Que faire si l'anus te fait mal? Causes et traitement

La douleur dans l'anus est un symptôme de diverses maladies. Quand il apparaît, une personne ne peut pas mener un style de vie à part entière, car cela provoque beaucoup de sensations désagréables.

Nature de la douleur

Déterminer la nature de la douleur, qu'elle soit aiguë ou chronique, est nécessaire pour déterminer le diagnostic correct et la prescription d'un traitement efficace.

Dans le premier cas, il existe une douleur très forte, de courte durée et de caractère prononcé. La douleur de nature chronique est caractérisée par une sévérité légère. Cela peut durer de plusieurs heures à plusieurs jours.

La douleur peut avoir un caractère coupant, perçant, douloureux et tirant. Cela vous permet d'identifier la maladie, à cause de laquelle il y a une gêne.

Causes de la douleur

La douleur dans l'anus peut survenir pour diverses raisons:

  1. Avec une forte hypothermie ou une performance réduite du système immunitaire.
  2. Si des virus, des infections et des microbes pénètrent dans le corps humain.
  3. En cas de non-respect des règles d'hygiène personnelle.
  4. Au cours de la vie sexuelle promiscuous.

Les hémorroïdes et les fissures

Assez souvent, l'apparition de la douleur est diagnostiquée pendant la période des hémorroïdes ou en présence de fissures au rectum. Lorsque cette maladie apparaît dans la région rectale, les veines hémorroïdaires deviennent enflammées.

Aux stades initiaux, la maladie s'accompagne de démangeaisons et de malaises dans la région rectale. Avec un traitement tardif, ces sensations sont accompagnées de douleur.

Ces symptômes sont souvent combinés chez les patients. Lorsque les hémorroïdes après les selles peuvent être observés, des saignements d'intensité variable.

Paraproctite

Autour du rectum humain se trouve le tissu adipeux utilisé pour remplir la région pelvienne. Au cours de l'inflammation de ce tissu adipeux, la paraproctite est diagnostiquée chez les patients.

Dans la période du processus inflammatoire, on observe un syndrome douloureux prononcé. En effet, l'inflammation irrite les terminaisons nerveuses.

L'apparition d'une paraproctite purulente aiguë est observée assez nettement. Dans le même temps, les patients se plaignent de l'apparition de faiblesses et d'indispositions. La maladie est accompagnée de fièvre.

Avec l'apparition de paraproctite, on observe une douleur qui augmente. Dans le même temps, les muscles anaux sont trop tendus.

Prolapsus du rectum

La prolaptation est un processus pathologique grave, accompagné d’une douleur insupportable. Chez la plupart des patients, l’apparition de cette maladie provoque un état de choc. Les femmes âgées sont à risque de contracter cette maladie.

La maladie est due à une mauvaise fixation d'une certaine partie du rectum. Dans le même temps, les terminaisons nerveuses sont pincées, ce qui provoque une douleur intense. Dans certains cas, lorsque cette maladie survient, il n'y a pas de douleur.

Corps étrangers et néoplasmes

Dans certains cas, l'apparition de douleurs aiguës dans l'anus est observée lorsque des corps étrangers y pénètrent. Ceci est observé si des objets pointus et durs tombent dans la zone rectale. La cause la plus courante de la douleur peut être l’os de poisson, qui traverse librement le tube digestif.

Comme le rectum a des contours irréguliers, les muqueuses sont blessées avec des objets pointus. C'est pourquoi les patients ont une douleur aiguë. Sur le fond d'un corps étranger peut développer un processus inflammatoire.

L'apparition d'une douleur peut être diagnostiquée en présence de gros objets dans la région rectale, qui l'étirent excessivement, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine. Ce sont des éléments qui sont insérés dans le rectum pour stimuler les organes génitaux.

Pendant la période d'apparition des tumeurs dans la région rectale, l'apparition d'une douleur de nature aiguë ou chronique peut être diagnostiquée.

Blessures

La survenue d'une douleur aiguë dans le rectum peut être observée sur le fond des blessures.

La nature et le degré de douleur sont directement affectés par la nature de la douleur:

  1. En règle générale, une ecchymose entraîne l'apparition d'une douleur aiguë, qui peut augmenter. Après 5 jours ça passe.
  2. Les cassures et les fissures provoquent une douleur aiguë et lancinante, caractérisée par une intensité élevée.
  3. Les lésions des tissus mous dans la région pelvienne provoquent une douleur intense et une perte de sang. Dans ce cas, le patient peut subir un état de choc.
  4. Les fractures des os provoquent une douleur intense, qui peut être transmise à d'autres parties du corps humain. L'apparition de ce symptôme est due à des lésions rectales d'os cassés.

Est-ce qu'une personne en bonne santé?

Une douleur dans le rectum peut survenir chez des personnes en bonne santé. Dans la plupart des cas, la pathologie apparaît après le sexe anal, surtout si elle utilise une variété de jouets sexuels.

Une légère douleur peut être observée pendant une courte période après une assise prolongée.

Douleur dans l'anus d'un enfant

La douleur dans l'anus peut être diagnostiquée chez les enfants pour diverses raisons. En cas de constipation prolongée, des lésions de la région rectale peuvent entraîner des douleurs.

La diarrhée irrite le rectum avec les selles. Cela cause de la douleur. Dans l'appendicite aiguë chez les enfants, la maladie est diagnostiquée. Dans les maladies du système urinaire chez les enfants, il y a souvent des douleurs dans la région rectale.

Traitement

Pour éliminer la douleur dans le passage anal, il est nécessaire d'identifier et de traiter la maladie sous-jacente qui les a provoqués.

Un traitement symptomatique est recommandé pour éliminer le symptôme désagréable. Dans ce cas, les suppositoires, qui incluent un anesthésique, par exemple le Proktoglvenenol, Relief Advance, sont très efficaces.

Des anti-inflammatoires peuvent également être utilisés. Vous pouvez utiliser des outils sous forme de pommades et de crèmes ayant un effet anesthésique ou qui éliminent l'inflammation, tels que la pommade à l'héparine, le lévomékol, le Proktozan.

Qu'est-ce que la douleur signifie chez les femmes?

Chez les femmes, l'apparition d'une douleur dans le rectum peut être diagnostiquée dans diverses maladies du système génito-urinaire.

Très souvent, le symptôme est observé dans le myome utérin, qui atteint de grandes tailles. Si une femme a une maladie vénérienne ou aiguë, elle peut aussi causer de la douleur.

Douleur pendant la menstruation

La menstruation est un processus douloureux pour beaucoup de femmes, car elle nettoie l'utérus. La douleur dans cette période peut être donnée à l'anus.

Pendant la grossesse

Pendant la période où on porte un enfant, la forme et la taille du bassin changent. Dans ce contexte, douleur au coccyx et passage anal. Pendant la grossesse, l'utérus en croissance serre tous les organes du bassin. Lorsque l'on serre les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins dans la région rectale, on observe l'apparition d'une douleur aiguë.

