Helicobacter pylori dans l'estomac

Les bactéries intestinales peuvent vivre dans les intestins et même dans l'estomac malgré l'environnement acide agressif. Dans certains cas, sans traitement, ils entraînent le développement de maladies graves, il est donc nécessaire de surveiller l'état de l'estomac.

Helicobacter pylori - qu'est-ce que c'est?

Helicobacter pylori est une bactérie nuisible qui provoque le développement de l'hélicobactériose et, en outre, des maladies inflammatoires du tube digestif supérieur. Selon les statistiques, il est détecté dans les 2/3 de la population de la planète, mais tout le monde ne présente pas de symptômes désagréables.

Habituellement, chez ceux qui souffrent de gastrite, de duodénite, d’ulcère peptique de longue date, au cours de la SGF, la bactérie est détectée dans 80% des cas.

Après avoir été introduite dans la muqueuse gastrique, la bactérie sécrète de l'uréase, qui neutralise le suc gastrique, lui permettant ainsi de vivre dans le corps pendant des décennies.

Helicobacter pylori vit dans une partie spéciale de l'estomac - le pylorique - et existe sous deux formes: coccique et spirale.

Le second type est plus dangereux, en raison de la facilité de pénétration dans la membrane muqueuse et de fixation. De plus, la bactérie possède des flagelles, ce qui facilite son mouvement, de sorte que l'agent pathogène de la maladie se loge dans l'estomac et pénètre dans le duodénum. Seul Helicobacter pylori est capable de survivre dans un environnement acide, où d'autres microbes meurent rapidement.

Causes de l'infection bactérienne

Helicobacter pylori ne peut pas rester longtemps dans les airs ou sur les surfaces, de sorte qu'ils apparaissent dans l'estomac, pour la plupart du temps, en contact direct avec une personne. Habituellement, les membres de la même famille sont infectés et les proches par des baisers, de la salive, qui, même en petite quantité, vont à la nourriture et à la vaisselle.

D'où vient la bactérie? Vous pouvez le récupérer en utilisant les articles d'hygiène d'autres personnes (serviettes, brosses à dents, etc.). Il y a un risque d'infection par les fruits et les légumes non lavés, par l'eau que le patient précédemment malade a bu, dans les établissements de restauration, où les règles relatives au lavage de la vaisselle ne sont pas suivies, à l'aide de salières et de rouge à lèvres. Les bactéries sont également transmises par les expectorations de la toux.

En général, les microbes les plus dangereux en forme de spirale ne résistent pas du tout à l'environnement. Ce sont des anaérobies conditionnels, donc l'environnement aérien ne leur convient pas. Mais la bactérie a une autre capacité étonnante: elle peut mourir en quelques minutes ou entrer dans la forme d'un cocci. Après avoir pénétré dans l'estomac, le microbe renaît, bien que sous cette forme, il provoque moins d'inflammation de l'estomac.

Symptômes de Helicobacter pylori

Après avoir été introduit dans le corps, le microbe commence à sécréter une enzyme spécifique qui endommage l’épithélium de l’estomac. L’hélicobactériose ne provoque souvent pas de symptômes, c’est-à-dire qu’elle se présente sous une forme latente. Cette forme se produit chez les personnes fortement immunisées, mais quand elle est réduite, elle est activée. Il existe également des souches moins nocives qui affectent peu la membrane muqueuse et ne sont pas symptomatiques.

La gastrite peut s'aggraver. Dans ce cas, le patient s'inquiète de douleurs aiguës à l'estomac, de brûlures, de fièvre jusqu'à 37,5 degrés et plus, de douleurs aiguës à l'abdomen.

Dans d'autres cas, une personne présente les symptômes typiques d'une gastrite chronique:

  • douleur à l'estomac;
  • lourdeur après avoir mangé;
  • brûlures d'estomac;
  • nausée, moins de vomissements;
  • éructations;
  • sensation de plénitude dans l'estomac;
  • goût désagréable;
  • constipation, diarrhée;
  • douleur abdominale;
  • des ballonnements;
  • perte d'appétit.

S'il existe des facteurs de risque supplémentaires (tabagisme, alcoolisme, mauvaise alimentation, stress), une personne qui ne traite pas Helicobacter pylori peut avoir un ulcère gastrique, une lésion duodénale et une érosion de l'estomac.

Complications possibles de la pathologie

Helicobacter pylori est un microbe pathogène qui a la capacité de parasiter, la toxicogénicité, la capacité de causer divers troubles dans le corps. S'il y a plus de 10 ans dans l'estomac, la bactérie conduit souvent au développement d'une gastrite atrophique, qui réduit les fonctions de barrière de l'acide chlorhydrique. Ce type de gastrite dans la moitié des cas s'étend jusqu'aux parties supérieures de l'intestin grêle, provoquant une duodénite avec éructations de la bile, des douleurs sous les côtes, des érosions. Chez 20% des personnes, la bactérie provoque des vomissements de sang, l’excrétion de selles mélangée à du sang et des saignements cachés provoquent une anémie.

L'ulcère peptique est également très typique des personnes infectées par cet organisme pathogène, et il est beaucoup plus difficile. La gastrite atrophique et un ulcère sont tous deux un risque dangereux de transformation en cancer. Les autres complications de l’hélikobactériose peuvent être:

  • péritonite après perforation de l'ulcère;
  • pancréatite chronique;
  • cholécystite chronique;
  • entérocolite;
  • épuisement;
  • dysbiose intestinale;
  • syndrome du côlon irritable;
  • dermatite atopique;
  • la rosacée;
  • alopécie.

Diagnostic d'Helicobacter Pylori

Habituellement, s’il existe des symptômes caractéristiques, le patient s’adresse à un gastro-entérologue. Pour diagnostiquer la pathologie du tube digestif, une fibrogastroduodénoscopie ou un examen endoscopique de l'estomac et du duodénum est nécessaire.

Au cours de l'étude, une petite incision est faite à partir de la membrane muqueuse (biopsie), après quoi la présence ou l'absence de bactéries, leur type et le degré d'ensemencement sont déterminés. Si le degré est faible (moins de 20 corps microbiens), un traitement n'est généralement pas nécessaire. Sans endoscopie de l'estomac, des bactéries peuvent également être détectées, ce qui est souvent pratiqué chez les enfants.

Le taux d'Helicobacter pylori en nombre dans les tests sanguins et autres est indiqué ci-dessous.

http://netbolezni.net/gastroenterologiya/88-bakteriya-helikobakter-pilori-v-zheludke.html

Bactérie Helicobacter: symptômes, causes et traitement

Douleurs abdominales, nausées, éructations d'air - tout cela peut indiquer qu'une bactérie Helicobacter dangereuse et nocive s'est installée dans le corps, dont le traitement doit être sérieux et solide. Helicobacter pylori est un agent pathogène très dangereux pouvant provoquer un ulcère gastrique et duodénal, une gastrite et d'autres maladies dangereuses pour le système digestif.

La pilule Helicobacter a été découverte pour la première fois il y a seulement 30 ans. Des études médicales menées depuis lors ont montré que la gastrite peut avoir une étiologie infectieuse. De plus, selon des études sur cette bactérie, des scientifiques ont prouvé que, selon les statistiques, 75% des cas de cancer de l’estomac dans les pays développés étaient précisément causés par des hélicobactéries. Ce chiffre est encore plus effrayant dans les pays en développement: 90% des patients atteints d'un cancer de l'estomac ont contracté la maladie grâce à Helicobacter pylori.

Ainsi, il convient de souligner le rôle particulier du diagnostic précoce de la gastrite et des ulcères d'estomac. C'est une visite opportune chez le médecin qui peut sauver la santé et la vie.

Qu'est-ce que la bactérie Helicobacter?

Helicobacter pylori est un type particulier de microorganisme pathogène. C'est une bactérie dangereuse qui infecte le duodénum et l'estomac humain. Le micro-organisme lui-même est un parasite qui produit des substances toxiques qui endommagent les membranes muqueuses des organes. Elle endommage les muqueuses et entraîne un ulcère peptique, une gastrite et d'autres affections dangereuses.

Pendant longtemps, on a pensé qu'aucun des organismes ne pouvait survivre dans un environnement gastrique acide. Mais cela ne s'applique pas à Helicobacter. La bactérie, au contraire, existe parfaitement dans un environnement acide, ce qui est préférable à tout autre habitat. Helicobacter pylori a une forme en forme de spirale et de flagelles. Cette structure du micro-organisme lui permet de se déplacer sur les membranes muqueuses des organes internes et d’endommager irrémédiablement leur intégrité.

