Quelles sont les causes possibles de douleur sous le nombril chez les hommes?

La douleur est un signal d'alarme, indiquant un dysfonctionnement grave du corps. En fonction de la localisation des sensations désagréables, on peut suggérer la cause de cette affection et poser un diagnostic préliminaire. Pourquoi la douleur survient-elle au-dessous du nombril (chez l'hypogastrie) chez l'homme et que faire quand un tel symptôme survient?

Aspects importants

La première chose à faire est d'évaluer la nature de la douleur et de déterminer l'emplacement de la gêne. En informant le médecin de votre état, vous devez clarifier:

  • L'apparition de la douleur: aiguë, soudaine ou progressive.
  • Intensité: faible, ne nécessitant pas l'utilisation d'analgésiques, modérée, forte, intolérable.
  • Caractère: tirer, poignarder, couper, crampes.
  • Localisation: au centre, à gauche ou à droite du nombril, sur un ou deux côtés.
  • Irradiation: la douleur peut se manifester dans le périnée, le rectum, le bas du dos, la hanche, la poitrine, etc.
  • Le moment de l'apparition de la douleur.
  • Durée de l'inconfort.
  • Quelle est la douleur?

Il est également important de savoir ce qui influence l'intensité et la nature de l'inconfort. Assurez-vous d'informer votre médecin si la douleur augmente avec la nourriture ou l'estomac vide, lorsque vous vous déplacez, si vous changez de position du corps, si vous urinez ou si vous faites vos besoins.

Situations dans lesquelles l’assistance d’un spécialiste est requise immédiatement:

  • douleur intense et insupportable;
  • douleur non soulagée par les analgésiques et les anti-inflammatoires;
  • augmentant progressivement la douleur;
  • selles et gaz retardés, miction;
  • l'apparition de sang dans les selles ou l'urine;
  • faiblesse grave, pâleur, vertiges;
  • baisse de la pression artérielle;
  • perte de conscience

Si l'un de ces symptômes apparaît, vous devriez appeler une ambulance.

Causes possibles de la douleur

Maladies génitales

La douleur dans l'hypogastrie peut indiquer une pathologie du système génito-urinaire. C'est la douleur reflétée sur le fond d'autres sensations désagréables. En même temps, l’homme ressent une douleur au périnée, au scrotum, au rectum. Très rarement, le seul symptôme est l'inconfort du bas-ventre et, dans ce cas, pour poser un diagnostic, on ne peut pas se passer de méthodes d'examen supplémentaires.

  • La prostatite est une inflammation de la prostate. Les douleurs au-dessous du nombril sont combinées à des sensations désagréables dans le scrotum, le périnée. Des phénomènes dysuriques s'ajoutent (inconfort en urinant), un dysfonctionnement érectile est possible.
  • Tumeur de la prostate (adénome, cancer) - la douleur survient lorsqu’une grande quantité d’éducation est dispensée; elle est notée au bas de l’abdomen, au bas du dos et au périnée.
  • La vésiculite est une inflammation des vésicules séminales. La douleur sous le nombril, dans l'aine et dans le bas du dos est combinée à des sensations désagréables pendant l'érection et l'éjaculation.
  • Maladies des testicules (orchite, tumeurs) - la douleur dans le bas de l'abdomen est associée à une douleur au périnée, ce qui augmente la taille des testicules.

Maladies du système urinaire

La douleur au-dessous du nombril, combinée à des phénomènes dysuriques, peut être un signe de cette pathologie:

  • La pyélonéphrite est une inflammation des reins. La douleur se manifeste initialement dans le bas du dos et irradie vers le bas de l'abdomen (généralement d'une part). Augmentation possible de la température corporelle.
  • Cystite - inflammation de la vessie. La douleur est localisée au centre de l'hypogastre, se produit dans le contexte de mictions fréquentes et douloureuses.
  • Urétrite - inflammation de l'urètre. La douleur est localisée dans le périnée, peut donner au bas abdomen et au sacrum.
  • Urolithiase. Lors de la formation de calculs rénaux ou d'ureters, la douleur est généralement localisée dans la région lombaire d'une part, donne au bas de l'abdomen et va à la cuisse. La douleur peut être très intense. Non exclu perte de conscience, rétention urinaire aiguë.

Dans toutes les maladies du système urinaire, une gêne au-dessous du nombril survient dans le contexte de symptômes dysuriques:

  • augmentation de la miction;
  • fausse envie de vider la vessie;
  • douleur, sensation de brûlure pendant la miction;
  • incontinence urinaire.

Si vous ressentez ces symptômes, vous devez contacter votre urologue dès que possible.

Maladies du tube digestif

Dans l'hypogastrie - la région située sous le nombril - se situe le segment inférieur de l'intestin grêle (iléon), ainsi que le gros intestin. Tous les changements survenant dans ces organes peuvent entraîner des douleurs abdominales basses.

  • La constipation est une condition dans laquelle les selles normales sont altérées. La douleur peut être localisée dans l'hypogastrie au centre ou à gauche, accompagnée d'une sensation de vidange incomplète des intestins. Constipation souvent accompagnée d'hémorroïdes. Au cours du diagnostic, il est nécessaire de trouver la cause de la constipation et de l'éliminer, sinon la douleur réapparaîtra au bout d'un moment.
  • Le syndrome du côlon irritable est une affection dans laquelle le travail du petit et du gros intestin est perturbé sans raison organique apparente. La douleur est localisée autour du nombril et au-dessous, accompagnée d'une violation de la chaise (diarrhée, constipation ou alternance), d'une distension abdominale et d'une flatulence.
  • L'obstruction intestinale est une condition dans laquelle le processus de défécation est difficile, voire impossible. La cause peut être une tumeur, des adhérences, des vers, etc. La douleur est localisée dans le bas de l'abdomen au centre ou plus à gauche, accompagnée de nausées et de vomissements. Il n'y a pas de selles ou de décharge de gaz.
  • La maladie de Crohn est une inflammation non spécifique affectant toutes les parties de l'intestin. La douleur peut être localisée non seulement sous le nombril, mais également dans les zones sus-jacentes. Selles molles, ballonnements, nausées et vomissements sont fréquentes, perte de poids rapide, faiblesse.
  • L'appendicite est une inflammation de l'annexe. La douleur aiguë sévère est localisée dans la région iliaque droite, cède dans le rectum et le bas du dos, accompagnée de nausée et d’une violation de la chaise. Caractérisé par la fièvre.
  • La hernie est une affection dans laquelle les organes abdominaux sortent par les zones faibles de l'aponévrose (plaque tendineuse tapissant les muscles). Une pincement de la hernie accompagné de nausées, de vomissements et de constipation provoque une douleur vive et aiguë.
  • Tumeur du gros intestin. La douleur dans cette pathologie survient aux derniers stades, lorsque le néoplasme atteint une taille importante, se développe dans les organes voisins, serre les vaisseaux sanguins et les nerfs. La douleur peut être localisée sous le nombril au centre, à gauche ou à droite, pour donner dans le bas du dos, le sacrum, le périnée, la cuisse. Souvent, dans le contexte des tumeurs, une constipation chronique se produit. Peut-être le développement de l'obstruction intestinale.

Tactiques contre la douleur au-dessous du nombril: que faire?

