Pourquoi ça fait mal, mal et piquer le côté droit de l'abdomen

Qu'est-ce qui peut faire mal au côté droit en haut (sous les côtes) et en dessous (derrière les os du bassin)?

Que trouve-t-on à droite: organes et zones

La douleur dans le côté droit est formée en raison des processus pathologiques qui se produisent dans les organes internes. Tournez-vous vers l'anatomie. Dans le corps humain, il y a deux cavités (abdominale, thoracique). Ils sont séparés par le diaphragme.

Le côté droit est la partie de la cavité abdominale dans laquelle se trouvent les organes de la digestion, de l’excrétion, des systèmes reproducteur (sexuel) et endocrinien.

Sélectionnez conditionnellement dans le côté droit du torse des zones inférieures et supérieures (sous-costales et pelviennes). En haut à droite - zone de l'hypochondre. Voici le foie et la vésicule biliaire, le diaphragme et le rein droit avec la glande surrénale, ainsi que le segment final de l'intestin grêle (iléon). Au-dessus de l'hypochondre droit, les poumons commencent, de sorte que la douleur peut parfois être associée à une inflammation du lobe inférieur du poumon droit.

En bas à droite - la zone pelvienne. Voici une partie de l'intestin (le caecum avec appendice et le segment ascendant du côlon), ainsi que chez la femme, l'ovaire droit.

Localisation de la douleur et pathologie des organes internes

Si une personne a une douleur au côté droit, dans la plupart des cas, cela est dû à la pathologie des organes de l'hypochondre droit ou du bassin. Par conséquent, nous examinons plus en détail le type de sensations d’inconfort correspondant à chacun des organes énumérés.

Foie - lourdeur et inconfort dans l'hypochondre droit

La sévérité et l’inconfort de l’hypochondre droit sont souvent associés à une stagnation de la bile, une inflammation. Ils forment une douleur dans le côté droit sous les côtes à l'avant.

Les douleurs hépatiques sont accompagnées d'un goût amer dans la bouche. Il est également possible jaunissement de la peau et diverses éruptions cutanées. Leur cause est une purification insuffisante du sang lors de son passage dans le foie, dans lequel les composants toxiques présents sont éliminés du sang par la peau.

La douleur du foie se caractérise également par son renforcement lors de mouvements brusques et par son affaiblissement au repos (surtout en position couchée à droite).

L'inflammation du foie peut être sans douleur (seulement une sensation de lourdeur) ou accompagnée de faibles sensations de traction. Avec la détérioration de l'état, la formation de calculs dans la vessie et les voies biliaires forme une douleur intense. Des sensations fortes, aiguës et lancinantes accompagnent le mouvement des pierres le long des conduits. Si le conduit est complètement bloqué et que le flux de bile est bloqué, une forte douleur à l’arcade se forme.

Le mouvement des pierres forme des accès de contractions. Le pic de douleur survient à un moment où le conduit est obstrué par une pierre. Dès que la pierre bouge et libère partiellement le conduit, l'attaque diminue. Ainsi, les douleurs de crampes indiquent une cholélithiase.

Pancréas - parfois douleur au côté droit au niveau de la taille

Le pancréas est l’un des organes les plus importants d’une personne, assurant à la fois des fonctions digestives et endocriniennes. Il est situé au centre et à gauche, mais en cas de pathologie, il peut provoquer des sensations lourdes sur toute la cavité abdominale. Il peut y avoir une douleur dans le côté droit au niveau de la taille. Cependant, le pancréas forme plus souvent une gêne avec une localisation du côté gauche (à gauche du nombril) ou une douleur encerclante du haut de l'abdomen.

Ovaires - douleur dans le côté droit de l'abdomen

L'ovaire est l'organe génital féminin où les cellules germinales femelles (œufs) mûrissent. Deux ovaires sont situés à droite et à gauche de l'utérus et sont reliés à celui-ci par les trompes de Fallope. En cas d'infection, l'inflammation d'un ou deux ovaires (annexes) est possible.

Une inflammation de l'ovaire entraîne la formation d'un œdème et d'une accumulation de liquide. Simultanément, il se manifeste par une douleur du côté droit du bas-ventre (près des os iliaques) et au-dessus de l'os pubien. En outre, l'ovaire enflammé "donne" dans le bas du dos, à droite (de l'arrière sous la taille).

En plus des processus inflammatoires causés par une infection, une gêne peut survenir en raison d'une pathologie interne. Par exemple, si cela fait mal au côté droit de l'abdomen, un kyste peut s'être formé. Quand il est formé, la gêne est constamment ressentie et augmente pendant la menstruation.

En outre, l'endométriose entraîne une augmentation de la douleur pendant les règles. Dans cette maladie, l'épithélium muqueux s'étend au-delà de l'utérus. Il serre les autres tissus et forme une douleur lancinante lors de l'irrigation (donnant des sensations désagréables) au périnée.

Une grossesse extra-utérine est une autre raison pour laquelle une femme souffre et se blesse au côté droit du bas-ventre. Si tel est le cas, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires pour prévenir la rupture de la trompe de Fallope. Avec le développement de la grossesse en dehors de l'utérus, la douleur augmentera et s'étendra aux zones voisines (rectum, sous l'omoplate).

Remarque: en règle générale, la douleur du côté droit de l'homme n'est pas associée aux organes génitaux. Lorsque l'inflammation du testicule chez les hommes douloureux scrotum et le périnée, parfois - les reins.

La douleur dans le bas-ventre n’est pas toujours associée aux organes génitaux. Cela peut être une conséquence de désordres intestinaux (dysbiose, constipation). La douleur dans le côté droit en bas à droite peut se former dans le caecum ou le côlon (parties du gros intestin) ou dans l'appendicite aiguë.

Appendicite - douleur aiguë dans le bas-ventre droit

L'annexe est une annexe de l'intestin grêle, qui est tapissée de tissu lymphoïde. En accumulant des toxines, il peut devenir enflammé et malade. Il se situe dans la partie inférieure droite de l'abdomen et provoque des douleurs dans la partie inférieure droite et autour du nombril. L’emplacement exact de l’appendice peut être déterminé comme suit: au milieu entre l’os iliaque droit et l’ombilic. C'est ici que la douleur maximale est localisée au cours d'une appendicite aiguë. En règle générale, l'inflammation est aiguë et nécessite un traitement chirurgical (retrait).

L'appendice caecum est différent chez 17% des gens. Elle peut être augmentée (la douleur survient alors dans le foie), descendue dans la zone pelvienne inférieure (la douleur ressemble alors à une inflammation des ovaires, des appendices ou de la vessie) ou bien roulée au niveau des reins (provoque une telle douleur dans le bas du dos, à l'aine).

Il est possible de reconnaître l'appendicite par la localisation et l'augmentation de la douleur, ainsi que par la détérioration. Chaque heure, la douleur augmente, la nausée devient plus forte, l'état général empire.

En outre, le diagnostic d'appendicite utilise une légère pression dans les lieux de localisation de la douleur. Si, avec une légère pression sur l'abdomen, il existe une forte sensation de perforation ou de coupure, il est urgent de consulter un médecin. La rupture de l'appendice met la vie en danger.

Une autre variante du diagnostic différentiel est également utilisée (pour distinguer l'appendicite de la colique intestinale). Il est nécessaire de taper facilement un doigt sur la saillie de l'iléon droit. S'il s'agit d'une appendicite, la douleur sera sensiblement intensifiée. Si vous frappez à l'os gauche, il n'y aura pas de malaise accru.

Intestins - crampes douloureuses dans le bas de l'abdomen droit

L'intestin humain est une usine de division et de digestion des aliments. Il fait plus de 10 m de long et consiste en une série de cavités tubulaires dans lesquelles se déplacent les aliments. La surface interne de diverses parties de l'intestin est tapissée d'épithélium muqueux. Quand il est irrité, des lésions apparaissent - érosion et ulcères. Ils causent de la douleur.

En outre, la cause de la douleur dans la région intestinale est un spasme des parois intestinales, une dysbactériose et des flatulences. Ils sont le résultat d'une mauvaise alimentation et du stress. La morbidité migre. Au début - le côté droit fait mal en bas, après - l'inconfort migre vers le pubis ou vers la gauche.

À droite, dans le bas de l'abdomen, se trouve l'iléon. Si sa surface muqueuse s'enflamme, le côté droit de l'abdomen fait mal. La malnutrition est la cause de l'inflammation.