Photo: Bactéries dans l'estomac d'Helicobacter

Helicobacter pylorus peut s'adapter à presque tous les habitats. Cela s'explique par le fait que cet organisme n'a pratiquement pas besoin d'oxygène. Helicobacter pylori se distingue également par sa capacité à changer de forme et à devenir ovale ou rond.

Les scientifiques russes ont décidé d'introduire un terme spécial - hélicobactériose. Cela signifie tous les processus qui commencent à se produire dans le corps immédiatement après l’introduction de cet agent pathogène. Cependant, des scientifiques occidentaux ont mené une étude des cartes de patients et sont parvenus à la conclusion qu'environ 60 à 65% de la population de la Terre entière était touchée par la survenue d'une infection. Ainsi, Helicobacter pylori est la maladie infectieuse la plus répandue chez l’humanité après l’herpès, une affection virale.

Qu'est-ce qui se passe dans le corps

Dès que Helicobacter pyloria pénètre dans le corps humain, il descend immédiatement dans l'estomac, où vit le reste du temps. Afin de ne pas mourir de suc gastrique, dont la composition est assez agressive, Helicobacter sélectionne les enzymes spéciales qui l’entourent d’une coque et neutralisent l’acide. Les antennes en spirale contenant Helicobacter pylori lui permettent de percer une couche de membrane muqueuse et d’atteindre les cellules du tissu pariétal, généralement cachées de l’acide.

Ce sont les cellules pariétales des tissus qui deviennent le principal aliment d'Helicobacter. L'agent pathogène les mange et empoisonne l'environnement avec les produits de son activité vitale. En même temps, les cellules sanguines qui se réveillent dans le corps réagissent à Helicobacter pylori et ont tendance à les détruire (neutrophiles). Cependant, en détruisant l'agent pathogène, les neutrophiles détruisent également les cellules de la muqueuse déjà touchées par Helicobacter.

Une fois la couche muqueuse brisée, l’acide chlorhydrique commence à affecter activement les tissus. C'est ainsi que le processus inflammatoire se développe et que les ulcères apparaissent. La localisation des ulcères est le plus souvent similaire. Cela s’explique par le fait que l’hélicobacter lui-même aime deux parties de l’estomac - le bulbe et le pylorique.

Causes de l'infection à Helicobacter Pylori

Helicobacter ne peut pas exister dans l'air, avec son entrée active, ces organismes pathogènes meurent. Ils sont transmis principalement par le mucus humain et la salive. Ainsi, l'infection se produit le plus souvent des manières suivantes:

  • Utilisation d'ustensiles courants;
  • Utiliser des produits d'hygiène personnelle;
  • Bisous
  • De la mère à l'enfant.
Photo: Comment Helicobacter est-il transmis?

Ainsi, les amis, la famille et les habitants du patient peuvent être à risque.

En général, un faible niveau de vie et le non-respect des règles d'hygiène contribuent à l'infection. L'hélicobactériose est très fréquente chez les personnes vivant dans des appartements et des dortoirs, dans des foyers pour enfants, ainsi que chez des professionnels de la santé. Il convient de noter que dans les pays du tiers monde, la maladie est beaucoup plus répandue que dans les pays développés. En Russie, ces dernières années, l'incidence de la gastrite et d'un ulcère a été observée en raison de l'influence de Helicobacter pylori chez des personnes appartenant à des segments aisés de la population.

Vous pouvez vous protéger, et il vaut mieux prendre soin de la prévention à l'avance que de souffrir de maladie et chercher des moyens de faire face à Helicobacter de manière urgente.

Symptomatologie

La présence d'Helicobacter pylori dans le corps humain ne signifie pas nécessairement qu'il aura un ulcère. Mais la survenue de cette maladie est tout à fait possible si le patient présente des facteurs prédisposants tels que:

  • régime alimentaire malsain;
  • l'alcoolisme;
  • fumer;
  • souligne.

Mais la gastrite chronique - se produit lorsque l'infection à Helicobacter dans presque 100% des cas. C'est l'inflammation chronique de l'estomac qui est la principale manifestation d'Helicobacter pylori. Dans ce cas, le patient présente les symptômes suivants:

  1. Douleurs d'estomac. La localisation du symptôme peut changer et se déplacer vers la zone du duodénum. Les douleurs sont aiguës, douloureuses, sourdes. Une personne peut ressentir un malaise. L'inconfort peut survenir lors d'un jeûne prolongé, à jeun ou après les repas.
  2. Brûlures d'estomac. Il est presque impossible de confondre ce sentiment avec un autre inconfort. Une personne ressent une sensation de brûlure dans la région épigastrique, des sensations de brûlure dans l'œsophage et même dans le larynx. Cela peut provoquer une douleur thoracique, qui est souvent confondue avec une douleur cardiaque. En outre, il n’est pas rare que les patients aient un goût désagréable, acide ou putride.
  3. Écorces. Ce symptôme survient presque toujours avec les brûlures d'estomac. Les éructations peuvent avoir un goût amer ou acide. Dans certains cas, il y a de l'air de rot fréquent, aggravé après avoir mangé.
  4. Nausée Ce symptôme se produit souvent avec des douleurs de faim. Une personne peut se sentir malade l'estomac vide ou 3 heures après le dernier repas. Si la muqueuse gastrique est gravement blessée, la nausée peut être remplacée par des vomissements accompagnés de caillots sanguins.
  5. Troubles intestinaux La diarrhée est assez rare, mais ce symptôme peut également indiquer la présence de helikobacterium dans l'estomac et le dpc humains. Dans les masses fécales, il peut y avoir un sang évident sous forme de caillots ou d'imprégnations.

En cas de forte contamination du corps par Helicobacter pylori, certains symptômes atypiques peuvent indiquer une infection significative et la progression de la maladie:

  1. Réduction de l'appétit pour son absence complète.
  2. Perte de poids nette, pas la norme.
  3. Bouche sèche et goût métallique.
  4. Mauvaise haleine en l'absence de carie.
  5. Apparence dans les coins de la bouche.

Ce sont les symptômes de Helicobacter, qui nécessitent un traitement immédiat. Si au moins l'un d'entre eux apparaît, il est nécessaire de rechercher rapidement un traitement médical optimal et de procéder au diagnostic.

Diagnostics

Helicobacter pylori peut parfois se manifester de différentes manières. Ainsi, différents patients peuvent avoir différents symptômes. Afin de déterminer la présence d'un agent pathogène dans l'estomac humain, des tests spéciaux sont fournis. On a montré aux patients des tests spéciaux pour Helicobacter - uréase et cytologie. Ils aident à identifier les bactéries.

Examen cytologique

Le type de recherche cytologique est basé sur l’endoscopie et la collecte de frottis. Aussi, lorsque la procédure prend des biopsies. La clôture est réalisée à partir des parties de la muqueuse où les écarts par rapport à la norme sont les plus prononcés. Au cours de la procédure, le spécialiste accorde une attention particulière à la présence d’un œdème et d’une hyperhémie. Helicobacter se trouve généralement dans les parties centrales du mucus.

La recherche cytologique vise essentiellement à identifier trois degrés différents de contamination gastrique par la bactérie Helicobacter. Si l'étude a révélé moins de 20 corps de microbes, le patient est diagnostiqué comme présentant une contamination faible. Ce niveau d'infection n'indique pas de danger pour la santé et la vie du patient. Si le nombre de corps dépasse cet indicateur, le corps du patient est en danger et une solution au problème est requise immédiatement.

Cette étude révèle également une dysplasie, une métaplasie et la présence de cellules malignes et de cancers dans l'organe. Le seul inconvénient de cette procédure est l'impossibilité d'obtenir des données sur la structure des membranes muqueuses des organes internes du système digestif.

Test de l'uréase

Le type de pâte à base d'uréase est un outil spécial permettant de déterminer efficacement la présence d'Helicobacter pylori dans le corps humain. Le test est une méthode rapide basée sur l'identification de l'activité d'Helicobacter dans le corps humain. Le test est effectué avec un gel spécial. La substance contient de l'urée et un agent bactériostatique. Le rôle de l'indicateur est phénol-roll. Cet élément permet de tirer des conclusions sur l'état de la muqueuse gastrique. Il est à noter que la biopsie obtenue lors de l'endoscopie est également placée dans cet essai.

Dans un petit pourcentage des cas, le test peut ignorer Helicobacter pylori et dire que la personne est en bonne santé. Le plus souvent, cela se produit dans les cas où l'infection est extrêmement faible et insignifiante. Pour que les résultats du diagnostic soient d'une vérité optimale, les médecins combinent souvent les deux méthodes.

