Symptômes et traitement de la gastroduodénite atrophique

La gastroduodénite atrophique est un processus inflammatoire chronique qui s'accompagne simultanément d'une atrophie du duodénum et de l'estomac. La pathologie est très dangereuse car elle est considérée comme l’un des précurseurs de la formation de tumeurs malignes dans le tube digestif.

Un diagnostic opportun et un traitement approprié aideront à éviter les conséquences sur la santé. Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin et d’être examiné. Il est important de comprendre: qu'est-ce que c'est? La gastroduodénite atrophique et comment elle se manifeste.

Qu'est-ce qui se passe avec la gastroduodénite atrophique

La maladie est un processus inflammatoire mixte, couvrant la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum. La gastroduodénite évolue souvent sur fond de gastrite paresseuse, non traitée. En conséquence, les glandes qui produisent le suc gastrique s'usent, cessent de fonctionner, puis s'atrophient.

Les membranes muqueuses perdent leurs capacités de protection, des conditions favorables sont donc créées pour la reproduction des infections et la croissance des tumeurs malignes. Les maladies inflammatoires entraînent des processus digestifs plus lents et une mauvaise absorption des nutriments.

Au fil du temps, le processus pathologique se propage aux intestins et développe une gastroduodénite atrophique chronique. En l'absence de traitement rapide de la gastroduodénite, celle-ci se propage aux organes internes situés à proximité.

Causes de la maladie

Parmi les facteurs qui ont conduit au développement de la maladie, se distinguent:

  • régime alimentaire malsain - est plus commun;
  • la présence d'hélicobactéries (Helicobacterpylori);
  • stress fréquent;
  • sensibilité aux allergies;
  • prendre des médicaments qui irritent la muqueuse gastrique enflammée pendant la gastrite;
  • production réduite ou accrue de suc gastrique;
  • la présence de mauvaises habitudes (alcoolisme, tabagisme);
  • pancréatite et hépatite différées;
  • affaiblissement de l'immunité;
  • infections chroniques affectant la cavité buccale et le nasopharynx;
  • déséquilibre hormonal;
  • manque de vitamines et de minéraux, notamment de fer;
  • mode de vie malsain;
  • prédisposition génétique.

La maladie est le plus souvent diagnostiquée lorsqu'il y a plusieurs causes à la fois. Par exemple, les personnes qui mènent un style de vie anormal souffrent de malnutrition et abusent de l'alcool.

Les symptômes

Les symptômes de la maladie sont souvent mal exprimés car il se produit une alternance d'exacerbation et de rémission. Si un soulagement survient, cela ne signifie pas que la maladie a reculé. En fait, les processus atrophiques dans les cellules continuent. Les principaux symptômes de la maladie comprennent:

  • douleurs persistantes et douloureuses dans l'abdomen. Habituellement localisé juste au-dessus du nombril;
  • lourdeur et malaise à l'estomac. Observé après avoir mangé;
  • flatulences, augmentation de la formation de gaz. En raison de la propagation du processus pathologique dans le duodénum, ​​les processus digestifs sont perturbés et des symptômes caractéristiques de la pancréatite chronique se développent.
  • nausée se transformer en vomissement. Ces symptômes indiquent l'apparition d'une période d'exacerbation;
  • brûlures d'estomac. Se sent après avoir mangé;
  • diarrhée ou constipation. Lève-toi dans le cadre d'une indigestion.

Le processus chronique est accompagné d'autres signes. Les patients ont des problèmes de peau, des dents émiettées, des cheveux tombent.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic de la gastroduodénite comprend les techniques instrumentales et de laboratoire suivantes:

  • gastroendoscopie et biopsie (la présence de néoplasmes est spécifiée);
  • tests de laboratoire (le niveau d'acidité gastrique est mesuré);
  • ultrasons et rayons X;
  • test d'hélice respiratoire;
  • fibrogastroduodénoscopie (avec son aide, vous pouvez voir combien l'inflammation s'est propagée).

Types de pathologie

Chaque espèce a ses particularités. Les manifestations les plus brillantes sont caractéristiques de la forme aiguë: température élevée, vomissements intenses, douleur. Sur les muqueuses se forment une érosion et un gonflement.

Forme chronique - lente, dans laquelle l'inflammation passe aux organes adjacents. Cette espèce a une sous-espèce - forme sous-anthropique, lorsque le patient développe une intolérance à un certain produit (des vomissements surviennent lorsqu’il est utilisé).

La gastroduodénite superficielle se caractérise par des symptômes inhabituels: perte de dents et de cheveux, exfoliation des ongles. Habituellement, cette forme est une conséquence de la progression de la gastrite superficielle.

La gastroduodénite focale atrophique a une certaine localisation. La gastroduodénite atrophique hyperplasique est caractérisée par l'apparition de processus bénins du tissu conjonctif sur toute la surface de la muqueuse ou à un endroit spécifique.

Traitement

Le traitement de la gastroduodénite atrophique est toujours complexe, combine plusieurs méthodes. Le premier est l'utilisation de médicaments:

  • antibiotiques - nécessaires à la destruction des hélicobactéries;
  • les enzymes sont utilisées pour améliorer la digestion des aliments;
  • antalgiques et antispasmodiques - soulagent les spasmes et la douleur.

En outre, des médicaments sont prescrits pour normaliser la digestion, par exemple, la préparation de bismuth. L'admission de cet outil vous permet de ralentir l'atrophie du mucus. Il est nécessaire de traiter la gastroduodénite atrophique parallèlement au strict respect des règles de l'alimentation:

  • les aliments fumés, les aliments frits et salés, les aliments en conserve, l'alcool et le café sont exclus;
  • la viande et les légumes sont recommandés pour être cuits à la vapeur ou à l'étuvée;
  • les céréales sont préparées sans lait;
  • les produits laitiers fermentés sont autorisés;
  • les soupes cuisent mieux sans bouillon.

Les aliments doivent être pris en petites portions toutes les 3 heures. Les aliments doivent être chauds, mais pas chauds. La nourriture doit être coordonnée avec le médecin et suivre scrupuleusement toutes les instructions.


Le traitement pendant la rémission comprend des méthodes physiothérapeutiques:

  • exercice thérapeutique,
  • cours de vitamines
  • traitement de spa,
  • méthodes folkloriques.

Si des néoplasmes ont déjà été identifiés, le traitement de la gastroduodénite implique une intervention chirurgicale.

La gastroduodénite atrophique est une maladie grave, alors assurez-vous d'être examinée par un gastro-entérologue.
Pour prévenir le développement de pathologies, vous devez établir un régime alimentaire sain, abandonner la restauration rapide et les mauvaises habitudes, éviter le stress.

http://bolitvnutri.ru/zabolevaniya-zheludka/gastroduodenitis/atroficheskij-gastroduodenit/

Gastroduodénite atrophique

Le résultat d'une inflammation chronique de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum 12 peut être une gastroduodénite atrophique. Une caractéristique de cette maladie est la destruction des glandes sécrétrices produisant le suc gastrique. Au lieu de jus, les glandes régénérées produisent du mucus. Cette forme de gastroduodénite est considérée comme une condition précancéreuse et se développe dans le contexte d'une faible acidité. Environ 90% de tous les cas de gastroduodénite atrophique sont associés à l'introduction d'Helicobacter pylori dans le corps du patient.

Après infection du corps par la bactérie Helicobacter, la concentration de suc gastrique qui protège le tractus gastro-intestinal des infections dangereuses change. Le processus pathologique de l'estomac passe très rapidement dans le duodénum, ​​ce qui perturbe le processus de digestion de la masse alimentaire. Au cours de l'inflammation progressive de la muqueuse gastrique, les glandes sécrétoires, ou muqueuses, sont perdues et une métaplasie de sections individuelles se produit.

Si le processus atrophique occupe au moins 20% de la surface totale de l'estomac, on peut affirmer avec une certitude absolue qu'il existe un cancer. Selon des recherches médicales, chaque huitième cas de gastroduodénite atrophique se termine par une pathologie oncologique, alors que pour d'autres formes de gastrite, cette probabilité est 5 fois moins élevée.

Avec le diagnostic opportun de la maladie après 5 ans de traitement de haute qualité, les zones de métaplasie sont considérablement réduites et la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum est restaurée.

Contenu de l'article:

Causes de la gastroduodénite atrophique

Deux causes principales conduisent à une atrophie de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum:

Un processus auto-immun dans lequel les cellules G des glandes sécrétoires sont endommagées par leurs propres anticorps immunitaires;

Long séjour dans les bactéries du tractus gastro-intestinal Helicobacter pylori.