Si la colite est dans le côté droit, un spasme de la paroi intestinale peut être apparu ou une obstruction va se former. Souvent avec obstruction, la douleur est localisée autour du nombril et du bas-ventre à droite. Elle diffère par les attaques de crampes - une douleur aiguë dans le côté droit est remplacée par des sensations douloureuses plus faibles.

Rein - douleur à l'arrière droit, donne le bas du dos

Organes d'excrétion (reins) - lorsque les violations provoquent une douleur dans le bas du dos ou du dos. La douleur rénale ne s'inquiète presque toujours que d'un côté, à droite ou à gauche. Par exemple, le côté droit avec le dos fait mal ou gémit dans le côté droit au niveau de la taille.

La douleur rénale tombe en dessous des côtes. Il se propage souvent dans les zones adjacentes - aine, surface interne des cuisses. Une douleur dans le dos sourd du côté droit est accompagnée d'une inflammation chronique des reins (pyélonéphrite) et de la gromérulonéphrite. Une douleur constante est un signe d'insuffisance rénale. Une douleur aiguë et lancinante se produit lorsque les canaux urinaires sont obstrués (caillots de mucus, calculs, sable).

La caractéristique de la douleur rénale - elle s'accompagne de troubles de la miction (diminution ou augmentation du volume de l'urine, apparition de caillots sanguins dans l'urine, poches sous les yeux).

Douleur pendant la grossesse

Douleur au côté droit pendant la grossesse n'est pas toujours un signe de pathologie. En milieu de grossesse, il est associé à un étirement du ligament utérin. Dans les périodes ultérieures - avec la compression des organes internes. Il y a donc une lourdeur et une douleur du côté droit pendant la grossesse, si une femme a des problèmes de vésicule biliaire. Et en bas - ça fait mal au centre et à droite avec une vidange intestinale insuffisante.

Que se passe-t-il et qu'est-ce qui détermine la nature de la douleur?

La nature des sensations douloureuses (inconfort, fourmillements, sensation de brûlure, douleur aiguë ou aiguë, vague ou même) dépend des processus qui se produisent à l'intérieur. La douleur est un signe de violation, elle se forme lorsqu'il y a un manque d'oxygène, une accumulation de toxines et l'apparition d'un œdème, d'une inflammation.

Souvent, la douleur est le résultat de processus stagnants qui se forment dans les organes internes.

Par conséquent, pour éliminer la douleur, il suffit d’accélérer la circulation sanguine, d’établir le flux sanguin, d’éliminer les toxines, d’alimenter les cellules en oxygène.

Sensation de lourdeur

Sensations de gravité - le premier signal d'accumulation de toxines. Souvent, la lourdeur du côté droit est liée au foie et est le signe d’une perturbation chronique de son travail. Si une stase biliaire ou une inflammation s'est formée, la sensation de lourdeur augmente après les aliments riches frits et gras.

La sévérité de l'abdomen peut être un signe de stagnation des matières fécales dans l'intestin. Cette sévérité est accompagnée d'une constipation chronique.

Douleur lancinante

Avec le développement de la pathologie, la gravité se transforme en douleur persistante. Quand tire dans le côté droit?

  • La douleur de dessin dans le côté droit se forme lors de processus inflammatoires dans le foie.
  • Tire également le côté droit en cas d'infections virales - l'hépatite.
  • Il peut tomber à droite lors d’une grossesse extra-utérine (l’oeuf est fixé dans la trompe de Fallope à l’ovaire droit).
  • Les sensations de tir pendant la grossesse se forment en réduisant les muscles lisses de l'utérus. Dans ce cas, les muscles deviennent durs (au toucher). Des douleurs persistantes perturbent l'irrigation sanguine du fœtus et peuvent causer des anomalies au cerveau.

Douleurs douloureuses

La douleur douloureuse est une sensation douloureuse durable. Les douleurs douloureuses accompagnent souvent un processus chronique lent (inflammation). Ils surviennent également lors d'une intoxication cellulaire (empoisonnement de leur propre activité vitale).

Lorsque l’inconfort douloureux se forme:

  • La cholécystite (inflammation de la bulle vésicale) forme une douleur douloureuse au côté droit.
  • En outre, le côté droit du côté inférieur est douloureux lors d'une inflammation des parois du gros intestin (colite).
  • Des douleurs sourdes et douloureuses du côté droit de l'abdomen chez la femme se forment en cas de maladies chroniques des ovaires (inflammations). En même temps, les sensations douloureuses se propagent souvent dans les zones adjacentes - dans le pli entre la jambe et le corps, dans le bas du dos ou dans le sacrum.
  • La douleur douloureuse dans le côté droit du dos est formée par une inflammation des reins.

Fortes douleurs coupantes et lancinantes

Les douleurs accompagnent l'inflammation et la pathologie. Ils se produisent souvent lors d'une thrombose de canaux ou du flux sanguin. Les crampes à coudre sont appelées coliques.

Il existe des coliques intestinales, hépatiques et rénales:

  • Si le côté droit est piqué sous les côtes, alors il s'agit d'une colique hépatique. Il peut se propager à l'omoplate droite. Un goût amer dans la bouche est nécessairement formé.
  • S'il pique le bas-ventre, c'est une colique intestinale. Elle s'accompagne de flatulences, de ballonnements et est souvent observée chez les nourrissons au cours des trois premiers mois de la vie.
  • En outre, il y a ce qu'on appelle la colique rectale (points de suture à l'intérieur du rectum).
  • La colique rénale a de vastes zones de manifestation - bas du dos, aine, organes génitaux. Accompagné d'une violation de l'excrétion de l'urine (diminution de sa quantité, changement de couleur, apparition d'une odeur forte).
  • Colique appendique - formée avec une appendicite aiguë.

La question de savoir pourquoi le côté droit fait mal n'a pas de réponse définitive. Les causes de ce phénomène sont nombreuses - de la perturbation de la vésicule biliaire, des intestins et du foie à l’inflammation des organes génitaux. Le diagnostic aidera certainement à compléter l'examen et le diagnostic.

http://uplady.ru/zdorove/obshchee-nedomoganie/chto-mozhet-bolet-v-pravom-boku-zhivota-bol-na-talii-pod-rebrami-speredi-so-spiny-s-spiny-szadi.html

Douloureux côté droit

Les causes de la douleur du côté droit sont le plus souvent des maladies des organes digestifs (appendicite, cholécystite, hépatite et autres), des maladies des organes respiratoires (pneumonie, bronchite, cancer du poumon, pleurésie), des maladies cardiovasculaires (état préinfarctus, cardiopathie rhumatismale, thrombophlébite, hypertension artérielle, péricardite), des maladies du système nerveux central et périphérique (épilepsie, arachnoïdite, myélite, ganglionite), ainsi que de nombreuses affections non associées à des maladies. Examinons plus en détail les principales causes de douleur du côté droit et les méthodes pour les éliminer.

Causes de douleur dans le côté droit

1. La consommation de grandes quantités d'aliments épicés, frits, fumés, gras et en conserve est douloureuse du côté droit après le repas. La douleur ne survient pas immédiatement après avoir mangé un aliment, mais après une ou deux heures de sa présence dans l'estomac. Avec une douleur ponctuelle et sa disparition au bout d'un moment, ne vous inquiétez pas. Mais si ces douleurs se reproduisent ou sont accompagnées d'autres symptômes, un examen urgent est nécessaire pour détecter la présence d'une maladie du tractus gastro-intestinal.

2. Douleur au côté droit en marchant. Cela se produit généralement en marchant vite ou en courant. La nature de la douleur: coup de couteau, forte, passant rapidement. La raison en est l'augmentation rapide de la circulation sanguine dans les membres, lorsque le sang, en contournant le diaphragme, coule directement dans les muscles des jambes. Un apport sanguin insuffisant au diaphragme provoque son spasme. Pour prévenir une telle douleur, il est nécessaire de manger de la nourriture au plus tard deux heures avant l'exercice et de se réchauffer. Dans d'autres cas, lorsque la douleur au côté droit survient avec une légère charge ou ne disparaît pas pendant une longue période, vous devriez consulter un médecin. Très probablement, il s'agit d'un signe d'apparition de processus inflammatoires dans le foie ou la vésicule biliaire ou d'une maladie du système musculo-squelettique.

