L'obstruction intestinale est une pathologie rare mais très dangereuse.

L'obstruction intestinale fait référence à des affections assez graves: habituellement, une obstruction aiguë implique la nécessité d'une intervention chirurgicale la plus précoce possible. Une occlusion intestinale aiguë se réfère généralement aux cas les plus graves des organes gastro-intestinaux - ceci est dû à un pourcentage élevé de mortalité postopératoire (jusqu'à 20%). Mais parmi le nombre total de maladies chirurgicales, l’obstruction n’est que de 2 à 3% (selon les statistiques, 1,6 cas pour 10 000 habitants).

L'obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle le mouvement normal du contenu intestinal est perturbé.

Quelle est l'obstruction intestinale

En général, l'obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle la promotion normale du contenu de l'intestin (masses alimentaires semi-digérées) est en quelque sorte perturbée (complètement ou seulement partiellement). Cela peut être dû à des raisons mécaniques ou fonctionnelles. On distingue par conséquent une obstruction dynamique et une obstruction mécanique (et en fonction de l'évolution de la maladie, sa forme aiguë ou chronique est diagnostiquée). Les types de la maladie sont encore divisés en sous-types: ainsi, la dynamique est divisée en paralytique (lorsque les parois intestinales se détendent et le péristaltisme cesse) et spastique (lorsque le péristaltisme, au contraire, augmente excessivement, provoquant un spasme de l'intestin). Le type d'obstruction mécanique est ensuite subdivisé en obstructif (lorsque les parois intestinales sont simplement comprimées) et en étranglement (lorsque, en plus de comprimer les parois intestinales, l'alimentation de ses vaisseaux est également perturbée).

Causes et symptômes

Les causes de l'obstruction dynamique comprennent généralement les conséquences infructueuses des interventions chirurgicales et les affections aiguës du tractus gastro-intestinal (telles que la péritonite, l'appendicite aiguë, les inflammations en gynécologie, la pancréatite, etc.). L'obstruction mécanique chez l'adulte est souvent causée par des tumeurs, des corps étrangers dans l'intestin, des calculs biliaires (s'ils entraînent des escarres dans la paroi intestinale), des enchevêtrements de parasites (ascaris), des adhérences (considérées comme les causes les plus courantes de cas de la maladie).

L’obstruction intestinale aiguë est l’un des cas les plus graves du tractus gastro-intestinal.

Les symptômes de l'obstruction intestinale sont en premier lieu une douleur soudaine et aiguë - en règle générale, la douleur est de nature crampes, chaque combat dure environ dix minutes. Avec une obstruction de type strangulation (ou avec un épuisement des muscles intestinaux), la douleur peut être constante et ne pas passer. Dans la plupart des cas, le syndrome douloureux disparaît au bout de deux ou trois jours, mais cela ne signifie pas que la maladie a disparu - au contraire, il indique que la fonction motrice de l'intestin est complètement hors service.

Signes d'obstruction intestinale

Les médecins disent que plus une personne est emmenée rapidement à l'hôpital si l'on soupçonne une obstruction intestinale, plus le risque d'amendement est élevé (parfois, il est même possible de tout résoudre par des méthodes conservatrices, sans intervention chirurgicale). Les autres signes évidents d’obstruction intestinale incluent l’impossibilité de libérer des gaz et des excréments (dans de rares cas, avec une obstruction partielle ou localisée dans la partie supérieure de l’intestin, il peut y avoir un léger écoulement de gaz, ainsi que des selles médiocres). Il y a aussi un abdomen gonflé et visible "tordu", il y a souvent des vomissements répétés (si la congestion est élevée - ce symptôme se manifeste plus rapidement).

Outre les symptômes décrits, il est également possible d’observer des symptômes plus spécifiques, qui ne peuvent être identifiés que par un spécialiste, c’est-à-dire que l’importance de l’hospitalisation rapide d’un patient obstrué est réitérée. Il est important de se rappeler qu’avant d’examiner un patient, le médecin ne doit pas prendre de pilules contre la douleur, faire un lavement ou un lavage gastrique, ni administrer des laxatifs. Si vous ne consultez pas immédiatement un médecin en cas d'obstruction, des conséquences dangereuses peuvent en découler, dont les plus graves sont l'insuffisance rénale et hépatique, des perturbations de l'activité cardiaque. En pressant les vaisseaux sanguins peuvent développer une nécrose (nécrose) de l'intestin. De plus, dans les phases avancées, même l'opération ne garantit pas la survie du patient.

En cas de maladie, il est important d'hospitaliser le patient le plus tôt possible.

Les conditions particulièrement dangereuses (et graves) comprennent l’obstruction intestinale chez les nouveau-nés. Parmi les causes sont également distingués entre mécanique (congénitale ou acquise) et neurohumorale. Les troubles mécaniques congénitaux sont détectés immédiatement après la naissance ou un peu plus tard, la maladie elle-même peut survenir sous des formes aiguës, récurrentes ou chroniques. Les parents doivent connaître les symptômes dangereux d'obstruction intestinale chez les enfants: vomissements avec adjonction de bile après avoir mangé (peut commencer dès les premiers jours de la vie), perte de poids importante en raison d'une perte de liquide (jusqu'à trois cents grammes par jour), ballonnements de la partie supérieure de l'abdomen, peau grisâtre. Les caractéristiques comportementales changent progressivement - un bébé assez calme finit par devenir déprimé, refuse de manger. Il est urgent et nécessaire d'appeler un médecin en cas de manifestation de symptômes similaires chez les enfants (il est fort probable qu'une intervention chirurgicale sera nécessaire).

Diagnostic et traitement de la maladie

Les méthodes de diagnostic de l'obstruction intestinale sont combinées - la maladie est déterminée sur la base des antécédents, d'un examen approfondi du patient et d'une clarification des symptômes cliniques, puis (si une opération urgente n'est pas nécessaire ou qu'une étude plus détaillée de la maladie est requise) et en utilisant des techniques matérielles. La radiographie est utilisée (parfois avec l'introduction d'un agent de contraste) pour déterminer les niveaux de liquides et de gaz dans les anses de l'intestin, ainsi que la striation croisée de l'intestin. L'échographie est la méthode de recherche sur le matériel la plus utilisée pour le traitement de l'obstruction intestinale. Elle vous permet de spécifier l'état clinique de l'obstruction mécanique et dynamique. L'irrigation est généralement contre-indiquée, mais peut rarement être utilisée en présence d'obstruction localisée dans le côlon.

Avec le diagnostic établi et confirmé, ou si le patient est toujours suspecté - l'hospitalisation (dans un hôpital chirurgical) est urgente et obligatoire (rappelez-vous: plus tôt le patient tombe entre les mains fiables d'un médecin, plus il a de chances de survivre). Une autre chose est qu'en cas d'obstruction intestinale, la chirurgie n'est pas toujours assignée immédiatement, en cas d'urgence (c'est-à-dire après deux à quatre heures de préparation), cela n'est nécessaire que si le patient a développé une péritonite. Dans d'autres cas, le traitement de l'obstruction intestinale commence par des méthodes conservatrices, combinées à un raffinement du diagnostic (si nécessaire).