Autres symptômes

Douloureux côté droit ou gauche et donne à la région pelvienne

Avec l'apparition de douleur dans le côté gauche, ce qui donne à l'anus, vous pouvez juger du développement de l'appendicite. Si elle est aiguë, le patient doit appeler une ambulance pour une intervention chirurgicale.

Une douleur dans le côté, qui donne à la région pelvienne, peut être observée dans les maladies de l'œdème ou du foie.

Ça fait mal pendant les rapports sexuels

Certains patients ont des douleurs dans le passage anal pendant les rapports sexuels. Cela peut indiquer le développement d'une variété de maladies vénériennes.

Avec l'apparition de ce symptôme chez les représentants du sexe faible, on peut juger de l'évolution de diverses maladies gynécologiques. Chez les hommes, il y a souvent des douleurs pendant la période de rapports sexuels sur le fond de la prostatite.

Fait mal en marchant

Si le patient a des douleurs dans l'anus en marchant, cela peut indiquer le développement d'hémorroïdes et d'autres maladies proctologiques.

Ovaires douloureux et l'anus

En même temps, la plupart des médecins diagnostiquent avec les ovaires et l’anus douloureux le développement de maladies gynécologiques chez la femme. En outre, une telle condition chez les représentants du sexe faible peut être observée dans le contexte d'un processus infectieux.

Maux d'estomac et donne à l'anus

Assez souvent, les patients ont une douleur à l'estomac qui donne à l'anus. Cette condition indique l'apparition de maladies du tube digestif, telles que les ulcères d'estomac.

La douleur dans l'anus peut indiquer une maladie grave. C'est pourquoi l'apparition de cette pathologie, le patient doit être examiné sans faute.

http://healgemor.ru/simptomy/bolit-zadnij-prohod.html

Pourquoi l'anus fait-il mal?

La douleur dans l'anus d'intensité variable varie en cas de maladies du tube digestif, de blessures, de violation de l'intégrité de l'anus muqueuse. L'inconfort manifesté chez les femmes pendant la grossesse et la menstruation, l'inconfort peut déranger les enfants. Pour éliminer le problème en utilisant des médicaments et des remèdes populaires, mais ils ne peuvent être utilisés qu'après un diagnostic approfondi.

La douleur dans l'anus indique des maladies du tube digestif

Causes de la douleur dans l'anus

Le rectum est la dernière partie du tube digestif. De nombreuses maladies peuvent déclencher l'apparition de douleurs aiguës ou chroniques dans cette région.

Mais pas toujours le malaise indique la présence d'une maladie - un malaise peut survenir lorsqu'on reste longtemps assis sur une chaise dure, dans le contexte de l'excès de poids et du style de vie sédentaire. Chez les adolescents, les douleurs nocturnes, la fugue proctologique, apparaissent souvent sur le fond du spasme musculaire qui entoure l'anus, avec l'âge le problème disparaît de façon indépendante.

Pourquoi il y a une douleur intense dans la région anale

Une douleur rectale sévère survient après une constipation prolongée ou une diarrhée - lorsqu'un acte de défécation survient fréquemment ou est accompagné de tension, des fissures anales apparaissent. Dans de tels cas, la gêne concerne directement le processus ou après avoir vidé les intestins, une gêne peut être ressentie dans la région lombaire, la zone périnéale.

Quelles maladies causent une douleur aiguë:

  1. Les hémorroïdes, les caillots sanguins chez les hémorroïdes sont la cause la plus fréquente de douleur dans l'anus, c'est souvent l'inconfort qui est le premier signe de la maladie. Parallèlement, des démangeaisons inquiètes, des brûlures, dans le tabouret il y a des taches de sang rouge. La thrombose s'accompagne de sensations de cambrure dans la région anale, la personne pense constamment qu'il y a un objet étranger dans l'anus, cela lui fait mal de s'asseoir.
  2. Pincement et chute de l'hémorroïde - il y a une forte douleur coupante de nature pulsante, le nœud gonfle, devient saturé de couleur rouge vif, une constipation chronique se développe, une augmentation de la température est observée.
  3. Inflammation de diverses parties de la muqueuse rectale - rectite, cryptite, papillite. Symptômes - douleur aiguë, coups de couteau, tireur, nature, fatigue, fièvre, dans les selles, taches de sang et de pus.
  4. Inflammation du tissu adipeux qui entoure le rectum - paraproctite. Une douleur aiguë survient au fond de l'irritation des terminaisons nerveuses, augmente avec la vidange intestinale, tandis que la marche, les muscles anaux sont tendus, une constipation chronique se développe, des ulcères avec des sécrétions purulentes se forment.
  5. Inflammation de la muqueuse intestinale du côlon - colite. Une douleur intense dans la zone anale s'étend jusqu'au bas de l'abdomen, accompagnée d'éructations, d'une fausse envie de vider l'intestin, de diarrhée ou de constipation, dans les selles, des taches de sang et de mucus.
  6. Polypes, papillomes dans le rectum - la douleur survient pendant les selles, des caillots sanguins peuvent être présents dans les selles, la constipation est souvent concernée.
  7. Les blessures, la violation de l'intégrité de la membrane muqueuse - surviennent lors de relations sexuelles anales, d'ecchymoses, de chute avec atterrissage sur les fesses. Une douleur intense qui donne au périnée, aux membres inférieurs, à l'estomac peut indiquer une fracture des os du bassin.

Les hémorroïdes - une cause fréquente de douleur dans l'anus

Une douleur sourde et douloureuse survient lorsque la forme aiguë de la maladie rectale passe au stade chronique.

Sous quelles pathologies la douleur survient-elle dans la région anale chez l'homme?

En plus des maladies du rectum, des processus pathologiques dans les organes voisins peuvent provoquer l'apparition de douleurs dans la région de l'anus.

Causes de la douleur dans l'anus chez les hommes:

  1. Prostatite - la maladie est accompagnée de mictions fréquentes, en particulier la nuit, de problèmes d’érection, de douleurs tiraillantes près du sphincter.
  2. Maladie testiculaire - le scrotum gonfle, fait mal, devient rouge, aggrave l'état général d'une personne.
  3. Pathologies du système urinaire - tumeurs et calculs de la vessie, cystite.
  4. Les maladies sexuellement transmissibles - la douleur, les fourmillements dans le pénis donnent à l'anus.

Parfois, une douleur rectale grave et aiguë peut survenir avec une inflammation de l'annexe, alors que la personne fait de la fièvre, des signes d'intoxication, des vomissements.

L'anus douloureux chez les hommes peut en raison de la prostatite

Causes de la douleur dans l'anus chez les femmes

Chez la femme, l'utérus et le rectum sont séparés par une très fine cloison - si des problèmes se posent dans l'un des organes, des processus pathologiques se développent dans l'autre. Par conséquent, les maladies gynécologiques entraînent souvent des douleurs dans la région anale et des douleurs au bas du dos, au bas de l'abdomen et au périnée.

