Dysbiose intestinale chez les adultes: symptômes et traitement

La dysbactériose est un trouble de la microflore intestinale bénéfique, dans laquelle le nombre de lactiques et de bifidobactéries utiles diminue et le nombre de microorganismes nuisibles augmente. Cette maladie est assez fréquente chez l'adulte, mais plus fréquente chez le nouveau-né.

De plus, à la suite d’une enquête sociologique, il a été révélé que la dysbiose intestinale, dont les symptômes pouvaient être différents, avait été diagnostiquée au moins une fois dans 90% de la population adulte de Russie. Certains médecins pensent que cette maladie peut être à la fois indépendante et concomitante, accompagnant par exemple un ulcère duodénal ou une gastrite chronique.

Dans cet article, nous allons tout raconter sur la dysbiose intestinale chez l'adulte: réfléchissez à ses causes, à ses premiers symptômes ainsi qu'aux méthodes modernes de traitement de la dysbactériose à l'aide de médicaments.

Raisons

Qu'est ce que c'est Les causes de dysbiose intestinale chez l'adulte sont nombreuses. Dans certains cas, la dysbactériose est due à des complications après une maladie antérieure, en raison de certaines pathologies de l'intestin (congénitale ou acquise). Dans de telles situations, le nombre de bactéries vivant dans le corps augmente. L'équilibre général est en train de changer et les micro-organismes trouvent toutes les conditions pour leur survie et leur prospérité.

Les causes les plus courantes de dysbiose intestinale sont les suivantes:

  • nutrition déséquilibrée;
  • infections intestinales;
  • traitement à long terme avec des médicaments hormonaux ou non stéroïdiens;
  • prendre des antibiotiques;
  • immunodéficience;
  • radiothérapie et chimiothérapie;
  • abus d'alcool;
  • la présence de parasites dans l'intestin;
  • fonction hépatique anormale;
  • stress ou dépression fréquents;
  • maladies chroniques du tube digestif.

Néanmoins, la dysbactériose après les antibiotiques se développe le plus souvent. Lors de la prise de médicaments, l'épithélium intestinal est endommagé et la composition de la microflore est modifiée. La conséquence d’une consommation non contrôlée d’antibiotiques peut être l’émergence de souches de bactéries résistantes au traitement.

Symptômes de dysbiose intestinale chez l'adulte

Le tableau clinique dépend de la gravité des processus pathologiques dans l'intestin. Les principaux symptômes de la dysbiose intestinale chez l’adulte incluent:

  • des ballonnements;
  • sensation désagréable de débordement de l'intestin;
  • sensation constante de nausée et de mal de tête;
  • la composition modifiée de la consistance des matières fécales, qui devient semi-liquide avec une couleur verdâtre.

Tous ces symptômes peuvent également être accompagnés de fièvre, ce n'est pas toujours le cas, mais néanmoins, cela se produit assez souvent. Dans la dysbactériose, la digestion en souffre le plus. Étant donné que les aliments dans l'intestin sont initialement divisés par des bactéries, puis absorbés par le sang. Sans l'aide de micro-organismes, le corps ne peut tout simplement pas absorber une grande partie des nutriments, il les perçoit comme des extraterrestres, des rejetés. Par conséquent, des nausées, des vomissements et des selles molles apparaissent.

Lorsque la dysbiose intestinale peut être divisée en quatre étapes de violation de la composition bactérienne de l'intestin:

  1. Une légère augmentation de la concentration de la flore pathogène et une diminution du nombre de bactéries obligatoires. La symptomatologie est généralement absente.
  2. Une diminution critique de la concentration de la microflore bénéfique, la croissance rapide de la flore pathogène. Ce stade se manifeste souvent par des symptômes tels que diarrhée, constipation et flatulence.
  3. Reproduction active de pathogènes, inflammation des parois muqueuses de l'intestin.
  4. L'épuisement général du corps, la carence en vitamines, la microflore obligatoire sont presque complètement remplacés par des champignons / bactéries pathogènes et conditionnellement pathogènes.

En outre, les formes suivantes de dysbactériose peuvent être distinguées:

  1. Latent (compensé) - flux caché qui ne conduit pas à des changements dans la condition humaine.
  2. Sous-compensé - l'apparition des premiers signes de dysfonctionnement de l'intestin due à une inflammation locale.
  3. Décompensé - une diminution de la résistance du corps, enveloppant les processus pathologiques du gros et du petit intestin.

La division en étapes est très conditionnelle, la maladie est jugée par ses manifestations réelles. Les symptômes les plus caractéristiques de la dysbactériose sont aujourd’hui un trouble métabolique, un apport calorifique, un apport insuffisant en énergie de l’épithélium du côlon, une synthèse réduite de vitamines B12, de l’acide pantothénique, ainsi qu’une réduction des effets antiviraux, de la protection antitumorale et de l’immunité locale.

Diagnostics

Pour comprendre comment traiter la dysbiose intestinale, il est nécessaire non seulement de diagnostiquer un symptôme, mais également de déterminer la cause de son développement chez l'adulte. Par conséquent, après avoir recueilli l'anamnèse et découvert les causes possibles du dysfonctionnement de la microflore intestinale, le gastro-entérologue prescrit un examen complet du tractus gastro-intestinal et, dans le cas d'une dysbactériose chronique, du système immunitaire.

À partir des méthodes de diagnostic de laboratoire, utilisez:

  • ensemencement bactériologique de matières fécales, ensemencement pour dysbiose;
  • examen microscopique des matières fécales;
  • coprogramme;
  • recherche de raclage de la paroi intestinale.

La détermination du ratio de micro-organismes est réalisée en ensemençant les matières fécales sur un milieu nutritif spécial favorable à la reproduction des bactéries. Quelques jours plus tard, la microflore est examinée en détail sous un microscope, après quoi le nombre de bactéries dans un gramme de matériau est compté.

Contrairement à la recherche bactériologique, l'analyse biochimique de la dysbactériose est réalisée plus rapidement et plus facilement. La méthode est basée sur l'identification du spectre des acides gras qui servent de déchets de microorganismes. Les recherches biochimiques permettent de déterminer non seulement un déséquilibre de la microflore intestinale, mais également une partie spécifique du tractus gastro-intestinal, où des violations ont eu lieu, ainsi que le stade de la maladie.

Traitement de la dysbiose intestinale chez l'adulte

Le schéma thérapeutique dépend en grande partie de la cause de la dysbactériose intestinale. Cependant, la thérapie chez l'adulte doit toujours être complète et inclure toutes les activités spécifiques:

  • la lutte contre l'ensemencement bactérien excessif de l'intestin grêle;
  • amélioration de l'absorption intestinale et de la digestion;
  • stimulation de la réactivité générale du corps (immunité accrue);
  • restauration de la motilité intestinale normale;
  • élimination du déséquilibre des micro-organismes dans le côlon.

