Bananes pour la colite intestinale: est-ce compatible?

L'article décrit brièvement les maladies du système digestif telles que la colite et les méthodes de traitement. Des exemples d'aliments nécessaires pour un régime alimentaire avec colite sont donnés. Les avantages et les inconvénients des bananes lors de la révélation d'une colite intestinale.

Qu'est-ce que la colite intestinale?

En termes simples, la colite intestinale est une inflammation du côlon. Si vous plongez dans les détails, notez que le gros intestin est la partie inférieure de l'intestin sous la forme d'un long tube musculaire de 90 à 150 cm de long, qui remplit des fonctions importantes: il est responsable de la collecte, du stockage, de l'absorption des substances bénéfiques et de leur élimination du corps. personne L'intérieur du gros intestin est recouvert de membranes muqueuses, suivies d'une couche de muscles lisses. C'est dans le premier cas que se produit l'inflammation, ce qui conduit à une maladie digestive telle que la colite intestinale, qui devient dans la plupart des cas chronique.

Référence. La colite peut causer:

  • les infections;
  • d'autres maladies inflammatoires telles qu'un ulcère ou la maladie de Crohn;
  • débit sanguin insuffisant;
  • le stress;
  • l'hérédité;

IMPORTANT! Une consommation excessive d'alcool et une alimentation malsaine peuvent également être une cause de colite intestinale. En outre, il existe une liste de produits irritants pour la membrane muqueuse du côlon. Ceux-ci incluent le chou, les concombres, les cornichons, les conserves et les agrumes.

Traitement de la colite.

Le traitement le plus efficace contre la colite est le régime alimentaire. Et il est important quels sont vos symptômes: constipation ou diarrhée.

IMPORTANT! La règle première et probablement la plus fondamentale de tout régime alimentaire est de manger des aliments 5 à 6 fois par jour en petites quantités.

Au cours des premiers jours du régime, vous ne devez boire que des liquides. Cela concerne non seulement l'eau ordinaire, mais aussi les décoctions d'herbes ou de rose sauvage, les jus (de préférence les myrtilles), le thé vert sans sucre, les compotes de poires et de pommes séchées.

Y a-t-il une place pour les bananes dans le régime en cas de colite?

Les bananes contiennent des glucides, une grande quantité de vitamines (A, C, B, E), mais le principal avantage d’une banane est la présence de potassium dans celle-ci. Les bananes sont également recommandées pour la constipation, c’est-à-dire que si elle est constipée, vous pouvez en prendre et même en avoir besoin. En outre, ils contiennent des catécholamines, qui soulagent l'inflammation de la muqueuse intestinale et de la bouche. En général, en raison de sa structure fibreuse, les bananes ont un effet positif sur les organes digestifs. Ils contiennent des FOS probiotiques - substance. qui est capable d'augmenter le nombre de bactéries saines dans l'intestin pour une meilleure digestion, et donc pour l'absorption des nutriments par l'organisme et le retrait de tous les déchets.

ATTENTION! Les bananes peuvent provoquer une fermentation dans l'estomac. Ne buvez donc pas avec de l'eau, du thé ou des jus de fruits. Il est également déconseillé de manger le soir ou immédiatement après un repas.

http://www.kolit.su/dieti-i-pitanie/banany-pri-kolite

Bananes en Colombie-Britannique.

xuxov a dit: 02/06/2014 13:13

Bananes en Colombie-Britannique.

Breathka a dit: 06/02/2014 13:38

Kuzya a dit: 02/06/2014 14:12

burban a dit: 06.02.2014 14:21

Leni a dit: 02/06/2014 15:12

Tanya Fox a dit: 02/06/2014 18:54

Si nous prenons en compte les études suivantes, alors les bananes pour IBD ne peuvent pas (((.

Les aliments à haute teneur en tryptophane (l'acide aminé à partir duquel la sérotonine est formée): dattes, bananes, prunes, figues, tomates, lait, soja, chocolat noir, contribuent à la biosynthèse de la sérotonine et améliorent souvent l'humeur. Ils peuvent également provoquer des réactions toxiques aiguës (syndrome de la sérotonine).
La sérotonine est impliquée dans les processus d'allergie et d'inflammation. Il augmente la perméabilité vasculaire, augmente la chimiotaxie et la migration des leucocytes vers le foyer inflammatoire, augmente la teneur en éosinophiles dans le sang, améliore la dégranulation des mastocytes et la libération d'autres médiateurs de l'allergie et de l'inflammation. L'administration locale (par exemple intramusculaire) de sérotonine exogène provoque une douleur intense au site d'administration.
Une grande quantité de sérotonine est également produite dans les intestins. La sérotonine joue un rôle important dans la régulation de la motilité et de la sécrétion dans le tractus gastro-intestinal, renforçant son péristaltisme et son activité sécrétoire. En outre, la sérotonine joue le rôle de facteur de croissance pour certains types de microorganismes symbiotiques et améliore le métabolisme bactérien dans le côlon.

http://kronportal.ru/forum/showthread.php/18761-%21

Est-il possible de bananes avec colite?

La colite est l'une de ces maladies qui nécessitent une stricte observance du régime alimentaire. En effet, ce n’est que de cette manière que le travail de l’intestin enflammé peut être facilité et que, par là même, l’efficacité du traitement médicamenteux peut être améliorée. Pour les patients avec ce diagnostic, il existe de nombreuses restrictions nutritionnelles. Mais qu'en est-il des baies et des fruits, par exemple, les bananes atteintes de colite? En effet, dans ce cas, l’essentiel est de ne pas nuire aux intestins déjà enflammés.

Les bananes sont-elles autorisées pour la colite?

Tout d'abord, vous devez vous rappeler que la colite intestinale peut se dérouler dans deux directions différentes, accompagnées de constipation ou de diarrhée, respectivement. Si les symptômes apparaissent alternativement, alors le régime thérapeutique doit alterner en conséquence.

Bananes - c’est l’un des fruits les plus communs et en même temps. Mais quel est leur effet sur les intestins endommagés? Les experts notent que les patients atteints d’ulcère gastrique ne présentent aucune contre-indication à la consommation de bananes. Après tout, il s’agit d’un fruit mou qui n’a aucun effet irritant sur la muqueuse gastrique. Par conséquent, une banane avec une colite est autorisée même pendant les périodes d'exacerbation de la maladie elle-même. De plus, il peut être consommé même frais - son traitement thermique n'est pas nécessaire.

N'oubliez pas les propriétés bénéfiques des bananes atteintes de colite, car leur chair enveloppe efficacement les parois de l'intestin enflammé, tout en réduisant les manifestations de douleur chez le patient. Un autre point: les bananes atteintes de colite intestinale sont également utiles car elles sont bien absorbées et facilement digérées par le système digestif, ce qui contribue à atténuer efficacement les principaux symptômes de cette maladie.

En raison des effets adoucissants et enveloppants des bananes, on note même la normalisation de l'intestin dans son ensemble. Et en raison de la pectine contenue dans ce fruit, ils sont capables de traiter rapidement et efficacement la constipation.

