Qu'est-ce qui peut faire mal au côté gauche?

La douleur dans le côté gauche d'une personne indique le développement de maladies du système digestif, du système urinaire, des organes génitaux de la femme et génitaux masculins, du dos, du cœur ou du système nerveux. Il est particulièrement dangereux que la gêne apparaisse soudainement et dure plus de 30 minutes.

La douleur pendant plus d'une demi-heure est considérée comme dangereuse et nécessite une visite chez le médecin.

Pourquoi le côté gauche fait-il mal?

Pour déterminer la cause de l'apparition d'une douleur du côté gauche, plusieurs facteurs sont pris en compte.

Localisation de la douleur

Si le côté gauche fait mal d'en haut, supposons:

  • maladies de l'estomac et du pancréas - dyspepsie fonctionnelle, pancréatite;
  • intoxication alimentaire - accompagnée de nausées, de vomissements, parfois de fièvre;
  • détérioration de la fonctionnalité ou augmentation de la rate - survient lorsqu'un organe infectieux est endommagé, après l'impact, le risque de rupture de la rate augmente, une cyanose apparaît au niveau du nombril, une douleur dans le dos;
  • hernie diaphragmatique - gravité et douleur constante, nausée, brûlures d'estomac.

L'apparition de douleurs au niveau de la taille, entre les côtes au centre et sur le côté indique le développement d'une colite ou d'une myosite. Des douleurs piquantes et lancinantes au bas de l'abdomen, une faiblesse, un manque d'appétit, une alternance de diarrhée avec constipation indiquent souvent le développement de maladies oncologiques du système digestif.

Les douleurs abdominales indiquent des problèmes avec le tube digestif

Une gêne dans le coin inférieur gauche de l'abdomen est typique de ces pathologies:

  • appendicite - tiraillement, douleur régulière au nombril, aggravée par pression;
  • gastrite - douleur douloureuse accompagnée de nausées, de brûlures d'estomac et de bouche sèche;
  • obstruction intestinale - des crampes douloureuses apparaissent indépendamment de la prise de nourriture, avec la progression de la maladie intestinale, les symptômes négatifs disparaissent en 3 jours;
  • ulcère gastrique - des symptômes similaires à ceux de la gastrite, une gêne survient après avoir mangé, en particulier des aliments gras, une diminution de l'appétit et des vomissements.

Causes de la douleur dans la région lombaire:

  • pyélonéphrite - caractérisée par une douleur sourde et douloureuse, un rayonnement autour de la taille, des frissons, une fièvre et une faiblesse apparaissent;
  • la grossesse est une sensation désagréable et entraînante dans la région du dos en raison de la forte pression de l'utérus élargi sur les organes;
  • lithiase urinaire - symptômes négatifs aggravés pendant la marche rapide et après un effort physique.

Si la sensation inconfortable apparaît derrière les côtes, elles sont diagnostiquées:

  1. Maladie cardiaque - infarctus du myocarde, péricardite et anévrisme aortique. Caractérisée par une douleur sourde, paroxystique, avec une longue activité physique, des coliques surviennent dans la région du cœur.
  2. Névralgie intercostale - le pincement des nerfs entraîne l'apparition de douleurs pulsatiles, perçantes, crampes, sourdes ou brûlantes. En toussant, inspirant et expirant, tire et tire dans le côté.

Variétés de douleur

Types de douleur dans la partie gauche:

  1. Viscérale Une douleur sourde ou douloureuse survient à la suite d'une violation du péristaltisme gastro-intestinal - des spasmes apparaissent, des étirements des muscles de l'estomac et des intestins se produisent. Avec la flatulence, on note des douleurs à gauche et à droite.
  2. Péritonéal. Une douleur constante a souvent un lieu de localisation bien défini. La principale raison - la rupture des ulcères gastriques, accompagnée d'une douleur aiguë, coupante. Parfois, le patient décrit cette affection comme «une brûlure latérale». La symptomatologie s'aggrave après avoir mangé et respiré.
  3. Errant Le patient ne peut pas décrire avec précision la source de la douleur, elle peut survenir simultanément dans l'estomac, à gauche et à droite, tout en donnant à la jambe ou au bras. Une telle douleur survient souvent si elle est soufflée.
  4. Réfléchi. Il se produit avec une pleurésie, une pneumonie du côté gauche - douleur irradiant vers le côté gauche des organes situés au loin. Des sensations douloureuses sont notées dans la région des côtes devant, derrière ou des deux côtés.

La douleur abdominale errante est souvent le résultat d'un rhume.

Type de douleur

La douleur est d'une nature différente:

  1. Une douleur sourde et douloureuse accompagnée d'une fièvre simultanée et d'une fatigue excessive indique le développement du processus inflammatoire dans l'un des organes du système reproducteur. Si vous avez régulièrement mal dans la région de l'hypochondrie, la raison en est une colite lente ou une duodénite.
  2. Une douleur vive et aiguë avec des spasmes indique des calculs dans le système génito-urinaire, une rupture ovarienne et une augmentation de la vessie.
  3. Tirant Indique les maladies purulentes des organes pelviens et le pincement de la hernie. Une augmentation progressive de l'intensité des symptômes négatifs suggère le développement d'un cancer.
  4. La douleur à la couture indique une violation de la fonctionnalité des reins, se produit en raison de la formation accrue de gaz - cela conduit à une sensation d'élargissement des parois intestinales. Des picotements périodiques lors du déplacement sont normaux et disparaissent rapidement.

Patient Floor

Les problèmes de santé individuels sont distingués chez les hommes et les femmes, pour lesquels ils souffrent au côté gauche:

http://lechusdoma.ru/bolit-levyj-bok/

Maux du côté gauche et se sentir malade

Des sensations douloureuses de nature différente, localisées dans l'abdomen ou dans l'hypochondre gauche, peuvent être les premiers signes de pathologies graves. Si des nausées sont ajoutées en cas de douleur intense et prolongée du côté gauche, il vaut la peine de contacter un spécialiste et, dans les cas graves, appelez à l'aide.

Causes de la douleur dans l'hypochondre gauche

Gastrite aiguë - survient pendant le développement du processus inflammatoire de la muqueuse gastrique. Manifesté en cas d'intoxication (alimentaire, acide, alcaline) ou à la suite d'une malnutrition.

Les symptômes caractéristiques de la maladie sont:

  1. La sensation de lourdeur et la douleur dans l'estomac, associée à manger.
  2. La douleur est constante, de nature douloureuse, aggravée par un effort physique. Il est localisé dans toute la région épigastrique, mais peut blesser le côté gauche et donner à l'hypochondre gauche.
  3. Nausée et vomissements répétés.
  4. Eclaboussures en augmentant la pression à l'intérieur de l'estomac.
  5. Troubles diarrhéiques des selles (diarrhée).

Le médecin ne peut que diagnostiquer la maladie, il décide également si le patient doit être soigné à l'hôpital ou s'il peut être guéri à domicile. Le traitement de la gastrite aiguë vise à éliminer les causes de la maladie, à soulager la douleur et à éliminer les troubles dyspeptiques:

  • Rincer l'estomac. Vous pouvez utiliser de l'eau tiède ou y ajouter 5 à 6 cristaux de manganèse dissous. Le lavage est effectué à l'eau claire.
  • La nomination de sorbants pour l'élimination rapide des toxines du corps (charbon actif, Enterosgel).
  • Antispasmodiques avec syndrome de douleur sévère (No-Spa, Pentalgin).
  • Solutions salées de réhydratation pour prévenir la déshydratation du corps lors de vomissements et de diarrhée (Regidron, Oralit).
  • Régime ménageant (bouillon de légumes, bouillie râpée, produits laitiers).