Il est également recommandé de suivre un régime alimentaire strict excluant les produits augmentant la formation de gaz et contenant des fibres grossières. Au moins 4 fois par semaine, et mieux quotidiennement, devraient être consommés des produits laitiers. La préférence devrait être donnée à ceux d'entre eux qui sont en plus enrichis en bactéries lactiques bénéfiques.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux de la dysbactériose chez l’adulte vise à éliminer ses symptômes, à restaurer la microflore intestinale normale et à corriger le statut immunitaire. Les médicaments pour le traitement de la dysbiose dans chaque cas doivent être prescrits par un médecin.

Le traitement symptomatique comprend la prise d'antispasmodiques (papavérine, drotavérine), d'antidiarrhéiques et de laxatifs (lopéramide, lactulose, forlax). Selon les indications, des préparations cholérétiques (légales, cholestériques) et enzymatiques (pancréatine, festive, mezim) peuvent être prises.

Lors de l'utilisation d'un traitement complexe pour supprimer la microflore pathogène, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  1. Médicaments antibactériens. Dans la dysbiose intestinale, ils sont prescrits exclusivement pour la forme établie de la maladie. Dans le même temps, il est très important de considérer le spectre de sensibilité du microorganisme aux antibiotiques.
  2. Les préparations du groupe des bactériophages sont des virus qui peuvent pénétrer dans la cellule bactérienne et la dissoudre progressivement.
  3. Préparations du groupe des antiseptiques intestinaux. Les fluoroquinolones (ciprofloxacine, ofloxacine), les nitrofuranes (furazolidone, nifuroxazide) peuvent être utilisés.
  4. L'utilisation de probiotiques, qui incluent des bactéries vivantes.
  5. Prébiotiques - substances qui stimulent le développement d'une microflore normale et empêchent la reproduction de pathogènes (lactulose, galactose);
  6. Les antiseptiques à base de plantes sont actifs contre les staphylocoques. On utilise une solution alcoolique de Chlorophilipt pré-diluée dans de l'eau.
  7. Immunomodulateurs - pour augmenter l'immunité locale et générale et accélérer le processus de restauration de la microflore intestinale normale (Dibazol, teinture d'échinacée).
  8. Complexes multivitaminiques pour compenser la carence en vitamines A, D, E (dekamevit, multitabs).

Bien entendu, les principales mesures thérapeutiques contre la dysbiose intestinale devraient viser la maladie sous-jacente, qui a été à l’origine des modifications du paysage microbien. Sinon, tous les efforts seront inefficaces et l'amélioration à court terme sera remplacée par la reprise des symptômes.

Probiotiques

Les probiotiques sont des médicaments destinés au traitement efficace de la dysbiose intestinale. Ils contiennent des microorganismes qui ont un effet positif sur la microflore intestinale. Afin que le microorganisme puisse traverser le tube digestif supérieur avec un minimum de pertes, il est placé dans une capsule sensible à l’acide.

Tous les probiotiques peuvent être divisés en plusieurs groupes:

  1. Monocomposant. Ils consistent en un type de bactéries - les bifidobactéries, les lactobactéries, les colibactéries - les bifidumbactérines, les lactobactérines et les colibactérines.
  2. Polycomponent. Contient plusieurs types de bactéries, colibactéries, bifidumbactéries, lactobacilles - il s’agit de Linex, Bifiform, Bifikol.
  3. Combiné. Ils contiennent des communautés symbiotiques de bactéries et de souches majeures immunisées contre la plupart des antibiotiques en combinaison avec le milieu nutritif et les complexes d'immunoglobuline. Linex, Rioflora immuno, Bifikol.
  4. Synbiotiques. Ces médicaments sont fabriqués avec une combinaison compétente de pré- et probiotiques, formant des médicaments complexes prêts à l'emploi, tels que Bifidobak, Maltodofilyus, Laminolact.
  5. Antagonistes. Les probiotiques peuvent conditionnellement inclure des antagonistes, il s’agit de micro-organismes pouvant également inhiber le développement d’une flore pathogène, notamment des médicaments antidiarrhéiques comme Enterol, Baktisporin, Baktisubtil.

Il faut comprendre que, dans les formes sévères de dysbakétriose, l'utilisation de probiotiques et de prébiotiques à elle seule ne suffit pas, il est également nécessaire de recourir à des agents antibactériens et à des antiseptiques intestinaux.

Prébiotiques

Les prébiotiques sont des constituants alimentaires non digestibles qui contribuent à une meilleure santé en stimulant l'activité ou la croissance de certains groupes de bactéries qui vivent dans le côlon. Les prébiotiques sont traités par des enzymes digestives et ne sont pas absorbés dans les parties supérieures du tube digestif. Les prébiotiques contribuent non seulement à l'amélioration de l'activité métabolique de la microflore naturelle, mais inhibent également la reproduction des bactéries pathogènes, mais ne sont pas rejetés par l'organisme.

Les prébiotiques efficaces comprennent:

  • Les disaccharides non digestibles sont le lactulose (Normaze, Duphalac, Goodluck, Prelax, Lactusan), le lactitol (exporté), le transit du tractus gastro-intestinal prébiotique (oligo-saccharides, extraits d'artichaut, citron et thé vert), les acides lactiques - Hilak forte.

On trouve également des prébiotiques dans les produits laitiers, les corn flakes, les céréales, le pain, les oignons, la chicorée, le champ, l'ail, les haricots, les pois, les artichauts, les asperges, les bananes et de nombreux autres produits. Leurs propriétés sont les plus marquées dans les oligosaccharides de fructose (FOS), l’inuline, les galacto-oligosaccharides (GOS), le lactulose, le lactitol.

Médicaments antibactériens

Des antibiotiques à large spectre sont prescrits dans les cas où un excès de microflore pathogène dans l'intestin provoque une violation de l'absorption et conduit à des troubles digestifs, ainsi que le développement de maladies inflammatoires infectieuses du tube digestif.

Dans les cas les plus graves, on préfère les antibiotiques tétracyclines, les pénicillines, les céphalosporines et les fluoroquinolones. Dans les situations moins graves, un spécialiste peut prescrire des agents antimicrobiens qui ont un effet bactéricide sur la lumière de l'intestin (furazolidone).

Le cours standard de cette thérapie ne dépasse pas 7-10 jours. Une fois les antibiotiques ou agents antimicrobiens terminés, il est recommandé aux adultes de prendre des sorbants (Enterosgel, Polyphepan) pour nettoyer les intestins des bactéries mortes et de leurs produits métaboliques.