L'apparition de sensations désagréables dans le bas de l'abdomen est une raison pour consulter un médecin: un urologue, un gastro-entérologue ou un thérapeute local. Vous ne devriez pas essayer de trouver vous-même la cause de l'inconfort, sans parler de l'automédication. La douleur au-dessous du nombril survient dans une grande variété de maladies du tube digestif et du système urogénital, et parfois ce symptôme cache une maladie dangereuse.

Au cours de l'examen, le médecin se concentre sur l'état général du patient, détermine la présence de symptômes associés. Assurez-vous de la palpation de l'abdomen. Le médecin appuie ses mains sur son ventre et surveille la réaction du patient. L'augmentation de la douleur à certains points indique la localisation probable du processus pathologique et aide à diagnostiquer.

Pour trouver la cause de cette affection, le médecin peut recommander un examen:

  • sang général, urine, fèces;
  • Dépistage des IST;
  • examen rectal numérique de la prostate;
  • Échographie du système génito-urinaire et de la cavité abdominale;
  • Méthodes de recherche en contraste de rayons X: irrigographie, urographie excrétrice, etc.;
  • méthodes endoscopiques: rectoromanoscopie, coloscopie, urétrocystoscopie, etc.

D'autres tactiques dépendront des résultats de l'enquête. Après avoir établi le diagnostic, le médecin choisira le schéma de traitement optimal. Dans certains cas, un traitement chirurgical peut être nécessaire.

http://menquestions.ru/gastroenterologiya/bol-nizhe-pupka-u-muzhchin.html

Cause de douleur abdominale sous le nombril

Ces douleurs sont souvent la manifestation de maladies graves de l'estomac, du pancréas, du duodénum ou de la vésicule biliaire. Ils ont toujours besoin d'un diagnostic minutieux.

Raisons

Cause de douleur abdominale sous le nombril:

Gastrite aiguë. Il y a des douleurs abdominales au-dessus du nombril, des nausées et une gêne «sous la cuillère», un malaise général, des vertiges, de la diarrhée et des vomissements. L'homme pâlit, une patine grise apparaît sur sa langue.

Un ulcère. Ça fait mal "sous la cuillère" et le nombril supérieur (le plus souvent sur un estomac vide). Dans la première demi-heure après avoir mangé ou après avoir pris le médicament prescrit par le médecin, les coliques disparaissent. Il peut aussi y avoir une lourdeur et des nausées après avoir mangé, une sensation de satiété dans l'estomac, des brûlures d'estomac.

DuodéniteIl se caractérise par une douleur sourde constante, une sensation de satiété dans la partie supérieure de l'abdomen après avoir mangé. L'appétit est réduit, des vomissements et des nausées sont possibles.

Gastroduodenitis. Lors d'une exacerbation, on observe des douleurs douloureuses de type crampes dans la région épigastrique (au-dessus du processus xiphoïde) et au-dessus du nombril. Une gêne survient une heure ou deux après le repas. Elles sont souvent administrées dans l'hypochondre (généralement à droite) et dans le nombril. Après avoir mangé ou pris des médicaments prescrits (généralement des antiacides), un soulagement survient. Vous pouvez également ressentir une lourdeur et une distension dans la région épigastrique, des nausées et une augmentation de la sécrétion des glandes salivaires (hypersalivation).

Pancréatite Si la tête du pancréas est touchée, la douleur se fera sentir dans l'abdomen supérieur droit. Si le corps de la glande est touché, la pathologie est accompagnée d'une douleur au-dessus du nombril et «sous la cuillère», et si la queue de la glande dans l'hypochondre gauche est atteinte. Les douleurs du caractère du zona parlent des dommages du pancréas dans son ensemble. Un signe important de pancréatite est la nature changeante de la chaise. Liquide fécal, pâteux, avec l'inclusion de fragments d'aliments non digérés. Le volume de la chaise est augmenté.

Cancer de l'estomac

Aux premiers stades de la maladie, les symptômes ressemblent à ceux de la gastrite, mais il existe un certain nombre de différences:

  • faiblesse générale déraisonnable, fatigue, baisse marquée de la capacité de travail;
  • appétit réduit ou complètement absent, éventuellement aversion pour la nourriture;
  • "Malaise gastrique" (pas de satisfaction avec la nourriture; l'estomac semble être plein, même s'il est mangé un peu; c'est douloureux, il peut y avoir des nausées et des vomissements);
  • un homme sans raison perd du poids et pâlit;
  • dépression (perte d'intérêt pour l'environnement, une personne devient aliénée, ne ressent pas la joie de vivre).

Douleur avec localisation du nombril

Les causes de la douleur sous le nombril sont diverses. Cela peut être le symptôme d'un nombre suffisamment important de maladies graves. Malheureusement, dans ce cas, il est très difficile de poser un diagnostic précis, notamment en raison des actions des patients eux-mêmes (ils souffrent souvent d'analgésiques, «lubrifient» l'image de la maladie et aggravent simultanément les processus pathologiques de l'estomac). Par conséquent, vous devez contacter un spécialiste dès que possible - et ne prenez aucun médicament avant le traitement.

En outre, la douleur sous le nombril peut se propager sur les côtés - en cas de problèmes de rectum et chez les femmes - avec le système urinaire.

Les principales causes de douleur sous le nombril

Les douleurs abdominales de cette localisation peuvent être causées par les maladies suivantes:

Hernie étranglée (et avant la protrusion, il peut ne pas être diagnostiqué).

Perforation du diverticule sigmoïde - la douleur ressemble à une appendicite, mais elle se propage en dessous.

Inflammation des organes pelviens (douleur se propageant dans tout le bas de l'abdomen, accompagnée de fièvre).

Chez les femmes, c'est au milieu du cycle menstruel que les œufs sortent. Si accompagné de saignement de frottis - devrait consulter un médecin.

Obstruction du gros ou de l'intestin grêle - les douleurs, d'abord aiguës et épisodiques, deviennent alors constantes et constrictives.

Maladies du système urogénital et des voies urinaires pouvant causer des douleurs abdominales au-dessous du nombril. - le plus souvent lors de l'apparition de calculs dans la vessie et de leur descente dans l'uretère. Dans le même temps, une gêne apparaît sur le côté, mais se manifeste au bas de l'abdomen et parfois à la cuisse.

Avec la pyélonéphrite aiguë, des douleurs sont également ressenties au-dessous du nombril - mais, dans le même temps, le rein affecté est extrêmement douloureux. De plus, la température corporelle augmente, accompagnée de frissons.

Des douleurs coupantes, accompagnées de ballonnements, surviennent également lors de la rétention urinaire. Cependant, il ne s’agit pas non plus de la maladie elle-même, mais seulement d’un symptôme. Un examen complet doit donc être effectué.

S'affranchir de la douleur ne vaut absolument rien, car les causes de la douleur abdominale sont graves. Ils sont un symptôme d'une maladie (ou ils ne sont pas et passent rapidement), l'auto-traitement ne vous aide pas, et même mal. Vous devriez consulter un médecin et décrire votre maladie aussi précisément que possible - plus vous donnez de détails à un médecin, plus vite et plus précisément il diagnostiquera.

Vidéo: Komarovsky sur les causes de la douleur abdominale sous le nombril

http://www.astromeridian.ru/medicina/boli_v_zhivote_vyshe_pupka.html

Ventre douloureux en dessous du nombril

Les patients, les gynécologues et les chirurgiens généralistes se plaignent souvent de douleurs à l'abdomen sous le nombril. Une telle condition inconfortable peut survenir pour de nombreuses raisons. Par conséquent, une gamme complète de mesures de diagnostic est nécessaire pour détecter et traiter une affection.

