Causes de modifications diffuses dans le foie et le pancréas

Souvent, après une enquête, on diagnostique chez les patients des modifications diffuses du foie et du pancréas. Les patients commencent à paniquer, mais cela n’indique pas toujours le développement d’une anomalie grave. Cette pathologie indique une augmentation des structures tissulaires des organes. Avec une visite opportune chez un spécialiste, le fonctionnement du foie et du pancréas peut être entièrement restauré.

Le concept de changements de diffusion dans les organes internes

Le foie et le pancréas appartiennent au groupe des organes non appariés. Il n'y a pas de cavités en eux. Ils sont composés uniquement de tissus. Ils sont reliés entre eux par des conduits.

L'élargissement diffus du foie et du pancréas est généralement compris comme une violation des structures tissulaires. Dans de tels cas, les organes commencent à se densifier, à changer de forme et de taille. L'image symptomatique est similaire à l'hépatomégalie. Ce type de syndrome s'accompagne d'un grossissement simultané des deux organes, ainsi que de la rate.

Facteurs conduisant à un processus anormal


Des modifications diffuses du foie et du pancréas peuvent survenir pour diverses raisons. Certains d'entre eux ne sont pas pathologiques. D'autres peuvent affecter le corps pendant longtemps.

Les causes d’une augmentation du foie et du pancréas peuvent être cachées dans les cas suivants:

  • violation des processus métaboliques;
  • maladies infectieuses;
  • le développement de processus inflammatoires;
  • maladie des calculs biliaires et accumulation de calculs rénaux.

Un pancréas élargi conduit souvent à:

  • pancréatite aiguë et chronique;
  • situations stressantes;
  • l'alcoolisme;
  • toxicomanie.

La cholécystite chronique entraîne la déformation de l'organe. Cette maladie affecte la vésicule biliaire.

L'hépatomégalie et les modifications diffuses du pancréas se forment pour d'autres raisons, sous la forme:

  • consommation prolongée de médicaments;
  • intoxication chimique;
  • cirrhose du foie;
  • l'hépatite;
  • dommages d'organes parasites;
  • blocage des voies biliaires;
  • tumeurs malignes;
  • le diabète;
  • la présence d'un excès de poids;
  • vieillissement naturel du corps.

L'hépatomégalie du pancréas se développe souvent dans le contexte d'autres maladies sous la forme de:

  • Le VIH;
  • maladies infectieuses: rubéole ou rougeole;
  • insuffisance cardiaque;
  • maladies auto-immunes: vascularite ou lupus érythémateux;
  • une tumeur maligne avec des métastases au foie et au pancréas;
  • maladies du sang: leucémie.

Dans l'enfance, le processus pathologique se manifeste par la rougeole, la rubéole ou l'hépatite. La cause devient souvent une maladie héréditaire sous la forme de fibrose kystique. Une augmentation du foie et du pancréas peut entraîner une mauvaise nutrition, dominée par les aliments gras et frits, les plats préparés et les fast-foods.

Dans de rares cas, une hépatomégalie légère ou modérée se forme après une infection virale respiratoire aiguë, une grippe ou une surdose de rétinol. De telles conditions ne constituent pas une menace sérieuse et sont réversibles.

Le tableau clinique dans le foie et le pancréas

La diffusion du foie et du pancréas est caractérisée par des symptômes spécifiques. Avec cela, vous pouvez pré-faire un diagnostic. L'état pathologique est souvent accompagné d'une sensation douloureuse dans l'abdomen droit. Les sensations d'inconfort se font sentir après une activité physique et une consommation d'aliments gras. Le syndrome douloureux a un caractère permanent.

Les changements diffus dans les organes peuvent affecter un enfant, un adulte ou une personne âgée.

Une hypertrophie du foie et du pancréas peut se manifester:

  • des nausées;
  • diminution de l'appétit;
  • l'apparition de rots avec un arrière-goût amer après avoir mangé des aliments;
  • brûlures d'estomac;
  • bâillonnement périodique;
  • faiblesse du corps;
  • fatigue
  • migraines régulières.

Si la maladie survient chez l'homme, il peut y avoir des perturbations dans la région génitale. Avec un diagnostic similaire, les femmes se plaignent de troubles hormonaux. Le patient peut changer l'ombre de la peau et des muqueuses. Certains ont un assombrissement de l'urine et une décoloration des masses fécales.

Types de changements diffus

Si le foie et le pancréas sont hypertrophiés, il est nécessaire de déterminer le degré de lésion organique.

Le changement de diffusion est de trois types.

  1. Léger degré de dommage. Plus souvent diagnostiqué chez les enfants et les jeunes. Des écarts peuvent être observés à différents stades de l'hépatite. Divers facteurs défavorables peuvent également conduire au processus pathologique.
  2. Le degré moyen de dégâts. Le principal symptôme de la pathologie est l'intoxication, l'abus d'alcool fréquent et un régime alimentaire malsain. Vous pouvez corriger la situation si vous prenez des vitamines pendant une longue période et que vous mangez correctement.
  3. Fort degré de dégâts. Cela se produit chez les personnes atteintes de diabète. Des symptômes toujours désagréables peuvent survenir avec une masse corporelle excessive et le développement de formations ressemblant à des tumeurs.

Le parenchyme du foie et du pancréas subit également des modifications. Ce processus est divisé en plusieurs types:

  • gonflement;
  • hypertrophique;
  • sclérotique;
  • dystrophique.

En médecine, une catégorie distincte émet des modifications diffuses du tissu pancréatique.

Ce processus est caractérisé par:

  • densité tissulaire modérée. Se produit avec une pancréatite aiguë. La digestion du parenchyme avec le suc gastrique a lieu. Dans ce contexte, la taille du corps augmente. Il y a souvent un gonflement des murs;
  • réduire l'épaisseur des structures tissulaires. La cause est une pancréatite chronique. Cela conduit à une perturbation du tube digestif;
  • lipomatose pancréatique. Processus pathologique est accompagné par la formation de la couche graisseuse.

Quel que soit le type de maladie observé chez un patient, il est nécessaire, dès les premiers symptômes, de faire appel à un médecin.