Au cours d'un processus auto-immun, les anticorps sont prélevés par les cellules de leurs propres glandes sécrétoires pour rechercher des tissus étrangers. L'acidité du suc gastrique diminue progressivement, les glandes qui tapissent commencent à produire du mucus au lieu de l'acide chlorhydrique. Ces processus entraînent l'impossibilité d'absorption du fer et des vitamines par les parois de l'estomac et du duodénum, ​​ce qui entraîne le développement d'une anémie. L'ajout de la bactérie Helicobacter accélère la formation de sites de métaplasie.

L'introduction d'une infection entraîne des dommages aux cellules, de sorte qu'elles pénètrent dans les radicaux libres. Les glandes changent de structure, leurs cellules deviennent précancéreuses. C'est ainsi que se développe la métaplasie intestinale lorsque des zones de la muqueuse gastrique acquièrent les propriétés de l'intestin grêle et de l'épithélium colique. Ces transformations augmentent le risque d'adénocarcinome de l'estomac.

Facteurs contribuant au développement de la maladie:

Stress physique et mental;

Prédisposition héréditaire aux maladies du tractus gastro-intestinal;

Effets secondaires des médicaments;

Maladies somatiques sous forme chronique.

Symptômes de la gastroduodénite atrophique

La maladie se développe lentement, partant du bas de l’estomac, puis se déplace progressivement vers d’autres parties de la membrane muqueuse. Les premiers symptômes de la maladie peuvent ne pas se manifester au début, ce qui crée des obstacles pour un diagnostic précoce et un traitement rapide.

Symptômes d'anémie dus à l'absorption de vitamines et de fer:

Pâleur de la peau et des muqueuses;

Brûlure et douleur dans la langue;

Surface laquée de la langue;

Douleurs à coudre dans le coeur;

Dyspnée à n'importe quelle charge.

Symptômes du syndrome dyspeptique associé à des troubles digestifs:

Lourdeur dans l'estomac;

Douleur douloureuse dans la projection de l'épigastrie;

Vomissements d'aliments récemment consommés, de mucus et de bile;

L'alternance de constipation et de diarrhée;

Mauvaise haleine et mauvais goût dans la bouche le matin;

Fleur grise sur la langue, empreinte de dents.

Une digestion avec facultés affaiblies entraîne une nette diminution du poids corporel, dans les cas avancés - une dystrophie. Les obstacles à l'absorption des vitamines entraînent une diminution de l'immunité, des rhumes fréquents et des maladies infectieuses.

Diagnostics

La méthode moderne la plus informative pour déterminer la forme et le stade de la gastroduodénite est le panel de diagnostics hématologique. Cette étude aide à établir l'étendue des dommages aux glandes sécrétoires et le niveau de métaplasie de l'épithélium muqueux.

Paramètres déterminés par l'étude:

Le niveau de gastrine 17;

Pepsinogène niveau 1 et 2;

Niveau d'histamine 17;

Une autre étude informative est la FGDES avec coloration au bleu de méthylène de la muqueuse pour estimer la surface des sites de métaplasie épithéliale. Au cours de l'examen endoscopique, une biopsie des tissus de toutes les zones modifiées de la membrane muqueuse est effectuée.

Méthodes supplémentaires pour le diagnostic de la gastrite atrophique:

Mesure quotidienne de l'acidité;

TDM (tomodensitométrie multispirale) - en cas de suspicion de cancer de l'estomac;

Détermination de la présence ou de l'absence de la bactérie Helicobacter pylori (test respiratoire, test ELISA, réaction PCR).

Traitement de la gastroduodénite atrophique

Le traitement de la gastroduodénite atrophique vise à prévenir le développement de la métaplasie intestinale, la destruction de l'épithélium et sa transformation en cellules atypiques (transformations cancéreuses). Cet objectif peut être atteint dans les 5 ans d'un traitement approfondi.

Condition obligatoire pour un traitement complet - régime alimentaire. La composition, la température et la structure mécanique des aliments doivent être raisonnables. Après une courte période de temps, il est permis d'inclure dans le régime alimentaire du jus de citron, de canneberge et de jus de chou à faible concentration. Les bananes sont les seuls fruits acceptables pour ce régime. Les aliments ne doivent pas être froids ou chauds, le régime alimentaire - repas fréquents, petites portions. Absolument inacceptable pendant le traitement et après le tabagisme, boire de l'alcool à n'importe quelle dose.

Médicaments pour le traitement de la gastroduodénite atrophique:

Antibiotiques pour l’éradication de la bactérie Helicobacter pylori;

Inhibiteurs de la pompe à protons;

Eau minérale à haute teneur en minéraux;

Stimulateurs de la régénération cellulaire;

Les moyens stimulant le péristaltisme.

Traitement de physiothérapie utilisé en complément (électrophorèse, magnétothérapie, procédures thermiques), traitement au sanatorium dans la station thermale.

Prévention et pronostic

Pour prévenir la gastroduodénite atrophique, il est nécessaire de traiter en temps opportun les maladies gastro-intestinales aiguës et chroniques, en suivant les principes d'une bonne nutrition. Un accès précoce à un gastroentérologue et à un traitement de haute qualité aidera à prévenir les complications.

Pour les patients plus âgés, le pronostic de la maladie est pire que pour les patients plus jeunes. À plus de 50 ans, l'atrophie de la muqueuse entraîne le plus souvent une tumeur maligne. Si un traitement ne guérit pas la maladie, il doit être répété.

Article auteur: Gorshenina Elena Ivanovna | Gastro-entérologue

Éducation: Un diplôme dans la spécialité «Médecine» a été reçu à l'Université de médecine publique russe. N.I. Pirogov (2005). Etudes de troisième cycle en gastroentérologie - centre médical éducatif et scientifique.

La gastroduodénite est une inflammation de la muqueuse de l'estomac et du duodénum. C’est l’une des formes de gastrite chronique, c’est le duodénum qui est responsable de l’inflammation.Le plus souvent, la gastroduodénite est diagnostiquée chez les 30-35 ans, ses symptômes ressemblent à ceux de l’ulcère gastroduodénal, et non les symptômes de la gastrite.

Le tabagisme, le stress et la surcharge émotionnelle entraînent une inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac et des intestins. En conséquence, une gastroduodénite se forme - une maladie du tractus gastro-intestinal, se manifestant par une douleur dans la région épigastrique, des troubles digestifs. En plus du schéma thérapeutique prescrit par le gastro-entérologue, des recettes de médecine traditionnelle sont utilisées.

L'utilisation d'un régime alimentaire spécial est un élément obligatoire du traitement de la gastroduodénite aiguë et chronique. Dans cette maladie, l'inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum se produit, l'objectif principal du régime est donc de créer un régime économe, en excluant les facteurs irritants du menu.

La connaissance des principaux symptômes du processus pathologique en développement vous permettra de consulter rapidement un médecin et de diagnostiquer la maladie, ce qui garantit le succès d'une intervention thérapeutique sans intervention chirurgicale. Cependant, parfois la maladie fait.

http://www.ayzdorov.ru/lechenie_gastroydenit_atroficheskaya.php

Gastroduodénite atrophique

La gastroduodénite atrophique fait référence à une inflammation chronique affectant les muqueuses de l'estomac et du duodénum avec le développement de modifications atrophiques. Ce type de maladie est assez courant, les symptômes de la pathologie se retrouvant chez presque une personne sur trois, aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Souvent, la maladie est un symptôme du développement de tumeurs cancéreuses. Il est donc particulièrement important de la détecter à temps et de mener un traitement approprié.

C'est quoi

La gastroduodénite atrophique se caractérise non seulement par sa distribution dans la muqueuse gastrique, mais également dans la partie supérieure de l’intestin grêle, ce qui explique le fort degré de son impact négatif sur le corps du patient et la durée du traitement. Le diagnostic de la maladie est compliqué par l'absence presque complète de symptômes externes qui la distinguent de la gastrite, la gastroduodénite ne peut être détectée que par l'examen de l'intestin, avec la détection de lésions de la muqueuse duodénale.

Avec le développement de la gastroduodénite atrophique, les glandes sécrétoires cessent d'exercer leurs fonctions dans la sécrétion du suc gastrique. Ceci est considéré comme une pathologie grave, lorsque le suc gastrique est remplacé par du mucus, ce qui crée des conditions favorables à la présence de micro-organismes pathogènes. Les aliments qui pénètrent dans l’estomac ne peuvent pas être digérés correctement, ce qui entraîne des troubles dyspeptiques entraînant une violation de leur absorption. À partir de l'estomac, le processus inflammatoire pénètre dans la région intestinale, invoquant le processus inflammatoire dans la muqueuse avec le développement d'une gastroduodénite atrophique.

A quoi ressemble la photo?

Avec le développement de la gastroduodénite atrophique, un processus inflammatoire étendu se produit, accompagné de troubles de la muqueuse. Ainsi, la photo est bien définie que les cellules des glandes impliquées dans la sécrétion des enzymes digestives, à la défaite, sont remplacées par du tissu conjonctif. En conséquence, la surface de la muqueuse se modifie et son fonctionnement est perturbé du fait d’une diminution du nombre de cellules zymogènes. En raison d'une quantité insuffisante de suc gastrique, les aliments dans l'estomac cessent de subir des processus de digestion.

