments à base de légumes, viande maigre et volaille. La cuisson devrait être cuite à la vapeur.

La nutrition diététique en cas d’ulcère gastroduodénal aigu:

  • Déni de la sécrétion de pathogènes de l'estomac;
  • Arrêtez l'irritation des muqueuses;
  • Le passage rapide des aliments dans le tractus gastrique;
  • Élimination des produits difficiles à digérer.

Dans le cours aigu de la maladie, il est nécessaire d’observer le repos au lit et un régime strict. Le mode de consommation devrait être fréquent et fractionnel.

http://ogkt.ru/yazva/ostraya-yazva-zheludka-lechenie-i-profilaktika.html

Un ulcère à l'estomac. Aiguë sans saignement ni perforation (K25.3)

Version: Répertoire des maladies MedElement

Salon international de la santé

15-17 mai, Almaty, Atakent

Ticket gratuit avec le code promo KIHE19MEDE

Informations générales

Brève description

Par ulcère gastrique aigu, il faut entendre un ulcère gastrique de toute étiologie présentant une morphologie aiguë.
Un ulcère gastrique aigu (FNS) doit être distingué morphologiquement de l'érosion et de l'ulcère gastrique chronique.
Certains auteurs comprennent également ce terme pour la première fois comme révélé par un taudis ou un stade d'ulcère gastrique et d'ulcère duodénal (y compris l'étiologie de Helicobacter pylori).

L'ulcère gastrique aigu se distingue des ulcères chroniques associés à l'association d'Helicobacter, en plus des caractéristiques morphologiques, qu'il est presque toujours possible d'identifier un facteur provoquant, à l'exception du fait que la guérison et la guérison de l'ulcère se produisent assez rapidement.

Exemples de diagnostics:
1. cholécystite calcique aiguë, cholécystectomie (date); érosion multiple stressante aiguë et petits ulcères aigus de l'antre de l'estomac, compliqués de saignements de gravité modérée.
2. polyarthrite rhumatoïde; trois grands ulcères médicinaux aigus (prenant AINS - indométacine) de la paroi antérieure du corps de l’estomac.

Période de flux

Période minimale de débit (jours): 1

Période maximale de débit (jours): non spécifiée

Tourisme médical et de santé à l'exposition KITF-2019 "Tourisme et voyages"

17-19 avril, Almaty, Atakent

Obtenez un billet gratuit pour le code promo KITF2019ME

Tourisme médical et de santé à l'exposition KITF-2019 "Tourisme et voyages"

17-19 avril, Almaty, Atakent

Obtenez un billet gratuit pour le code promo!

Votre code promo: KITF2019ME

Classification


Classification des ulcères symptomatiques de l'estomac et du duodénum (duodénum)

Étiologie et pathogenèse


1. ulcères stressants
L'émergence d'ulcères symptomatiques de stress aigu associés à des blessures graves, des maladies aiguës graves de divers organes, des interventions chirurgicales complexes. Dans ces cas, les situations stressantes pour le corps sont les suivantes: choc, collapsus (chute brutale de la pression artérielle), manque d'oxygène dans les tissus corporels, insuffisance aiguë de la fonction hépatique ou rénale.
Le risque d'ulcères augmente avec l'effet combiné de plusieurs de ces facteurs.

Le développement des ulcères résulte d'une violation de l'interaction des facteurs d'agression et des facteurs de protection de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum, ​​lorsque les facteurs d'agression commencent à prévaloir sur les facteurs de protection.

Mécanisme de développement des ulcères
Des hormones de stress sont libérées dans le sang (glucocorticoïdes et catécholamines), qui stimulent la libération d'acide chlorhydrique, réduisent la production de mucus gastrique et contribuent à la violation de la microcirculation sanguine dans la paroi de l'estomac et du duodénum. Des troubles circulatoires dans les petits vaisseaux entraînent des hémorragies petites ou grandes dans la membrane muqueuse. En outre, à la place de l'hémorragie, une érosion se forme - la couche superficielle de la membrane muqueuse est détruite dans des conditions de protection réduite. Approfondissant progressivement, l'érosion atteint la couche musculaire de l'estomac ou du duodénum et se transforme en ulcère.
Le plus souvent, ces ulcères de stress symptomatiques se forment sur la membrane muqueuse du fond et du corps de l'estomac, moins souvent dans le duodénum.

Types d'ulcères de stress:
- Ulcère de curling (curling) - survient chez les patients présentant des brûlures profondes ou profondes, avec une maladie des brûlures;
- Ulcère de Cushing - se forme chez des patients atteints de maladies graves du système nerveux central (lésion cérébrale traumatique grave, accident vasculaire cérébral hémorragique - hémorragie cérébrale, opération du cerveau);
- ulcères en chirurgie sévère;
- ulcères dans l'infarctus du myocarde;
- ulcères avec des blessures graves;
- Les ulcères en sepsis avec APACHE scores> 15 points et MODS> 8 points.

2. Ulcères médicaux ou médicinaux

Les anticoagulants, les préparations de digitaliques et les préparations de nitrofurane contribuent à la formation d’ulcères.

Les ulcères médicamenteux se développent souvent dans l'estomac. Dans de nombreux cas, ils sont multiples et associés à l'érosion. Les ulcères médicamenteux ont tendance à cicatriser rapidement après l’arrêt du médicament. Ces ulcères sont pour la plupart aigus.