Les méthodes de traitement conservatrices comprennent les lavements, le drainage de l'estomac, l'introduction de solutions de médicaments qui aideront à soulager la douleur et à éliminer les toxines (elles sont prescrites par un médecin). Ces mesures sont assez efficaces s'il existe un type d'obstruction dynamique, mais elles donnent parfois aussi des résultats avec des formes individuelles de mécanique. Mais si après douze heures aucune amélioration n’est constatée, une opération est programmée. Un traitement efficace est envisagé si la douleur chez un patient s'accompagne de ballonnements et de ballonnements. Dans le même temps, les gaz et les matières fécales des intestins devraient commencer. Dans ce cas, la radiographie est généralement prescrite, ce qui indique s'il y a une amélioration significative de l'état du patient.

En cas de maladie grave, l'hospitalisation est urgente et obligatoire.

Au cours de la chirurgie, une obstruction est généralement enlevée pour favoriser le contenu de l'intestin. Si l'obstruction est localisée dans l'intestin grêle, la résection est souvent utilisée, elle restaure complètement la perméabilité. Dans les cas difficiles, plusieurs opérations peuvent être appliquées. Un pronostic défavorable peut être un traitement tardif ou une reconnaissance tardive d'une obstruction intestinale, ainsi que chez des patients affaiblis et âgés, ou en présence d'une tumeur sous forme ou au stade inopérable. En cas d'adhérences marquées dans la cavité abdominale, une obstruction peut se reproduire même avec un traitement réussi.

Régime alimentaire et prévention de l'obstruction intestinale

Le régime joue un rôle majeur dans la présence de la maladie. En cas d'obstruction intestinale, il vise à sauver l'intestin d'un travail difficile. Votre médecin doit développer un régime alimentaire (en particulier si une intervention chirurgicale a eu lieu), mais ses principales caractéristiques sont discutées plus en détail. En premier lieu, la nutrition en cas d'obstruction ne devrait en aucun cas être abondante - une suralimentation (en particulier après une interruption de l'alimentation) entraîne une aggravation des symptômes de la maladie. Les aliments qui contribuent à la formation de gaz (chou, légumineuses, lait entier, etc.) doivent être supprimés de la diète afin de ne pas avoir faim, en raison de la réduction des portions, il est préférable de manger plus souvent.

Si une occlusion intestinale nécessite une intervention chirurgicale - pendant douze heures, la nourriture (comme boire) pour le patient est totalement interdite. À ce stade, l'alimentation est administrée par voie intraveineuse ou au moyen d'une sonde, à la base de mélanges nutritifs spéciaux. Ensuite (seulement lorsque le médecin approuve et prescrit!) Le patient est transféré à un régime «zéro». Pendant cette période, les aliments sont exclusivement des produits digestibles avec une forte restriction en sel (1 à 2 grammes par jour au maximum). Les portions sont très petites, la teneur en calories est réduite à 1020 kcal, mais la nourriture est composée de six voire huit repas. Tous les plats sont servis dans un état miteux ou gélatineux, chaud (les plats chauds et froids sont inacceptables). Les bouillons muqueux (avec l'ajout de crème à faible teneur en matière grasse), les fruits et la confiture de baies maison, les jus et les bouillons, les bouillons à faible teneur en matière grasse et non concentrés (à base de viande) constituent la base de cette nutrition.

Le régime alimentaire joue un rôle majeur dans la présence de la maladie.

Séparément, un régime alimentaire peut être prescrit pour l’obstruction intestinale chronique - il aide à réduire la formation de processus de putréfaction et à établir une digestion appropriée. Avec ce régime, les glucides rapides et les lipides sont limités, les irritants (sous forme d'aliments solides, chauds ou trop transformés) sont complètement exclus. La teneur calorique de ces aliments varie de 1800 à 1900 calories. Voici un menu approximatif (à discuter avec un médecin): purée de flocons d’avoine, bouillie dans de l’eau, thé et soufflé au fromage blanc. Au deuxième petit-déjeuner, une décoction de coings / bleuets. Au déjeuner, il sera bon de manger du bouillon faible en gras, de la semoule ou du riz râpé, des boulettes de viande à la vapeur, du tout pressé avec de la gelée. Pour le goûter, un bouillon chaud de hanches convient, et pour le dîner, une omelette cuite à la vapeur, du sarrasin frotté (bouillir sur de l'eau - vous ne devez pas utiliser de lait entier!) Ni de thé. Avant de se coucher, vous pouvez boire de la gelée de fruits.

La triste statistique médicale ne fait que souligner l’importance de la nutrition en cas d’obstruction intestinale: la mort de presque un patient obstrué sur quatre est due à une alimentation analphabète.

Pour éviter une pathologie dangereuse, une attention particulière doit être accordée à la prévention de l’obstruction intestinale. Elle comprend des actions telles que: la détection rapide (et si possible l'élimination) des tumeurs intestinales, le traitement d'infections aiguës dans l'intestin, la prévention de la formation d'adhérences, l'introduction à un mode de vie sain (plus de mouvement, en particulier chez les personnes âgées), l'élimination des lésions intestinales. parasites (vers), ainsi que la nourriture appropriée (complète et régulière). Nous nous rappelons qu'au moindre soupçon d'obstruction, il faut contacter l'hôpital le plus rapidement possible.

Méthodes traditionnelles de traitement de la maladie

Le traitement des remèdes populaires en présence d'une obstruction intestinale peut être mortel, car le retard à consulter un médecin peut entraîner la mort. Seulement après le début du traitement dans un établissement médical (s’il s'avère que l’obstruction n’est pas complète, mais partielle, ou si un diagnostic d’obstruction intestinale chronique est établi), pouvez-vous discuter avec votre médecin de la possibilité d’utiliser de telles méthodes et, si approuvé par votre spécialiste, associer soigneusement procédures. N'oubliez pas que l'automédication en présence d'une obstruction intestinale complète (sans aller à l'hôpital) peut signifier une condamnation à mort prononcée contre soi-même.

Vous ne pourrez utiliser les méthodes traditionnelles qu'après le traitement d'une occlusion intestinale à l'hôpital

En parlant des recettes de méthodes traditionnelles qui peuvent être utilisées en cas d'obstruction intestinale sous la supervision du spécialiste traitant, il convient de souligner qu'une telle boisson donne de bons résultats: épluchez plusieurs tubercules de betteraves crues (pour obtenir une demi-livre de produit purifiée), coupez et versez cinq litres de eau bouillante. Bouchez le mélange avec un couvercle et insistez pendant trois heures, puis retirez les morceaux de betterave et ajoutez à la place une cuillerée de granules de levure séchée ainsi que cent cinquante grammes de sucre. Tout est vieilli exactement 24 heures et se boit comme un verre.