L'inflammation sous forme de gastroduodénite atrophique focale se produit dans la partie inférieure de l'estomac, à gauche à la sortie du duodénum. L'entrée est gardée par un gardien, un anneau de muscles. Lorsque le processus inflammatoire se propage, il cesse de fonctionner et le contenu de l'intestin pénètre de nouveau dans la cavité gastrique. Cette action s'appelle reflux. Les enzymes qu’il contient augmentent le pH, ce qui crée un environnement favorable à l’existence de microorganismes et de bactéries pathogènes. L'estomac contenant de l'acide devrait constituer une barrière destructive pour la microflore nuisible, mais le reflux peut perturber ces propriétés, permettant ainsi la pénétration de microorganismes dangereux. Des fonctions digestives altérées avec le développement de la dysbiose sont une condition préalable au développement de transformations cancérogènes avec la formation de tumeurs.

Les symptômes

Le cours de la maladie ne montre pas de symptômes graves, la nature chronique de la gastroduodénite est accompagnée de périodes d'exacerbation, suivies d'une accalmie, c'est-à-dire de périodes de guérison imaginaire. Vous ne devez pas supposer que la maladie, pour quelque raison que ce soit, a reculé, pendant tout ce temps, malgré l’absence de symptômes visibles, l’atrophie des cellules muqueuses se poursuit jusqu’à la prochaine aggravation. Il y a souvent des cas de rémission, qui durent un an ou même plus longtemps.

Les principaux symptômes de la gastroduodénite atrophique sont les suivants:

  1. L'apparition d'une douleur douloureuse dans le nombril. Les patients décrivent ces sensations comme une sensation de gonflement et d’arrêt de l’estomac.
  2. Après avoir mangé, les patients ressentent une lourdeur et une gêne dans la région de l'estomac.
  3. Attaques douloureuses dans l'abdomen à de longs intervalles entre les repas.
  4. Symptômes de flatulence avec augmentation de la formation de gaz dans les intestins, résultant d'une violation des processus de digestion en raison de lésions inflammatoires du duodénum.
  5. La sensation de nausée constante et d'attaques de vomissements est particulièrement caractéristique pendant les périodes d'exacerbation de l'état pathologique.
  6. Brûlures d'estomac douloureuses qui surviennent après un repas.
  7. Perturbation des intestins avec constipation ou troubles des selles.

Si les mesures opportunes ne sont pas prises et que le traitement n'est pas effectué, les patients peuvent présenter des anomalies dans divers organes qui ne sont pas liés au tractus gastro-intestinal. En raison de la violation des processus de digestion et d'un apport insuffisant en nutriments, l'état de la peau se détériore, les ongles peuvent glisser, les cheveux tombent, les dents se brisent, etc. Après traitement et élimination des principaux troubles des fonctions de l'estomac et de l'intestin grêle, ces symptômes disparaissent d'eux-mêmes.

La gastroduodénite atrophique peut avoir une localisation différente, un degré de dommage différent, des symptômes différents et une nature clinique du développement de la maladie, et les conséquences après la maladie peuvent également être de gravité variable. Il est préférable de traiter les premiers stades de la maladie, lorsque les processus destructeurs ne sont pas trop profonds et que le développement de la tumeur est le moins probable. Sur la base de ces différences, la gastroduodénite atrophique est divisée en plusieurs espèces, chacune ayant ses propres caractéristiques.

Gastroduodénite atrophique superficielle

La gastroduodénite atrophique de type superficielle se manifeste par des modifications insignifiantes de la muqueuse gastrique avec une absence presque complète, qui caractérise cet état, de symptômes. Les parois de l'estomac ne subissent quasiment pas de modifications, restent le plus souvent d'épaisseur normale et, dans ce cas, les glandes produisent une quantité accrue d'enzymes. Cette forme est considérée comme le stade initial d’une maladie chronique, mais elle peut également prendre une forme aiguë. Étant donné que les dommages sont minimes et que les symptômes de cette maladie sont mineurs ou inexistants, ils ne peuvent être détectés qu’avec un examen complet effectué par un gastro-entérologue.

Forme diffuse

Des changements importants et des perturbations dans l'état normal des membranes muqueuses, cette forme ne provoque pas, mais un examen plus attentif peut révéler l'origine des foyers de processus dystrophiques avec des cellules mourantes. Il peut y avoir d'autres changements microstructuraux dans l'épithélium de la membrane muqueuse. La gastroduodénite atrophique diffuse est une étape intermédiaire entre la forme superficielle et d’autres maladies plus graves.

Gastroduodénite atrophique modérée

Cette forme est caractérisée par les symptômes habituels, accompagnés de troubles dyspeptiques, pour détecter le développement de la maladie n’est possible que lors d’une analyse histologique. Les symptômes se manifestent par un développement lent de la destruction et une inflammation facile. Les cellules ne subissent qu'une difformité significative, qui n'a pas de caractère pathologique et procède avec une sévérité faible. Le danger d'une telle condition réside dans la forte probabilité de développement du processus oncologique en raison d'une pathologie récemment révélée.

Gastroduodénite atrophique érosive

Une autre forme de la maladie, caractérisée par des lésions superficielles de la muqueuse gastrique et un ulcère duodénal avec l'apparition de petites érosions à un seul endroit ou formées en une multitude. Un type de maladie assez commun est plus prononcé chez les jeunes. Contrairement à la simple gastrite de surface, la gastroduodénite atrophique se manifeste par une pénétration dans les couches sous-muqueuse et musculaire. La survenue d'une érosion peut être accompagnée de saignements d'intensité variable, et des zones d'érosion peuvent éventuellement se transformer en ulcère peptique.

Gastroduodénite aiguë atrophique

Il convient de noter la forme très aiguë de la maladie, dite active, car à ce moment-là, les patients ressentent la gravité des lésions inflammatoires du mucus en toute force en raison des processus destructeurs de l'épithélium de la muqueuse gastrique. Cette période peut se manifester par un gonflement des parois de l'estomac, un débordement de vaisseaux sanguins avec la pénétration de leucocytes au-delà de leurs membranes, dans des cas exceptionnels - le développement de l'érosion. Ce type de gastroduodénite peut être déclenché par une intoxication, dont les symptômes caractéristiques sont des accès de vertige, des vomissements, une diarrhée, un état fébrile avec une augmentation de la température. L'état de santé peut se détériorer à un point tel que le patient risque de sombrer dans le coma et qu'une augmentation du niveau d'intoxication peut entraîner la mort.

Gastroduodénite atrophique focale

Ce type de maladie se caractérise par la défaite d'une partie seulement de la membrane muqueuse, les autres glandes produisant le suc gastrique restent intactes et poursuivent leur travail, compensant ainsi les modifications apportées en quantités suffisantes. La forme focale a une sous-espèce - la gastroduodénite subatrophe, dans laquelle il existe une intolérance à un produit particulier, par exemple - au lait ou aux viandes grasses. Les symptômes de la maladie avec l'apparition de brûlures d'estomac, de nausées ou de vomissements ne se produisent que lorsqu'ils sont consommés.

Gastroduodénite chronique atrophique

Aujourd'hui, la forme chronique de gastroduodénite atrophique est une maladie distincte et non le résultat des conséquences de la forme aiguë de la maladie. La pathogenèse de la maladie ne diffère pas des autres variétés, sauf que tous les processus inflammatoires se développent au ralenti. Et malgré le développement lent, la zone de la lésion est en croissance constante, se propageant d'abord vers la sécrétion, puis vers les autres fonctions digestives de l'estomac et des intestins. Le danger de l’état pathologique est l’implication progressive dans les processus de destruction des organes voisins sous la forme du pancréas et des glandes endocrines, du foie et des conduits. La durée du traitement dépend du degré de dommage causé par la maladie. Plus il est possible de stopper rapidement le développement de la maladie, mieux cela vaut pour le corps.

Traitement

Le traitement thérapeutique de la gastroduodénite atrophique consiste à appliquer des méthodes complexes, à passer un certain temps à effectuer des interventions et à revoir son mode de vie. Sur la base du régime de jour, une activité physique suffisante est assurée, mais sans surcharge physique ni régime amaigrissant - le résultat final positif de la lutte contre les changements pathologiques dépend.

