10 types de produits interdits et autorisés pour le régime après l'élimination des hémorroïdes

Après une intervention chirurgicale pour enlever les hémorroïdes - hémorroïdectomie - vous devez changer votre mode de vie et votre régime alimentaire. Régime alimentaire après le retrait des hémorroïdes aidera à la récupération rapide, à prévenir la survenue de complications dans la période postopératoire.

L'importance de l'alimentation en période postopératoire

Après élimination des hémorroïdes, il reste une surface de plaie ouverte (méthode Milligan-Morgan) ou des sutures (méthode Ferguson). Dans les premiers jours après la chirurgie, il est très important de ne pas endommager les selles. Il faut du temps pour resserrer les plaies chirurgicales.

De la qualité des aliments, la quantité et la fréquence de leur réception dépendent de la qualité des selles. La nutrition après le retrait des hémorroïdes devrait aider à faire en sorte que les selles soient régulières et de consistance molle (mais non liquides!). La constipation et la diarrhée sont les ennemis les plus terribles du patient. La première peut casser l’intégrité des coutures, endommager les plaies, provoquer des saignements. Les selles molles provoqueront une irritation, une inflammation et un saignement possible.

Cependant, le menu devrait être complet et le régime équilibré. Après une hémorroïdectomie, il est important que le corps récupère rapidement et reconstitue l'énergie perdue. Un régime alimentaire (en particulier après une intervention chirurgicale pour les hémorroïdes) devrait fournir au corps un taux de consommation de vitamines, protéines, micro et macro éléments. Dans le même temps, il vise à réduire la charge sur les intestins.

Vous pouvez découvrir comment les hémorroïdes sont éliminées par la méthode Milligan-Morgan ou Ferguson en consultant le matériel fourni par notre expert.

Un proctologue qualifié explique les indications et les contre-indications à la suppression des hémorroïdes.

Assurez-vous également de vous familiariser avec les caractéristiques de l'évolution des hémorroïdes après la chirurgie, les principes de la période de récupération et les conseils des médecins.

Les principes de base de l'alimentation

La période postopératoire peut être réduite et la guérison des tissus peut être accélérée si vous suivez quelques règles simples dans le régime alimentaire.

  • Nourriture en ruine (5 à 6 repas par jour devraient être la norme).
  • Modération des portions (les portions ne doivent pas être grandes, la quantité habituelle de nourriture qu'il est souhaitable de réduire de moitié).
  • Rejet complet de la nourriture agressive (salée, épicée, fumée, grasse - exclure!).
  • Rejet complet des boissons alcoolisées.
  • Prévalence dans le menu des premiers plats, écrasés, cuits à la vapeur, ragoûts sur le second.

La technologie de cuisson est également très importante. Nous devrons abandonner les plats grillés, les légumes crus et les fruits. Les aliments doivent être frottés, hachés, sans grosses fibres.

Toutes ces règles et principes doivent être pris en compte lors de l’élaboration du menu au cours des deux mois et demi qui suivent l’opération. Le développement d'hémorroïdes ou sa récurrence peuvent être évités en adhérant à ces principes dans le menu tout au long de la vie.

Les nuances du pouvoir au premier jour

La nourriture dans les 24 heures suivant la chirurgie est complètement exclue. Après l'excision des hémorroïdes, des heures de repos sont nécessaires à la cicatrisation primaire de la plaie. Une pause dans le régime pendant deux jours (une autre journée préopératoire est envisagée) empêche la possibilité de selles.

Le premier jour, il est important d'observer attentivement le régime de consommation d'alcool. Pendant ce temps, vous devez boire au moins 2 litres d’eau minérale bouillie ou non gazeuse. Toutes les heures, vous devez utiliser au moins 60 à 90 ml de liquide pour éviter la déshydratation.

Le deuxième jour, les médecins recommandent généralement de manger quelques cuillères à soupe de bouillie de gruau d'avoine râpée au premier repas, pour le déjeuner - une soupe sans viande râpée. Autorisé et recommandé d'utiliser du thé vert, compote de fruits secs, bouillon hanches ou camomille. Le volume de liquide à la vue des premiers récipients devrait être d’environ 2,5 litres.

Le troisième jour, vous pouvez passer à un régime fractionné et doux. Pendant plusieurs semaines, il ne peut pas être cassé.

Exemple de menu

Régime alimentaire après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes n'est pas la famine, bien que beaucoup aient noté l'effet de perdre du poids. Mangez correctement pour former une chaise régulière.

Ne recommandez pas aux médecins de sauter des repas, ce qui augmente l'intervalle entre eux. Cela conduit au fait que dans le prochain repas, vous pouvez manger beaucoup plus. Trop manger est contre-indiqué, il ne devrait pas être autorisé.

Même avant l'opération, vous devez penser au menu. Un régime postopératoire est un jeu d'enfant. Un exemple de menu peut être adapté à vos goûts et à vos préférences. Connaissant les principes de base, vous pouvez remplacer n’importe quel plat de la liste. Un régime après les hémorroïdes peut être non seulement une nécessité utile, mais également un repas savoureux.

Petit déjeuner

Les options de petit-déjeuner sont très diverses et nutritives:

  • porridge liquide ou visqueux (riz, sarrasin, flocons d’avoine, orge, orge, gruaux de blé - dans de l’eau sans sucre);
  • omelette au bain-marie ou au micro-ondes;
  • œuf à la coque

En outre, vous pouvez manger une banane, boire du thé non sucré.

Deuxième petit déjeuner

Au deuxième petit-déjeuner pour une collation légère:

  • omelette à la vapeur;
  • œuf à la coque;
  • Une tranche de fromage faible en gras.

Va compléter la collation gelée épicée avec des baies (fraises, canneberges, framboises).

Pause déjeuner

Le déjeuner doit être complet, le premier cours est nécessaire:

  • soupe de légumes aux céréales;
  • bouillon de viande (boeuf, poulet) avec oeuf;
  • soupe de poisson avec pommes de terre;
  • soupe de poisson de poisson de rivière faible en gras.

La seconde est autorisée:

  • poulet ou gâteau de poisson cuit à la vapeur;
  • poulet ou poisson bouilli;
  • compote de pommes de terre au poulet ou au bœuf;
  • pomme de terre, viande, poisson casserole ou soufflé.

En accompagnement: bouillie de céréales, purée de pommes de terre. Pain - en petites quantités (1-2 tranches). Il vaut mieux choisir un son ou le blé d'hier. Sur le troisième - thé, compote de fruits secs, kissel de baies.

Thé de l'après-midi

Les produits laitiers conviennent aux collations:

  • Ryazhenka;
  • kéfir hypocalorique;
  • yaourt naturel.

Le dîner ne devrait pas être serré. Idéal pour les dîners:

  • poisson bouilli ou cuit à la vapeur;
  • poulet à la vapeur;
  • cuit au four galette (viande ou poisson).

Au dîner, il est souhaitable de préparer une décoction de camomille ou de rose sauvage.

Dernier repas

1 à 2 heures avant le coucher, il est conseillé de boire un verre de compote, un bouillon aux herbes avec un pain croquant, des biscuits à l'avoine ou au galet faits maison, une biscotte de pain au son (1-2 morceaux - sans plus!).

Produits autorisés

Pour que le menu soit correct et compétent, vous devez savoir ce que vous pouvez manger. Les produits autorisés ne sont pas si peu nombreux, le régime alimentaire s'avère très diversifié:

  • céréales (flocons d'avoine "Hercules", orge, blé, sarrasin, orge);
  • produits laitiers faibles en gras (ryazhenka, kéfir, varenets, yogourt, fromage cottage, fromages à pâte molle ou à pâte dure non salés);
  • viandes maigres (boeuf, poulet, dinde, viande de lapin);
  • variétés de poissons de rivière et de mer faibles en gras (goberge, thon, églefin, carpe, sandre, brochet);
  • pain (son, blé entier);
  • légumes (pommes de terre, betteraves, carottes, concombres, citrouilles, courgettes, chou-fleur);
  • fruits (banane, pomme cuite);
  • baies (pour cuire de la gelée ou de la compote en petites quantités);
  • boissons (thé vert et noir faible, gelée, café de chicorée, compote, tisanes);
  • fruits secs (pour faire des compotes et des fourrages).

Vous pouvez manger tous ces produits, mais n'oubliez pas les mesures de leur consommation. N'importe lequel de ces produits inoffensifs en grande quantité peut causer des problèmes intestinaux.

Produits interdits

Le fait que vous ne puissiez pas manger pendant la période de convalescence, prévient le médecin traitant. Les produits qui entraînent une augmentation de la formation de gaz (flatulences), une irritation des intestins et des selles liquéfiées, une constipation et un retard de la motilité intestinale, il conseille d’exclure du régime alimentaire.

Les produits interdits comprennent:

  • légumes aigres, à structure rugueuse, épicés (tomates, chou, radis, radis, oignons, ail, aubergines, piments forts);
  • lait (vache, chèvre) et plats à base de lait (céréales, crêpes);
  • légumineuses (pois chiches, pois, lentilles, soja, haricots verts, pois verts);
  • les fruits et les baies sont acides et fermentent (pommes, abricots, prunes, cantaloup, melon d'eau, agrumes, cerises, raisins);
  • viandes grasses (oie, canard, agneau, porc);
  • poissons gras (truite, saumon, poisson-chat);
  • pain (blé frais, grains entiers, seigle), brioches, gâteaux, tartes, pâtisseries;
  • chocolat, café, thé noir fort;
  • boissons gazeuses et alcooliques, jus naturels;
  • épices et herbes, herbes.

Un tel régime est indiqué pour les hémorroïdes et après son élimination. L'attitude à son égard devrait être sans équivoque: le produit interdit est un tabou. Après deux ou trois mois de restrictions alimentaires strictes et après consultation d'un médecin, vous pouvez inclure progressivement ces produits dans un menu du jour en petites quantités.