3. Douleur dans le côté droit avec des mouvements de respiration profonde. Un phénomène rare, mais bien réel, se produit après un changement de la position du corps, lorsqu'un petit nerf a été pincé. La douleur est assez vive et rapide. Dans d'autres cas, il est nécessaire de penser à une lésion des côtes ou à une maladie des tissus et des organes voisins.

4. Douleur au côté droit pendant la menstruation. Cela arrive plus de la moitié des femmes. La douleur est localisée dans le bas de l'abdomen, à droite. Les sensations de douleur sont caractérisées par des mouvements de tiraillement, comme des contractions. Parfois, cette condition s'accompagne d'une élévation de la température corporelle jusqu'à 37 ° C, de transpiration, de soif, d'une faiblesse générale et de troubles de la digestion.

Quelles maladies font mal au bon côté

Si nous divisons conditionnellement le côté droit en trois parties: la partie supérieure (hypochondre droit), le milieu et la partie inférieure (région iliaque), nous discutons des causes d'une pathologie particulière avec une certaine localisation de la douleur. Dans certains cas, nous traiterons de la description des maladies avec localisation de la douleur dans le dos (région lombaire droite).

La zone de l'hypochondre droit

Organes internes pouvant être à l'origine de douleurs dans l'hypochondre droit: poumon droit, vésicule biliaire, pancréas, foie, intestins et diaphragme. L'irradiation (passage d'une autre zone) de douleur à cet endroit peut être due à une pathologie du cœur, de la colonne vertébrale et des organes pelviens.

1. Pathologie de la vésicule biliaire. La cholécystite aiguë (inflammation de la membrane muqueuse de la vésicule biliaire) s'accompagne de douleurs aiguës, aiguës et crampes dans l'hypochondre droit et peut irradier vers le dos et la colonne vertébrale. Les autres symptômes de la cholécystite aiguë comprennent la distension abdominale, la constipation, les nausées, les vomissements, la fièvre, la faiblesse et le malaise.

2. Maladie biliaire. Cette pathologie, dont la cause principale est la formation de calculs biliaires dans la vésicule biliaire. D'où tous les symptômes de la maladie. Les douleurs sont assez sévères, avec une localisation dans l'hypochondre droit et dans le dos. Augmentation de la douleur lors du déplacement des pierres. Une fonction insuffisante de l'émulsification des graisses en raison d'une circulation biliaire réduite entraîne l'apparition de troubles digestifs. Dans le développement de la pathologie, l'urticaire (un mécanisme allergique, l'effet des toxines provenant d'aliments insuffisamment digérés), de l'eczéma (un mécanisme réflexe) et des démangeaisons de la peau (l'effet des toxines sur la peau) peuvent se rejoindre.

3. dyskinésie biliaire. Il s'agit d'un trouble systémique du travail des organes biliaires, conséquence du développement de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal (gastrite, pancréatite, etc.), de troubles de l'alimentation, de l'apparition d'invasions helminthiques et de lésions de l'abdomen. La forme hyperkinétique du trouble se caractérise par une suractivité de la fonction contractile de la vésicule biliaire, ce qui entraîne des douleurs aiguës dans l'hypochondre droit, et la forme hypokinétique est une faible contraction de la vésicule biliaire, accompagnée de douleurs sourdes et prolongées de la nature cambrée ou oppressive.

4. Maladies du pancréas. La douleur dans le côté droit survient avec la défaite de la section de la tête du pancréas, dans d'autres cas, la douleur survient dans l'hypochondre gauche. Une autre cause de douleur est une tumeur bénigne ou maligne du pancréas, qui tend la capsule de la glande et provoque ainsi une douleur. La localisation droite de la douleur est typique du processus de compression d’une tumeur croissante d’organes situés près de la glande.

5. pancréatite aiguë. En raison du processus inflammatoire prononcé dans la pancréatite aiguë, il existe des douleurs vives ou lancinantes dans l'hypochondre droit, qui sont souvent administrées à l'hypochondre dorsal et gauche (décrit comme une douleur encerclante). Les autres symptômes de la pancréatite sont les suivants: diarrhée, éructations, flatulences, malaise général, faiblesse, perte d'appétit et de sommeil, augmentation de la température corporelle jusqu'à 38 ° C et hypertension artérielle.

6. maladie du foie. L'hépatite et la cirrhose du foie peuvent causer une douleur irradiante dans la région iliaque droite et dans le dos. Chez les patients présentant une pathologie hépatique, on observe un jaunissement de la peau et de la sclérotique, un assombrissement de l’urine et un éclaircissement des matières fécales, une fièvre, une faiblesse et une indisposition. Les patients ressentent une lourdeur du côté droit, alors que la taille du foie augmente en raison de la circulation sanguine et de l'enflure.

7. Appendicite. Il s'agit d'une inflammation de l'appendice, qui s'accompagne de douleurs crampes aiguës, avec une localisation dans l'estomac à droite et dans le dos, près de la colonne vertébrale. Autres symptômes de l'appendicite: bouche sèche, malaise général, dyspepsie, fièvre.

8. Maladies de l'intestin grêle. Inclure un large éventail de maladies et leurs causes. Ils présentent le même complexe de symptômes, y compris une diarrhée fréquente avec restes de nourriture non digérée, ballonnements, tiraillements, douleurs douloureuses, cambrées, avec localisation dans la zone située à droite du nombril ou dans l'épigastre.

Douleur sous les côtes du côté droit du dos.

La douleur dans le quadrant supérieur droit du dos peut être le résultat d’interventions chirurgicales en cet endroit, d’un effort physique excessif et d’un certain nombre de maladies des organes internes. La douleur aiguë est un signe non seulement de lésions aux organes résultant de blessures, de grèves, de blessures, mais également de nombreuses maladies.

1. La névralgie intercostale est une cause fréquente de douleur à cet endroit. Les douleurs sont généralement sourdes, rarement aiguës et aiguës. Le patient atteint de névralgie intercostale commence à se déformer du côté sain, de sorte que les espaces intercostaux commencent à s’étirer et que la pression irritant les terminaisons nerveuses diminue, réduisant ainsi la pression des côtes sur les nerfs et la douleur. En outre, dans cette pathologie, la transpiration, la douleur dans les muscles et la décoloration de la peau sont accrues.

2. Les reins sont également situés sous les côtes, sur le côté du dos. La pathologie du rein sous forme de maladies inflammatoires du pelvis et du parenchyme des organes est généralement accompagnée de douleurs vives et sourdes.

3. La lithiase urinaire est la formation de calculs dans les voies urinaires au niveau du rein. Pendant un effort physique, les pierres peuvent se déplacer, provoquant une douleur sourde ou tirante du côté droit.

Une colique aiguë dans le dos est le signe d’une complication grave: la fermeture du conduit urinaire avec une pierre.

Douleur dans le côté droit, dans la partie centrale

Les causes de douleur à la place du niveau de la taille sont les plus diverses, causées par des maladies des organes abdominaux et certaines conditions physiologiques du corps.

1. La dorsopathie, une pathologie dégénérative dystrophique de la colonne vertébrale et de ses tissus environnants, est une cause fréquente de douleur à cet endroit. À son tour, la dorsopathie est due à des troubles de l'alimentation, à un effort physique accru et à des blessures. Elle se caractérise par des douleurs tiraillantes ou douloureuses sur le côté droit, parfois des coups de feu. Les patients ressentent des picotements de la peau et lorsque la maladie est affaiblie et que les muscles du corps s'amincissent.

2. La protrusion vertébrale est la deuxième cause de douleur au niveau de la taille, est une complication de l'ostéochondrose et la partie interne de l'anneau fibreux de la vertèbre se modifie. Le plus souvent, la maladie survient dans la colonne lombaire. La douleur est donc ressentie du dos au niveau de la taille et au-dessous. Il existe également des douleurs chroniques, des picotements dans les jambes, une faiblesse des muscles de la cuisse, dans de rares cas - des troubles de la miction.

3. La cystite - la prochaine cause de douleur au milieu de l'abdomen, survient lors d'une inflammation de la membrane muqueuse de la vessie. La cause de la cystite est une infection bactérienne, résultant de la pénétration de microorganismes pathogènes dans les voies urinaires. Accompagné de cystite miction douloureuse, parfois avec du sang. Cependant, des douleurs de brûlure et de piqûre peuvent apparaître au niveau du périnée et de la projection de la vessie sur la paroi abdominale antérieure.