Pancréatite

Inflammation aiguë associée à une diminution de la sécrétion du pancréas et à la production d'enzymes digestives. Chez une personne en bonne santé, la bile et les toxines sécrétées par le pancréas sont libérées dans le gros intestin. Lorsque la pancréatite perturbe la sortie de tous les fluides, le corps ne supporte pas la charge et commence à les jeter dans la circulation coronaire. Une personne a besoin d'une hospitalisation d'urgence, car la maladie peut être fatale.

  • Douleur aiguë perçante dans la région gastrique, s'étendant du côté gauche. Localisé à 4-5 centimètres du nombril et se répand progressivement dans l'épigastre.
  • Vomissements répétés.
  • Nausée persistante.
  • Coloration des selles de couleur claire et de l’urine - dans le noir.
  • Sclérotique jaune des yeux et de la peau.
  • Symptôme Résurrection. En cas de pression intense sur l'abdomen, la pulsation de l'aorte, qui passe dans la région abdominale, n'est pas détectée.
  • Symptôme Mayo-Robson. Lorsque vous appuyez sur la région de l'angle vertébral gauche, la tension musculaire est déterminée devant la paroi abdominale.
  • Symptôme Kacha. À la palpation péritonéale, une douleur aiguë irradiant vers la côte gauche.

Le traitement de la pancréatite est effectué à l'hôpital avec l'utilisation d'antibiotiques de type céphalosporine pour prévenir le développement de complications (Ceftriaxone, Cefazolin), qui sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire, en fonction de la gravité de la maladie. Si les conduits avec des calculs biliaires sont complètement bouchés, une intervention chirurgicale est possible.

Pour la pancréatite simple, les médecins prescrivent un régime strict (soupes faibles en gras, céréales, produits laitiers fermentés) et de l'eau minérale (Essentuki 17). Vous pouvez également utiliser des médicaments antispasmodiques (pour éliminer le syndrome de la douleur) et enzymatiques (pour améliorer le fonctionnement de la glande).

Perturbation de la rate

La rate est une longue sphère plate dont une partie est située sous le bord gauche et l'autre moitié en contact avec l'estomac. Exerce une fonction protectrice du corps, produit de la bile et favorise le renouvellement du sang. L'inflammation de la rate est la principale cause de douleur sous les côtes. Il s'agit d'un processus pathologique qui provoque des infections, des virus, des maladies du système hématopoïétique (leucémie), des blessures physiques (grèves, blessures).

  • augmenter la taille du corps. Est déterminé sur l'appareil à ultrasons ou lors de la palpation;
  • douleur douloureuse, persistante et épuisante du côté gauche. Peut se produire dans l'estomac, le bas de l'abdomen et donner sous l'omoplate;
  • faiblesse
  • des vertiges;
  • condition subfébrile (température jusqu'à 38,5 degrés);
  • manque d'appétit et constamment nauséeux.
  1. Thérapie antibactérienne.
  2. Soulagement de la douleur avec antispasmodiques.
  3. Régime strict (sauf gras, salé, sucré).
  4. Vitamine (B6, B12, vitamine E).
  5. Physiothérapie (aimants et UHF).
  6. Splénectomie (ablation de la rate). Avec des abcès et des néoplasmes sévères. Si un enfant a une hernie au site de la rate, elle est également retirée par voie chirurgicale.

Exacerbation de l'ulcère gastrique

Ulcère gastrique - dégénérescence de la membrane muqueuse sous l’influence de l’acide ou de la bile. La bactérie Helicobacter pylori est la principale cause du défaut de la paroi stomacale. Cependant, de nombreux autres facteurs peuvent causer des maladies (médicaments longs, tabagisme, alcool, tumeurs, infections).

Alternance de périodes d'exacerbation (automne - printemps) et de rémission. Si l'assistance médicale est fournie à temps, si le traitement est commencé et qu'il n'y a pas de complications, le pronostic est généralement favorable.

Symptômes de l'ulcère gastrique:

  • Coupure, douleur lancinante à la gauche du sternum. Antispasmodiques bien éliminés, passe après un repas.
  • Légère nausée
  • Écorces. Peut avoir un goût amer ou acide.
  • La tension de la paroi abdominale.
  • Perte d'appétit

L'ulcère peptique procure de nombreuses sensations désagréables et douloureuses, mais le plus dangereux est le développement de complications causées par cette maladie, pouvant entraîner la mort d'une personne.

Les conséquences les plus dangereuses

Perforation d'un ulcère de l'estomac - un défaut de l'ulcère détruit la paroi de l'estomac et le contenu entier s'infiltre dans le péritoine. Une péritonite survient. Elle se caractérise par des douleurs coupantes paroxystiques dans le bas-ventre, aggravées en position couchée sur le côté gauche, des symptômes d'intoxication du corps, une faiblesse grave, une augmentation du pouls, une transpiration collante. Une hospitalisation d'urgence et un traitement rapide sont indiqués.

Saignements gastro-intestinaux

Elle se caractérise par une douleur vive de nature différente, des vomissements brun foncé, une coloration noire du fauteuil, une nette diminution de l'hémoglobine, une pâleur de la peau, une sudation, une perte de conscience. Avant l'arrivée de l'ambulance, le patient doit être complètement reposé, ne pas manger, ne rien boire. Avec un diagnostic rapide, correctement assisté, assisté et traité, la maladie entre généralement en rémission.

Dans environ 5% des cas, l'ulcère peut se transformer en cancer.

Traitement de l'ulcère gastrique:

  • Médicaments antibactériens à spectre d'action étroit (amoxicilline, clarithromycine) visant à éliminer Helicobacter pylori. Généralement, plusieurs cours sont prescrits pour un effet maximum.
  • Médicaments réduisant la production d'acide chlorhydrique (Maalox, Phosphalugel).
  • Médicaments améliorant le travail de la muqueuse gastrique (Venter, Imodium).
  • Médicaments antiacides (Renny, Gastal, Almagel).
  • Alginates (Natalcide, Laminal).
  • Les préparations réparatrices favorisent la guérison des tissus endommagés et ont des propriétés régénérantes (Gastrofarm, Acemin).

Les douleurs fréquentes qui ne s'arrêtent pas avec une douleur spasmolimtique dans n'importe quelle partie de l'épigastre doivent être alertées et constituer une raison importante pour consulter un médecin spécialisé.

http://gastrotract.ru/simptom/toshnit/bolit-levyj-bok-i-toshnit.html

Nausée et douleur dans le côté gauche: ce que cela peut être, les causes, le traitement

Les nausées et les fortes douleurs du côté gauche, en particulier de nature inconnue, sont très gênantes pour la personne et comportent toujours le risque d'évolution rapide des événements selon un scénario dangereux. La connaissance de leurs causes probables aidera à maintenir une présence d'esprit et à fournir une assistance compétente dans une situation critique.