Respect du régime de consommation

Pour prévenir la constipation, vous devez non seulement bien manger, mais aussi consommer suffisamment de liquides. De l'eau est nécessaire pour le gonflement des fibres, emprisonnées dans l'intestin avec de la nourriture.

Les boissons fortes, l'eau gazeuse, les jus aigres naturels, le cacao et le café sont exclus du menu. Ils entraînent des ballonnements et une irritation de la muqueuse intestinale.

Le volume de fluide ne doit pas dépasser les normes admissibles (2 à 2,5 litres par jour). Cela peut entraîner un œdème indésirable. Il est nécessaire de prendre en compte non seulement l'eau, mais aussi le thé, le kissel et le liquide en entrée.

En savoir plus sur les règles de nutrition pour les hémorroïdes, les principes de base d'une bonne préparation de l'alimentation quotidienne, vous pouvez lire les recommandations d'un spécialiste.

En outre, il est impératif d'étudier les règles d'élaboration d'un régime alimentaire pour les hémorroïdes, ainsi que des listes de produits interdits et autorisés en cas de développement du processus pathologique.

Conclusion

Toutes les limitations de la période postopératoire peuvent et devraient être des règles remarquables pour le reste de votre vie. Ce sera complet, sans douleur et sans opérations. Les récidives d'hémorroïdes, le retour de symptômes désagréables se produisent dès que le patient retrouve son mode de vie précédent et l'effet bénéfique de l'alimentation est terminé.

Un mode de vie sain, un mode d'activité physique avec des charges suffisantes, mais pas excessives, une nutrition adéquate procurent longévité, vigueur, bien-être. Il est très important de comprendre que la santé dépend de nous.

http://zhkt.info/gemorroy/dieta-posle-udaleniya-gemorroya

Régime après élimination des hémorroïdes: traitement savoureux

Le régime alimentaire après l'élimination des hémorroïdes aide le patient à récupérer plus rapidement, afin d'éviter la récurrence de la pathologie.

Les hémorroïdes sont devenues proverbiales à cause des moments désagréables qu'il livre quotidiennement à une personne malade. Les douleurs, les brûlures et les difficultés de nettoyage de l'intestin causent non seulement des souffrances physiques. Lorsque le traitement conservateur échoue, un traitement chirurgical est appliqué.

Après élimination chirurgicale des hémorroïdes, le régime correspond au médicament - sa conformité est nécessaire pour restaurer le nettoyage naturel de l'intestin après une chirurgie, la guérison de la membrane muqueuse, la prévention de la récurrence de la maladie,

La nourriture comme médicament

Des troubles circulatoires (congestion veineuse) dans les vaisseaux du rectum provoquent la formation d'hémorroïdes. Les dépendances alimentaires du patient sont l’un des facteurs de l’apparition d’une pathologie - aiguë, lourde, difficile à digérer, l’alcool, provoque la stagnation du sang dans le périnée et le débordement du sang dans les veines du rectum.

Afin d’éviter un tel processus, la table des hémorroïdes du patient doit complètement exclure les provocateurs. Un régime alimentaire qui devrait être suivi par un patient souffrant d'hémorroïdes devrait lutter contre la constipation et la distension de l'intestin - des selles molles aideront à éviter les blessures aux zones hémorroïdaires.

Manger correctement un patient atteint d'hémorroïdes devrait le faire tout au long de sa vie, sinon la maladie se reproduit. Les produits autorisés permettent à une personne d'obtenir tous les nutriments nécessaires, de manger de manière savoureuse et variée.

Les méthodes actuelles de traitement chirurgical des hémorroïdes permettent au patient de récupérer rapidement - il peut quitter la clinique dans quelques jours, mais certains événements postopératoires prendront 4 à 5 semaines à résoudre. Dans les premiers jours, la douleur est la plus aiguë, puis, par 10 à 14 jours, les sensations douloureuses disparaissent. Pendant cette période, le taux de guérison des plaies postopératoires dépendra uniquement de la nutrition du patient.

Il faut tenir compte du fait que même au plus haut niveau de l'opération, le patient rencontrera inévitablement:

  • syndrome douloureux;
  • peur de la douleur dans les matières fécales;
  • dans de rares cas, avec des fissures et des saignements (la raison est trop difficile ou des selles encombrantes).

Un régime après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes évitera les complications postopératoires et les traitements complexes.

Régime alimentaire pendant les trois premiers jours après la chirurgie

Les patients avant d’opérer sont souvent intéressés: que puis-je manger après la chirurgie des hémorroïdes?

Le premier jour après l'intervention doit passer sans manger.

Permis de boire des liquides - le mieux à cette fin de l'eau minérale sans gaz ou de l'eau potable ordinaire.

Le respect du régime de consommation est important pour un patient souffrant d'hémorroïdes et implique l'utilisation d'au moins deux litres d'eau par jour. Cette nutrition permettra au corps de ne pas former de masses fécales dans les 48 heures suivant la chirurgie.

Les aliments après l'élimination des hémorroïdes 24 heures après la chirurgie, vous devez inclure les boissons sans sucre ajouté:

  • thé faible (vert est mieux);
  • tisane (camomille, camomille à l'ortie, camomille à la menthe, camomille à la mélisse et à l'ortie).
  • fruits séchés (pommes, pruneaux séchés).

À la fin du deuxième jour, vous pouvez inclure dans le menu de la bouillie liquide sur l'eau:

La bouillie doit être bien cuite, fine, l'ajout de lait, de sucre, de beurre est interdit. Si le patient est difficile à utiliser, il peut être sucré avec une demi-cuillère à café de miel ou de fructose.

La nourriture peut être prise toutes les 2,5 à 3 heures (au moins 6 fois par jour).

Le troisième jour, le menu après l'opération se rapproche de celui principal autorisé avant l'opération. La nutrition du patient ne doit pas seulement être diversifiée et complète pour fournir au corps du patient tous les éléments humains nécessaires. On peut donner au patient des produits à base de lait fermenté (faible en gras) - Ryazhenka, kéfir, yogourt.

Le mode de consommation doit être maintenu. Le patient dans la période postopératoire et ensuite vous devez boire un verre de liquide toutes les trois heures.

Le menu de la première semaine après l'intervention est progressivement élargi, complété par des plats de viande et de poisson cuits à la vapeur.

Nutrition du patient dans les 14 premiers jours après la chirurgie

Le comportement nutritionnel correct du patient ayant subi un traitement chirurgical est déterminé par les règles, dont le but est de créer les conditions les plus bénignes pour la guérison et le renouvellement des membranes muqueuses du rectum.

  1. La nourriture doit être prise au moins 6 fois par jour.
  2. Les portions doivent être petites (tenir dans les poignées).
  3. Après avoir mangé, il ne devrait y avoir aucune sensation d'estomac surchargé.
  4. Les boissons alcoolisées doivent être exclues du menu.
  5. Fumer est interdit.
  6. Le menu doit être composé d'aliments de haute qualité riches en nutriments. Les plats sont sélectionnés en fonction des préférences gustatives du patient.
  7. Le menu devrait comprendre les huiles d'olive, de lin, de tournesol et de chanvre.
  8. Laxatifs à utiliser que dans de rares cas, la restauration de la selle normale est effectuée uniquement en changeant les produits utilisés. Dufalak (ou d'autres laxatifs à base de lactulose) peut être utilisé une ou deux fois.
  9. Il est nécessaire de donner une petite charge au corps 2 à 3 fois par jour - les exercices le matin, les promenades le midi et le soir conviennent bien.

Que pouvez-vous manger dans la deuxième semaine après la chirurgie? Le menu peut être composé de légumes cuits à la vapeur ou bouillis avec une sauce au lait. Toute la semaine, le patient peut recevoir des soupes dans un bouillon de légumes, du porridge avec l’ajout de boulettes de viande ou d’escalopes à la vapeur avec une sauce au lait. En guise de dessert, vous pouvez ajouter des pommes au four. La quantité de sucre doit être limitée - pas plus d'une cuillère à soupe de miel ou de fructose par jour. Des huiles végétales peuvent être ajoutées aux céréales après la cuisson. La méthode de cuisson principale consiste à faire bouillir, cuire et cuire à la vapeur.

Menu pour 1 jour pour la deuxième semaine de maladie

Petit-déjeuner: bouillie de sarrasin avec une cuillerée à thé d’huile végétale, 1 omelette aux œufs cuite au four, 2 morceaux de pruneaux cuits à la vapeur, thé vert faible et non sucré;

Le deuxième petit déjeuner: banane;

Déjeuner: soupe de légumes à l'huile végétale, escalope de viande cuite à la vapeur, une tranche de pain gris, 2-3 morceaux de prunes cuits à la vapeur;

Déjeuner: cocktail aigre-doux de ryazhenka et de banane;

Dîner: purée de bouillie d'orge, poisson bouilli, une cuillère à thé d'huile végétale, pain gris, tisane faible;

Avant d'aller au lit un verre de kéfir, du pain croustillant (biscuit).

La nutrition après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes devrait inclure la quantité nécessaire de protéines pour soutenir l’immunité et les graisses pour une fonction hépatique normale.

NOS LECTEURS RECOMMANDENT!

Pour un traitement efficace des hémorroïdes, nos lecteurs conseillent Proctonol.
Ce remède naturel, éliminant rapidement la douleur et les démangeaisons, favorise la guérison des fissures anales et des hémorroïdes.
La composition du médicament comprend uniquement des ingrédients naturels avec une efficacité maximale. L'outil n'a pas de contre-indications, l'efficacité et la sécurité du médicament ont été prouvées par des études cliniques menées à l'Institut de recherche en proctologie.
En savoir plus "

Nutrition du patient pendant la période de rééducation

Malgré l'amélioration de l'état du patient après l'intervention, la nutrition après la chirurgie des hémorroïdes reste soumise à de graves restrictions pour les aliments contenant de grandes quantités de fibres végétales brutes (certains légumes) et de fruits acides.