Douleur dans la région iliaque à droite

La douleur au bas de l'abdomen droit survient avec des maladies des organes pelviens, des organes abdominaux et des maladies des voies urinaires.

La douleur est souvent vive, aiguë, soudaine et peut indiquer une rupture ou une torsion d'une section ou d'une partie de l'intestin ou de l'ovaire chez la femme, ou un blocage des voies urinaires ou biliaires avec une pierre.

L’apparition de symptômes de choc, perte de conscience, pâleur de la peau et baisse de la pression artérielle, accélération du rythme cardiaque indique un saignement intrapéritonéal.

Une douleur faible, constante, douloureuse ou sourde accompagne généralement le début des processus inflammatoires. Elle survient en cas d'apport sanguin anormal aux organes ou en cas d'exacerbation de maladies chroniques de la cavité abdominale et du petit bassin.

Que faire si votre côté droit fait mal

Toute douleur aiguë ou prolongée du côté droit nécessite une visite rapide chez le médecin.

Un traitement d'urgence immédiat est toujours nécessaire en cas de douleur aiguë et intense, accompagnée de symptômes d'indigestion et de fièvre.

Particulièrement dangereux pour la vie et nécessitant une assistance urgente, telles que l'appendicite et la pancréatite aiguë. Lorsque les symptômes de ces maladies apparaissent, les analgésiques ne peuvent plus être pris, ils peuvent fausser le tableau clinique, ce qui ralentit le diagnostic et la nécessité d'une intervention chirurgicale. En général, les premiers soins en cas de pathologie aiguë de l'abdomen sont minimes et dangereux du fait de la détérioration de l'état du patient, en cas d'action préalable à l'arrivée du médecin. Par conséquent, tout d’abord, tout doit être fait pour que le spécialiste puisse voir le patient le plus rapidement possible. En plus d'interdire la prise de médicaments, la consommation d'eau et de nourriture devrait être exclue, et vous pouvez avoir froid sur votre estomac. Les patients souffrant d'abdomen aigu sont hospitalisés dans un hôpital chirurgical.

Quel médecin devrais-je contacter si mon côté droit est douloureux?

Dans les cas autres et non aigus, les spécialistes suivants fournissent une assistance médicale en cas de douleur du côté droit: gastro-entérologue, spécialiste des maladies infectieuses, urologue, gynécologue, chirurgien, médecin généraliste. Tous les problèmes pour trouver le bon spécialiste sont résolus lorsque vous contactez un établissement médical. En l'absence de médecins de spécialités étroites, vous devez contacter le thérapeute.

http://medicalj.ru/symtoms/abdomen/1455-bolit-pravyj-bok

Qu'est-ce que la douleur dans le côté droit à la taille

La douleur du côté droit au niveau de la taille est toujours alarmante. Si de telles sensations désagréables sont apparues pour la première fois et durent longtemps, cela peut vraiment faire peur. Vous ne devriez pas vous énerver prématurément, mais vous ne devriez pas ignorer de tels signaux du corps. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Vous devrez peut-être consulter plusieurs médecins, faire un don de sang et subir divers tests jusqu'à ce que la cause de la douleur soit établie.

Ce qui peut faire mal dans le côté droit à la taille

Il est impossible de répondre immédiatement à la question de savoir pourquoi telle ou telle douleur survient, y compris à droite au niveau de la taille. Dans la partie droite, il y a de nombreux organes dont la pathologie peut causer des douleurs. Parmi les raisons les plus courantes sont:

  • maladies des voies urinaires;
  • maladies génitales féminines;
  • problèmes intestinaux et gastriques;
  • JCB;
  • troubles neurologiques;
  • maladies de la colonne vertébrale.

Types de douleur et ce qu'ils disent

La douleur ressentie dans le côté droit, à savoir au niveau de la taille, peut être de caractère différent et leur intensité aussi. Ils peuvent se produire de temps en temps et peuvent être répétés très souvent. Vous devez être attentif à vos sentiments. Le médecin sait où la douleur se produit, quelle en est la durée, s’étend dans les zones adjacentes, dans quelles circonstances et par la suite. La nature de la douleur peut être:

  • tirant;
  • couture;
  • crampes;
  • pointu;
  • stupide;
  • oppressant;
  • pleurnicher
  • pointu

Pointu et terne

La douleur aiguë dans cette zone est un symptôme alarmant et dangereux de pathologies graves mettant la vie en danger. Si cela se produit, vous devriez immédiatement vous rendre à l'hôpital, sinon le pire résultat est possible. Si, en outre, la température a également augmenté et que la douleur devient plus intense au cours du mouvement et est accompagnée de vomissements ou de diarrhée, cela peut être un symptôme d'appendicite. Si vous n'opérez pas une personne à temps, l'appendicite peut être compliquée par une péritonite. Les sensations aiguës et fortes dans ce domaine parlent souvent de grossesse extra-utérine. Si à ce moment ne fournit pas l'assistance nécessaire, pas fatal.

Les douleurs sourdes indiquent souvent une constipation fréquente, une grossesse extra-utérine, une pyélonéphrite, des processus inflammatoires du pancréas, des appendices, du zona et de la cirrhose du foie, de la lithiase urinaire, de la colite, de l'ovulation et des troubles de l'écoulement biliaire (surtout s'ils irradient dans l'hypochondre droit).

Douloureux et tirant

La nature douloureuse de la douleur est caractéristique de l'apparition de l'appendicite. Ainsi peut commencer une colite, une attaque de la maladie des calculs biliaires, un processus inflammatoire dans les annexes, une hernie inguinale, une prostatite, une pathologie du tube digestif, une hépatite alcoolique.

Les douleurs tiraillantes se produisent souvent dans les pathologies gynécologiques, l'inflammation de la vessie, de la prostate, de l'intestin. Cela arrive souvent pendant la menstruation chez les jeunes filles. Mais si ces sentiments sont constants, ne diminuez pas mais augmentez, une grossesse extra-utérine peut être suspectée.

Couture et coupe

Si la douleur perçante apparaît du côté droit, surtout si elle est associée à des vomissements et à des nausées, il peut s'agir d'une attaque de colique biliaire. Parfois, cela se manifeste par un infarctus du myocarde. Les mêmes sensations chez une femme enceinte sont un signe terrible d'apparition d'un avortement spontané. Les mêmes symptômes peuvent être observés dans les cas de hernie inguinale, d’obstruction intestinale, de rupture de la trompe de Fallope, d’ulcère duodénal, d’inflammation de la vésicule biliaire, de névralgie intercostale.

La douleur du caractère de restriction dans le côté droit peut être un signe de diverses conditions pathologiques. Si cela se produit au niveau de la taille, cela peut indiquer des calculs hépatiques, des pathologies de la vésicule biliaire, des spasmes intestinaux, une obstruction intestinale et le risque d'avortement spontané.

En fonction de la localisation de la douleur

Si une telle douleur survient, elle peut s’être localisée à divers endroits dans cette région. Et c'est diagnostiquement important. Il peut être localisé à droite sous les côtes. Dans ce cas, vous pouvez suspecter des problèmes de foie et de vésicule biliaire, parfois une appendicite. Si la douleur au dos se produit au même niveau, il peut s'agir d'une pathologie rénale.

Les sensations désagréables du côté droit sont souvent associées à des problèmes d’estomac et d’intestins. Ceci est typique pour les hommes et les femmes. Ostéochondrose et névralgie, oncologie et troubles de l'appareil génito-urinaire peuvent survenir chez les deux sexes. Mais il existe des diagnostics qui ne concernent que les femmes et les hommes. Ce sont des pathologies du système reproducteur, des traumatismes, des incarcérations de hernie.

Devant

Chez les hommes, cette douleur est souvent ressentie après un travail physique et la levée d'objets lourds. Après cela, il peut y avoir une hernie, une ostéochondrose. Une douleur causée par des anomalies des reins, des organes urinaires et génitaux peut survenir pendant l’infection et l’hypothermie. L'inflammation de la prostate peut survenir pendant un mode de vie sédentaire, des processus infectieux. La douleur peut être aiguë avec des calculs urétraux et rénaux.

Des sensations similaires se produisent plus souvent chez les femmes que chez les hommes plus forts. Ils sont souvent causés par la menstruation, les annexites, l'oophorite. Il faut se rappeler que de telles violations mènent souvent à la stérilité. Sans traitement sérieux dans ce cas ne suffit pas.