Causes de nausée et de douleur dans le côté gauche

Les causes de douleur du côté gauche associées aux nausées peuvent être classées dans les catégories suivantes:

  • lésions des organes et des muqueuses par des corps étrangers, y compris des calculs rénaux;
  • processus inflammatoires, provoquant notamment des saignements ou conduisant à une accumulation de liquide dans le péritoine;
  • spasmes musculaires persistants des organes creux du tractus gastro-intestinal;
  • violations du tractus gastro-intestinal;
  • douleurs liées à la suralimentation et à l'indigestion - déficit en enzymes digestives.

Si l'on exclut les blessures abdominales, ces causes se manifestent rarement sous leur forme pure et résultent souvent les unes des autres. Ainsi, les foyers inflammatoires situés sur les parois intestinales provoquent des spasmes des muscles intestinaux. Et au contraire, la stagnation des aliments due à la constipation dynamique (associée à une augmentation du tonus musculaire) entraîne la décomposition des aliments, la reproduction rapide de la microflore pathogène et crée des conditions favorables à une infection supplémentaire des muqueuses.

Les causes spasmodiques de la douleur, d'une manière ou d'une autre de nature neurogène, comprennent le spasme pylorique, qui empêche l'avancement des aliments dans l'intestin grêle, le syndrome du côlon irritable et les flatulences.

Causes de douleur dans le côté gauche en raison d'une altération de la perméabilité:

  1. tumeurs du gros intestin localisées à gauche, tumeur pylorique;
  2. adhérences intestinales, limitant son péristaltisme;
  3. développement d'une obstruction intestinale d'étiologies variées (pénétration de corps étrangers, enchevêtrement des anses intestinales, blocage par des calculs fécaux).

C'est important! La nausée associée à une douleur du côté gauche est un signe clair d'une augmentation de l'intoxication et (ou) d'une implication dans le processus pathologique du système digestif.

Causes fondamentales de la douleur du côté gauche de la nature inflammatoire:

  • exacerbation de la pancréatite chronique;
  • maladies de la rate;
  • exacerbation de l'ulcère gastrique ou duodénal;
  • inflammation de la zone de hernie intestinale étranglée ou hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme, du diverticule intestinal, de l'œsophage - saillie de la paroi en forme de poche;
  • une crise d'appendicite aiguë;
  • exacerbation de maladies urologiques ou gynécologiques chroniques, grossesse extra-utérine.

Les 3 premières raisons sont les plus probables, il est donc utile de s’y arrêter plus en détail.

Pancréatite

Le pancréas est un "conducteur" des processus digestifs, une véritable fabrique d’enzymes qui produit 2 litres de sécrétions par jour (10 fois plus que ce qui est nécessaire à la digestion). Le taux de glucose dans le sang et la capacité du tractus gastro-intestinal à digérer les graisses dépendent de son fonctionnement ininterrompu: le suc pancréatique et la bile sécrétée par le foie ne fonctionnent que de manière combinée.

Une surconsommation régulière, un excès de graisse dans l'alimentation et l'alcool (auquel le fer est très sensible) entraînent une surcharge, une inflammation et un œdème. Les produits d'inflammation des tissus activent leur propre secret et la glande commence à se "digérer" elle-même. En l'absence d'action, une pancréatite nécrotique se développe, provoquant des modifications tragiques irréversibles de l'organe.

La situation est aggravée par la proximité des canaux biliaires - elle facilite l’entrée de la bile dans les canaux excréteurs de la glande (appelée pancréatite biliaire). L'inflammation des tissus perturbe la fonction de la glande, la qualité du secret empêche son écoulement et la digestion normale des aliments. Au fil du temps, ses produits de carie commencent à empoisonner le corps, provoquant des nausées.

C'est l'œdème, le blocage des conduits internes et des vaisseaux sanguins, qui provoque la douleur intense caractéristique, appelée zona. Ils rendent vraiment.

Faites attention! Le processus inflammatoire dans la tête de la glande est accompagné d'une douleur dans le nombril (epigastrium), qui se confond facilement avec l'estomac.

Le danger des maladies du pancréas est que leur apparition est pratiquement asymptomatique et qu'elles peuvent être traitées avec beaucoup de difficulté.

Troubles de la rate

La rate n'est pas un organe humain vital, mais participe activement à la formation du sang et à la formation des réponses immunitaires. Il n’est pas lié au processus digestif, mais sa proximité avec l’estomac pose certaines difficultés de diagnostic, rendant les symptômes de leurs maladies similaires. Un symptôme indirect des pathologies de la rate peut être un "affaissement" inexplicable de l'immunité: rechutes graves et persistantes de maladies infectieuses.

Les lésions spléniques sont le plus souvent le résultat de blessures, de maladies du sang, du développement de tumeurs ou de troubles circulatoires. Une douleur concentrée dans le côté gauche de l'abdomen peut causer:

  1. infarctus de la rate - pénurie aiguë de sang, il se développe comme une complication de leucémie ou un certain nombre d’infections, tordant les soi-disant jambes de la rate contenant les vaisseaux alimentant l’organe;
  2. abcès - une conséquence de l'inflammation de la membrane cardiaque localisée, la septicémie;
  3. rupture d'organe - se produit uniquement à la suite d'une blessure, il s'agit d'un saignement interne dangereux, entraînant une péritonite.

La rate, ainsi que le foie, a une capacité unique à récupérer avec une ablation partielle.

Ulcère peptique

Indépendamment de la cause d'un ulcère peptique - neurogène (sur un sol nerveux), oncogène (conséquence du processus tumoral) ou alimentaire (nourriture) - personne ne soutiendra que c'est la pathologie la plus dangereuse qui menace la vie, et qui nécessite une surveillance et un traitement médicaux.

Il provoque des douleurs dans l'estomac après avoir mangé, qui irradient (donnent) vers la gauche, car les ulcères surviennent le plus souvent le long de la moindre courbure de l'estomac. Les défauts de la membrane muqueuse ne paralysent pas seulement sa capacité à promouvoir la nourriture, provoquent un spasme du pylore et la stagnation. Les capacités de sécrétion sont violées et, quelle que soit la direction prise par les indicateurs d'acidité, ils rompent l'équilibre délicat, qui est précisément le ton qui définit l'estomac. Les fluctuations de l'acidité violent toute la chaîne digestive, entraînant inévitablement une intoxication et son principal symptôme sous forme de nausée.

La complication la plus dangereuse d'un ulcère est sa perforation menant à une péritonite ou à un saignement qui peut provoquer un choc et la mort.

Diagnostic de la douleur dans le côté gauche

Si l'état de la personne n'est pas urgent, le médecin découvre pendant la conversation et l'examen:

  • la nature et le moment de la douleur;
  • les circonstances après lesquelles ils ont commencé;
  • nature du goût, des selles et des matières fécales.
  • quels symptômes en plus des nausées dérangent le patient.

La palpation revêt une importance particulière (dans le cas d’une pathologie grave, la rate dépasse littéralement de la côte sous la côte gauche).

Dans le cadre d'études de laboratoire, le nombre de cellules sanguines spécifiques, le taux d'hémoglobine et l'acidité sont déterminés. Si nécessaire, effectuez un coprogramme d'une analyse détaillée des matières fécales, vous permettant de diagnostiquer des lésions parasitaires, infectieuses, la présence de sang et de mucus dans les selles.

La fibrogastroduodénoscopie permet d'examiner l'état des muqueuses du tube digestif supérieur et la fibrocolonoscopie - d'examiner la muqueuse intestinale.