Dans le traitement de la dysbiose provoquée par la prise d’antibiotiques, le principe fondamental est la prévention de la dysbactériose - l’usage rationnel des antibiotiques: en aucun cas, il ne faut pas les boire de manière déraisonnable.

Régime alimentaire

À la maison, il existe plusieurs moyens efficaces de traiter la dysbiose intestinale chez les adultes qui suivent un régime. La nourriture doit être équilibrée, avec le maximum de micronutriments nécessaires. Des aliments plus sains et nutritifs, moins des aliments «interdits», des plats cuisinés, des confiseries et des produits de restauration rapide.

Dans le menu, vous devez exclure:

  • l'alcool;
  • fumer;
  • aliments marinés et en conserve;
  • viande grasse;
  • nourriture frite;
  • bouillons et soupes gras et concentrés à base de ceux-ci;
  • produits de pâte de sable;
  • des pommes de terre;
  • les pâtes;
  • sucre raffiné;
  • champignons

En outre, il est nécessaire d’éliminer les boissons et les aliments qui contribuent à la formation de gaz:

  • des bouillies blanches (de semoule, de riz);
  • cuisson au four;
  • pain blanc;
  • lait entier;
  • des bonbons;
  • des raisins;
  • navet;
  • les bananes;
  • pommes douces;
  • boissons gazeuses (y compris les eaux minérales, les vins mousseux), etc.

À l'aide d'un régime bien choisi, la motilité intestinale est normalisée. Et, bien sûr, nous devons nous rappeler que le régime médical nécessitera de nombreuses restrictions et être préparé au fait qu'il est beaucoup plus «impossible» que «ne peut».

Prévention

Les mesures préventives visent généralement à éliminer les causes de la dysbiose. Par conséquent, ils sont:

  • antibiothérapie rationnelle (de nombreux médecins conseillent de prendre des antibiotiques avec des prébiotiques);
  • une alimentation saine;
  • normalisation du régime de repos, du stress psycho-émotionnel et du travail;
  • détection et traitement rapides des affections digestives;
  • mesures épidémiologiques dans les foyers infectieux.

Rappelez-vous également que le traitement de la dysbactériose était efficace et ne durait pas plusieurs mois; il devrait commencer dès l'apparition des premiers symptômes. N’ignorez pas les signes avant-coureurs: si vous présentez des manifestations gastro-intestinales désagréables et que vous modifiez la nature de la nutrition pour adopter une alimentation plus saine, aidez-vous davantage auprès d’un gastro-entérologue.

http://simptomy-lechenie.net/disbakterioz-kishechnika-u-vzroslyx/

Dysbiose intestinale. Causes, symptômes, traitement chez l'adulte

Selon la classification internationale des maladies, un déséquilibre des micro-organismes à l'intérieur du corps humain et / ou à sa surface n'est pas reconnu comme une maladie distincte. Mais cela ne diminue en rien la signification et la pertinence de la question, car la dysbiose, à un degré ou à un autre, est constamment présente chez chaque cinquième adulte de la planète. Et ceci ne prend en compte que les cas identifiés.

Causes de la dysbiose

Dans la perception moderne du problème, tous les facteurs étiologiques possibles sont classiquement regroupés par le mécanisme de déclenchement initial du développement.

Sans raisons significatives évidentes, dans le contexte d'une santé complète

Voici des cas combinés de changements dans la composition de la microflore associés à l'âge, au changement climatique contrastant (lorsque la latitude géographique change), à ​​un seul empoisonnement aigu (y compris à l'alcool éthylique), à ​​une "indigestion" banale (incompatibilité du produit, menu inhabituel).

Dans le diagnostic de dysbiose intestinale, en présence de symptômes, le traitement chez l'adulte est prescrit par un médecin conformément au diagnostic.

À l'exception de la gérontologie (vieillissement) et des intoxications extrêmement graves, ces affections sont tout simplement compensées et ne nécessitent pas de surveillance constante de la biocénose intestinale, thérapie de soutien.

En tant que condition secondaire, à la suite de maladies gastro-intestinales chroniques

La dysbiose intestinale peut être non seulement la source, mais aussi la gastrite, les ulcères, la pancréatite, la cholécystite, diverses anomalies fonctionnelles et / ou structurelles de l'intestin. L'incertitude de la classification repose tout d'abord sur l'extrême difficulté de déduire des relations de cause à effet.

Il est extrêmement difficile de déterminer chez un patient pour qui une dysbactériose et, par exemple, une gastrite chronique à faible acidité sont diagnostiquées pour la première fois à la fois, laquelle des affections était au début et laquelle a été jointe plus tard.

Important à savoir! Dans tous les cas, l’état de dysbiose nécessite une surveillance et une correction constantes, ce qui est plus productif lors de l’arrêt de la maladie sous-jacente.

Sous forme de pathologie concomitante

En raison de maladies aiguës et chroniques d'autres organes, blessures, intoxication, action de facteurs environnementaux nocifs, infections parasitaires (les patients de réanimation, atteints d'oncologie maligne, VIH sont considérés séparément).

Une telle dysbiose intestinale est assez difficile à traiter en raison de la difficulté d'identifier la cause fondamentale (par exemple, en cas d'intoxication chronique par des sels de métaux lourds) et en raison de la difficulté de corriger la maladie sous-jacente (par exemple, le psoriasis).

Dysbiose médicale

Ainsi que résultant de procédures diagnostiques ou thérapeutiques, y compris postopératoires. De nombreux médicaments, en raison de leur activité chimique, ont un effet bactériostatique (retard de croissance) et / ou bactéricide (destructeur) sur les microbes.

Il ne s'agit pas uniquement de préparations de groupes antibactériens, ni nécessairement de formes pour l'administration en comprimés ou intramusculaire / intraveineuse.

Préparations du groupe sulfonamide (sulfazin, phtalazol), nitrofuranes (furadonine), antiseptiques (Miramistin), anti-inflammatoires non stéroïdiens - AINS (y compris à usage externe prolongé), antiacides, laxatifs et bien d'autres ont un effet destructeur sur la microflore intestinale bénéfique.

Que cela ne se produise pas si rapidement et avec moins d'agressivité que lorsqu'un antibiotique est injecté.

Attention! L'augmentation du nombre de cas de dysbiose dans ce groupe repose sur l'utilisation d'un médicament indépendant et non contrôlé. Surtout dans de telles combinaisons ou doses, lorsque l'effet toxique sur la microflore intestinale dépasse plusieurs fois l'effet thérapeutique attendu.

Un médecin qui prescrit des médicaments qui, a priori, auront un effet négatif sur la biocénose ou, si nécessaire, des manipulations / opérations avec la même probabilité, ajoutera forcément au cours thérapeutique des moyens de «couverture» - eubiotiques.