Autres fruits à la colite

La qualité caractéristique de la plupart des fruits est leur teneur élevée en fibres, ce qui est simplement nécessaire au fonctionnement normal des organes digestifs. Dans ce cas, seule sa forme soluble sera vraiment utile pour l'intestin enflammé, mais une fibre insoluble ne peut que nuire et même renforcer les symptômes déjà pas simples de la maladie. C'est pour cette raison que tous les experts parlent de la nécessité d'une utilisation prudente des fruits pendant la colite.

Si l'un d'entre eux est autorisé frais, l'autre nécessite un traitement thermique obligatoire, c'est-à-dire une ébullition ou une cuisson au four. Cependant, certains fruits en colite sont explicitement interdits et obligent les patients à les refuser, en particulier pendant les périodes d'exacerbation de la maladie.

Quoi qu'il en soit, pour le menu de chaque patient atteint de colite, vous devez absolument consulter un spécialiste qui vous indiquera quels produits seront utiles pour le corps et lesquels ne feront que le blesser.

http://chtomozhno.ru/pitanie-pri-kolite/mozhno-li-banany-pri-kolite.html

Est-il possible de manger des bananes?

Puis-je manger des bananes pour les ulcères d'estomac et les ulcères duodénaux?

Pendant de nombreuses années, luttant sans succès contre la gastrite et les ulcères?

Le responsable de l'institut: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est facile de soigner la gastrite et les ulcères en le prenant tous les jours.

Très souvent, en raison du fait que cela arrive souvent dans des situations stressantes, ainsi que de la malnutrition, de l'alcool et du tabac, le corps humain est défaillant, ce qui entraîne des problèmes avec le tractus gastro-intestinal. Avec l'affaiblissement des membranes protectrices de l'estomac, augmente le risque de gastrite, d'ulcère peptique et d'autres maladies de l'estomac.

Pour le traitement de la gastrite et des ulcères, nos lecteurs ont utilisé avec succès le thé monastique. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

En thérapie, on prescrit au patient des médicaments et un régime strict, dans lequel il existe de nombreuses restrictions alimentaires. À partir d’une petite quantité de fruits admissibles, on obtient des bananes contenant de nombreux éléments et minéraux utiles au corps humain. Nous allons parler de ce fruit tropical plus en détail.

Quelle est la part des bananes?

Les bananes renforcent le cœur et éliminent les toxines

La popularité que les bananes ont gagnée dans les ulcères d'estomac est tout à fait justifiée, car la composition de ce fruit contient de nombreuses vitamines, qui sont dirigées par la vitamine C. Elles sont également présentes dans la composition: antioxydants, carotène, fer, phosphore, zinc et bien d'autres. En cas d'ulcères gastriques et duodénaux, de nombreux médecins recommandent de manger de tels fruits tropicaux, car ils sont facilement absorbés par l'organisme et ne surchargent pas le système digestif.

Après avoir mangé ce fruit l'estomac vide le matin, son absorption prendra environ une demi-heure. Mais vous devez être attentif au fait que pendant la période d’exacerbation, il est nécessaire de choisir avec le plus grand soin tous les produits, et en particulier les bananes, car ils peuvent être forts et faibles.

Par conséquent, selon les médecins, des bananes trop mûres aideront à ramener la microflore de l'intestin à la normale et auront un effet laxatif doux. Mais les fruits pas tout à fait mûrs fonctionnent sur un principe complètement différent, cela provoque la constipation. C’est en raison de ces caractéristiques du fruit qu’il convient de choisir une collation à la banane, en fonction du transit intestinal du patient.

Quels avantages ou inconvénients les bananes ont-elles sur l'estomac?

Les avantages de la banane pour les ulcères d'estomac

Très souvent, des problèmes au niveau du tractus gastro-intestinal provoquent des nausées, des brûlures d'estomac, des douleurs et un inconfort. C'est pourquoi un aliment spécial pour l'ulcère est mis au point, ce qui aidera à éliminer les symptômes de la maladie et à ramener l'intestin à la normale. Comme le montre la pratique, avec l’aide de bananes, il est possible d’éliminer les sensations douloureuses et brûlantes dans l’estomac, mais seuls les fruits frais peuvent aider à obtenir ce résultat. Ni les fruits secs ni les fruits secs ne fonctionnent de la sorte.

En raison de la fibrosité de ce fruit, il est permis de manger avec différents niveaux d'acidité, ainsi qu'avec tout autre problème du tractus gastro-intestinal. Malgré les avantages disproportionnés et la composition unique, l'abus de ces "fruits solaires" peut nuire considérablement à la santé.

Le tableau ci-dessous indique la composition en vitamines, la teneur en calories et d’autres caractéristiques de 100 g de fruits.

Utilisation de bananes dans l'ulcère gastrique

Comme le montre le tableau, le fruit contient beaucoup de calories. Par conséquent, lors d'une perte de poids, il ne doit pas être consommé. Lorsque des problèmes avec le tube digestif est très important traitement thermique du fruit, à savoir son absence. En ce qui concerne la douleur, les problèmes d’estomac et d’intestins, le patient est accompagné de douleur et d’inconfort, une diète très légère et douce est nécessaire. Par conséquent, lors des repas diététiques thérapeutiques, il n’est pas nécessaire de surcharger le tube digestif. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de manger les fruits d'un bananier uniquement frais.

Parfois, lorsqu'un patient a des difficultés à vider ses intestins, les médecins peuvent lui recommander d'utiliser des bananes avec du kéfir. Mais ici ce n’est pas si simple:

  1. Les produits laitiers frais sont faibles.
  2. Les anciens sont fixes.

Par conséquent, afin de libérer votre corps de tout ce qui est superflu, il est nécessaire de consommer du kéfir frais et une banane mûre. Comme le recommandent les médecins, il est préférable de manger des bananes (et des plats avec leur contenu) avant de manger, car ce fruit recouvrira les parois de l'estomac d'une couche protectrice et ne lui permettra pas d'agir sur l'acide chlorhydrique.

Caractéristiques de l'utilisation des bananes avec une acidité différente

Est-il possible de manger des bananes pour un ulcère duodénal

Notez que si la maladie de l’estomac est accompagnée d’une acidité élevée ou faible, la consommation de bananes présente certaines différences, à savoir:

  • Avec une acidité accrue, il est préférable de manger des bananes avant de manger, afin que le mucus enveloppe les parois de l'estomac et les protège des dommages. Mais avec l'abus de ce fruit tropical, vous devez vous rappeler que cela peut avoir un effet laxatif, et avec un niveau d'acidité élevé - cela conduira à une gêne. Par conséquent, avec une acidité accrue, vous ne devriez pas manger de bananes en grande quantité.
  • Avec une faible acidité, les bananes sont encore plus nécessaires car elles accélèrent la restauration du revêtement muqueux et remplissent le corps du patient de vitamines et d’éléments utiles. En outre, ce fruit tropical va normaliser les entrailles, améliorer les processus de digestion. Comme le recommandent les médecins, il est préférable d’utiliser des fruits trop mûrs, car leur estomac aura besoin de moins d’énergie pour les digérer et les assimiler.

Puis-je utiliser des bananes pour les érosions et les ulcères d'estomac?