Que faire

Les premiers soins ne peuvent être efficaces sans comprendre les raisons de la douleur du côté gauche de l'abdomen. La stratégie pour le combattre repose sur 3 conditions:

  1. les interventions thermiques sont exclues, même si la personne frissonne. Un bain chaud est autorisé s'il n'y a pas de température, mais il est totalement certain que la cause en est un calcul biliaire;
  2. un repos complet est nécessaire;
  3. abstinence complète de nourriture, au moins jusqu'à ce que le tableau complet de la maladie soit établi.

Symptômes pour lesquels vous devriez immédiatement consulter un médecin:

  • pâleur de la peau, sueur froide, forte diminution de la pression artérielle, plaques d 'ongles bleues (signes de saignements internes abondants);
  • confusion
  • température élevée (supérieure à 39 ° C);
  • vomissements avec sang, bile, mucus, fèces;
  • douleurs insupportables;
  • détérioration progressive.

Faites attention! Un peu pour soulager la douleur en cas d'appendicite aiguë sera aidé par une compresse froide, une bouteille d'eau chaude avec de la glace, mais des précautions doivent être prises pour éviter de trop refroidir le patient.

Traitement médicamenteux

Même en cas de nausée grave, vous ne devez en aucun cas faire vomir, du moins jusqu'à ce que le médecin arrive (uniquement en cas de suspicion d'empoisonnement). Une pilule d'injection de non-shpy, de drotavérine ou de platyphylline aidera à soulager la maladie pendant un court laps de temps, sans «maculage» des manifestations cliniques.

Le schéma thérapeutique dépend des symptômes et de la gravité de l’état du patient, de son âge et des maladies associées. Elle a précisé à l'hôpital en fonction des résultats de l'enquête.

Régime alimentaire

Lorsque l'état est stabilisé, une diète douce est prescrite, impliquant le rejet complet des aliments gras, épicés et salés qui provoquent une rétention de sodium et un œdème, particulièrement dangereux pour les pathologies rénales. Avec les lésions de la muqueuse, la température et la consistance des aliments, un degré élevé de transformation culinaire, qui facilite au maximum la digestion, est très important.

Médecine traditionnelle

Les moyens de la médecine traditionnelle en cas de pathologies graves acquièrent une valeur auxiliaire, en complément du traitement traditionnel. Les tisanes antiseptiques, des remèdes qui corrigent l’acidité du suc gastrique, sont généralement indiqués.

Prévention

Les meilleurs moyens de prévention des douleurs abdominales et de l’intoxication sont les examens réguliers, un mode de vie sain et un régime alimentaire équilibré - garants fiables d’une forte immunité. Les signaux envoyés par l'organisme doivent être traités avec soin. Cela garantit que de nombreuses maladies graves peuvent être diagnostiquées à temps.

Dans la très grande majorité des cas, les précurseurs des douleurs abdominales intenses sont d’autres symptômes qu’une personne juge insignifiants et qu’il ignore longtemps (par exemple, légère perte de poids, modification de l’odeur des gaz intestinaux) transformant des maladies inflammatoires en une maladie à retardement.

Il faut également comprendre que la douleur n'est pas toujours identique à la maladie et que la cause des nausées et de la douleur au côté droit peut être bien au-delà de l'abdomen. Facilitez la compréhension de ce qui se cache derrière ce symptôme effrayant et brillant, seul un médecin peut le faire, capable de remarquer les signes subtils mais indicatifs d’une possible pathologie.

http://izjoga.info/toshnota-i-rvota/bolit-levyj-bok-i-toshnit.html

Maux du côté gauche et se sentir malade

Douleur au côté gauche

Des douleurs dans le côté gauche, c'est-à-dire dans le segment gauche, peuvent être causées par la maladie d'organes situés dans cette région de l'abdomen.

L'estomac peut être divisé en quatre segments ou en un quadrant: le quadrant supérieur gauche, le segment inférieur gauche, le quadrant supérieur droit et le segment inférieur droit. L'un des problèmes de diagnostic les plus fréquents et les plus importants en cas de maladies du système digestif est une douleur du côté gauche d'en haut, en bas et une douleur de l'hypochondre gauche.

La douleur du côté gauche survient non seulement dans diverses maladies du système digestif, mais aussi dans celle d'autres organes de la cavité abdominale et de l'espace rétropéritonéal (rate, rein, uretère, vessie, appendices de l'utérus, etc.), maladies des organes respiratoires et circulatoires (pneumonie aiguë gauche). infarctus du myocarde), maladies de la paroi abdominale (p. ex. hernie), maladies du système nerveux périphérique (ostéochondrose de la colonne vertébrale. neurosyphilis), maladies du sang (porphyrie. vascularite hémorragique), collagénose ( Zelkova noueuse) Troubles endocriniens (diabète), l'intoxication par des métaux lourds, etc. Il en ressort que seule une analyse minutieuse de la douleur du côté gauche et l’identification de certaines de ses caractéristiques permettront d’éviter une conclusion erronée du diagnostic.

Causes de la douleur dans le côté gauche

La douleur du côté gauche est le plus souvent associée aux maladies de la partie descendante du côlon, du côlon sigmoïde, du rein gauche, du pancréas et de la rate.

Considérez plus en détail les sources possibles de cette douleur.

  • la rate, située à proximité absolue de la surface du corps. Ce corps a pour fonction d'éliminer les globules rouges qui ont survécu à leur «vie» (normalement 120 jours). Ayant absorbé ces vieux globules rouges, la rate les détruit. Les produits de dégradation des globules sanguins pénètrent dans la moelle osseuse, où naissent les nouveaux globules rouges. En cas de maladie, la taille de la capsule splénique augmente considérablement, ce qui soulève la douleur martyre du côté gauche à son «maître». En raison de la position très proche de la rate par rapport à la surface du corps, cet organe présente un pourcentage très élevé de déchirures. Les «provocateurs» de rupture de la rate peuvent être diverses blessures et maladies, par exemple la mononucléose infectieuse. Ces facteurs rendent la rate molle et grossie, ce qui provoque sa rupture. Cependant, il y a des cas où la rate s'est rompue toute seule. Le signe principal d’un organe rompu est une peau bleue autour du nombril - il s’agit de traces de sang accumulé sous la peau. Bien entendu, les signes qui accompagnent cette circonstance sont la sensibilité du point sensible lorsque la pression est forte et une douleur intense;
  • un estomac malade est une autre source de douleur du côté gauche. La dyspepsie fonctionnelle ou la gastrite est accompagnée d'une douleur à l'estomac irradiant vers le côté gauche. Il y a une douleur douloureuse avec des nausées et des vomissements. La douleur peut également être une conséquence d'ulcères gastriques et duodénaux ou de cancer gastrique;
  • hernie diaphragmatique. Le diaphragme sépare les cavités pectorale et abdominale. À travers l'ouverture passe l'œsophage, menant à l'estomac. Les muscles affaiblis qui contrôlent la taille du trou ne peuvent plus exécuter la fonction qui leur est assignée, de sorte que la taille du trou commence à augmenter. En conséquence, l’estomac passe par ce passage de la cavité abdominale jusqu’à la poitrine. C'est ce qu'on appelle la hernie diaphragmatique. Le suc gastrique acide provoque des douleurs dans le côté gauche et pas seulement là;
  • Le pancréas peut également être une cause de douleur dans le côté gauche de la cavité abdominale. Cette glande traverse toute la partie supérieure de l'estomac et en cas d'inflammation, la personne ressent une douleur au milieu, à la gauche ou à la droite de l'abdomen. Cancer du pancréas. Une variété de toxines et de maladies inflammatoires (pancréatite) peuvent déclencher une douleur du côté gauche. La douleur peut être accompagnée de haut-le-cœur, de nausée et de fièvre. La douleur qui tire, qui tire peut rayonner dans le dos. Les personnes sujettes à la maladie du pancréas (problèmes de la vésicule biliaire), ainsi que les personnes trop dépendantes de l'alcool et de la cigarette qui fument du diabète doivent porter une attention particulière à la douleur aiguë survenue dans la partie gauche de la cavité abdominale. prendre des stéroïdes et des diurétiques (ces médicaments sont souvent prescrits pour le cancer et certaines maladies chroniques, l'arthrite, l'asthme).