Pour ce faire, procédez comme suit:

  1. Procéder à un traitement médicamenteux obligatoire consistant en un traitement individuel à base d'antibiotiques, destiné à éliminer les microorganismes pathogènes de l'intestin. Pour ramener le fonctionnement des processus digestifs à la normale, on utilise des enzymes et, si nécessaire, des antispasmodiques et des analgésiques.
  2. Régime alimentaire à l'exception des aliments épicés, des viandes fumées et des aliments frits. Les repas quotidiens doivent comprendre des soupes cuites dans un bouillon de légumes, des viandes maigres, du poisson bouilli, des bouillies d'eau et des légumes. Il est important de fournir à votre corps suffisamment de liquide, notamment sous forme d'eau plate et d'eau minérale.
  3. Pendant la période calme, il est permis de pratiquer la physiothérapie et la physiothérapie.
  4. Aide à récupérer rapidement de la pathologie et de la restauration du corps après avoir subi le traitement de spa.
  5. Effectuer un cours de thérapie de vitamine.
  6. Traitement avec la médecine traditionnelle en plus de la thérapie de base.

En outre, il est important, pendant la période de maladie et après le rétablissement, d’abandonner les mauvaises habitudes et de suivre scrupuleusement les prescriptions du médecin traitant, de manger par petites portions et de préférence en même temps. Afin de prévenir une exacerbation de la maladie ou de reconnaître sa possibilité de transition rapide vers un état malin, il est nécessaire de garantir un suivi constant par un spécialiste et une étude par un gastro-entérologue au moins une fois par mois. Vous ne devez pas vous inquiéter si des modifications douloureuses de l'état de l'estomac et des intestins ne répondent pas bien au traitement, car l'élimination d'un tel processus pathologique prend généralement beaucoup de temps.

Remèdes populaires

Les médicaments constituent le traitement principal, ce qui est particulièrement important, car tous les types de gastroduodénite atrophique sont des pathologies assez graves, menaçant souvent la santé. Toutefois, afin de renforcer l'efficacité du processus thérapeutique et d'avoir un effet bénéfique sur les muqueuses de l'estomac et des intestins, des recettes populaires utilisant des plantes médicinales peuvent être appliquées avec succès. À ce titre, vous pouvez utiliser les recommandations suivantes:

  1. Les myrtilles Cette plante aide à rétablir l'équilibre bactérien dans le tube digestif et à éliminer la diarrhée et la douleur. Prenez une cuillère à soupe le matin à jeun.
  2. Contribue à la restauration de l'utilisation muqueuse de la banane.
  3. Un mélange d'herbes sous forme de banane plantain, de bardane, de millepertuis et de thym dans la quantité d'une cuillère à soupe est brassé dans un thermos dans un verre d'eau bouillante. Boire pendant la journée.
  4. Rosiers: 2 cuillères à soupe par tasse d'eau, maintenus à feu doux pendant 25 minutes, après quoi il est nécessaire de filtrer et de boire trois fois.
  5. Jus de pommes de terre crues - 2 cuillères à soupe de jus pendant une demi-heure avant les repas.
  6. Vous pouvez utiliser les jus de tous les légumes, il est important que les légumes soient bien lavés et que le jus soit fraîchement préparé.

L'utilisation d'herbes médicinales ou l'utilisation de jus amènent l'estomac à produire des enzymes plus essentielles qui facilitent la digestion des aliments. Pendant cette période, vous devez suivre un régime et effectuer un traitement par l’un ou l’autre moyen, cela n’est possible qu’avec l’approbation du médecin.

Mesures préventives

La tâche principale du maintien de l'estomac et des intestins dans un état de santé est de les protéger de l'action irritante de produits malsains sous forme d'exhausteurs de goût, d'arômes artificiels, d'aliments gras et épicés, de boissons alcoolisées. Dans le même temps, afin de prévenir les modifications de l’état du tractus gastro-intestinal, il est nécessaire de fournir à votre régime suffisamment de fruits et de légumes frais, et de ne pas abandonner diverses céréales et noix. Il est préférable que ces produits poussent dans la région où vit le patient. En tant que mesure préventive contre la gastroduodénite atrophique, il est nécessaire de surveiller votre alimentation en permanence. Cela ne signifie pas que vous devez maintenant peser des portions d'aliments sur la balance et manger frais et sans goût pour le reste de votre vie. Cependant, pour rendre votre mode de vie plus sain et votre nourriture - le droit, le pouvoir de chacun.

Régime alimentaire

Le traitement de toute anomalie de l'état du système digestif doit commencer par le respect des exigences alimentaires, et la gastroduodénite atrophique ne fait pas exception à cette règle. Puisque l'estomac malade perd la capacité de traiter correctement les aliments et de les désinfecter, la vaisselle utilisée dans cette maladie devrait faciliter cette tâche. Les aliments doivent être hachés, sans pré-traitement peuvent être utilisés que des légumes mous ou des fruits. Dans la nutrition de tels patients, les conditions suivantes doivent être remplies:

  • vous devez abandonner complètement tous les types d'alcool, ainsi que le café fort et le thé;
  • si possible, remplacez-les par leur tisane, leur jus de fruits frais ou leur eau minérale;
  • ne mangez pas d'aliments trop chauds ou trop froids;
  • refuser les aliments frits, il est préférable de les faire cuire pour un couple;
  • pendant les périodes de rémission, vous pouvez permettre une diversification du menu avec des pâtisseries légères, des œufs.

La mayonnaise est totalement interdite, tous les produits qui contribuent au processus de fermentation dans l'intestin. À faible acidité, les abricots, les flocons d'avoine et le sarrasin, les légumes cuits au four, la citrouille, le foie de poulet et les légumes verts (à l'exception des oignons verts) seront utiles.

Les avis

Chers lecteurs, votre opinion compte beaucoup pour nous. Nous nous ferons donc un plaisir de commenter la gastroduodénite atrophique dans les commentaires. Cela sera également utile aux autres utilisateurs du site.

Alexandra

On m'a diagnostiqué une gastroduodénite atrophique. Lorsque j'ai commencé à s'intéresser à cette maladie, je l'avoue, j'avais peur. Avant cela, les brûlures d'estomac me tourmentaient constamment, mais je prenais un soda ou Gastal et j'étais sauvé. Et maintenant, sachant comment cela pourrait se terminer, elle a commencé à suivre un régime strict, ce qui à lui seul a évité beaucoup de problèmes. Je suis en train de suivre un traitement que le médecin m'a prescrit, avec le réexamen, il ne reste que la forme superficielle, mais si le traitement avait été commencé auparavant, il aurait pu se rétablir complètement.

Olga

J'ai lu que la forme érosive d'une telle maladie n'est pas traitée, l'essentiel est d'empêcher le développement de nouveaux changements. Nécessite un régime strict et ne pas provoquer d'exacerbations. Beaucoup vivent encore, mais font peur, tout à coup un ulcère se forme ou quelque chose de pire - l'oncologie.

http://ogkt.ru/gastroduoden/atroficheskij-gastroduodenit.html

Symptômes et traitement de la gastroduodénite atrophique

La gastroduodénite, une maladie inflammatoire chronique du duodénum, ​​est le plus souvent diagnostiquée chez l'adulte. Il a plusieurs formes qui accompagnent certains symptômes. Le plus dangereux d'entre eux est atrophique. Il se caractérise par la mort de la muqueuse intestinale et de l'estomac. La gastro-duodénite atrophique devient le plus souvent une condition préalable au développement d'une tumeur maligne dans les organes du tractus gastro-intestinal, car la structure de la membrane muqueuse des organes digestifs dans cette pathologie est reconstruite selon un type non spécifique.

C’est parce que le patient peut développer de telles complications de la maladie qu’il a besoin d’un diagnostic rapide, ce qui permettra au gastro-entérologue de prescrire le traitement approprié.

Les symptômes inquiétants du développement de ce type de maladie peuvent être les suivants:

  • sensations douloureuses constantes d'un caractère gémissant dans l'hypochondre, généralement à droite;
  • nausée matinale;
  • augmentation de la flatulence, provoquant des ballonnements abdominaux fréquents;
  • des éructations au goût désagréable;
  • lourdeur dans l'estomac après avoir mangé.
Si de tels symptômes se manifestent, vous devez contacter un spécialiste. Cela permettra de découvrir à temps la vraie raison de leur occurrence. Un gastro-entérologue expérimenté sera en mesure de déterminer non seulement la forme de la maladie, mais aussi le contexte qui l’a provoquée, ce qui est un facteur très important dans la prescription d’un traitement.

Dans le même cas, si les mesures thérapeutiques ne sont pas mises en route à temps, des manifestations pathologiques extra-intestinales peuvent apparaître: les dents commencent à s'effriter, les ongles cassés et les cheveux se détachent. Cette maladie se développe généralement en raison d'une gastrite superficielle d'infection de type B ou d'Helicobacter pylori. En outre, une A-gastrite auto-immune, qui est assez rare, peut devenir une cause.