Symptômes d'érosion gastrique

Personne ne saura que la formation d'ulcères provoque des bactéries pathogènes qui réduisent les capacités persistantes de l'organisme. Manger des bananes pour se nourrir vous permet de combattre ces bactéries et de produire un mucus protecteur. C'est pourquoi manger des bananes pour la gastrite et les ulcères n'est pas une chose qui peut mais qui est nécessaire, mais vous ne devez pas abuser de ce fruit.

Selon l’état de la maladie, les bananes peuvent être utilisées à la fois «pures» et en complément d’autres plats. Ainsi, à partir de bananes, vous pouvez cuisiner:

  • Purée de pommes de terre.
  • Kashu.
  • La crème
  • Pudding
  • Casserole à la banane et beaucoup d'autres.

Il est à noter que les bananes peuvent non seulement remplacer une partie de la nourriture, mais aussi, grâce à leur douceur, contribueront à éliminer le sucre de l'alimentation. When érosion a également mis au point un menu spécifique, dans lequel il n’ya plus de place pour plus de fruits et de légumes. Les bananes sont le seul fruit acceptable qui ait un effet bénéfique sur la muqueuse gastrique endommagée, mais qui accélère également la récupération de la microflore. De plus, très souvent, ce fruit tropical extrêmement utile est utilisé pour améliorer la coagulation du sang, ce qui le rend indispensable pour les érosions.

Comment traite-t-on la colite ulcéreuse?

Considérons la forme de colite:

1. Facile - les matières fécales pas plus de trois fois par jour, avec des saignements mineurs, les indicateurs sont normaux.

2. Moyen - selles 6 fois par jour, saignements abondants, augmentation de la température corporelle, pouls rapide, diminution du taux d'hémoglobine.

3. Grave - défécation de 6 fois ou plus pendant la journée, saignements abondants, température corporelle supérieure à 38 degrés, hémoglobine - 105.

La DUC chez les enfants se manifeste le plus souvent à l'adolescence. Les principaux symptômes de la maladie intestinale sont une diarrhée grave et un retard de croissance du squelette. Par conséquent, le développement de l'enfant est lent pour des raisons inconnues. En conséquence, il est nécessaire de s’inscrire à une consultation avec un médecin et à un examen complet afin d’exclure la colite ulcéreuse.

Si vous trouvez les symptômes de NUC ci-dessus, vous devez contacter immédiatement un gastro-entérologue. Si un enfant présente ces signes de colite intestinale, il est nécessaire de se rendre au bureau du thérapeute.

Le diagnostic chez le médecin est le suivant:

1. Conversation. Vous permet d'identifier les plaintes. La présence de sang et sa quantité pendant les selles, ainsi que sa couleur, présentent un intérêt particulier.

2. inspection. Pour la raison que les symptômes apparaissent dans les globes oculaires, tout d'abord ils sont examinés. Si nécessaire, un ophtalmologiste peut être impliqué dans le diagnostic.

3. Palpation. Avec le NUC, le gros intestin est sensible à la palpation. Et avec la recherche en profondeur marquée augmentation de l'intestin dans les foyers d'inflammation.

Si le médecin confirme la suspicion de colite ulcéreuse, le patient est référé pour des tests:

1. Sang. Aide à calculer le faible taux d'hémoglobine et le nombre élevé de globules blancs.

2. Prélèvement de sang biochimique. Avec un NUC positif, les résultats sont les suivants: augmentation de la protéine C-réactive, diminution du taux de calcium, de magnésium et d'albumine, quantité élevée de gamglobulines.

3. test immunitaire. Si le patient est malade, le nombre d'anticorps anti-neutrophiles sera augmenté.

4. L'étude des matières fécales. En laboratoire, de nombreuses personnes étudient la présence de mucus et de pus.

En plus des symptômes et des conclusions de l'examen, les médecins recommandent d'autres types de diagnostics de colite pour établir un diagnostic correct. Ceux-ci comprennent:

Pour le traitement de la gastrite et des ulcères, nos lecteurs ont utilisé avec succès le thé monastique. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

  • endoscopie;
  • la rectosigmoïdoscopie;
  • coloscopie.

Avant l'endoscopie, le patient passe par une phase préparatoire consistant à:

  • Régime alimentaire de 12 heures avant l'étude;
  • refus de nourriture pendant 8 heures;
  • nettoyage du colon (lavements ou médicaments spéciaux);
  • formation morale, conseils du médecin.

Dans le diagnostic de NUC par la méthode de la rectosigmoïdoscopie, le patient est préparé de manière similaire à l'endoscopique. L'examen consiste en un examen du rectum à l'aide d'un instrument spécial équipé d'une microcaméra. En raison de la projection visuelle sur l'écran du moniteur, le médecin peut considérer les foyers inflammatoires. Grâce à cette étude, dans 90% des cas, il est possible de diagnostiquer la NUC ainsi que d'autres maladies intestinales.

L'examen coloscopique permet d'étudier la région supérieure du gros intestin. Il est rarement utilisé, contrairement à la méthode précédente. Il est nécessaire de déterminer l'étendue de la colite, ainsi que d'exclure d'autres maladies, par exemple le cancer de l'intestin. Lors du diagnostic, le médecin procède à un prélèvement de tissu en vue de recherches ultérieures.

Le premier diagnostic de NUC doit être fait au plus tard 7 ans après le diagnostic de colite. À l'avenir, il devra être répété tous les 2 ans, en fonction de l'évolution de la maladie.

Traitement médicamenteux

Un traitement efficace de la colite ulcéreuse n’est possible qu’avec un médecin qualifié. En cas de NJK aigu, le patient est à l'hôpital, où il observe un repos strict au lit jusqu'à ce que l'intensité des symptômes diminue. Au moment de la rémission, la personne continue à mener une vie normale en tenant compte des recommandations du médecin traitant en matière de médicaments et de régime alimentaire.

Le traitement médicamenteux contre la colite comprend:

  • Préparations de la catégorie des aminosalicylates, à savoir la sulfasalazine dans la phase aiguë de 1 g quatre fois par jour. En rémission, UC - 0,5 g le matin et le soir.
  • Le traitement de la colite à la mésalazine est souvent prescrit sous forme aiguë, 1 g trois fois par jour.
  • De plus, les suppositoires et les lavements sont utilisés pour soigner la NUC.
  • Pour la colite grave, la prednisone est utilisée à raison de 50 à 60 milligrammes par jour, en 3 à 4 semaines.

Dans certains cas, le médecin prescrit la cyclosporine A, qui est importante pour le développement rapide de la NUC dans la phase aiguë. La dose de 4 mg pour 1 kg de poids humain est administrée par voie intraveineuse. Le traitement symptomatique de la colite non spécifique prend la forme d'un analgésique (ibuprofène, paracétomol et autres) et de vitamines B et C.

La CU chez un enfant peut être guérie en suivant un régime. Les médecins désignent à 95% "la table n ° 4 sans produits laitiers selon Pevzner". Le menu consiste principalement en leurs protéines en raison de la consommation de viande, de poisson et d'œufs.