Une autre boisson peut être préparée à partir de carex sableux et de millepertuis. Mélangez et mesurez trois cuillères à la vapeur dans six cents grammes d’eau bouillante. Au bout de huit heures, filtrer à travers un tamis, en serrant fort. Tout ce que vous avez besoin de boire en 24 heures, en divisant la boisson en quatre portions.

Pendant trois jours avec une obstruction intestinale, vous pouvez faire un lavement à l'huile et au lait (pas pour une obstruction aiguë et sans consultation!). Le lavement doit être fait une heure avant le coucher, mais il est préparé comme suit: dans un demi-verre de lait chaud, dissolvez une tranche de beurre de 20 grammes, injectez-la comme un lavement régulier, en position couchée, de préférence du côté gauche.

Une telle collection en cas d’obstruction intestinale peut également être utile: à l’état séché, il faut prendre une absinthe (50 grammes), un substrat rocheux concasseur (partie souterraine, à l’état haché, 100 grammes) et une arnica amère (75 grammes). Prenez trois cuillères à soupe du mélange obtenu, versez 400 grammes d’eau bouillante dans un thermos, laissez reposer pendant 12 heures et passez au tamis. Buvez des portions de 100 grammes, lentement, vingt minutes avant les repas. Buvez tout le montant de la collection.

Rappelez-vous que lorsque l'obstruction des intestins survient, il n'y a qu'un seul bon choix: aller à l'hôpital (il est donc important de connaître les symptômes de la maladie et de réagir rapidement à leur apparition), mais si vous prenez soin de la santé de vos intestins, prévenez et maintenez un mode de vie sain à l'avance, faites-vous connaissance à l'avance la pathologie peut être évitée en toute sécurité.

http://simptom.org/neprokhodimost-kishechnika-simptomy-lechenie-priznaki-dieta/

Est-il possible de lavement avec une obstruction intestinale

L'obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle se produit le passage de la grosseur ou des excréments de nourriture dans le tractus intestinal. Les violations sont associées à la compression, au spasme, au trouble d'innervation (connexion de l'organe au système nerveux central par des terminaisons nerveuses), à l'hémodynamique (circulation du sang dans les vaisseaux), à l'obturation (fermeture) de la lumière.

Les causes de la formation d'une obstruction intestinale incluent:

  • Corps étranger, néoplasme dans le tractus intestinal;
  • Ecchymoses, blessures, hématomes à l'abdomen;
  • Pneumonie basale (inflammation du segment inférieur du poumon), pleurésie (inflammation de la plèvre du poumon);
  • Thrombose, vascularite;
  • Spasme réflexe de l'intestin;
  • Lésions du système nerveux, accident vasculaire cérébral;
  • Forme aiguë de pancréatite (inflammation du pancréas), rénale, colique biliaire;
  • Invasions de vers;
  • Péritonite (inflammation du péritoine);
  • Intervention chirurgicale sur la cavité abdominale;
  • Intoxication toxique par la morphine, les métaux lourds, toxino-infection alimentaire;
  • Inversion des intestins, pincement de la hernie;
  • Défauts dans la formation du tube intestinal (doublage, sous-développement, manque de lumière et autres).

Pendant la grossesse:

  • La sortie de l'utérus de la cavité pelvienne (3-4 mois de grossesse);
  • En fin de grossesse, abaissement de la tête;
  • Diminution soudaine du volume utérin après l'accouchement.

Classification

Selon la pathogenèse (mécanisme de formation de la maladie), on distingue les types suivants d’obstruction intestinale:

  • Fonctionnel (dynamique), divisé en paralytique (diminution du tonus et péristaltisme du tractus intestinal) et spastique (spasme);
  • Mécanique (obstruction partielle ou complète de l'intestin) attribue des formes:
    1. L'étranglement (perturbation de l'apport sanguin et atteinte du mésentère, survient lors de l'inversion des intestins, strangulation de la hernie, nodulation);
    2. Obstructif (le chevauchement de la lumière est formé en présence d'une tumeur, de calculs, d'un corps étranger);
    3. Mixte (obstruction adhésive), il peut être congénital, acquis, dans les sections intestinales supérieures (gros intestin) et inférieur (gros intestin).

L'obstruction intestinale est divisée par la nature du flux:

  • Forme aiguë;
  • Cours chronique;
  • Partielle;
  • Obstruction complète.

Symptomatologie

Quel que soit le processus de localisation, les symptômes suivants apparaissent:

  • Rétention de gaz;
  • La constipation;
  • Douleur dans l'épigastre (abdomen);
  • La dyspepsie (nausée, vomissement), tandis que le vomissement n'apporte pas de soulagement;
  • L'abdomen prend une forme irrégulière, un gonflement se produit (on peut voir le contour de l'intestin gonflé en détail);
  • Bruit fluide dans la boucle intestinale étirée;
  • Les femmes enceintes ont une grave détérioration de leur état général.

Obstruction aiguë

Iléus aigu (obstruction intestinale) chez les adultes et les enfants se manifeste par une douleur soudaine et intense et des crampes dans la nature. De plus, chaque contraction est combinée à une vague de péristaltisme (contraction des parois intestinales). À ce stade, la patiente souffre de douleur, gémit, prend diverses positions de force (squats, genoux, coudes) pour soulager son état.

Peu à peu, l’état s’aggrave, il y a des signes de choc:

  • L'anémie (pâleur) de la peau;
  • Hypotension (abaissement de la pression artérielle);
  • Tachycardie (augmentation du rythme cardiaque);
  • Sueur froide et collante;
  • Pouls faible.

Obstruction chronique

L’obstruction intestinale chronique chez l’adulte se caractérise par les symptômes suivants:

  • La constipation périodique, les flatulences, qui sont remplacées par la diarrhée, les matières fécales, ont une odeur putride;
  • Grondant dans l'abdomen;
  • Douleurs épigastriques sourdes et crampes.

Chez les enfants, la forme chronique se manifeste par les symptômes suivants:

  • Brûlures d'estomac, éructations;
  • Lourdeur dans l'épigastre;
  • Dans le vomi, il y a des fragments de nourriture mangés la veille;
  • L'enfant est inactif, préfère les jeux calmes et sédentaires;
  • Réduction de l'appétit;
  • Flatulence;
  • Ictère intermittent (court terme);
  • Lag dans le développement physique.

Obstruction intestinale en tant que symptôme

Une obstruction intestinale peut se former dans les pathologies suivantes:

  • Hernie de la paroi abdominale antérieure;
  • Cancer de l'intestin ou d'un organe adjacent;
  • Infestation par le ver;
  • Maladie de calculs biliaires;
  • Maladie diverticulaire du gros intestin (formation de nombreuses petites lésions sur la paroi intestinale);
  • Urolithiase;
  • Infarctus du myocarde;
  • Maladie pulmonaire Ostroinfektsionnye.