Dysbactériose sociale

Récemment alloué à la catégorie de classification, mais un groupe très important de raisons conduisant à la rupture de l'adaptation et au déséquilibre de la microflore chez un grand nombre d'habitants modernes, principalement les grandes villes et les mégalopoles.

Production et stress négatifs domestiques (un état de joie est aussi un stress, avec seulement un signe «+»), une écologie générale et domestique, un effort physique insuffisant ou excessif, des régimes alimentaires déséquilibrés (non seulement des restrictions, mais également une mauvaise alimentation).

Également, activité sexuelle aveugle, utilisation / abus de diverses substances biologiquement actives (café, stimulants ("énergie"), tabac et ses analogues, alcool, drogues).

Dysbactériose - symptômes chez les hommes et les femmes adultes

La violation de la composition qualitative et quantitative de la microflore intestinale regorge de manifestations cliniques variées. De plus, ils ne sont pas unifiés et peuvent varier considérablement en fonction des caractéristiques individuelles de chaque patient.

Un fait intéressant! Une personne physiquement forte et en bonne santé présentant un second degré de dysbiose ne peut ressentir qu'un léger malaise et une lourdeur après avoir mangé. Pour un employé dont l'horaire de travail est irrégulier et une bronchite chronique, le 1er degré se manifeste par une diarrhée fonctionnelle et une dermatite de contact.

Les caractéristiques anatomiques du corps de la femme, en particulier avec un contexte hormonal changeant périodiquement en âge de procréer, nécessitent des éclaircissements particuliers sur les manifestations possibles de la dysbiose intestinale.

Dans ce cas, un déséquilibre de la flore intestinale affecte immédiatement la microbiocénose de la muqueuse vaginale. Ce qui se manifeste le plus souvent par une vaginose bactérienne ou une candidose ("muguet").

Important à savoir! C'est un processus à double sens, c'est-à-dire en cas de violation primaire de la microflore vaginale, une dysbactériose intestinale se produit souvent.

Caractéristiques distinctives des stades de dysbiose (1, 2, 3, 4 degrés) chez l'adulte

Le degré de dysbiose est déterminé par laboratoire (voir ci-dessous).

Déterminer approximativement le stade peut être sur la totalité des manifestations cliniques:

  1. En règle générale, il passe sans aucun symptôme ou avec des manifestations minimes sous forme de malaise général, sensation de fatigue, perte d'appétit. Il peut y avoir une sensation de lourdeur, grondant dans l'estomac. Si une dysbiose se développe sur le fond d'infections respiratoires aiguës ou d'acclimatation, les patients eux-mêmes prêtent rarement l'attention à de telles manifestations, en les écrivant à la racine.
  2. Elle se caractérise par une diminution progressive ou à long terme de l'appétit et une détérioration de l'état général. Nausée, parfois vomissements. Un goût amer ou acide apparaît dans la bouche. Les malaises à l’estomac, les ballonnements et les flatulences s’intensifient. Les selles peuvent être sujettes à la constipation ou à la diarrhée. Troubles du sommeil attachés et instabilité psychologique. Les maladies chroniques peuvent être exacerbées. Plus possible d'inflammation aiguë.
  3. Les symptômes du degré précédent sont plus prononcés et aggravés. Préoccupé par la douleur constante dans l'abdomen sans localisation claire avec des spasmes périodiques. Il existe une diarrhée persistante avec une odeur spécifique et des impuretés du contenu intestinal (non digérées par des résidus), ainsi que d’autres inclusions pathologiques (légumes verts, mucosités, sang).
  4. Manque d'appétit, troubles du sommeil, carences en vitamines et en minéraux, épuisement physique et mental. Accession des infections intestinales avec possibilité de développement de processus destructeurs du tractus gastro-intestinal (érosion, ulcères). Peut être accompagné d'une obstruction intestinale.

Etudes sur la dysbactériose chez l'adulte - description et interprétation de l'analyse

La principale méthode de recherche en cas de suspicion de violation de la biocénose intestinale et de détermination de son degré consiste à effectuer une mesure bactériologique du milieu de culture dans différentes dilutions afin de déterminer la composition quantitative des groupes de microorganismes les plus importants. Au sens général, cette méthode est connue sous le nom de "semis pour dysbactériose".

Pour obtenir des données fiables sur le plan clinique, vous devez suivre à la lettre les règles de prise et de livraison du matériel au laboratoire:

  • chaise du matin seule;
  • placé dans un récipient stérile à usage unique pour la collecte des selles;
  • Contenant de 2 à 3 cuillères;
  • livré au laboratoire au plus tard 2 heures après le prélèvement;
  • le refroidissement n'est pas autorisé.

Valeurs moyennes d'une biocénose normale et écarts en degrés

D'autres tests de laboratoire sont utilisés pour évaluer l'état général du corps et identifier les maladies du tube digestif:

  • Test sanguin général.
  • Test biochimique.
  • Coprogramme.

Si vous suspectez des modifications fonctionnelles de la structure de l'intestin ou des maladies d'autres organes et systèmes, des études et examens spécifiques sont prescrits:

  • Fegds et autres types de scopia.
  • Immunogramme
  • Échographie, IRM, etc.

Traitement de la dysbiose intestinale chez l’adulte: médicaments

Étant donné que la violation de la composition qualitative et quantitative de la microflore est un problème complexe pour l’organisme tout entier, l’approche pour sa solution doit être complète.

L’élimination des facteurs de départ, la correction du statut immunitaire, l’arrêt des maladies principales ou associées sont les éléments nécessaires au rétablissement efficace de la microbiocénose intestinale. Sinon, toutes les préparations de bactéries et leurs agents de support seront littéralement évacués.

Le traitement de chaque cas particulier, même chez le même patient, est effectué selon un schéma individuel. Si une croissance de la flore pathogène est détectée, des antibiotiques de la direction correspondante sont appliqués. Thérapie de déficit enzymatique - remplacement. Si l’acidité ou la motilité intestinale sont altérées, elles sont corrigées.

Pour restaurer la microflore, les médicaments de 3 groupes principaux sont utilisés:

  1. Enterosorbents - nettoie la lumière intestinale des métabolites toxiques des aliments non digérés, des restes d’agents antibactériens et des bactéries détruites. Les médicaments les plus connus dans ce groupe sont: Polifan, Enterosgel, Polysorb, Smekta.
  2. Les prébiotiques sont des préparations préparant la lumière intestinale à la colonisation avec la flore bénéfique, qui constituent en outre un bon milieu nutritif (les agents pathogènes doivent d'abord être éliminés). Représentants: Duphalac, Lysozyme, Lactofiltrum, Hilak Forte.
  3. Eubiotiques (probiotiques) - en fait, préparations contenant les micro-organismes nécessaires. En fonction du résultat de l'analyse de la dysbactériose, des moyens mono-composants ou complexes peuvent être utilisés. Ceux-ci incluent: Bifiform, Bifikol, Atsipol, Baktisuptil, Linex.