Ventre douloureux en dessous du nombril

Causes de la douleur

Les médecins constatent que les douleurs sur lesquelles se plaignent les patients - dans la partie inférieure de l'estomac. La cause la plus courante est l'inflammation dans l'intestin grêle. Le fonctionnement normal de ce dernier est altéré, le processus de malabsorption commence, conduisant à une mauvaise santé.

Toute personne qui ressent une douleur constante ou périodique dans la région située au-dessous du nombril doit immédiatement consulter un médecin. De nombreuses raisons peuvent provoquer une indisposition, et certaines d’entre elles constituent une menace pour la santé. Ceux-ci comprennent:

    hernie ombilicale incarcérée;

Le Yeunit est une maladie liée à la nature des processus inflammatoires. Se développe dans l'intestin grêle

Chacune des pathologies décrites ci-dessus a sa propre image symptomatique qui la caractérise.

Obstruction

La plus difficile de ces conditions est l'obstruction du jéjunum. Si le temps ne fournit pas d'assistance à une personne atteinte de cette maladie, elle peut mourir. L'occlusion est due à des tumeurs, des adhérences, une compression des intestins, la présence de parasites, ainsi que des calculs. Si nous parlons de petits enfants, alors ils ont une telle condition associée à une invagination, lorsque la boucle de l'intestin pénètre dans l'intestin, situé à côté de celui-ci.

Un trait distinctif de la pathologie - la nature de la douleur. Ils ont un caractère de plus en plus étroit et sont localisés à l'avant et au milieu de la section abdominale. Souvent, ils sont accompagnés de vomissements indomptables, au cours desquels tout le contenu de l'intestin ressort, mais le soulagement ne vient pas. Dans ce cas, le patient se plaint de dégagements gazeux et de problèmes de transit intestinal.

Si le diagnostic est «obstruction intestinale», les symptômes se manifestent par un syndrome de douleur aiguë, l'excrétion retardée des selles et des gaz, des vomissements

Si aucun soin médical n’est fourni, les symptômes s’atténuent progressivement et l’état général du patient commence à s’aggraver. Sa tension artérielle diminue et son rythme cardiaque est perturbé, ce qui entraîne le diagnostic d'une tachycardie. La prochaine étape est la mort.

Type chronique

L'exacerbation d'Eunite, passée à la forme chronique, est moins dangereuse. Cette inflammation est caractérisée par:

  • douleurs spasmodiques dues au spasme des parois intestinales;
  • séparation accrue des gaz;
  • inflammation des ganglions lymphatiques situés dans le mésentère, ce qui fait ressentir la douleur à la palpation de l'hypochondre gauche et même de la région inguinale;
  • selles molles, surtout après les repas.

Pour les douleurs spasmodiques

Intestin irritable

Parmi les pathologies associées aux troubles fonctionnels figure le syndrome du côlon irritable. Ses signes sont:

  • constipation et diarrhée régulières, à la suite de troubles de la motilité intestinale;
  • flatulences sévères;
  • douleurs coliques sous le nombril.

Le pic de la manifestation de ces symptômes tombe sur la première partie de la journée. Les difficultés avec une chaise après le petit-déjeuner sont particulièrement fréquentes, elles sont précédées par des douleurs coupantes. Après avoir visité les toilettes peut venir un soulagement temporaire. Pendant la journée, le patient a des éructations et des brûlures d'estomac, tandis que la douleur à l'abdomen est atténuée, mais ne disparaît pas. Plus près de la nuit, une personne se sent lourde.

Un malaise gastrique persistant peut indiquer un syndrome du côlon irritable.

Problèmes circulatoires dans le mésentère

Lorsque des caillots sanguins se forment, l'apport sanguin au mésentère se détériore. Cette condition est la plus caractéristique de ceux qui ont des antécédents de maladie cardiovasculaire.

La pathologie se fait sentir à cause de la douleur, ayant la nature des contractions et localisée légèrement en dessous du nombril. Essayer de se tenir dans la position genou-coude apporte un certain soulagement.

Cette pathologie se distingue par son incapacité à arrêter la douleur. Les attaques sont accompagnées par la libération de sueurs froides, une augmentation de la pression artérielle et une tachycardie sévère. En l'absence de traitement symptomatique, le patient commence à souffrir de diarrhée et de haut-le-cœur.

Attaques de douleurs abdominales accompagnées de sueurs, de nausées

Les crises durent jusqu'à douze heures, après quoi les récepteurs nerveux situés dans l'intestin meurent et la douleur disparaît. Des caillots sanguins peuvent être vus dans les matières fécales et les vomissures. Si le patient ne consulte pas de médecin, la péritonite commence, ce qui peut entraîner la mort de la personne.

Production d'enzymes insuffisante

Si le corps cesse de produire certaines enzymes en quantités suffisantes, il se produit un déficit enzymatique, également appelé entéropathie déficiente en enzymes. Dans certains cas, nous parlons de pathologie congénitale, dans d'autres, de celle acquise. Dans les deux cas, le processus de digestion pariétale est perturbé. La nourriture, qui ne digère pas complètement, est fermentée, il se produit une irritation des muqueuses, tapissées d'intestin grêle.

Entéropathies déficientes en enzymes - maladies non inflammatoires de l'intestin qui se développent du fait de l'absence, du manque ou de la perturbation de la structure de certaines enzymes intestinales

Les crises de douleur surviennent souvent lors de la consommation de sucreries ou de lentilles, de haricots et d'autres produits similaires.

L'image symptomatique n'apparaît que lorsqu'une personne consomme des produits pour lesquels elle a développé une intolérance. En règle générale, le corps cesse d'absorber le gluten. Puis, lorsque cette substance entre dans l’œsophage, des douleurs, des flatulences, une diarrhée de couleur claire apparaissent, il contient des particules de nourriture qu’il n’a pas eu le temps de digérer.

Le traitement est un: éliminer complètement les aliments qui ne sont pas absorbés. En outre, le médecin prescrit des préparations enzymatiques, remplaçant celles que l'organisme ne produit pas.

Hernie ombilicale

Lorsque la hernie ombilicale est étranglée, des crampes aiguës sont également ressenties. Le médecin, examinant le patient, détecte la présence d'un joint allongé sous la peau de l'abdomen. Plus en détail sur la hernie de l'estomac.

Vidéo - hernie ombilicale

Diverticulose

La maladie se développe dans le côlon sigmoïde. Il se caractérise par une certaine «saillie» du nombril. La formation de diverticule est possible dans toutes les parties du tractus gastro-intestinal. Une personne entre dans un établissement médical avec des plaintes de douleur dans le bas-ventre gauche. La maladie s'accompagne de signes d'infection accrus avec fièvre et faiblesse.

Diverticule schématique

Appendicite

Tout le monde sait que les patients souffrant de douleurs abdominales aiguës doivent commencer par vérifier l'état d'inflammation de l'appendice ou d'appendicite. Ceci est raisonnable car la maladie est ultrarapide et entraîne la mort du patient si l’opération n’est pas effectuée à temps. Le fait que la douleur indique exactement une appendicite est indiqué par leur biais dans le côté droit de l'abdomen. Plus l'attaque dure longtemps, plus la douleur est vive. Si vous cliquez sur le point sous lequel se trouve l'appendice, le patient ressentira de la douleur. Chaleur possible.