Méthodes de traitement

En cas de suspicion d'obstruction intestinale, le patient est hospitalisé en chirurgie. Avant un examen médical, il est interdit d'administrer des médicaments (antispasmodiques, analgésiques, laxatifs), de poser un lavement, de laver l'estomac.

En l'absence de symptômes de péritonite, un traitement conservateur (avec des médicaments) est prescrit au patient. Pré-produire le contenu d'aspiration de l'estomac et des intestins à l'aide d'une sonde, procéder à la formulation du lavement siphon (conçu pour vider complètement le tractus intestinal).

Médicaments prescrits au patient:

  • Antispasmodiques, pour réduire la douleur (no-shpa, papaverine);
  • Médicaments stimulant la motilité intestinale, en cas de parésie (affaiblissement significatif du péristaltisme), de la prozérine, du Dulcolax;
  • Blocage périrénal novocainique (anesthésique local, injecté dans la capsule grasse du rein);
  • Antiémétiques (tserukal, dompéridone, métoclopramide);
  • Laxatifs (évacuol, phytomucil, éliminer);
  • Administration intraveineuse de solutions salines, glucose, reopolyglukine.

Avec l'inefficacité de la méthode conservatrice de traitement produire une intervention chirurgicale. L'opération vise à éliminer l'obstruction mécanique, à éliminer les sections mortes de l'intestin, à prévenir le reblocage du tractus intestinal.

En cas d'obstruction de l'intestin grêle, il est procédé à une résection (élimination) de l'intestin, suivie de la mise en place d'une entérocoloanastomose, entéroentéroanastomose (application de l'anastomose, la suture entre l'intestin grêle et le gros intestin). Dépensez le déroulement des anses intestinales enveloppées, la désinvagination (retirez une partie de l'intestin de la lumière d'une autre), la dissection des adhérences.

Si une obstruction intestinale est associée à une tumeur, une hémicolonectomie est réalisée (ablation du lobe droit ou gauche du gros intestin, suivie de l'imposition d'une suture intestinale). Dans les tumeurs du côlon inopérables, une anastomose de pontage (suture) est appliquée.

Lorsque la péritonite est formée, une transverstomie est réalisée (une fistule externe est créée - un canal étroit dans l'intestin transverse pour la sortie du contenu).

En postopératoire, ils compensent les pertes de sang, la thérapie antibactérienne (céphalosporines, tétracyclines), corrigent l'eau, l'équilibre en protéines (administration intraveineuse de solutions salines, glucose), consiste à stimuler la motilité (activité locomotrice) de l'intestin.

Élimination rapide de l'obstruction intestinale

Si le patient souffre d'une obstruction intestinale, vous pouvez vous en débarrasser rapidement à l'aide des médicaments suivants:

  • No-spa, pour soulager les spasmes, 40 mg, pour adultes et femmes enceintes 3 comprimés, pour les enfants de plus de 6 ans 2 comprimés;
  • Reglan, 10 mg, par voie orale (par la bouche) aux adultes 1 comprimé, trois fois par jour, chez les enfants de plus de 3 ans à raison de 0,1 mg / kg de poids corporel;
  • Fitomucil, adulte et enfant de plus de 14 ans en sachet 2–4 fois par jour, enfant de plus de 3 à 11 ans, 1 sachet pour la nuit, 11–14 1 sachet deux fois par jour.

Remèdes populaires

Recettes de médecine alternative qui peuvent être utilisées pour l'obstruction intestinale:

  • 2 cuillères à soupe Verser le son dans une tasse d'eau bouillante, faire bouillir à feu doux pendant 10 minutes. Refroidissez, filtrez, ajoutez une cuillère à café de miel, consommez ½ tasse deux fois par jour.
  • 3 gr. Le fenouil prépare une tasse d’eau bouillante, défends 30 minutes, filtre. Consommez ½ tasse matin et soir;
  • Prendre 15 gr. origan, ortie, sac à main de berger, oiseau de montagne, achillée millefeuille, millepertuis. Tous les composants écrasent, mélangent, 2 c. cuillère prête à ramasser et à brasser ½ litre d'eau bouillante. Défendez pendant 10 à 12 heures, consommez ½ tasse trois fois par jour;
  • Enema à base d 'huile de lait, pour 100 ml de lait, 20 g. beurre fondu. Mélanger, entrer dans l'anus pendant 2-3 heures avant le coucher. La procédure est effectuée pendant 3 jours.

Le régime alimentaire pour l'obstruction intestinale exclut du régime les aliments qui peuvent pourrir et fermenter. Consommez des portions fractionnées de nourriture, 5 à 6 fois par jour, le liquide disponible devrait faire entre 1,5 et 2 litres. Limitez votre consommation de sel à 8-10 g., Les calories quotidiennes devraient être de 1800 à 1900 kcal.

Produits autorisés:

  • Bouillie de muqueuse;
  • Craquelins de pain de blé;
  • Variétés maigres de volaille, viande, poisson sous forme de viande hachée;
  • Soupe de légumes;
  • 1 à 2 œufs;
  • Le beurre;
  • Caillé frais, kéfir;
  • Purée de baies et de fruits sucrés;
  • Bouillons de légumes;
  • Noir, thé vert, bouillon de dogrose, jus dilué de baies et de fruits;
  • Abricots secs séchés, pruneaux.

Produits interdits:

  • Pâtes, pâtisseries fraîches;
  • Produits semi-finis;
  • Viande grasse, champignons, bouillons de poisson;
  • Lait, café, cacao;
  • Graisses culinaires et animales;
  • Conserves alimentaires;
  • Des légumes frais;
  • Boissons froides avec des gaz.

Régime alimentaire dans la période postopératoire

Après la chirurgie, il est recommandé au patient de consommer des aliments 6 à 8 fois par jour. La vaisselle doit être réduite en portions minimes. Elle doit être frottée ou gélatineuse.

Permis:

  • Décoctions de fruits, gelées, jus de fruits;
  • Décoctions muqueuses;
  • Bouillon faible.

Exclus du régime:

  • Plats de consistance dense;
  • Lait entier;
  • Toutes les boissons contenant des gaz.

Des complications

En l'absence de traitement approprié de l'obstruction intestinale, les complications possibles suivantes peuvent se former:

  • Nécrose (nécrose) des parois intestinales avec la coulée du contenu du tube intestinal dans la cavité abdominale - péritonite;
  • Sepsie (empoisonnement du sang);
  • Fatal.

Si une obstruction intestinale est constatée chez les personnes âgées, que faire en cas de maladie aussi dangereuse? Où aller Quels médicaments prendre? Est-il possible de récupérer de haute qualité sans intervention chirurgicale?

Le bon fonctionnement des intestins est l’une des garanties du bien-être physique. La violation de la promotion naturelle du contenu (masses alimentaires semi-digérées) provoque dans cet organe un état d'obstruction très dangereux et essentiellement inhérent aux personnes âgées.