Selon le mécanisme de la douleur dans le côté gauche, on distingue les douleurs viscérales, péritonéales et réfléchies.

Les douleurs viscérales du côté gauche apparaissent en violation de la motilité gastrique. intestin (spasme ou tension de fibres musculaires lisses). Ces douleurs sont soit des crampes (avec des coliques intestinales, par exemple), soit au contraire des douleurs sourdes et douloureuses (flatulences) et s'accompagnent souvent d'une irradiation sur différentes parties du corps.

La douleur péritonéale (somatique) du côté gauche survient lorsque le péritoine pariétal est irrité. par exemple, avec un ulcère gastrique perforé. Ces douleurs sont généralement clairement localisées, permanentes; sont aiguës, coupantes dans la nature, intensifiées au cours du mouvement et de la respiration, accompagnées d'une tension des muscles de la paroi abdominale antérieure.

Les douleurs réfléchies sur le côté gauche sont une variante particulière de l'irradiation de la douleur, qui peut être observée, notamment avec une pneumonie du lobe inférieur gauche, une pleurésie. certaines autres maladies.

Coliques dans le côté gauche

Les coliques du côté gauche peuvent signaler des maladies de la rate, des reins, de l'estomac, du pancréas et de l'intestin. Ils sont souvent associés à des troubles de l'estomac et du pancréas.

Pancréatite

Le processus inflammatoire dans le pancréas peut être dû à une alimentation excessive, à la malnutrition, à la consommation d'alcool, à des aliments épicés, gras, à des plats préparés. Principaux symptômes: douleur dans l'épigastre, colique du côté gauche, douleur abdominale dans certains cas, vomissements, constipation, flatulence peuvent survenir. Le traitement est effectué à l'hôpital, des injections intraveineuses sont administrées, la famine absolue est prescrite, en fonction de la forme de pancréatite, une intervention chirurgicale peut être indiquée.

Le processus inflammatoire de la muqueuse gastrique. Les principaux symptômes de la gastrite sont les suivants: brûlures d'estomac, nausée, perte d'appétit, goût désagréable dans la bouche, douleur qui survient après avoir mangé. Si des formations érosives apparaissent dans l'estomac, la membrane muqueuse peut saigner. Traitement de la maladie: médicaments destinés à réduire la production d’acide chlorhydrique et sa neutralisation - oméprazole, ésoméprazole, almagel, phosphalugel, maalox. Les patients reçoivent un régime et une nutrition fractionnée.

Appendicite aiguë

Avec cette pathologie, il y a des douleurs dans l'épigastre ou près du nombril, des coliques, une sensation de gonflement et de distension dans l'abdomen. Avec le dégagement de gaz ou les selles, un soulagement temporaire peut être ressenti. Ensuite, la douleur augmente, les coliques sont remplacées par une douleur aiguë, aggravée par la marche, des respirations profondes, toute activité physique. Au premier soupçon d'appendicite, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Hernie diaphragme

La douleur du côté gauche d'en haut peut être causée par une hernie du diaphragme - un muscle large qui sépare le thorax et la cavité abdominale. Autour de l'ouverture reliant l'œsophage à l'estomac, la lumière augmente et une saillie de la partie supérieure de l'estomac dans la cavité thoracique se produit, provoquant une douleur.

Pyélonéphrite aiguë

Inflammation des reins - accompagnée de fièvre, de maux de dos, de faiblesse générale, de nausées et de troubles urinaires. Le traitement est effectué à l'aide de médicaments antibactériens. Un régime alimentaire spécial, qui exclut le café, les boissons alcoolisées, les aliments épicés, gras, frits et salés, est également prescrit.

Les coliques du côté gauche peuvent être associées à un excès de gaz. Cette condition est souvent accompagnée de ballonnements. sensation de lourdeur et de douleur. Lorsque certains aliments sont consommés, tels que le chou, les pommes, les pois, les haricots, le pain noir, etc., une accumulation excessive de gaz peut se produire. Des médicaments normalisant la motilité intestinale sont utilisés. Espumizan a une grande efficacité: deux cuillères à café sont utilisées par voie orale pendant ou après un repas.

Comme les coliques du côté gauche peuvent être associées à divers organes et à diverses maladies, il peut être nécessaire de consulter un spécialiste tel qu'un chirurgien traumatologue pour obtenir un diagnostic précis. Gastro-entérologue, gynécologue, endocrinologue, neuropathologiste.

Douleur au côté gauche

La douleur du côté gauche peut survenir pour diverses raisons. La principale chose à retenir est que l'estomac est une région anatomique et non un organe indépendant. Il comprend de nombreux organes individuels, à cause desquels il existe des sensations de douleur dans la cavité abdominale gauche. Identifier ces causes indépendamment et sans examen est presque impossible.

La douleur dans le côté gauche peut prendre le caractère suivant:

  • Douleur aiguë;
  • Coupe;
  • Terne;
  • Intense;
  • Bref
  • Tirant;
  • Pénible.

Sur le côté gauche de l'abdomen se trouvent plusieurs zones:

  1. Côté gauche;
  2. Ilium;
  3. Os sous-costal.

Si au moins une de ces zones tombe malade, des sentiments de douleur apparaissent du côté gauche.

  • Viscérale. Ils se forment lorsque l'activité des intestins et de l'estomac est perturbée par des crampes. Habituellement, la douleur prend des traits ternes ou douloureux. Peut couler vers les parties les plus proches du corps.
  • Péritonéal. Des sensations douloureuses sont constamment ressenties et localisées dans des zones spécifiques. Caractère principalement coupant. Ils proviennent d'une perturbation du péritoine. La douleur devient plus forte des actions physiques, de la respiration.
  • Réfléchi. Douleur - la cause de l'expansion de la douleur dans d'autres endroits. Une douleur réfléchie peut causer une pneumonie et d'autres pathologies de ce type.

Douleur au côté gauche sous les côtes

Sentiments douloureux d'une nature pointue

Une douleur aiguë dans l'abdomen gauche dans le quadrant supérieur, apparue instantanément, peut mettre en garde contre des maladies graves telles que les lésions de la rate, ce qui est une raison importante pour appeler une ambulance. Si vous ressentez une vive douleur lorsque vous inspirez, il s'agit d'un symptôme de lésion des organes internes. Dans tous les cas, toutes les maladies ci-dessus posent un risque pour la santé. Vous devriez également lire l'article: Douleur au côté en marchant.