Signes d'écho de diffusion du foie et du pancréas

  • abaisser la densité des structures tissulaires. Cette caractéristique indique une inhomogénéité du mur. Le pancréas augmente de taille, un processus inflammatoire se produit;
  • faible densité d'écho. Le foie et le pancréas ne changent pas de taille. Donc, cela indique une pancréatite chronique;
  • échogénicité accrue. La structure est de densité différente. Les murs sont recouverts de tissu adipeux;
  • changements échoscopiques. Un tel signe indique la présence d'une densité élevée du parenchyme;
  • anomalies échographiques. Le pancréas a l'air compacté. Une hyper échogénicité est observée. La taille reste dans la plage normale ou peut être légèrement réduite;
  • anomalies dystrophiques diffuses. Processus pathologique se produit à la suite de l'infiltration graisseuse.

Quand une personne est en parfaite santé, le parenchyme pancréatique présente une similitude avec le foie et la rate. Cet organe est composé de trois parties principales: la tête, le corps et la queue. Leur taille doit être dans les limites de la normale. Dans certains cas, lorsque l'exposition à des facteurs défavorables, l'une des zones peut augmenter.

Événements médicaux

Si des modifications diffuses conduisent à une hépatomégalie, le médecin vous prescrit des médicaments, en fonction de la cause, sous la forme de:

  • antibiotiques pour le développement de la pancréatite;
  • médicaments immunomodulateurs en cas d'hépatite et de VIH;
  • agents antiparasitaires pour la destruction de la Giardia et de l'opisthorchiase;
  • chimiothérapie et interventions chirurgicales pour les tumeurs malignes;
  • médicaments hormonaux pour les pathologies auto-immunes;
  • thérapie de désintoxication pour intoxication alcoolique ou chimique.

Pour restaurer le travail des organes internes, d'autres médicaments sont prescrits sous la forme de:

  • hépatoprotecteurs: Essentiale, Karsila. Leur impact vise à protéger les structures cellulaires;
  • diurétiques: furasémide. Aide à éliminer l'excès de liquide et les poches.
  • Enzymes: Mezim, Pancréatine, Créon, Festale. Améliore le travail de tout le tube digestif dans son ensemble;
  • médicaments antiémétiques: Reglan, Motilium. Éliminer les nausées et les vomissements;
  • antispasmodiques: pas de shpa, drotavérine. Syndrome de la douleur propre, améliorer la décharge de la bile.

Si le processus pathologique entraînait de graves changements dans le foie avec une violation complète de la fonctionnalité de l'organe, alors la seule solution correcte serait la transplantation d'organe.

Une bonne nutrition avec des changements diffus

Tout peut augmenter les organes digestifs. Pour éviter ce processus, les médecins vous recommandent de suivre un régime strict pour tout processus pathologique.

Le régime est choisi avec parcimonie, ils en sont donc retirés:

  • plats à caractère frit, épicé et gras;
  • saucisses;
  • fast foods;
  • produits semi-finis;
  • viandes grasses sous forme de porc et d'agneau;
  • le beurre;
  • œufs de poule;
  • chou à l'état frais et fermenté;
  • fruits et baies acidifiés;
  • boissons gazeuses.

L'accent est mis sur les céréales, les soupes, les plats de viande et de poisson cuits à la vapeur ou bouillis, les produits laitiers et les légumes cuits à la vapeur. Manger devrait être fractionné au moins 5 fois par jour. Les intervalles entre les réceptions devraient être de 2 à 3 heures.

Un tel régime devrait être suivi pendant 1-2 mois. Dès que tout retourne à la normale, le régime peut être légèrement élargi. Mais aucun produit nocif dans le régime ne devrait être.

http://zivot.ru/podzheludochnaya/diffuznye-izmeneniya-pecheni-i-zhelezy.html

Changements diffus dans le foie et le pancréas

Causes de modifications hépatiques diffuses

Le parenchyme hépatique est le principal tissu fonctionnel d'un organe constitué d'hépatocytes. Il est normalement homogène, avec des canaux biliaires et des vaisseaux sanguins bien visibles.

Les modifications de la structure du parenchyme hépatique ont des degrés de gravité variables. Des troubles modérés se développent avec:

  • régime alimentaire malsain;
  • empoisonnement;
  • maladies endocriniennes;
  • changements métaboliques dans le corps.

La diffusion sévère est une conséquence de pathologies hépatiques graves, par exemple:

  • l'hépatite;
  • lésion cancéreuse;
  • dystrophie graisseuse.

Maladies accompagnées de modifications diffuses du tissu hépatique:

  • hépatite virale;
  • inflammation auto-immune du foie;
  • cholangite sclérosante;
  • les tumeurs, la propagation des métastases au foie;
  • cholécystite chronique;
  • cholangite sclérosante;
  • cirrhose du foie;
  • le diabète;
  • dépôt dans le foie de la protéine pathologique (amyloïde);
  • malformations cardiaques, insuffisance cardiaque;
  • kystes parasites dans le foie;
  • maladies infectieuses;
  • anomalies de la thyroïde;
  • dépôt de fer dans le foie (hémosidérose).

Contribuer au développement de modifications diffuses dans le foie:

  • surpoids;
  • régime alimentaire malsain;
  • médicaments non contrôlés;
  • adhésion à des régimes stricts;
  • intoxication et empoisonnement.

On distingue également parmi les causes de la diffusion du tissu hépatique, l’hépatose - une maladie qui provoque une perturbation du foie, une modification de la structure de ses cellules et une dystrophie. Parmi les facteurs qui contribuent au développement de l'hépatose, émettent:

  • intoxication par l'alcool, les champignons, la drogue ou les métaux lourds;
  • l'influence des agents pathogènes infectieux, la septicémie;
  • déséquilibre hormonal chez la femme enceinte;
  • réactions allergiques.

Lorsque les lipides constituent environ 5% de la masse du foie, ils parlent d'hépatose graisseuse (stéatose ou infiltration graisseuse). Les principales causes des modifications de la structure du foie sont les désordres métaboliques et hormonaux. Contribue à l'infiltration graisseuse du foie:

  • infections virales;
  • l'obésité;
  • le diabète;
  • prendre des AINS;
  • niveaux élevés d'enzymes hépatiques.

Il existe des formes congénitales d'hépatose causées par un défaut d'enzymes qui participent à l'échange de bilirubine. De tels changements sont enregistrés avec un développement fœtal anormal, la présence de mauvaises habitudes chez une femme enceinte.

