Accoucher avec une forte descente de l'intestin transverse du côlon

Tous les organes du corps humain ont un ordre de localisation spécifique. Aucune exception et le système digestif - tout changement dans la localisation des organes dans celui-ci conduit à une mauvaise santé.

Une des conditions pathologiques possibles - le prolapsus intestinal. Dans cette situation, les boucles intestinales sont situées en dessous du niveau requis. Une telle anomalie entraîne un changement de localisation des autres organes de la cavité abdominale, ce qui entraîne une violation de leur fonction.

Prolapsus intestinal: symptômes et traitement est le sujet de cet article.

Les principales causes de pathologie

Le prolapsus intestinal est une maladie qui survient au cours du développement du fœtus ou de la vie. En médecine moderne, le diagnostic a son propre code pour la CIM 10 - K63.4 - entéroptose.

Dans le processus de la vie, une telle violation est formée sur le fond d'une constitution de corps irrégulière. Dans d'autres cas, la pathologie résulte d'un certain nombre de facteurs qui réduisent le tonus des muscles abdominaux et l'affaiblissement des ligaments qui soutiennent les intestins. Dans le rôle des conditions propices à la survenue de la maladie, sont:

  1. chirurgie abdominale;
  2. régime alimentaire inapproprié, préférence pour les aliments gras et frits;
  3. travail pénible, effets indésirables ou complications dangereuses après l'accouchement;
  4. surpoids prononcé;
  5. plusieurs grossesses de suite, dans ce cas, la probabilité d’une diminution de la force musculaire augmente, l’utérus exerce une forte pression sur les intestins
  6. l'hypodynamie, c'est-à-dire un mode de vie sédentaire, ignorant l'activité physique, le mode de vie sédentaire;
  7. un régime difficile qui implique une perte de poids rapide;
  8. effets mécaniques sur les organes du système digestif;
  9. maladies graves du système respiratoire: pleurésie ou emphysème - de telles pathologies conduisent rarement à un prolapsus des organes internes;
  10. maladies du tractus gastro-intestinal: colite, inflammation de la vésicule biliaire, hémorroïdes, dolichosigma;
  11. travail physique pénible, musculation intense, musculation.
Causes de développement

Le succès d'un traitement ultérieur dépend de l'identification de la cause. Le traitement symptomatique ne donne pas de résultats à long terme, il peut entraîner une rechute.

Symptômes d'omission intestinale

En règle générale, lorsqu'une maladie est détectée, le prolapsus du rectum ou de diverses parties du gros intestin (côlon) est diagnostiqué. La maladie survient chez les adultes et chez les enfants. Chez un enfant, le ptosis est une anomalie congénitale.

La pathologie a un tableau clinique assez vif. Les symptômes incluent:

  • selles perturbées: diarrhée ou constipation prolongée;
  • flatulences et augmentation de la formation de gaz;
  • perte d'appétit, modification des préférences gustatives;
  • douleurs abdominales le plus souvent sourdes et de nature douloureuse;
  • détérioration de la motilité intestinale;
  • développement de l'inflammation du système urogénital;
  • maux de tête, vertiges, nausées et vomissements, malaise général.
Douleur dans le péritoine

Les signes de genre sont également mis en évidence: chez les hommes, le nombre de personnes ayant une envie pressante d’augmenter augmente, les femmes se caractérisent par une douleur accrue au cours de la période des jours critiques.

En l'absence ou en cas de traitement inapproprié, la pathologie progresse rapidement, les symptômes deviennent plus prononcés et il existe un risque de formation de complications.

Localisation de la douleur en pathologie

La douleur dans le prolapsus intestinal est le premier symptôme du développement de la maladie. Dans ce cas, le syndrome douloureux peut se manifester dans différentes zones de la région abdominale, en fonction du lieu où la violation de la situation s'est produite.

Que faut-il examiner si une maladie est suspectée?

Un prolapsus intestinal peut survenir dans n’importe quelle partie de cet organe; par conséquent, tous les services doivent être examinés au cours de l’examen.

  • Gros intestin. Si la maladie a affecté cette région, alors en médecine, la pathologie est appelée «coloptose» ou «colonoptose». Côlon sigmoïde direct, aveugle, côlon - zones pouvant affecter la maladie dans le gros intestin.
  • Intestin grêle: jéjunum, iléon et duodénum. Cette maladie survient plusieurs fois moins fréquemment que le prolapsus du gros intestin.

En outre, on distingue la pathologie concomitante - gastroptose, ptosis gastrique.

C'est important! En l'absence de traitement qualifié, un prolapsus du rectum peut survenir et la performance de l'intestin peut être perturbée.

Quelles méthodes de diagnostic sont utilisées?

L'une des étapes importantes du diagnostic - la réalisation d'études diagnostiques.

Lors de la première admission, le médecin collecte l'anamnèse, clarifie les symptômes identifiés. Sur la base des données obtenues, il désigne les procédures de diagnostic ultérieures.

Lors de la détection d'une omission intestinale:

  1. Test sanguin général et biochimique permettant de déterminer le contenu des éléments nécessaires pour confirmer ou exclure le développement du processus inflammatoire.
  2. Examen aux rayons x. Dans ce cas, a enquêté sur le petit bassin. Les diagnostics vous permettent de déterminer le service des violations, d’obtenir des données de base sur le changement de poste.
  3. Diagnostic échographique des organes pelviens. L'étude de la division pelvienne vous permet de visualiser plus précisément l'état des intestins et des organes voisins.
Échographie

Lors du diagnostic, il est possible de déterminer le degré d'abaissement de l'organe, s'il y a des modifications dans la cavité abdominale. Une thérapie efficace peut être développée seulement après cette étape.