Douleur de caractère terne

Si la douleur sourde persiste longtemps, il s'agit du symptôme d'une maladie chronique qui progresse lentement et imperceptiblement. Il existe un large éventail de pathologies: pancréatite, gastrite et de nombreuses autres maladies chroniques.

Douleur pleurnicher

Une douleur persistante et persistante met en garde contre une inflammation lente. Si les douleurs douloureuses disparaissent en même temps que les vomissements, il s'agit alors d'un symptôme d'ulcère peptique.

Douleur dans l'abdomen gauche due à des maux d'estomac

Toutes les maladies de l'épigastre provoquent un processus inflammatoire accompagné de douleur. Douleur dans la cavité abdominale gauche, habituellement douloureuse. Cette douleur est accompagnée de nausée et de brûlures d'estomac.

Maladies provoquant des sensations de douleur dans l'hypochondre de l'abdomen gauche:

Gastrite. Une maladie qui provoque une inflammation de la paroi intestinale. Les raisons de la formation de cette pathologie peuvent être une mauvaise alimentation, le stress, la consommation d'alcool ou le tabagisme. Symptômes:

  • Lourdeur douloureuse dans l'estomac, aggravée par le repas;
  • Vomissements et mauvais goût dans la bouche;
  • Brûlures d'estomac;
  • Constipation ou diarrhée

Un ulcère. Une maladie dans laquelle l'intégrité des parois de l'estomac est perturbée. Une telle maladie peut survenir à cause du stress, de médicaments inadéquats, de la pathologie des glandes endocrines. Symptômes:

  • Douleur dans l'abdomen gauche après avoir mangé;
  • Brûlures d'estomac et éructations au goût acidulé;
  • Après avoir mangé une sensation de nausée et de vomissements;
  • Diminution de l'appétit;
  • Perte de poids active;
  • L'aversion pour la viande;
  • Après un repas en petites quantités, on ressent une forte sursaturation de l'estomac;
  • Aux stades avancés, il y a de la douleur, des nausées et des matières fécales avec du sang.

Douleur abdominale sous les côtes due à une maladie de la rate

Rate agrandie (splénomégalie). Symptômes:

  • Impuissance;
  • Transpiration accrue;
  • Maux de gorge;
  • La migraine

Rupture de la rate. Symptômes:

  • Douleur coupante du côté gauche de l'abdomen sous les côtes;
  • La peau bleue qui se forme près du nombril ou recouvre complètement le côté gauche de la cavité abdominale.

Avec une maladie cardiaque

  • Cardiomyopathie. Il existe une vaste gamme de maladies associées au muscle cardiaque. Ces maladies violent la fonction musculaire et modifient sa structure. Très souvent, une telle douleur survient pendant l'exercice.
  • L'ischémie Cette maladie, dont le flux perturbe l'apport de sang aux muscles du cœur en raison de lésions des artères coronaires. En plus des douleurs dans le côté gauche de la cavité abdominale, il existe une lourdeur dans l'abdomen et des sensations de brûlure dans la région de la poitrine.

Douleur dans la partie gauche de la cavité abdominale ci-dessous

La douleur dans le côté gauche de l'abdomen survient le plus souvent pour les raisons suivantes:

  • Grossesse extra-utérine;
  • Les annexites;
  • Dommages à l'ovaire gauche;
  • Beaucoup d'autres maladies intestinales.

Pathologie intestinale

Colite (processus inflammatoire dans les intestins). La douleur sera douloureuse et les symptômes seront les suivants:

  • Faux désir de selles;
  • Ballonnements et grondements;
  • Diarrhée avec du sang.

Obstruction dans les intestins. La douleur sera crampes. Symptômes:

  • Constipation et gaz dans l'estomac;
  • Les météorites;
  • Se sentir nauséeux.

Cancer de l'intestin Les sentiments douloureux dans le cancer de l'intestin sont légers. Mais ils sont constants et ne dépendent pas de l'apport alimentaire. Le symptôme principal est la constipation qui ne peut pas être traitée avec des pilules ou d'autres traitements. L'obstruction fécale est accompagnée de gaz et d'une lourdeur dans l'abdomen.

Sensations douloureuses dans la partie gauche des pathologies associées à la gynécologie

Salpingoophorite (annexite). Pathologie des trompes de Fallope. Symptômes:

  • Température corporelle élevée;
  • Malaise;
  • Forte sueur;
  • Douleur lorsque vous touchez la surface de l'abdomen;
  • La migraine

Rappelez-vous! Si la douleur s'atténue, cela ne signifie pas récupération, bien au contraire, la maladie devient chronique.

Grossesse extra-utérine. La douleur, avec ces types de pathologies, apparaît généralement entre 5 et 11 semaines. Souvent, la douleur est vive et insupportablement forte. Symptômes:

  • Vomissements le matin;
  • Fort appétit;
  • Malaise;
  • Sensations douloureuses des glandes mammaires.

Au stade initial, une grossesse extra-utérine ne peut pas être distinguée d'une grossesse normale, mais les symptômes augmentent de 6-9 semaines:

  • Les douleurs La douleur semble terne ou coupante. Vider et uriner passent avec une grande douleur.
  • Saignement Une hémorragie sanguine se produit dans l'abdomen. Cependant, un saignement provient de l'utérus en raison d'une diminution de la progestérone. Il peut être confondu avec les saignements pendant les règles, mais ils ne sont pas si abondants et durent beaucoup plus longtemps.

Douleur abdominale à l'arrière de l'abdomen

Avec une crise cardiaque

La douleur dans le côté gauche derrière l'arrière met en garde contre les pathologies associées au cœur. Une telle douleur signifie un infarctus du myocarde. La douleur de cette maladie est caractérisée par la netteté et la netteté, qui surviennent de manière inattendue près du cœur. Les symptômes sont les suivants:

  • Augmentation de la sécrétion de sueur collante;
  • Vomissements et nausées;
  • Mauvais état de santé associé à la pré-évanouissement;
  • Essoufflement grave.

IMPORTANT! Si l'apparition de ces symptômes a commencé, vous devez faire appel à une assistance médicale urgente afin d'éviter que l'infarctus du myocarde ne se développe.

Maladie rénale

Pyélonéphrite. Inflammation rénale qui survient lors de l'apparition de divers types d'infections. Habituellement, le type de douleur est douloureux ou sourd. Symptômes:

  • Syndrome d'empoisonnement (intoxication);
  • Mauvaise santé (faiblesse générale, vertiges, etc.);
  • Frissons et fièvre;
  • Se sentir nauséeux.

Urolithiase. Pathologie dans laquelle des calculs se développent dans les systèmes urinaires. La maladie passe lentement. Type de douleur - sourd
Après que la pierre ait bloqué l'uretère, les symptômes suivants apparaissent:

  • Nausées, vomissements, nausées;
  • Miction de sang.

Douleur pendant la grossesse

Habituellement, une douleur au côté gauche de l'abdomen pendant la grossesse n'indique aucune maladie, mais il existe des cas où l'aide d'un médecin et d'un médecin spécialisé est tout simplement nécessaire:

  • La douleur est venue de façon inattendue.
  • Continue à faire mal après 15-20 minutes;
  • Le pouvoir de la douleur augmente rapidement;
  • Avec les sensations douloureuses, apparaissent la pâleur, une faiblesse grave et des saignements du vagin.