Il existe également des médicaments combinés - les symbiotiques, qui comprennent à la fois des prébiotiques et différents groupes d'eubiotiques (par exemple, le maxilac). Leur utilisation est justifiée dans les cas sporadiques de dysbactériose légère.

Traitement des remèdes populaires contre la dysbactériose intestinale chez l'adulte

L'expérience séculaire du traitement des remèdes populaires, malheureusement, ne convient pas toujours à la correction de la dysbactériose dans les conditions modernes. Cela est dû principalement au lieu de résidence des principaux groupes à risque - les grandes villes.

En outre, avec l'augmentation de l'agressivité de la flore pathogène et de l'intensité des maladies dans lesquelles l'auto-traitement peut être non seulement inefficace, mais même dangereux (ulcère peptique, oncologie maligne, manifestations aiguës et exacerbations de pathologies gastro-intestinales chroniques).

Les honoraires médicinaux, les décoctions, les infusions sont utilisés pour éliminer les manifestations de constipation (graines de lin, feuilles de seine) ou de diarrhée (myrtilles, achillée, camomille), les flatulences (feuilles de menthe et eucalyptus, graines d'aneth) et le syndrome douloureux (Melissa, millepertuis).

Ils ont une action enveloppante (vierge, marais, avoine), anti-inflammatoire (calendula, camomille, millepertuis) et antimicrobienne (anis, sauge, millepertuis). Le miel d'abeille naturel est largement utilisé.

Méthodes populaires de compensation (traitement) de la dysbiose intestinale chez l'adulte

La compensation pour la perte de bifidobactéries et de lactoflore est reconstituée avec succès avec des produits à base de lait fermenté de fabrication locale fondés sur des préparations spéciales.

Le sérum, le kéfir, le yogourt contiennent une quantité énorme de bactéries bénéfiques. Il existe une nuance: le kéfir frais (quotidien) a un effet laxatif, une fixation de 3 jours.

Il est important de se rappeler! Les remèdes naturels ne peuvent être utilisés indépendamment qu'à des degrés insignifiants de perturbation de la biocénose intestinale. Dans le cas de manifestations cliniques prononcées, les recettes folkloriques ne seront que complémentaires au cours principal prescrit par le médecin.

Aliment pour dysbiose intestinale chez l'adulte - menu

L'un des facteurs provoquant une dysbiose intestinale est une violation unique ou permanente de l'alimentation. Par conséquent, au cours du traitement, il est nécessaire de respecter scrupuleusement le mode alimentaire.

Les principes de l'alimentation sont réduits à:

  • exclusion de la raison de départ;
  • l'absence dans le régime de produits de restauration rapide, de boissons gazeuses (l'eau minérale peut être sans gaz), d'alcool, de café, sucré, épicé, fumé, frit et gras, de marinades, de produits à base de beurre et de pâtisseries, de fruits frais et de baies;
  • éviter de trop manger.

Dans le même temps, le régime alimentaire devrait être complet en composition qualitative et quantitative. Il est préférable de commencer la journée avec des produits à base de lait fermenté et des céréales non sucrées non laitières. Au déjeuner, la préférence pour les variétés de viande bouillie / vapeur (volaille, poisson) et de légumes à faible teneur en matière grasse est préférable, les bouillons sont les bienvenus. Vous ne devriez pas charger le tube digestif avant le coucher, vous pouvez dîner avec du fromage cottage ou des œufs brouillés, arrosés de kéfir / yogourt.

Faites attention! La meilleure solution serait un pouvoir fractionnaire.

Dysbiose intestinale pendant la grossesse - caractéristiques

Pendant la grossesse ou l'allaitement, tout écart négatif dans l'état de santé de la mère est hautement indésirable. Par conséquent, si une femme a tendance à subir des troubles du tractus gastro-intestinal, il est préférable de se préparer soigneusement pour la grossesse. Et pendant 40 semaines de gestation et d'alimentation, la dysbactériose est constamment évitée.

Attention! En cas de violation de la biocénose, vous ne devez en aucun cas tenter de l'arrêter vous-même. Le développement d'une flore pathogène peut nuire considérablement à la santé de l'enfant. La même chose s'applique aux médicaments utilisés de manière irrationnelle.

Prévenir la dysbiose est meilleur que le traitement

Il est bien évident que la vie moderne ne vous permet pas de mener une vie totalement saine: il est difficile de rationaliser les charges de travail, de bien manger et d’éviter un stress psychologique excessif. Même un traitement complet pour ARVI est un luxe.

Néanmoins, il existe un certain nombre de règles simples qui maintiendront la microflore intestinale dans un état plus ou moins optimal:

  1. Ne pas abuser de la nourriture "nocive", l'alcool. Et à la veille et le lendemain matin, ajoutez au régime une consommation supplémentaire de lait fermenté.
  2. Ne pas se soigner et expérimenter avec des régimes. La consommation non contrôlée d’antibiotiques n’est pas seulement préjudiciable à la flore normale. Ceci s'applique également aux médicaments pour les brûlures d'estomac, la constipation, la diarrhée, le "muguet"; même une très large gamme de vitamines et de tisanes peuvent perturber la biocénose intestinale.
  3. Ne négligez pas les signaux du corps à propos d'une violation / maladie. Et subissez une inspection de dispensaire chaque année.

La dysbiose intestinale n’est pas une maladie définitive et isolée. La balance altérée de la microflore GIT peut avoir et aura des conséquences sous la forme de pathologies aiguës et chroniques du tube digestif. En outre, une dysbactériose intestinale de haut degré conduit à une avitaminose, à une anémie, à l'épuisement, à la labilité psycho-émotionnelle, à une qualité de vie réduite.

Comment guérir la dysbactériose, voir dans cette vidéo:

Regardez la dysbiose intestinale chez les adultes, ses symptômes et son traitement dans cette vidéo:

http://womane.ru/disbakterioz-kishechnika-prichiny-simptomy-lechenie-vzroslyx.html

Dysbiose intestinale: symptômes et traitement chez les adultes

Les intestins de chaque personne sont peuplés d'une certaine microflore. En cas de dysfonctionnement de ces micro-organismes, ils développent des problèmes aux organes du tractus gastro-intestinal, qui se manifestent souvent par des allergies ou des symptômes du rhume. Tout cela indique le développement d'une dysbiose. Elle se déroule de différentes manières pour chacun: au début, il n’ya souvent aucun signe visible. Dans ce document, nous allons essayer d’examiner plus en détail la maladie telle que la dysbiose intestinale: symptômes, traitement chez l’adulte, ainsi que les recommandations générales des experts.