Autres tests

Il existe également un alcootest, cette méthode est absolument sans danger et non invasive. Les tests respiratoires vous permettent de déterminer comment les hélicobactéries colonisent les membranes muqueuses. Recherche menée à jeun. Dans un premier temps, le médecin prélève des échantillons de l’air ambiant exhalé par le patient, puis lui permet de prendre un petit-déjeuner léger et applique le substrat à tester.

Les mesures diagnostiques histologiques permettent de détecter rapidement Helicobacter pylori dans des échantillons de biopsie. Il vous permet également d'étudier et de modifier les changements morphologiques. Utilisez souvent la méthode de peinture de Giemsa. Cette étude est la plus facile. Un certain nombre d'autres méthodes sont utilisées comme diagnostics.

Thérapie

Le schéma thérapeutique d'Helicobacter implique 3 lignes d'antibiothérapie spécialisée. L'efficacité du traitement n'est possible que si des antibiotiques sont prescrits au patient.

Le traitement ne commence pas sans les résultats de la recherche. Le médecin étudie d’abord le test pour Helicobacter et les tests. La thérapie est prescrite complexe. Son objectif implique non seulement de lutter contre la bactérie, mais également d'éliminer les symptômes.

Le traitement doit inclure non seulement des antibiotiques. En général, il doit répondre à un certain nombre d'exigences:

  1. Attaque de la bactérie avec sa destruction complète.
  2. Effet local des médicaments.
  3. Résistance aux antibiotiques dans l'environnement acide de l'estomac.
  4. La capacité des médicaments prescrits à pénétrer dans la membrane muqueuse.
  5. Retrait rapide des médicaments du corps sans affecter les autres organes.

Les groupes de médicaments suivants peuvent également être prescrits:

Il est impossible de récupérer des piliers d'Helicobacter seuls et il est nécessaire de le savoir fermement. Pour toute suspicion, vous devez contacter la clinique et être examiné.

Les conséquences d'ignorer le traitement

Ignorer la thérapie peut entraîner diverses conséquences qui affecteront particulièrement le corps humain. Il est nécessaire d'identifier trois conséquences principales susceptibles de causer Helicobacter pylori.

Ulcère peptique

Helicobacter est la principale cause des ulcères d'estomac. L'effet de cet agent pathogène sur l'apparition de l'ulcère peptique a été prouvé par la médecine. Mais le risque d'apparition de la maladie augmente considérablement si la personne présente des facteurs de risque déterminés génétiquement. Parmi eux:

  1. Genre. ainsi, chez les hommes, un ulcère survient 4 fois plus souvent que chez les femmes.
  2. Groupe sanguin Selon des études, les personnes du premier groupe sanguin sont à risque et souffrent d'un ulcère 35% plus souvent que les autres.
  3. La capacité à saisir le goût du phénylthiocarbamide. Pour certains, la substance n'a aucun goût, mais pour d'autres, elle a un goût amer.

Les signes évidents que l’ulcère est causé par Helicobacter sont les suivants:

  1. Douleurs de la faim survenant 5 à 6 heures après le dernier repas.
  2. Douleurs d'estomac nocturnes.
  3. Douleur clairement localisée dans la projection de l'ulcère. Habituellement sous la cuillère à droite ou au milieu.

L'apparition d'ulcères dus à Helicobacterium est assez rapide et l'émergence d'ulcères perforés est possible.

Cancer de l'estomac

Cet effet de Helicobacter pylori est le plus dangereux. L'agent pathogène conduit à une gastrite de type B. En cas de négligence prolongée et d'absence de traitement compétent, il se produit une atrophie de la muqueuse gastrique et une métaplasie. Cette condition est considérée comme précancéreuse, car la métaplasie ozlokachestvlyaetsya rapidement.

Selon les statistiques, dans 50% des cas, le cancer est dû à la présence de la gastrite B chez une personne et à 46% à la dégénérescence des ulcères. Les tumeurs malignes de l'estomac se développent souvent dans le contexte d'ulcères évolutifs.

La constance de la douleur est un signe caractéristique du cancer. Les symptômes de la douleur ne surviennent pas à un moment donné, les douleurs de la faim disparaissent et la gêne ressentie après avoir mangé. Au lieu de cela, une personne a une douleur constante, qu'il est presque impossible d'éliminer.

Allergie

Helicobacter pylori est aussi très souvent à l'origine d'éruptions allergiques. En raison de cette bactérie, les personnes développent une dermatite atopique. Cette maladie est une maladie chronique de la peau. Il se caractérise par l'apparition d'éruptions cutanées sur des parties du corps telles que:

  • le visage;
  • le cou;
  • la clavicule;
  • les coudes et les genoux;
  • paume (dos);
  • pieds (côté arrière);
  • dans tout le corps (cas complexes).

La dermatite atopique a des caractéristiques saillantes. L'un d'eux est des démangeaisons. Une sensation de démangeaison peut être légère et subtile ou très intense. La gêne augmente la nuit. Dans le même temps, lorsque vous peignez la peau, un soulagement à court terme se produit. Mais peigner les zones d'éruption en aucun cas ne sera impossible. Un épaississement de la peau peut survenir et, si une infection pénètre dans la plaie, la suppuration peut commencer.

Mais pourquoi Helicobacter provoque des allergies? Il y a trois raisons à cela:

  1. La présence de bactéries dans le corps entraîne des réactions immuno-inflammatoires.
  2. Les médecins suggèrent que le corps produit des immunoglobulines pour combattre Helicobacter pylori, ce qui entraîne souvent des allergies.
  3. Helicobacterium aggrave la réaction de défense de l'organisme, en raison de laquelle les toxines sont absorbées dans le sang et entraînent une inflammation de la peau.

Causes Helicobacter et l'apparition de rosacée sur la peau du visage.

Prévention

L’élément le plus important de la prévention consiste à être respectueux de votre corps et à l’attention de tout symptôme suspect. Dans le cas où un membre de la famille ou des cohabitants est atteint d'Helicobacter et est soigné, chacun des membres du ménage doit immédiatement se rendre à l'hôpital pour un examen de la présence de cet agent pathogène dans l'estomac. Vous devez également veiller au respect des règles suivantes:

  • manger et boire le même plat avec une autre personne devrait être aussi rare que possible;
  • les légumes et les fruits doivent être soigneusement lavés avant d'être mangés;
  • ne mangez pas de nourriture avec des mains non lavées;
  • un baiser peut entraîner la transmission de la pilule Helicobacter à une autre personne;
  • tabagisme actif et passif, la consommation fréquente de boissons fortes peut également conduire à Helicobacter pylori.

Les médecins indiquent que les études cliniques menées ces dernières années ont donné des résultats très effrayants. Ainsi, si au moins un des membres de la famille est infecté par Helicobacteria, la probabilité de propagation de ces microorganismes au reste du ménage atteint jusqu'à 95%. L'hélicobactériose étant une maladie sociale, toute personne doit faire très attention à son hygiène personnelle, revoir son régime alimentaire et stimuler son système immunitaire.

http://medikym.ru/baktriya-helikobakter-pilori/

Bactérie Helicobacter pylori dans l'estomac - ce qu'elle menace

Auteur: Alexey Shevchenko 09 Septembre 2018 12:00 Catégorie: Nature et Homme

Bonjour, chers amis du blog Alexei Shevchenko "Mode de vie sain". Aujourd'hui, on sait avec certitude que la bactérie Helicobacter pylori est à l'origine de la plupart des gastrites et des ulcères d'estomac. Ce micro-organisme insidieux infecte chaque jour de plus en plus de personnes, ce qui représente une sorte de bombe à retardement. Dans cet article, je voudrais dire quelques mots sur le sujet de la bactérie Helicobacter pylori dans l'estomac.

Quel est ce microorganisme

Helicobacter pylori est une bactérie appartenant au genre Helicobacter. Ces bactéries ont reçu leur nom en raison de leur forme en spirale caractéristique. Au total, il y a 35 espèces de bactéries dans le genre Helicobacter. Certains vivent dans le tractus gastro-intestinal et dans le foie des mammifères, d'autres préfèrent les oiseaux. (Les caractéristiques de Helicobacter pylori sont également décrites ici et ici).

Le membre le plus connu et le plus dangereux du genre Helicobacter est Helicobacter pylori. Et malheureusement, cette bactérie n’est pas seulement la plus connue, mais aussi l’une des plus répandues. Les statistiques médicales affirment que le dangereux H. pylori a colonisé avec succès au moins la moitié de la population humaine totale.

La longueur de la bactérie H. pylori est de 3 µm et le diamètre de son hélice est de 0,5 µm. En se multipliant, ces micro-organismes sont capables de former des films et, s’ils se trouvent dans des conditions très défavorables, ils construisent un cocon protecteur autour duquel se trouvent des temps difficiles.