Ces symptômes peuvent indiquer un risque de fausse couche. Par conséquent, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance pour sauver la mère et l'enfant.

Si les sensations douloureuses vous entraînent, mais que la période de gestation est courte, cela est dû à l'utérus, qui grossit et exerce une pression sur les systèmes d'organes situés à proximité.

Causes de la douleur du côté gauche chez les hommes

La douleur dans cette partie des représentants du sexe fort peut signifier l'apparition de problèmes avec la prostate. Symptômes de la maladie de la prostate:

  • La libido diminue;
  • Rezi à l'aine.

L'infertilité chronique survient dans une situation où le patient ne veut pas traiter la prostatite.
La douleur aiguë et inattendue chez les hommes peut signifier:

  • Inflammation de la vessie;
  • Des pierres dans l'urètre;
  • Gonflé de toutes sortes;
  • Maladies liées à la vénéréologie;
  • Urethrite.

Dans de tels cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin, sinon cela pourrait avoir les conséquences les plus désagréables.

Pourquoi blesser le côté gauche des femmes

Si les représentantes ont des douleurs dans la cavité abdominale gauche au bas de l'abdomen, il s'agit alors d'une maladie des organes de la reproduction:

Processus inflammatoire des tubes de l'utérus. Symptômes:

  • Tous les mois, extrêmement douloureux;
  • Haute température;
  • Douleur dans l'aine.

Endométriose. Cette maladie est accompagnée d'une violation du cycle de la menstruation.

Rupture de l'ovaire. Symptômes:

  • Pâleur;
  • Diminution de la pression artérielle;
  • Palpitations.

Ne tolérez pas et n'espérez pas que ces maladies disparaîtront d'elles-mêmes. L'immunité du corps est une chose forte, mais il ne peut pas faire face à toutes les maladies.

Traitement et principales causes de douleur dans le côté gauche

Alors résumons. La douleur dans l'abdomen gauche peut survenir pour plusieurs raisons. Ceux-ci peuvent être:

  • Maladie de l'intestin (gastrite. Ulcère, colite, etc.);
  • Maladies de la rate (hypertrophie, rupture);
  • Maladie cardiaque (cardiomyopathie, ischémie);
  • Pathologie des poumons (pneumonie. Pleurésie);
  • Névralgie;
  • Maladies de la colonne vertébrale (ostéochondrose, sciatique);
  • Blessures (ecchymoses, hématomes, etc.);
  • Grossesse extra-utérine (une des pathologies les plus dangereuses, qui nécessite une solution immédiate, sinon elle entraînera la mort).

Nous devrions également faire attention à la douleur du côté gauche de l'abdomen chez les femmes enceintes. Celles-ci peuvent être des causes physiologiques (le fœtus est attaché au côté gauche de l'utérus, ce qui provoque des douleurs) ou diverses causes pathologiques (cystite, avortement spontané, troubles digestifs).

Si des sensations douloureuses apparaissent pendant la grossesse, il ne faut absolument pas prendre le risque et il est impératif de faire appel à des spécialistes.

La meilleure solution pour l’apparition de douleurs dans le côté gauche des personnes de tout âge - un appel aux spécialistes. Le traitement peut avoir lieu à l'aide de médicaments et d'une intervention chirurgicale. Cela dépend du type de maladie.

Médecins spécialisés dans le traitement des pathologies provoquant des douleurs dans la cavité abdominale gauche:

  • Les chirurgiens;
  • Les médecins qui étudient le tractus gastro-intestinal (gastro-entérologues);
  • Spécialistes des maladies infectieuses (spécialistes des maladies infectieuses);
  • Gynécologues.

Si l’on en croit les statistiques, plus de 60% des personnes souffrant de douleurs au côté gauche avaient besoin de soins médicaux urgents lors de leur déménagement dans l’unité de soins hospitaliers. L'essentiel est de ne pas penser que de telles douleurs peuvent passer d'elles-mêmes et l'aide de spécialistes n'est pas nécessaire.

Le problème est compliqué par le fait que notre peuple dédain ou embarrassé de voir des médecins et espère que la douleur passera d’eux-mêmes.

Que dit la douleur latérale, vidéo

Douleur dans le côté gauche de la cause | Que faire si ça fait mal sur le côté gauche

côté gauche du diaphragme.

La rate comme source de douleur dans le côté gauche

Puisque la rate est située près de la surface du corps, la douleur du côté gauche de l'abdomen est souvent associée à cet organe. La rate joue un rôle important dans le corps en éliminant les globules rouges morts qui y sont traités. Les produits de dégradation des érythrocytes de la rate pénètrent dans la moelle osseuse, où ils sont renouvelés.

La rate peut grossir dans diverses maladies. Dans ce cas, la capsule dans laquelle elle est placée est étirée, ce qui provoque une douleur du côté gauche. Tout mouvement imprudent, soudain, ainsi qu'un coup ou une poussée peut provoquer la rupture d'une rate hypertrophiée. Cela peut aussi causer de la douleur du côté gauche.

La rate peut éclater d'elle-même. Le signe principal d'une rupture de la rate est ce que l'on appelle la cyanose de la peau autour du nombril. La rupture d'une rate hypertrophiée à la suite de lésions abdominales ou de maladies infectieuses, telles que la mononucléose, est dangereuse.

Les intestins comme cause de douleur dans le côté gauche

Dans ce cas, en plus de la douleur au côté, il y aura également une diarrhée ou une constipation; dans les selles, du sang ou du mucus peuvent être détectés. La température corporelle peut augmenter, mais seulement légèrement.

Douleur à gauche avec des problèmes d'estomac

Toute irritation de la muqueuse gastrique lors d'une gastrite ou d'une dyspepsie fonctionnelle est inévitablement douloureuse. Les irritants peuvent être: alcool, nourriture de mauvaise qualité, consommation fréquente d’aspirine, etc. Ce type de douleur n'est généralement pas dur, mais souvent douloureux. Dans la plupart des cas, la douleur au côté gauche est accompagnée de nausées et de vomissements. Les antiacides aideront parfaitement. Mais si la douleur ne cesse pas au bout de 1 à 2 jours, il est urgent de consulter un médecin, car cela peut être un symptôme de l'ulcère gastroduodénal.

Le médecin vous prescrira des tests de laboratoire, une endoscopie gastrique et d'autres procédures permettant d'éliminer ou de confirmer la présence d'un ulcère peptique ou d'un cancer de l'estomac.

Douleur dans le côté gauche due à une hernie

La douleur du côté gauche associée à la formation d'une hernie du diaphragme est souvent confondue avec une douleur dans la région du cœur, car la douleur peut monter plus haut dans la région de la poitrine. Il y a une différence. Douleurs désagréables dans le côté de la hernie du diaphragme, presque toujours aggravées par la flexion, ainsi que par la pose à plat. Tandis que la douleur cardiaque ne réagit pas à de tels mouvements du corps. Mais il est préférable de consulter un médecin.

Douleur si le pancréas ne fonctionne pas bien

Si les douleurs du côté gauche sont aiguës, profondes, accompagnées de fièvre, de nausées et de vomissements, des suspicions peuvent alors tomber sur le pancréas.