Types de maladie existants

Selon les symptômes correspondant à ce type de gastroduodénite, on en distingue plusieurs types. Chacun d'entre eux a ses propres caractéristiques. Le plus clairement, ils apparaissent sous forme aiguë. Elle se caractérise par la présence d'un œdème sur les parois de l'intestin et de l'estomac, d'une érosion sur l'épithélium et de la pénétration de leucocytes à l'extérieur des parois vasculaires. Ce tableau clinique est clairement visible au cours de l'endoscopie.

Symptômes de la phase aiguë de la maladie:

  • une forte augmentation de la température à haute altitude;
  • vomissements sévères;
  • perte de conscience humaine jusqu'à la confluence du coma

La gastroduodénite atrophique chronique n’est pas une continuation de la phase aiguë, comme d’autres types de cette maladie, mais une maladie distincte. La différence dans la pathogenèse de ce type d'affection réside dans le fait que tous les processus pathologiques ont un type de flux retardé. Le danger de cette forme de la maladie est que le destructeur se déplace progressivement vers les organes adjacents.

Cette pathologie a les formes suivantes:

  • L'une des variétés de pathologie chronique est un type focal. Elle se caractérise par des lésions des glandes sécrétoires à un seul endroit du tube digestif. Les mêmes glandes, qui ne sont pas affectées par le processus destructeur, ont le temps de reconstituer les réserves manquantes de suc gastrique. Ce type de maladie a une sous-espèce, la gastroduodénite de la forme subatrophe. Ses principaux symptômes sont le fait qu'une personne malade développe une intolérance à un certain produit et que lors de sa consommation, des vomissements se produisent;
  • Dans le cas où le tableau clinique du type de maladie chronique n’est pas très grave et n’est pas intensif, le patient reçoit un diagnostic de gastroduodénite modérée. Il ne peut être détecté que par un examen histologique, dans lequel il y a une légère lésion partielle de petites sections de cellules, qui coule superficiellement.
Tous les types de gastroduodénite atrophique ci-dessus sont très dangereux et nécessitent un traitement immédiat. Mais la difficulté réside dans le fait qu’il est assez difficile de les diagnostiquer, car les symptômes de la maladie ressemblent à ceux de la pancréatite et de la gastrite, ce qui complique leur détection au tout début du développement. C’est pourquoi il est nécessaire de procéder à un examen différentiel, qui permet de déterminer avec une grande précision le type de maladie.

Diagnostic et principales mesures thérapeutiques

Lors de l'examen de patients présentant des symptômes pathologiques prononcés, une fibrogastroduodénoscopie (FGDS) est réalisée. Il vous permet de déterminer l’ampleur du processus inflammatoire et de prescrire le traitement approprié. En outre, les mesures de diagnostic différentielles comprennent:

  • Biopsie de la muqueuse intestinale et de l'estomac. Il est nécessaire pour la raison que la forme atrophique de la gastroduodénite peut déclencher le développement en oncologie;
  • Avec l'aide de pH-metry, les spécialistes ont l'occasion d'évaluer le niveau d'acidité du suc gastrique;
  • La radiographie peut être une alternative à la fibrogastroscopie et peut compléter les résultats obtenus lors de la réalisation d'une gastroscopie.

Le traitement des patients présentant non seulement des symptômes présomptifs de pathologie, mais également un diagnostic différencié de la gastroduodénite atrophique, doit nécessairement inclure une antibiothérapie. Il est nécessaire d'éliminer la cause fondamentale de la maladie - l'infection à Helicobacter pylori. En outre, un médicament pour adultes se voit prescrire un traitement médicamenteux qui normalise le travail du tube digestif:

  • Préparations de bismuth qui ralentissent le développement du processus atrophique;
  • Antispasmodiques et analgésiques;
  • Des médicaments qui normalisent la production de suc gastrique et son acidité.

Le traitement de la gastroduodénite atrophique ne repose pas uniquement sur l'utilisation d'un traitement médicamenteux. Dans cette maladie, la correction de la nutrition est également nécessaire. La ration journalière devrait comprendre des produits laitiers, des variétés de poisson et de viande faibles en gras et des soupes de légumes. La consommation d'aliments gras, marinés et épicés est strictement déconseillée. Vous devriez également renoncer au thé et au café forts.

Le régime alimentaire du patient doit être fractionné (au moins 5 à 6 fois par jour) et tous les aliments doivent être à la température ambiante. La préférence devrait être donnée aux plats en purée, cuits au four ou à la vapeur. Le traitement d'une forme de atrophie de la gastroduodénite, effectuée selon un type complexe (médicament et régime alimentaire) selon des expertises, donne les meilleurs résultats.

http://gastrolekar.ru/gastroduodenit/atroficheskij.html

Gastroduodénite atrophique

Une pathologie dangereuse peut détériorer considérablement la qualité de la vie. La gastroduodénite chronique est diagnostiquée lorsque l'état pathologique persiste pendant 6 mois, alors que la maladie nécessite un traitement complexe, y compris un régime alimentaire spécial. La maladie affecte généralement les personnes ayant déjà souffert de maladies du tractus gastro-intestinal, telles que la dysbiose banale, se terminant par une colite ou une gastrite.

Quelle est la gastroduodénite chronique

Cette maladie est diagnostiquée chez les adultes et les enfants. Elle se caractérise par la combinaison de lésions apparaissant au début de l’intestin grêle et de la muqueuse gastrique, ce qui entraîne une évolution grave et le traitement de la pathologie. Le tableau clinique de la gastroduodénite chronique ne diffère pratiquement pas des symptômes de la gastrite, ce qui complique le diagnostic de la maladie. Cependant, une caractéristique distinctive de la gastroduodénite est la défaite de la muqueuse duodénale, qui entraîne un trouble de la zone hépatobiliaire et du pancréas.

Est-ce qu'ils prennent à l'armée avec une gastroduodénite chronique? Dans chaque cas, le médecin décide si le jeune homme est apte au service militaire, des mesures de diagnostic sont prises à cette fin et les antécédents du patient sont recueillis. Si la maladie présente de rares périodes d’exacerbation, le jeune est considéré comme partiellement apte au service. Si la gastro-duodénite chronique évolue souvent et que le patient nécessite une hospitalisation systématique, il peut être totalement libéré du service militaire.

Code CIM-10

Selon la classification internationale des maladies, le code K29.9 fait partie des gastroduodénites chroniques. Un trait caractéristique de la maladie est qu’elle est plus lourde que la simple duodénite ou la gastrite. La particularité de la forme chronique de la pathologie réside dans le désordre du fonctionnement du pancréas et divers troubles du système autonome. Le traitement de la gastroduodénite avec d’autres médicaments implique l’apport obligatoire de vitamine B.

Les symptômes

La maladie chronique est cyclique, tandis que la gravité de son tableau clinique dépend de la surface et de la profondeur de l’inflammation des tissus des organes internes (estomac et duodénum). En outre, l'intensité des symptômes affecte la santé globale d'une personne et le niveau d'acidité de son suc gastrique. Pendant les périodes de pathologie silencieuse, les symptômes de la gastroduodénite sont les suivants:

  • douleur douloureuse dans l'abdomen, brûlures d'estomac avant de manger (1-2 heures), qui passe plus tard;
  • sensation de lourdeur, surpeuplement dans le péritoine;
  • nausées quelques heures après les repas (disparaît après stimulation des vomissements);
  • irritabilité élevée, fatigue;
  • perte de poids drastique sans perte d'appétit;
  • troubles du sommeil;
  • symptômes dyspeptiques;
  • douleurs nocturnes du personnage gémissant dans l'estomac;
  • blanchâtre sur la langue;
  • amertume, goût métallique dans la bouche;
  • troubles digestifs (constipation, diarrhée à fonction sécrétoire réduite).

Au stade aigu

La maladie sous forme aiguë se caractérise par d'autres symptômes qui ne ressemblent pas aux signes de gastroduodénite latente. Sur l'exacerbation de la pathologie montre:

  • manque d'appétit;
  • des ballonnements;
  • éructations amères et acides;
  • nausées / vomissements;
  • douleur intense dans la région ombilicale ou épigastrique.

L'intensité de la douleur dans la gastroduodénite dépend du type de dysfonctionnement des fonctions motrices et sécrétoires. Si ce dernier est normal ou élevé, la douleur chronique est caractérisée par une douleur persistante. Ils peuvent survenir avant de manger (l'estomac vide) ou plus d'une heure après avoir mangé, et occasionnellement la nuit. Certains patients ressentent une satiété rapide au lieu de la douleur.

La gastroduodénite superficielle chronique est caractérisée par des symptômes moins prononcés. Le traitement d'une telle pathologie vise à éliminer les irritants et à établir la digestion. Lorsque cela se produit, l'inflammation de la paroi interne des organes, qui peut s'épaissir, mais les processus atrophiques ne se produisent pas dans de tels cas. La gastroduodénite érosive chronique a les symptômes les plus désagréables, cette forme de la maladie nécessite un traitement immédiat. Il est caractérisé par:

  • lésions ulcéreuses de l'intestin grêle et de l'estomac;
  • recouvrement d'organes présentant de nombreux foyers d'inflammation;
  • nausée, vomissements avec caillots sanglants ou mucus.