Causes des changements diffus dans le pancréas

Normalement, le pancréas a une structure homogène, semblable à la structure d'écho du foie. Le changement de l'échogénicité de l'organe (la capacité de réfléchir les ondes ultrasonores) parle de processus diffus. Ils sont enregistrés avec:

  • maladies chroniques des organes digestifs (le pancréas lui-même, le foie, la vésicule biliaire);
  • avec des lésions métaboliques-dystrophiques, lorsque les cellules normales de la glande sont remplacées par du tissu conjonctif ou accumulent de la graisse;
  • dommages aux vaisseaux dont l'irrigation sanguine du pancréas est altérée;
  • violation de glucides, métabolisme des graisses, diabète;
  • maladies infectieuses dans les troubles du métabolisme des tissus.

Importance dans le développement de la diffusion pancréatique ont:

  • prédisposition génétique;
  • consommation excessive de graisses, glucides, aliments épicés et alcool;
  • fumer;
  • médicaments non contrôlés;
  • stress constant;
  • changements d'organes liés à l'âge.

Symptômes de diffusion dans le foie, le pancréas

Les modifications diffuses modérées des organes parenchymateux peuvent ne pas se manifester cliniquement. Les signes suivants sont caractéristiques des dommages au foie:

  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • hépatomégalie - un foie élargi qui peut être détecté par la palpation;
  • manque d'appétit;
  • amertume dans la bouche;
  • faiblesse générale, performance réduite, instabilité émotionnelle;
  • maux de tête;
  • des nausées;
  • prurit;
  • éruption corporelle;
  • les fluctuations de la pression artérielle;
  • une augmentation de la taille de l'abdomen;
  • flatulences;
  • urine foncée, décoloration des selles;
  • jaunisse;
  • tendance au gonflement;
  • chez les femmes, troubles menstruels, chez les hommes, diminution de la puissance;
  • légère augmentation de la température;
  • affaiblissement du système immunitaire, qui se manifeste par des rhumes fréquents.

Les symptômes de l'hépatose aiguë se développent rapidement. Intoxication typique, dyspepsie, jaunissement de la peau. Une insuffisance hépatique se développe. L'hépatose peut être fatale sans hospitalisation immédiate.

En cas d'hépatose chronique, la graisse s'accumule dans la structure du foie, les hépatocytes meurent, le tissu fibreux se développe dans l'organe. À l'avenir, peut développer une cirrhose avec des symptômes caractéristiques.

La diffusion pancréatique a manifesté des symptômes:

  • diminution de l'appétit;
  • violation de la chaise (constipation, porter);
  • lourdeur, douleur à l'estomac;
  • nausée, vomissement;
  • pâleur de la peau.

En fonction des maladies des organes qui provoquent des modifications structurelles du pancréas, observez:

  • éructations;
  • brûlures d'estomac;
  • lourdeur dans l'hypochondre gauche;
  • bouche sèche.

Des lésions diffuses du pancréas sont souvent enregistrées avec une pancréatite.

Une forme aiguë de la maladie nécessite un traitement immédiat. Il s'accompagne d'un syndrome douloureux prononcé irradiant à l'omoplate gauche, de nausées, de vomissements, de fièvre, d'une jaunisse sclérale modérée. Il existe des symptômes dyspeptiques (diarrhée, ballonnements, brûlures d'estomac), des hémorragies près du nombril, des taches bleuâtres sur le corps.

Diagnostics

L'échographie est considérée informative. Lors d'une échographie hépatique, ils détectent:

  • transformation des hépatocytes;
  • hétérogénéité de la structure du corps;
  • la présence de nœuds, d'hémorragies, d'autres formations pathologiques;
  • accumulation de produits métaboliques dans les hépatoses.

Grâce aux ultrasons, il est facile de déterminer l’échogénicité de l’organe avec des modifications diffuses.

Dans l’étude utilisant un échographe, déterminez:

  • densité du pancréas;
  • les contours;
  • la taille du corps;
  • présence d'inclusions;
  • changements de structure.

Une densité d'écho élevée avec des dimensions normales indique une stéatose (une partie de l'organe est remplacée par du tissu adipeux). Diminution de la densité d'écho avec la structure hétérogène de la glande et son augmentation indique une inflammation aiguë. La densité et l'échogénicité réduites de la glande, de taille inchangée, indiquent une pancréatite chronique et lente.

Si nécessaire, menez d'autres études:

  • test sanguin (général, biochimique);
  • la scintigraphie;
  • Radiographie;
  • Scanner;
  • IRM

Traitement et régime

Le traitement des lésions du foie et du pancréas est effectué en fonction de leur étiologie. Dans le traitement complexe comprennent:

  • médicaments antiviraux;
  • des antibiotiques;
  • les hépatoprotecteurs qui nettoient et réparent les cellules du foie;
  • complexes de vitamines et de minéraux;
  • analgésiques
  • médicaments qui régulent la digestion, éliminent les nausées, les flatulences, les brûlures d'estomac, les troubles des selles;
  • médicaments cholérétiques.

Il est important que les patients mangent bien. Il faut refuser:

  • l'alcool;
  • boissons gazeuses;
  • la mayonnaise;
  • sauces chaudes;
  • café
  • les champignons;
  • oignons et ail;
  • conserves et cornichons;
  • plats épicés, salés et fumés;
  • viande grasse et poisson;
  • les abats;
  • oseille;
  • cuisson fraîche.

En cas de diabète concomitant, vous devez limiter votre consommation de glucides.

Dans le régime alimentaire, vous devez inclure:

  • pain séché;
  • fruits non acides, baies;
  • purée de légumes;
  • variétés diététiques de viande, poisson;
  • fromage cottage faible en gras;
  • œufs à la coque;
  • les bouillies sur l'eau (riz, semoule);
  • soupes végétariennes;
  • thé vert, compotes.

Il est important de consommer une quantité suffisante de liquide, de réduire la quantité de sel dans le régime alimentaire. Manger devrait souvent être en petites portions. Les repas doivent être cuits à la vapeur, à l'étuvée ou cuits au four, servis sous forme liquide, pas trop chaude ou trop froide, de consistance semi-liquide.

Pour prévenir la progression des modifications diffuses, vous devez suivre les recommandations du médecin en ce qui concerne le traitement et consulter un médecin en temps opportun.

http://mojkishechnik.ru/content/diffuznye-izmeneniya-pecheni-i-podzheludochnoy-zhelezy

Diagnostic de modifications diffuses dans le foie et le pancréas

Un diagnostic désagréable est des changements diffus dans le foie et le pancréas (hépatomégalie), auxquels, selon les résultats d'une échographie, les gens sont souvent confrontés. Que veut-il dire? Cette hypertrophie (augmentation) de la taille des cellules et de l’ensemble des organes, résultant du processus inflammatoire. Le résultat est le remplacement des tissus fonctionnels par des dysfonctionnements conjonctifs et organiques.