Le traitement médicamenteux de la colite chez les enfants est la sulfasalazine et d'autres médicaments contenant de la mésalazine. Ils sont pris par voie orale ou administrés avec des lavement ou des suppositoires. La posologie et le traitement sont déterminés sur une base strictement individuelle. Parallèlement à ces activités, il y a l'élimination des symptômes.

Cependant, s’il n’ya pas de traitement adéquat, il existe un risque de développer des complications de la colite, qui se déroule comme suit:

  • saignements intestinaux graves;
  • perforation de l'intestin et, par conséquent, péritonite;
  • la formation de plaies purulentes;
  • la déshydratation;
  • infection sanguine;
  • calculs rénaux;
  • risque accru de cancer.

Si nous ne commençons pas à traiter la maladie à temps, dans 7 à 10% des cas, cela aboutit au décès et dans 45 à 50% des cas, dans le groupe des personnes handicapées.

Conseils nutritionnels

La règle principale du traitement prophylactique est le régime. Bien entendu, les examens et tests intestinaux annuels sont importants.

Les principes de base du régime avec UIC:

  • manger cuit à la vapeur ou bouilli;
  • aliments consommés sous forme de chaleur;
  • portions fractionnaires, 4-5 fois par jour;
  • ne pas trop manger;
  • le dernier repas est au plus tard à 19 heures;
  • aliments riches en calories;
  • Le régime devrait également contenir beaucoup de protéines et de vitamines.

Vous devez abandonner les produits suivants car ils irritent la muqueuse intestinale. Cela conduit à la stimulation du processus inflammatoire. Et certains augmentent la diarrhée. Ces conseils sont également pertinents pour les enfants, car ils constituent la base du traitement de la NUC.

Liste des produits interdits:

1. boissons alcoolisées et gazeuses;

2. produits laitiers fermentés;

6. épices sous n'importe quelle forme;

7. cacao, thé fort infusé;

8. tomates crues;

9. mayonnaise, ketchup et moutarde;

10. légumes crus;

11. noix, graines et maïs (également appelé pop-corn);

12. plantes de la famille des légumineuses.

Le régime devrait inclure:

  • fruits frais et baies;
  • des bouillies;
  • œufs à la coque;
  • viande de poulet et de lapin;
  • jus de tomate et d'orange;
  • poisson maigre;
  • le foie;
  • les fromages;
  • fruits de mer

Une nutrition adéquate et un mode de vie sain permettent aux patients d’augmenter la phase de rémission, de réduire la douleur et d’améliorer le tonus corporel. Il est nécessaire de traiter le stade initial de NUC uniquement dans le complexe, en observant la ration alimentaire et les recommandations du médecin concernant les méthodes thérapeutiques.

Pronostic et prévention de NUC

Il n'y a actuellement aucune méthode prophylactique spécifique pour cette maladie. Cela est dû au fait que la source du développement de la maladie est encore inconnue. Cependant, il existe des traitements préventifs pour la colite qui réduisent le risque de récidive. Pour ce faire, vous devez agir comme le dit le médecin. Ceci s'applique aux adultes et aux enfants.

Le principal conseil des médecins en matière de prévention de l’UIC est:

  • suivre les directives nutritionnelles;
  • réduire les situations stressantes;
  • ne vous fatiguez pas physiquement;
  • prendre rendez-vous avec un psychothérapeute pour soulager les causes psychosomatiques;
  • être observé régulièrement par un gastro-entérologue;
  • pratiquer la thérapie de spa.

Presque toutes les personnes atteintes de cette maladie posent deux questions: est-il possible de guérir la maladie de façon permanente et combien de temps dure la vie. En réponse à la première question, il convient de noter que tout dépend de la forme de NUC, des complications et du traitement en temps opportun. En d'autres termes - oui, en suivant les instructions des médecins.

En ce qui concerne la deuxième question, vous devez comprendre que la colite sous une forme ulcéreuse non spécifique peut être observée chez une personne toute sa vie. Et combien de temps les personnes vivent avec un tel diagnostic dépendent principalement du patient. Si vous suivez toutes les recommandations, surveillez votre santé et observez le mode de vie correct, le patient a toutes les chances de mourir de vieillesse. Le pronostic de la maladie est favorable si toutes les techniques modernes étaient utilisées dans le traitement. Les rechutes se produisent alors au moins deux fois par 5-7 ans et sont arrêtées avec le médicament au meilleur moment.

En résumé, nous notons que la colite peut faire l’objet d’un traitement, mais elle oblige une personne à suivre des traitements préventifs. Gérer la maladie n'en vaut pas la peine - on sait déjà ce qui est lourd. Nous vous rappelons que l'examen annuel du corps, que la personne soit malade ou en bonne santé, vous permet d'identifier les maladies à un stade précoce, ce qui simplifie grandement la vie des patients.

Est-il vrai qu'une banane est efficace contre la constipation?

On sait que la malnutrition et l'hypodynamie peuvent le plus souvent conduire à la constipation.

L'absence dans le régime alimentaire d'aliments riches en fibres entraîne une diminution du tonus des muscles de l'intestin et une détérioration de sa motilité.

En conséquence, les aliments ne se déplacent pas dans le tube digestif et une constipation se forme.

Mais il est important de comprendre quels aliments ne causent pas de constipation, mais contribuent à l'amélioration des intestins.

Toute personne ayant connu la constipation sera d'abord avisée de manger des légumes et des fruits riches en fibres alimentaires. Un tel régime va stimuler les entrailles et son nettoyage en douceur.

Avantages de la banane

Les avantages de ce fruit tropical sont connus de beaucoup: une grande quantité de potassium dans la composition de la banane est utile pour le cœur et le cerveau, la vitamine C soutient l’immunité humaine et la vitamine E améliore l’état de la peau.

Divers micro-éléments et vitamines dont le fruit est riche augmentent l'efficacité, aident à améliorer le sommeil et à lutter contre le stress.

Cependant, une banane est souvent utilisée pour la constipation. Le principal avantage d'un fruit tropical est sa teneur élevée en fibres et en substances physiologiquement actives.

C'est une fibre qui permet d'éliminer rapidement et en douceur la stagnation fécale, améliore la motilité intestinale et restaure la microflore.

Dans le même temps, contrairement à de nombreux médicaments traditionnels, une banane peut également être mangée par des patients souffrant d'un ulcère de l'estomac, car sa chair n'irrite pas les muqueuses du tube digestif.

Il convient de rappeler que les bananes ne sont pas des produits faciles à digérer, de sorte que nombre d'entre elles ne sont pas recommandées. Si vous avez des problèmes de motilité intestinale, ne le surchargez pas.

Contre-indications à l'utilisation

La constipation survient souvent chez les enfants de moins de 3 ans. Dans ce cas, manger une banane n'est pas la meilleure solution, car l'action peut avoir l'effet inverse.

Le fait est qu’un enfant de cet âge ne peut pas encore absorber de la nourriture lourde, qui est un fruit tropical.

Le système digestif de l'enfant est imparfait et échoue parfois. Les fruits sucrés peuvent même avoir un effet causatif et causer de la constipation.

Ne pas entrer activement dans votre banane de régime pour les mères allaitantes. Avec le lait maternel, le bébé reçoit des allergènes et des vitamines.