Raisons

L’apparition d’une pathologie chronique est associée à une alimentation irrégulière et déséquilibrée, au stress, à la consommation d’alcool, à la consommation de certains médicaments, à des infections intestinales et à d’autres facteurs. Ces facteurs entraînent une augmentation ou une diminution de la concentration de suc salin gastrique, ce qui affecte la vitesse, la qualité de la digestion et endommage la membrane muqueuse protectrice des organes digestifs.

La diminution des propriétés protectrices entraîne la reproduction incontrôlée de bactéries pathogènes (principalement Helicobacter pylori), à la suite de quoi débute le processus inflammatoire qui se propage progressivement de l'estomac au duodénum. Une inflammation dans la partie initiale de l'intestin grêle peut se développer soudainement (on parle alors de gastroduodénite aiguë). Cependant, en règle générale, l'organe est affecté lentement et la maladie se présente sous une forme chronique.

L'exacerbation de la gastroduodénite chronique commence au printemps et à l'automne, après le passage de la maladie au stade de rémission. Le médecin détermine la gravité de la pathologie aggravée en fonction de la gravité des symptômes et de l'état général du patient. Après quelques mois, la gastroduodénite se présente sous la forme d'une rémission incomplète ou complète (dans ce dernier cas, les manifestations cliniques de la pathologie disparaissent complètement).

Chez les enfants

Si un enfant a déjà une maladie du tractus gastro-intestinal, sa gastroduodénite peut devenir une complication d'une pathologie primitive (cholécystite, gastrite, dysbactériose chronique, entérocolite, etc.). En outre, d'autres maladies peuvent devenir une cause de gastroduodénite, notamment les caries, les helminthiases, l'intoxication alimentaire, l'inflammation des gencives, etc. Selon les études, les facteurs suivants affectent la survenue d'une pathologie chez les enfants:

  • stress fréquent;
  • prédisposition génétique;
  • autisme, phobies, névrose et autres maladies psychosomatiques;
  • allergies alimentaires;
  • infiltration du foyer principal de l'inflammation;
  • traitement avec des médicaments qui aggravent l'état de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal;
  • nutrition déséquilibrée.

Diagnostics

Après avoir interrogé le patient, le médecin vous prescrit un examen de laboratoire et un examen instrumental. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • examen endoscopique, dans lequel un tube souple avec une caméra à l'extrémité est inséré dans l'estomac, avec lequel le médecin évalue l'état de la membrane muqueuse des organes digestifs, détermine la présence d'une érosion;
  • pH-métrie intragastrique, qui permet de déterminer l’acidité de l’antre de l’estomac à l’aide d’une sonde spéciale;
  • test sanguin clinique permettant de déterminer s’il existe une inflammation dans le corps du patient;
  • Ultrasons - une méthode qui permet de visualiser les ulcères, le cas échéant;
  • La radiographie avec contraste (réalisée avec une substance à base de baryum) est une alternative aux ultrasons et permet de voir l'ulcère.

Traitement

Comment guérir la gastroduodénite pour toujours? Seul un médecin qualifié peut choisir un ensemble de mesures thérapeutiques adaptées au patient, grâce auquel vous pourrez oublier les symptômes désagréables de la maladie pendant longtemps. Il est primordial de développer une pathologie pour le repos au lit et une diète spéciale. En outre, le traitement de la gastroduodénite chronique au stade aigu implique la prise obligatoire de médicaments.

Avec l'aide de drogues

La particularité de la thérapie des maladies est la nécessité de prendre des médicaments pour boire des médicaments spéciaux, alors qu’il est important de suivre strictement les recommandations du médecin. Cette approche réduit le risque de complications et met une maladie chronique en rémission. Le traitement de la gastroduodénite chez les adultes prenant des médicaments consiste à prendre:

  • agents de revêtement (De-Nol);
  • médicaments antisécrétoires (famotidine, cimétidine, oméprazole);
  • des enzymes (Acidin-Pepsin, Betacid);
  • antispasmodiques;
  • antibiotiques (métronidazole, etc.);
  • antiacides (Almagel, Phosphalugel, etc.).

Régime alimentaire avec gastroduodénite

Indépendamment de la gravité des symptômes de la gastroduodénite, l’alimentation est un élément essentiel du traitement des pathologies complexes, car certains produits peuvent avoir un effet très négatif sur la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal, aggravant ainsi l’état du patient. En cas de maladie chronique, les médecins conseillent de manger souvent et par petites portions, et chaque plat doit être bien mastiqué. Ces mesures facilitent grandement le processus de digestion des aliments, de sorte que l'estomac cesse progressivement de faire mal.

Le régime alimentaire du patient atteint de gastroduodénite chronique doit être de différentes variétés. Si les symptômes indiquent l'apparition d'une gastroduodénopathie érythémateuse, le traitement doit inclure l'utilisation obligatoire d'analgésiques. Dans le même temps, le régime thérapeutique n ° 1 est utilisé, ce qui implique de limiter les aliments acides, frits et gras, ainsi que d'éviter l'alcool et le café. Toutes les options alimentaires sont cuites à la vapeur et doivent avoir une consistance pâteuse.

Traitement des remèdes populaires contre la gastroduodénite chronique

Pour normaliser les indicateurs d'acidité et réduire l'intensité des symptômes de pathologie chronique, les méthodes de la médecine alternative sont utilisées. Il est possible de lutter contre la gastroduodénite avec de tels moyens:

  1. Kalina contre les pathologies chroniques du tube digestif. Une demi-tasse de baies devrait verser 3 litres d'eau bouillante. Après plusieurs heures, 0,5 litre de thé est ajouté au mélange. Une fois le liquide refroidi, le sucrer avec du miel (1/5 c. À soupe) et ajouter 100 ml de jus d'aloès. Mélange pour le traitement de la gastroduodénite doit être pris dans la semaine pour ½ cuillère à soupe. avant les repas.
  2. Propolis des maladies chroniques de l'estomac. La menthe, le fenouil, la réglisse et le tilleul sont mélangés en quantités égales. 2 cuillères à soupe l les herbes sont brassées dans 600 ml d’eau, bouillies pendant 20 minutes, insistent après 3 heures. Après le liquide est mélangé avec de la teinture de propolis et de miel (3 cuillères à soupe). Prenez un remède pour la gastroduodénite chronique devrait être ½ tasse avant les repas, en commençant par le petit déjeuner.

Pronostic et prévention

Les symptômes de la gastroduodénite sont une raison sérieuse de commencer immédiatement le traitement de la pathologie, qui peut être prescrite exclusivement par un médecin qualifié. Le traitement des maladies chroniques est un long processus qui nécessite de la patience. La prévention de la gastroduodénite est conforme aux principes de base d'une alimentation saine, évitant les situations stressantes, abandonnant les mauvaises habitudes et le jeûne / excès régulier. De plus, afin de prévenir les pathologies chroniques, il est important de minimiser l'utilisation de médicaments, en particulier d'antibiotiques.

Un traitement inapproprié ou intempestif de la pathologie chronique entraînera la récurrence des affections aiguës. Au cours du développement de la gastroduodénite, le patient va détériorer la qualité de vie, augmenter la fatigue globale. La pathologie chronique est souvent exacerbée par le non-respect de la régularité du traitement avec les médicaments prescrits, ce qui peut à l'avenir conduire à des complications, notamment à un ulcère peptique.

Vidéo

La gastroduodénite chronique est une inflammation chronique combinée de l'estomac et du duodénum, ​​accompagnée d'une modification de la structure de la membrane muqueuse, d'une altération de la motricité et des fonctions de sécrétion.
Il existe plusieurs types de maladie. En termes de modifications de la muqueuse, la gastroduodénite chronique peut être atrophique, hypertrophique, superficielle et érosive. Sur la fonction de formation d'acide - avec une acidité élevée et faible. Selon le degré d'intensité de l'inflammation - légère, modérée et sévère. Au cours de la gastroduodénite chronique, il y a des rémissions et des exacerbations.

Raisons

Les causes de la maladie sont exogènes et endogènes.

Facteurs endogènes

Les causes endogènes se produisent dans leur propre corps. Ils sont associés à un déséquilibre des facteurs agressifs et protecteurs du tube digestif. Les facteurs agressifs incluent le suc gastrique, les sécrétions pancréatiques, l'acide chlorhydrique et la bile. Les protecteurs sont le tampon bicarbonate, le mucus, les prostaglandines, un apport sanguin adéquat.
Le déséquilibre peut être déclenché par une régulation nerveuse altérée. Par conséquent, la gastroduodénite chronique se produit souvent sur fond de dystonie végétative-vasculaire, de lésions du cerveau ou de la moelle épinière et d'autres maladies neurologiques.