Pendant 4 semaines après l'opération, les traces sur les muqueuses du rectum sont complètement resserrées et le patient peut accéder au menu étendu. Tous les nouveaux plats du menu doivent être introduits petit à petit, en contrôlant le processus de nettoyage des intestins. Pour une alimentation plus équilibrée, vous devez suivre la complexité: chaque assiette de viande ou de poisson doit être complétée par un accompagnement de légumes cuits ou bouillis.

Exemple de menu après la chirurgie (2 semaines à 1 mois)

Après la chirurgie, le régime alimentaire des hémorroïdes au 28e jour est plus étendu. Un exemple de menu pour la journée devrait inclure au moins 2500 calories, une pause entre les repas - 2,5 à 3 heures. Immédiatement après le réveil, buvez un verre d’eau chaude et une cuillerée d’huile végétale de qualité.

Petit-déjeuner: mil bouillie avec une cuillère à thé d’huile végétale, 1 omelette aux œufs cuite au four, 2 morceaux de pruneaux cuits à la vapeur, tisane faible et non sucrée;

Deuxième petit-déjeuner: pomme au four;

Déjeuner: soupe de céréales au sarrasin avec huile végétale, boulettes de viande cuites à la vapeur avec sauce à la carotte et à la crème sure, courgettes à l'étuvée, une tranche de pain gris, une banane;

Déjeuner: Ryazhenka avec du pain croustillant;

Dîner: purée de pommes de terre au porridge de blé, gâteau de poisson à la vapeur, une cuillerée à thé d’huile végétale, pain brun, bouillon de romarin faible;

Heure du coucher: thé de mélisse avec une cuillère à café de miel,

Nutrition pendant la période de récupération

Dans la période qui suit la guérison de la plaie, à la cinquième semaine, le menu peut progressivement inclure des crudités, des légumes cuits à la vapeur et des légumes bouillis contenant des fibres. Autorisé à utiliser:

  • Le pain gris d'hier ou avec l'ajout de son;
  • diverses bouillies (sauf la manne);
  • pâtes à base de farine solide, pas plus de 2 fois par semaine;
  • légumes - betteraves, courgettes, potiron, brocoli et chou-fleur, concombres, tomates;
  • fruits - bananes, pommes, pruneaux, abricots secs;
  • tous les produits laitiers;
  • viande maigre - volaille, dinde, lapin;
  • poissons de rivière et de mer maigres;
  • tous les types d’huile végétale raffinée de haute qualité;
  • boissons aux herbes, compotes, jus faits maison sans sucre, boissons aux fruits.

Lors de l'ajout de légumes de saison crus, de petites portions sont d'abord introduites dans le régime. S'il n'y a pas de contre-indications, elles sont consommées en quantité quelconque.

Les pruneaux et les abricots secs peuvent être consommés en quantités strictement limitées.

Il est nécessaire d'observer le mode de consommation (au moins 3 litres de liquide avec la soupe).

Produits interdits

La nutrition après la chirurgie des hémorroïdes a une liste d'exceptions, qu'il est souhaitable d'adhérer à tout moment. L'élimination de ces produits de l'alimentation est importante et nécessaire à la formation de masses fécales molles.

Vous ne pouvez pas manger d'aliments qui stimulent la circulation sanguine dans le bassin et le périnée:

  • "ordures" alimentaires (restauration rapide, chips, barres chocolatées, etc., café en petits emballages);
  • produits épicés, gras et fumés;
  • saucisses, saucisses, pâtés, aliments en conserve;
  • produits contenant du cacao;
  • féculents;
  • lait frais;
  • divers bonbons;
  • pâtisseries à la levure, pâtisseries au beurre sucré;
  • pain blanc frais;
  • pain noir;
  • café fort et thé;
  • tous les haricots, chou blanc et rouge ordinaire, radis, radis, daikon;
  • limité au riz et à la semoule;
  • des pommes de terre;
  • l'alcool;
  • épices, oignons, ail;
  • sauces épicées avec conservateurs;
  • tous les types de champignons;
  • viande grasse, beurre, graisses animales;
  • noix, dattes, agrumes, légumes-feuilles acides;
  • fruits, légumes et baies contenant de petites graines;
  • eau gazeuse, énergie, bière.

Les principales méthodes de cuisson sont la cuisson, la cuisson au four, la cuisson à la vapeur.

Quelques notes utiles

Le régime alimentaire après l'opération des hémorroïdes permet non seulement d'éliminer rapidement les produits transformés du corps, mais contribue également à améliorer les fonctions des organes systémiques - foie, vésicule biliaire, reins.

Composez le menu en vous concentrant sur les préférences gustatives personnelles des produits autorisés. Vous pouvez essayer de temps en temps de dévier un peu du bon régime alimentaire - accordez-vous un morceau de bonbon ou une tasse de café. Mais c’est - dans des cas exceptionnels, pour le soulagement de la dépression. Une telle action ne peut être réalisée qu'avec des selles molles stables et stables.

Il ne sera pas superflu de rappeler:

  • vous ne pouvez pas boire en mangeant - cela viole la digestion;
  • le thé peut être consommé une demi-heure après le dîner, il devrait être très chaud;
  • les boissons fraîches ne peuvent être consommées qu'une demi-heure avant les repas;
  • si le produit est souhaitable d'utiliser, mais il est dans la liste des interdits - vous pouvez essayer de manger un petit morceau et regarder la réaction. S'il n'y a pas d'infraction - de temps en temps, le produit peut être mangé.

L'activité physique normale, la thérapie physique aidera à arrêter la congestion veineuse dans le pelvis et arrêter le développement de la pathologie.

Les patients ayant une tendance aux hémorroïdes doivent adhérer à un régime pour la vie. La liste des produits autorisés est assez longue, ce qui vous permet de mener une vie bien remplie, en maintenant votre santé et votre énergie jusqu'à un âge très avancé.

Un régime alimentaire prescrit à un patient après l'élimination des hémorroïdes est une nécessité vitale. Son objectif est d'assurer la guérison rapide de la surface de la plaie et la restauration de l'activité intestinale normale.

http://sosudyinfo.ru/gemorroj/lechenie/profilaktika/dieta-posle-operatsii-gemorroya.html

Régime alimentaire après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes

Quel est le régime alimentaire nécessaire après l'élimination des hémorroïdes

Les aliments après la chirurgie pour les hémorroïdes doivent respecter les règles suivantes:

  • ne pas irriter les muqueuses par des moyens mécaniques ou chimiques (acides, épices, tabac, fibres grossières, sel). Dans les premiers jours, la nourriture est frottée;
  • ne pas stimuler la sécrétion de bile, il blesse la muqueuse endommagée - refus des aliments frits et gras;
  • traitement culinaire: mijotage, cuisson au four, ébullition;
  • Ne laissez pas la constipation, incluez des aliments avec un effet laxatif, une quantité d'eau suffisante. Le ramollissement des selles est favorisé par la réception de l'huile de vaseline;
  • prévenir les ballonnements en excluant les haricots, haricots, lait, pain de seigle, chou;
  • accélérer la guérison des tissus - l'inclusion de protéines (fromage cottage, boissons au lait aigre, poisson, viande), de vitamines, de minéraux de légumes, de baies;
  • la multiplicité des repas - 5 fois, en portions ne dépassant pas 300 g;
  • la température des aliments est d'environ 40 degrés, les aliments chauds ne sont pas autorisés;
  • les boissons alcoolisées sont interdites, elles stimulent le flux sanguin vers les organes pelviens.

Les conséquences des troubles de l'alimentation

Un régime mal composé après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes provoque:

  • débit sanguin intense dans la région du plexus choroïde de l'intestin;
  • augmentation de la douleur;
  • rupture de couture;
  • infection de la plaie, paraproctite;
  • saignement.

La constipation et la diarrhée sont nocives pour le processus, elles inhibent la cicatrisation de la paroi intestinale, entraînent des complications et un risque de récurrence.

Nourriture après une chirurgie pour les hémorroïdes dans les 2-3 premiers jours

Pendant 24 heures, un régime zéro est prescrit après la chirurgie des hémorroïdes. Cette période est nécessaire au repos complet des intestins et au début de la cicatrisation. On recommande au patient de boire toutes les heures de l'eau ordinaire, du bouillon des hanches, du thé faible.

Le deuxième jour, vous pouvez manger de la bouillie de flocons préalablement moulus à l'état de farine. Sa consistance est la même que celle d'une gelée liquide et son volume ne dépasse pas 100 ml. Au déjeuner, il est autorisé la décoction de légumes, compote de fruits en purée. Au dîner, donnez de nouveau du porridge, il peut être fabriqué à partir de semoule.

Le troisième jour, le régime alimentaire est légèrement élargi à cause des boissons à base de lait fermenté, des œufs brouillés, de la soupe dans un bouillon de légumes.

Caractéristiques du régime de la première semaine

La nutrition après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes comprend des aliments hachés, semi-liquides et nettoyés:

  • soupe végétarienne;
  • bouillie liquide;
  • purée de pommes de terre ou soufflé de légumes, poulet, sandre;
  • pommes cuites au four, bananes;
  • la gelée;
  • omelette;
  • pain séché (pas plus de 2 tranches);
  • le fromage cottage n'est pas acide;
  • boissons lactées fermentées;
  • thé, chicorée, infusion d'églantier, tisane, jus dilué.

