Les premiers signes du développement de l'appendicite chez les enfants

L'appendicite chez les enfants est une maladie inflammatoire de l'appendice appartenant au caecum. La pathologie est due à un affaiblissement du système immunitaire, à une mauvaise nutrition, à une hypothermie ou à des dommages corporels causés par des virus. Ses symptômes caractéristiques sont directement liés à l'âge de l'enfant.

Jusqu'à 3 ans, la durée du processus reste très réduite, de sorte que les enfants de moins de 1 an souffrent rarement d'une appendicite.

Depuis une pépinière, la structure de l’appendice commence progressivement à s’approcher de l’esprit chez un adulte. L'appendicite aiguë avec des déviations cliniques mineures se produit de 7 à 12 ans. Au cours de la puberté, la maladie chez un enfant évolue comme chez un adulte.

Formulaires de l'appendicite d'enfants

Les signes d'appendicite chez les enfants sont exprimés en fonction de la forme de la pathologie. Les chirurgiens d'inflammation aiguë sont divisés en plusieurs types:

  1. Catarrhale, caractérisée par une inflammation modérée et un gonflement des muqueuses du péritoine. Cette forme est plus courante dans la pratique médicale, ses symptômes sont observés chez 80% des patients de tout âge.
  2. Phlegmonous. Sous cette forme, toutes les couches de l'annexe sont impliquées dans le processus. À l'intérieur du processus, il y a du pus, de petites pustules jaillissent à la surface.
  3. Gangrenous. A ce stade, les parois de l'appendice meurent et les tissus se décomposent.
  4. Perforé. Le pire scénario dans lequel l'annexe éclate.

La chronisation de l'appendicite chez les enfants est rare.

Symptômes précurseurs de l'appendicite

Au stade initial du développement de la pathologie, la douleur chez un enfant survient de manière inattendue et est localisée au-dessus du nombril avec un glissement progressif vers le bas. Les tremblements sévères et les douleurs sourdes dans l'abdomen sont les premiers symptômes de l'inflammation de l'annexe, mais ils nécessitent un traitement à la clinique.

De plus, l'image change. La douleur devient hétérogène, les spasmes alternent avec relaxation, douleur douloureuse, poids dans le péritoine. Mais la douleur ne disparaît pas - elle est aggravée en marchant, couchée sur le côté et assise. L'enfant est submergé par la faiblesse, la nausée et les vomissements.

Les indicateurs de température montent à 37 - 38 ° C La plage indiquée est incluse dans les symptômes signalant une inflammation interne stable. Dès que le processus atteint son apogée, la température monte à 39 ° C. Les violations des selles chez les enfants avec une appendicite ne se produisent pas. Cela nous permet de différencier la maladie des troubles gastriques, des intoxications et des autres maladies présentant des symptômes similaires.

Inflammation de l'annexe chez un enfant de moins de 5 ans

Les symptômes suivants aident à identifier une maladie chez un enfant de 5 ans et un enfant plus jeune:

  • La miette est pâle et assoiffée;
  • Ses frissons frappèrent et la température monta légèrement;
  • Le bébé souffre de constipation ou «en sort» des selles molles;
  • Le bébé est faible, somnolent et capricieux;
  • La nausée cède la place aux vomissements;
  • En raison de la douleur dans l'abdomen à droite, la miette cherche à s'allonger sur le côté droit et ne permet pas de sentir la zone à problèmes.

Manifestations de l'appendicite chez les enfants de 6 à 14 ans

Quels symptômes accompagnent l'appendicite chez un étudiant? Les parents doivent être alertés par le manque d'appétit et par les plaintes de nausée constante de l'enfant. Le vomissement s'ouvre une fois ou plusieurs fois. Il y a une fièvre, des fluctuations de température sont observées. Les actes de défécation se passent sans problème, mais l’inconfort de l’estomac persiste et ressemble à une douleur lors de coliques.