Un excès de vitamine K, obtenu avec le lait maternel, peut entraîner l'apparition d'une anémie et d'une jaunisse. De plus, l'enfant peut présenter une réaction allergique à un fruit tropical.

La consommation de ces fruits en grande quantité peut entraîner une déshydratation. En conséquence, la densité sanguine augmente, il est donc déconseillé de prendre des bananes chez les personnes souffrant de thrombophlébite.

Ne vous mêlez pas des fruits et des personnes en surpoids et atteintes de diabète. Un grand nombre de calories et de sucres simples dans la composition en fait un produit très non diététique.

Fruits tropicaux pour un processus de transport plus fiable avec des produits chimiques spéciaux, et une banane ne fait pas exception.

Les substances conservatrices ont des effets néfastes sur la santé humaine. Par conséquent, avant de manger les fruits, ils doivent être lavés à l'eau courante.

Comment utiliser les bananes pour la constipation?

Les bananes sont considérées comme l'un des meilleurs laxatifs naturels, mais le fruit ne fonctionne que si vous le choisissez et le prenez correctement.

Est-ce qu'un fruit convient au rôle de la médecine? Est-il possible de manger des fruits immatures contre la constipation chez les adultes et les enfants?

Bananes vertes

La composition des bananes vertes est différente de celle des fruits mûrs. Les fruits immatures contiennent beaucoup d'amidon et de tanins.

Lorsque manger des fruits verts sur l'estomac augmente, ils sont durs et longtemps absorbés par le corps. L'acide tannique retient les particules d'aliments, ce qui rend difficile la défécation.

Par conséquent, utiliser des bananes vertes pour la constipation est une mauvaise décision. De tels fruits immatures ont un effet raffermissant et ne font que contribuer à l’apparence de la constipation.

Comme les bananes sont transportées immatures de manière à ne pas avoir le temps de se gâter, elles sont soumises à des substances spéciales qui accélèrent la maturation sur place.

Cependant, la composition du fœtus ne change pas, il reste de l'acide tannique. Par conséquent, pour le traitement de la constipation, utilisez uniquement des fruits très mûrs.

Bananes mûres

Les fruits jaunes et mûrs sont excellents pour le rôle d'un laxatif naturel doux. Pour le traitement de la constipation, consommez jusqu'à 3 fruits par jour.

Pour réduire la charge sur les intestins, vous pouvez les moudre ou en faire du jus de banane, car les aliments liquides sont absorbés plus rapidement.

Pour faire du jus de banane, les fruits mûrs sont moulus dans un mélangeur ou une fourchette pour en faire une purée. La masse résultante est diluée avec de l'eau jusqu'à la consistance désirée.

Vous pouvez également faire des desserts sains à partir de la banane - smoothies, puddings et même de la crème glacée. Pour préparer un cocktail relaxant à la banane, le fruit est mélangé avec du lait, de l’eau et de la glace. La cannelle, le sucre et la vanille peuvent être ajoutés au mélange à votre goût.

Il n'est pas recommandé de manger des bananes le matin avant de manger. La teneur élevée en magnésium, qui fait partie du fruit, peut entraîner des problèmes au niveau du travail du cœur, ce qui est dangereux pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires.

Afin d'éviter de souffrir de problèmes intestinaux après avoir mangé une banane, vous devez choisir le bon fruit.

Si un fruit mûr est un remède doux pour traiter la constipation, le fruit immature a l'effet inverse et réduit la motilité intestinale.

http://ponos.gastrit-i-yazva.ru/gastrit/mozhno-li-pri-nyak-est-banany/

Est-il possible de manger des bananes quand Nyak

Caractéristiques régime avec la colite ulcéreuse

Caractéristiques du régime

Lors du diagnostic de la colite ulcéreuse, vous devez suivre un régime alimentaire strict. Dans ce cas, pour le traitement de produits sélectionnés qui contribueront à rétablir l’état normal de la membrane muqueuse de l’appareil digestif, réduiront la charge sur l’intestin et garantiront en même temps l’apport en tous les nutriments, minéraux, vitamines et minéraux nécessaires. Les aliments doivent être facilement digérés afin que la fermentation et les processus de pourriture ne se produisent pas dans le petit et le gros intestin.

Caractéristiques de la nutrition du patient atteint de colite ulcéreuse:

    Respect strict du régime. Le menu quotidien pour une personne devrait être conçu pour 5-6 fois les repas. Le patient devrait manger en petites portions, mais souvent.

Le résultat sera de réduire la charge sur le système digestif, d'éliminer l'excès de pression sur la paroi intestinale et de mieux absorber les nutriments contenus dans les produits. Les portions fractionnées de la nutrition constituent la base de la thérapie de réadaptation.

Le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse aiguë devrait inclure l’utilisation de grandes quantités de protéines et d’acides aminés. Ces substances aideront à éliminer les saignements dans le gros intestin, à soulager l’inflammation des muqueuses, à éliminer la plupart des formations purulentes et du mucus. Les acides aminés réduisent le niveau de toxines dans le sang.

En observant le régime alimentaire, vous devez limiter le menu des aliments gras. Ces composés augmentent considérablement la motilité intestinale. Par conséquent, leur utilisation régulière provoque une inflammation sévère et des accès de diarrhée.

La température des aliments devrait être acceptable. Ne mangez pas d'aliments trop chauds ou trop froids. La température optimale pour cela sera de 25 à 50 degrés. Pour mesurer, vous pouvez utiliser des thermomètres spéciaux qui déterminent la température du spectre. Ils n'ont pas besoin d'entrer en contact avec de la nourriture.

Il est nécessaire de consommer des glucides avec modération. Pour cela, vous devez manger moins de sucre, ajouter moins de sucre au thé. En composant le menu, il est souhaitable de compter sur une journée jusqu’à 250 grammes de glucides.

Il est nécessaire de réduire le nombre de produits contenant des fibres grossières, ce qui provoque une augmentation de la motilité des parois intestinales, endommageant la membrane muqueuse.

Si des saignements sont observés dans la colite ulcéreuse, les aliments riches en fer (par exemple, les pommes, la viande rouge, les œufs) doivent être inclus dans le régime alimentaire.

Lors de l’exacerbation des symptômes douloureux, il est souhaitable d’appliquer un traitement thermique des produits. Cela lui permettra d'être absorbé plus facilement par le corps et de réduire la charge sur les organes enzymatiques. Pour ce faire, les produits sont cuits au four ou bouillis. Pour une assimilation plus rapide, vous pouvez râper des légumes râpés.

Vidéo "Description de la maladie"

La vidéo explique en quoi consiste la colite.

Que pouvez-vous manger pendant l'exacerbation?

Si la colite intestinale est passée à une forme aiguë, alors le régime alimentaire deviendra l'une des priorités, déterminant le déroulement du traitement.

Dans le régime alimentaire quotidien du patient doit inclure des aliments contenant des protéines et des glucides, dans lesquels au moins les graisses.

Lors du traitement NUC, il faut manger de la viande maigre et du poisson, du fromage cottage, du fromage, des œufs. Il est conseillé de moudre de la nourriture grossière. Vous pouvez faire des œufs brouillés, des boulettes de viande ou des boulettes de viande, des soufflés, de la pâte de caillé, du yogourt.