Types d'obstruction intestinale

Si une obstruction intestinale est détectée chez les personnes âgées, seul un spécialiste décide quoi faire. Cette maladie, en fonction des causes d'occurrence, est divisée en deux types:

  1. Mécanique. Le plus souvent causé par la présence d'adhérences dans la région abdominale. Elle peut être causée par des tumeurs internes, une hernie vertébrale, des corps étrangers dans l'intestin, des enchevêtrements de parasites, des calculs biliaires (s'ils forment des escarres dans les parois de l'intestin).
  2. Dynamique C'est le résultat d'interventions chirurgicales infructueuses, de troubles aigus du tube digestif (pancréatite, appendicite aiguë, péritonite, inflammations gynécologiques).

À son tour, le premier d'entre eux est divisé en:

  • obstructif - les parois intestinales sont simplement comprimées;
  • strangulation - la compression des murs est accompagnée d'une violation de l'alimentation électrique de leurs navires, la douleur est permanente.

L'obstruction de l'intestin chez les personnes âgées est de deux sous-espèces:

  1. Spastic, dans lequel il y a une augmentation du péristaltisme (contractions en forme de vague qui aident à pousser les aliments à travers le petit et le gros intestin), ce qui provoque un spasme intestinal;
  2. Paralytique. Les parois intestinales sont relâchées, ce qui provoque un arrêt complet du péristaltisme.

Constipation - le signe principal de l'obstruction intestinale

L'obstruction de l'intestin chez les personnes âgées, principalement à cause d'un régime alimentaire inadéquat, de maladies liées à l'âge et de formations internes, est indiquée par un signe clair de constipation - l'absence de décharge de gaz et de fèces. Le plus souvent, il est causé par un mode de vie sédentaire, typique de la majorité des personnes âgées, apportant un apport sanguin insuffisant au pelvis et une faiblesse des muscles pelviens.

Un des moyens de remédier à la situation est un léger massage de l'abdomen, des exercices de relaxation, des procédures de physiothérapie visant à stimuler la motilité intestinale.

Avec une obstruction partielle ou une localisation de son foyer dans le haut de l'intestin, le fauteuil est maigre et le dégagement de gaz est insignifiant. En chemin, il y a un abdomen clair "tordu", des ballonnements, des vomissements fréquents.

Phases de la maladie

Ensuite, réfléchissez aux autres symptômes d’obstruction intestinale chez les personnes âgées. Le traitement est déterminé en fonction du stade de perturbation du corps. La maladie se déroule en trois phases principales:

  1. Initiale. Manifesté par de fortes douleurs au centre de la mise au point, qui se propagent dans toute la région abdominale. Le patient a une forte ébullition constante pouvant durer 12 heures, après quoi le bruit disparaît complètement: la maladie évolue à un autre stade.
  2. L'intoxication. Elle se caractérise par un écoulement difficile de masses fécales, des vomissements, une diarrhée sanglante et une douleur persistante, chaque attaque dure environ 10 minutes. La distension abdominale est asymétrique, le patient a une perte de force significative, le corps est couvert de sueur froide. La durée de cette affection dure de 2 à 3 jours et indique l'échec complet de la fonction motrice de l'intestin.
  3. Péritonite - inflammation du péritoine.

Si une obstruction intestinale survient soudainement chez les personnes âgées, que faut-il faire? Comment aider une personne malade?

Au moindre soupçon de la présence dans le corps d’une maladie aussi dangereuse qui menace directement la vie d’une personne, il est nécessaire d’aller à l’hôpital le plus tôt possible, augmentant ainsi les chances d’une correction rapide.

Conséquences possibles de l'automédication

Il est important de comprendre qu'avant l'examen du médecin, il est déconseillé de laver soi-même l'estomac, de faire un lavement, de prendre des laxatifs et des analgésiques. Après tout, l’obstruction intestinale chez les personnes âgées, dont les symptômes sont principalement déterminés par la constipation et la douleur dans la région abdominale, peut avoir des conséquences indésirables, potentiellement mortelles, telles que des dysfonctionnements du cœur, ainsi que des insuffisances rénale et hépatique.

La mort (nécrose) de l'intestin peut provoquer une compression des vaisseaux sanguins. Au stade avancé de la maladie, même une intervention chirurgicale ne peut donner une garantie ferme sur le rétablissement du patient. Par conséquent, le refus d'aller à l'hôpital, le manque de compréhension de la gravité de la situation, la décision de se soigner soi-même, sans consulter un médecin, ne peuvent nuire qu'à une personne âgée souffrant de problèmes digestifs.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de l'obstruction intestinale est dans l'enquête initiale et l'examen minutieux du patient par un gastro-entérologue. Des analyses d'urine et de sang générales sont prescrites par un médecin. Après réception des résultats, certaines méthodes d'examen sont indiquées:

  • L'échographie abdominale est le moyen le plus courant de détecter une occlusion intestinale, ce qui permet de clarifier l'état clinique sous des formes dynamiques et mécaniques.
  • test sanguin biochimique portant sur des indicateurs tels que protéines, lipides, glucides, enzymes, minéraux, électrolytes, substances inorganiques, produits du métabolisme des protéines;
  • Diagnostic radiologique de la cavité abdominale;
  • numération sanguine détaillée;
  • Schwartz effectue des tests pour aider à identifier une obstruction de l'intestin grêle;
  • coloscopie - étude de la surface du côlon de l'intérieur.

Par examen vaginal ou rectal, il est possible de détecter une obstruction du rectum, ainsi que des tumeurs dans le pelvis. Lors d'un examen externe, le médecin peut déterminer le péristaltisme des anses intestinales au moyen d'une langue sèche bordée de fleurs blanches et d'un abdomen distendu asymétriquement.

Si vous soupçonnez une maladie intestinale ou un diagnostic confirmé, une hospitalisation est indispensable.

Traitement de l'obstruction intestinale

S'il existe des symptômes tels que constipation et douleurs abdominales, un examen médical confirme dans la plupart des cas le diagnostic d'obstruction intestinale chez les personnes âgées. Comment traiter cette maladie à l'hôpital?

Le traitement initial consiste à utiliser des méthodes conservatrices, combinées, si nécessaire, à des diagnostics spécifiques. Il s'agit des lavements (élimination des masses fécales stagnantes), du drainage de l'estomac, de l'administration de composés médicinaux qui soulagent la douleur et aident à éliminer les toxines. Ces mesures sont efficaces dans la forme dynamique de la maladie et partiellement dans le cas de la mécanique.

Un traitement efficace est envisagé lorsque le patient disparaît de la douleur, de la distension abdominale et des vomissements. Sur le chemin de l'intestin devrait être un gaspillage de gaz et de fèces. La radiographie désignée vous permet de consigner l’évolution positive de l’état physique du patient.

Parmi les activités thérapeutiques menées:

  • introduction dans l'estomac d'une sonde flexible provoquant la libération de contenu stagnant dans la partie supérieure du tube digestif;
  • injection intraveineuse de la solution afin de normaliser l'équilibre eau-sel;
  • la nomination d'analgésiques et d'antiémétiques;
  • l'introduction du médicament "Proserin" pour stimuler l'activité de l'intestin.