Les symptômes d'inflammation de l'annexe jusqu'à l'âge de 14 ans coïncident complètement avec l'image de la maladie chez l'adulte. Mais les premiers signes discrets atteignent rapidement leur gravité, il est donc important de ne pas rater le début du développement de la pathologie.

Comment reconnaître l'inflammation de l'appendice à 15 ans

À l'âge de 15 ans, les signes d'appendicite chez les enfants sont identifiés par une langue sèche et enduite, des nausées et des vomissements occasionnels. Les adolescents se plaignent de frissons et de faiblesse. Lors de la mesure de la température, celle-ci est légèrement augmentée. Les douleurs abdominales sont douloureuses dans la nature. Les attaques pointues viennent remplacer l’inconfort tolérable.

Si ces symptômes gênent les filles, les mères devraient connaître la date de la dernière menstruation. Il n’est pas exclu que le malaise soit associé à l’apparition imminente du prochain mois. Mais il est préférable de faire preuve de prudence et d'appeler une ambulance à la maison.

Façons de vérifier l'appendicite

Comment vérifier l'appendicite chez un petit patient quelle que soit sa classe d'âge? Tout d'abord, le médecin effectue la palpation de l'abdomen, c'est-à-dire le ressent. À ce moment-là, l'enfant ressent une douleur aiguë et la zone iliaque est tendue. L’examen rectal au doigt permet de mettre en évidence le porte-à-faux de la paroi rectale et la tendresse des viscères. La détection de zones compactées formées à partir d’éléments cellulaires, du sang et de la lymphe, permet de différencier l’inflammation du processus d’autres pathologies du péritoine.

Le diagnostic de laboratoire de l’appendicite implique l’étude du sang et de l’urine du patient:

  1. Test d'urine Les indicateurs de fluide biologique dans l'inflammation aiguë changent rarement. L'augmentation du nombre de globules rouges, de protéines et de globules blancs nécessite une étude approfondie du matériel, des données anormales pouvant indiquer la progression d'une pathologie des voies urinaires ou des reins.
  2. Test sanguin général. Si le petit patient est vraiment atteint d'une appendicite, l'étude montrera une leucocytose. La valeur normale des globules blancs n’est pas supérieure à 9.

Comment est l'appendicite sur l'échographie? Lors de l'évaluation de l'état de la cavité abdominale, le sonologue constate une accumulation de liquide et une expansion de l'appendice en diamètre. Il pousse plus de 6 mm.

La laparoscopie diagnostique d'un enfant est réalisée par une incision de la paroi abdominale et l'insertion d'un tube à fibres optiques dans la cavité avec une caméra vidéo à son extrémité. Pendant la procédure, l'appareil enregistre l'état de l'annexe. Si l'inflammation présumée est confirmée, le médecin retire immédiatement l'annexe. Sur la radiographie et le scanner du péritoine des enfants est dirigé selon les indications.

Comment aider votre enfant à la maison

Si un enfant en bas âge ou un adolescent se plaint d'une gêne au côté droit qui ne disparaît pas longtemps, évitez de surcharger l'appel d'ambulance à la maison. Avant l’arrivée du médecin, mettez l’enfant au lit, arrangez-vous une boisson fraîche et abondante et placez une serviette humide sur la région douloureuse. Rappelez-vous, quand le patient a mangé la dernière fois, posez des questions sur la nature de la douleur, mesurez la température.

Lorsque l'appendicite commence à faire mal, le désir de soulager la douleur est naturel pour chaque parent. Mais pour soulager la condition des analgésiques, les médicaments ne devraient pas l'être, car ils rendent difficile l'établissement d'un diagnostic. Dans les cas graves, retarder l'opération peut mettre la vie en danger.

Donner aux enfants un laxatif pour ajuster la défécation n'est également pas recommandé. Les médicaments de ce groupe accélèrent la rupture du processus. Réchauffer la zone à problèmes, ainsi que fixer des lavement, est inacceptable. Comme les laxatifs, les interventions forceront l’appendice à éclater. La sortie du contenu du processus est menacée par une péritonite. En d'autres termes, l'inflammation se propage dans tout le péritoine.