Il est utile de manger de la bouillie au lait. C'est une bonne source de glucides - riz, sarrasin, semoule, flocons d'avoine. L'orge et le mil devraient être exclus.

Les bouillies, les soupes légères, les bouillons, les fruits et les légumes deviendront la ration de base du patient pendant l’exacerbation de la colite ulcéreuse.

Que pouvez-vous manger en rémission

Un régime pour la colite ulcéreuse de l'intestin doit également être observé au stade de rémission de la pathologie. La rémission ne signifie pas la récupération complète du patient, mais indique une nette amélioration de l'état. Pour cette raison, vous devez continuer à suivre les recommandations du médecin, en adhérant au cours du traitement.

Après la disparition des symptômes d'inflammation des intestins doivent également continuer à manger de la nourriture. Bien sûr, dans ce cas, ils peuvent être autorisés dans les produits alimentaires et autres, mais avec modération.

Au stade de la rémission, une personne devra périodiquement se rendre à l'hôpital pour y être examinée.

Dans le régime alimentaire comprennent:

    œufs de poule bouillis; tomates et concombres frais; jus non dilués, compotes (pas très sucrés); gelée, gelée de fruits; plats à la crème sure et au beurre; Vous pouvez ajouter un peu de cannelle, d'oignons et de feuille de laurier dans les plats; viande maigre; les pâtes; pâtes, poisson non salé, saucisse de médecin.

Exemple de menu

Lors du diagnostic de la colite ulcéreuse, il est nécessaire de déterminer le régime alimentaire. Pour les jeunes enfants, ce menu convient:

    premier petit-déjeuner: bouillie de sarrasin cuite à l'eau, côtelette à la vapeur, thé; deuxième petit-déjeuner: gelée et un petit morceau de viande bouillie; dîner: soupe légère aux boulettes de viande, riz cuit au four avec viande (lapin, dinde, poulet), compote de fruits;

Traitement avec régime

Le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse est une mesure auxiliaire. Si vous n'adhérez pas à une nutrition adéquate, l'effet thérapeutique des médicaments sera nivelé. En conséquence, l'élimination de la maladie ne fonctionnera pas et les symptômes continueront à s'aggraver.

En cas de maladie grave, les patients peuvent être piquants avec des médicaments directionnels (antibiotiques). C'est un outil puissant qui peut éliminer la cause infectieuse du NUC, mais il devrait suivre un régime pendant au moins un mois.

Quoi utiliser est strictement interdit

Lors du diagnostic de la colite ulcéreuse, il est nécessaire d'éliminer complètement l'alcool, l'eau sucrée gazeuse et le café.

Vous ne pouvez pas manger des aliments gras, épicés, fumés, salés. Il est fortement déconseillé de faire frire des légumes ou de la viande car des produits appropriés peuvent inclure, lors de la friture, de nombreuses substances nocives pouvant nuire à la muqueuse intestinale.

Vidéo "Diet"

Dans la vidéo, on vous dira comment suivre un régime, ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger.

Catégories de section

Bananes pour la colite ulcéreuse

L'article décrit brièvement les maladies du système digestif telles que la colite et les méthodes de traitement. Des exemples d'aliments nécessaires pour un régime alimentaire avec colite sont donnés. Les avantages et les inconvénients des bananes lors de la révélation d'une colite intestinale.

Qu'est-ce que la colite intestinale?

En termes simples, colite intestinale Ceci est une inflammation du côlon. Si vous approfondissez les détails, il convient de noter que le côlon Il s’agit de la partie inférieure de l’intestin se présentant sous la forme d’un long tube musculaire de 90 à 150 cm de long qui remplit des fonctions importantes: il est responsable de la collecte, de la conservation, du stockage des substances utiles et de leur élimination du corps humain. L'intérieur du gros intestin est recouvert de membranes muqueuses, suivies d'une couche de muscles lisses. C'est dans le premier cas que se produit l'inflammation, ce qui conduit à une maladie digestive telle que la colite intestinale, qui devient dans la plupart des cas chronique.

Référence. La colite peut causer:

    les infections; d'autres maladies inflammatoires telles qu'un ulcère ou la maladie de Crohn; débit sanguin insuffisant; le stress; l'hérédité;

IMPORTANT! Une consommation excessive d'alcool et une alimentation malsaine peuvent également être une cause de colite intestinale. En outre, il existe une liste de produits irritants pour la membrane muqueuse du côlon. Ceux-ci incluent le chou, les concombres, les cornichons, les conserves et les agrumes.

Traitement de la colite.

Le traitement le plus efficace contre la colite est le régime alimentaire. Et il est important quels sont vos symptômes: constipation ou diarrhée.

IMPORTANT! La règle première et probablement la plus fondamentale de tout régime alimentaire est de manger des aliments 5 à 6 fois par jour en petites quantités.

Au cours des premiers jours du régime, vous ne devez boire que des liquides. Cela concerne non seulement l'eau ordinaire, mais également les décoctions d'herbes ou de rose sauvage, les jus, le thé vert sans sucre, les compotes de poires et de pommes séchées.

Y a-t-il une place pour les bananes dans le régime en cas de colite?

Les bananes contiennent des glucides, une grande quantité de vitamines, mais le principal avantage d’une banane est la présence de potassium dans celle-ci. Les bananes sont également recommandées pour la constipation, c’est-à-dire que si elle est constipée, vous pouvez en prendre et même en avoir besoin. En outre, ils contiennent des catécholamines, qui soulagent l'inflammation de la muqueuse intestinale et de la bouche. En général, en raison de sa structure fibreuse, les bananes ont un effet positif sur les organes digestifs. Ils contiennent des FOS probiotiques substance qui est capable d'augmenter le nombre de bactéries saines dans les intestins pour une meilleure digestion, ce qui signifie pour l'absorption des nutriments par le corps et le retrait de tous les déchets.

ATTENTION! Les bananes peuvent provoquer une fermentation dans l'estomac. Ne buvez donc pas avec de l'eau, du thé ou des jus de fruits. Il est également déconseillé de manger le soir ou immédiatement après un repas.

http://rakprotiv.ru/mozhno-li-est-banany-pri-nyak/

Quels fruits pouvez-vous manger quand Nyak

Régime détaillé pour la colite ulcéreuse

Un régime alimentaire contre la colite ulcéreuse est nécessaire à l'achèvement rapide du complexe de traitement et à la récupération, sans complications ni conséquences. La maladie est caractérisée par une lésion inflammatoire du côlon. Au cours de sa muqueuse est recouverte d'ulcères, des formations nécrotiques pathologiques. L'inflammation affecte différentes zones et zones de l'intestin, affecte parfois tout l'organe. Appelez votre médecin dès les premiers signes de maladie. Vous ne pouvez pas ignorer le sang pendant les selles, la diarrhée, les douleurs abdominales. Avec une forme spéciale de colite ulcéreuse - extra-intestinale - d'autres symptômes apparaissent: fièvre, frissons, baisse de la vision, arthralgie, signes d'anémie. Les conséquences de l'inattention à leur santé.