Principaux symptômes de l'appendicite

Développement de tumeurs

Lorsque les tumeurs cancéreuses développent également des douleurs sous le nombril, elles ne se manifestent que pendant les crises et ressemblent aux contractions.

Sur la photo, le cancer de l'intestin au 1er stade

Les coliques

Si une personne consomme beaucoup d'aliments contenant des fibres, ainsi que du chocolat et du café dans son alimentation, elle risque alors de contracter cette maladie. Les coliques sont souvent accompagnées de frissons et d'une faiblesse générale.

Premiers secours pour la colique intestinale

Les parasites

En présence de vers, une personne peut également ressentir une douleur sous le nombril. En plus de cela, il y a une augmentation de la température, une détérioration de la santé, des vomissements fréquents et une diarrhée. Le traitement commence par la détermination du type de parasite, après quoi des médicaments peuvent être prescrits pour le combattre.

Helminth Remedy

La maladie de Crohn

Cette maladie - chronique, se manifeste dans le mauvais régime. Habituellement, la maladie est diagnostiquée dans la dernière section de l'intestin grêle et du côlon. Les médecins n'étaient pas d'accord sur la cause exacte de cette maladie. On croit que la raison - la reproduction de bactéries et de virus dans le tube digestif. Dans le cas de certains patients, il est probable que la maladie ou la susceptibilité à celle-ci soit génétiquement transmise.

Les manifestations de la maladie de Crohn sont les suivantes:

  • perte de poids nette;
  • douleur intense en dessous du nombril;
  • fièvre.

Dans ce cas, le traitement signifie le soulagement des manifestations de la maladie, car un traitement complet est impossible. Afin d'améliorer l'état du patient, un analgésique est administré. Des anti-inflammatoires et des corticostéroïdes sont prescrits. Si le traitement ne commence pas à temps, la maladie entraînera une hémorragie interne, une occlusion intestinale et une perforation, ou perforation des parois intestinales. Si les conséquences énumérées sont survenues, une opération d’urgence est effectuée sur le patient.

Traitement de la maladie de Crohn

Pointes

Parfois, des adhérences se développent dans la cavité abdominale, ce qui exerce une pression sur les intestins et provoque des douleurs. Dans le même temps, le fonctionnement normal de l'intestin, jusqu'à la survenue d'une obstruction, est perturbé.

Le fait que les adhésions aient commencé, témoigne:

  • douleur sous le nombril;
  • ballonnement grave;
  • flatulences;
  • des nausées, des vomissements.

Les adhérences peuvent être enlevées. Aujourd'hui, la laparoscopie est utilisée pour cela.

La colite

Chez les hommes, moins souvent chez les femmes, la cause de la douleur peut être la présence d'une colite ulcéreuse. La maladie est causée par des ulcères ne guérissant pas dans le gros intestin.

Des symptômes tels que:

  • diarrhée débilitante;
  • saignements de l'anus;
  • douleur sourde et douloureuse;
  • pus libéré de l'anus pendant les selles.

La thérapie a lieu en milieu hospitalier.

Le traitement de toute colite commence par la nomination d'un régime alimentaire spécial.

Des médicaments anti-inflammatoires spéciaux sont utilisés comme traitement principal pour les lésions intestinales ulcéreuses non spécifiques.

Infections intestinales

Se produisent généralement chez les enfants, les adultes sont plus facilement tolérés. Il y a deux types.

Tableau Infections intestinales

http://stomach-info.ru/bolezni-mochevogo-puzyrya/mochevoy-puzyr/bolit-zhivot-nizhe-pupka.html

Diagnostic de santé gratuit

1 étape

Sélection du sexe et de la zone de douleur sur le corps

2 étapes

Sélection des symptômes de 10 à
le plus fréquent

3 étapes

Obtenir une conclusion: ce qu'il peut
être recommandé diagnostic, docteur
et sérieux

Sur notre projet

Consultations gratuites de médecins

Des informations fiables sur la qualité du traitement basées sur les visites aux cliniques

Très facile d'aller chez le bon médecin.

Causes, manifestations, traitement et prévention

Le but principal du portail

Gagnez du temps en recherchant un médecin ou un diagnostic, ainsi que des cliniques pour le traitement de TOUTES les maladies possibles.

Nous évaluons les médecins des cliniques en nous basant sur de vrais examens de leurs patients!

Donnez des réponses à vos questions sur votre santé.
Vous pouvez être en bonne santé en ligne! Sans quitter votre ordinateur, vous recevrez des informations complètes sur votre santé et des conseils pour l’améliorer.

«Bonus» - vous obtenez des bonus en prenant rendez-vous avec un médecin ou une clinique pour un rendez-vous via notre portail.
Dans ce cas, le prix d’admission correspond parfaitement au prix pratiqué à la clinique elle-même. Et grâce aux points accumulés, vous avez la possibilité de consulter un médecin gratuitement, de vous abonner aux publications du Moskovsky Komsomolets (notre partenaire d'information) ou de recevoir des cadeaux agréables.
(appareils ménagers, électronique, produits ménagers et de beauté).

"Bonus"
en écrivant à
la réception

"Auto-diagnostic" est un programme qui vous permet de répondre à la question "Pourquoi est-ce que ça me fait mal?".

Vous devez appuyer sur 3 boutons seulement, en sélectionnant votre problème dans la liste, et tout le nécessaire pour le résoudre vous sera présenté:

  • quels diagnostics passer,
  • quelles maladies pouvez-vous avoir
  • quelle est la gravité
  • quel docteur aidera

L'autodiagnostic était constitué d'une équipe de professeurs et de candidats des sciences médicales. Plus de 30 médecins russes reconnus de diverses spécialités ont participé au programme.

Après l'autodiagnostic, vous n'aurez plus besoin de consulter un médecin avant le diagnostic. Vous pouvez le contacter immédiatement avec des images et des résultats d'analyse.

Selon le concept islamique, la santé humaine est un cadeau de Dieu, qu'il doit.

L'obésité peut être appelée l'un des problèmes les plus courants qui affligent la NASA.

Allergie - c'est l'une des maladies les plus courantes sur la planète. Tout le monde en souffre.

Les sensations désagréables dans le dos se produisent au moins une fois dans la vie de chaque personne. Plus souvent tous.

Les joues roses chez le bébé, l'apparition d'une éruption cutanée sur le corps, les démangeaisons, l'eczéma pleurant - tous ces symptômes sont présents.

http://zdorov.online/articles/bol-v-zhivote-nizhe-pupka/

Pourquoi l'estomac fait-il mal au-dessous du nombril chez les femmes, les principales raisons

Si l'estomac fait mal au-dessous du nombril, cela peut être une manifestation de diverses maladies intestinales graves. Dans le même temps, la nature de la douleur, en fonction de la cause réelle, peut différer considérablement, notamment en ce qui concerne les signes caractéristiques de certains états. Avec la manifestation de tels symptômes, il est recommandé de consulter un spécialiste, car il est presque impossible de diagnostiquer la maladie par vous-même.