Traitement de l'appendicite chez les enfants

Sachant comment déterminer l’appendicite, le chirurgien examinera rapidement l’état du patient et procédera à l’opération. Il n'existe pas d'autres méthodes de traitement du processus enflammé. Dans la plupart des cas, un spécialiste procède à une appendicectomie laparoscopique, ce qui permet de réduire le temps de récupération postopératoire.

Si le médecin préfère la version classique de l'opération, l'appendice abdominal sera incisé. Ensuite, le processus est excisé et la paroi abdominale antérieure est suturée. Immédiatement après l'opération, l'enfant doit être au lit et ne pas manger. Mais le lendemain, il est autorisé à se lever un instant, à manger du yogourt avec des craquelins et à boire du yogourt faible en gras. Peu à peu, le régime alimentaire se développe, mais tout plat après l'excision de l'annexe chez l'enfant est donné sous une forme chaude et liquéfiée. L'ajustement d'un tabouret régulier est une tâche importante de la période postopératoire.

http://lecheniedetok.ru/gastroenterolog/pervyj-priznak-appenditsita-u-detej.html

Symptômes appendicite chez les enfants de 14 ans

Symptômes d'appendicite chez les enfants ou comment déterminer si l'enfant est malade

Contrairement à la croyance populaire, une inflammation de l’appendice (mieux connue sous le nom d’appendicite) menace une personne à un âge précoce. Par exemple, l'hypothermie, une immunité affaiblie, une exposition prolongée à une infection virale et à d'autres facteurs pathogènes peuvent provoquer une inflammation de l'annexe. Cependant, les symptômes de l'appendicite chez les enfants diffèrent quelque peu de ceux observés chez l'adulte.

Vous devez être capable de reconnaître une maladie dangereuse qui, avec ses symptômes, peut ressembler à un certain nombre de troubles du tractus gastro-intestinal. C’est la propriété de l’inflammation de «se déguiser» face à des maladies inoffensives qui comporte le danger potentiel associé à une mauvaise tactique de traitement.

Comment déterminer l'appendicite chez un enfant? Je veux juste noter la nécessité d'un contrôle attentif de l'état général du bébé.

Les premiers signes d'appendicite chez les enfants

  • En règle générale, l'appendice s'enflamme brusquement, mais l'enfant peut ressentir une douleur aiguë et même indiquer l'heure exacte de l'apparition de la douleur;
  • La douleur au-dessus du nombril dont se plaint le bébé est un symptôme blessé d'appendicite. Ensuite, la douleur est localisée dans l'abdomen inférieur droit (à quelques exceptions près). De nombreux enfants ressentent immédiatement la douleur précisément dans la région de l’appendice;
  • la nature de la douleur est hétérogène. Il peut s'agir d'une douleur sourde et douloureuse, ainsi que d'une douleur aiguë insupportable. Cependant, la douleur est permanente. ils ont tendance à augmenter lors de la marche, ainsi que dans la position couchée sur le côté gauche;
  • Les satellites constants de l'appendicite sont les nausées, la léthargie et les vomissements. Ces premiers signes d'appendicite se retrouvent dans 75% des cas;
  • Une légère augmentation de la température corporelle indique la survenue d'un processus inflammatoire. Les symptômes de l'appendicite chez les enfants incluent une température de 37 38 degrés. Dans certains cas, la température atteint 39 degrés;
  • les enfants n'ont pas de difficultés avec la défécation. Un tabouret retardé n'a été enregistré que dans quelques cas isolés.
  • Les caractéristiques anatomiques de l'emplacement de l'appendice déterminent la nature et l'emplacement de la douleur. Seul un médecin expérimenté peut reconnaître l'appendicite en examinant tous les symptômes de l'appendicite chez les adolescents;
  • la douleur peut s'apaiser lorsque vous changez la position du corps, en particulier si vous tournez l'enfant du côté opposé.