Le concept de dysbiose

La dysbactériose est un état de violation de la microflore dans le corps humain lorsque les micro-organismes pathogènes prédominent. Le plus commun est la dysbiose intestinale. A l'état normal, il est habité par divers lactobacilles, bifidobactéries, bactéroïdes. Tous remplissent les fonctions suivantes:

  • de protection, résister à la pénétration de la microflore pathogène;
  • synthétise des vitamines et des immunoglobulines (elles jouent un rôle dans la réponse immunitaire du corps);
  • décomposer les aliments ingérés.

Il est important de noter que la microflore naturelle d'une personne se forme dès la naissance et ne devrait pas changer au cours de la vie. Sous l’influence de facteurs négatifs, la microflore pathogène peut régner et, par conséquent, le patient est diagnostiqué comme souffrant de dysbactériose.

Causes de la maladie

Il y a beaucoup de facteurs qui provoquent cette pathologie:

  • médicaments à long terme. Cela s'applique à l'antibiothérapie, qui tue non seulement les agents pathogènes du rhume, mais également la microflore naturelle. Par conséquent, dans le traitement de ces médicaments, il est recommandé d'utiliser des probiotiques ou des produits laitiers pour restaurer la microflore intestinale normale;
  • troubles du tractus gastro-intestinal. Les maladies chroniques (gastrite, pancréatite, etc.) interfèrent avec le processus de digestion des aliments, entraînant ainsi la mort de la microflore;
  • souligne. Les troubles nerveux sont le plus souvent la cause de nombreuses maladies, la dysbactériose ne faisant pas exception. Après élimination de ce facteur, la microflore elle-même revient généralement à un état normal;
  • infections à helminthes;
  • mauvaise nutrition;
  • immunité affaiblie.

Signes de dysbiose

En cas de dysbactériose intestinale, le traitement symptomatique chez l'adulte dépend directement de la manière dont la maladie se manifeste. La symptomatologie est divisée en fonction du stade de la pathologie:

  1. Au premier stade, il n'y a pas de signes lumineux, le patient peut sentir un léger grondement dans l'estomac.
  2. Au deuxième stade, il y a des problèmes avec les selles: la constipation peut être remplacée par de fréquentes diarrhées, des nausées ou des vomissements peuvent survenir, le patient perd son appétit, il a une odeur putride de bouche.
  3. Dans la troisième étape, il y a une augmentation des symptômes. De plus, des douleurs abdominales sont constamment ressenties et des selles contiennent des portions d'aliments non digérés.
  4. Au dernier stade, apparaissent l'insomnie, l'apathie et la détérioration générale du bien-être. Ignorer cette condition augmente le risque de développer des complications dangereuses.

La manifestation des symptômes chez chaque individu absolument, déterminer le degré de dysbiose ne peut être qu'un médecin à l'aide de diagnostics. Il est strictement interdit de se soigner soi-même, cela peut avoir des conséquences indésirables.

Diagnostics

Lors du diagnostic, il est très important d’utiliser des méthodes différentielles afin d’éviter toute infection intestinale. Ce facteur joue un rôle clé dans la sélection des schémas thérapeutiques. Les études sur la dysbiose comprennent:

  • analyse bactériologique des matières fécales;
  • gastroscopie;
  • rectoromanoscopie, échographie de la cavité abdominale;
  • coloscopie;
  • l'irrigoscopie.

L'analyse des matières fécales aide à établir la résistance des microorganismes pathogènes aux médicaments antibactériens. La maladie est indiquée par la présence dans les résultats de proteev, staphylocoque, champignons et autres types de bactéries. De plus, selon ces données, le médecin choisit le schéma de traitement optimal.

Comment traiter la dysbiose intestinale chez l'adulte?

Le traitement de la dysbiose intestinale chez les adultes et les enfants est effectué sous la supervision d'un gastro-entérologue. Cela comprend la prise de médicaments, un régime alimentaire spécial et d’autres méthodes. Considérez chacune d’elles plus en détail.

Traitement de la dysbiose intestinale chez l’adulte: médicaments

Les médicaments suivants sont utilisés pour traiter cette pathologie:

  • antibiotiques. Ils sont prescrits dans le cas de la prédominance de bactéries pathogènes à l'origine de dysfonctionnements de l'absorption, ainsi que dans les processus inflammatoires et infectieux de l'organisme. Les agents antibactériens à base de pénicilline, de tétracycline, de céphalosporine et de fluoroquinoléine sont les plus couramment utilisés. La durée de ce traitement est de 7-14 jours, le médecin choisit la posologie individuellement. Il est très important de boire ces médicaments de façon continue, sinon le risque de récidive augmente. À la fin du traitement antibiotique, il est recommandé de prendre des enterosorbents, qui aideront à éliminer la microflore mortelle pathogène du corps;
  • enzymes (Festal, pancréatine, etc.);
  • cholagogue (Hofitol et autres);
  • préparations pour restaurer la fonction hépatique (Essenzale, Kars et autres);
  • le péristaltisme (pour éliminer la constipation) et l'anti-péristaltisme (avec une diarrhée sévère) sont utilisés pour les violations des selles;
  • les probiotiques aident à rétablir l'équilibre des microorganismes dans l'intestin (Linex et al.);
  • Les prébiotiques stimulent le développement d'une microflore normale tout en empêchant la reproduction de microbes pathogènes (lactulose, etc.);
  • les synobiotiques ont un double effet (probiotiques + prébiotiques);
  • les antihistaminiques peuvent aider à éviter les allergies possibles (Zyrtec, Cetrin, etc.);
  • les antispasmodiques soulagent les douleurs désagréables (No-shpa, etc.);
  • Les immunomodulateurs et les complexes vitaminiques aident à restaurer l'immunité du patient.

La posologie et la durée du traitement sont choisies par le médecin individuellement pour chaque patient; l'auto-traitement dans ce cas peut entraîner une détérioration de l'état du patient.

Régime alimentaire pour dysbiose intestinale chez l'adulte

Lors du traitement d'une maladie telle que la dysbactériose, les symptômes du traitement chez l'adulte doivent être effectués dans le cadre d'un régime alimentaire strict.

En cas de diarrhée sévère, il est recommandé d’enrichir votre alimentation avec des aliments qui ont un effet délicat sur les intestins. Tous les plats doivent être cuits à la vapeur ou à la vapeur, le meilleur de tous, c’est-à-dire de la nourriture sous forme de purée de pommes de terre. Lorsque la constipation dans le régime alimentaire comprennent des aliments contenant des fibres. Ce composant enveloppe les parois de l'estomac et aide à promouvoir les masses fécales.

En outre, l'alimentation du patient doit être bien équilibrée, il est recommandé de boire un verre d'eau 30 minutes avant un repas, cela aidera à démarrer la motilité intestinale. Le nombre de repas doit être au moins 5 à 6 fois par jour, les portions doivent être réduites.