Une douleur dans le nombril est possible avec une thrombose des vaisseaux du mésentère, au moyen de laquelle les organes creux de la cavité abdominale sont fixés à la paroi arrière de l'abdomen, ce qui indique la présence de maladies cardiovasculaires. Les raisons peuvent être la violation de la circulation sanguine dans les artères mésentériques, la compression de leurs tumeurs.

Le patient atteint de cette affection a des douleurs douloureuses qui ont un caractère crampes. Pour réduire leur intensité, vous devez prendre la position genou-coude. Il est à noter que même les analgésiques puissants, comme la morphine, soulagent difficilement la douleur. Les symptômes pathologiques concomitants associés à une diminution soudaine du débit sanguin dans les artères et les veines mésentériques comprennent:

  • sueur abondante (sueur froide);
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • hypertension artérielle;
  • des épisodes de peur.

Une ischémie en développement peut entraîner des vomissements et une diarrhée. Le résultat de spasmes prolongés est une diminution de la sensibilité des récepteurs nerveux de l'intestin, ce qui provoque une diminution de la douleur après un certain nombre d'heures. L'apparition de sang dans les vomissures et les matières fécales est le développement d'une péritonite diffuse.

Manifestations caractéristiques dans la péritonite:

  • douleur aiguë de tout l'abdomen;
  • formation de gaz;
  • la constipation;
  • détérioration de la santé.

Lorsque les signes cliniques ci-dessus doivent consulter votre médecin, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Yeunit est un processus inflammatoire aigu qui se produit dans l'intestin grêle. Les causes de la maladie peuvent être:

  • abus d'alcool;
  • la prévalence dans le régime des aliments gras et épicés;
  • lésions parasitaires;
  • faible immunité;
  • troubles endocriniens;
  • maladies infectieuses intestinales transférées.

En raison de spasmes de la paroi intestinale au centre de l'abdomen, il existe une douleur spastique prononcée. L'accumulation de gaz provoque un étirement de la muqueuse intestinale. L'inflammation des ganglions mésentériques se développe - la mésadénite, qui se manifeste par une douleur aiguë au bas et à la droite du nombril, dans l'hypochondre gauche.

En l'absence d'un traitement adéquat, la maladie peut entraîner une ganglionite. L'état dépressif est accompagné de multiples selles liquides. Le patient libère les intestins jusqu'à 20 fois par jour. Les maux d'estomac surviennent immédiatement après le repas et entraînent une faiblesse générale, des tremblements de la main et une chute de la pression artérielle. La nature de la décharge varie. D'une masse pâteuse avec des tranches de nourriture non digérée, elle devient mousseuse et malodorante. Avec cet état du corps, le tabouret acquiert un lustre gras et ressemble à la consistance de la pommade.

L'état général du patient se détériore en raison du développement du syndrome entérale et du béribéri. L’initiation précoce du traitement médicamenteux arrêtera la progression de la maladie et contribuera à éviter des effets irréversibles sur le jéjunum.

L'insuffisance congénitale et acquise, qui conduit à une digestion intestinale anormale, est distinguée.

La maladie, transmise au cours de l’enfance, entraîne un retard dans le développement mental et physique et, chez l’adulte, vers le développement d’un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten ou l'intolérance au gluten est fréquente et l'entéropathie déficiente en disaccharide est moins fréquente. Après avoir mangé, des sensations douloureuses près du nombril, des flatulences et des matières fécales avec des fractions de nourriture non digérées. Les symptômes n'apparaissent que lors de la prise d'aliments présentant une intolérance chez le patient. Vous devez donc les exclure du régime.

Les femmes sont 2 fois plus nombreuses que les hommes à souffrir de cette maladie, conséquence du rythme de vie moderne. Dans le syndrome du côlon irritable, la motilité est altérée, une distension abdominale se produit et des troubles cliniques associés. Les douleurs sont accompagnées de diarrhée, de constipation.

Caractérisé par cyclique quotidien:

  1. 1. Les crises surviennent après le petit-déjeuner. Pendant la journée, il y a des brûlures d'estomac, la formation de gaz, des éructations d'air, une douleur autour du nombril, une diminution résultant du dégagement de gaz ou des visites aux toilettes. La douleur passe dans l'hypochondre (gauche et droite), dans la région iliaque droite.
  2. 2. Le soir ou la nuit, le bien-être du patient s’améliore.

Avec ce syndrome, vous devez consulter un spécialiste.

Les causes d'inconfort sous le nombril sont les suivantes:

  1. 1. Rétention d'urine. La sensation douloureuse a un caractère coupant et un gonflement se produit. Ce processus n'est pas considéré comme une maladie grave, mais il est recommandé de l'examiner.
  2. 2. Hernie étranglée. La douleur est localisée autour du nombril, ainsi que dans le lieu de la saillie de la hernie ombilicale.
  3. 3. Le cycle menstruel. Douleur lors de l'ovulation due à la rupture et à la libération dans les œufs des trompes de Fallope. Les sensations de douleur sont tirantes et aiguës, passent rapidement ou durent au maximum 2-3 jours.
  4. 4. obstruction intestinale. Les douleurs persistantes aiguës et coupantes deviennent ternes et constrictives.
  5. 5. pyélonéphrite aiguë. La douleur dans les reins est accompagnée de fièvre et de frissons. Il est nécessaire de contacter la clinique, de passer une analyse d'urine et de subir une pyélographie.
  6. 6. Processus inflammatoires des organes pelviens (salpingite aiguë, annexite aiguë et autres). Une douleur uniforme dans le bas de l'abdomen, plus près de la région inguinale, survient généralement à l'arrière-plan de la température élevée.
  7. 7. Perforation du diverticule sigmoïde. C'est semblable aux symptômes d'appendicite. Mais dans ce cas, la douleur est observée dans tout le bas de l'abdomen.
  8. 8. Appendicite. Une douleur soudaine, située sous le nombril, est décalée vers la droite et donne à l'anus. Habituellement, les douleurs deviennent plus intenses avec le temps, il y a une augmentation de la température.
  9. 9. Cancers intestinaux. Les contractions courtes du côté droit ou gauche (selon l'emplacement du néoplasme), les éructations, les ballonnements, les brûlures d'estomac, la constipation et la diarrhée sont des symptômes caractéristiques du cancer de l'intestin. Parfois, faiblesse générale, perte de poids.

Une sensation douloureuse lors de la compression de l'abdomen au-dessous du nombril se manifeste généralement par des maladies telles que l'appendicite, la hernie, la torsion de l'intestin, l'entérite.

Ainsi, la douleur sous le nombril peut être expliquée de différentes manières. Ce sont des signes de nombreuses maladies. Ils peuvent être dangereux. Il est important de consulter immédiatement un médecin et de se faire examiner.

http://pancreatus.com/symptoms-gi/stomach-ache/bol-nizhe-pupka.html

Douleur sous le nombril chez la femme: causes, symptômes, effets

Une douleur sous le nombril chez la femme est un symptôme assez commun qui indique certains problèmes de santé.

Le diagnostic de l'origine de la maladie est rarement une tâche simple en raison de la confusion des symptômes, lorsque le patient ne peut pas clairement indiquer l'emplacement des sentiments qui le tourmentent.