Causes de la douleur dans l'anus chez les femmes:

  1. Les annexis - les foyers d'inflammation sont situés dans les appendices de l'utérus. Il y a un spasme, tire le bas-ventre, la gêne est aggravée par la toux, aller aux toilettes.
  2. Grossesse extra-utérine - douleur persistante du personnage tirant dans le bas de l'abdomen et de l'anus, spotting.
  3. Endométriose - l'endomètre de l'utérus se développe au-delà des limites de l'organe, les cellules peuvent être fixées sur le septum rectovaginal. C'est ce qui provoque l'apparition d'une douleur persistante.
  4. Il tire et fait mal au bas-ventre, tirant dans la zone anale - ces symptômes se manifestent souvent avant la menstruation en raison de l'accumulation de liquide en excès dans la cavité abdominale.
  5. Rupture du kyste de l'ovaire - une douleur intense couvre toute la partie inférieure du corps.
  6. Lorsque la grossesse augmente, la pression exercée sur l'anus augmente - en même temps que les sensations de traction, des problèmes de défécation peuvent apparaître. En règle générale, un tel inconfort est sans danger pour le fœtus et la mère, mais s’il est accompagné de sécrétions suspectes, il est urgent de contacter un gynécologue.
  7. Le prolapsus du rectum, dans le contexte d'un syndrome douloureux intense, peut provoquer un choc. La maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les femmes d'âge moyen et âgé, qui ont souvent accouché.
La cause de l’inconfort rectal peut être un sous-vêtement inconfortable, des coussinets de matériel de mauvaise qualité.

L'endométriose est accompagnée de douleurs autour de l'anus.

Pourquoi l'anus est douloureux chez l'enfant

La douleur dans l'anus accompagnée de saignements chez les jeunes enfants se produit parfois lorsqu'il y a un corps étranger dans l'anus, donc si vous avez des plaintes, vous devez poser et examiner calmement l'enfant. Les objets petits et pointus ne doivent pas être essayés seuls.

L'infection par les oxyures et autres vers est un autre problème pédiatrique dans lequel se produisent des démangeaisons et une gêne dans la région anale. La maladie s'accompagne d'une détérioration de l'appétit et du sommeil, de changements de comportement, de douleurs au nombril.

La douleur chez les enfants peut apparaître en raison de parasites.

Si l'enfant souffre de constipation, une gêne rectale survient à cause de fissures anales. Il se plaindra d'une douleur lancinante, refusera peut-être d'aller aux toilettes.

Quel médecin contacter?

Avec l'apparition de douleur dans l'anus, vous devez prendre rendez-vous avec le proctologue. En cas de malaise chez les femmes pendant la menstruation et pendant la grossesse, la consultation d'un gynécologue sera nécessaire.

Si vous ressentez une douleur dans le rectum en raison de pathologies du tube digestif, vous devez contacter votre gastro-entérologue ou votre oncologue.

Traitement de la douleur anale

Le choix des médicaments pour éliminer l’inconfort de la région anale dépend de la cause qui a provoqué son apparition. Le plus souvent, on a recours à des moyens externes; les comprimés sont prescrits pour soulager les problèmes graves. Les recettes folkloriques aideront à éliminer rapidement la douleur, les démangeaisons et l'inflammation dans le rectum.

Médicaments pharmaceutiques

Avant d’utiliser des pommades, des suppositoires, vous devez prendre un bain de sit avec une solution faible de permanganate de potassium - cela aidera à assécher, désinfecter la peau. La durée de la procédure est de 10 minutes.

Que faire si l'anus est enflammé - pommades et suppositoires efficaces:

  1. Ultraprokt, action complexe Aurobin - pommade à base de glucocorticoïdes. Ils ont un effet antiseptique, antiprurigineux, anti-inflammatoire, accélèrent le processus de régénération.
  2. Bepanten, Pantesol - signifie sur la base de l'acide pantothénique, adoucir la peau, favoriser une guérison rapide, peut être utilisé dans le traitement des enfants.
  3. Solcoseryl, Actovegin - pommades et gels, améliorent la respiration cellulaire, stimulent la réparation, la régénération tissulaire.
  4. Emla, Katedzhel - pommade, a un effet antispasmodique et antiseptique analgésique.
  5. Troxevasin, Venarus - venotonic, améliore l’état des hémorroïdes.
  6. Levomekol - antibiotique local, accélère le processus de guérison des fissures, des fistules et des ulcères de la région anale.
  7. Soulagement - pommade, suppositoires, un des meilleurs remèdes pour le traitement de diverses formes d'hémorroïdes, fissures anales. Le médicament élimine la douleur, l'inflammation, prévient les saignements.
  8. Proktozan, Anuzol, bougies à l'huile d'argousier - suppositoires avec analgésique, effet adoucissant.
  9. Procto-glevenol - bougies avec lidocaïne et tribénoside, éliminer rapidement la douleur, gonfler, améliorer le flux sanguin veineux.

Ultraprokt a des propriétés anti-inflammatoires.

Les pommades et les bougies doivent être utilisées 1 à 2 fois par jour. Assurez-vous d’utiliser les fonds avant de vous coucher. La durée moyenne du traitement est de 5 à 10 jours.

Moyens d'ingestion

Les comprimés, les poudres et les sirops sont prescrits pour la normalisation des selles, l'élimination des processus inflammatoires puissants et les infestations par les vers.

Liste des médicaments pour administration orale:

  • médicaments antibactériens à large spectre d'action - métronidazole, érythromycine, ftalazol, cyfran;
  • médicaments antiparasitaires - Dekaris, Pyrantel, Worm;
  • laxatifs - Mukofalk, Duphalac;
  • médicaments de liaison - Ftalazol, Gastrolit, Imodium.

Mucofalk - un laxatif

Remèdes populaires

Si l'anus vous fait mal, des recettes simples de la médecine traditionnelle aideront à faire face aux sensations désagréables: elles élimineront rapidement l'inflammation, les spasmes et d'autres manifestations de maladies du rectum.

Recettes simples pour se débarrasser de la douleur anale:

  1. Dans 200 ml de lait chaud, ajoutez 5 gousses d'ail épluchées et hachées, sortez le mélange au réfrigérateur pendant 2 heures. Boire 0,5 c. médicaments 3 fois par jour pendant une semaine, vous pouvez poursuivre le traitement après une pause de trois jours. Drink élimine les spasmes, améliore la circulation sanguine dans la région anale, détruit les microorganismes pathogènes.
  2. Les microclysters aux herbes contribueront aux processus inflammatoires du rectum - versez 20 g d’inflorescences de calendula avec 220 ml d’eau, mélangez le mélange au bain-marie pendant une demi-heure, laissez-le dans un récipient fermé pendant 40 minutes. Filtrer, avant la procédure, diluer 5 ml de bouillon dans 40 ml d'eau tiède, tenir la session 2 fois par jour.
  3. Pour accélérer le processus de cicatrisation des fissures et des lésions de la membrane muqueuse, vous pouvez préparer vous-même la pommade - faites fondre 100 g de beurre non salé fait maison dans un bain-marie, refroidissez légèrement, ajoutez 1 c. râpé sur une petite râpe de propolis. Mélangez le mélange, filtrez à travers de la gaze, appliquez la zone endommagée 5 à 6 fois par jour.
  4. Mélanger à parts égales de camomille, de millepertuis, de calendula, 7 c. l recueillir verser 2 litres d'eau, cuire à feu doux pendant 10 minutes, filtrer, refroidir, utiliser pour les bains sédentaires. La durée de la procédure est de 10 à 20 minutes. Ce bouillon peut être versé dans les petits doigts de gants en caoutchouc jetables. Des bougies gelées aideront à faire face aux démangeaisons et aux brûlures de l'anus.
  5. Avec une forte sensation de brûlure, des douleurs, des nœuds hémorroïdaires externes aideront les pommes de terre - vous devez frotter le tubercule cru pelé sur la râpe, envelopper le gruau dans une section de gaze stérile, faire une compresse sur l'anus. La durée de la procédure est de 10 minutes, vous pouvez poursuivre le traitement jusqu'à ce que le malaise soit complètement éliminé.