Assurez-vous d'inclure dans votre alimentation tout type de produits laitiers, types de poisson et de viande maigres, légumes et fruits frais. Tous les aliments frits, épicés, gras, les spiritueux et divers bonbons sont strictement interdits. Ces produits contribuent à l'augmentation de la formation de gaz et au développement de la microflore pathogène dans l'intestin.

Médecine populaire

De nombreux patients préfèrent recourir à des remèdes populaires pour lutter contre la dysbiose. C'est un traitement plutôt douteux, qui entraîne souvent des complications. Les recettes les plus populaires sont:

  1. Le miel a un effet véritablement curatif sur le corps. Si vous buvez un verre d'eau tiède avec une cuillère à thé de miel floral tous les matins sur un estomac vide pendant 2 mois, vous pouvez oublier la dysbactériose pour toujours;
  2. Infusion d'écorce de chêne, de cônes et de cerisier. La récolte doit se faire au bain-marie, bien traitée et bue pendant la journée à petites gorgées, selon un traitement de 7 à 14 jours.
  3. Bouillon à base de cumin, camomille, myrtille et cerise des oiseaux. Prendre 100 ml 30 minutes avant les repas, pas plus de 14 jours.
  4. Les fraises fraîches aident à enrichir le corps en fibres et à se débarrasser de la dysbiose. Pour ce faire, chaque jour, vous devez manger un verre de fruits frais pendant 10 jours.
  5. Ail frais Il est nécessaire de manger quelques tranches 60 minutes avant un repas afin de renforcer les propriétés de ce produit, il est recommandé de boire tout le yaourt. Il est important de noter que cette méthode est contre-indiquée pour les personnes souffrant de maladies du système cardiovasculaire.

Il existe encore un grand nombre de façons différentes de traiter la dysbactériose. Avant de commencer cette thérapie, il est impératif que vous consultiez votre médecin.

Pronostic et complications possibles

Une thérapie opportune donne des résultats positifs, sous réserve du respect de toutes les recommandations médicales. Sinon, le patient peut développer une immunodéficience secondaire, entraînant de telles maladies:

  • eczéma cutané;
  • l'asthme;
  • troubles pancréatiques (diabète);
  • dépôt de sel dans les articulations;
  • tumeurs malignes.

Pour la prévention, il est recommandé de surveiller votre alimentation et votre style de vie, d’éviter les tensions nerveuses, de traiter rapidement les rhumes et de ne pas abuser de certains groupes de médicaments. Au premier soupçon de dysbactériose devrait consulter immédiatement un médecin.

L'article a traité en détail le sujet Dysbactériose de l'intestin: symptômes, traitement chez l'adulte. C'est une maladie insidieuse qui sévit souvent dans les premiers stades sans symptômes visibles. Avec un traitement en temps opportun, les médecins donnent un pronostic favorable. Il est très important de respecter toutes les recommandations pour sa prévention. L'automédication pour la dysbactériose peut entraîner le développement de complications graves.

http://chto-lechit.su/zabolevanie/disbakterioz-kishechnika-simptomy-i-lechenie-u-vzroslyx.html

Dysbactériose intestinale: liste des médicaments et traitement de la microflore intestinale altérée

La dysbactériose dans l'une ou l'autre partie du corps est familière à presque tout le monde. Cependant, tout le monde ne sait pas ce qu'est la dysbactériose. Selon ce concept, la médecine moderne désigne le plus souvent non pas une maladie spécifique, mais une conséquence d'un facteur tiers, y compris la maladie, qui perturbe l'équilibre des microorganismes dans l'intestin.

Description

Un certain ensemble de groupes de bactéries est présent dans tout le corps humain. À propos, ce ne sont pas toujours de mauvaises bactéries. En même temps, pour chaque lieu spécifique, que ce soit la bouche, les intestins, la gorge ou le vagin, cet ensemble de micro-organismes est différent. De plus, pour chaque personne, ces combinaisons sont souvent individuelles. Les médecins appellent cet ensemble optimal de bactéries eubiosis, rarement la biocénose intestinale et la violation de sa composition, de sa quantité ou de ses propriétés - la dysbactériose. Nous comprendrons une forme spécifique de dysbactériose - une violation de la composition de la microflore intestinale, entraînant une diminution du nombre de bactéries bénéfiques vivant sur les parois intestinales.

La dysbactériose est une affection ou une maladie (la discussion sur la pertinence du dernier terme dans ce cas n’est pas encore close), ce qui se traduit par une liste assez standard de symptômes en fonction de la complexité du cours. Dans ce cas, les causes de cette pathologie du tube digestif peuvent être radicalement différentes les unes des autres dans des cas différents. Malheureusement, les gens ne sont pas toujours bien conscients de la dysbiose intestinale, des symptômes et du traitement de cette maladie chez l'adulte.

Causes de la dysbiose

Les changements banals dans le régime alimentaire, les changements dans la composition chimique de l'eau consommée, le changement climatique, le stress, le régime alimentaire peuvent entraîner une modification du nombre de microbes pathogènes et la manifestation d'un déséquilibre de la flore intestinale. La même chose peut conduire à des raisons plus graves: intoxication alimentaire, indigestion due à des erreurs d'alimentation, utilisation d'antibiotiques ou maladie du tractus intestinal. Et l’essentiel dans tout cela est que pour se débarrasser des symptômes cliniques du dérangement de la microflore dans l’intestin, il faut d’abord se débarrasser des conditions préalables à la survenue d’une telle affection.

Dysbactériose, symptômes

Les signes de dysbiose intestinale sont très variés et dépendent en grande partie du stade de développement de la maladie. La dysbactériose du gros intestin en fonction de la complexité des modifications de la microflore est divisée en quatre étapes. Les symptômes chez les adultes pour chaque stade ont leurs propres caractéristiques. Considérez-les pour plus de clarté sous forme de tableau:

Classification de la dysbiose sur le contenu des microorganismes dans les matières fécales

En outre, il existe une autre classification de la complexité de la maladie, basée non pas sur les symptômes de la dysbactériose, mais sur le témoignage d'essais de laboratoire sur des matières fécales en violation de la microflore. Pour les adultes, il est divisé en deux groupes. Pour plus de clarté, nous le donnons également sous forme de tableau:

Analyse visuelle des matières fécales en violation de la microflore intestinale

Pendant la dysbactériose également, une attention particulière est accordée à la nature de la pathologie du tractus intestinal, qui est tout simplement déterminée par le type et la couleur des matières fécales, ainsi que par l'état des selles.