Règles et recommandations pour changer la nutrition

En exacerbant la maladie, un régime strict est prescrit au patient. La nutrition en cas de colite ulcéreuse commence par une stricte observance du régime alimentaire, et progressivement avec l'amélioration de la période de rémission, le régime change, il devient plus doux et plus fidèle.

Le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse commence par le jeûne. Les médecins conseillent d'abandonner tout type de nourriture et d'eau. La durée de cette période établira le médecin. Vous ne pouvez pas vous torturer vous-même, vous pouvez provoquer un choc en retour du corps - et la maladie est activée.

Le menu de la colite ulcéreuse est réparti en fonction de la consommation de protéines, de graisses et de composés glucidiques:

    graisse - 60 g; glucides - 250 g; protéine - 125 g; sel - 10 g

Lorsque la colite intestinale se transforme en une forme d'exacerbation, la teneur en protéines de l'aliment augmente. Les produits cuits sont servis au patient dans une forme bouillie, cuite à la vapeur. Une autre exigence est la fragmentation des ingrédients des plats. Les produits moulus sont préparés dans de l'eau propre et décantée, il est autorisé à cuire dans un bouillon de viande ou de poisson.

La nourriture pendant la colite ulcéreuse est écrasée, le corps devrait recevoir de la nourriture au moins 4 fois. C'est possible plus souvent, en divisant en petites portions. La réception principale a lieu dans la première moitié de la journée avant le déjeuner. Après un repas quotidien, sa quantité diminue. Terminez le repas avant 19h30. Passé ce délai, le corps et les intestins doivent traiter ce qui est ingéré. Les nouveaux produits ne reçoivent pas. Modifie le régime alimentaire avec la colite chronique avec la diarrhée. Il y a dans une telle clinique devrait être toutes les 2,5 heures, le volume de nourriture est minime. La quantité d'aliments protéinés augmente afin de réparer les selles.

La diététique permet d'utiliser une petite quantité de beurre en cuisine. L'explication de cette exigence est une réaction allergique à la base protéique des produits laitiers.

Tous les agrumes riches en fibres ont été ajoutés aux aliments interdits. La colite de l'intestin pendant la période de récupération apparente permet à certains plats de légumes.

Menu pathologie

Quels aliments peuvent être utilisés dans la colite ulcéreuse de l'intestin?

Le menu pour adultes peut inclure des plats diététiques spéciaux: Variétés de carême de poisson et de viande. Les recettes de plats sont sélectionnées uniquement en fonction de la technique de cuisson: évaporation ou cuisson à l'étouffée. Pour les soupes, choisissez des bouillons à faible concentration. Potages végétariens (entrées). Mangez de la soupe d'herbe avec de la diarrhée pour augmenter votre apport calorique en ajoutant des céréales. Plats à la citrouille. Le légume est riche en fibres, en vitamine C et en bêta-carotène. Les trois ingrédients actifs aident à restaurer la muqueuse intestinale. Vous pouvez manger des plats cuits à l'étouffée, cuits au four, de la bouillie de potiron et de la purée de pommes de terre. Avocat Les fruits exotiques sont riches en graisses nécessaires à l'organisme lors des colites colites. Des propriétés uniques ont fait de la nourriture recommandée par les avocats. À partir de fruits, créez une masse de purée qui convient aux sandwichs, vinaigrettes, additifs dans une omelette. Noix Les amandes et les noix contiennent une grande quantité de graisses peu saturées. Pour une collation ou entre de longues pauses, le poids des noix aidera à éviter la perte des micronutriments nécessaires. La constipation peut être combattue avec l'huile de la masse de noix. Gruau. Pour restaurer la flore du rectum besoin de fibres. Vous pouvez l'obtenir si vous utilisez de la bouillie de céréales. Plat essayer de manger sans sucre. L'additif peut servir de cannelle et de fruits coupés en petits morceaux. Compote de pommes Les fruits donnent au corps du potassium qui soulage les accès de colite.

Interdiction des aliments et des types de régimes

Si vous avez une colite ulcéreuse, le régime vous oblige à retirer du régime les repas qui aggravent l'état du tractus gastro-intestinal.

S'il avait l'habitude de cliquer sur les graines, il faudra l'abandonner. Et vous ne pouvez même pas les graines de fruits et de baies. Pendant une semaine et peut-être plus, vous devrez abandonner le chocolat. Le sucre et la caféine vont provoquer des crampes et une augmentation de la douleur.

Les médecins avant la nomination d'un régime alimentaire vont vérifier la réaction du corps. Il leur est conseillé de tenir un journal de leurs observations sur leur état après le retrait ou l'entrée d'un produit.

Ensuite, le médecin suggérera un type de régime: hypercalorique. Avec la maladie, la plupart des patients subissent une perte de poids. Les calories permettront de combler la quantité manquante d'éléments traces utiles, de maintenir la masse et la taille des systèmes internes. Sans lactose. En cas d'intolérance au sucre de lait (lactose), ce type de nourriture est choisi. Il est basé sur le remplacement des produits contenant du sucre par d'autres plus faciles à digérer. Faible en gras. Lorsqu'un ulcère échoue dans le processus d'absorption des graisses. Les produits à haute teneur provoquent une aggravation. Dans le régime alimentaire sont sélectionnés des aliments avec un faible pourcentage d'ingrédients gras. Avec une faible quantité de fibres. Les produits aideront à régler les contractions des muscles de l'intestin, à soulager les crampes et les syndromes douloureux. Sans sel. Lors de la prescription d'un complexe de glucocorticostéroïdes contenant des mesures thérapeutiques, il est nécessaire de retarder la plus grande quantité possible de liquide dans le corps. Un régime sans sel effectuera cette tâche. Sans gluten. Il est prescrit aux patients qui sont sensibles au gluten et ont une réaction négative à celui-ci.

Vous pouvez vous écarter d'un certain régime après avoir consulté votre médecin, effectué un diagnostic ou terminé des mesures correctives.

L'alimentation ne doit pas être oubliée, elle garantira l'absence d'événements récurrents.

Produits interdits et autorisés pour la colite ulcéreuse

La colite est une inflammation de la muqueuse intestinale. En tant que traitement, le médecin prescrit les médicaments appropriés, les remèdes populaires. Une attention particulière est accordée à la thérapie par le régime alimentaire, dont dépendent 60% du succès de la guérison. Que peut-on utiliser en période d'exacerbation et quels produits doivent être jetés?

Caractéristiques pathologiques

La colite ulcéreuse (NUC) est une affection dans laquelle l'inflammation du rectum et du côlon est inhérente. Selon les statistiques médicales, la NUC est observée dans cinq pour cent de la population. Il est important de noter que parmi les patients, il y a deux fois plus de femmes que d'hommes.

Les symptômes de la pathologie dépendent du stade, de la forme de la maladie. UCS est chronique ou aiguë. Dans la période d'exacerbation, il y a un dérangement digestif, des douleurs abdominales, de la fièvre. Pour une colite intestinale chronique, un tableau clinique plus flou est inhérent. La constipation se produit souvent, indiquant un processus inflammatoire de l'iléon.