Les experts attribuent l'hépatomégalie non pas à un type de maladie distinct, mais à un syndrome indiquant le mauvais état du foie et du pancréas et la nécessité de leur traitement urgent.

Pour diagnostiquer les changements survenus, une radiographie des organes, des tests de laboratoire sur l'urine et le sang, un scanner ou une biopsie sont effectués.

Avec des modifications hépatiques diffuses, les cellules hépatocytes sont détruites et remplacées par du tissu conjonctif non fonctionnel, qui peut se développer avec le temps.

Les principales raisons sont l'impact négatif des facteurs environnementaux:

  • Empoisonnement par des substances toxiques ou des toxines;
  • Prise de médicaments;
  • Consommation excessive d'alcool et de fumer.

Certaines de ses maladies peuvent aussi causer des changements diffus dans le foie:

  • Processus inflammatoires - cirrhose, hépatite, cholangite;
  • Vaincre les parasites et les vers - giardiase, opisthorchiase.

Parmi les maladies d'autres organes lors de la formation de changements d'importance diffuse, on peut citer:

  • Maladies infectieuses - formes graves de maladies intestinales, y compris la yersiniose, le paludisme, la mononucléose;
  • Le VIH;
  • Maladies auto-immunes - lupus érythémateux;
  • Tumeurs bénignes du foie - hémangiome, adénome;
  • Cancer - tumeurs malignes avec métastases hépatiques;
  • Obstruction des canaux pour les veines biliaires et hépatiques;
  • La leucémie;
  • Amyloïdose - une accumulation anormale de protéines dans le foie;
  • Dégénérescence grasse;
  • Changement d'âge (plus de 50 ans).

Les causes de changements diffus dans le pancréas comprennent les maladies endocriniennes, inflammatoires ou métaboliques:

  • Pancréatite;
  • Le diabète sucré;
  • Fibrose kystique.

Parfois, on observe des modifications dans les tissus en cas de dysfonctionnement du foie, des voies biliaires et de la stagnation du sang dans l'organe.

Symptômes possibles connexes

Les symptômes de modifications diffuses dépendent de manière significative de la cause des violations.

Au stade initial (avec hépatomégalie modérée), une augmentation de la taille des organes est asymptomatique. Avec une augmentation marquée de la taille, le patient peut ressentir.

  • Peau jaune;
  • Douleur à la palpation;
  • Sensation désagréable dans le côté droit;
  • Éruption cutanée;
  • Des nausées;
  • Brûlures d'estomac.

Détecter les manifestations de changements diffus est très important. Souvent, l’absence de symptômes entraîne un retard dans les procédures de traitement et des complications de la maladie.

Quelles maladies peuvent indiquer

Selon la pratique médicale dans le foie, des modifications diffuses sont détectées dans un certain nombre de maladies:

  • Insuffisance cardiaque chronique:
  • Cirrhose:
  • Intoxication sévère:
  • Hépatite:
  • Glycogénose:
  • Hémochromatose.

Dans le pancréas, des changements diffus sont détectés lors de maladies:

  • Lipomatose:
  • Pancréatite chronique ou aiguë:
  • La fibrose;
  • Le diabète.

Le traitement de l'hépatomégalie est basé sur le traitement d'une maladie qui est devenue la principale cause de modifications diffuses du pancréas et du foie.

Les médicaments suivants sont le plus souvent utilisés dans le traitement des maladies du foie:

  • Hépatoprotecteurs - moyens de réduire la couche adipeuse et de réparer les cellules hépatocytaires du foie endommagées;
  • Diurétiques - médicaments diurétiques capables de réduire efficacement le contenu en liquide des organes et des tissus du corps:

Essentiale permet d'améliorer la fonction des membranes, des hépatocytes, de la respiration intracellulaire, de la capacité à se détoxifier. Prenez 2 capsules 3 fois par jour en prenant de la nourriture.

Heptral - stimule la détoxification, la régénération des hépatocytes, a des propriétés antioxydantes. Sa dose par jour est de 800 à 1600 mg.

Hepa-Mertz permet une détoxification plus efficace. Un paquet de médicament est dissous dans un verre de liquide, pris oralement après les repas 2 à 3 fois par jour.

Pour réduire la charge sur le pancréas, des enzymes digestives artificielles sont autorisées.

Dans certains cas, en fonction de la maladie sous-jacente - les causes profondes des modifications diffuses des organes, des médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • Antiémétique;
  • Antispasmodiques;
  • Des analgésiques;
  • Antibiotiques.

Traitement chirurgical prescrit en l'absence d'efficacité d'interventions thérapeutiques ou dans les cas les plus sévères:

  • Hypertension portale;
  • Les kystes;
  • Les tumeurs;
  • Métastases.

Les opérations les plus complexes incluent la greffe de foie.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires sont souvent utilisés pour prévenir et atténuer les symptômes de changements diffus.

  • Mélangez une cuillère à soupe de miel et de citron dans un verre d'eau tiède et utilisez-la le soir avant le coucher et le matin après le réveil;
  • La moitié des betteraves sont coupées en deux dans le légume, mélangées à de l'huile d'olive et consommées au petit-déjeuner et pendant la journée.
  • Mélangez un demi-verre de jus de tomate et de cornichon à la choucroute et buvez une fois par jour;
  • Entre les repas, consommez au moins 14 baies de genièvre tous les jours. Vous devriez commencer avec 2 baies, augmentant chaque jour leur nombre.

Complications et conséquences

L'absence de traitement approprié et opportun peut entraîner diverses complications.

Presser le foie des organes voisins (intestins, cœur, poumons) peut nuire à leur fonctionnement. Dans le foie peut se produire:

  • Insuffisance hépatique;
  • Dysfonctionnement du foie.

Pour aider au traitement thérapeutique principal, il est nécessaire de suivre un régime qui réduise la charge sur le foie et le pancréas et favorise la réparation des organes.

Le principe de base de la nutrition est une alimentation saine. Le régime doit contenir suffisamment de nutriments et de vitamines nécessaires à la récupération. Il faut aussi:

  • Arrêter complètement de fumer;
  • Abstenez-vous de l'alcool;
  • Exclusion du régime des aliments gras, des épices, des conserves.

Hépatomégalie chez les enfants

Les modifications diffuses du foie ou du pancréas chez les enfants sont très rares.