Nutrition après le retrait des hémorroïdes en 1 mois

Le respect d'un régime strict après le retrait chirurgical des hémorroïdes nécessite au moins un mois. Avec la coagulation au laser, une expansion plus rapide du menu est autorisée. Néanmoins, les principes de base du régime alimentaire doivent être respectés afin d'éviter les complications de l'hémorroïdectomie.

Produits autorisés

Pour créer le menu, utilisez:

  • craquelins de pain (gris, son);
  • soupe de céréales aux légumes;
  • viande de poulet, ramper;
  • poisson bouilli, fruits de mer;
  • céréales, casseroles au sarrasin, à l'avoine, au gruau de blé;
  • tous les légumes sauf les interdits. La betterave, la citrouille ou la carotte bouillie et crue, particulièrement utile, nécessitait une salade de légumes frais, à l'exception du chou. Il vaut mieux faire bouillir, ragoût;
  • œufs à la coque, œufs brouillés;
  • fromage cottage, narine, lait aigre, yaourt, ryazhenka, kéfir;
  • jus de fruits et de légumes;
  • huile végétale (jusqu'à 2 cuillères à soupe), crémeuse (jusqu'à 15 g).

Ce qui est interdit

Les produits suivants peuvent être altérés chirurgicalement pour restaurer le péristaltisme après le retrait des hémorroïdes:

  • pâtisseries à la farine blanche;
  • graisse de viande ou de poisson;
  • viandes grasses, conserves, huile de cuisson;
  • saucisses, aliments fumés, plats cuisinés;
  • poisson salé, séché, nourriture en conserve;
  • radis, daikon, radis;
  • riz blanc, vermicelles, purée de pommes de terre, semoule (inhiber les intestins);
  • kéfir 3 jours (ou plus) de cuisine;
  • gelée, thé fort, alcool;
  • toutes les sauces chaudes, chili, poivre (sauf bulgare douce);
  • coing, grenade, kaki, poires immatures, airelles rouges, myrtilles, canneberges.

Exemple de menu après chirurgie des hémorroïdes

Le régime postopératoire permet une récupération sans douleur de la membrane muqueuse, de sorte que la nourriture ne doit pas blesser les organes digestifs. Dans le même temps, il est important de stimuler l'activité du péristaltisme (contractions de la paroi intestinale).

Options de petit déjeuner

Préparez n'importe quelle bouillie ou casserole de grains entiers, sauf le riz et la manne. Les espèces rugueuses - orge, orge, mil sont autorisées après la disparition de la douleur. Si vous utilisez des flocons de céréales, il est conseillé de leur ajouter une cuillère à dessert de son et de graines de lin. Ébullition devrait être jusqu'à complète disponibilité, servi avec du lait, de la crème (jusqu'à 50 ml) ou du beurre (5 g).

Tabule de boulgour aux fruits secs

Pour vous préparer, vous devez prendre:

  • Bulgur (petit) - 50 g,
  • jus de pomme - 100 ml,
  • graines de tournesol - 2 cuillères à soupe,
  • pomme (poire) - 1 petit fruit mûr,
  • miel - une cuillère à café,
  • Cannelle - une demi-cuillère à café,
  • raisins secs - 20 g,
  • abricots secs - 30 g,
  • canneberges séchées - 30 g

Rincer les fruits secs et verser de l'eau bouillante pendant une demi-heure. Faire bouillir le jus de pomme et ajouter la cannelle, les pommes pelées et coupées en dés, les fruits secs. Faites bouillir pendant 5 minutes et versez le jus de boulgour. Un bol de céréales et de fruits doit être recouvert d’un couvercle et soigneusement enveloppé (recouvert d’une pellicule de plastique) pendant une heure. Mélanger et laisser encore 20 minutes. Sécher les graines dans la casserole pas plus de 10 clignotements. Dans le bulgur fini, ajoutez du miel, des graines et, si vous le souhaitez, des feuilles de menthe fraîche.

La rééducation après une opération aux intestins permet le rejet des bouillons forts. Ils sont complètement interdits au cours des 30 à 45 premiers jours. Ensuite, avec prudence, vous pouvez faire cuire la soupe de viande maigre, de poisson, à l'aide de graisse secondaire (après la vidange de l'ébullition). Les soupes de légumes, les céréales et les légumineuses seront la meilleure option pour activer le rectum et prévenir la constipation.

Gazpacho

La soupe d'été froide a besoin de ces ingrédients.

  • tomate - 4 gros,
  • concombre - 1 pièce,
  • Poivre bulgare - moitié,
  • huile d'olive - cuillère à soupe,
  • jus de citron - une cuillère à café,
  • l'oignon est une demi-tête,
  • ail - une troisième gousse
  • pain rassis - 2 tranches,
  • basilic frais - 3 feuilles,
  • sel - 3 g

Rincer les tomates avec de l'eau bouillante et peler. Poivron bulgare et l'oignon coupés en lanières et faites bouillir dans un peu d'eau pendant 5 minutes. Grille de concombre. Pain coupé en cubes, sécher au four. Tomates, poivrons, oignons, concombre, battre au mélangeur, ajouter le sel et l'ail haché, le jus de citron et l'huile. Mettez au réfrigérateur pendant 1,5 heure. Servir avec des craquelins et décorer avec du basilic.

Le deuxième plat peut consister en un plat d'accompagnement de légumes ou de céréales, de poisson ou de viande maigre, de salade. Au lieu de sel, il est recommandé d'utiliser du varech moulu (chou marin). Il est également utile de remplacer le sel de table par le Himalayan rose, qui contient beaucoup de magnésium et contient moins de la moitié de sodium que la normale. Ce rapport améliore la fonction motrice de la paroi intestinale.

Les repas du soir ne doivent pas être copieux, les légumes cuits à la vapeur ou au four conviennent le mieux. Vous pouvez ajouter du fromage à pâte molle (mozzarella, Adyghe, fromage).

Casserole De Légumes

Pour préparer ce plat il vous faut:

  • courgettes - 2 pièces,
  • aubergine - 2 pièces,
  • tomates - 6-7 morceaux pour la cuisson et 8 morceaux pour la sauce,
  • l'oignon est une demi-tête,
  • Poivre bulgare - 1 pièce,
  • Fromage blanc - 50 g,
  • huile végétale - cuillère à soupe,
  • feuilles de coriandre et de basilic - 2 cuillères à soupe,
  • ail - demi gousses,
  • origan et basilic séché - une cuillère à café,
  • sel au goût

Les courges et les aubergines doivent choisir les jeunes, alors vous ne pouvez pas peler la peau. S'ils sont trop mûrs, il vaut mieux les enlever. Coupez-les en cercles et saupoudrez de sel pendant 10 minutes. Hacher finement l'oignon et le paprika et les déposer sur une plaque de cuisson avec de la purée de tomates pelées (verser sur de l'eau bouillante, peler et couper avec un couteau). Laisser mijoter la sauce pendant 15 minutes, saler au goût, ajouter les herbes sèches et l'ail.

Placez les cercles d'aubergines et de courgettes lavés dans un plat allant au four, en les alternant avec des tranches de tomates. Versez la sauce et faites cuire au four ou à la mijoteuse pendant environ une heure. La température est d'environ 180 degrés ou en mode "légumes". Après cela, saupoudrer d'herbes et de fromage broyé et servir.

http://dietabez.ru/pri-problemah-s-kishechnikom/dieta-posle-operatsii-po-udaleniyu-gemorroya.html

Régime après chirurgie des hémorroïdes

La chirurgie des hémorroïdes est un traumatisme pour le corps. Il est considéré comme un stress physique et psychologique pour une personne. Pour restaurer plus rapidement, inclure des aliments sains, éliminer l'utilisation de substances nocives.

Le régime alimentaire après la chirurgie des hémorroïdes est équilibré en termes de rapport protéines, lipides, glucides. Le manque de glucides dans le régime alimentaire entraînera une diminution de l'apport énergétique du corps. Un manque de protéines va affaiblir le système immunitaire, perturber le métabolisme, aggraver l'état de la peau, augmenter la perte de cheveux.

Normalement, les substances désignées sont nécessaires à la réparation des tissus et au resserrement des plaies après une intervention chirurgicale.

Nutrition en préparation à la chirurgie

Dans la période préopératoire est nécessaire pour adhérer à une nutrition adéquate.

La nourriture avant l'opération exclut les produits qui augmentent le flux sanguin dans les vaisseaux du rectum. Ne prenez pas de boissons alcoolisées, des médicaments qui réduisent la coagulation du sang.

Nous commençons à réglementer la nourriture avant l'opération. Le jour avant l'opération, une table douce est nommée. Il devrait être mangé souvent, en petites portions. Le jour de la chirurgie ne peut pas manger.

Lorsque les hémorroïdes, le jeûne est inacceptable. Une méthode fiable de nutrition lors de la préparation à l'opération consistera à minimiser la quantité de nourriture consommée par réception.

Avant la chirurgie, il devient nécessaire de vider les intestins. Si cela ne se produit pas naturellement, un lavement est fait. Le processus effraie parfois le patient. Les médicaments dérivés qui favorisent le nettoyage complet de l'intestin.

Caractéristiques de la nutrition dans la période postopératoire

Le pouvoir est assigné à léger. Cela aidera le transit intestinal doux, pas les points de suture traumatiques. Organiser les repas selon les règles:

  • Après l'élimination des hémorroïdes, nous mangeons souvent, par petites portions. Manger toutes les 2-2,5 heures pour ne pas surcharger les intestins.
  • La nourriture doit être facile pour l'estomac et ne pas irriter les points de suture postopératoires lors de la sortie par l'anus. Évitez les flatulences et les ballonnements.
  • Inclure des produits qui régulent les selles sans provoquer de constipation.
  • Le premier jour, il vaut mieux ne rien manger, juste boire. Aide à la guérison des points de suture, excrétion douce des selles.
  • Après la chirurgie des hémorroïdes, il est nécessaire de commencer à manger le lendemain.