Une pommade de propolis et d'huile aidera à soulager la douleur

Si la douleur dans l’anus est accompagnée de saignements, il est alors nécessaire de boire 50 ml de jus de betterave. Après pressage, vous devez le laisser reposer pendant 20 minutes pour que les composés nocifs s’évaporent. La réception du jus peut être alternée avec une infusion d’ortie - dans 200 ml d’eau bouillante versez 1 c. herbes hachées, refroidir dans un récipient fermé, filtrer, boire 100 ml trois fois par jour.

Prévention de la douleur dans l'anus

Pour éviter l'apparition d'inconfort dans l'anus, il est nécessaire de suivre les règles simples de prévention.

Comment prévenir la douleur dans l'anus:

  • manger équilibré, en temps opportun, avec constipation et diarrhée;
  • éviter les aliments gras, les régimes alimentaires stricts, l'alcool, limiter la consommation quotidienne de glucides rapides;
  • utiliser du papier toilette doux, laver à l'eau tiède après une selle;
  • acquérir des joints de haute qualité, les changer régulièrement;
  • porter des sous-vêtements confortables en matières naturelles;
  • observer le mode de consommation d'alcool - boire 2 à 2,5 litres d'eau pure sans gaz par jour;
  • éviter l'hypothermie;
  • ne pratiquez pas de relations sexuelles anales ou n'utilisez pas de lubrifiants pour éviter les blessures;
  • d'habituer les enfants à toujours se laver les mains après avoir utilisé les toilettes, dans la rue, afin d'éviter toute infection par des parasites;
  • bougez plus, contrôlez votre poids.

Garder un style de vie actif

La douleur dans l'anus ne peut pas être ignorée, souvent le malaise disparaît de lui-même, mais si le malaise se prolonge, vous devriez consulter un médecin. Dans le traitement, vous pouvez utiliser des pommades et des suppositoires, de l'aide et des médecines douces.

Noter cet article
(1 point, moyenne 5,00 sur 5)

http://lechusdoma.ru/bolit-zadnij-prohod/

Causes de la douleur dans l'anus

La douleur dans l'anus est un inconfort dans le rectum et l'anneau anal. Il existe un grand nombre de terminaisons nerveuses, car toutes les anomalies, excroissances, ulcères et fissures sont très douloureux.

La douleur augmente avec la constipation, la diarrhée, les selles serrées, accompagnée de fortes démangeaisons, ce qui conduit à une blessure à la peau. Causer une douleur dans l'anus, des maladies telles que le prolapsus de l'intestin, les hémorroïdes, la paraproctite, la thrombose d'hémorroïdes et les fissures. L'inconfort anal provoque un grand inconfort, mais les patients retardent souvent leur visite chez le médecin en raison de contraintes.

Il est important de se rappeler qu'en l'absence de traitement approprié, des complications peuvent survenir.

Causes de la douleur dans l'anus

Souvent, cette douleur est identifiée comme une hémorroïde, mais ce n’est pas la seule cause de douleur, bien que ce soit la plus fréquente. En plus des hémorroïdes, il existe un certain nombre de maladies qui provoquent des douleurs au niveau du périnée, de l'anus et du sphincter. Il peut battre, être tirant et constant. Pour traiter les causes doivent déterminer la maladie.

En plus de la maladie, la cause de la douleur dans l'anus peut être un mode de vie sédentaire. La maladie se rencontre souvent dans des professions sédentaires telles que les employés de bureau et les conducteurs. Avec une position assise constante, la circulation sanguine dans la région pelvienne est perturbée et les terminaisons nerveuses réagissent avec une douleur sourde.

Douleur après avoir vidé

Un symptôme déplaisant de gémissements et de tiraillement après une selle provoque des fissures anales. La maladie s'accompagne souvent d'un léger saignement de l'anus, il y a des accès de spasmes, touchant le sphincter, tourmentés par des pulsations. La douleur de forte intensité, mais courte, dure environ 20 minutes.

La douleur après les selles peut être un signe de cancer de l'intestin, mais ce n'est ni le premier ni le seul symptôme de la maladie.

Symptômes principaux

La douleur peut être coupante, brûlante, tranchante, terne ou tranchante, et pire après ou pendant la vidange. Les patients, craignant la douleur, évitent de se vider.

La douleur au pape (anus) est accompagnée de:

  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • saignements;
  • démangeaisons;
  • sécrétions muqueuses;
  • les coliques;
  • sensation d'un objet étranger dans l'anus.

Le traitement est prescrit seulement après avoir découvert les causes de la douleur.

Diagnostic de la maladie

Aux premiers symptômes douloureux, le patient doit consulter un médecin coloproctologue. Un examen complet est prévu pour éliminer les causes et diagnostiquer la maladie qui provoque la douleur dans l'anus.

Examen rectal avec un doigt, examen de l'anneau anal, examen physique. Pour un examen plus minutieux du petit et du gros intestin, une rémanantoscopie est prescrite. Si nécessaire, effectuez une coloscopie ou une irrigoscopie.

La structure du rectum

Pour commencer le traitement, il est important de comprendre à quoi ressemble le rectum et comment se déroule le processus de défécation.

Le système digestif a un début, une bouche et une fin, le rectum. À travers elle, les aliments non digérés sont affichés à l'extérieur sous forme de résidus (masses fécales). La structure de l'intestin est adaptée à cela et l'anneau anal (point) est entouré d'un sphincter musculaire. En cours de défécation, les muscles se contractent, la pulpe s'ouvre. En raison de l'effort, la masse fécale est expulsée.

Une masse de matières fécales peut avoir une consistance différente, du plus doux au plus dur. Pour qu’à la sortie un gros morceau n’endommage pas l’intestin, ses parois ont des plis en spirale. Pour cette raison, les masses fécales ne sont pas simplement évincées, mais comme si elles étaient tordues. Dans l'intestin, il existe un grand nombre de glandes qui produisent un lubrifiant sous forme de mucus, ce qui réduit les blessures intestinales lors de la vidange.