Les raisons de la douleur dans l'abdomen sous le nombril peuvent être:

  1. Un pincement de la hernie ombilicale apparaît sous le nombril sous la forme d'une forte contraction et une formation oblongue est observée visuellement. Si vous avez une hernie ombilicale, consultez immédiatement un médecin.
  2. Obstruction intestinale. Les causes de l'obstruction peuvent être la diarrhée, les ballonnements, la constipation, l'indigestion. La douleur abdominale dans une telle situation découle de spasmes musculaires.
  3. Diverticule sigmoïde. Cette maladie peut être identifiée par la saillie du nombril. Les diverticules peuvent frapper les intestins dans n'importe quel département. La protrusion est accompagnée de douleurs dans l'abdomen et peut céder du côté gauche. En plus des signes principaux, il est possible d'augmenter la température corporelle jusqu'à 38-40 degrés.
  4. Appendicite. Si une femme a soudainement une douleur au-dessous du nombril et qu'elle se déplace progressivement vers le côté droit, il s'agit peut-être d'une appendicite. Habituellement, les douleurs deviennent plus intenses avec le temps, dans certains cas, la température augmente.
  5. Cancers intestinaux. Ils ont un caractère particulier de douleur. Comme avec d'autres maladies de l'intestin, avec un cancer, il se manifeste sous forme de courtes crises. Dans la plupart des cas, il existe des éructations, ballonnements, brûlures d'estomac, constipation et diarrhée dans le cancer. D'autres symptômes peuvent inclure une faiblesse générale sur plusieurs semaines, une perte de poids, une perte de valeurs vitales.

En outre, les spasmes situés sous le nombril chez la femme deviennent parfois des pathologies telles que la gastrite, l'acidité, la maladie de Crohn, le volvulus et les maladies du système génito-urinaire.

Les troubles des organes pelviens peuvent également se manifester par une douleur à l'abdomen. Chez les femmes, la douleur au-dessous du nombril est gynécologique. Cette gêne peut être associée à une dysbiose, une colite, une maladie de la vessie.

Douleur près du nombril

La douleur émergente peut indiquer un déficit en enzyme. Les aliments mal digérés invoquent le processus de fermentation et irritent la muqueuse intestinale. L'apparition de sensations désagréables s'accompagne de flatulences après la prise d'une grande quantité de légume ou de légumineuses.

Une douleur soudaine et aiguë autour du nombril est un symptôme de la colique intestinale. La raison de son apparition peut être le café fort, le chocolat et les aliments riches en fibres. Parfois accompagné de frissons et de faiblesse générale.

Douleur près du nombril à gauche

Ceci est le résultat d'infection par des invasions helminthiques ou de l'abus de thé amincissant.

L'apparition de symptômes accompagnés de fièvre, de faiblesse et de nausée peut être causée par un empoisonnement ou une indigestion. Pour éliminer l’intoxication, vous devez prendre du charbon actif ou du Smektu. Vous avez également besoin de beaucoup de boisson, de préférence des décoctions d'action antiseptique.

La douleur à gauche se manifeste par des douleurs dans les maladies du pancréas et les problèmes rénaux.

Douleur sous le nombril à droite

La douleur du côté droit est également causée par une maladie du foie, une infection par des parasites ou une infection. En outre, la douleur peut être causée par l'abus d'alcool, l'effort physique, le stress.

Douleur sous le nombril pendant la grossesse

Une augmentation quotidienne du ventre implique des étirements de la peau et des muscles, ce qui peut expliquer l’inconfort de la grossesse. Au fur et à mesure que l'embryon se développe, le cordon ombilical se connecte à la porte du foie. Après la naissance, les vaisseaux du cordon ombilical sont reliés au ligament du foie, ce qui peut expliquer l'apparition de douleurs pendant la grossesse.

Des douleurs fréquentes près du nombril, accompagnées de nausées, de vomissements et d'une augmentation de la formation de gaz, sont parfois exprimées sous forme de symptômes d'une hernie ombilicale, qui n'est pas rare chez les femmes enceintes. Une induction soudaine douloureuse nécessite une intervention médicale.

La douleur peut indiquer la présence d'une infection intestinale ou d'une crise d'appendicite aiguë. Chez les femmes enceintes, les symptômes de l'appendicite ne sont pas typiques car ils sont déplacés en raison d'une augmentation de l'utérus.

Douleur abdominale après la menstruation

La cause de cette douleur est le plus souvent un échec hormonal. De nombreuses femmes âgées de 30 ans et plus ont une augmentation d'œstrogènes, et les prostaglandines sont activement produites, lesquelles, après la menstruation, stimulent l'utérus. Certains représentants du sexe faible sont trop émotifs face à des situations stressantes, après quoi il peut y avoir une douleur à l'estomac sur les nerfs du sol.

Douleur abdominale sous le nombril avec la température

La douleur dans le bas-ventre avec la fièvre indique presque toujours le début de processus inflammatoires dans le corps. On observe souvent une température élevée lors de la défaite des organes internes, telle que la rupture de l'aorte abdominale, une infection intra-oculaire, un infarctus de la rate, etc.

Souvent, la douleur lorsqu'elle est pressée est associée à une omphalite ou à une fistule ombilicale.

Omphalite - l'inflammation des tissus de la région ombilicale chez la femme est assez rare. Fondamentalement, il apparaît en cas de non-respect des règles d'hygiène personnelle ou de piercing non qualifié.

Fistule - dans la plupart des cas, pathologie congénitale. La forme acquise n'est possible qu'avec une inflammation prolongée des parois de la cavité abdominale.

La douleur au-dessous du nombril, lorsqu'elle est pressée, est aussi le résultat d'une hernie ou d'une expansion de l'anneau ombilical.

Les douleurs abdominales peuvent indiquer une variété de maladies, dont beaucoup sont dangereuses pour la santé des femmes. Tout type de douleur est une sorte de signal concernant l'apparition de la maladie. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de s'auto-traiter, car pour ce type de douleur, un examen complet et l'aide de médecins sont nécessaires.

http://03-med.info/bolezni/gastro/bol-nizhe-pupka-u-zhenshhin-prichiny-simpt.html

Pourquoi le ventre fait-il mal au-dessous du nombril

Pendant de nombreuses années, luttant sans succès contre la gastrite et les ulcères?

«Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est facile de soigner la gastrite et les ulcères en prenant tous les jours.

La douleur au-dessous du nombril est généralement de nature projective et est le reflet de lésions internes affectant les tissus et les organes. Dans le même temps, une sensation désagréable peut se propager dans différentes directions à partir de la zone touchée. En fonction de l'emplacement de sa localisation, vous pouvez supposer quelle maladie a provoqué une réaction similaire. La douleur sous le nombril peut être concentrée à droite ou à gauche. On peut se débarrasser de la sensation désagréable uniquement en éliminant la pathologie principale. Il faut donc comprendre ce qui peut déclencher exactement l'apparition du symptôme en question.

Qu'y a-t-il en dessous du nombril et le danger d'appendicite chez les femmes

Et les côtés droit et gauche de l'abdomen peuvent être vus par les soi-disant carrés. Dans l'estomac sur le côté droit dans la région inférieure chez les femmes se trouve:

  • annexe;
  • les uretères;
  • trompe de Fallope;
  • ovaire droit;
  • zone intestinale.

Sur le côté gauche se trouve une section de l'intestin et du pancréas, la rate, une partie de l'uretère. Une source supplémentaire de problèmes peut être le tissu musculaire, les organes environnants. La douleur, qui s’étend sur le centre de l’abdomen, indique la formation de processus inflammatoires.