Occlusion intestinale chez les personnes âgées: chirurgie

Si au bout de 12 heures, aucune amélioration n'est observée, une opération urgente est organisée, au cours de laquelle les adhérences sont disséquées, les torsions sont redressées et les boucles, noeuds et tumeurs qui empêchent le contenu de l'intestin de se déplacer sont supprimés. Dans les cas graves, plusieurs interventions chirurgicales peuvent être appliquées. Ces manipulations permettent de rétablir l'obstruction intestinale chez les personnes âgées.

Après l'opération, le patient ne peut ni manger ni boire pendant 12 heures. La nutrition, qui repose sur un mélange spécial, est administrée par voie intraveineuse ou avec une sonde pendant cette période. Ce n’est qu’après approbation et avec l’autorisation du médecin traitant que le patient est transféré dans un repas «zéro» composé de produits faciles à digérer. Le sel dans le régime ne devrait pas dépasser 1-2 g par jour. La taille des portions est très petite, la nutrition pendant la journée est divisée en 6 ou 8 fois. Les plats doivent être servis dans une gelée ou moulus, chauds (chaud et froid interdits). La base est composée de bouillons de viande maigre, de fruits faits maison et de gelée de baies, de jus de fruits et de décoctions.

Comment guérir l'obstruction intestinale chez les personnes âgées? L’opération (dont le pronostic est généralement favorable au moment opportun) peut ne pas donner l’effet souhaité lorsque vous consultez un médecin à un stade avancé ou un diagnostic tardif d’obstruction intestinale. Les néoplasmes d'une forme inopérable peuvent également indiquer une issue indésirable de cette maladie.

Si une obstruction intestinale a été diagnostiquée chez les personnes âgées, une opération, dont nous avons déjà donné le pronostic, peut également donner un brillant espoir de guérison rapide. Toutefois, les patients doivent prendre des mesures préventives telles que des examens réguliers et l’élimination rapide des infections à helminthes. Si possible, évitez les blessures et suivez un régime alimentaire équilibré.

Obstruction intestinale chez les personnes âgées: régime alimentaire

Un régime alimentaire dont l’action vise à débarrasser le corps du travail complexe et des charges alimentaires excessives joue un rôle important dans le traitement de l’obstruction intestinale. Ses principes fondamentaux sont:

  • repas modérés et fréquents. Toute surconsommation entraîne une aggravation des symptômes de la maladie et l'ingestion fractionnée d'aliments ne provoque pas de sensation de faim.
  • l'absence dans le régime d'aliments à l'origine de la formation de gaz: chou, légumineuses, lait entier;
  • faible en calories: 1800-1900 kcal.

Menu pour obstruction intestinale

Nous proposons un menu présomptif pour l’obstruction intestinale, mais son contenu doit toujours consulter votre médecin:

  1. Le premier petit-déjeuner est préparé à base d'eau et d'avoine moulue, de soufflé au fromage cottage et de thé.
  2. Le deuxième petit-déjeuner - bouillon de bleuets ou de coings.
  3. Déjeuner - bouillon léger non gras, porridge moulu à base de riz ou de semoule, boulettes de viande à la vapeur, gelée.
  4. L'heure du thé - décoction à base de rose sauvage.
  5. Dîner - bouillie de sarrasin bouillie (moulue) ou omelette à la vapeur, thé.
  6. Bedtime - fruits ou baies kissel.

Des symptômes tels qu'une constipation prolongée et des douleurs abdominales peuvent indiquer une obstruction intestinale chez les personnes âgées. Que faire lors de la confirmation de ce diagnostic?

Le traitement d'une maladie dangereuse nécessite une assistance médicale qualifiée. L'utilisation de méthodes traditionnelles n'est possible qu'après consultation d'un médecin, car une tentative d'auto-thérapie peut se terminer très mal pour un patient. Les méthodes traditionnelles peuvent être utilisées si la maladie est de nature chronique, dans laquelle l'obstruction est partielle et ne nécessite pas d'intervention chirurgicale.

L'argousier pour aider

Il est possible d'éliminer l'inflammation interne et de soigner les blessures avec du jus et de l'huile d'argousier, qui ont également un léger effet laxatif. Pour ce faire, rincez et broyez 1 kg de baies, versez 0,7 l d’eau bouillie et refroidie. Presser le jus. Buvez un demi-verre 1 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Pour faire de l'huile d'argousier, il est nécessaire de moudre 1 kg de baies avec une cuillère en bois. Le jus résultant est versé dans des plats émaillés et laissé pendant un jour, après quoi collecter l'huile à la surface. Rendement approximatif de 1 kg de fruit - 90 g du produit. Huile nécessaire pour prendre une cuillère à café trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

Méthodes disponibles de traitement de l'obstruction intestinale

Comment guérir l'obstruction intestinale chez les personnes âgées? Que faire Les remèdes populaires recommandent l'utilisation de légumes: citrouilles et betteraves. Contribuant à soulager les coliques intestinales, ces produits ont un effet laxatif sur le corps.

Les betteraves cuites (100 g) doivent être combinées avec du miel au goût et 2 c. cuillères d'huile d'olive ou de tournesol. Le mélange résultant est recommandé de manger 2 fois par jour, 2 c. l. l'eau potable. Une petite portion de bouillie de potiron au miel, à prendre chaque jour, sera également bénéfique pour le corps.

Les anciens guérisseurs souffrant de constipation associée à une mauvaise perméabilité intestinale, ont conseillé d'introduire du son dans l'alimentation. Chaque matin, vous devez cuire à la vapeur 2 cuillères à soupe de produit avec un verre d'eau bouillante et laisser reposer une heure. Ensuite, l'eau refroidie doit être drainée et le sédiment épais, soigneusement mâché, pour être mangé. Dans une semaine, les selles s'amélioreront et la condition physique s'améliorera sensiblement.

En tant que laxatif efficace, il est recommandé d'utiliser une décoction de prunes fraîches: un demi-verre trois fois par jour. Livre de fruits sans graines, versez de l'eau et faites bouillir. Faire bouillir sur le feu pendant environ une heure. Ajouter le produit fini à son niveau d'origine et faire bouillir à nouveau.

Solutions à base de plantes dans le traitement des intestins

L'écorce d'argousier (1 cuillère à soupe. Cuillère) est nécessaire pour préparer un verre d'eau bouillante, insister et boire au lieu du thé habituel. La boisson a un léger effet laxatif, sans montrer d'effet indésirable.

L'obstruction de l'intestin chez les personnes âgées, dont le régime alimentaire est l'un des principaux facteurs dans la restauration du travail d'un organe important, est éliminée par extraction de graines de lin. Il est recommandé de le prendre peu de temps avant le coucher. Une cuillère à café de matières premières doit être cuite à la vapeur avec un verre d'eau bouillante, envelopper et insister jusqu'au matin dans un endroit chaud. En outre, un agent caractérisé par un léger effet laxatif est nécessaire pour boire avec les graines.