Les modifications et l'élargissement du foie détectés sont dus au fait que cet organe remplit la fonction de formation du sang chez les enfants. Cette affection ne nécessite pas de traitement et disparaît avec l'âge, généralement vers 7 ans.

Des processus indésirables sont également rencontrés dans certains cas:

Le foie et le pancréas sont des organes non appariés de la structure parenchymateuse, constitués de tissus et ne présentant pas de cavités. La base du parenchyme hépatique est constituée par les lobules à travers lesquels les vaisseaux sanguins sont déposés et les canaux biliaires - à travers eux, la bile pénètre dans la vésicule biliaire. En mangeant, la bile le long du canal commun, combinée au canal pancréatique, pénètre dans l'intestin. Par conséquent, les maladies des voies biliaires, du foie et du pancréas se reflètent directement, étant des maladies associées.

Diagnostic des maladies du foie et du pancréas

Le diagnostic par ultrasons ou l'échographie est l'une des méthodes les plus accessibles et les plus informatives pour l'examen des organes internes de l'homme. Avec l'aide de l'échographie par réflexion des tissus (écholocalisation), un spécialiste peut déterminer de nombreux processus pathologiques survenant dans le pancréas et le foie, ainsi que leur degré de propagation.

Les patients posent souvent la question suivante: «Qu'est-ce qu'un changement diffus?» Après avoir lu le protocole d'échographie. Ceci est un terme professionnel des médecins, qui ne constitue pas un diagnostic indépendant de la maladie, mais explique seulement que les changements pathologiques dans la structure des cellules ou des tissus du corps sont également répartis dans le parenchyme glandulaire. Les défauts révélés ne peuvent pas être le seul symptôme pour un médecin lors du diagnostic, car cette pathologie est observée dans de nombreuses maladies.

Changements diffus dans le foie

Les modifications des cellules et des tissus du foie peuvent être dues à des troubles métaboliques, à l'athérosclérose vasculaire, à des maladies infectieuses chroniques et aiguës et à une intoxication au cours de leur évolution. Par conséquent, les maladies de l’étiologie hépatique diffuse incluent l’hépatite. Les premiers troubles de la fonction hépatique se manifestent dans les symptômes suivants: tout d’abord, le blanc des yeux, puis la peau, les selles blanches et l’urine de la couleur de la bière brune. La libération dans le sang d'un composant important de la bile peut provoquer des démangeaisons cutanées.

Changements diffus et maladies du pancréas

Le terme diffuse signifie changements uniformes qui sont répandus dans tout le pancréas. De tels défauts peuvent apparaître en raison de nombreux processus s'y produisant:

  • une diminution diffuse de la densité tissulaire indique un œdème caractéristique de la pancréatite aiguë, ainsi que de la forme chronique de cette maladie, lorsque le conduit glandulaire se tortille en raison d'une digestion altérée des aliments gras;
  • Les personnes âgées atteintes de diabète sucré remplacent souvent les tissus pancréatiques sains par des tissus adipeux (lipomatose), ce qui provoque des modifications diffuses.
  • La fibrose des tissus organiques est l'une des complications les plus courantes du processus inflammatoire et du métabolisme.

Symptômes d'inflammation du foie et du pancréas

Les principaux symptômes d'inflammation du foie et du pancréas sont assez similaires. Celles-ci comprennent les douleurs aiguës et paroxystiques, qui augmentent avec l'effort physique et la consommation d'aliments gras. La douleur est souvent accompagnée de ballonnements, nausées, vomissements et éructations.

Dans l'inflammation aiguë du pancréas, il se produit une modification de la peau. À la palpation dans la région de l'épigastre, une augmentation de l'organe est perceptible. Dans l'inflammation chronique, les symptômes peuvent apparaître sous la forme de petites taches rouges sur la peau de l'abdomen, des côtés et de la poitrine.

L'inflammation du foie se caractérise par des plaintes de léthargie, de faiblesse et de fatigue. L'urine devient plus sombre. Il y a souvent des hémorragies sur la peau. Violations possibles du cycle menstruel chez les femmes et de la dysfonction érectile chez les hommes. La palpation est une augmentation.

Lorsque les symptômes ci-dessus de la maladie devraient consulter immédiatement un médecin.

Maladies du foie et du pancréas

La cause de maladies du foie et du pancréas est une violation des fonctions des organes, pouvant être causée par une consommation excessive d'alcool et de certaines drogues, de traumatismes, de blocage des voies biliaires, d'infection, etc.

L'hépatite est une maladie du foie courante. Il existe des hépatites de types A, B et C. La maladie est aiguë ou chronique. Les symptômes de l'hépatite sont la jaunisse, la fièvre, des frissons, une faiblesse générale, etc.

Parmi les maladies du pancréas, la pancréatite est la plus fréquente. C'est aigu et chronique. Avec la pancréatite, la sécrétion d'enzymes est perturbée et celles-ci commencent à digérer les tissus de l'organe, ce qui conduit à une pancréatite aiguë. La pancréatite aiguë lancée peut entrer dans la phase chronique.

Parlant de maladies du foie, il est nécessaire de noter la cirrhose du foie - une inflammation chronique qui modifie les tissus de l’organe. L'hépatite, le paludisme, la syphilis, des troubles circulatoires, etc. affectent le développement de la cirrhose.La cirrhose se développe sur une période de 2 à 5 ans et, en l'absence de traitement qualifié, le décès est possible.

Pour prévenir les maladies du pancréas et du foie, il convient de manger des aliments sains, sans aliments gras ni épicés, de maintenir un poids corporel optimal et, dans tous les cas, de limiter la consommation d'alcool.

Une pathologie assez courante à l'heure actuelle est les modifications diffuses du foie et du pancréas, dont le traitement doit être effectué sans délai. Un traitement précoce dans 90% des cas assure la restauration complète et la préservation de l'organe.

Les changements diffus sont caractérisés comme un processus pathologique, en raison duquel il y a un changement uniforme dans la structure des cellules ou des tissus individuels des organes.

Les causes

Les principales causes de modifications diffuses du foie et du pancréas peuvent être:

  • dysfonctionnement métabolique;
  • maladies infectieuses aiguës;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • conditions aiguës.