Lorsque l’estomac fait mal dans la région située sous le nombril, la première pensée que la plupart des gens pensent est une possible appendicite.

Cela ne fait pas de mal de savoir comment identifier une pathologie afin de pouvoir prendre des mesures de sécurité en temps opportun:

  • La principale méthode de reconnaissance - en appuyant sur la zone à problèmes. Lorsque vous appuyez sur puis relâchez brusquement la main, vous ressentez une douleur intense. Vous pouvez également lever les jambes redressées d'une position couchée. En présence d'une pathologie, les spasmes augmentent lorsque les jambes et le torse forment un angle droit.
  • Une autre méthode pour identifier un problème est une toux délibérée. En cas de douleur aiguë à l'abdomen, une appendicite peut être suspectée.
  • Dans l'appendicite aiguë, la douleur apparaît soudainement. Elle est localisée près du nombril, puis s'étend à toute la région de l'abdomen et ne se concentre ensuite que vers la droite à un moment donné.
  • La nature de la douleur est lancinante et constante.
  • La température corporelle augmente, des nausées et des vomissements sont possibles.
  • Si le malaise cesse soudainement, vous devriez avoir peur d'une péritonite possible - rupture de l'intestin enflammé.

C'est important! En cas de symptômes suspects, une ambulance doit être appelée immédiatement. Avant l'arrivée des spécialistes, il est impossible d'utiliser des agents pharmaceutiques anesthésiques, il est nécessaire de refuser de boire et de manger, il est permis d'appliquer un appareil de chauffage avec de la glace sur l'estomac.

Les principales causes d'inconfort

La torture de l'abdomen et du nombril n'est pas toujours une preuve d'appendicite, il existe d'autres causes de la maladie chez les femmes:

Cause de la douleur

Principales caractéristiques

La condition se produit sur le fond des organes abdominaux affectés

La douleur est concentrée à la place de la saillie de la formation et du halo environnant. Le plus souvent, le nombril fait mal après une hernie après avoir levé une sévérité excessive.

Protrusion sigmoïde révolutionnaire

La douleur émergente ressemble aux sensations de l'appendicite aiguë, mais elle n'est pas localisée à un moment donné mais s'étend au bas de l'abdomen.

Les processus inflammatoires affectent les organes du petit bassin large. Le site principal de localisation est la partie inférieure de l'abdomen, le symptôme associé est une température élevée.

Les douleurs abdominales qui se produisent chez les femmes en dessous du nombril sont souvent déclenchées par la libération d'œufs lors de la rupture du follicule. Au début, une douleur intense apparaît du côté de l'ovulation qui s'est produite, puis elle se déplace vers la région située sous le nombril et se propage dans le pelvis. La douleur est courte et ne dure pas plus de 48 heures. Les signes d’accompagnement sont une fatigue accrue, un inconfort pendant la marche. Un écoulement nodulaire peut survenir, ce qui indique souvent la présence d'inflammation, d'endométrite ou de kystes.

La douleur est concentrée dans le bas de l'abdomen ou autour du nombril. La nature de la douleur est vive et aiguë, d’abord des sensations désagréables, épisodiques, mais qui deviennent progressivement permanentes en raison d’une ischémie vasculaire et de la dilatation des parois du corps. La nature de la douleur devient terne, constrictive

Pathologie du système génito-urinaire

Très souvent, la situation chez les femmes, quand on tire du nombril, est provoquée par les pathologies du système urinaire. La douleur survient à cause de calculs dans les uretères, alors que les analyses démontrent un taux élevé de globules rouges, de leucocytes. Les sensations désagréables augmentent sensiblement avec la pression sur la zone à problèmes. En plus des pierres, on peut parler de:

  • Pyélonéphrite aiguë, lorsqu'il y a une inflammation non spécifique dans le rein. Outre la douleur intense, il y a une augmentation de la température et l'apparition de frissons.
  • Rétention urinaire possible, caractéristique des ballonnements dans la zone située légèrement en dessous du nombril. La douleur s'y concentre, elle se caractérise par une intensité élevée et un caractère coupant. Avec cette pathologie, vous devrez utiliser un cathéter et un examen approfondi, qui peuvent déterminer la cause de la pathologie.
  • La douleur survient souvent en tant que symptôme de la cystite - inflammation de la vessie.

Douleur à porter un enfant

La douleur dans le nombril peut être naturelle, en particulier lorsqu'il s'agit de porter un enfant. Au fil du temps, l'utérus croissant commence à exercer une pression sur les organes environnants, ce qui entraîne l'apparition de douleurs.

Cependant, si la douleur ressentie pendant la grossesse est de durée et d'intensité différentes, la consultation d'un gynécologue est nécessaire. L'inconfort peut être provoqué non par le port d'un enfant, mais par les maladies énumérées ci-dessus.

Assez souvent, une sensation désagréable dans les parties inférieures de l'abdomen devient un signe de menace de fausse couche. Aux stades initiaux de la formation d'un état pathologique, la nature de la douleur tire, l'inconfort ressemble aux symptômes qui se produisent pendant la menstruation. La plupart des douleurs sont concentrées au centre de l'abdomen et peuvent être affectées à la région sacrale, accompagnées de sécrétions muqueuses et de mictions fréquentes. L'effort émotionnel ou physique peut être un facteur provoquant: dans un état calme, les manifestations négatives disparaissent complètement.

Une douleur aiguë dans le bas de l'abdomen peut se transformer en crampes et se reproduire à une certaine fréquence. Aux derniers stades de la grossesse, la douleur est accompagnée de tensions dans l'utérus, au cours desquelles la dureté de l'abdomen est observée et un écoulement sanglant est possible. Ces symptômes nécessitent un traitement immédiat à la clinique.

Attention, danger! Si l'assistance nécessaire n'est pas fournie à temps, un avortement spontané est possible.

L'émergence de conditions pathologiques chez l'homme

La morbidité dans la région ombilicale qui se produit chez les hommes a sa propre raison. La liste des causes d'un état pathologique comprend:

  • Maladie de Crohn, dans laquelle une douleur intense au-dessous de la région ombilicale est accompagnée d'une perte de poids corporel sur fond de diarrhée, l'apparition de fièvre.
  • L'apparition d'adhérences dans la région abdominale à la suite d'une blessure ou d'une intervention chirurgicale. En l'absence de traitement, des ballonnements, une constipation peuvent survenir, parfois des nausées et des nausées.
  • Chez les hommes, la colite ulcéreuse est d'une nature non spécifique deux fois plus fréquente que la femme. En plus de la douleur, il y a des selles molles, un écoulement sanguinolent de l'anus.

D'autres pathologies associées à une douleur sous le nombril incluent des processus inflammatoires dans le système urogénital et les testicules, une prostatite et des pathologies rénales. C'est possible et la surtension habituelle dans des conditions de travail difficiles. La cause exacte de la douleur chez les femmes et les hommes est déterminée lors du diagnostic.

Soulagement de la douleur dans la région ombilicale

L'élimination de la douleur dans la zone du nombril n'est possible qu'après une détermination précise de la cause provoquante. Avant un examen médical en cas de douleur aiguë, la victime doit bénéficier d'un repos complet. Il ne permet pas l'utilisation de coussins chauffants, de laxatifs, d'analgésiques, car ils rendent le diagnostic difficile.