Produits interdits dans la période postopératoire

État du régime alimentaire - exclusion du régime alimentaire des aliments qui influent sur la formation de gaz dans les intestins:

  • Il est interdit d'utiliser de l'ail, des oignons, du lait frais, des raisins, du pain noir, des fruits secs (raisins secs). Les abricots secs et les pruneaux peuvent être consommés.
  • Il est déconseillé de boire des boissons à base de gaz, de kvas - lors de la fabrication de substances ajoutées qui provoquent une fermentation, un gonflement. Ne pas manger de légumineuses - provoquer des flatulences.
  • Le régime alimentaire comprend la consommation de légumes. Le chou blanc et les radis excluent de la diète - affectent la formation de gaz dans l'intestin, contiennent des fibres qui sont difficiles à digérer par l'estomac.
  • Vous ne pouvez pas manger de cerises, fraises, groseilles, stimuler la sécrétion de suc gastrique - augmente la faim.
  • Les aliments fumés, les assaisonnements épicés, les marinades de légumes, l'alcool sont exclus - ils augmentent le flux sanguin dans les organes abdominaux, ralentissent la guérison des points de suture.
  • Ne mangez pas d'oie, de porc, d'agneau, de champignons - contient des protéines difficiles à digérer.

Produits post-approuvés

Après la chirurgie des hémorroïdes après le premier jour de jeûne, limitez la quantité de nourriture ingérée à la fois.

Le corps reconstitue l'énergie dépensée. Commencer à manger, en introduisant de nouveaux produits dans le menu de la nutrition postopératoire, progressivement. Écoutez le corps, comme le perçoivent certaines substances introduites dans le régime alimentaire.

Produits autorisés, cuits à la vapeur, bouillis, cuits. Vous ne pouvez pas - aliments gras et frits.

Le régime comprend:

  • Sarrasin, mil, gruau d'avoine nutritifs - faciles pour l'estomac. Pour normaliser la digestion, ils doivent manger plus souvent. Avant de préparer le grain, rincez-le sous l'eau courante pour éviter que les grains ne se collent pendant la cuisson. Cuire jusqu'à ce que cuit, envelopper une casserole de bouillie avec une serviette, laisser infuser. Le porridge deviendra friable, savoureux sans beurre. Céréales de réception recommandées: orge, orge. La cuisson à l'eau est indispensable lorsque l'alimentation est maintenue après l'élimination chirurgicale des hémorroïdes. De riz et de manne est recommandé de refuser.
  • Le pain est autorisé à utiliser du blanc, du blé dur. Mieux avec le son, grossier. Riche en vitamines, aidera à récupérer rapidement après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes. Dans la digestion est facile, ne surchargez pas l'estomac.
  • Produits laitiers utiles. Contient des bactéries actives, les substances productrices aident à améliorer la digestion. Pour ajuster la digestion, il est recommandé d’inclure dans l’alimentation du fromage cottage, du lait aigre, des yaourts.
  • Pour reconstituer les protéines animales dans le corps, vous devez faire cuire du poulet, du veau et du poisson. Soyez prudent lorsque vous entrez des produits. Inclus dans le menu après une semaine de petits échantillons.
  • Les légumes et les fruits sont inclus dans le régime postopératoire. Les légumes sont bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur. Les soupes sont cuites avec eux. Manger cru doit être fait avec prudence - une teneur élevée en fibres perturbe les intestins. Faites attention à la nutrition des concombres, des tomates, des courgettes, du chou-fleur, du brocoli. Les substances détendent les muscles.
  • Le fruit est autorisé. Utilisation plus sûre des bananes, du kiwi. Différentes propriétés laxatives. Trop manger est inacceptable - l'excès conduit à des ballonnements.
  • Il est recommandé de boire beaucoup de liquide. Buvez plus d’eau, thé, compotes, infusions d’herbes de millefeuille, feuilles d’ortie.

Nutrition pendant la première période après la chirurgie

La douleur dans l'anus passe en une semaine. La période responsable après l'opération est considérée les premiers jours après le retrait chirurgical des nœuds. Il est nécessaire de manger de manière fractionnée - la nourriture prise dans la journée est divisée en six réceptions en petites portions.

Après un jeûne de deux jours (jour préopératoire et le lendemain de l'opération), ne vous précipitez pas pour manger ce que vous voulez en quantité illimitée.

Il est nécessaire de manger lentement - les signaux de saturation dans le cerveau humain interviennent plus tard que les aliments dans l'estomac, pendant 15 à 20 minutes. Il est nécessaire de mastiquer lentement pour ne pas en abuser avec de la nourriture.

Au cours de la première semaine, le patient peut, en analysant l’état de santé, déterminer de manière indépendante le régime alimentaire, le nombre de portions individuelles. La première semaine, de nouveaux produits sont introduits dans le corps. Le patient sait quelle nourriture est appropriée.

Régime alimentaire du premier mois postopératoire

Une semaine plus tard, la nourriture augmente progressivement. Les aliments à base de protéines et de glucides sont introduits à leur tour et une excrétion rapide des matières fécales est obtenue. La fibre est utilisée pour prévenir la constipation.

Le patient doit apprendre les règles: pour que la maladie ne réapparaisse pas, il faut beaucoup bouger, ne pas soulever de poids, mais bien manger.

S'il n'y a pas de complications après les hémorroïdes, les plaies chirurgicales sont complètement cicatrisées dans les 5-6 semaines. Retour possible de la maladie. Le risque de fissures anales augmente. Le régime a besoin des plus strictes.

Menu équilibré

Si le patient inclut des aliments qui ne sont pas sécuritaires pour les intestins, une rechute se produira.

Pendant la rééducation, il est permis de préparer des collations avec une pomme, du kéfir, une banane. Une fois par jour, donnez une pause de 12 heures aux intestins. Si vous préparez le dîner à 7 heures du soir, planifiez le petit-déjeuner au plus tôt à 9 heures du matin pour que les produits reçus pendant le dîner aient le temps de digérer et que l'estomac soit prêt pour le prochain repas.

Un menu équilibré pour la semaine comprend la règle de la cuisine: cuit à la vapeur, bouillant, mijotant.

Menu pour la semaine

En composant le menu de la semaine, écrivez une liste pour chaque jour. Répartissez les produits de la ration journalière en six étapes:

Si la maison est stockée multicooker, micro-ondes, utilisez-les. Les repas sont savoureux, ne nécessitent pas de travail de préparation.

  1. Sarrasin friable cuit à l'eau. Pain au fromage, thé.
  2. Œuf cuit au micro-ondes. Carottes, râpées avec du sucre.
  3. Soupe de betterave Viande bouillie. Salade Compote de fruits secs.
  4. Banane
  5. Fromage cottage avec crème sure, thé.
  6. Yaourt
  1. Pâtes de variétés de blé dur. Pain au fromage. Le thé
  2. Kéfir. Le pain
  3. Soupe aux boulettes. Viande de poulet Concombre. Compote de baies.
  4. 100 g de crème sure 15%.
  5. Casserole De Fromage Cottage Le pain Ryazhenka.
  6. Kiwi
  1. Omelette de 2 oeufs. Pain blanc au fromage. Chicorée
  2. Fromage cottage avec du sucre. Pomme au four
  3. Soupe de légumes. Boulettes de viande à la vapeur. Salade de betterave. Compote d'abricots secs.
  4. Kéfir. Salade
  5. Poisson bouilli avec purée de pommes de terre. Le pain Le thé
  6. Banane
  1. Bouillie de millet sur l'eau. Pain et beurre. Café sans lait.
  2. Vinaigrette
  3. Nouilles au poulet à la maison. Salade Jus
  4. La galety. Compote de fruits secs.
  5. Foie bouilli. Vermicelles Le thé
  6. Pruneaux trempés dans de l'eau bouillante.
  1. Céréales d'avoine. Banane Le thé
  2. Salade De Légumes.
  3. Oreille De Poisson Ragoût de légumes. Compote de fruits secs.
  4. Œuf à la coque Salade
  5. Côtelette à la vapeur. Sarrasin Le thé
  6. Varenets.
  1. Bouillie d'orge. Sandwich au fromage du micro-ondes. Café
  2. Kissel.
  3. Soupe Poulet Nouilles. Ragoût de légumes, boulette de viande. Jus
  4. Ragoût de betterave. Le thé
  5. Casserole de pâtes, œufs. Le thé
  6. Abricots secs, remplis d'eau bouillante.
  1. Bouillie d'orge broyée. Pain au fromage. Le thé
  2. Fromage cottage.
  3. Morceau de légumes au bœuf. Carottes râpées. Compote de fruits.
  4. Ragoût de légumes.
  5. Côtelette du foie. Ragoût de betterave. Le pain Le thé
  6. Kiwi

Boissons - troisième plats à la table. Le menu se compose de thé, café, chicorée, jus de fruits, compotes de fruits secs et frais et de baies.

À l'aide de l'exemple d'un menu hebdomadaire, établissez un régime alimentaire approprié.

http://gastrotract.ru/bolezn/gemorroj/dieta-posle-operatsii-na-gemorroj.html

Régime après le retrait des hémorroïdes

Une alimentation équilibrée après une opération pour éliminer les hémorroïdes ou un menu strict de plats économes mais nutritifs aide à prévenir la constipation après une hémorroïdectomie - élimination chirurgicale des hémorroïdes. L'objectif principal du régime thérapeutique dans les premiers jours après une opération hémorroïdaire est d'obtenir des selles molles qui aident à restaurer le corps, à accélérer la guérison des tissus et des sutures, à prévenir les saignements, à raccourcir la période de rééducation, à reprendre une vie normale le plus tôt possible.

Qu'est-ce que la chirurgie des hémorroïdes?