Une maladie du pancréas est appelée pancréatite. La douleur émergente dans le côté gauche peut indiquer une inflammation du pancréas. La douleur peut être ressentie à la fois du côté droit et du centre de l'abdomen, car le pancréas s'étend sur toute la cavité abdominale supérieure. La maladie pancréatique déclenchée peut se transformer en cancer.

En cas de dysfonctionnement du pancréas, les douleurs abdominales sont assez caractéristiques. Ils sont très coupants, ceinturant, s'étendant dans le dos. Il semble que la douleur est quelque part à l'intérieur. Il y a aussi une augmentation de la température corporelle, des nausées et des vomissements.

Les personnes à risque sont les personnes ayant des antécédents d'alcoolisme chronique, les fumeurs, les diabétiques, l'asthme et l'arthrite. Surtout si vous avez des problèmes de vésicule biliaire ou si vous prenez des diurétiques ou des hormones stéroïdiennes.

Dans le traitement de la pancréatite aiguë, l’essentiel est de soulager une crise douloureuse et de préciser les raisons qui ont provoqué cette crise. Le patient doit suivre strictement un régime strict, à l'exception des lipides et des glucides contenus dans le régime, afin de ne pas provoquer une nouvelle attaque de la maladie.

En fait, ces douleurs sont difficiles à diagnostiquer et concernent une maladie particulière sans certains tests nécessaires.

Causes de la douleur chez les femmes et les hommes du côté gauche

Le plus souvent, les femmes enceintes ont mal au côté gauche, à partir de la huitième semaine, au moment de la croissance du fœtus, ce qui peut provoquer des douleurs gastriques à l’estomac.

Les ligaments commencent à s'étirer, ce qui s'accompagne de douleur, et c'est assez naturel, une telle douleur au côté peut être douloureuse, le plus souvent, elle disparaît après un certain temps sans l'aide de pilules anti-douleur.

Parfois, de telles douleurs au côté gauche sont causées par des anomalies dans le travail de l'estomac. De nombreuses femmes enceintes ont des préférences gustatives assez sophistiquées et mangent, bien entendu, beaucoup de produits souvent incompatibles. Mieux encore, pendant un régime, il faut suivre un régime et ne pas essayer de manger tout ce que seule l’âme souhaite.

Le plus souvent, le pancréas pendant la grossesse provoque des douleurs sur les côtés de l'abdomen lorsqu'un régime n'est pas suivi, une grande quantité de viande et d'aliments gras se fait sentir, et si une femme fume ou prend de l'alcool, vous devez immédiatement consulter un médecin. Après tout, de telles violations peuvent causer un préjudice irréparable au bébé.

Exfoliation du placenta et douleur pendant la grossesse

La cause de la douleur du côté gauche peut être plus grave. Par exemple, un tel symptôme apparaît chez la femme enceinte lors du détachement du placenta; dans certains cas, si le diagnostic est posé à temps, l’enfant peut être sauvé et, dans la plupart des cas, une fausse couche. Cela se produit le plus souvent à partir de la 8ème semaine de grossesse.

Les causes du détachement peuvent être parfaitement intelligibles, par exemple le tabagisme, la consommation d'alcool, la prise d'aspirine, l'hypertension artérielle et pour des raisons inconnues du médecin. Un accident et des déplacements fréquents (tremblements) peuvent provoquer un détachement. S'il est petit, on lui prescrit un repos au lit, elle est sous surveillance médicale constante.

Si vous avez des douleurs abdominales, consultez immédiatement un gynécologue, il n'est pas superflu de faire une échographie pour s'assurer que l'enfant n'est pas en danger.

La cause de la douleur chez les hommes du côté gauche

Ce phénomène n'est pas fréquent et n'est pas rare. Si l’homme a mal au côté gauche, il est impossible de dire qu’il s’agit d’un symptôme de l’appendicite. La douleur au côté gauche est plutôt un symptôme de maladies masculines. Mais il existe de rares cas où, avec une douleur dans l'abdomen gauche d'un homme, la queue de l'intestin repose sur le dos.

La douleur de l'abdomen gauche peut servir à plusieurs raisons. Et aucun d'entre eux ne peut être exclu et ne pas penser à aller chez le médecin.

Des maladies telles qu'une hernie, un kyste, une inflammation des testicules, une inflammation du pancréas ou des aliments grossiers peuvent être des causes graves de douleur du côté de l'homme.

Pour ceux qui décident de faire du sport, vous ne devriez pas vous inquiéter de cette douleur à coup sûr. Lorsque l'homme souffre d'une douleur au côté gauche de l'abdomen, cette douleur peut évoquer le tremblement inhabituel habituel des organes internes et peut s'accompagner d'une sensation de picotement. Dans ce cas, vous devriez simplement vous arrêter et reprendre votre souffle ou passer le jour des cours.

L'inflammation des testicules est une cause possible de douleur dans le côté gauche. Une telle maladie peut être causée par un rhume (table froide) et une infection.

Que faire si ça fait mal sur le côté gauche?

Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir beaucoup de raisons, et il est difficile de comprendre comment la douleur du côté gauche a été provoquée. Pour pouvoir traiter correctement et rapidement, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Si vous avez des douleurs abdominales, vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin généraliste, il peut vous diriger vers un gastro-entérologue, un chirurgien, et peut-être que les femmes ont des douleurs abdominales dues à des problèmes "féminins", il est préférable de consulter un gynécologue.

Que faire s'il y a une douleur dans le côté pendant la grossesse?

Si vous êtes une femme dans une position intéressante et que vous souffrez de douleurs sur les côtés de l'abdomen, rendez-vous immédiatement chez le médecin. Le gynécologue connaît l'état de votre corps, les détails du développement du fœtus, connaît le tableau clinique et pourra, après l'examen, vous dire à quel point ce problème est grave. Le plus souvent, il n'y a pas de quoi s'inquiéter, et le médecin vous en assurera.

Qu'est-ce que les hommes souffrant de douleur dans le côté gauche?

Bien sûr, la douleur peut toujours être étouffée par les analgésiques, les antispasmodiques, qui sont nombreux dans la pharmacie, ou se tournent vers la médecine traditionnelle, mais vous devez absolument comprendre la cause de la douleur, car elle est apparue pour une raison et ne peut être guérie par des analgésiques.

Par exemple, une maladie telle que l'inflammation des testicules, si elle est administrée, elle peut entraîner une perte de possibilités d'avoir des enfants. Quoi qu’il en soit, un homme souffrant de douleur à la côte devrait consulter un médecin et se soumettre à une série d’études. Si vous tournez à temps, les indésirables peuvent être évités.

Il n'est pas exclu si la douleur sur le côté gauche de l'abdomen d'un homme et des maladies telles que la hernie et le kyste Ces deux facteurs apparaissent seuls et personne n’est à blâmer, mais cela peut être évité en donnant à l’homme des vitamines et des aliments sains. De plus, ces facteurs ne passent pas sans une intervention chirurgicale, mais comme une telle situation s'est déjà produite, vous devez surveiller votre santé de près.

Quoi qu'il en soit, il est recommandé de toujours se rappeler de votre santé et de ne pas oublier que sa négligence à son égard n'a jamais conduit à quoi que ce soit de bon, et on devrait toujours se souvenir des filles et des épouses - si un homme a mal au côté gauche, il devrait être envoyé d'urgence à un médecin. afin d'éviter des conséquences désagréables.

http://samzdorow.ru/bolit-levyj-bok-i-toshnit.html

Publications De Pancréatite