Avant l'arrivée de l'équipe médicale, le patient doit avoir la posture la plus confortable et surveiller tous les changements de l'état. On ne propose pas de boire ni de manger au patient tant que la cause de la douleur aiguë soudaine n’est pas établie. Le traitement à domicile n'est autorisé qu'avec une légère douleur et la connaissance de son diagnostic.

http://ogastrite.ru/zabolevaniya-zheludka/pochemu-bolit-zhivot-nizhe-pupka/

Douleur sous le nombril chez les hommes

Chaque personne peut ressentir des douleurs dans la partie inférieure de la zone ombilicale du péritoine. Bien sûr, cela donne un certain inconfort, déséquilibre, prive de repos. Il n’est pas toujours facile d’identifier la source de la douleur à cause du flou des symptômes. Le diagnostic complique souvent l'utilisation d'analgésiques sans consulter le médecin. La présence de douleurs épuisantes et sévères est toujours une raison pour contacter l’institution médicale pour une aide qualifiée.

Causes profondes

Des sensations douloureuses sous le nombril signalent la présence de maladies graves. Avant d'identifier la cause d'un tel inconfort, il est important d'évaluer l'état général de la personne, d'analyser les symptômes prononcés. Alors? syndrome de douleur peut être causée par des piercings infructueux. De plus, les douleurs signalent parfois la présence de parasites dans le corps. Le suivi de la nature de l'apparition et du développement de la douleur aidera le médecin à diagnostiquer la maladie correspondante.

Les manifestations cliniques des affections rectales ont toujours de multiples facettes. Ils sont souvent exprimés de manière vague. Dans les premiers stades de la maladie peut être complètement asymptomatique. En plus de l'inconfort intestinal, la douleur se manifeste souvent au-dessous de la zone ombilicale. Il est important de prendre en compte les particularités de la douleur. Ainsi, les crampes peuvent signifier un rétrécissement de l'intestin à la suite de processus adhésifs, de la maladie de Crohn, de néoplasmes malins, d'une colite ulcéreuse non spécifique avec formation de structures cicatricielles.

Dans certains cas, la maladie de Fawali-Hirschsprung est diagnostiquée. Il se manifeste principalement chez les garçons. La maladie est causée par l'expansion du côlon, entraînant la stagnation des matières fécales.

Au-dessous du nombril peut apparaître une douleur accompagnée de ballonnements et de constipation. Cela signale souvent une inflammation chronique des muqueuses. L'intestin est plein, appuie sur le diaphragme, de sorte que les poumons et le cœur se lèvent. Le tableau clinique peut compléter la violation du cœur et l'activité respiratoire.

Une attention particulière mérite une prostatite. En règle générale, des centaines de symptômes différents sont attribués à une inflammation chronique de la prostate. Parmi eux, notons la douleur de la zone ombilicale. Bien sûr, alors qu'un homme a des problèmes de miction, de troubles hormonaux, de dysfonctions sexuelles. La douleur peut même être coupante. Souvent, ils s'étendent à l'aine, au secteur des testicules et au périnée. Au cours de la miction, des crampes abdominales intolérables sont observées. La rétention urinaire se produit, une érection est perturbée.

Si, pendant les selles et la miction, des douleurs sévères dans la zone ombilicale ne donnent pas de repos, elles se font sentir même dans le sacrum et l'anus, alors, très probablement, l'homme a une prostatite aiguë.

Souvent, la prostatite chronique, qui n'est pas guérie à temps, se manifeste par une hyperplasie de la prostate. Dans ce cas, la douleur devient oppressante et terne, la miction est retardée et l'érection est cassée.

Selon les statistiques, le bas-ventre souffre souvent chez les hommes. De nombreux représentants du sexe fort n'y attachent aucune importance, ils laissent la manifestation suivre son cours. Cependant, un tel malaise signale souvent des maladies graves. En règle générale, la douleur est le signe de maladies du système urinaire. Les causes les plus courantes de douleur sont la prostatite et la cystite. Dans ce dernier cas, les sensations sont douloureuses et entraînantes. La miction devient en même temps fréquente et la température corporelle augmente. Si la cystite n'est pas traitée, elle acquiert une forme chronique et se rappelle toujours d'elle-même en cas de stress, d'hypothermie et de diminution de l'immunité.

Des douleurs abdominales peuvent survenir en raison d'une occlusion intestinale. Dans ce cas, inquiet du retard de la défécation en présence de fréquentes envies. Les douleurs sont sourdes, spasmodiques. Parfois, des nausées, des vertiges et une faiblesse générale surviennent. Si vous ne traitez pas les manifestations pendant une longue période, la température peut augmenter, des vomissements de matières fécales se produiront.

La vésiculite peut causer des douleurs dans la région ombilicale du péritoine. En l'absence d'une intervention médicale en temps opportun, une telle maladie entraîne la stérilité. La douleur entraîne souvent une rétention urinaire ou une inflammation des testicules. Ce symptôme est souvent observé dans les cas de péritonite, pancréatite, appendicite, hernie inguinale, inflammation du pancréas, kyste, tumeurs des organes génitaux. Dans de rares cas, une douleur dans la zone ombilicale peut être un signe de développement d'une cholécystite avec une localisation basse de la vésicule biliaire.

Caractéristiques du traitement

Les douleurs abdominales ne peuvent être ignorées. La première étape consiste à consulter un médecin. Médecin spécialiste de l'estomac. Si la douleur s'intensifie avec la pression sur la partie supérieure gauche, la probabilité de pancréatite est grande. Si la douleur est accompagnée d'une pression élevée, de vomissements, d'une bouche sèche, on diagnostique chez le patient une inflammation du pancréas. Dans de tels cas, il est conseillé de refuser les aliments frits. Il est permis de n'utiliser que des repas légers qui ne chargent pas l'estomac.

Douleur constante, modérément sévère, qui s'étend à toute la région abdominale, accompagnée de sécheresse de la bouche, de forte fièvre, de nausées - signes de péritonite. Dans ce cas, les médecins prescrivent des médicaments.

En présence d'ulcères, la douleur est généralement douloureuse, avec une hernie étranglée - aiguë. La douleur aiguë est un signe d'inflammation de la prostate. Couture - peut signaler un empoisonnement au plomb. Dans la pyélonéphrite, en plus de la douleur, des frissons et de la fièvre peuvent survenir. Bien sûr, vous pouvez assumer indépendamment la cause de la douleur. Cependant, seul un médecin qualifié est en mesure d'établir un diagnostic précis.

Vous ne devez pas vous soigner vous-même si la douleur dans la zone ombilicale ne cesse pas longtemps. Il faut comprendre qu'une hernie inguinale étranglée ou une appendicite ne tolère pas le délai. Ils nécessitent une intervention chirurgicale immédiate. Par conséquent, l'application d'un coussin chauffant ou l'utilisation de pilules pour réduire la douleur n'est pas rationnelle. Il est important de consulter un andrologue, un urologue, un gastro-entérologue, un proctologue et un chirurgien. Ces spécialistes aideront à déterminer la cause fondamentale de la manifestation de l'inconfort et à trouver le schéma thérapeutique optimal. Une approche thérapeutique opportune aidera l’homme à éviter de nombreuses complications et effets indésirables.

http://menportal.info/story/bol-nizhe-pupka-u-muzhchin

Publications De Pancréatite