Si le malaise survient chez une femme enceinte, cela peut indiquer une menace de fausse couche. Si une telle douleur est aiguë, une grossesse extra-utérine peut être suspectée. Une douleur à la couture peut être un signe de rupture de la trompe de Fallope. Dans ce cas, vous ne pouvez pas hésiter une minute et envoyer le patient à l'hôpital.

Derrière

Si la douleur au côté droit est ressentie à l'arrière, cela peut être le signe de diverses pathologies. Au niveau de la taille, il peut s'agir de lésions des côtes, de la colonne vertébrale, de troubles du système respiratoire, du pancréas. Parmi les troubles qui causent la douleur de cette localisation:

  • pathologie des organes urinaires et génitaux;
  • abcès sous-gastrique;
  • inflammation de la prostate;
  • perturbation du foie;
  • le diabète;
  • pathologies rachidiennes (ostéochondrose, sciatique);
  • la goutte.

De nombreuses affections pathologiques sont douloureuses du côté droit et au niveau de la taille. Ils peuvent être localisés de différentes manières, ces sensations et la force sont différentes. Tout dépend de quel organisme les appelle. Mais il y a pas mal d'exceptions. Les sensations de localisation sont parfois trompeuses. Par exemple, cela peut sembler être une douleur aux reins, mais en réalité, il s’agit de manifestations de l’ostéochondrose. Les manifestations douloureuses des organes internes se confondent facilement avec la pathologie neurologique.

Il est nécessaire de consulter un médecin à temps, d'être examiné et de recevoir un traitement si nécessaire. Les conditions pathologiques les plus courantes qui provoquent des douleurs du côté droit peuvent être appelées:

  • perturbation de la vésicule biliaire et du foie;
  • troubles de la colonne vertébrale;
  • maladie rénale;
  • des bardeaux;
  • inflammation du pancréas;
  • hernie;
  • oncologie maligne;
  • ICD.

Que faire et avec quel médecin contacter

Avant de consulter un médecin, vous devez faire attention à la manifestation d’un état pathologique. Vous devez écouter votre corps, faire attention à votre propre santé, à la présence de température, aux vomissements, à la fréquence des mictions. Les spécialistes à contacter avec des douleurs sur le côté droit:

  • au gynécologue si la femme n'est pas enceinte ou si son cycle mensuel est brisé;
  • en cas de sortie des organes génitaux, vous devez contacter un vénéréologue;
  • chez un neurologue, en cas de suspicion d'une pathologie du système nerveux;
  • au thérapeute si le foie et les reins sont altérés.

Toute maladie est plus facile à traiter si le temps est examiné et à commencer des procédures thérapeutiques en temps opportun. Par conséquent, si une personne souffre de douleurs au côté droit ainsi qu’à la taille, vous devriez immédiatement demander conseil à un établissement médical. Il est important de se rappeler que la plupart des maladies sont plus faciles à traiter aux premiers stades. Avec les symptômes ci-dessus, ils ont souvent recours à un traitement chirurgical, de sorte que la question de la rapidité du traitement dans une telle situation est aussi urgente que possible. Dans certains cas, avec une douleur à la taille à la droite, retarder une visite chez le médecin peut coûter la vie.

Vidéo

Que disent les douleurs du côté droit? Causes et actions.

http://pechen.org/bolezni/bol-v-pravom-boku-urovne-talii.html

Qu'est-ce qui peut faire mal au côté droit?

Lorsque le côté droit fait mal, il est difficile d'établir un diagnostic précis sans un examen approfondi. Le syndrome de la douleur du côté droit peut être un signe à la fois de névralgies et de processus pathologiques de l'intestin, des organes de reproduction d'une femme et de processus inflammatoires du système urinaire.

Il peut y avoir de nombreuses causes de douleur dans le côté droit.

Pourquoi le côté droit fait-il mal?

La douleur est un concept collectif et peut indiquer l'emplacement de l'organe touché. Le diagnostic aidera l'intensité, la fréquence et la nature du syndrome douloureux.

La nature de la douleur et les causes possibles

Lancement, douleur intermittente, forte et encerclante - ces sentiments sont ressentis par un patient présentant des processus inflammatoires dans le pancréas.

La douleur douloureuse, sourde et débilitante - est caractéristique des processus inflammatoires dans la sphère de la reproduction. Cette image peut donner une grossesse extra-utérine, des tumeurs des testicules, du scrotum, des ovaires.

Forte, lancinante, aggravée au cours d'un effort physique mineur, la douleur indique la pathologie des organes abdominaux, colite, entérocolite. Les symptômes de la maladie intestinale sont accompagnés par une altération des mouvements de l'intestin, un manque d'appétit, des nausées et une formation excessive de gaz.

Douleur aiguë et aiguë - caractéristique de l'appendicite, nécrose de la section intestinale, obstruction intestinale.

Une douleur aiguë à droite est caractéristique de l'obstruction intestinale.

Des pousses sur le côté de la côte - avec névralgie d'origines diverses, complication du zona. Les patients peuvent décrire cet état "comme un choc électrique", "du côté des brûlures".

Les coliques de type douleur avec localisation dans l'hypochondre indiquent les pathologies du foie, des voies biliaires.

Crampes aiguës, douleurs de couture avec déplacement des sensations dans l'abdomen et l'urètre se développent avec des maladies du système urinaire, coliques rénales, rupture de la trompe de Fallope avec une forme tubulaire de la grossesse.

Localisation de la douleur

La localisation du syndrome douloureux est un concept flou. Parfois, la source de la douleur se trouve à une distance décente de la localisation de la gêne.

La douleur dans le quadrant supérieur droit du corps est caractéristique des maladies suivantes:

  • processus inflammatoires dans le foie et les voies biliaires, les calculs biliaires;
  • maladie rénale;
  • pancréatite ou nécrose du pancréas;
  • névralgie intercostale;
  • bardeaux - les côtés droit et gauche du dos sont touchés;
  • dans de rares cas - douleur reflétée de l'annexe;
  • processus inflammatoires dans les parties inférieures des poumons, le diaphragme;
  • infarctus du myocarde.

Avant l'apparition du zona, il y a une douleur dans le côté droit

Si le syndrome douloureux est apparu dans la partie inférieure droite, nous pouvons supposer:

  • grossesse extra-utérine - sensations de traction stupides;
  • névralgie lombaire;
  • rupture de la trompe de Fallope - douleur aiguë, forte, intolérable;
  • maladies inflammatoires de l'ovaire, processus tumoraux - intensifiés lorsque vous appuyez sur l'examen gynécologique;
  • prostatite, oncopathologie des testicules, prostate chez l'homme;
  • inflammation de l'appendice - la douleur augmente avec le pressage;
  • arthrite ou arthrose de l'articulation de la hanche - de par la nature du syndrome douloureux, ces maladies sont difficiles à déterminer. L'intensité du processus pathologique dépend du degré de destruction de l'articulation ou d'inflammation des tissus environnants;
  • la libération d'un ovule par l'ovaire pendant l'ovulation est un inconfort périodique facile les 10-14 jours du cycle.

En cas de malaise autour du nombril, la partie médiane de l'abdomen, le médecin suggérera:

  • les coliques;
  • appendicite - la gêne ressentie lors de l'inflammation de cet organe diminue souvent au niveau de la jambe, mais peut être localisée au niveau du nombril;
  • les maladies rénales - de la néphrite et du cancer au cancer.

Maladies liées au genre

L'anatomie féminine est différente de celle des hommes. Chaque sexe a des problèmes de santé individuels.

Chez l'homme, la douleur dans le flanc droit de l'abdomen est associée à:

  • les pathologies de la prostate - du processus inflammatoire à l'hyperplasie des organes de différentes natures;
  • coliques néphrétiques - il y a des crampes, des spasmes pulsants, une sensation de sable dans l'urètre lors de l'urination. Le dysfonctionnement affecte le côté droit et le bas du dos;
  • cancer du testicule - inconfort radio;
  • tumeurs secondaires dans les carcinomes de la prostate, du rein, de la vessie.

Chez les hommes, la douleur au côté droit peut être due à une colique rénale.