Cocoon a une forme sphérique. Dans un cocon, la bactérie ne se multiplie pas, mais elle ne perd pas pour autant la capacité de se fixer à la paroi de l'estomac. Pire encore, la forme du cocon est beaucoup plus résistante aux antibiotiques et synthétise davantage de substances pouvant causer le cancer.

Le biofilm formé par H. pylori aide également les bactéries à se protéger. Avec son aide, ils "trompent" le système immunitaire de l'organisme infecté par eux et affaiblissent l'effet des antibiotiques. Un tel mécanisme est excellent pour la survie dans un environnement extrêmement agressif de l'estomac.

La bactérie H. pylori est très mobile, et toute une "grappe" de longs flagelles, qui peut contenir de quatre à six personnes, l’aide à bouger.

Aujourd'hui, il existe de nombreuses souches différentes de H. pylori. Les ensembles de leurs gènes sont quelque peu différents les uns des autres, de sorte que les bactéries ont différents degrés de danger et de vitalité. Les souches les plus agressives causent l’ulcère gastroduodénal, les moins agressives se limitent à la gastrite. Les souches de H. pylori, que l'on trouve chez les porteurs asymptomatiques, présentent une agressivité minimale.

Comment la bactérie pénètre-t-elle dans l'estomac?

Il est bien évident que pour que le microbe pénètre dans l'estomac, il faut l'avaler. Malheureusement, dans le cas de Helicobacter pylori, cette tâche est plus que simple. La bactérie se sent bien dans l'eau, sur terre et pratiquement sur n'importe quelle surface. Par conséquent, l'infection peut survenir par:

  • mains sales;
  • aliments mal lavés ou insuffisamment cuits / frits;
  • eau contaminée et autres boissons.

Lorsque H. pylori colonise le corps humain, il est présent non seulement dans l'estomac ou le duodénum, ​​mais également dans la salive. Et cela signifie que tout contact domestique ou baiser avec le transporteur peut être infecté.

La distribution aéroportée est également possible. Si le porteur de la bactérie éternue ou tousse, par exemple dans les transports publics, tous les passagers à côté recevront leur part de H. pylori.

http://dolgo-zivi.ru/bakteriya-helikobakter-pilori-v-zheludke

Bactérie gastrique: ne peut pas se débarrasser?

Certains microbiologistes disent qu'Helicobacter pylori vivait paisiblement dans l'estomac jusqu'à ce qu'il soit détruit par des antibiotiques. Dans des conditions qui ont changé sous l’influence d’une antibiothérapie, ce microorganisme a commencé à se comporter de manière plus agressive et à développer une résistance aux médicaments. Avec Helicobacterium, certains types de staphylocoques et de streptocoques se sont adaptés. Les brûlures d'estomac, les nausées, les douleurs épigastriques, les ballonnements se produisent lorsque le nombre de bactéries change. Les symptômes disparaissent après le traitement et le respect des directives alimentaires.

Types de microorganismes qui vivent dans l'estomac

L'acide chlorhydrique dans l'estomac humain augmente l'activité des enzymes et détruit les bactéries. Lors de recherches microbiologiques, il s'est avéré que toutes les bactéries ne sont pas tuées par l'acide. Les lactobacilles, les streptocoques, les staphylocoques et Helicobacter pylorus se sont adaptés à l’environnement fortement acide de l’estomac. La microflore de l'estomac d'une personne en bonne santé est représentée par les types de microorganismes suivants:

  • Firmykuty.
  • Actinobactéries.
  • Protéobactéries.
  • Fuzobakterii.
  • Bactéroïdes

Une communauté équilibrée de micro-organismes ne nuit pas. Des bactéries bénéfiques participent à la digestion, coexistant pacifiquement avec des opportunistes. Lorsque les conditions changent, l’un des types de bactéries commence à dominer, perturbant la flore normale. Dans les maladies du tractus gastro-intestinal, la gastrite, les ulcères, le cancer de l'estomac, le nombre de bactéries augmente. Ils parlent de plus en plus de flores telles que la dysbactériose et l'hélicobactériose.

Helicobacter pylori

Helicobacter pylori est une bactérie à Gram négatif hélicoïdal qui vit dans l’estomac d’une personne. Ni dans l'intestin ni dans l'œsophage, il n'est pas adapté à la vie. Cette bactérie n’ayant que 11 000 ans, elle a été découverte au début du XXe siècle lors de l’autopsie d’un ulcère de l’estomac chez un patient cancéreux.

Aujourd'hui, certains chercheurs parlent d'infection HP, qui affecte plus de 60% des personnes. Helicobacter pylori pénètre dans le corps humain, décompose l'urée des aliments et crée un nuage d'ammoniac anti-acide, confortable à vie. En synthétisant une protéase, Helicobacter pylori détruit la membrane muqueuse et pénètre dans la couche épithéliale.

Le plus souvent, des bactéries s’accumulent dans l’antre, près du duodénum 12. Dans l'estomac d'une personne en bonne santé, les zones endommagées se régénèrent rapidement, l'acide n'a pas le temps de corroder les microtraumatismes. Avec une augmentation du nombre d'hélicobactéries, des modifications de la nutrition, du stress, une augmentation de l'acidité, une destruction de la membrane muqueuse, une inflammation, entraînant une gastrite chronique.

Hélicobactériose et dysbactériose

40 à 85% des personnes infectées par le HP développent une gastrite, ce qui a permis d'établir un lien entre les maladies gastro-intestinales et l'activité de Helicobacter pylori. Mais des symptômes désagréables se produisent également lorsque le champignon Candida domine dans l'estomac. Fait intéressant, le nombre d'hélicobactéries ne change pas autant et souvent que les streptocoques et les lactobacilles. Cela a permis de supposer que la présence d'hélicobactéries n'est pas toujours associée à une dysbactériose et au développement de maladies de l'estomac.

Hélicobactériose est un terme utilisé pour désigner des affections causées par Helicobacter pylori. Gastrite chronique, ulcères et cancer de l'estomac - ces maladies sont associées à l'activité des hélicobactéries. On a longtemps pensé que Helicobacter pylori avait de graves conséquences: si vous ne vous débarrassez pas immédiatement du microbe, des symptômes d’Hélicobactériose apparaîtront, suivis de la gastrite, puis des ulcères. Etant donné que le microbe est mal étudié, il n’existe aucune donnée sur l’effet sur le développement du cancer ou sur l’évolution de l’ulcère peptique. Toutes les personnes infectées par le HP ne présentent pas de signes de gastrite ou d'ulcères. Helicobacter pylori ne se trouve pas toujours dans la flore des ulcères.

La dysbactériose est une condition dans laquelle le nombre de colonies d'un type de microorganisme augmente. La membrane muqueuse est blessée, la muqueuse est enflammée et un goût désagréable peut apparaître dans la bouche. La dysbactériose est temporaire et la microflore est rétablie en quelques jours lorsque le régime alimentaire est observé.

Les symptômes de l’hélicobactériose et de la dysbactériose sont identiques:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • mauvaise haleine;
  • douleur épigastrique.

On dit que la HP est la cause la plus courante d'ulcères. Pour confirmer le diagnostic, il est donc nécessaire de passer un test sanguin pour détecter la présence d'anticorps anti-HP. Il est à noter que HP ne se manifeste que par association avec d'autres micro-organismes. Par conséquent, même un résultat positif n'indique pas la nécessité de commencer la lutte contre la microflore. Aujourd'hui, il est de plus en plus courant de dire que de nombreuses autres bactéries (Corynebacteria, Streptococcus) habitent l'estomac, sont responsables de symptômes désagréables dans la région épigastrique, ainsi que d'inflammations, de gastrites et d'ulcères.

Traditionnellement, dans le traitement du tractus gastro-intestinal, les médecins vous recommandent de suivre un régime. C’est le seul moyen de normaliser la microflore et d’arrêter la maladie. Pour aider à la régulation de l'acidité nommée antiacides. Si le traitement choisi est inefficace, les inhibiteurs de la pompe à protons sont prescrits en association avec des antibiotiques.

Combattre les bactéries dans l'estomac

Depuis 1996, une équipe de scientifiques européens a formulé des recommandations pour le traitement de l’infection à HP. Les recommandations sont réduites à la destruction totale du microorganisme à la fois chez les personnes présentant des signes de gastrite et chez les personnes en bonne santé.

Les gastro-entérologues utilisent efficacement les inhibiteurs de la pompe à protons en association avec des antibiotiques depuis de nombreuses années pour détruire Helicobacterium dans le traitement de la gastrite et des ulcères.