La chirurgie des complications hémorroïdaires est appelée hémorroïdectomie. L'opération est réalisée par excision ou ligature de ganglions pathologiquement élargis, avec n'importe quel degré de maladie. Les contre-indications à l'hémorroïdectomie sont:

  • la grossesse
  • immunodéficience;
  • oncologie;
  • processus inflammatoires dans l'intestin.

L'opération est réalisée sous anesthésie générale, en position ventrale. Pour accéder aux nœuds, un anoscope est inséré dans le patient. Les nœuds se retirent, excisent, l'artère pré-bandée et arrêtent le saignement. L'hémorroïdectomie peut être réalisée avec un scalpel, une électrocoagulation ou un laser. Les récidives après cette opération sont rares.

Que puis-je manger après la chirurgie des hémorroïdes

Il est recommandé au patient d'utiliser des plats cuits et bouillis, des pommes cuites au four, il est préférable de cuisiner des légumes pour un couple. Il faudra un mois après l’opération pour inclure des protéines saines sous forme de poulet et de poisson dans l’alimentation du patient. Méfiez-vous des fruits et des légumes pouvant provoquer des flatulences et des ballonnements dans les intestins. La nourriture après une chirurgie pour les hémorroïdes devrait être basée sur l'utilisation de:

  • pain complet;
  • contenant de la fibre de riz, du sarrasin, de la farine d'avoine, de la bouillie de millet;
  • les légumes;
  • produits laitiers fermentés;
  • boissons gazeuses.

Régime après chirurgie des hémorroïdes

Le régime alimentaire après élimination chirurgicale des hémorroïdes contribue à la réadaptation rapide du patient au cours de la période postopératoire. Il devrait aider le patient à prévenir la constipation, faciliter les mouvements d'entrailles, avoir un effet laxatif. L’objectif d’une alimentation saine pendant la période de récupération est de prévenir une rupture de joint, de réduire la douleur, d’arrêter les saignements, de favoriser la cicatrisation des plaies postopératoires, de prévenir la récurrence de la maladie, de récupérer rapidement après la chirurgie et de ramener le patient à un mode de vie normal.

Principes généraux de l'alimentation

Il est préférable de discuter de la ration postopératoire au patient avec le diététicien compétent. La composition d'un régime strict au fil du temps varie:

  • le premier jour après la chirurgie. Pour éviter les aliments de toilette n'est pas recommandé, le patient boit que des boissons;
  • dans le premier mois après la chirurgie. Le travail du tractus intestinal est rétabli, la patiente observe le régime en prenant de la nourriture en petites portions, mais souvent - toutes les 2,5 heures. Il est possible de manger certains aliments, il est préférable de discuter des recettes de cuisine avec votre médecin.
  • un mois après la chirurgie. Le menu de régime comprend des aliments riches en protéines et en glucides.

Comment faire cuire la nourriture

Le menu pour les hémorroïdes ne devrait inclure aucun aliment frit. En mangeant des aliments frits, les symptômes de la maladie vont bientôt réapparaître, la rechute est inévitable. Les plats diététiques ne doivent pas contenir d'ingrédients nocifs - légumes ou champignons marinés, poulet fumé, bœuf, porc, poisson fumé et salé, mayonnaise. Les ragoûts ne devraient pas inclure les viandes grasses - porc, canard. Lors de la cuisson de salades, il est préférable de refuser les fruits et légumes frais. Il n'est pas recommandé de manger des pâtisseries, même faites maison. Le thé et le café ne doivent pas être forts, il est préférable de ne pas ajouter de sucre.

Produits interdits dans la période postopératoire

Il est interdit d'utiliser des produits provoquant une irritation de la muqueuse intestinale: boissons gazeuses, kvas, ail, radis, oignons. Le régime alimentaire après une hémorroïdectomie ne devrait pas inclure les aliments qui contribuent à la constipation - aliments en conserve, légumes et fruits marinés, fumés, viande et poisson salés, assaisonnements épicés. Pour le régime alimentaire ne convient pas les aliments gras - viande de porc, oies, canards, mayonnaise, crème sure, lait. Il est déconseillé d'utiliser des aliments qui provoquent des flatulences (pommes, haricots, pois, chou, épinards). Un régime élimine l'alcool.

Nutrition le premier jour

Un régime strict devra être suivi dès les premières heures après la fin de l'opération. Le premier jour, lorsque la couture est fraîche et qu'il y a un saignement, le patient doit s'abstenir d'utiliser les toilettes. À cet égard, la nourriture n’est en aucun cas recommandée. Au cours des premières 24 heures, seules les boissons présentées au patient sont présentées: eau de boisson, compotes, boissons aux fruits, thé faible, tisanes non saturées. Vous ne pouvez pas boire de boissons gazeuses - eau minérale, limonade, fanta. Le lait contient beaucoup de matières grasses et constitue plutôt un aliment. Par conséquent, il ne devrait pas être inclus dans le régime immédiatement après l'opération.

Régime du premier mois

30 jours après la chirurgie - le temps pendant lequel la plaie est complètement resserrée. Le corps a besoin de tous les produits nécessaires à son activité vitale. Un complexe de vaisselle doit provoquer des selles molles régulières et empêcher la rupture des coutures et l’infection. Le menu alimentaire est principalement composé de protéines et de glucides. Les légumes crus et les fruits frais doivent être utilisés avec prudence en raison de leur capacité à irriter les intestins et à provoquer des ballonnements. Manger après l'excision des hémorroïdes est principalement un produit nécessaire qui agit comme un laxatif.

Un exemple de menu des 30 premiers jours après la fin de la chirurgie des hémorroïdes est présenté ci-dessous. Les menus fractionnaires incluent des produits qui aident à éviter les complications postopératoires:

Gruau avec ajout de son

Un verre de kéfir frais

Poisson bouilli ou cuit à la vapeur (merlu, goberge, navaga)

Bouillon de poulet faible

Pain grossier, mieux ne pas noir

Compote de pomme douce faible

Légumes cuits ou cuits à la vapeur (carottes, betteraves, courgettes, oignons)

Pain grossier, mieux ne pas noir

Un verre de kéfir au concombre râpé

Repas dans un mois

À la fin des 30 jours suivant le traitement chirurgical, le régime alimentaire peut être considérablement élargi, mais uniquement avec des produits contribuant à la défécation normale. La place principale du menu est occupée par les légumes crus et cuits à la vapeur, les fruits frais. Le kéfir frais et le fromage cottage, les céréales friables et le pain grossier préviendront la récurrence des hémorroïdes. Les plats à base de volaille et de poisson sont préférables dans un bain-marie. Pommes de terre, pâtisseries, plats épicés, produits frits et fumés, eau gazéifiée sont contre-indiqués. Une seule quantité de nourriture devrait être petite, l'intervalle de réception - 3 heures.

Vidéo

L'opération sur les hémorroïdes est terminée et la rapidité avec laquelle le patient boira pendant deux mois dépendra de la rapidité avec laquelle il se rétablira. Quelles sont les étapes d'un régime? Quelles règles devriez-vous suivre? Que puis-je manger après la chirurgie des hémorroïdes? Quels produits doivent être cuits de quelle manière? Tout cela est nécessaire pour savoir pour la restauration de la santé.

Règles de nutrition après le retrait des hémorroïdes

Après la chirurgie, le médecin prescrit un régime spécial au patient.

Un régime est une condition nécessaire à la récupération du corps après une intervention chirurgicale. Suivez les règles de la nutrition, des conseils du médecin traitant. Assurez-vous d'éviter les aliments interdits, renoncez à l'alcool et fumez. La discipline du patient en ces matières permet au corps de récupérer rapidement.

Le proctologue choisit les délais individuellement. En moyenne, la guérison d'une hémorroïdectomie ouverte prend 6 à 8 semaines. Avec une intervention fermée, cela prendra 3-5 semaines.

Si pendant la période de récupération ne colle pas à un régime, des complications sont possibles:

  • les points de suture ne guérissent pas bien;
  • le flux de sang de la muqueuse endommagée;
  • coutures écartées;
  • l'infection.

Un régime alimentaire inapproprié contribue à la circulation du sang dans les zones du bassin présentant des accumulations veineuses. Tous les facteurs défavorables: accumulation de gaz, constipation, diarrhée, resserrement du processus de cicatrisation des coutures, peuvent entraîner des complications.

Les produits doivent répondre aux exigences suivantes:

  1. Améliorer la régénération des tissus muqueux.
  2. Les aliments doivent contenir des protéines, des vitamines et tout le complexe d’éléments minéraux.
  3. Les aliments ne devraient pas contribuer à la formation de gaz.
  4. Ne pas irriter la muqueuse intestinale.
  5. N'augmentez pas la quantité de matières fécales.
  6. Faciliter le soulagement.

Il est nécessaire d'utiliser une quantité suffisante de liquide. Le respect de règles simples conduira à une récupération réussie.

Les premiers jours après la chirurgie

Le deuxième jour après la chirurgie, vous pouvez manger du porridge sur l'eau

Dans les 24 heures qui suivent la chirurgie, vous devez complètement abandonner la nourriture. Cela permet aux masses fécales de ne pas se former. En conséquence, les zones endommagées ne seront pas déranger, appuyez sur.

Dans les premières 24 heures, vous devriez boire beaucoup. Pour cette eau est approprié, minéral non gazeux.

Pendant le premier jour, la régénération primaire de la muqueuse endommagée aura lieu.

Le refus de manger n'est recommandé qu'au stade initial. À partir du deuxième jour, le repas commence. Si vous retardez le processus de jeûne, des masses fécales solides se formeront à l'avenir, ce qui est inacceptable.

Il devrait commencer par les boissons et les céréales. Camomille aux herbes, thé d'ortie, compote de baies du cornel, thé vert faiblement brassé.