Provoquer des maladies

La douleur dans l'anus, qui augmente pendant les selles, indique qu'il y a une fissure dans la paroi intestinale - elle se manifeste pendant la vidange. La muqueuse intestinale est endommagée pour plusieurs raisons:

  • Étirement excessif de l'intestin lors de l'éjection d'une masse fécale serrée.
  • Les objets étrangers qui ont pénétré dans le tube digestif avec les aliments, qui n'ont pas été digérés et qui sont sortis, peuvent endommager la muqueuse. Ceux-ci peuvent être des os de prunes, de cerises ou de cosses de tournesol. Vous ne pouvez pas manger de fruits avec des os et des graines avec de la peau.
  • Une autre cause est appelée diarrhée systématique. Avant de commencer à traiter l'inflammation dans la zone anale, vous devez établir la cause de la diarrhée chronique et l'arrêter. Si la douleur est accompagnée de diarrhée, une tumeur, un polype, une colite ou une diverticulite peuvent être une cause possible.

Une douleur qui ne disparaît pas pendant longtemps, se développe en une forme chronique et peut s'aggraver.

Chez la femme, une gêne au niveau du périnée provoque une douleur dans le sacrum pouvant affecter le travail du système urogénital, des difficultés à uriner et des troubles menstruels.

Une telle douleur peut être un provocateur pour les crises d'angor. En cas de lésion prolongée de la muqueuse intestinale, la douleur agit sur les nerfs et provoque des spasmes et des pulsations prolongés des muscles du sphincter. Les crises douloureuses durent plusieurs heures et peuvent accompagner les selles jusqu'au prochain passage à la selle.

Types et causes du problème

Pour découvrir les causes de la douleur anale, vous devez comprendre quelles maladies provoquent des symptômes désagréables, et elles sont nombreuses: des hémorroïdes, des fissures aux vers en passant par les blessures.

Les hémorroïdes sont la formation de nœuds et de varices dans le rectum. La maladie est répandue et touche 10% de la population adulte. Les principales causes des hémorroïdes sont: le travail sédentaire, sédentaire et debout, le travail physique pénible, la constipation chronique, l’abus d’alcool, les mets épicés et aigres, les grossesses répétées. Les hémorroïdes à l’intérieur du canal anal peuvent tomber et provoquer des saignements, mais sont relativement indolores. Les nœuds externes peuvent être blessés, mais ne saignent pas, provoquent des démangeaisons dans l'anus. Commence à tirer le bas-ventre, poignarde et fait mal de s'asseoir, de marcher et de s'allonger.

Thrombose hémorroïdaire. Une mauvaise circulation sanguine entraîne une stagnation du sang, une augmentation du nombre de nœuds et l'impossibilité de les mettre en place, des fourmillements, un gonflement et un syndrome de douleur aiguë dans l'anneau anal. Tout cela conduit à la formation d'un caillot de sang dans le nœud. Les symptômes de la thrombose aiguë sont les suivants:

  • perte d'hémorroïdes rouge foncé;
  • l'anus fait très mal, dans la région du sphincter;
  • saignements;
  • nécrose de la muqueuse intestinale;
  • douleur en vidant, en passant des masses fécales;
  • gonflement dans l'anneau anal.

Parmi les nombreuses maladies proctologiques, la fissure anale est la plus courante. Un tel problème s'appelle la déchirure longitudinale de la membrane muqueuse du rectum. Il provoque un inconfort: saignements, brûlures, inconfort et douleurs vives lors de la vidange. La douleur augmente avec un tabouret serré, donne à l'entrejambe et au sacrum. L'augmentation du tonus du sphincter contribue aux symptômes douloureux. Des fissures apparaissent avec des hémorroïdes, une rectite, une entérocolite, une sigmoïdite.

La paraproctite est appelée inflammation autour du passage anal. Elle est causée par des micro-organismes qui pénètrent par des fissures et des égratignures dans l'anneau anal. La vidange s'accompagne de douleurs dans le sphincter et les fesses, des poches apparaissent. Dans ce cas, vous devez contacter le médecin pour l’ouverture rapide de l’abcès, sinon le pus qui s’échappe peut provoquer l’apparition d’une fistule et rendre la maladie chronique.

Les helminthes provoquent des douleurs anales d'intensité variable. Souvent associé à des démangeaisons, des brûlures, de la constipation, des éruptions cutanées, de la fièvre, une faiblesse générale due aux égratignures autour du périnée.

Les blessures à l'anneau anal provoquent plusieurs raisons:

  • accouchement récurrent;
  • la constipation;
  • levage de poids;
  • tomber sur le rebord;
  • contacts sexuels d'une manière non conventionnelle;
  • erreur de diagnostic;
  • blessures par balle et par arme blanche;
  • pour les fractures, fragments d'os.

Maladies dangereuses. Il existe d'autres causes graves de douleur dans l'anus chez les patients. Ceux-ci comprennent:

  • maladie du système urinaire;
  • maladies sexuellement transmissibles;
  • appendicite aiguë;
  • abcès purulents;
  • maladies du système reproducteur.

Les femmes âgées et les femmes âgées de plus de trois naissances ont des malaises et des douleurs autour de l'anus.

Le stade initial du cancer colorectal s'accompagne également de symptômes tels que l'écoulement de sang, de mucus, une gêne et des démangeaisons anales. Les symptômes ressemblent beaucoup à ceux d'autres maladies du canal anal et de la région anale. Un diagnostic rapide est donc important.

Il provoque une douleur et une augmentation de l'utérus pendant la grossesse, qui se trouve à proximité et met une pression sur les intestins. À cet égard, une constipation peut survenir, ce qui augmentera l'inconfort. La cause peut également être une modification de la forme du bassin chez une femme enceinte. Malgré la douleur, aucun mal n'apportera ni mère ni bébé.

Traitement de la douleur dans l'anus

Le traitement des symptômes douloureux dans la région anale commence par la normalisation des selles. En cas de problème de constipation et de selles serrées, la membrane muqueuse sera constamment blessée et provoquera des douleurs et des spasmes du sphincter, ce qui constituera un obstacle à la cicatrisation des plaies et des fissures. La régulation du transit du contenu intestinal à travers le côlon et l'intestin grêle, les modifications de la consistance des masses fécales (de dense à souple) conduiront le patient à une rémission stable et dureront de plusieurs semaines à plusieurs années.

Assurez-vous de contacter votre médecin si:

  • il y avait des écoulements de l'anus, brun ou rouge foncé;
  • la chaise est rouille ou noire brillante, avec une consistance goudronneuse;
  • certains membres de la famille avaient un cancer du côlon ou du rectum;
  • la douleur aiguë ne passe pas plus d'une semaine.

En cas de douleur à l'anus chez la femme, le gynécologue peut en déterminer les causes et, en cas de doute, peut consulter un spécialiste. Avec un léger inconfort, le médecin vous prescrira un traitement sous forme de suppositoires, qui soulagera les symptômes et éliminera la douleur.

Si l'anus est douloureux chez l'homme, les problèmes urologiques peuvent en être la cause. Un examen obligatoire de l'urologue aidera à éliminer un certain nombre de maladies ou à trouver la raison de l'apparition de tels symptômes.