Les graines de lin constituent également une base efficace pour les lavements anti-inflammatoires et nettoyants: une cuillerée de matières premières doit être cuite à la vapeur avec un verre d'eau bouillante. Au bout d'une heure, filtrez le liquide et utilisez-le comme prévu.

Une excellente propriété laxative a une infusion de feuilles de mûre. Une cuillère à soupe de matières premières doit être brassée avec un verre d'eau bouillante et insérée dans un thermos pendant 4 heures. Un outil de guérison pour prendre un quart de verre au cours de la journée avant les repas.

Recommandations utiles

Il est important de noter que pour restaurer la perméabilité intestinale, les aliments contenant un pourcentage élevé de fibres alimentaires (pain au son, céréales, fruits, légumes) doivent être inclus dans le régime alimentaire et que vous devez boire suffisamment de liquides pour aider les fibres alimentaires à gonfler, ce qui améliore leur motilité.

Un style de vie mobile (exercice, jogging, danse) est essentiel pour le développement rapide du travail des organes internes.

L’obstruction intestinale est un problème assez courant rencontré par un grand nombre de patients. Différentes méthodes thérapeutiques sont maintenant proposées pour vous permettre de surmonter rapidement une maladie. Dans le même temps, il est nécessaire d’établir la cause de la maladie.

Informations générales sur la maladie

L’obstruction intestinale dans la pratique du personnel médical est assez courante. Allouer variété mécanique et dynamique. Ces deux formes présentent des signes caractéristiques de torsion intestinale. Ce sont des types d'obstruction intestinale. La maladie peut être aiguë ou lente à développer de façon chronique.

Quelles sont les raisons de l'obstruction mécanique de l'intestin? Dans ce cas, les experts identifient les raisons suivantes:

  • incision de la hernie;
  • les vers (à cause d'eux, le passage dans les intestins est bouché);
  • inversion de l'intestin;
  • invagination (le processus implique l'introduction de l'intestin dans un autre);
  • la présence dans l'intestin d'un corps étranger;
  • formation d'adhérences et de nœuds;
  • processus de blocage causés par l'accumulation de matières fécales ou de masses d'aliments.

A propos de l'obstruction dynamique

L'obstruction dynamique du côlon est causée par des troubles associés à la motilité intestinale. En outre, diverses pathologies et maladies des organes situés dans la région abdominale peuvent avoir des conséquences négatives. Des problèmes peuvent survenir dans d'autres organes internes dont le fonctionnement affecte directement le travail de l'intestin. Parallèlement, le système nerveux est perturbé et précède la maladie.

Parmi les raisons à l'origine de l'obstruction intestinale dynamique, il convient de souligner: les changements de type pathologique, affectant l'équilibre électrolytique et les perturbations de l'équilibre acide-base. Dans certains cas, l'obstruction de l'intestin grêle peut résulter de complications survenues après une intervention chirurgicale sur l'organe. Il existe une maladie dans le cas où les patients forment des adhérences ou des maladies inflammatoires affectant le tractus gastro-intestinal.

Un blocage intestinal peut survenir du fait qu'une personne mange mal. Ainsi, on considère les cas où le patient mange de la viande très souvent et en grande quantité. De plus, il est possible de consommer des quantités importantes d’aliments gras, dans l’absence de consommation de fruits et de légumes frais. Par conséquent, vous devez surveiller attentivement votre menu.

Une constipation et une obstruction peuvent survenir en raison d’une augmentation du péristaltisme, d’une augmentation de la pression intra-utérine. Tous ces phénomènes négatifs conduisent au fait que l'intestin est comprimé ou retenu. La constipation est due à une torsion d'organe due à la grande longueur ou à l'étroitesse de la racine du mésentère. Le syndrome d'obstruction peut commencer en raison d'un transit intestinal, qui se produit en raison de troubles de la motilité de l'intestin.

L'obstruction obstructive est activée pour les raisons suivantes:

  • tumeur (y compris bénigne);
  • débris fécaux;
  • calculs biliaires;
  • Ascaris;
  • processus inflammatoires;
  • tuberculose intestinale.

La constipation et l'obstruction chez les enfants sont assez rares. Si nous parlons de pathologie congénitale, alors ce phénomène est diagnostiqué dans 20% des cas. Les maladies acquises sont souvent dues au fait que les enfants ont tendance à avaler divers objets. Cela peut entraîner une invagination. Les médecins notent qu'il est impossible de recourir à l'auto-traitement, car cela ne peut qu'aggraver la situation.

Tableau clinique

L’obstruction intestinale aiguë présente des symptômes spécifiques grâce auxquels il est possible de diagnostiquer la maladie sur une période relativement courte. Douleur accompagnée de pathologie dans presque tous les cas, avec douleur soudaine. Il peut s'agir de crampes et son intensité est inexprimée.

Un symptôme de l'obstruction intestinale est le vomissement et la nausée. En outre, les symptômes suivants peuvent être présents:

Une faible perméabilité peut s'aggraver et la maladie commence à progresser. Cela conduit au fait que les processus de vomissements deviennent plus prononcés et que les nausées augmentent. Dans certains cas, une odeur désagréable peut apparaître dans la bouche du patient. Les gaz ne partent pas et s'accumulent dans la cavité abdominale.

En outre, presque tous les patients avec le diagnostic envisagé ne sont pas en mesure d'inhaler une grande quantité d'air. Tous ces symptômes suggèrent qu’il est urgent de recourir à des mesures visant à traiter l’obstruction intestinale. Selon les symptômes inhérents à un cas particulier, le syndrome d’obstruction peut se présenter comme suit: apparition soudaine et diminution progressive, augmentation et diminution graduelles au moment de la rémission.

Il existe une classification complète de l’obstruction intestinale, mais dans presque tous les cas, il existe un certain nombre de signes symptomatiques caractéristiques. La première est la douleur. Au premier stade de développement de la maladie, la colique est ressentie dans l’intestin et il est presque impossible de déterminer la localisation exacte du syndrome.

Une fois que la douleur a atteint une certaine période, elle devient permanente et recouvre presque toute la cavité abdominale. En conséquence, un certain nombre de patients peuvent développer une péritonite, auquel cas seule une intervention chirurgicale peut résoudre le problème. En cas d'obstruction, l'effet de la douleur est permanent et ne perd pas de sa netteté.

L’obstruction mécanique intestinale et d’autres types sont accompagnées de vomissements. Ce symptôme survient généralement après l'apparition de douleurs abdominales. Cela est dû au fait que les aliments ne peuvent pas passer par le tractus gastro-intestinal, il y a donc une stagnation. Une faible perméabilité peut devenir une obstruction complète.

Le syndrome peut être caractérisé par une obstruction, qui apparaît dans l'intestin grêle (dans sa partie supérieure), après quoi il y a des vomissements abondants. Il existe des cas où une obstruction est diagnostiquée dans le bas de l'intestin, puis des vomissements peuvent survenir plus tard et avoir une intensité moindre.