Quel médecin devrait être consulté?

Comme indiqué précédemment, seul un professionnel de la santé devrait traiter la maladie, mais vers qui se tourner? Aux premières sensations désagréables, il est recommandé de consulter le thérapeute traitant.

Le médecin, s'appuyant sur des données cliniques, enverra le patient chez un gastroentérologue ou un chirurgien. Dans les phases finales du développement de la maladie, vous devez subir un examen médical complet.

Cours thérapeutique dans la lutte contre la pathologie

Coloptose de l'intestin: les symptômes et le traitement sont un sujet de préoccupation pour beaucoup, car la maladie affecte le plus souvent le gros intestin. Cependant, quel que soit le lieu exact de la violation, le complexe médical a la même direction et les mêmes principes.

Le traitement de la maladie implique le recours à la chirurgie uniquement dans les cas où le traitement conservateur n’apporte pas le résultat souhaité. La chirurgie peut être administrée s'il y a une insuffisance de la circulation sanguine, une obstruction intestinale se développe.

Dans la plupart des cas, le traitement associe plusieurs domaines obligatoires: gymnastique spéciale, normalisation du régime alimentaire, médication, physiothérapie et utilisation d'un bandage.

Le bandage comme méthode de thérapie

Un outil efficace pour vous aider à obtenir des résultats solides et rapides. Le pansement est utilisé dans le traitement de l'omission non seulement des intestins, mais également d'autres organes de la cavité abdominale. Grâce au bandage, le muscle abdominal se porte bien et maintient les organes dans la position anatomiquement correcte.

Le pansement n'interfère pas avec la vie, effectuant les tâches ménagères quotidiennes, il fonctionne, car il est choisi individuellement pour chaque patient. Cependant, il est à craindre que les organes ne retombent à nouveau après le prélèvement des organes, de sorte que le bandage dure longtemps. Cette direction vous permet d’éviter le passage au stade chronique.

L'utilisation de la thérapie physique

L'entraînement physique thérapeutique aide à renforcer les muscles abdominaux: section transversale, externe, oblique et directe, pour prévenir le développement de la maladie, accélérer la récupération. Le médecin choisit le complexe médical en fonction des caractéristiques physiques et de la nature de la maladie.

Exercice populaire et efficace: couché sur une surface plane, les mains parallèles au corps, les pieds pour effectuer un mouvement, imitant les ciseaux.

"Chat" - cet exercice implique de trouver sur 4 points: les genoux, les coudes. Le bassin se cambre lentement, puis revient à sa position initiale. Toutes les actions sont effectuées lentement et en douceur.

Thérapie non traditionnelle

La médecine traditionnelle est également utilisée dans le traitement de la maladie.

C'est important! Avant d'activer des méthodes populaires, il est recommandé de consulter un médecin.

Une des recettes efficaces. On verse 10 g d'écorce de nerprine broyée dans 0,3 l d'eau bouillante. Après quoi, la perfusion est bouillie pendant 15 minutes, refroidie et filtrée. Une quantité égale d'eau est ajoutée au bouillon. Ensuite, prenez 100 ml après le réveil et avant le coucher.

Une méthode similaire permet de normaliser le travail du tube digestif, en éliminant la constipation.

Mesures préventives

Les caractéristiques anatomiques ne peuvent pas changer une seule personne. Cependant, plusieurs recommandations générales réduisent le risque de développer un abaissement de l'intestin. Prévention secondaire particulièrement pertinente au cours de la première année après le traitement.

  1. Un menu sain et équilibré qui comprend des produits faciles à digérer, éliminant les nuisibles;
  2. L'inclusion d'activités physiques possibles: yoga, natation;
  3. Travailler sur la posture (marcher droit, essayez de ne pas être dans une position non naturelle pour la colonne vertébrale pendant une longue période);
  4. Contrôles réguliers.

Le respect de ces recommandations aidera à minimiser le risque de développer une pathologie.

Pronostic de traitement

Il n’est pas difficile de se remettre de cette pathologie, l’essentiel est de chercher de l’aide à temps et de suivre un traitement complet. Sinon, le pronostic n’est pas aussi favorable, le risque de complications augmente.

  • Chez les hommes: augmentation marquée de la pression sur la vessie, risque de développer un adénome de la prostate - hyperplasie bénigne de la prostate, prostatite;
  • Chez les femmes: douleurs abdominales, troubles menstruels, maladies inflammatoires des organes pelviens, maladies gynécologiques, infertilité;
  • Le risque d'inflammation augmente, la formation d'une obstruction intestinale est provoquée.

Pour éviter les rechutes, une personne ayant subi cette pathologie doit suivre un régime, suivre régulièrement une thérapie par l'exercice et subir des examens préventifs.

L'omission d'organes internes est une pathologie courante, qui peut être due à un développement anormal ou à une exposition à des facteurs externes. La maladie nécessite un traitement qualifié, sinon il y a un risque de conséquences dangereuses.

http://lechigemor.ru/drugie-zabolevaniya/kishechnik/438-opushhenie-kishechnika-simptomyi-i-lecheniya.html

Publications De Pancréatite