Se débarrasser des micro-organismes est impossible. Après le traitement, il reste des bactéries qui développent une résistance aux médicaments chez les générations suivantes. L'antibiothérapie a conduit à l'émergence de nouvelles souches, des espèces résistantes aux médicaments. Les rédacteurs des recommandations pour le traitement de l'infection hp notent qu'en trois ans, la sensibilité aux antibiotiques diminue de 30% et atteint 90% à l'âge de 7 ans. Cela complique le traitement de la gastrite et des ulcères, car au bout d’un moment les médecins doivent changer de tactique et prescrire de nouveaux médicaments pour la rechute lorsque les symptômes réapparaissent.

Dans le même temps, l'utilisation d'antibiotiques dans le traitement de l'infection à hp entraînait une diminution de la microflore normale, et les biotopes naturels étaient sur le point d'être détruits, ce qui entraînait des états d'immunodéficience, une régénération altérée et une accélération du processus de vieillissement.

Depuis 2011, les probiotiques sont recommandés en plus des médicaments utilisés dans le traitement de l'hélicobactériose. La nécessité de coloniser la microflore avec des probiotiques est régulièrement discutée. D'une part, le corps affaibli après le traitement (gastrite ou ulcères) devrait être aidé à restaurer la flore, à restituer les micro-organismes bénéfiques. Mais la force brute conduit à l'effet inverse (nausée, constipation, ballonnements, douleurs, brûlures d'estomac). Il est nécessaire de prendre en compte que l'ensemble des microorganismes humains est individuel, il se forme toute sa vie en tenant compte de l'activité, de la nutrition, des habitudes.

Aujourd'hui, on dit de plus en plus qu'Helicobacter pylori a vécu dans l'estomac pendant des milliers d'années, mais cela n'a commencé à poser des problèmes qu'au XXe siècle, lorsque les gens ont commencé à utiliser des antibiotiques. Ce microorganisme s'adapte rapidement à de nouvelles conditions, il développe des mécanismes de défense. Il n’existe pas suffisamment de données indiquant que seul Helicobacter pylori provoque une gastrite, un ulcère, bien que des microorganismes puissent provoquer des affections graves. Les maladies du tractus gastro-intestinal sont des maladies multifactorielles qui tiennent compte de l'état général du patient, de l'effet de l'hérédité, des signes extérieurs, des habitudes.

http://probakterii.ru/prokaryotes/in-medicine/bakterii-v-zheludke-simptomy.html

Procedes de traitement de bacteries Helicobacter pylori dans l'estomac

La bactérie Helicobacter pylori peut provoquer des maladies gastro-intestinales. Les principaux sont les ulcères d'estomac, parfois une pathologie ulcéreuse affecte la partie duodénale de l'intestin et la gastrite. Cet article répondra aux questions suivantes: quel est le danger d'Helicobacter pylori dans l'estomac? Comment traiter l'hélicobactériose, les méthodes de prévention et les complications possibles de la pathologie.

Causes de

La bactérie Helicobacter pylori, qui a l'aspect d'une spirale, lorsqu'elle est libérée dans la cavité gastrique, commence à libérer des produits de son activité vitale qui sont toxiques pour le corps. On pense que, contrairement à d'autres virus, cette bactérie s'adapte à l'environnement acide de l'estomac en raison de certaines de ses caractéristiques. Tout d'abord, ce mouvement avec l'aide de flagelles sur la couche muqueuse de l'estomac, la capacité de se cacher dans cette muqueuse, car la coquille vous permet d'être dans une zone sûre qui ne nuit pas à ce microorganisme. En raison du fait que la bactérie peut activer la libération d'ammoniac, elle peut neutraliser l'acide. Cela devient la raison pour laquelle Helicobacter reste à l'intérieur d'une personne pendant plusieurs décennies.

  • En contact avec d'autres personnes qui sont des porteurs;
  • Manger des légumes ou des fruits non lavés;
  • Boire de l'eau contaminée;
  • L'utilisation d'autres appareils, de la vaisselle;
  • Par la salive, les expectorations, l'air (bien que l'habitat à long terme en dehors de l'environnement favorable, c'est-à-dire dans l'air, le virus ne tolère pas bien, l'environnement favorable est l'estomac).

Un fait tout aussi important est que cette pathologie affecte tous les membres de la famille. C'est-à-dire qu'en présence de ce type d'infection virale, l'un des membres de la famille, le risque d'infection du reste est supérieur à 95%. Il est important de rappeler que ce virus est dangereux car il provoque une hélicobactériose, qui entraîne par la suite de nombreuses complications sous forme de processus pathologiques dans le corps.

Les médecins ont déterminé quel est le remède le plus efficace contre les vers! Selon les statistiques, tous les 5 Russes ont des vers. Lisez plus une recette qui aidera à nettoyer le corps des vers en seulement 7 jours.

L'activation de l'impact d'un micro-organisme nuisible se produit lorsque le système immunitaire humain s'affaiblit ou est défaillant, le plus souvent lors d'un stress. Le stress pour le corps peut être considéré comme un changement de régime habituel en un autre mode, complètement nouveau avec l'utilisation de produits inconnus. Le développement de la maladie est possible en cas d'angine, de grippe, de rhume et d'autres maladies qui réduisent considérablement le système immunitaire.

Le virus provoque l'apparition de pathologies du tractus gastro-intestinal, telles que la gastrite, les ulcères peptiques et les lésions érosives. Peut-être que la provocation de maladies du foie, telles que l'hépatite, ou des modifications du système endocrinien, entraînera des modifications des niveaux hormonaux. Une cholécystite se développe, une inflammation apparaît sur la peau, dans certains cas, une hélicobactériose peut provoquer une pathologie du muscle cardiaque d'ischémie.

Symptômes de manifestation

Souvent, le stade initial de la maladie ne se manifeste pas, ce qui ne permet pas de la diagnostiquer au tout début de son développement, car la personne n’a absolument aucune idée qu’elle est porteuse d’une maladie aussi grave. Les principaux signes indiquant qu'une bactérie Helicobacter s'est installée dans l'estomac sont l'apparition d'une gastrite ou d'un ulcère, car ce virus est à l'origine de leur apparition. Un tel symptôme nécessite une intervention urgente.

Vous devriez faire attention aux symptômes suivants:

  • Selles instables (changement de la constipation, diarrhée et vice versa)
  • La présence d'allergies;
  • Problèmes d'odeur dans la bouche, en particulier avec des dents saines;
  • Les ongles se brisent;
  • Les cheveux tombent;
  • La douleur de l'estomac, qui apparaît par périodes, disparaît après qu'une personne a mangé;
  • Attaques de nausées, pulsions émétiques d'étiologie confuse;
  • Brûlures d'estomac graves;
  • La viande n'est pas digérée;
  • Il y a une lourdeur dans l'estomac.

Les bactéries peuvent se manifester sous plusieurs formes. Par exemple, si une personne a une immunité forte et forte, la maladie peut ne pas se manifester avant une période suffisamment longue. Ceci est considéré comme une forme latente de la maladie. Peut manifester des symptômes de gastrite aiguë. Un tel inconfort se manifeste par une douleur intense, des vomissements.

Dans 50% des cas, les patients développent une gastrite, qui a une forme chronique. Les douleurs apparaissent aux règles, les saignements des gencives apparaissent. Les symptômes ci-dessus sont renforcés par des brûlures d'estomac, des nausées et des nausées. Parfois, une personne a une éructation avec une odeur désagréable ou un mauvais goût dans la bouche.

Il n’est pas rare qu’un patient développe une gastroduodénite. Cette pathologie a plusieurs degrés de manifestation (légère, modérée ou grave). Ce processus est caractérisé par des pathologies dans lesquelles le duodénum est impliqué. Une personne perd l'appétit, moins souvent il y a des problèmes avec les selles, cette pathologie est similaire dans ses manifestations à la gastrite.

L’apparition d’un ulcère à l’estomac ou l’érosion, ne sont pas moins informatives la présence de pilori Helicobacter. Dans ce cas, les symptômes sont similaires avec les signes caractéristiques de la gastrite. Mais avec un ulcère, ils sont considérablement aggravés, sont plus prononcés.

Si la bactérie pénètre dans le corps en dehors de l'estomac, la personne a des problèmes de peau. Des éruptions cutanées d’acné apparaissent sur le visage et ne disparaissent pas avec l’utilisation de produits cosmétiques. Avec le temps, ils ne feront qu'empirer. Il existe un avis sur le lien entre les bactéries et le développement de maladies de la peau telles que la dermatite, le lichen, le psoriasis, etc.