Les autres tactiques de traitement de la douleur dans l’intestin anal chez les hommes et les femmes dépendent de la cause de la maladie. Un problème ponctuel et spécifique aide à poser le bon diagnostic et à prescrire des médicaments étiotropes qui élimineront la cause de la maladie. Ceux-ci comprennent:

  • Antibiotiques.
  • Agents antiplaquettaires.
  • Préparations pour le traitement des veines et de la thrombose.
  • Médicaments hémostatiques.

Traitement et soulagement des symptômes

Pour restaurer et normaliser les selles, il faut éliminer la malbouffe et utiliser des lavement. Les laxatifs aideront également à:

  • Duphalac - peut être utilisé pour les enfants et les femmes enceintes.
  • Senade.
  • Poudres de sulfate de magnésium.
  • Bougies Glycérine.

Pour soulager les symptômes, des médicaments tels que la troxérutine et les crèmes Soulagement sont utilisés; onguent Proktozan, Vishnevsky, Heparin, Fleming, Prostherisan.

Prévention et recommandations

Afin d'éviter un problème désagréable et douloureux, vous devez suivre certaines recommandations.

  • Effectuer régulièrement l'hygiène du passage anal.
  • Utilisez du papier toilette doux.
  • Débarrassez-vous de la constipation à temps, si nécessaire, prenez des laxatifs.
  • Pour les relations sexuelles anales, utilisez des lubrifiants spéciaux pour prévenir les lésions de la membrane muqueuse de la région anale.
http://101sovet.guru/diagnostika/boli-v-analnom-otverstii

Pourquoi l'anus fait-il mal aux femmes?

Douleur - l'état physiologique d'une personne qui provoque un malaise, des souffrances, peut être d'une nature différente, peut se manifester dans différentes parties du corps. Quelqu'un va le prendre indifféremment, boire un médicament anesthésique, quelqu'un paniquer - une chose est claire: la douleur est l'un des symptômes de nombreuses maladies et vous devez faire attention à un tel signal du corps. La douleur dans l'anus chez les femmes ne fait pas exception, dans un sujet aussi scrupuleux et délicat consiste à comprendre et à prendre les mesures nécessaires.

Symptômes associés de la douleur dans l'anus

La douleur dans l'anus chez les femmes n'est pas rare, avec de nombreuses causes, nécessitant l'adoption de mesures pour éliminer et traiter.

La douleur est différente: aiguë, sourde, crampes, battements, peut survenir pendant la défécation ou après la vidange, la nuit en rêve, avec une longue position assise.

La présence d’un seul signal de douleur dans l’anus devrait être l’impulsion pour aller à l’hôpital:

  • La sensation d'un corps étranger dans le rectum et l'anus.
  • Brûlure dans l'anus, avec démangeaisons.
  • Faux envie de vider.
  • Constipation longue, flatulence, diarrhée.
  • Excrétion de sang et de pus par l'anus.
  • Signes d'anémie, de faiblesse, de fatigue.
  • Symptômes d'empoisonnement du corps, intoxication.

Causes de douleur qui ne comportent pas de danger

La cause de la douleur dans l’anus chez les femmes est le port d’un linge inconfortable et serré, pendant la menstruation, l’utilisation de serviettes hygiéniques de mauvaise qualité. En raison du frottement, non seulement les organes génitaux sont touchés, mais aussi la région de l'anus, l'inflammation qui en résulte irrite l'anus de la femme. Une douleur et une gêne se produisent, accompagnées de démangeaisons, brûlures, rougeurs, plaies ou plaies. Dans les cas avancés, il est pénible pour une femme de s'asseoir et d'exécuter un acte de défécation.

Le syndrome prémenstruel, qui survient au début du cycle, entraîne non seulement une mauvaise humeur, mais également une douleur douloureuse provoquant une traction dans l'anus. Cela est dû à l'accumulation d'une certaine quantité de liquide dans la cavité utérine rectale chez la femme. Le liquide exerce une pression sur l'anus, ce qui provoque une douleur, une envie de vider, il fait mal et tire le bas-ventre.

Conseil E. Malysheva

Les hémorroïdes disparaissent en une semaine et les "bosses" se dessèchent le matin! Au coucher, ajouter 65 grammes au bassin avec de l'eau froide.

Douleur dans l'anus nécessitant un traitement

Les pathologies nécessitant un traitement sont dues à la nature de la douleur, à son intensité, au degré de seuil de douleur.

Hémorroïdes - une maladie caractérisée par une expansion pathologique des veines dans le rectum, conduisant à la formation de bosses hémorroïdaires situées à l'intérieur ou à l'extérieur du passage anal. Les facteurs d'origine sont: l'hérédité, la grossesse et l'accouchement difficile, l'activité physique, l'inactivité physique.

Les hémorroïdes externes sont accompagnées de douleurs aiguës lors de la vidange, avec une longue position assise sur un meuble solide.

La douleur provoquée par l'emplacement des cônes hémorroïdaires, ont une couleur différente, avec des nœuds internes - la douleur redonne du dos, le bas du dos, la colite, des pousses, accompagnée de fièvre et d'excrétion de sang.

La douleur à la couture pendant la vidange indique la présence de fissures dans la partie inférieure de l'intestin, dans l'anus. La douleur, les picotements ont un endroit à aggraver lors du passage dans le trajet rectal d'un tabouret dense. La défécation peut entraîner des douleurs vives et aiguës si les masses fécales contiennent des particules dures non transformées (graines de baies, graines, corps étrangers).

La douleur dans l'anus qui présente des fissures est beaucoup plus intense que celle causée par les hémorroïdes et, au niveau subconscient, le patient, ne voulant pas supporter les douleurs, restreint le désir de se vider, ce qui provoque la constipation.

La cause de la douleur dans l'anus chez les femmes est une inflammation de la vessie, une cystite. L'organe creux est situé au-dessus du rectum. Par conséquent, son inflammation, qui exerce une lourdeur sur les intestins, provoque une douleur distrayante et tiraillante, qui augmente pendant la marche.

La pathologie gynécologique est l’une des causes courantes de douleur dans l’anus. Le rectum, les organes reproducteurs - sont très proches les uns des autres, dans le pelvis.

Appendices enflammés des ovaires - annexites - provoque des spasmes dans le bas de l'abdomen, des douleurs de tiraillement dans l'anus, l'intensité de la douleur augmente avec les selles, la miction. La grossesse extra-utérine est l’une des causes de la douleur du bas-ventre, qui se prolonge jusqu’au passage anal, accompagnée d’une décharge vagabonde.

La fugue proctologique - cause de la douleur arquée dans l'anus, consistant en une contraction spontanée des muscles du rectum, apparaît la nuit. Difficile d'être diagnostiqué, traité, passe indépendamment dans la vieillesse.

Vidéo:

Douleur comme symptôme d'une maladie grave

La douleur à l'anus chez la femme, associée à d'autres symptômes, provoque des pathologies graves nécessitant un traitement immédiat:

Cause mineure - prise de nourriture: facile à digérer, contenant de nombreux produits chimiques, agents de conservation. Les douleurs cancéreuses sont continues et concentrées dans le bas de l'abdomen, dans l'anus. La douleur des crampes peut indiquer un stade précoce du cancer de l'anus. Les symptômes accompagnants sont des écoulements de l'anus de sang, du pus, de l'anémie, une perte de poids.