Les matières fécales jaunes teintées indiquent une grande quantité de fibres non digérées dans les matières fécales et un excès d'amidon. Le traitement de cette affection doit être effectué à l'aide de changements alimentaires. Il est recommandé d'utiliser des aliments protéinés (viande bouillie, œufs, fromage cottage), qui doivent remplacer les légumes crus, les glucides et le lait.

Les matières fécales très sombres avec une forte odeur dégagent une réaction alcaline dans l'intestin, ainsi que des fibres alimentaires non digérées. Dans ce cas, l'alimentation doit éliminer la viande et les matières grasses, compensant l'apport calorique des légumes cuits et des produits laitiers.

La dysbiose intestinale, accompagnée de diarrhée, doit être éliminée avec un régime alimentaire à base d'aliments «mous». Les repas dans le régime ne doivent pas être chauds ou froids, les aliments doivent être bouillis et râpés autant que possible.

Parfois, une violation de la flore intestinale se manifeste par la constipation. Avec cette variante de la maladie intestinale, le traitement consiste à inclure dans le régime des aliments riches en fibres: pommes, chou, carottes, abricots. Un tel régime devrait entraîner une augmentation du contenu de la flore bénéfique dans les intestins.

Traitement de la dysbiose intestinale chez l'adulte

Si des symptômes apparaissent, indiquant clairement un déséquilibre de la microflore, il est recommandé de consulter un médecin. Seul un spécialiste qualifié sait tout sur la dysbiose intestinale, les symptômes, le traitement chez l'adulte de cette maladie.

Le traitement de la dysbiose chez l'adulte implique principalement l'élimination des causes de sa survenue. Cela signifie qu'il est imprudent de traiter une dysbactériose, il est nécessaire de traiter la maladie qui l'a provoquée. Si la cause de la maladie est la prise de médicaments antibactériens, il est nécessaire de terminer le traitement par antibiotique et, le cas échéant, de revenir à l’état initial de votre régime. Mais dans la plupart des cas, un traitement est nécessaire à la fois pour soulager les symptômes caractéristiques des troubles de la composition de la microflore et pour le restaurer. À ces fins, la médecine moderne recommande trois types de traitement:

  • régime
  • thérapie probiotique,
  • thérapie prébiotique.

Régime alimentaire pour dysbactériose

Traitement des déséquilibres Les déséquilibres de la microflore, en particulier au début, impliquent principalement un régime alimentaire spécial. Dans la plupart des cas, cela peut éliminer complètement le problème. Ci-dessus, nous avons déjà envisagé des options pour modifier le régime afin de normaliser les selles, mais nous allons maintenant examiner un certain nombre d'autres règles nutritionnelles dans cet état.

Le régime devrait être aussi équilibré que possible. Il doit contenir des quantités suffisantes de protéines, de graisses et de glucides, ainsi que des liquides. Les médecins recommandent de boire un verre d'eau tiède une demi-heure avant les repas. En outre, le régime alimentaire devrait comprendre cinq repas, même avec des portions plus petites, et réduire la charge intestinale avant le coucher.

Il est important que les produits utilisés contiennent les substances suivantes:

  • les bifidobactéries et les lactobacilles qui saturent les produits laitiers fermentés et le beurre naturel;
  • les pectines et les fibres alimentaires, contenues en quantité suffisante dans les choux, les carottes, les betteraves et les algues;
  • les acides aminés glutamine et arginine, dont les sources sont le poulet, le bœuf, les produits laitiers, le poisson, le persil, les épinards, les noix, les graines de citrouille, la farine de blé, les pois.

En analysant la liste de produits ci-dessus, on peut en conclure qu'un régime pour une maladie n'est pas une liste de restrictions, mais un régime savoureux, sain et équilibré. L'essentiel est de ne pas trop manger, de ne pas abuser de produits "lourds", mais aussi d'éviter l'utilisation de plats frits, épicés et autres, pas les plus sains de cette période.

Traitement de la dysbiose intestinale chez l'adulte, des prébiotiques et des probiotiques

Pour le traitement de la dysbiose, on utilise des préparations prébiotiques et probiotiques qui, selon les assurances, s’adaptent parfaitement à la restauration de la microflore intestinale perturbée et soulagent les symptômes inhérents à la dysbactériose. Malgré la similitude des noms, les prébiotiques et les probiotiques sont des médicaments fondamentalement différents, et il est utile de savoir ce qu’ils sont, de manière plus détaillée.

Les prébiotiques sont des substances qui, une fois libérées dans l'intestin, ont un effet positif sur la croissance et l'activité de la microflore bénéfique qui s'y trouve. Les prébiotiques ne sont pas absorbés par les organes du tractus gastro-intestinal et, pour le dire très simplement, ils alimentent notre microflore bénéfique.

Parmi les formes pharmaceutiques de prébiotiques, le lactulose, le lactitol et le Hilak Forte sont le plus souvent prescrits. Ce ne sont que les principaux noms des médicaments, car il existe des dizaines de noms commerciaux.

En outre, il existe des produits naturels qui sont des prébiotiques. Parmi eux se trouvent les produits laitiers, les oignons et l'ail, les céréales.

Parlons maintenant des probiotiques. Ces médicaments sont un ensemble de micro-organismes nécessaires au corps humain qui, lorsqu'ils sont libérés dans l'intestin en quantité suffisante, ont un effet positif sur l'état de la microflore. Cependant, leur utilisation est une question assez controversée.

Le fait est que l'introduction directe de micro-organismes sous forme de probiotiques a de nombreuses conventions. Certains micro-organismes sont nécessaires en quantité telle qu'il est difficile de les obtenir de l'extérieur, d'autres sont tout simplement irréalistes à injecter sous une forme vivante. Oui, et les preuves de laboratoire sur les avantages réels de l'utilisation de probiotiques ne sont pas si nombreuses.

Parmi les probiotiques dont l’effet positif est confirmé par la recherche et efficaces contre les dysbactérioses légères, on trouve dans les pharmacies des lactobacilles et des bifidobactéries (Linex, Bifiform, Bifidumbactérine, Lactobactérine), des bactéries Bharlady, des bactérie Bharlady, des enterocoques.

Traitement de dysbiose sévère

Comment traiter la dysbactériose dans les formes sévères? Cela nécessite des préparations pharmaceutiques plus complexes, qui sont divisées en trois groupes conditionnels.

Le premier est les agents antibactériens. Ils agissent sur un certain type de flore pathogène conditionnelle, en arrêtant sa croissance et sa distribution. Des médicaments antibactériens sont prescrits (antiseptiques intestinaux) en fonction du microorganisme qui a provoqué la perturbation de la microflore.

http://med.vesti.ru/articles/zabolevaniya/disbakterioz-kishechnika-spisok-preparatov-i-lechenie-narushennoj-mikroflory-kishechnika/

Publications De Pancréatite