Diagnostic de la maladie

Pour diagnostiquer la présence de cette bactérie dans le corps, vous aurez besoin de l'aide de spécialistes. Vous devez tout d'abord contacter votre gastro-entérologue. Après avoir recueilli des informations sur les symptômes, le médecin vous prescrira une série d’analyses, de recherches sur le matériel informatique, afin de diagnostiquer avec précision, après quoi il sera possible de commencer des mesures thérapeutiques.

Le patient doit donner du sang pour des analyses générales et biochimiques. Parfois, la bactérie est détectée lors de l'analyse des matières fécales. Par conséquent, pour une certitude absolue, tous les types de tests doivent être effectués en même temps. Les cliniques développées analysent Helicobacter en utilisant uniquement la respiration du patient. Auparavant, une seule méthode principale était connue. Certains cas impliquent son utilisation, mais le plus souvent suffisamment de méthodes de laboratoire. Il y a quelque temps, il n'était possible de diagnostiquer la pathologie qu'après une biopsie du tissu stomacal. Elle était réalisée lors d'une endoscopie, ce qui n'était pas toujours pratique pour le patient.

Certains patients subissent actuellement cette procédure, car la pathologie s'accompagne de sensations douloureuses dans l'estomac. Il est donc nécessaire d'examiner la cavité de l'organe pour un diagnostic plus précis.

On pense que le diagnostic initial de la présence du virus nécessite l'utilisation d'endoscopie ou de tests à l'uréase. Cela permet de ne pas perdre de vue la bactérie. Une fois les mesures thérapeutiques terminées, les méthodes de diagnostic en laboratoire aident à confirmer le soulagement de la maladie.

Des tests non invasifs peuvent également être utilisés s’il n’ya pas de symptômes autres que des douleurs à l’estomac. Le plus souvent, cette méthode convient aux personnes dont l’âge n’a pas atteint l’âge de 55 ans. Une fois que toutes les mesures de diagnostic nécessaires auront été prises, le médecin pourra vous prescrire un traitement efficace.

Mesures thérapeutiques

Il est possible de se débarrasser de la maladie uniquement en utilisant un ensemble de mesures thérapeutiques. Il existe un certain nombre d'indications pour le traitement, qui sont obligatoires. En premier lieu, les personnes atteintes de maltome doivent être obligatoirement soumises à une résection de l'estomac résultant d'une maladie oncologique (vivant dans la même pièce), atteintes d'un ulcère de tout degré et de toute forme.

Important: Le schéma thérapeutique de la bactérie doit inclure 3 médicaments. 2 d'entre eux doivent obligatoirement être des antibiotiques, 3 sont nommés parmi les inhibiteurs de la pompe à protons. Si le médecin ne vous prescrit que 2 médicaments, vous devez faire attention à cela, changer la tactique du traitement et le médecin s'il ne vous prescrit pas le traitement correct. Il est prouvé que l'utilisation du double effet du traitement médicamenteux sur le corps humain aura un effet positif. Cette méthode ne fera qu'aggraver la situation, car le risque de s'y habituer augmentera, de sorte qu'ils seront totalement inutiles lors de la prochaine tentative.

Il existe plusieurs méthodes thérapeutiques efficaces:

  • Le schéma thérapeutique triple est produit tout au long de la semaine (utilisation de Clarithromycine, Amoxicilline, Pariet);
  • Quadrothérapie passer au moins 7 jours. Des préparations de sels de bismuth, de clarithromycine (tétracycline), de Pariet, de métronidazole sont utilisées. On pense qu'un traitement à quatre composants est plus efficace pour lutter contre les bactéries.

Un antibiotique est un remède nécessaire sans lequel la thérapie n’aurait aucun effet.

Il convient de noter que le métronidazole n’est utilisé que si un traitement à quatre composants est prescrit au patient, en raison de la résistance élevée de la bactérie à ce type de médicament. Par conséquent, pour le schéma ternaire, ce médicament sera complètement inutile.

La troisième méthode de traitement est connue, elle est utilisée dans les cas extrêmes, si les mesures thérapeutiques prises précédemment n’ont donné aucun effet. Le médecin passe un test de biopsie. Après cela, ils sont envoyés dans un laboratoire où plusieurs études sont effectuées, après quoi le médecin traitant examine les résultats et prescrit un schéma efficace mais individuel de mesures thérapeutiques. Il est important de rappeler que cette méthode est extrêmement unique, ce qui ne lui permet pas d'être utilisée pour d'autres patients atteints de la même maladie.

Médecine populaire

L'utilisation de méthodes folkloriques est souvent efficace, mais leur utilisation indépendante ne donnera aucun résultat positif. Par conséquent, il est recommandé de ne prendre que les médicaments autorisés à prendre un médecin. La première dose du médicament doit être petite afin de suivre la réponse du corps à un éventuel allergène, qui fera partie des infusions, des décoctions, etc. Si une réaction négative au médicament est apparue, vous devrez immédiatement renoncer à cette ordonnance car, au cours de la période de traitement, la personne risque des complications graves. Il est important de se rappeler que l'utilisation de la médecine traditionnelle peut être contraire au régime alimentaire ou affecter le traitement médicamenteux.

Œufs de poule

Un œuf de poule cru avant le premier repas permet de stabiliser la microflore. Des précautions doivent être prises, car les œufs sont un allergène pour beaucoup de gens.

Décoctions

Efficace est considéré comme une décoction avec tutsan, achillée millefeuille, calendula. Vous aurez besoin de prendre une quantité égale d'herbe, mélanger, puis versez une cuillerée de la collection avec un verre d'eau bouillante. Prendre trois fois par jour, un demi-verre.

La décoction de graines de lin n'est pas moins efficace. Dans un verre d'eau chaude, ajoutez une cuillerée de graines, puis faites bouillir pendant environ 18-20 minutes à chaleur minimale. Après l'effort, il est recommandé de prendre 4 à 6 fois par jour avant de manger. Une cuillère suffit.

Sirop

Le sirop d'églantier a de nombreuses propriétés utiles, il est donc recommandé de ne pas le prendre uniquement pour l'hélicobactériose. Le traitement avec cet outil dure au moins un mois. La posologie est une petite cuillère.

Propolis

On pense que la teinture à base de propolis a assez de pouvoir pour combattre les bactéries. Cet outil convient aux personnes de plus de 60 ans dont les bactéries ne peuvent pas être traitées par des médicaments antibactériens. Cet outil convient aux personnes qui ont un petit nombre de bactéries.

Jus de chou

Si une personne a diminué le niveau d’acidité produit, vous devez prendre un demi-verre de jus de chou frais avant les repas. Cette méthode aide à se débarrasser de l'inconfort tout en améliorant le fonctionnement de l'estomac.

Comme le jus de chou est recommandé pour une faible acidité. Pour préparer la perfusion devra prendre 4 cuillères à soupe de racine hachée, versez de l'eau bouillante. Après la perfusion, prendre un quart de tasse.

Pour se débarrasser de la douleur, vous pouvez prendre une infusion à base de fleurs de poirier, de feuilles de pommier à l’airelle, de fleurs de fraise. Tous les ingrédients sont mélangés en quantités égales, versez de l'eau bouillante, après la perfusion, prenez à chaque repas. Il faut se rappeler que les remèdes populaires seront efficaces si vous suivez les règles de préparation, si vous les utilisez en thérapie complexe, ne négligez pas les conseils d'un médecin.

Nourriture diététique

L'alimentation est une partie importante des interventions thérapeutiques. De la nutrition dépendra d'une issue favorable de la maladie. Par conséquent, il n'est pas recommandé d'ignorer les recommandations du médecin. Mangez au moins 4 à 6 fois par jour, alors que les portions doivent être petites. Beaucoup de nourriture cause un stress à l'estomac. Tous les aliments doivent être bien mastiqués afin que l’estomac soit plus facile à digérer. Il est important de respecter le régime de consommation afin d'éviter la déshydratation. Le corps aura plus de facilité à se débarrasser des substances toxiques qui l'intoxiquent.

Il sera demandé de refuser:

  • Frit, fumé, mariné;
  • Farine sucrée, acide;
  • Grasse, salée;
  • Café, soda, alcool;
  • Produits semi-finis sublimés.

Il est recommandé de manger correctement, ne manger que des aliments frais. Les repas doivent être bouillis ou cuits à la vapeur. La viande diététique, comme la poitrine de poulet, la dinde, la viande de lapin ou de veau, convient à la consommation. Il est utile de manger de la soupe ou du porridge visqueux. Il est important que le régime alimentaire soit équilibré.

Afin d'éviter une possible dysbiose avec un traitement complexe, il est recommandé d'ajouter davantage de produits d'origine laitière fermentée à l'alimentation. Cela aidera à maintenir le niveau d’équilibre de la microflore.