Inflammation aiguë des tissus péricomiotiques. Les hommes sont plus touchés par la maladie que les femmes. La cause de l'apparition de microorganismes pathogènes est emprisonnée dans la fibre pararectale.

Le développement de la pathologie est influencé par les lésions rectales survenues au cours du processus de défécation, d'hémorroïdes et de corps étrangers. La nature de la douleur est due aux types de paraproctite - peut être terne et forte, lancinante, tir. Les maux de dos et les crampes sont aggravés par les éternuements, la toux et les efforts physiques.

  • Prolapsus du rectum

La cause du prolapsus de la membrane rectale est une faiblesse des muscles pelviens et une augmentation de la pression intra-abdominale. Cette pathologie se manifeste souvent chez les femmes de plus de 40 ans et chez celles qui ont donné naissance à plusieurs reprises. La douleur augmente avec le développement de la maladie, au cours des selles, avec des prolapsus fréquents de la muqueuse intestinale.

Même les hémorroïdes «négligées» peuvent être guéries à la maison, sans intervention chirurgicale ni hôpital. N'oubliez pas de manger une fois par jour.

Soins primaires et mesures préventives

Les soins primaires consistent à prendre des analgésiques, des antispasmodiques (No-shpa, Spazmol, Ketanov) et des laxatifs pour la constipation (Duphalac, Lavacol, Guttalaks).

Sur la base des symptômes, le spécialiste identifiera la cause de la douleur dans l'anus et prescrira le traitement approprié.

Les mesures préventives visant à prévenir l'apparition de douleur dans l'anus font l'objet d'un traitement opportun pour les soins médicaux, l'hygiène personnelle et une alimentation équilibrée.

  • Après chaque acte de défécation, essuyez l'anus avec du papier toilette doux, rincez-le à l'eau thermale ou utilisez des serviettes hygiéniques spéciales.
  • Pour les relations sexuelles anales, utilisez des gels lubrifiants pour éviter les blessures à l'anus.
  • Mangez bien, mangez plus de légumes, fruits, céréales, faites cuire des plats qui ne sont ni gras ni épicés, de préférence cuits à la vapeur ou à la vapeur.
  • Buvez de l'eau propre chaque jour jusqu'à 1,5-2 litre par jour, une demi-heure avant les repas, une heure après les repas.
  • Gardez une vie active, faites de la gymnastique, de la natation, du fitness.
http://lechimzapor.com/oslozhneniya/bol-v-zadnem-proxode-u-zhenshhin

Anus douloureux - que faire?

Si une personne est confrontée à un problème lorsque l'anus est douloureux, il est nécessaire de contacter d'urgence un spécialiste afin de déterminer la cause de la pathologie et de choisir un traitement compétent.

Nature de la douleur

La douleur dans l'anus peut être d'intensité et de durée différentes. Son caractère dépend de la pathologie qui a provoqué une gêne. La douleur peut être sourde et coupante, être lancinante et brûlante. Certaines personnes, en raison de douleurs intenses, évitent le processus de défécation et souffrent de constipation.

La douleur peut être accompagnée de saignements, d'écoulement de pus et d'une sensation de corps étranger dans le rectum. Dans ce cas, le plus souvent, il existe une douleur aiguë qui apparaît et disparaît soudainement. Les douleurs chroniques sont moins intenses, mais elles indiquent clairement un dysfonctionnement des organes internes.

Causes de la douleur

La plupart des gens sont gênés de consulter un médecin dès les premières sensations douloureuses dans l'anus. La personne espère que le malaise passera d'elle-même - et préfère attendre un peu.

Certaines personnes préfèrent se soigner elles-mêmes et expérimenter divers médicaments et remèdes traditionnels. Tout cela ne fait qu'aggraver la situation, car il est impossible de traiter quoi que ce soit sans poser un diagnostic précis, et cela ne peut être fait que par un spécialiste.

La douleur dans l'anus est le signe d'un dysfonctionnement du corps et peut être causée par:

  • Les hémorroïdes.
  • Fissures anales.
  • Abcès des muqueuses du rectum.
  • Paraproctite.
  • Tumeurs et polypes.
  • Spasme des muscles du sphincter.
  • Colite
  • Inflammation de l'appendice ou de la prostate.
  • Helminthes
  • Certaines maladies sexuellement transmissibles.
  • Pathologie des organes pelviens.
  • Lésions traumatiques du rectum.

Certaines des raisons sont totalement inoffensives - par exemple, l'anus peut blesser les femmes pendant la période d'ovulation et après quelques jours, l'inconfort disparaît tout seul.

Chez les personnes en bonne santé, une position assise prolongée sur une surface dure peut entraîner une gêne. Ces douleurs traversent indépendamment une courte période de temps et ne nécessitent pas de traitement. Chez les jeunes, la contraction spasmodique des muscles de l'anus peut entraîner une gêne, qui disparaît également d'elle-même au fil du temps.

Fissure anale

Les fissures anales se produisent en raison d'une diarrhée prolongée ou de la constipation, lorsque les muqueuses sont endommagées par des selles dures ou des corps étrangers.

La douleur dans cette pathologie est aiguë et survient le plus souvent pendant ou après une selle (fissures anales chroniques). De nombreuses personnes refusent délibérément de vider leurs intestins, ce qui provoque la constipation et aggrave la situation.

Les fissures anales sont souvent accompagnées de démangeaisons et d'une sensation de crachats dans l'anus et de saignements mineurs. Chez certaines personnes, les fissures anales sont asymptomatiques et ce n’est que pendant la période de complications qu’elles se manifestent en tant que manifestation de la douleur.

Les hémorroïdes

La cause la plus commune de douleur dans l'anus. Le développement de l'inflammation des veines hémorroïdaires a de nombreuses raisons:

  • Effort physique intense.
  • Mauvaise nutrition.
  • Mode de vie sédentaire.
  • L'abus d'alcool.
  • La période de grossesse et d'accouchement.
  • Constipation fréquente.

Les hémorroïdes peuvent être externes et internes, aiguës et chroniques, dont dépend la nature de la douleur. Dans les hémorroïdes aiguës, une douleur intense est notée. Cela fait mal à une personne de s'asseoir, de marcher et de vider ses entrailles.

Autres signes d'hémorroïdes:

  • Démangeaisons et brûlures dans l'anus.
  • Spotting.
  • Sensation de corps étranger dans l'anus.
  • Scelle les veines hémorroïdaires.
  • Douleur après les selles.

Abcès sous-muqueux ou paraproctite

Assez rares maladies qui, si elles ne sont pas traitées, provoquent une douleur intense. Au stade initial, une personne peut se plaindre d'une douleur sourde et douloureuse dans la région de l'anus, qui s'intensifie pendant la défécation.

Au cours du processus inflammatoire, le syndrome douloureux augmente, la température corporelle et la chaleur augmentent.