Des modifications pathologiques du pancréas peuvent être observées dans des maladies telles que:

  1. Le diabète. Au cours de cette maladie, dans la plupart des cas, le parenchyme est remplacé par du tissu adipeux.
  2. La raison de ces changements peut être liée à l'âge.
  3. Ce processus pathologique se produit souvent lors de maladies du système cardiovasculaire.
  4. La fibrose pancréatique contribue à l'apparition de modifications d'organes diffuses.
  5. Un poids excessif et une mauvaise alimentation peuvent provoquer diverses maladies du pancréas, qui, à leur tour, contribuent aux modifications pathologiques des tissus.

Les causes des modifications diffuses dans le foie sont les suivantes:

  1. Cholécystite longue et fluide avec stase biliaire.
  2. Utilisation à long terme de médicaments antibactériens.
  3. Le stade final des modifications fibreuses sur le fond de la cirrhose.
  4. Dans diverses formes d'hépatite, on observe toujours des modifications dans les tissus des organes.
  5. Les lésions hépatiques induites par l’alcool peuvent provoquer divers types de modifications des tissus sains.
  6. La dégénérescence graisseuse du foie, provoquée par des régimes et une perte de poids excessive, est la cause des modifications du parenchyme.

Symptômes de dommages au foie

Les symptômes de troubles fonctionnels du foie et du pancréas sont accompagnés d'une douleur et d'une lourdeur dans l'hypochondre droit. En règle générale, ce genre de douleur survient pendant l'exercice, la course, la consommation d'aliments riches en graisse. Dans ce cas, le syndrome douloureux est permanent et peut augmenter lorsqu'il est exposé à divers irritants.

Le patient dans la plupart des cas observés:

  • sensation constante de nausée;
  • diminution de l'appétit;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations d'amertume après avoir mangé;
  • plusieurs cas de vomissements;
  • faiblesse générale;
  • diminution de la capacité de travail, fatigue excessive;
  • maux de tête fréquents.

Souvent, les signes de changements diffus se manifestent par l’apparition d’une collection de sang dans le tissu adipeux sous-cutané. Chez l'homme, sur le fond de la maladie du foie peut être une violation de la fonction sexuelle. Les femmes peuvent éprouver un déséquilibre hormonal avec des menstruations irrégulières.

En outre, les maladies du foie se caractérisent par une modification de l'ombre de la peau et du manteau protéique des yeux. Au stade initial de la maladie, les globes oculaires sont légèrement jaunes, puis une modification de la couleur de la peau est associée au processus pathologique. Le patient a une décoloration des matières fécales et assombrit l'urine.

Au cours d'un examen médical, dans la plupart des cas, une modification de la taille du foie est observée, et parfois un organe fait saillie des parois frontales des côtes.

Changements diffus du pancréas

Le pancréas est un organe étroitement associé au foie et aux voies biliaires. Toute anomalie pathologique dans le fonctionnement de ces organes affecte négativement l'état général et la fonctionnalité du pancréas. Une situation similaire est observée avec des dommages au foie.

Le pancréas est responsable de la production de suc pancréatique et d'insuline. Tout changement diffus indique une violation des tissus de l'organe et ne provoque pas l'apparition de formations tumorales.

Les modifications diffuses pancréatiques sont:

  1. Modifications pathologiques de la densité tissulaire dues à l'évolution aiguë de la pancréatite. Accompagné de la digestion progressive du parenchyme pancréatique avec suc digestif. Il y a une augmentation du volume du corps et un gonflement de ses parois.
  2. Réduire la densité du parenchyme sur le fond de la pancréatite chronique, dans laquelle le canal pancréatique devient compliqué. Cela se produit en raison d'une violation du processus de digestion des aliments avec un pourcentage accru de graisse.
  3. La lipomatose du pancréas est caractérisée par le dépôt de graisse dans les tissus de l'organe. Généralement observé chez les personnes atteintes de diabète et de changements liés à l'âge.
  4. En raison de la fibrose PJV. La fibrose désigne le remplacement pathologique des tissus du parenchyme conjonctif, généralement causé par un dysfonctionnement métabolique et une inflammation.

Diagnostic des violations

Les mesures de diagnostic visant à identifier les pathologies du pancréas et du foie comprennent:

  • collection générale d'anamnèse, l'étude du tableau clinique;
  • échographie;
  • un test sanguin pour détecter une inflammation dans le corps;
  • examen fluoroscopique du pancréas;
  • test sanguin biochimique;
  • analyse des matières fécales et de l'urine;
  • biopsie du foie ponctuée;
  • analyse des marqueurs tumoraux en cas de suspicion de cancer du foie;
  • tomographie par ordinateur et par résonance magnétique.

Comment se débarrasser de la pathologie?

Lors de la désignation d'un traitement approprié, il est important de prendre en compte les caractéristiques de l'évolution de la maladie, les causes de son apparition et l'activité du processus pathologique.

Tous les patients, quels que soient les critères d’évaluation, reçoivent un traitement primaire en premier. Un traitement antiviral peut également être prescrit.

Un élément fondamental du traitement médical est un régime strict. Exclusion obligatoire des boissons alcoolisées et non alcoolisées, limitation de l'utilisation d'aliments frits, épicés et gras. Il n'est pas recommandé, au moment du traitement, de prendre des médicaments hépatotoxiques, de procéder à diverses vaccinations. Il n'est pas souhaitable de suivre un traitement de maladies existantes du système digestif.

Le régime est prescrit individuellement, en tenant compte de la tolérabilité des différents aliments et de la susceptibilité allergique du patient. La diététique implique l'exclusion complète du régime des aliments toxiques, des conservateurs, des additifs chimiques divers. Le régime alimentaire doit être modeste, et l'activité physique et le travail doivent être adaptés aux capacités du patient.

Le traitement de base doit viser à normaliser la fonction digestive et le processus d'absorption. La normalisation de la flore bactérienne du côlon et de l'intestin grêle joue un rôle important. Pour cela, on prescrit au patient un traitement antibactérien, des médicaments enzymatiques. Le traitement est effectué dans les 3-4 semaines.

Afin de réduire le tonus musculaire de l'organe touché, des préparations à action antispasmodique sont utilisées, qui aident à améliorer le flux de suc enzymatique dans l'intestin.

En cas de modifications diffuses du foie et du pancréas apparues dans le contexte de la fibrose, il est conseillé de prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Mesures préventives

Pour réduire le risque de modifications diffuses, vous pouvez suivre les mesures préventives suivantes:

  1. La première étape consiste à abandonner la consommation d'alcool, car celle-ci affecte le foie et contribue à l'apparition de diverses maladies.
  2. Il est conseillé d'adhérer à un pouvoir fractionnaire.
  3. Au premier soupçon de troubles fonctionnels des organes digestifs, il est recommandé de limiter la consommation d'aliments frits, épicés et gras.
  4. Subir régulièrement une inspection de routine.