Seul un médecin peut choisir le bon régime. Le régime alimentaire dépendra de l'acidité gastrique, de l'état de santé du patient, de la tolérance individuelle d'un certain type de nourriture.

Des complications

L'utilisation d'antibiotiques pour le traitement de Helicobacter pylori entraîne certaines complications, telles que la dyspepsie, la dysbiose, moins souvent une réaction allergique à certains composants des médicaments. Parmi les complications qui causent la bactérie elle-même, distinguent la perforation de l'estomac ou des intestins, la perforation de l'ulcère, la survenue de pathologies cancéreuses. Il est plus difficile de se débarrasser des complications que des bactéries, un traitement rapide est donc la solution.

Mesures préventives

La prévention est considérée comme le respect des règles d'hygiène personnelle et générale. Vous devez vous laver les mains avant de manger, après un contact avec des lieux publics ou des animaux. Traitement soigné des plats avant la consommation d'aliments, installations de traitement. Un mode de vie sain, l’absence de contact étroit avec des inconnus, l’utilisation exclusive de leurs propres produits d’hygiène, il est préférable que chaque membre de la famille ait son savon, assurez-vous d’avoir des serviettes et des chaussons personnels. Il n'est pas recommandé de porter les sous-vêtements de quelqu'un d'autre. Un mode de vie actif, le rejet de mauvaises habitudes, telles que le tabagisme ou l'alcoolisme, peuvent considérablement améliorer l'immunité. Il est conseillé de prendre des vitamines et des minéraux pour renforcer votre corps.

Vous pouvez vous débarrasser de la maladie en écoutant attentivement votre corps, en remarquant les changements, en rendant visite à votre médecin rapidement, non seulement en cas d'urgence, mais aussi à titre préventif.

http://vnutrizhivota.ru/zheludok/bakteriya-helikobakter-pilori.html

Bactéries Hilak dans le traitement des symptômes de l'estomac

Infection à Helicobacter pylori

Helicobacter pylori est une bactérie qui parasite les muqueuses humaines.

Ces bactéries sont capables de produire et de libérer un grand nombre d'enzymes et de toxines qui contribuent à endommager les cellules muqueuses, ce qui peut entraîner le développement de maladies inflammatoires et ulcéreuses de l'estomac et du duodénum. On sait que près de 60% de la population mondiale est infectée par Helicobacter pylori. En conséquence, toutes les personnes infectées ne souffrent pas d'un ulcère peptique. Cependant, parmi les malades, la plupart des infections montrent cette infection. Actuellement, il a été prouvé que la présence d'une infection à Helicobacter pylori dans les maladies inflammatoires de l'estomac et du duodénum est une indication pour la prescription d'un traitement antibactérien.

Causes de la maladie

Helicobacter pylori ne vit que dans l'estomac humain. L'infection se produit par contact avec une personne infectée. La transmission de l’infection peut se produire oralement ou oralement lorsqu’on s’embrasse ou lorsqu’on utilise la même vaisselle, ainsi que par le biais d’articles d’hygiène. En règle générale, tous les membres de la famille sont infectés par une souche de Helicobacter pylori, ce qui prouve le chemin de transmission du contact par le ménage.

Symptômes de la maladie

Dans de nombreux cas, l'infection peut être asymptomatique. La détection de Helicobacter pylori en l'absence de maladies inflammatoires de l'estomac ou des intestins n'est pas une indication pour prescrire un traitement antibactérien.

Avec le développement de maladies inflammatoires (ulcère gastrique ou duodénal, gastrite érosive, gastroduodénite) dans le contexte de l'infection à Helicobacter pylori, le tableau clinique correspondra à la maladie.

Diagnostics

Le diagnostic de l’infection à Helicobacter pylori est possible grâce à diverses méthodes permettant de détecter le microorganisme lui-même, les signes de son activité vitale ou la réponse immunologique du corps à l’infection (anticorps dans le sérum sanguin). En règle générale, le patient est envoyé pour examen lorsqu'un processus inflammatoire actif est détecté dans l'estomac ou le duodénum.

1) Détection d’anticorps spécifiques de la classe des anti-Helicobacter dans le sang du patient.
2) Tests respiratoires avec enregistrement des déchets (dioxyde de carbone, ammoniac)
3) Détection de l'ADN bactérien par PCR dans l'analyse des matières fécales, de la salive et de la plaque dentaire.
4) Détection de microorganismes par examen microscopique d’échantillons de biopsie de muqueuse prélevés sur des capsules.

Traitement

Le diagnostic et le traitement de cette infection sont effectués par un gastro-entérologue.
La détection de l'infection à Helicobacter pylori en l'absence de maladies inflammatoires du tube digestif n'est pas une indication de traitement.

Pour le traitement de l'infection à Helicobacter pylori, plusieurs schémas thérapeutiques ont été mis au point, notamment un, deux ou trois médicaments antibactériens (amoxicilline, clarithromycine, furazidone, etc.), des agents antisécréteurs (oméprazole, ranitidine) et du bismuth.
Le contrôle de l'éradication (élimination) de Helicobacter pylori est effectué 2 à 6 semaines après le traitement avec au moins deux méthodes de diagnostic parmi celles mentionnées ci-dessus.

Comment traiter Helicobacter pylori

Les bactéries pathogènes, pénétrant dans le corps humain, perturbent le travail de nombreux systèmes. L'hélicobactériose est l'une des infections les plus dangereuses.

Comment et comment traiter efficacement Helicobacter pylori aujourd'hui?

Voies d'infection

La bactérie Helicobacter pylori a été découverte pour la première fois il y a plus d'un demi-siècle dans l'estomac humain. Aujourd'hui, il est scientifiquement prouvé que ce micro-organisme est la cause du développement de la gastrite, des ulcères, des polypes et même de tumeurs malignes dans les organes du tractus gastro-intestinal. La principale voie d'infection par un microorganisme dangereux est la maison.

Helicobacter pylori se produit lorsque de l’eau contaminée et des fruits et légumes non lavés sont consommés. L'infection se produit souvent au contact du porteur de l'infection. Des études récentes prouvent que l'hélicobactériose est une maladie familiale. Dès qu'un membre de la famille est infecté, les autres membres de la famille ont également 95% de chances d'être infectés. Dans la plupart des cas, la bactérie Helicobacter pylori qui vit sur la muqueuse gastrique est inactive.

Cependant, à la moindre défaillance du système immunitaire, il commence à se multiplier activement, affectant négativement le système digestif humain. Au cours de leur vie, les bactéries sécrètent des produits toxiques qui empoisonnent l'organisme et entraînent de nombreux troubles intestinaux. Mais quel est le meilleur moyen de traiter Helicobacter pylori? La difficulté réside dans le fait que les agents pathogènes ne meurent pas dans l'environnement acide de l'estomac, mais au contraire, ils s'y sentent très à l'aise.

Les symptômes

Dans la plupart des cas, les patients ne soupçonnent même pas qu’ils sont infectés par une bactérie dangereuse. Les catalyseurs pour la reproduction de Helicobacter pylori sont une immunité affaiblie, un stress grave, un angor, un changement radical de régime. La question de savoir comment traiter Helicobacter pylori doit être abordée de manière responsable et ne pas contenir le premier médicament disponible. Assurez-vous de faire attention aux symptômes caractéristiques de l'hélicobactériose:

  • Diarrhée ou constipation fréquente;
  • Ongles cassants;
  • Maladies fongiques;
  • Odeur désagréable de la bouche;
  • Perte de cheveux sévère;
  • Provenant périodiquement des douleurs dans l'estomac, se terminant après avoir mangé;
  • Brûlures d'estomac;
  • Vomissements et nausées;
  • Lourdeur dans l'estomac.

La gastrite ou un ulcère est un symptôme incontestable confirmant la présence d'Helicobacter pylori dans le corps.

Diagnostics

Avant de traiter Helicobacter pylori, le médecin doit procéder à un diagnostic approfondi. L'examen médical confirmera finalement la présence de l'infection. Pour identifier Helicobacter pylori en utilisant les méthodes suivantes:

  • PCR dans l'analyse des matières fécales, du sang, de la salive et de la plaque dentaire du patient;
  • Test d'uréase respiratoire;
  • Immunoassay.

Dans de telles études, le patient est envoyé en cas de détection d'un processus inflammatoire actif dans l'estomac ou le duodénum.

Traitement

Comment traiter les médecins Helicobacter pylori offerts aujourd'hui? Une telle maladie peut être très dangereuse pour une personne. Il est donc nécessaire d’avoir un effet complexe sur la bactérie pathogène. Les médecins utilisent des médicaments antiacides pour réduire l'hélicobactériose, qui réduit la production de suc gastrique, mais ils ne sont hélas pas capables de guérir complètement la maladie.