Avec la paraproctite, du pus et du sang peuvent être libérés de l'anus. Une personne est dans un état d'épuisement fatigué. Si la maladie n'est pas traitée, elle peut être fatale car elle augmente le risque d'infection de la cavité abdominale entière. Dans certains cas, la paraproctite est compliquée par la formation de fistules, à partir desquelles du pus est libéré.

Tumeurs et polypes

Les polypes - sont des formations bénignes, mais en raison du grand nombre de terminaisons nerveuses de l'anus, ils peuvent provoquer des douleurs. L'anal est le plus souvent affecté par les polypes situés dans la lumière rectale.

La douleur dans les tumeurs malignes apparaît à un stade avancé de la maladie. Au stade initial, une personne souffre de faiblesse et de fatigue, elle diminue son appétit. Au fur et à mesure que le processus tumoral se développe, le mucus et le sang sont sécrétés par l'anus, de fausses envies de déféquer apparaissent et une sensation de corps étranger se forme dans le rectum.

La colite

La colite est une inflammation des muqueuses du gros intestin. Dans cette pathologie, une personne souffre des symptômes suivants:

  • Douleur abdominale après avoir mangé.
  • Ballonnements.
  • Diarrhée fréquente.
  • Goût désagréable dans la bouche.
  • Manque d'appétit.
  • Inconfort et tendresse dans la région de l'anus.
  • Sensation de selles incomplètes.

La colite se développe le plus souvent après une infection reportée. En l'absence de traitement, la maladie prend une forme chronique et est particulièrement intense en période d'exacerbation. Pendant la rémission, la douleur peut ne pas être.

Appendicite

Lorsque l’inflammation de l’appendice commence au début, la douleur est localisée dans la région de l’épigastre. Après un certain temps, il se déplace vers la région iliaque droite, à l'emplacement de l'appendice. La douleur est particulièrement intense mais permanente.

Très souvent, il donne à la région de l'anus et est particulièrement évident lors du changement de position.

Autres signes d'appendicite:

  • Augmentation de la température corporelle.
  • Manque d'appétit.
  • Diarrhée ou constipation.
  • Nausées et vomissements.

Prostatite

Dans l'inflammation chronique de la prostate, les hommes peuvent ressentir une douleur persistante dans la région de l'anus. En outre, une personne se plaint de:

  • Mictions fréquentes et douloureuses.
  • Sensation de vidange incomplète de la vessie.
  • Douleur et brûlures au rectum.
  • Douleur après un rapport sexuel.
  • Diminution de la libido.

La prostatite est l'une des causes de l'infertilité. Après avoir remarqué au moins quelques signes de prostatite, vous devez contacter immédiatement un spécialiste pour un traitement opportun et compétent.

Helminthiase

Les helminthes dans la région intestinale peuvent causer une douleur d'intensité variable. Très souvent, ils sont accompagnés de démangeaisons et de brûlures dans l'anus. La personne souffre de constipation ou, au contraire, de diarrhée. Il peut y avoir des éruptions cutanées, une sensation de fatigue et de fatigue.

Dans certains cas, il y a une augmentation de la température corporelle. À l'heure actuelle, un grand nombre d'espèces d'helminthes ont été identifiées. Il est donc conseillé de ne procéder au traitement qu'après avoir établi le type d'helminthes parasite dans le corps.

Maladies sexuellement transmissibles

Lorsqu'elles sont infectées par des infections génitales, la douleur à l'anus est modérée. Chaque maladie vénérienne a ses propres caractéristiques, mais il est possible de suspecter une infection si elles apparaissent:

  • Sécrétions non spécifiques de l'urètre.
  • Démangeaisons et brûlures dans la région génitale.
  • Douleur pendant les rapports sexuels.
  • Impuretés purulentes dans l'urine.
  • Diminution de la libido.
  • Éruption sur les organes génitaux.

La douleur se produit dans le périnée et donne à l'anus. Ils ne se distinguent pas par une intensité et une durée particulières.

Cependant, à mesure que la maladie progresse, l'infection des membranes muqueuses du rectum est possible. Un processus similaire est observé dans diverses pathologies et dysfonctionnements des organes de reproduction des hommes et des femmes.

Dommages au rectum

Selon le type de blessure, l'intensité de la douleur peut varier. Lorsque l’anus est meurtri, la douleur est sourde et peut se transmettre d'elle-même en quelques jours. Avec des fissures et des ruptures du rectum, une douleur aiguë se produit. Cela peut conduire à des relations sexuelles non conventionnelles et à des intrusions dans le rectum d'objets étrangers. En cas de lésion des muqueuses, des saignements abondants et le développement d'un choc douloureux sont possibles.

Qui contacter?

En cas de malaise dans l'anus, vous devez contacter le proctologue. En fonction des symptômes, le médecin procédera à une inspection visuelle de l'anus et de la palpation et donnera des directives pour l'analyse des selles, du sang et, si nécessaire, de l'urine.

Si cela ne suffit pas pour un diagnostic, des examens instrumentaux sont effectués - sigmoïdoscopie ou anoscopie.

Traitement

En outre, pour soulager l'inconfort, vous pouvez également nommer:

  • Bougies rectales.
  • Pommades et crèmes.
  • Bains et compresses à base d'herbes médicinales.

Ces remèdes ne pourront pas éliminer la maladie sous-jacente qui a provoqué la douleur, mais vont grandement soulager la maladie. Ils doivent donc être inclus dans le traitement.

Les suppositoires rectaux les plus connus qui éliminent la douleur, les démangeaisons et les brûlures de l'anus comprennent:

Pour faire des décoctions médicamenteuses pour des bains et des compresses peuvent être basées sur:

Comprimés contre la douleur:

Conséquences et complications

Les effets de la douleur dépendent des raisons qui les ont provoqués. Si des maladies inflammatoires et infectieuses provoquent un inconfort, les conséquences de ne pas les traiter peuvent être désastreuses.

  • La douleur devient insupportable et peut durer plusieurs jours.
  • La peau autour de l'anus devient enflammée et une infection secondaire peut se joindre à tout moment.
  • Si le processus se propage au péritoine, la probabilité de décès est élevée.
  • La maladie qui a provoqué la douleur, si elle n'est pas traitée, progressera ou deviendra chronique.

Tout cela se reflète dans l'état général du corps et du système nerveux humain. Il est très important de commencer le traitement à un stade précoce, afin d'éviter d'éventuelles complications à l'avenir.

Prévention

La prévention de la douleur dans l'anus est réduite à la prévention des maladies qui causent ce symptôme déplaisant.

En général, les recommandations suivantes aideront à éviter la douleur:

  • Nutrition adéquate et complète.
  • Prévenir la constipation.
  • Exercice modéré.
  • Traitement en temps opportun des maladies inflammatoires et infectieuses.
  • Refus d'auto-traitement.

Il n'existe pas de médicament universel qui aide à lutter contre tous les types de douleur et élimine la cause. Il est donc très important de consulter un médecin à temps.

http://stopgemor.com/simptomy/bol-anusa

Publications De Pancréatite