Pour poser un diagnostic, le médecin doit exclure:

  • grossesse extra-utérine;
  • ovulation - douleur tirée de faible intensité;
  • début de grossesse - le syndrome se développe lorsqu'on tente d'implanter l'ovule dans l'utérus. Les patients décrivent l'état de "comme des fourmillements".
  • rupture de la trompe de Fallope - douleur intense, intolérable à la perte de conscience;
  • coliques rénales;
  • pendant la grossesse - en fonction du moment, il peut s'agir d'un hématome rétrochoral, de contractions fausses ou réelles;
  • oophorite d'origines diverses;
  • apoplexie ovarienne;
  • ouverture spontanée du corps du kyste dans l'ovaire;
  • état en cas d'organe polykystique lorsque l'ovaire est agrandi;
  • adhérences dans la trompe de Fallope - douleur sourde et constante, caractérisée par la constance;
  • hydrosalpinx - dans les phases initiales, il y a une lourdeur dans le côté, avec l'ajout d'une infection bactérienne, le syndrome douloureux augmente.

Pathologie de l'enfance

Chez les bébés de la première année de vie, coliques, maladies intestinales, réactions allergiques aux aliments complémentaires, les protéines du lait constituent la principale cause de gêne. L'enfant ne peut pas expliquer ce qui le blesse, le tire, le réduit ou le tire. Toutes ces pathologies sont donc accompagnées de larmes sans raison apparente. L'enfant appuie les jambes sur le ventre, la diarrhée, le rythme de développement physique diminue.

Un enfant plus âgé provoque une gêne du côté droit:

  • une appendicite;
  • maladies intestinales;
  • invasions helminthiques;
  • jade

La néphrite peut causer une douleur juste chez les enfants

Chez les adolescentes, l’inconfort peut causer des maladies de la sphère de la reproduction. Chez les jeunes hommes - pathologie des testicules - varicocèle, orchite.

Quel médecin contacter?

Dans la partie droite du corps, il y a un grand nombre d'organes vitaux. Par conséquent, il est difficile de déterminer quel médecin contacter. Les maladies chroniques constituent une exception, le patient connaissant déjà leurs symptômes caractéristiques.

Si le syndrome douloureux est insignifiant, il faut montrer le bébé au pédiatre de district, à un chirurgien, afin d’exclure l’appendicite, la diverticulite et l’obstruction intestinale. Si le médecin soupçonne une maladie rénale, le traitement peut être effectué par un pédiatre. Mais il est préférable de se tourner vers un urologue ou un néphrologue pédiatrique.

Pour les patients adultes au stade initial de l'examen, il est recommandé de consulter un thérapeute et un chirurgien. En cas de suspicion de maladie de la reproduction ou de grossesse, la patiente sera référée au gynécologue, urogynécologue. Les hommes se feront examiner par un urologue ou un andrologue.

Si vous avez des problèmes avec le système génito-urinaire, vous devez contacter votre urologue.

Si vous soupçonnez une maladie intestinale, le patient sera redirigé vers le bureau du gastro-entérologue.

Après exclusion des pathologies du tractus gastro-intestinal, de la sphère reproductive, des poumons, le patient doit être examiné par un neuropathologiste pour rechercher des maladies de la colonne vertébrale, des névralgies et des affections après avoir été affecté par le virus de l'herpès.

Si un patient a des antécédents de cancer d'un organe, alors après exclusion de toutes les maladies non cancéreuses, un oncologue devra être examiné et consulté.

Diagnostic de la douleur

Les mesures diagnostiques commencent par un examen physique et un entretien avec le patient.

Lors du diagnostic est pris en compte:

  • la nature et l'intensité du syndrome douloureux;
  • sa localisation;
  • histoire générale du patient;
  • le comportement du patient lors de l'activation de la gêne;
  • symptômes supplémentaires et ses manifestations;
  • Le patient prend-il des médicaments?

En tant qu'outil de diagnostic différentiel, utilisez des méthodes de visualisation matérielle:

  • Radiographie
  • Ultrasons - gynécologie, urologie, intestins;
  • IRM - pour exclure la diverticulite, diagnostiquer les tumeurs de nature différente, les hernies et les tumeurs de la colonne vertébrale, les modifications des têtes articulaires de l'articulation de la hanche;
  • interventions chirurgicales laparoscopiques et diagnostiques toutes cavités.

Pour identifier les causes de la douleur, il faut une radiographie.

Pour le diagnostic devra mener une série de tests. Au premier stade, il s'agit d'analyses cliniques générales d'urine, de sang, de selles sur les œufs de vers, de grattements sur l'entérobiose, de frottis de sécrétions vaginales et urétrales et de prélèvement de jus de prostate. Sur la base des résultats des tests primaires, le médecin décide de la nécessité d'effectuer des recherches supplémentaires.

Que faire avec une douleur au côté droit

Options de traitement possibles:

  1. Chirurgie - tumeurs, calculs dans les reins et la vésicule biliaire, appendice, obstruction intestinale, processus nécrotiques dans le pancréas, les diverticules, la rupture de l'ovaire ou des kystes d'organes. Seul le traitement chirurgical est indiqué pour une appendicite, une grossesse extra-utérine, une rupture de la trompe de Fallope, une mort fœtale confirmée pendant la grossesse.
  2. Antibiotiques - divers processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal, gynécologie, urologie. Lorsque la pancréatite montre la faim dans les premiers jours de traitement, alors une antibiothérapie. Le but des préparations enzymatiques est montré.
  3. Antispasmodiques - gynécologie, urologie, douleurs dans la colite, entérocolite, coliques rénales et néphrite.
  4. Médicaments antibactériens et antiparasitaires à entérobiase confirmée, giardiase et autres invasions helminthiques.
  5. Diurétiques et anti-inflammatoires en présence de calculs, de sable dans les reins.
  6. Quand la nature neurologique de la douleur - médicaments AINS, corticostéroïdes, agents antiviraux pour le zona.
  7. Maladies du système musculo-squelettique - médicaments anti-inflammatoires, hormones, chondroprotecteurs pendant une longue période.

Qu'est-ce qui peut faire mal au côté droit? Il n'y a pas de réponse sans équivoque à cette question. Le syndrome douloureux est l’un des signes d’un grand nombre de maladies dangereuses. Afin de prévenir leur développement, passez immédiatement un examen et le traitement nécessaire.

Noter cet article
(2 points, moyenne 5,00 sur 5)

http://lechusdoma.ru/chto-mozhet-bolet-v-pravom-boku/

Douloureux côté droit: causes

Chacun de nous éprouve périodiquement des sensations douloureuses dans l'abdomen, ce qui est tout à fait naturel, car il n'y a pas de personnes en parfaite santé. Il est important de ne pas les ignorer, mais de pouvoir déterminer la cause de l'événement. Par exemple, à partir de quoi se développe une douleur du côté droit? Lisez à propos des sources possibles de son origine.

Ce qui peut faire mal au côté droit

Dans ce côté, il y a quelques organes internes, avec des dysfonctionnements dont l'inconfort est directement lié. Ce qui peut faire mal à droite:

  • le foie;
  • les reins;
  • le pancréas;
  • l'intestin;
  • les ovaires;
  • appendicite.

Le lobe droit de la cavité abdominale est divisé en parties sous-costale (supérieure) et pelvienne (inférieure). Dans le premier sont la vésicule biliaire, la glande surrénale avec le rein, le foie, le diaphragme, l'iléon. Dans le second cas, il y a un ovaire (chez la femme) avec une annexe (au total). Rarement, mais parfois à droite, on ressent une douleur errante des organes de gauche. Cela peut être l'estomac, le pancréas. Pour établir la cause exacte de l'apparition de l'inconfort, vous devez définir clairement leur localisation.

Juste sous les côtes devant

Cela arrive constant ou périodique. La douleur constante à droite sous les côtes à l'avant est due à ces affections:

  1. Vésicule biliaire: cholécystite, maladie des calculs biliaires, parasites.
  2. Pancréas: pancréatite aiguë, oncologie (stades avancés).
  3. Hépatique: hépatite, cirrhose, parasites.
  4. Diaphragmes: hernie, tumeurs, diaphragmatites.

La douleur du côté droit de l'abdomen à l'avant peut ne pas être liée à des pathologies. Périodiquement, de telles sensations sont ressenties par tous avec:

  1. Grossesse Le fœtus en croissance est dans l'utérus et crée une pression sur les organes de la femme, ce qui provoque une douleur.
  2. Effort physique intense. Si une personne peu habituée à travailler dur ou à faire des exercices sportifs, elle a beaucoup d’adrénaline. Par conséquent, le flux sanguin augmente et la veine cave se dilate et contracte le foie.
  3. Syndrome prémenstruel. Avec l'augmentation de la production d'oestrogène, qui se produit avant les règles, il y a un spasme des voies biliaires, qui sont affectées par cette hormone.