Bouillie nécessaire sur l'eau, sans huile, sans sucre. Céréales appropriées: orge, avoine, blé.

Le troisième jour, vous devriez progressivement faire un régime qui durera encore sept jours.

  • produits laitiers faibles en gras;
  • soupes de légumes;
  • des bouillies liquides;
  • viande maigre, volaille, poisson.

Le régime devrait contenir les protéines nécessaires, les glucides. Méthodes de cuisson choisir diététique. Vous pouvez cuisiner. La bouillie doit être cuite dans de l'eau. Les plats cuits à la vapeur sont autorisés.

Tout d'abord, vous devez suivre les règles suivantes de nutrition, style de vie:

  1. Ne pas trop manger.
  2. A manger par petites portions en 2,5 heures.
  3. Besoin d'un peu d'activité physique. Au début, un petit yoga, par exemple, puis à pied.
  4. Ne pas fumer
  5. L'alcool est interdit.
  6. Le régime devrait être léger, complet.
  7. Les liquides contenant des céréales et des soupes devraient représenter environ 3 litres par jour.
  8. Les plats doivent contenir une petite quantité d’huile végétale.

Ainsi, le système gastro-intestinal ne recevra pas une charge importante et le processus de récupération ira plus vite.

Repas dans un mois

Après la chirurgie des hémorroïdes, il est bon d'inclure les produits à base de lait fermenté dans le régime alimentaire.

Avec une bonne nutrition, les points de suture devraient guérir dans un mois. En cas de complications, vous devriez consulter votre médecin pour une alimentation plus poussée.

Avec un cours de rééducation favorable, le menu devrait être modifié pour le deuxième mois. Veillez à ce que la nourriture évite le risque de constipation.

  1. Manger devrait être varié et complet.
  2. Évitez de jeûner et de trop manger.
  3. Les portions devraient toujours être petites.
  4. Les aliments doivent être ingérés en 2,5 heures.
  5. Aucune boisson gazeuse n'est autorisée.
  6. La viande, le poisson doit être maigre.
  7. L'alcool est complètement interdit.
  8. Il n'y a rien de rôti, doux.
  9. La préférence devrait être donnée aux produits laitiers fermentés.
  10. Mangez plus de porridge avec plus de fibres.
  11. Pain de choisir un meulage grossier, blanc et noir est impossible.

En raison du régime alimentaire, le rectum ne recevra pas la charge. Les points ne seront pas blessés. La période de réhabilitation sera couronnée de succès.

Produits autorisés et refusés

La liste des produits autorisés est assez longue. Parmi ceux-ci, vous pouvez créer un menu varié et équilibré:

  1. Produits laitiers valides à faible teneur en matières grasses. Le fromage peut être consommé en petites quantités, alors qu'il devrait être composé de variétés solides et faibles en gras. Si ces aliments provoquent des flatulences ou de la diarrhée, vous devez les supprimer de l'alimentation.
  2. La viande et la volaille doivent être consommées faibles en gras. Veau, lapin, poulet, dinde sont les mieux adaptés.
  3. Assurez-vous de manger du poisson maigre, comme la morue, le diable, la goberge, le naga.
  4. De légumes doivent être sélectionnés avec des fibres fines. C'est du brocoli et du chou-fleur. Les plats doivent être préparés à partir de ces légumes racines: betteraves, navets, carottes. En outre, citrouille bien adaptée, courgettes, laitue frisée. Les fruits ne doivent pas causer de flatulences. Kiwi, cornouiller, bananes recommandés. Il est possible d'ajouter des fruits secs en petites quantités.
  5. Parmi les boissons autorisées, les tisanes conviennent mieux à la camomille, à l'ortie et à l'achillée. Disons du thé vert faiblement brassé. Bien aide à la compote des cornets. Vous pouvez prendre une solution de miel. Pour ce faire, mélangez une cuillère à soupe de miel dans un verre d'eau tiède.
  6. Le pain au son est en plus des plats principaux.
  7. Parmi les céréales, il faut préférer l'avoine, le blé, le sarrasin et l'orge. Le riz peut être utilisé avec précaution, il a une propriété fixante.

Une alimentation après une hémorroïdectomie implique la restriction d'un certain nombre d'aliments et de boissons qui irritent les intestins et provoquent la formation de gaz.

Certains produits devront être abandonnés.

  • poisson gras
  • des bonbons;
  • piment;
  • légumes: oignon, ail, radis, chou;
  • agrumes;
  • le lait;
  • les champignons;
  • boissons gazeuses;
  • pommes fraîches dans la peau, poires;
  • pain noir, blanc;
  • kvass;
  • les légumineuses;
  • toute nourriture en conserve;
  • thé fort, café;
  • la semoule;
  • l'alcool;
  • les pâtes.

Tous les produits énumérés ne peuvent pas être consommés dans les deux mois.

Connaissant les listes de produits autorisés et interdits, vous pouvez créer un menu équilibré, grâce auquel le processus de guérison sera couronné de succès, sans complications.

Menu approximatif

Il est nécessaire de suivre les règles de la nutrition, choisir des aliments sains, des méthodes de transformation.

Quelques recommandations nécessaires pour la cuisine, la sélection des plats:

  1. La bouillie doit être mince, visqueuse et très bouillie.
  2. La viande ne peut pas être frite.
  3. Cuire le poisson au four, au bain-marie, dans une cuisinière multiple, cuire. Dans ce cas, vous ne pouvez pas utiliser de graisse.
  4. Les légumes doivent être traités thermiquement et non grillés. Il vaut mieux cuire au bain-marie, cuire au four, faire bouillir. Les légumes crus peuvent être retournés après le régime, en les ajoutant progressivement.
  5. Le pain peut être mangé avec du son, de la farine complète, qui contient beaucoup de fibres. Les pains diététiques contenant des fibres conviennent.
  • faire frire;
  • fumer;
  • utiliser des épices épicées, brûlant;
  • cornichon;
  • mariner.

L'utilisation de graisse animale, une grande quantité d'huile végétale est inacceptable.

Un menu du jour est proposé avec différentes options de plats adaptés à ce régime.

Petit déjeuner

Vous pouvez manger une omelette pour le petit déjeuner

Vous pouvez choisir l'option:

Ajout de fruits au petit-déjeuner: cornel, banane, pruneaux. Le thé

Deuxième petit déjeuner

  • omelette cuite à la vapeur
  • œuf à la coque;
  • fromage cottage aux fruits secs;
  • salade de betteraves, carottes (les légumes doivent être cuits);
  • tranche de fromage environ 45 g

Nous finissons le repas avec une tisane.

Soupe de légumes pour le déjeuner

Premier cours, vous pouvez choisir une option:

  • bouillon de poisson;
  • soupe de légumes;
  • bouillon de viande.

Sur la seconde, les options:

  • côtelette à vapeur;
  • casserole de viande;

Sur la troisième compote. En plus du dîner, il est recommandé de manger 2 morceaux d'abricots secs ou de pruneaux. N'oubliez pas le pain au son.

Thé de l'après-midi

Vous pouvez sélectionner des options:

  • un verre de ryazhenka ou de kéfir;
  • cocktail de kéfir et banane, kiwi.

Le dîner peut être du poisson bouilli

Pour le dîner, vous pouvez manger:

Ne pas oublier le pain gris. Tisane ou vert.

Vous pouvez prendre ce menu comme base, utiliser les recommandations sur la nutrition, choisir les plats autorisés. En conséquence, le corps obtiendra des aliments sains.

Une alimentation équilibrée pendant deux mois après l'hémorrhodectomie permet de rétablir la santé. La discipline du patient en matière de nutrition - l'aide nécessaire au médecin traitant. Les options de régime dans cette période un grand nombre. Il est nécessaire de cuisiner correctement, de manger à l'heure, d'éviter les aliments dangereux et d'oublier la maladie pour toujours.

Plus d'informations sur la rééducation après la chirurgie des hémorroïdes sont disponibles dans la vidéo.

La chirurgie des hémorroïdes est un traumatisme pour le corps. Il est considéré comme un stress physique et psychologique pour une personne. Pour restaurer plus rapidement, inclure des aliments sains, éliminer l'utilisation de substances nocives.

Le régime alimentaire après la chirurgie des hémorroïdes est équilibré en termes de rapport protéines, lipides, glucides. Le manque de glucides dans le régime alimentaire entraînera une diminution de l'apport énergétique du corps. Un manque de protéines va affaiblir le système immunitaire, perturber le métabolisme, aggraver l'état de la peau, augmenter la perte de cheveux.

Normalement, les substances désignées sont nécessaires à la réparation des tissus et au resserrement des plaies après une intervention chirurgicale.

Nutrition en préparation à la chirurgie

Dans la période préopératoire est nécessaire pour adhérer à une nutrition adéquate.

La nourriture avant l'opération exclut les produits qui augmentent le flux sanguin dans les vaisseaux du rectum. Ne prenez pas de boissons alcoolisées, des médicaments qui réduisent la coagulation du sang.

Nous commençons à réglementer la nourriture avant l'opération. Le jour avant l'opération, une table douce est nommée. Il devrait être mangé souvent, en petites portions. Le jour de la chirurgie ne peut pas manger.

Lorsque les hémorroïdes, le jeûne est inacceptable. Une méthode fiable de nutrition lors de la préparation à l'opération consistera à minimiser la quantité de nourriture consommée par réception.

Avant la chirurgie, il devient nécessaire de vider les intestins. Si cela ne se produit pas naturellement, un lavement est fait. Le processus effraie parfois le patient. Les médicaments dérivés qui favorisent le nettoyage complet de l'intestin.