Plus sur les symptômes

Les maladies spasmodiques et autres sont presque toujours accompagnées de distension abdominale. Ce symptôme se produit en raison de la formation de gaz et de liquides stagnants et en grandes quantités. Tout cela conduit à une obstruction de ces masses dans l'anus. C’est là que l’effet physiologique, mais aussi psychologique, fonctionne.

Les ballonnements peuvent affecter les parties supérieures et moyennes de l'intestin, mais le processus ne fait qu'augmenter. Il n'y a pratiquement pas de sortie, des vomissements partiels peuvent se produire, mais ces processus sont minimes et ne peuvent pas changer radicalement l'état du patient. Bien qu'il existe une classification complète des types d'obstruction, mais dans presque tous les cas, elle affecte le gros intestin. Cela entraîne des conséquences extrêmement désagréables: les parois du corps s'étirent et le volume de l'abdomen augmente à mesure qu'il se gonfle.

Si l'abdomen gonfle, une palpation produit un son creux, appelé cylindrique. Il se forme après avoir heurté un doigt à la surface de l'abdomen. Il y a des cas où les boucles corporelles des patients s'étirent tellement qu'elles deviennent visibles à travers la peau.

L'iléus paralytique, comme certaines autres espèces, peut être caractérisé par une obstruction des gaz et des matières fécales de l'anus. Les experts notent que ces manifestations symptomatiques ne sont pas fondamentales dans tous les cas et que, par conséquent, ce symptôme ne repose pas toujours sur un diagnostic précis. Si un blocage s'est formé, le retard de masse se produit tôt dans la partie inférieure du gros intestin. Dans les cas où le passage est fermé dans la partie supérieure du côlon, le dégagement de gaz peut être réalisé en quelques heures. Dans la plupart des cas, le médecin traitant insiste sur le fait que, s’il existe une perméabilité aux gaz, l’obstruction intestinale est exclue.

Tous les symptômes ci-dessus peuvent être caractérisés par les symptômes supplémentaires suivants:

  • perte d'appétit;
  • faiblesse générale;
  • soif accrue.

La paralysie intestinale peut entraîner une déshydratation élevée. En conséquence, une insuffisance cardiaque peut survenir. En outre, les effets négatifs suivants sont possibles:

  • choc
  • insuffisance rénale aiguë;
  • rétention urinaire dans le corps;
  • la pression artérielle diminue;
  • la fréquence cardiaque augmente.

Dans certains cas, le patient a de la fièvre, mais son apparition est généralement observée dans les derniers stades du développement de la maladie. Tout cela est dû au fait que les bactéries pénètrent dans la lumière commune de l'intestin, puis dans le sang.

Quelles mesures prendre?

Que faire si une personne a une attaque d'obstruction? Dans certains cas, un patient sans assistance médicale peut soupçonner que son corps a un tel problème. S'il existe un risque d'obstruction intestinale, le diagnostic ne doit être posé que par le médecin traitant. Il est donc nécessaire de contacter immédiatement une ambulance. Le plus souvent, seule une intervention chirurgicale peut résoudre le problème actuel. Il est inacceptable de prendre des mesures pour se soigner soi-même, car cela ne conduira qu'à des complications supplémentaires et à des problèmes de santé.

La classification de l'obstruction intestinale attribue un type mécanique. Ce cas peut être éliminé en éliminant la cause de l'État. Pour cela, les spécialistes ont recours à une solution chirurgicale. Si nous considérons une maladie paralytique, il est nécessaire de prendre toutes les mesures pour éliminer ses causes profondes.

Le traitement conservateur peut inclure les mesures suivantes:

  • utilisation d'antibiotiques;
  • analgésiques;
  • l'oxygène;
  • autres analgésiques.

Ils sont tous administrés par voie intraveineuse. Cependant, ces mesures peuvent être inefficaces. Il est très important que l'opération ait été effectuée. Il restaurera toutes les fonctions intestinales du corps humain. Dans certains cas, il est nécessaire d'éliminer les résidus contenus dans un organe.

C'est souvent une erreur de recourir à des médicaments laxatifs. Les experts soulignent que cette mesure est contre-indiquée car avec son aide, l'état du patient ne fait qu'empirer. Avant d'aller chez le médecin, vous ne pouvez rien manger et boire.

Événements médicaux

Comment le problème est-il traité? Selon le type d'affection diagnostiquée chez un patient, deux options peuvent être envisagées: un traitement chirurgical ou conservateur. Si le patient entre dans l’institution médicale à temps et en l’absence de symptômes de péritonite, d’anomalies volémiques sous forme sévère, les effets thérapeutiques sur le corps doivent être initialement effectués selon des méthodes conservatrices.

L'efficacité de telles manipulations est déterminée sur la base des informations cliniques et radiologiques disponibles. Si le patient souffre du syndrome de la douleur, cela signifie qu’il n’ya aucun effet positif. L'effet est indiqué par la disparition des niveaux de liquide intestinal. À condition qu'il y ait des signes cliniques ou radiologiques de la maladie, il devient nécessaire de pratiquer une intervention chirurgicale.

Les mesures thérapeutiques pour l'obstruction intestinale visent à éliminer la cause première. L'objectif est d'éliminer les phénomènes d'intoxication, de restaurer la motilité intestinale. Pour obtenir une nette amélioration, on montre au patient une décompression de l'estomac, des intestins. Dans le cadre d'un traitement complexe, des mesures de perfusion sont effectuées, permettant de corriger des déviations métaboliques prononcées.

Souvent, lors d’un examen approfondi, les patients présentent une obstruction spastique. Si le médecin est confronté à un tel diagnostic, non seulement la cause principale de la déviation est éliminée, mais des actions palliatives sont également prescrites. Il est recommandé au patient de recevoir des bains chauds pour obtenir un résultat positif rapide.

La récupération se fait plus rapidement en prenant des antispasmodiques. Les patients ont prescrit des injections. Médicaments demandés - Papaverin, Drotaverin, Platyfillin, etc. Le traitement est effectué strictement sous la surveillance d'un médecin, sans perturber les dosages et la durée du traitement.

En cas d'obstruction paralytique, une électrostimulation de l'intestin est prescrite. Des lavements de nettoyage sont effectués, des injections d'Ubretida, de Proserin ou de préparations similaires sont injectées. Toute obstruction mécanique nécessite une laparotomie d'urgence. D'autres accès sont probables en cas d'obstruction adhésive.

Aux premiers signes d'une telle maladie, il est impossible de s'auto-traiter, cela ne vaut pas la peine de vérifier par vous-même l'effet des méthodes traditionnelles. Cela ne peut qu'aggraver la situation. Il est nécessaire de contacter immédiatement une institution médicale spécialisée.

http://kishechnikok.ru/problemy/neprohodimost-kishechnika/mozhno-li-klizmu-pri-neprohodimosti-kishechnika.html

Publications De Pancréatite