Côté droit de l'arrière

Ce phénomène est caractéristique de nombreuses pathologies rénales. Votre côté droit vous fait-il mal au dos? Avertit ceci à propos de:

  1. Pyélonéphrite aiguë. Sensation de douleur intense, mais terne. Si vous tapez sur les bords inférieurs, cela devient plus fort.
  2. Pyélonéphrite chronique. Une faible sensation de douleur devient obsessionnelle si elle est humide et froide en dehors de la fenêtre.
  3. Hématome rétropéritonéal. Si une personne est tombée sur le dos ou s’est gravement blessée, un vaisseau se rompt derrière le péritoine et un hématome (congestion sanguine) en résulte, poussant les organes.
  4. Pancréatite aiguë. Zona douleur, croissante, si une personne est couchée. Symptômes supplémentaires - nausée, diarrhée, vomissements.
  5. Urolithiase. Sensation de douleur sourde. Augmente si une personne bouge beaucoup ou boit des quantités excessives de liquide.
  6. Nerf pincé. Douleur renversée en haut, sous l'omoplate à droite.

Derrière la région lombaire

Un tel symptôme peut avoir plusieurs causes. Votre côté droit vous fait-il mal au bas du dos? Besoin d'être examiné pour des maux:

  1. Système musculo-squelettique: spondylolisthésis, ostéochondrose, ostéomyélite, ostéoporose.
  2. Muscles: inflammation, traumatisme, étirement.
  3. Neurologique: plexite ou névrite.
  4. Organes internes: reins (pyélonéphrite, calculs, hydronéphrose, coliques), intestins, vésicule biliaire, foie, ovaires chez les jeunes filles.

Au niveau de la taille

Les raisons probables de ce phénomène sont nombreuses. Cela fait mal au côté droit au niveau de la taille chez les personnes avec:

  1. Inversion des intestins.
  2. Maladies du foie.
  3. Dysfonctionnements pancréatiques.
  4. Appendicite. Douleur aiguë, plus forte lors de l'inhalation ou du déplacement.
  5. Inflammation de l'utérus.
  6. Présence dans la vésicule biliaire de petites pierres. Douleur chaude.
  7. Hernie inguinale.
  8. Maladies rénales: prolapsus, hydronéphrose, glomérulonéphrite, calculs.

Douleur dans le foie

La liste des raisons de ce phénomène est très longue. La douleur dans le foie, dans laquelle l'amertume se produit dans la bouche, survient dans les cas suivants:

  1. Mononucléose et hépatite (virale, bactérienne, toxique, radiologique, auto-immune).
  2. Invasions parasites.
  3. Anomalies congénitales (kyste ou polykystique).
  4. Cholécystite.
  5. Intoxication chronique avec des toxines, alcool, drogues.
  6. Cirrhose
  7. Certaines maladies virales.
  8. Lésions oncologiques.

Douleur au côté droit

Pour effectuer le diagnostic correctement, il est nécessaire d'identifier non seulement la localisation de l'inconfort, mais également sa nature et son intensité. Ceci est très important, car ce n'est qu'après avoir compris pourquoi le côté droit fait mal que le médecin pourra prescrire le schéma thérapeutique actuel, ce qui aidera vraiment le patient et soulagera son état. La douleur est sourde ou aiguë, entourant, coups de couteau, crampes. Les raisons de l'apparition de chaque individu.

Pénible

Allouer une constante ou périodique. Le premier concerne l'oncologie, les kystes et les fractures osseuses. Une douleur douloureuse variable dans l'hypochondre droit est typique pour:

  1. Hépatite (aiguë, chronique).
  2. Pyélonéphrite, hydronéphrose, tumeurs du rein, néphrite à Apostematoznogo.
  3. Cirrhose
  4. Tumeurs des glandes surrénales.
  5. Cancer du foie.
  6. Cholécystite chronique, cholangite.
  7. Colite pulmonaire, diverticulose intestinale.
  8. Les parasites.

Tirant

Il existe plusieurs groupes de maladies pour lesquelles un tel symptôme est caractéristique. Pathologies gynécologiques dans lesquelles le côté droit tire:

  1. Annexes aigus ou chroniques du côté droit. Le symptôme est accompagné de frissons, d'une forte fièvre.
  2. Apoplexie de l'ovaire. Douleur d'attaque dans l'abdomen sur la droite, dans d'autres domaines ne peuvent pas donner.
  3. Grossesse extra-utérine avec un tube rompu.
  4. L'éducation des jambes sur l'ovaire tordue.

Est-ce que le côté droit de l'estomac vous fait mal? Il peut parler des maladies urologiques suivantes:

  • pyélonéphrite chronique;
  • tumeurs du rein.

Tirer est un symptôme de plusieurs maladies chirurgicales:

Colet sous le bord à droite

La colique est un symptôme très désagréable. Il y a plusieurs raisons à leur présence. La douleur lancinante dans le côté droit est causée par:

  1. Pas assez de voies biliaires passables. Les attaques atteignent soudainement le patient, la nuit, et le matin, elles deviennent un peu plus calmes. Colique désagréable, mais passe vite.
  2. La duodénite ulcéreuse (ulcères duodénaux). Fortes coliques à droite et près du nombril, accompagnées de fièvre, ballonnements, nausées.
  3. La présence de calculs rénaux. Ils provoquent des picotements, se déplacent le long des conduits et les griffent.
  4. Pyélonéphrite. Les coliques persistantes ne sont pas caractéristiques de cette maladie, mais une activité physique excessive est occasionnelle.

Terne

Notifie un symptôme sur la période d'exacerbation des maladies chroniques. Une douleur sourde dans l'hypochondre droit est indiquée par:

  1. Hépatite chronique. Se disperse lorsque vous appuyez sur le foie.
  2. Cholécystite chronique. La paroi interne de la vésicule biliaire est "grattée" avec des pierres. Cela apporte une douleur aggravée par la consommation d'aliments gras.
  3. Pancréatite chronique. Côté douloureux juste après avoir mangé, nausée, lourdeur.
  4. La duodénite chronique. Si la paroi du duodénum est enflammée, la personne a mal au ventre et a mal, on observe des brûlures d'estomac et des nausées. Le vomissement se produit dans lequel il y a des traces de bile.

Lourdeur dans l'hypochondre droit

Tout d'abord, ce symptôme est caractéristique des maladies intestinales. La sévérité du côté droit de l'abdomen s'observe avec les lésions infectieuses de cet organe, la dysbactériose, la colite, les ulcères et la présence de tumeurs. En cas de dysfonctionnement intestinal, des symptômes supplémentaires apparaissent: troubles des selles, faiblesse après avoir mangé, parfois vomissements. Les maladies de la glande surrénale ou du rein peuvent être une autre cause de gravité.

Pointu

Accompagner les pathologies de certains organes. Une douleur aiguë au côté droit se produit souvent lors de maladies du foie, de la vésicule biliaire, de l'intestin duodénal. Sa soudaineté est un signe que le travail des organes a eu un grave échec. Les causes les plus courantes de rezi:

  • voies biliaires obstruées par des calculs;
  • kyste ovarien;
  • appendicite enflammée;
  • grossesse extra-utérine;
  • apoplexie ovarienne;
  • incision de la hernie inguinale.

Sensation de brûlure

Cette sensation extrêmement désagréable parle de pathologies des organes internes. La brûlure dans l'hypochondre droit se développe en raison de:

  1. Dysfonctionnement de la vésicule biliaire. La douleur brûlante commence en raison d'un retard de la bile, une inflammation de l'organe.
  2. Maladies du foie, du pancréas, des intestins. Des brûlures apparaissent périodiquement avec hépatite, cirrhose, pancréatite chronique et ulcère duodénal.
  3. Hernie diaphragmatique.
  4. Maladies des organes urinaires et des reins. La brûlure se produit entre les épisodes de coliques.
  5. Ostéochondrose de la colonne lombaire.
  6. Maladies neurologiques.