Caractéristiques de la nutrition dans la période postopératoire

Le pouvoir est assigné à léger. Cela aidera le transit intestinal doux, pas les points de suture traumatiques. Organiser les repas selon les règles:

  • Après l'élimination des hémorroïdes, nous mangeons souvent, par petites portions. Manger toutes les 2-2,5 heures pour ne pas surcharger les intestins.
  • La nourriture doit être facile pour l'estomac et ne pas irriter les points de suture postopératoires lors de la sortie par l'anus. Évitez les flatulences et les ballonnements.
  • Inclure des produits qui régulent les selles sans provoquer de constipation.
  • Le premier jour, il vaut mieux ne rien manger, juste boire. Aide à la guérison des points de suture, excrétion douce des selles.
  • Après la chirurgie des hémorroïdes, il est nécessaire de commencer à manger le lendemain.

Produits interdits dans la période postopératoire

État du régime alimentaire - exclusion du régime alimentaire des aliments qui influent sur la formation de gaz dans les intestins:

  • Il est interdit d'utiliser de l'ail, des oignons, du lait frais, des raisins, du pain noir, des fruits secs (raisins secs). Les abricots secs et les pruneaux peuvent être consommés.
  • Il est déconseillé de boire des boissons à base de gaz, de kvas - lors de la fabrication de substances ajoutées qui provoquent une fermentation, un gonflement. Ne pas manger de légumineuses - provoquer des flatulences.
  • Le régime alimentaire comprend la consommation de légumes. Le chou blanc et les radis excluent de la diète - affectent la formation de gaz dans l'intestin, contiennent des fibres qui sont difficiles à digérer par l'estomac.
  • Vous ne pouvez pas manger de cerises, fraises, groseilles, stimuler la sécrétion de suc gastrique - augmente la faim.
  • Les aliments fumés, les assaisonnements épicés, les marinades de légumes, l'alcool sont exclus - ils augmentent le flux sanguin dans les organes abdominaux, ralentissent la guérison des points de suture.
  • Ne mangez pas d'oie, de porc, d'agneau, de champignons - contient des protéines difficiles à digérer.

Produits post-approuvés

Après la chirurgie des hémorroïdes après le premier jour de jeûne, limitez la quantité de nourriture ingérée à la fois.

Le corps reconstitue l'énergie dépensée. Commencer à manger, en introduisant de nouveaux produits dans le menu de la nutrition postopératoire, progressivement. Écoutez le corps, comme le perçoivent certaines substances introduites dans le régime alimentaire.

Produits autorisés, cuits à la vapeur, bouillis, cuits. Vous ne pouvez pas - aliments gras et frits.

Le régime comprend:

  • Sarrasin, mil, gruau d'avoine nutritifs - faciles pour l'estomac. Pour normaliser la digestion, ils doivent manger plus souvent. Avant de préparer le grain, rincez-le sous l'eau courante pour éviter que les grains ne se collent pendant la cuisson. Cuire jusqu'à ce que cuit, envelopper une casserole de bouillie avec une serviette, laisser infuser. Le porridge deviendra friable, savoureux sans beurre. Céréales de réception recommandées: orge, orge. La cuisson à l'eau est indispensable lorsque l'alimentation est maintenue après l'élimination chirurgicale des hémorroïdes. De riz et de manne est recommandé de refuser.
  • Le pain est autorisé à utiliser du blanc, du blé dur. Mieux avec le son, grossier. Riche en vitamines, aidera à récupérer rapidement après une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes. Dans la digestion est facile, ne surchargez pas l'estomac.
  • Produits laitiers utiles. Contient des bactéries actives, les substances productrices aident à améliorer la digestion. Pour ajuster la digestion, il est recommandé d’inclure dans l’alimentation du fromage cottage, du lait aigre, des yaourts.
  • Pour reconstituer les protéines animales dans le corps, vous devez faire cuire du poulet, du veau et du poisson. Soyez prudent lorsque vous entrez des produits. Inclus dans le menu après une semaine de petits échantillons.
  • Les légumes et les fruits sont inclus dans le régime postopératoire. Les légumes sont bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur. Les soupes sont cuites avec eux. Manger cru doit être fait avec prudence - une teneur élevée en fibres perturbe les intestins. Faites attention à la nutrition des concombres, des tomates, des courgettes, du chou-fleur, du brocoli. Les substances détendent les muscles.
  • Le fruit est autorisé. Utilisation plus sûre des bananes, du kiwi. Différentes propriétés laxatives. Trop manger est inacceptable - l'excès conduit à des ballonnements.
  • Il est recommandé de boire beaucoup de liquide. Buvez plus d’eau, thé, compotes, infusions d’herbes de millefeuille, feuilles d’ortie.

Nutrition pendant la première période après la chirurgie

La douleur dans l'anus passe en une semaine. La période responsable après l'opération est considérée les premiers jours après le retrait chirurgical des nœuds. Il est nécessaire de manger de manière fractionnée - la nourriture prise dans la journée est divisée en six réceptions en petites portions.

Après un jeûne de deux jours (jour préopératoire et le lendemain de l'opération), ne vous précipitez pas pour manger ce que vous voulez en quantité illimitée.

Il est nécessaire de manger lentement - les signaux de saturation dans le cerveau humain interviennent plus tard que les aliments dans l'estomac, pendant 15 à 20 minutes. Il est nécessaire de mastiquer lentement pour ne pas en abuser avec de la nourriture.

Au cours de la première semaine, le patient peut, en analysant l’état de santé, déterminer de manière indépendante le régime alimentaire, le nombre de portions individuelles. La première semaine, de nouveaux produits sont introduits dans le corps. Le patient sait quelle nourriture est appropriée.

Régime alimentaire du premier mois postopératoire

Une semaine plus tard, la nourriture augmente progressivement. Les aliments à base de protéines et de glucides sont introduits à leur tour et une excrétion rapide des matières fécales est obtenue. La fibre est utilisée pour prévenir la constipation.

Le patient doit apprendre les règles: pour que la maladie ne réapparaisse pas, il faut beaucoup bouger, ne pas soulever de poids, mais bien manger.

S'il n'y a pas de complications après les hémorroïdes, les plaies chirurgicales sont complètement cicatrisées dans les 5-6 semaines. Retour possible de la maladie. Le risque de fissures anales augmente. Le régime a besoin des plus strictes.

Menu équilibré

Si le patient inclut des aliments qui ne sont pas sécuritaires pour les intestins, une rechute se produira.

Pendant la rééducation, il est permis de préparer des collations avec une pomme, du kéfir, une banane. Une fois par jour, donnez une pause de 12 heures aux intestins. Si vous préparez le dîner à 7 heures du soir, planifiez le petit-déjeuner au plus tôt à 9 heures du matin pour que les produits reçus pendant le dîner aient le temps de digérer et que l'estomac soit prêt pour le prochain repas.

Un menu équilibré pour la semaine comprend la règle de la cuisine: cuit à la vapeur, bouillant, mijotant.

Menu pour la semaine

En composant le menu de la semaine, écrivez une liste pour chaque jour. Répartissez les produits de la ration journalière en six étapes:

Si la maison est stockée multicooker, micro-ondes, utilisez-les. Les repas sont savoureux, ne nécessitent pas de travail de préparation.

  1. Sarrasin friable cuit à l'eau. Pain au fromage, thé.
  2. Œuf cuit au micro-ondes. Carottes, râpées avec du sucre.
  3. Soupe de betterave Viande bouillie. Salade Compote de fruits secs.
  4. Banane
  5. Fromage cottage avec crème sure, thé.
  6. Yaourt
  1. Pâtes de variétés de blé dur. Pain au fromage. Le thé
  2. Kéfir. Le pain
  3. Soupe aux boulettes. Viande de poulet Concombre. Compote de baies.
  4. 100 g de crème sure 15%.
  5. Casserole De Fromage Cottage Le pain Ryazhenka.
  6. Kiwi
  1. Omelette de 2 oeufs. Pain blanc au fromage. Chicorée
  2. Fromage cottage avec du sucre. Pomme au four
  3. Soupe de légumes. Boulettes de viande à la vapeur. Salade de betterave. Compote d'abricots secs.
  4. Kéfir. Salade
  5. Poisson bouilli avec purée de pommes de terre. Le pain Le thé
  6. Banane
  1. Bouillie de millet sur l'eau. Pain et beurre. Café sans lait.
  2. Vinaigrette
  3. Nouilles au poulet à la maison. Salade Jus
  4. La galety. Compote de fruits secs.
  5. Foie bouilli. Vermicelles Le thé
  6. Pruneaux trempés dans de l'eau bouillante.
  1. Céréales d'avoine. Banane Le thé
  2. Salade De Légumes.
  3. Oreille De Poisson Ragoût de légumes. Compote de fruits secs.
  4. Œuf à la coque Salade
  5. Côtelette à la vapeur. Sarrasin Le thé
  6. Varenets.
  1. Bouillie d'orge. Sandwich au fromage du micro-ondes. Café
  2. Kissel.
  3. Soupe Poulet Nouilles. Ragoût de légumes, boulette de viande. Jus
  4. Ragoût de betterave. Le thé
  5. Casserole de pâtes, œufs. Le thé
  6. Abricots secs, remplis d'eau bouillante.
  1. Bouillie d'orge broyée. Pain au fromage. Le thé
  2. Fromage cottage.
  3. Morceau de légumes au bœuf. Carottes râpées. Compote de fruits.
  4. Ragoût de légumes.
  5. Côtelette du foie. Ragoût de betterave. Le pain Le thé
  6. Kiwi

Boissons - troisième plats à la table. Le menu se compose de thé, café, chicorée, jus de fruits, compotes de fruits secs et frais et de baies.

À l'aide de l'exemple d'un menu hebdomadaire, établissez un régime alimentaire approprié.

http://zheludokok.ru/gemorroy/dieta-posle-udaleniya-gemorroya.html

Publications De Pancréatite