Le traitement est complexe. Il comprend plusieurs étapes importantes: médicaments, remèdes populaires, régime strict.

Le régime normalise le tube digestif, ce qui améliore considérablement l'état du patient. Un régime bien préparé aide à rétablir rapidement l’état de la membrane muqueuse et à la protéger contre les effets nocifs. Si vous respectez régulièrement les principes d'une bonne nutrition, vous pouvez réduire l'aggravation, afin d'éviter la survenue d'une rechute. La durée du traitement par régime est généralement de 5 à 8 semaines. Dans certains cas, cela peut durer plusieurs mois.

Nutrition pendant la colite

Pour la colite ulcéreuse, le régime alimentaire est prescrit par le gastro-entérologue traitant. Le régime devrait être enrichi avec des aliments protéinés. La consommation de fibres et de graisses animales doit être minimisée. En période d'exacerbation, les aliments riches en fibres doivent être exclus du menu.

Les repas doivent être équilibrés et fractionnés, les portions - petites.

Pendant la rémission, ainsi que dans la forme chronique de la maladie, le régime alimentaire est élargi. Les produits interdits sont inclus dans le menu en petites quantités.

Pour un rétablissement rapide des fonctions intestinales, vous devez manger 5 à 6 fois par jour. Les repas sont cuits à la vapeur, à l'étouffée, cuits au four, bouillis.

Que manger pendant la thérapie diététique

La nourriture pour la colite ulcéreuse adhère aux principes de la table de régime numéro 4. Le but de ce régime est de réduire l’intensité des processus de fermentation, de réduire le processus inflammatoire, d’empêcher la formation de pourriture. En suivant un tel régime, il est possible en peu de temps de normaliser la motilité et l'activité du tractus gastro-intestinal, de fournir au corps des nutriments utiles et nutritifs, afin d'accélérer la production de suc gastrique.

Suivez les principes de la quatrième table de régime devrait être dans une semaine.

Le menu devrait comprendre les produits suivants:

    légumes en purée, précuits; poisson maigre, viande, veau, poulet et lapin; un œuf par jour (protéines); pain blanc rassis; thé noir, aux herbes et au thé vert, eau non gazeuse; gelée, purée de pomme, jus; produits laitiers, produits laitiers - lait, yaourt, fromage cottage (faible en gras); porridge - flocons d’avoine, semoule, sarrasin et riz cuits à l’eau.

Vous pouvez inclure dans le régime une variété de ragoûts, gelées, salades, bouillons, purée de pommes de terre, pouding.

Aliments interdits pendant le régime

Pour que le traitement de la colite intestinale soit efficace, il est important de suivre les principes de la nutrition thérapeutique. Certains aliments sont exclus du régime alimentaire, certains sont réduits au minimum.

Il est recommandé d'exclure du menu:

    chocolat, bonbons divers; fruits, baies et fruits secs; conserves, confitures; crème sure, kéfir; confiserie; viande grasse, champignons; bouillon riche, soupe; conservation, cornichons; boissons alcoolisées et gazéifiées; gruaux d'orge, d'orge et de mil; mayonnaise, ketchup, raifort, moutarde et adjika; épices, épices.

Pendant la période d'exacerbation, les produits énumérés sont strictement interdits. Lorsque les symptômes disparaissent, votre médecin peut vous autoriser à ajouter des aliments à votre alimentation.

La nutrition médicale joue un rôle important dans le traitement de la colite ulcéreuse. Il doit être observé jusqu'à ce que la cause de la maladie et les symptômes aient été résolus. La colite intestinale est une maladie dangereuse pouvant entraîner un certain nombre de conséquences. Par conséquent, le traitement et la thérapie par le régime alimentaire doivent être pris au sérieux.

http://imedic.club/kakie-frukty-mozhno-kushat-pri-nyak/

Régime thérapeutique pour la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse

Une étude des effets de l'alimentation a été menée chez des enfants et des adolescents atteints d'une maladie de Crohn d'intensité légère à modérée. Le régime proposé a conduit à une rémission chez 70% des patients. La plupart des patients avec une guérison complète des muqueuses ont reçu un immunomodulateur pour le traitement d'entretien (exigence du protocole de recherche), qui n'a eu aucun effet sur les résultats. Statistiquement, il n’existait aucune différence dans l’atteinte de la rémission entre les immunomodulateurs et les immunomodulateurs. C'est-à-dire que la rémission a été obtenue uniquement en raison du régime alimentaire. Les patients adultes participant à l’étude avaient déjà reçu un traitement médicamenteux, qui n’avait pas d’effet positif sur l’évolution de la maladie.

Régime alimentaire pendant 6 semaines.

Liste des produits autorisés pour la nourriture quotidienne. Les aliments peuvent être frits, bouillis ou cuits au four. Et attention! Les produits de ce régime et leurs combinaisons ne sont pas des moyens de traitement. Si le régime proposé contient des produits pour lesquels vous avez une intolérance individuelle, excluez-les simplement.

  • Poitrines de poulet fraîches et poisson frais - aucune restriction.
  • Le boeuf maigre peut être une fois par semaine.
  • Riz blanc et nouilles de riz.
  • Pommes de terre (pas plus de 2 pommes de terre moyennes par jour).
  • 2 œufs de poule par jour.
  • 2 tomates par jour.
  • 2 concombres.
  • Carottes fraîches épluchées (pas plus d'une grosse carotte par jour).
  • 1 pomme.
  • 2 bananes.
  • Une petite quantité de fraises.
  • Une petite quantité de melon.

Épices autorisées pour la cuisson:

  • Huile d'olive
  • Sel, poivre, paprika, cannelle.
  • Herbes: feuilles de menthe, origan, coriandre, romarin, basilic, sauge, thym.
  • Oignons, ail et gingembre.
  • Miel naturel.
  • 2-3 cuillères à café de sucre pour faire du thé.

    De l'eau, des tisanes. Il est recommandé tous les jours de boire un verre de jus d'orange fraîchement pressé, car les emballages ne conviennent pas.

    Produits fortement interdits:

  • Tous les produits laitiers, y compris les fromages et le beurre.
  • Margarine
  • Produits contenant du blé, du seigle, de l'orge et de l'avoine.
  • Petits déjeuners prêts, pâtisseries et produits semi-finis.
  • Toute saucisse, saucisses, bâtonnets de crabe et ainsi de suite.
  • Toutes les sauces, confitures ou sirops.
  • Conserves et fruits secs.
  • Des collations emballées (chips, maïs soufflé, craquelins, etc.).
  • Boissons alcoolisées, café, jus de fruits (sauf fraîchement pressés), boissons gazéifiées et sucrées (Pepsi, estragon, etc.).
  • Bonbons, gâteaux, pâtisseries, marmelades, chewing-gums.

  • La traduction de l'étude peut être consultée ici, l'étude originale peut être téléchargée ici.

    La réimpression et la distribution de cet article sont pleinement appréciées. Les attributs et les liens ne sont pas nécessaires.
    Anthropologie médicale "Ontogenèse" du NIG

    Informations générales sur les maladies inflammatoires de l'intestin

    http://empedokl.ru/dieta.html

    Publications De Pancréatite