Facteurs exogènes

De nombreux facteurs indésirables affectent le corps de l'extérieur.
Ceux-ci comprennent:

  • régime alimentaire malsain (abus d'aliments épicés et salés, repas secs, grignotines);
  • fumer, boire de l'alcool;
  • stress fréquent et surcharge psycho-émotionnelle;
  • violation du régime de repos et de travail, sommeil incomplet, etc.

L'infection à Helicobacter pylori joue un rôle important dans le développement de la maladie. H. pylori renforce l'influence des facteurs agressifs et réduit la capacité protectrice des muqueuses du duodénum et de l'estomac.

Symptômes de la maladie

Dans la gastroduodénite chronique, les symptômes sont provoqués par une indigestion et des modifications de l'état du système nerveux. Le patient a les phénomènes suivants:

  • douleurs abdominales principalement dans l'épigastre, qui survient une heure et demie après avoir mangé;
  • ballonnements, grondements dans l'estomac;
  • manque d'appétit;
  • nausées, parfois vomissements, éructations fréquentes;
  • chaise instable avec alternance de diarrhée et de constipation;
  • plaque jaunâtre ou grisâtre, empreintes de dents sur la langue;
  • goût désagréable dans la bouche;
  • perte de poids;
  • peau pâle;
  • transpiration;
  • irritabilité

Avec une gastroduodénite atrophique, il peut y avoir une lourdeur, une distension dans l'estomac, des éructations d'air et une saturation rapide. La douleur a généralement un caractère sourd et douloureux, il existe un lien évident avec la prise de nourriture. Le patient peut se plaindre d'irritabilité, de troubles du sommeil. Avec les exacerbations de la gastroduodénite, les symptômes deviennent plus prononcés, la capacité de travail du patient est considérablement altérée. Pendant la rémission, certaines manifestations demeurent, mais leur intensité diminue.

Gastroduodenitis dans l'enfance

La gastroduodénite chronique chez les enfants présente une grande variété de symptômes. Le duodénum a une fonction endocrinienne, de sorte que les enfants présentent plus souvent des symptômes de dystonie végétative-vasculaire. Les maux de tête, les étourdissements occasionnels, les troubles du sommeil, la fatigue et la léthargie peuvent gêner l'enfant. Une heure et demie après un repas, une faiblesse, une transpiration, une motilité intestinale accrue apparaissent souvent. Parfois, il y a des symptômes d'hypoglycémie: tremblements, faiblesse musculaire, vertiges. La gastrite isolée ou la duodénite chez les enfants sont rares, généralement le processus inflammatoire affecte immédiatement l'estomac et le duodénum.

Traitement de la gastroduodénite chronique

Le traitement de cette maladie comprend plusieurs composants:

  1. traitement médicamenteux
  2. régime
  3. mode que
  4. psychothérapie.

Traitement de la toxicomanie

Le choix des médicaments dépend du type et des causes de la gastroduodénite. Si l'examen révèle une infection à Helicobacter pylori, un traitement antibactérien est alors effectué. Utilisez habituellement une combinaison de 2-3 antibiotiques. Dans la gastroduodénite chronique à haute acidité, on utilise des inhibiteurs de la pompe à protons, des antiacides et des antihistaminiques. Si une atrophie muqueuse est détectée, des préparations au bismuth sont prescrites. Vous pouvez utiliser des antispasmodiques et des médicaments qui améliorent la motilité gastro-intestinale. Pour normaliser l’activité du système nerveux, utilisez divers sédatifs, des remèdes à base de plantes.

Régime alimentaire

Une bonne nutrition est essentielle en cas de gastroduodénite.
Pendant la rémission, les aliments suivants doivent être exclus du régime alimentaire:

  • viande grasse, volaille et poisson;
  • plats épicés (moutarde, poivre, raifort, ail, etc.);
  • café fort et thé;
  • l'alcool;
  • bouillons forts;
  • marinades, produits fumés, etc.

La base de la nourriture devrait être les soupes (sur le deuxième bouillon), la viande maigre, la volaille, le poisson maigre, les céréales, les légumes et les fruits. Les produits peuvent être bouillis, braisés, cuits à la vapeur ou au four. Dans la gastroduodénite chronique au stade aigu, la nutrition doit être économiquement, chimiquement et thermiquement. Vous pouvez faire cuire des bouillies de lait liquides, une soupe en purée sur un bouillon de légume ou de viande faible, de la gelée, du jus de fruits. Tous les plats doivent être mangés chauds.

Astuce: les aliments doivent être pris en petites portions 5 fois par jour pour ne pas alourdir l’estomac.

Mode

Devrait adhérer à un régime particulier. Nous avons besoin d'un sommeil et d'un repos complets, de marches fréquentes et d'une activité physique normale.

Traitement par des méthodes folkloriques

En cas de gastroduodénite chronique, le traitement avec des remèdes populaires peut être effectué simultanément à l'administration des préparations prescrites par le médecin. En outre, les recettes traditionnelles peuvent être utilisées pour prévenir l’exacerbation de la maladie. Pour plus d'informations sur cette question, ainsi que des recettes efficaces, consultez l'article: Le pouvoir de guérison des remèdes populaires contre la gastroduodénite.

Traitement de jus

Avec gastroduodénite aider les jus de chou et de pommes de terre. Ils doivent être consommés fraîchement pressés avant les repas trois fois par jour pendant une demi-tasse. La durée du traitement est de 1,5 semaines. Ensuite, faites une pause de 10 jours et recommencez. Les jus de chou et de pomme de terre soulagent de nombreux symptômes et ont un effet bénéfique sur les fonctions de l'estomac et du duodénum. Dans gastroduodénite chronique dans la phase aiguë du jus doit être dilué avec de l'eau bouillie dans la moitié.

Phytothérapie

De nombreuses plantes ont des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Vous pouvez préparer indépendamment une décoction ou une infusion à base de plantes. Pour ce faire, prenez également une camomille, une millefeuille et le millepertuis, préparez une cuillère à soupe du mélange dans un verre d'eau bouillante. Il est nécessaire de prendre une demi-tasse 30 minutes avant les repas trois fois par jour. Continuer le traitement pendant 10 jours.
La menthe est utile pour la gastroduodénite, elle possède des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes. Nous devons prendre une demi-tasse de menthe séchée, verser un litre d'eau bouillante et insister la nuit. Pour cela, il est préférable d'utiliser un thermos. Buvez le matin à jeun pendant une demi-tasse, puis avant le déjeuner et le dîner.
Le lin est un autre outil éprouvé. Un verre d'eau bouillante devrait être Art. une cuillerée d'herbe de lin hachée. Faire bouillir le bouillon dans une casserole en émail pendant 15 minutes. Donnez ensuite au bouillon à infuser pendant 1 heure, en prenant autant que l’infusion de menthe.

Important: en cas de gastroduodénite chronique, le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un médecin. Par conséquent, avant d'utiliser un remède traditionnel, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue.

De quoi s'agit-il - d'une gastroduodénite superficielle? Il s'agit d'un processus inflammatoire bénin de l'estomac et du duodénum.

Les symptômes de cette maladie sont présents chez 50% des habitants de la planète. Les plus fréquentes sont des manifestations telles que l’épaississement des plis de la membrane muqueuse, un gonflement à divers degrés ou une hyperhémie.

La gastroduodénite superficielle concerne en grande partie l'antre de l'estomac.

Un aliment partiellement digéré est jeté dans l’estomac par les intestins et conduit progressivement à des problèmes et à un processus inflammatoire au niveau de l’antre.

Le traitement des symptômes de gastroduodénite superficielle est nécessaire pour que tout le monde le sache.

Les causes les plus courantes

  1. Effet secondaire de l'utilisation de drogues. Une telle réaction est particulièrement fréquente lors de la prise d’antibiotiques.
  2. La défaite des parois de l'estomac avec Helicobacter pylori.
  3. Mauvaises habitudes
  4. Problèmes avec le système nerveux. Stress fréquent.
  5. Prédisposition génétique.
  6. Mauvaise nutrition.
  7. Maladies du système digestif.

La gastroduodénite superficielle n'est pas capable de changements graves ou atrophiques. Si vous ne vous engagez pas dans un traitement à temps, il est tout à fait possible que la maladie évolue progressivement vers une forme chronique.

Il n'y a que quatre types de gastroduodénite:

  1. Focal. Des modifications se produisent dans certains organes. C'est la phase initiale de la gastroduodénite superficielle.
  2. Gastroduodénite diffuse. Le processus inflammatoire ne se produit que dans la membrane muqueuse de l'estomac et de l'intestin duodénal.
  3. Échec du cardia. Avec ce type de gastroduodénite, la valve se ferme, ce qui est responsable de la section de l'estomac, où il est associé à l'œsophage.
  4. Reflux duodénogastrique. Dans cette maladie, il retourne dans l'estomac par l'intestin. Ces symptômes peuvent être causés par d'autres maladies du tractus gastro-intestinal.