3. Causes endocriniennes (causes pour la plupart des ulcères chroniques)

3.1 L'hyperparathyroïdie est une maladie caractérisée par une production excessive d'hormone parathyroïde ou de parathyrine dans les glandes parathyroïdes, qui régule le métabolisme du calcium dans l'organisme. L'hormone parathyroïdienne entraîne une augmentation de la production d'acide chlorhydrique dans l'estomac. La sécrétion d'acide chlorhydrique et de gastrine stimule également l'excès de calcium dans le sang.
Les ulcères atteints d'hyperparathyroïdie se forment le plus souvent sur la muqueuse duodénale et ont généralement une évolution sévère. Les ulcères existent depuis longtemps et sont accompagnés d'une douleur intense; ils sont difficiles à traiter et sont sujets à des complications (perforation, saignement) et à des récidives fréquentes.
Cette maladie se caractérise par des modifications du squelette, l'apparition de calcifications dans les tissus mous, une augmentation de l'excrétion de calcium et de phosphore dans les urines, une hypophosphatémie (inférieure à 0,8 mmol / l) et une hypercalcémie élevée (jusqu'à 3-4 mmol / l).

3.2. Syndrome de Zollinger-Ellison.

3.3. Syndrome d'Itsenko-Cushing.

3.4. Le diabète sucré peut être attribué à des causes endocrinologiques (étiologiques) et hypoxiques (pathogénétiques) du si.

4. Si symptomatique dans d'autres maladies

4.5 À l'exception de l'infection à Helicobacter pylori, d'autres agents infectieux infectent directement l'estomac et les ulcères sont extrêmement rares. De telles infections sont décrites chez des patients immunodéprimés (SIDA, traitement cytostatique, maladie des radiations).

4.6. Les ulcères tuberculeux de l'estomac surviennent généralement au stade terminal de la tuberculose pulmonaire.

4.7. Ulcères d'estomac lors de brûlures chimiques à l'estomac (complication d'une blessure).

4.8 Les ulcères symptomatiques "séniles" de l'estomac et du duodénum sont de gros ulcères qui surviennent chez des personnes âgées de plus de 60 ans dans le contexte de l'athérosclérose. Pour "ulcères séniles" se caractérise par une courte histoire, effacé et tableau clinique malootypichnoe. En dépit de leurs grandes dimensions (souvent gigantesques), ces ulcères guérissent rapidement avec un traitement approprié.

Note La combinaison de facteurs prédisposants contribue souvent à l'apparition d'ulcères gastriques symptomatiques.

Épidémiologie

Prévalence des symptômes: rare

Sex-ratio (m / f): 2

Les ulcères de Cushing, qui sont des modifications de la membrane muqueuse de la région gastroduodénale, associés à un traumatisme ou à une tumeur au cerveau et à une intervention chirurgicale, sont retrouvés dans 14 à 75% des cas.

2. ulcères médicaux.
Lors de l'utilisation de corticostéroïdes, des ulcères sont observés chez 7 à 31% des patients, en fonction du médicament, de la posologie et de la durée du traitement.
Lors du traitement de patients atteints de diverses maladies par des corticostéroïdes (1 361 personnes au total), des ulcères ont été observés dans 7,1% des cas (les autres auteurs citent des données dans 7 à 8%). Ces chiffres sont plus élevés que l'incidence de l'ulcère peptique chez les patients non traités par corticostéroïdes et dépassent de manière significative l'incidence des ulcères spontanés (0,15 à 0,38%) par an.
Certains auteurs citent l'incidence suivante des ulcères gastriques et duodénaux lors de l'utilisation de certaines hormones stéroïdiennes:
- prednisone et prednisone - 16,6%;
- hydrocortisone - 7%;
- triamsinolone - 7%;
- dexaméthasone - 4%.
Il existe une relation entre l'incidence des ulcères de corticostéroïdes et la maladie pour laquelle un traitement par corticostéroïdes a été prescrit. Les ulcères corticostéroïdes peuvent apparaître à tout âge, chez l'homme - un peu plus souvent que chez la femme.

3. Les ulcères symptomatiques des maladies endocriniennes (syndrome de Zollinger-Ellison - pas plus de 4 par million d'habitants par an) sont les moins fréquents.

4. 10 à 30% des patients présentent des ulcères symptomatiques dans diverses maladies.
Dans les grands centres de chirurgie d’urgence, la maladie (ulcère) de Djelafoua se produit chez 1 à 2 patients par an. Un tel ulcère peut faire ses débuts à tout âge (cas de développement décrits chez l'enfant). La prévalence réelle dans la population est inconnue.

http://diseases.medelement.com/disease/%D1%8F%D0%B7%D0%B2%D0%B0-%D0%B6%D0%B5%D0%BB%D1%83%D0B4% D0% BA% D0% B0-% D0% BE% D1% 81% D1% 82% D1% 80% D0% B0% D1% 8F-% D0% B1% D0% B5% D0% B7-% D0% BA % D1% 80% D0% BE% D0% B2% D0% BE% D1% 82% D0% B5% D1% 87% D0% B5% D0% B0% B0% D1% 8F-% D0% B8% D0% BB% D0% B8-% D0% BF% D1% 80% D0% BE% D0% B1% D0% BE% D0% B4% D0% B5% D0% B0% B8% D1% 8F-k25 -3/12225

Publications De Pancréatite