En respectant les règles préventives, il est possible de prévenir le développement de diverses pathologies du foie et du tractus gastro-intestinal.

Les changements diffus dans le foie et le pancréas sont des désordres structurels dans les tissus des organes pouvant être provoqués par la malnutrition et l'abus de boissons alcoolisées et le tabagisme, ainsi que par des pathologies et des maladies.

Le traitement des modifications diffuses est prescrit en fonction de la cause première des troubles. Les modifications diffuses sont identifiées par un diagnostic - échographie. Le traitement est effectué par une chirurgie ou par un médicament sur ordonnance. En outre, le patient doit adhérer à un régime alimentaire spécial.

IMPORTANT À SAVOIR! Un changement de couleur des matières fécales, une diarrhée ou une diarrhée indique la présence dans le corps. Lire plus >>

La diffusion est un terme qui, en anatomie, signifie l'interpénétration et le remplacement de certaines cellules de tissus par d'autres. Les changements d'organes diffus sont une violation de sa taille normale (taille, forme) et / ou une diminution / augmentation uniforme de l'échogénicité.

Échogénicité - la vitesse de propagation des ultrasons, qui dépend de la composition du corps, de sa plénitude en fluides et en densité tissulaire, de la présence de formations pathologiques.

Des modifications diffuses peuvent être causées à la fois par des anomalies mineures et des dysfonctionnements pathologiques graves.

Lorsque des changements diffus dans le foie, des déviations dans la taille du parenchyme des lobes de l'organe, l'uniformité et les bords des bords, la lumière des canaux biliaires et de la vessie, des veines et des artères se produisent. Le parenchyme hépatique est un tissu lâche, homogène et hypoéchogène, constitué d'hépatocytes qui forment le système d'excrétion biliaire.

Des changements diffus dans le foie peuvent survenir à tout âge.

Causes de modifications diffuses dans le foie:

  • troubles de l'alimentation;
  • maladie hépatique congénitale;
  • abus d'alcool et / ou tabagisme;
  • l'utilisation de compléments alimentaires visant à perdre du poids;
  • intoxication apparue après l'administration à long terme de certains groupes de médicaments (antibiotiques, hypnotiques, tranquillisants, analgésiques);
  • les effets nocifs des bactéries, virus, parasites;
  • la formation de calculs dans les organes du système excréteur;
  • la présence de maladies associées du système digestif et / ou d'autres systèmes du corps (cirrhose, hépatite, hémochromatose, insuffisance cardiovasculaire chronique et autres).

Les changements diffus dans le pancréas ne sont pas une maladie en soi. Ce sont des signes d'une transformation d'organe résultant d'une maladie ou d'un effet pathologique sur l'organe dans son ensemble.

Les changements diffus dans le pancréas se produisent principalement chez les personnes âgées et se caractérisent par le remplacement des tissus sains du corps du tissu conjonctif ou adipeux.

Les raisons des changements résultant de la diffusion dans le pancréas sont les suivantes:

  • Pancréatite aiguë ou chronique. C'est la raison la plus commune. Dans la pancréatite aiguë, il y a une augmentation de la taille de l'organe, ainsi qu'une diminution de son échogénicité. La pancréatite chronique provoque une diminution de la densité de l'organe sans en modifier les contours.
  • Troubles en mode d'alimentation. Les changements diffus entraînent une consommation excessive de farine, d'aliments gras, salés, épicés et sucrés.
  • Prédisposition génétique. Propension à changer en raison d'anomalies congénitales de l'organe, ainsi qu'en raison d'une susceptibilité héréditaire au développement de conditions pathologiques du pancréas.
  • Dépendance à l'alcool et / ou à la nicotine. Les mauvaises habitudes agissent négativement sur l'état de tout l'organisme.
  • Stress et tension nerveuse. L'état psychologique négatif réduit les défenses de l'organisme.
  • Maladies du système digestif. Les maladies des organes adjacents ou du pancréas lui-même peuvent l'affecter. La transmission de bactéries et de virus pathogènes (diabète sucré, fibrose kystique, atrophie du pancréas, fibrose, etc.) peut également se produire.
  • Utilisation à long terme de médicaments puissants (antibiotiques, tranquillisants, somnifères, analgésiques).

La méthode la plus courante de recherche et de détection des modifications diffuses du foie et du pancréas est une étude échographique par ultrasons (ultrasons).

L'échographie est la méthode la plus douce et la plus sûre pour collecter des informations sur la présence de modifications diffuses dans les tissus d'un organe. En utilisant les ultrasons, on peut déterminer avec précision le développement de changements structurels dans l’organe, la présence de troubles du flux sanguin, de calculs ou d’autres structures.

Pour une échographie précise, le patient doit être préparé. La veille de l'étude, le patient doit exclure du régime les aliments entraînant une formation accrue de gaz (légumineuses, chou, produits laitiers, produits de boulangerie et autres), faire un lavement nettoyant et prendre un antispasmodique (médicament qui soulage les spasmes des muscles lisses des organes internes - No-Spa, Papaverine)..

Une échographie du parenchyme hépatique révèle la transformation des hépatocytes. Au cours de la procédure de diagnostic, il est possible de noter la densité, le gonflement et / ou la compaction cellulaire, l'hétérogénéité, les cicatrices, la formation de noeuds, les foyers de lésions helminthiques, les formations anormales, les accumulations de produits métaboliques, les hémorragies.

L'échographie du foie détermine bien l'échogénicité de parties du corps où se produisent des modifications diffuses. L'écho peut être réduit, augmenté ou très élevé. Ces indicateurs peuvent indiquer la présence des maladies suivantes:

  • hépatite (virale, atypique);
  • hépatose graisseuse;
  • les helminthiases;
  • le cancer;
  • amylose du foie.

Si la maladie est lente, aucun signe externe n'est trouvé chez le patient. Dans la forme aiguë de toute maladie du foie, le patient se plaint de douleurs dans le côté droit, de saillie des organes, de jaunissement de la sclérotique oculaire et de la peau, ainsi que de divers troubles dyspeptiques (nausées, vomissements, indigestion et autres).