Les symptômes

En présence de gastroduodénite superficielle passer ces symptômes:

  1. Asteno végétatif. Cette maladie survient principalement chez les enfants. Apparaît une fatigue accrue. L'état de faiblesse dans tout le corps se change en irritabilité accrue.
  2. Une condition douloureuse apparaît immédiatement après avoir mangé. Ils ne passent pas pendant longtemps. Aux derniers stades de la maladie. La douleur survient quelque temps après le repas. La douleur peut être sous le bord gauche, sous le "plexus solaire". En cas d'augmentation supplémentaire du niveau d'acidité, les sensations douloureuses s'intensifient la nuit. Selon le lieu et l'heure d'apparition de la douleur.
  3. Des symptômes tels que nausées, ballonnements, éructations, goût désagréable dans la bouche, sensation de trop manger. Plus la maladie a commencé, plus les chances d'avoir tous les symptômes en même temps sont grandes. En médecine, on les appelle symptômes dyspeptiques. En parallèle, un symptôme tel que le besoin fréquent d'aller aux toilettes peut apparaître après avoir mangé.

Il existe différents types de gastroduodénite de surface et leur traitement diffère également les uns des autres.

Par exemple, la gastroduodénite focale est caractérisée par une inflammation de l'estomac ou du duodénum.

Une identification et un traitement rapides peuvent éviter la transition vers un stade plus aigu de la maladie.

Premièrement, ce type de gastroduodénite se transforme en ulcère, une intervention chirurgicale supplémentaire et un traitement à vie sont nécessaires.

Mais en présence d'une gastrite superficielle et d'une insuffisance du cardia, les symptômes seront beaucoup plus intenses.

Pour que la nourriture, une fois dans l'estomac, ne retourne pas, il y a un anneau spécial de sphincter à la frontière.

Il est également conçu pour que l’acide chlorhydrique ne déborde pas sur les parois de l’œsophage. En cas de défaillance du cardia, il est même possible d’obtenir une brûlure de l’œsophage.

Les muscles peuvent se rompre à cause de:

  • la présence d'un excès de poids
  • l'ingestion d'une grande quantité d'aliments qu'une personne utilise régulièrement avant de se coucher;
  • hernie du diaphragme,
  • violations du tractus gastro-intestinal.

La gastroduodénite superficielle et l'insuffisance du cardia présentent des symptômes communs. Tout d’abord, c’est la présence de fleurs blanches sur le ventre.

En outre, il existe des flatulences, une faiblesse et des vertiges fréquents.

Diagnostics

Seul un médecin peut diagnostiquer. Pour ce faire, le patient devra subir une série d'examens afin de déterminer le traitement nécessaire.

  1. Examen endoscopique du tractus gastro-intestinal. Gastroduodénite superficielle peut être vu un gonflement des tissus. Selon la zone de la lésion, il existe une apparence diffuse et focale.
  2. Recherche en laboratoire. Le type de gastroduodénite peut être déterminé après la délivrance des matières fécales.
  3. Échographie de l'estomac. Il est nécessaire de prévenir l'apparition d'ulcères gastriques.
  4. pH-métrique. Déterminez le niveau d'acidité.
  5. Analyses de sang et d'urine.

Traitement

Le traitement de la gastroduodénite est nécessaire d'aborder dans un complexe. Il faudra des médicaments, une nutrition adéquate et l'élimination du stress.

Dans la plupart des cas, la cause de maladies du tractus gastro-intestinal est associée à la présence de la bactérie Helicobacter pylori. Vous pouvez l'éliminer avec des antibiotiques.

Le seul "inconvénient" de prendre de tels médicaments est la présence d'un effet secondaire. Les antibiotiques éliminent non seulement les bactéries pathogènes, mais détruisent également la microflore du tractus gastro-intestinal.

À cet égard, le traitement devrait être limité.

La gastroduodénite de surface accompagnée d'une augmentation de l'acidité, il faut prendre des inhibiteurs de la pompe à protons. Par exemple, des médicaments appropriés tels que Pantoprazole, Omeprazole, Lansoprazole.

Vous aurez également besoin d’inhibiteurs des récepteurs H12. La famotidine et la ranitidine ont fait leurs preuves.

La gastroduodénite superficielle nécessite l'utilisation de préparations féminines. Les plus courantes sont la pancréatine, le créon, le mezim et le penzinorm.

La première raison qui provoque un affaiblissement des réactions de défense du corps est le stress. Si une personne ne peut pas y faire face de manière autonome, il est nécessaire d’utiliser des antidépresseurs.

Nourriture diététique

Il est nécessaire de respecter une nutrition adéquate et de manger à certaines heures. Plusieurs règles doivent s’appliquer aux personnes souffrant d’une violation du tractus gastro-intestinal.

  1. Le patient ne devrait pas avoir faim. Par conséquent, il est nécessaire de manger souvent, mais en petites portions. Trop manger en aucun cas.
  2. Le coucher ne peut pas non plus manger. Après le dernier repas, plusieurs heures devraient s'écouler. Si la faim vous tourmente trop, vous devez manger une pomme ou boire un verre de kéfir.
  3. Il ne faut que manger un peu. La nutrition doit être axée sur les aliments cuits au four, cuits à la vapeur et cuits.
  4. Il existe trois règles «non»: ne pas avoir faim, ne pas manger excessivement de nourriture sèche, ne pas manger de grandes quantités de nourriture à la fois.

Avec l'augmentation de l'acidité, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation d'aliments marinés, de légumes et de champignons à base de fibres grossières et d'assaisonnements épicés.

Avec une faible acidité, vous ne pouvez pas manger de pain blanc, de boissons gazeuses, de plats muqueux.

Avec une diminution de l'excitabilité nerveuse, il est nécessaire de réduire la quantité de glucides en une fois et demie.

Un certain nombre de plats doivent être consommés en cas de gastroduodénite superficielle:

  1. Côtelettes recommandées cuites à la vapeur.
  2. Les boissons telles que le café et le thé sont de préférence consommées avec du lait. Cela devrait être fait pour réduire la charge. De plus, vous pouvez manger de la marmelade.
  3. Les soupes sont cuites dans un bouillon de poulet, de poisson ou de légumes. Pour une meilleure absorption, il est nécessaire de les broyer.
  4. La viande peut être mangée, mais maigre. Il est conseillé de le cuisiner en couple ou à la mijoteuse.
  5. Les fruits et les légumes peuvent être mangés crus, bouillis et déchiquetés.

De remèdes populaires aidera les médicaments suivants. Ces fruits sont le fenouil, l'achillée millefeuille, le millepertuis et la décoction de camomille pharmaceutique.

Des recettes qui donnent les meilleurs résultats.

  1. Vous devez prendre 150 grammes de baies de viorne et les verser avec 3 litres d’eau. Faire bouillir 10 minutes. Mettez dans un endroit sombre pendant une journée pour insister. Ajouter 0,5 kg de chaga et réfrigérer pendant 48 heures. Egouttez le liquide séparément et ajoutez-y 100 grammes de miel et la même quantité de jus d'aloès.
  2. Utilisez ce traitement avant chaque repas, 100 grammes.
  3. Connectez la même quantité de camomille, achillée et hypericum. Remplir d'eau bouillante et laisser reposer 30 minutes. Le traitement dure deux semaines trois fois par jour.
  4. Prenez des feuilles de salade. Versez de l'eau bouillante. Il est nécessaire d’utiliser ce médicament avant de vous coucher pendant quelques heures.

Les recettes traditionnelles peuvent aider à traiter la gastroduodénite superficielle. Mais ils doivent être utilisés conjointement avec des médicaments et un régime alimentaire.

La seule restriction à l'utilisation de médicaments de médecine traditionnelle - est la présence d'une allergie à un ingrédient.

Le traitement doit être systématique pour éviter le passage à la gastroduodénite chronique.

Prévention

Le traitement le plus important est la présence d'une prophylaxie. Vous ne pouvez pas manger beaucoup, manger avant le coucher, ainsi que consommer une grande quantité de café, thé.

L'accueil des produits gras, frits et fumés est mauvais pour l'estomac. Non recommandé de porter des vêtements à l'étroit.

Le traitement opportun de la gastroduodénite consiste à éliminer les symptômes qui, avec le temps, peuvent évoluer en une maladie chronique voire même en oncologie.

De quoi est-il chargé?

Si cette maladie n'est pas traitée rapidement, il est possible qu'elle se développe progressivement en une gastroduodénite chronique. Et il entraîne à son tour l'apparition d'ulcères ou de cancer de l'estomac.

http://zhktok.ru/bolezn/gastrit/atroficheskij-gastroduodenit.html

Publications De Pancréatite