Dans la vidéo ci-dessous, n ° 8212; façons traditionnelles de se débarrasser de Helicobacter pylori:

Comment traiter Helicobacter pylori pour éliminer définitivement le problème? Un traitement gagnant-gagnant est une thérapie anti-bactérienne. À ce jour, plusieurs schémas thérapeutiques efficaces ont été mis au point, notamment l’utilisation d’un ou de plusieurs antibiotiques (amoxicilline, furazolidone, clarithromycine, etc.) et de préparations à base de bismuth. Après le traitement, le patient subit un nouvel examen, ce qui aide à déterminer l'efficacité du traitement.

Médecine populaire

Pas la dernière place dans la question de savoir comment traiter Helicobacter pylori, est occupée par les moyens de la médecine traditionnelle. Leur utilisation augmente l'efficacité du traitement primaire et contribue à réduire de manière significative les symptômes d'Helicobacter. Avant de prendre les remèdes populaires suivants, vous devriez consulter un spécialiste:

  • Infusion d’hypericum, de devyala et de centaurée. Mélanger les herbes sèches dans des proportions égales et couvrir avec de l'eau, sur la base du ratio de 2 cuillères à soupe du mélange pour 1 litre d'eau. Infusion prendre 100 ml après un repas;
  • Teinture Propolis Prenez le médicament en 10 gouttes dans 1 tasse d'eau. La durée du traitement est de 1-2 mois;
  • Bouillon de graines de lin. 1 cuillère à soupe de graines de lin séchées versez 500 ml d’eau, faites bouillir le mélange pendant 5 à 7 minutes, puis laissez-le infuser pendant 2 heures et égouttez-le. Prendre 1 cuillère à soupe avant chaque repas.

En savoir plus sur le sujet.

  • Comment traiter les remèdes populaires contre la gastrite Dans le monde moderne, la gastrite est une maladie assez courante. Aujourd'hui, de nombreux médecins se tournent vers des méthodes alternatives pour traiter cette maladie. Comment traiter
  • Comment traiter l'ulcère duodénal Selon les statistiques, environ 10% de la population souffre de maladies gastro-entérologiques. La plus grande proportion d'entre eux est l'ulcère duodénal. Comme
  • Comment traiter la gastrite chez les enfants Comme chez l'adulte, la gastrite chez les enfants est une maladie très courante. Le plus souvent, la maladie survient pendant la période de développement intensif de tous
  • Comment traiter l'érosion de l'estomac? Par érosion de l'estomac, on entend les dommages superficiels causés à la membrane muqueuse de l'organe. Des spécialistes du domaine de la gastro-entérologie ont constaté que ce phénomène se produit lorsqu'un déséquilibre
  • Comment traiter la gastrite de l'estomac Gastrite - une maladie du 21ème siècle. Une alimentation irrégulière, le stress et les mauvaises habitudes provoquent l'apparition de symptômes désagréables de la gastrite. Comment et quoi traiter

Cette bactérie insidieuse Helicobacter pylori

Souffrez-vous souvent de douleurs abdominales, de nausées, d'une sensation de lourdeur après avoir mangé et éructé? Il est possible qu'un ennemi petit mais très agressif se soit installé dans votre tube digestif - la bactérie Helicobacter pylori.

Helicobacter pylori est un type particulier de bactérie pathogène qui infecte l'estomac et le duodénum. Ces microorganismes sont des parasites qui produisent un grand nombre de toxines qui endommagent la membrane muqueuse des organes internes. Ces dommages conduisent à une inflammation et au développement de gastrites, d'ulcères et d'autres maladies.

Helicobacter pylori est rusé et rusé. La plupart des microorganismes actuellement connus ne peuvent pas survivre dans l'environnement acide de l'estomac, mais cet environnement est au contraire préférable pour cette bactérie. Helicobacter pylori a la forme d'une spirale et est équipé de plusieurs flagelles qui l'aident à se déplacer le long des parois des organes internes. Elle sait parfaitement comment s'adapter à toutes les conditions. Partout où elle se sent comme un poisson dans l'eau, elle nécessite très peu d'oxygène et, si nécessaire, peut même changer de forme - devenir sphérique ou ovale.

Helicobacter pylori a été étudié pour la première fois par deux scientifiques australiens, Robin Warren et Barry Marshall, qui ont reçu le prix Nobel de cette découverte en 2005. Et depuis plusieurs années, des médecins du monde entier savent que les maladies de l’estomac peuvent s’expliquer non seulement par des prédispositions génétiques et des habitudes alimentaires, mais également par des bactéries insidieuses qui se sont installées dans l’estomac. Il se trouve que vous pouvez contracter une gastrite et un ulcère de la même manière que la grippe.

Helicobacter pylori est transmis lors d'un contact avec une personne infectée. L'utilisation de la même vaisselle et des mêmes articles d'hygiène conduit souvent au fait que tous les membres de la famille sont infectés par une souche de cette bactérie. Les mains contaminées, la salive, les expectorations, libérées lors de la toux - tout cela sert également de moyen de transmission de Helicobacter pylori. Les médecins affirment que le tractus gastro-intestinal sert de refuge à une contagion vivante d'au moins 70% des personnes vivant sur notre planète.

Une fois dans l'estomac et confortablement installée, la bactérie commence son activité subversive: elle commence à produire activement de l'uréase - une substance qui irrite la muqueuse. Pour tenter de se protéger contre l'agresseur, l'estomac augmente à son tour la production d'acide chlorhydrique et de pepsine. Helicobacter pylori devient bénéfique, car son environnement acide est une maison et nous nous sentons mal, car l’estomac commence à ronger ses propres murs, en l’annonçant avec douleur. Parfois, le système immunitaire fait face à l'agresseur, sinon le médecin diagnostique une gastrite ou un ulcère.

Au cours de son activité vitale, la bactérie dégrade le mucus qui protège l'estomac et le suc gastrique agressif contenant des enzymes digestives va directement à ces zones nues. En outre, Helicobacter pylori sécrète des toxines spécifiques, qui sont des moyens d’induire une inflammation immunitaire et de provoquer le rejet de la muqueuse gastrique. Dans certains cas, une bactérie agressive provoque au contraire une diminution de la production d'acide chlorhydrique gastrique, qui est également néfaste et conduit à une gastrite atrophique avec altération de la fonction du système digestif.

Gastrite et ulcères - maladies du XX siècle

Selon les gastro-entérologues, la gastrite et l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal - un fléau des personnes modernes qui ne peuvent imaginer leur vie sans quelques plats de viande par jour. Au cours des siècles passés, le niveau d'acidité d'une personne moyenne était sensiblement inférieur, car les gens ne consommaient pas autant d'aliments protéinés qu'aujourd'hui.

Malgré tout, malgré le rythme effréné de la vie moderne, les problèmes de temps et le manque occasionnel de temps pour bien s'alimenter, vous devez prendre soin de votre santé et contacter immédiatement un gastro-entérologue si vous avez des problèmes liés au travail du tractus gastro-intestinal.

Les principaux symptômes qui indiquent la nécessité de consulter un gastro-entérologue:

  • douleur dans différentes parties de l'abdomen et derrière le sternum après avoir mangé des aliments;
  • éructations fréquentes - une entrée soudaine du contenu de l'estomac dans la cavité buccale avec un son caractéristique, un goût aigre et une odeur d'oeufs pourris;
  • dysphagie - difficulté à avaler des aliments et des boissons;
  • sensations de nausée et de pression dans la région épigastrique;
  • vomissements;
  • flatulences fréquentes et grondements dans l'estomac;
  • perte d'appétit et perte de poids sans raison apparente;
  • changements dans les intestins - constipation durant plus de 48 heures et diarrhée fréquente;
  • l'apparition de sang dans les selles ou les vomissures.

Ne vous inquiétez pas de la gêne ressentie lors du diagnostic et du traitement. Au cours des dernières décennies, la médecine a fait un bond en avant et les cliniques modernes sont dotées des équipements les plus modernes, ce qui permet une recherche avec une gêne minimale pour le patient. Déjà lors de la consultation initiale, un gastro-entérologue expérimenté peut établir un diagnostic préliminaire et donner des conseils judicieux sur le comportement nutritionnel. Le traitement de Helicobacter pylori prévoit une thérapie complexe visant à détruire les bactéries nocives dans l'estomac.

http://luchshijlekar.ru/lechenie-zheludka/hilak-bakterii-v-zheludke-simptomy-lechenie.html

Publications De Pancréatite