L'examen échographique du pancréas montre la croissance, la diminution ou l'augmentation de la densité des tissus, les modifications de la structure, les processus inflammatoires et leur localisation. L'échographie détermine la taille et les contours du pancréas, l'état du canal, la présence de structures pathologiques - tumeurs et / ou phoques.

L'échographie permet de détecter la présence d'une hépatomégalie. Hépatomégalie - changements diffus dans le foie et le pancréas, dans lesquels le foie dépasse fortement les côtes. Ce phénomène est un signe de maladie concomitante.

L'hépatomégalie du foie et du pancréas est formée en raison de la présence des maladies suivantes:

  • maladies du système cardiovasculaire;
  • cirrhose du foie;
  • invasions helminthiques;
  • néoplasmes localisés dans la cavité abdominale;
  • la syphilis;
  • bouille;
  • la tuberculose;
  • maladies infectieuses;
  • intoxication du corps.

L'hépatomégalie modérée et non prononcée se produit avec un régime alimentaire inapproprié, des rhumes et des formes bénignes de maladies infectieuses.

En plus de l'échographie pour obtenir le tableau clinique le plus précis possible, le médecin prescrit:

  • radiographie de la cavité abdominale;
  • tests sanguins et urinaires généraux et biochimiques;
  • biopsie (si nécessaire).

Le traitement des modifications diffuses dans le foie et / ou le pancréas dépend de la cause des modifications structurelles. Le choix du médicament et du régime alimentaire dépend de la maladie initiale ou concomitante.

Si des modifications diffuses sont causées par des erreurs de nutrition, une surcharge des organes digestifs avec des plats gras, épicés, salés et fumés, aucun traitement sérieux n’est prescrit. Dans ce cas, vous ne devez ajuster que votre menu et votre régime quotidiens. Tous les changements structurels ne nécessitent pas une hospitalisation, une médication et un régime strict.

Selon les raisons qui ont provoqué les changements structurels, une intervention chirurgicale ou un traitement médical est prescrit.

Les indications pour la chirurgie sont:

  • hypertension portale du foie (circulation sanguine altérée);
  • kystes formés dans l'organe;
  • les tumeurs;
  • métastases et autres choses.

Le traitement de la toxicomanie comprend:

  • Hépatoprotecteurs. Thérapie, régénération et purification des cellules hépatiques. Pour ce faire, appliquez les moyens-hépatoprotecteurs: Essentiale Forte, Gepar compositum, Hepatochilin, Kars et autres. Les drogues de ce groupe suivent des cours prolongés.
  • Vitamines. Réception de complexes vitaminiques dont les composants obligatoires sont les vitamines A, E et C.
  • Antibiotiques. Des antibiotiques à large spectre sont prescrits si des modifications diffuses ont été provoquées par une exposition à des microorganismes pathogènes. Les antibiotiques sont également utilisés pour traiter les complications de la cirrhose. Préparations de ce groupe: Amoxiclav, Ciprofloxacine, Métronidazole, Céfotaxime, Néomycine et autres.
  • Médicaments antiviraux. Appliquer avec des lésions virales du foie, entraînant des modifications structurelles. La combinaison la plus couramment prescrite est la ribavérine et l’interféron.
  • Antidouleurs. Largement utilisé dans le traitement des maladies du foie et du pancréas. Analgésiques: Analgin, Aspirin. Antispasmodiques: Drotaverine. No-Spa, Spazmalgon. Anti-inflammatoires non stéroïdiens: Indométhacine, Movalis, Voltaren.
  • Préparations régulant les processus de digestion. Avec des modifications diffuses du foie et du pancréas, provoquées par des maladies du système digestif, ces maladies peuvent se manifester par des symptômes désagréables, tels que nausées, ballonnements, indigestion. Pour éliminer ces symptômes, appliquez: Espumizan, Imodium, Zerukal, Motilak, Métoclopramide et autres.
  • Médicaments à action cholérétique. Dans le traitement des maladies du foie, on prescrit souvent des médicaments stimulant la production de bile: Ursosan (réduit la synthèse du cholestérol dans le foie), Nikodin (restaure le tissu hépatique), Holosas (a un effet anti-inflammatoire et diurétique), Liobil (augmente la motilité intestinale, accélère l'absorption et la dégradation des graisses), Hofitol (élimine la formation de gaz accrue, la dyspepsie, les éructations).

En plus des médicaments habituels, les patients présentant des modifications structurelles du foie et / ou du pancréas doivent suivre un régime.

Les règles de base du régime alimentaire incluent le respect du régime hydrique (il est nécessaire de boire une quantité suffisante d’eau propre non gazeuse, environ deux litres) et de manger par petites portions au moins cinq fois par jour. Il est très important d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool complètement.

Le menu devrait inclure les produits suivants:

  • viande et poisson maigre (cuit à la vapeur ou bouilli);
  • pain rassis (vous ne pouvez pas manger de pâtisseries fraîches);
  • les légumes (tout sauf l'ail, les épinards, l'oignon, les radis, les radis);
  • fromage cottage faible en gras;
  • oeufs (durs);
  • des soupes cuites dans un bouillon de poulet ou de légumes sans friture;
  • bouillie sur l'eau.

Produits qui devraient être jetés: bouillons riches, viandes grasses et saindoux, poisson gras, champignons, légumineuses, aliments fumés et en conserve. Le respect des prescriptions du médecin et un traitement en temps opportun optimisent la santé du corps.

Et un peu sur les secrets.

Si vous avez déjà essayé de guérir la PANCRÉATITE, si oui, vous avez probablement rencontré les difficultés suivantes:

  • le traitement médicamenteux prescrit par les médecins ne fonctionne tout simplement pas;
  • Les médicaments de thérapie de remplacement qui pénètrent dans le corps de l'extérieur ne sont utiles qu'au moment de l'admission;
  • EFFETS INDÉSIRABLES SUR LA PRISE DE COMPRIMÉS;

Et maintenant, répondez à la question: cela vous convient-il? C'est vrai - il est temps d'arrêter avec ça! Êtes-vous d'accord? Ne pas verser de l'argent sur un traitement inutile et ne pas perdre de temps? C'est pourquoi nous avons décidé de publier THIS LINK sur le blog d'une de nos lectrices, où elle décrit en détail comment elle a guéri la pancréatite sans pilule, car il a été scientifiquement prouvé que les pilules ne peuvent pas le guérir. Voici un moyen éprouvé.

http://successmed.ru/raznoe/diagnoz-diffuznye-izmeneniya-pecheni-i-podzheludochnoj-zhelezy.html

Publications De Pancréatite