Pointu

Le phénomène du bas-ventre provient de:

  • une appendicite;
  • une pancréatite;
  • diverticule intestinal;
  • maladie du foie;
  • blocage intestinal (fortement dans l'aine);
  • hernie inguinale;
  • la duodénite.

Une douleur aiguë dans l'hypochondre droit signale:

  • dyskinésie biliaire;
  • cholécystite;
  • l'hépatite;
  • zona.

Si ça fait plus mal à l'arrière, alors vous devez vérifier:

  • dysfonctionnement rénal;
  • présence de calculs dans l'uretère.

Malaise

Une telle sensation désagréable se produit parfois même chez des personnes en bonne santé en raison de l'utilisation d'aliments lourds pour le corps ou d'alcool. Un inconfort dans l'hypochondre droit accompagne une cholélithiase, une cholécystite. L'hépatite et les abcès du foie peuvent en être la cause. Cependant, le stress, les surmenages physiques ou mentaux, qui n'ont rien de commun avec les pathologies d'organes, peuvent être à l'origine de cette affection.

Pulsation

Il existe de nombreuses causes à ce symptôme. Une douleur lancinante dans le côté droit informe sur:

  1. Troubles digestifs ou anomalies intestinales. Pousses d'estomac dues à une dysbiose, des ballonnements, une intoxication.
  2. PMS. La pulsation de l'abdomen commence souvent avant la menstruation. Si elle est tolérante, ne vous inquiétez pas.
  3. Maladies des organes génitaux féminins. Particulièrement dangereux si la douleur est accompagnée de saignements graves.

Coupe

Un certain nombre de maladies causent ce symptôme. Douleur coupante dans le côté droit se produit lorsque:

  1. Inflammation du duodénum. Il a un caractère périodique.
  2. Blocage du canal biliaire avec pierre.
  3. Pincement de la hernie inguinale. Une condition dangereuse qui nécessite une élimination chirurgicale ou chirurgicale urgente par laparoscopie.
  4. Abcès éclaté sur la trompe de Fallope enflammée.
  5. Appendicite aiguë.

Pression sous les côtes à droite

De temps en temps, un symptôme survient après avoir bu de la nourriture lourde, de l'alcool. Le foie tente de surmonter la charge accrue, raison pour laquelle une personne ressent une gêne. Il existe également des raisons dangereuses pour lesquelles appuie sur le côté droit sous les côtes:

  1. Maladies gynécologiques. La compression est possible avec la salpingite, les tumeurs ovariennes, la rupture du kyste ou la torsion des jambes, l'oophorite, la vulvodyne, l'endométrite, la diverticulite, les annexis.
  2. Maladies urologiques. La sensation de pression est causée par une cystite, une pyélonéphrite, des inflammations ou des infections du système urinaire.
  3. Tumeurs des organes reproducteurs mâles.
  4. Hernie inguinale.
  5. Maladie de l'intestin.

Éclatement

Le symptôme est très commun et cause beaucoup de problèmes. La douleur éclatante dans l'hypochondre droit s'ouvre par:

  • la colite;
  • dyskinésie biliaire;
  • maladies du foie: hépatite, échinococcose, cirrhose, pancréatite;
  • maladies de l'intestin grêle;
  • pyélonéphrite;
  • exacerbation de la cholécystite chronique;
  • une appendicite;
  • la duodénite.

Douleur dans le côté droit de l'abdomen chez les femmes

Je voudrais m'arrêter aux maladies gynécologiques, qui ne peuvent pas être chez les représentants du sexe opposé. La douleur abdominale inférieure droite chez la femme survient avec:

  1. Endométrite. La sensation douloureuse lors de l'inflammation de la muqueuse utérine peut être à la fois intolérablement aiguë et douloureuse, cela donne au sacrum. Accompagné d'une maladie de brûlure, décharge.
  2. Myome utérus. Dans la forme subserous, la sensation de douleur est aiguë et dans la forme sous-muqueuse, elle fait mal. La maladie peut être accompagnée de difficultés à uriner, constipation chronique.
  3. Ooforite. Inflammation des ovaires, dans laquelle il y a une douleur douloureuse à droite. Le cycle menstruel est perturbé.
  4. Salping. Inflammation infectieuse des trompes de Fallope. Coupes fortes. L'état de santé général se dégrade, il y a une décharge d'un lieu intime.

Chez les hommes

Il vaut mieux parler des affections du système urogénital, qui provoquent un symptôme désagréable caractéristique de ceux qui représentent le sexe fort. La douleur du côté droit des hommes est causée par:

  1. Balanoposthite. Inflammation de la tête du pénis, accompagnée d'une traction tirant dans l'abdomen.
  2. Cavernite Inflammation des corps caverneux du pénis. Avec la forme aiguë, le côté de l'homme de droite fait mal et coupe fort, avec la douleur chronique.
  3. La colliculite Inflammation du monticule séminale. Accompagné d'un sentiment lancinant à droite.
  4. Présence dans les calculs de la prostate. Avec cette pathologie, le côté droit fait mal. Donnez peut sur le bas du dos.
  5. Prostatite L'estomac au niveau des reins est très douloureux.
  6. Adénomes de la prostate. Sensation de pression.

Pendant la grossesse

Un léger inconfort abdominal pour une femme dans cette position est normal. Si une fille a mal au côté droit pendant la grossesse, cela est dû à la croissance active du fœtus. Il regorge d'organes internes, ce qui le rend malade. Dans les dernières périodes, l'enfant donne des coups de pied très actifs. Il faut se méfier, si la gêne est soudaine et ne lâche pas plus d'une demi-heure, les attaques sont trop aiguës, accompagnées de symptômes d'intoxication. Si l'état s'est fortement détérioré au cours des premières semaines, il peut malheureusement s'agir d'une manifestation de grossesse extra-utérine.

Quand tousse

Le phénomène est extrêmement fréquent. Si une personne qui tousse a mal au côté droit sous les côtes, il convient de vérifier si elle présente de telles maladies:

  1. Pneumonie droite. Des sensations douloureuses prouvent que la maladie est au stade aigu.
  2. Pleurésie unilatérale sèche.
  3. Dysfonctionnements pancréatiques.
  4. Blessures espace intercostal à droite. Jusqu'à ce qu'elle soit complètement guérie, la toux fera mal.
  5. Tumeur pulmonaire à droite.
  6. Névralgie intercostale.

Après le repas

La source de ce phénomène est des problèmes avec les organes du système digestif. Douleur ouverte dans l'hypochondre droit après avoir mangé de telles maladies:

  1. Pancréatite chronique. Les sensations lors des exacerbations sont aggravées, accompagnées de nausées, éructations.
  2. Duodénite Douloureux combat, donne sous la poitrine, l'omoplate. Vient une heure après avoir mangé.
  3. Cholécystite chronique. Sensation de cambrure terne, peut donner sur l'épaule, l'omoplate.
  4. Dyskinésie biliaire. Une sensation de douleur sourde qui devient aiguë dans les moments d'exacerbation survient lors d'attaques.
  5. Cholangite Ça fait mal mais désagréablement.
  6. Bulbit Un sentiment lancinant, parfois des crampes.
  7. Gastrite. Douleurs d'intensité variable. Ils attaquent après une heure ou deux.

En inspirant

Pour un certain nombre de maladies, ce symptôme est caractéristique. Avec un soupir, le côté droit sous les côtes fait mal:

  1. Péricardite. Les fissures aiguës deviennent encore plus intenses si vous respirez.
  2. Cholécystite aiguë. Redonne le bas de l'abdomen.
  3. Myosite. Avec cette maladie, la douleur ne survient que lors d'une respiration profonde, puis (en l'absence de traitement prolongé), elle devient permanente.
  4. Colique rénale.
  5. Thromboembolie d'une grande branche de l'artère pulmonaire. Coupes qui deviennent plus fortes avec l'admission d'air.
  6. Abcès sous-phrénique.

En savoir plus sur ce qu'il faut faire si votre côté droit est sous les côtes.

En marchant

Chacun de nous connaît ce phénomène au moins une fois. Si courir blesse le côté droit, il ne doit pas être associé à des maladies. En raison de la libération soudaine d'adrénaline, la circulation sanguine dans le corps devient plus intense. Cela conduit à l'expansion de la veine cave, ce qui exerce une pression sur le foie, provoquant ainsi une gêne. Autres causes de douleur sur le côté lors de la marche:

http://sovets.net/9363-bolit-pravyj-bok.html

Publications De Pancréatite