Avec la manifestation de tels symptômes chez un enfant, examinez de toute urgence l'emplacement de l'abdomen. À l'aide d'une palpation attentive, en écoutant les sentiments du bébé, dans la région iliaque droite, vous pouvez détecter un petit phoque. Lorsque vous appuyez dessus avec quelques doigts, l'enfant ressent une douleur aiguë. Vous devez attendre un peu (jusqu'à ce que la douleur disparaisse) et supprimer la pression exercée sur le joint. Si l'enfant a ressenti de nouveau une douleur, une appendicite aiguë survient. Il est urgent d'appeler une ambulance.

En l'absence de soins médicaux, les processus inflammatoires se propagent à travers l'annexe. Le pus s'accumule progressivement, ce qui, en raison d'un appendice éclaté, peut se propager à travers la cavité abdominale, infectant les tissus et les organes. C'est pourquoi les médecins et les sages-femmes recommandent fortement de ne pas prendre de risques et de vérifier tous les symptômes inquiétants qui se produisent chez les bébés.

Les signes de l'appendicite chez les adolescents sont à bien des égards similaires aux symptômes de la maladie chez les enfants. Cela est dû en grande partie aux caractéristiques physiologiques du corps de l’enfant. Dans ce cas, la progression du processus inflammatoire dans les tissus se produit beaucoup plus rapidement que dans un organisme adulte. Chez les enfants et les adolescents, il ne faut que quelques heures depuis les premières douleurs abdominales jusqu’au développement de la péritonite (inflammation de la feuille pariétale du péritoine), alors que les premiers signes d’appendicite chez les personnes plus matures apparaissent plusieurs jours avant la situation dangereuse.

Les symptômes de l'appendicite chez l'adulte peuvent se manifester par une cyanose et une pâleur prononcées, une distension abdominale et une disparition progressive de la douleur dans le contexte de la détérioration générale de l'état du patient.

L'appendicite est souvent associée à n'importe quelle infection, principalement intestinale. Dans ce cas, il est assez difficile de faire un diagnostic précis. Si vous pensez que votre enfant a une appendicite, vous devez absolument être conduit à l'hôpital pour un examen approfondi par le chirurgien. Dans le même temps, faire un test sanguin pour la présence de réactions inflammatoires.

Au début de l'évolution de la maladie, la température du rectum, sensible à l'inflammation, est mesurée. La tachycardie peut être un symptôme auxiliaire pour le diagnostic de la maladie. De plus, le médecin de l'enfant surveille l'estomac. À la détection de l'appendicite de l'enfant opère.

Par temps clair d’été, il est si difficile de rester à la maison que je veux aller avec la rivière à la rivière ou au lac, nager et prendre un bain de soleil. Les bains de soleil sont bénéfiques pour le bébé, car ils produisent dans son corps une vitamine D essentielle, mais il ne faut pas oublier les mesures de précaution. Une exposition prolongée aux rayons UV conduit à.

Les symptômes d’une réaction allergique se manifestent tous les cinq ans. Il existe un grand nombre de médicaments pour éliminer les démangeaisons, les éruptions cutanées et autres signes, mais tous ne sont pas autorisés chez les enfants. Comment aider les nouveau-nés et les bébés?

La colonisation de la microflore intestinale se produit même pendant le passage du nouveau-né à travers le canal de naissance. Cependant, toutes les bactéries que le bébé rencontre dans les premières minutes de sa vie ne sont pas utiles. Au fil du temps, l'équilibre des micro-organismes dans les intestins s'améliore, mais avant cela, les bébés souffrent souvent de douleurs abdominales, de flatulences, de constipation et de coliques. Beaucoup de pédiatres à ce sujet.

La bronchite est une maladie insidieuse nécessitant un traitement urgent. La maladie est plus grave chez les enfants car, à cet âge, le corps n'est pas complètement formé et les mécanismes de protection ne sont pas complètement développés. Comment détecter différentes formes de bronchite chez un enfant?

Le processus inflammatoire dans le pharynx, touchant principalement les amygdales, est un phénomène assez courant. Afin de prescrire un traitement efficace et d'éviter le développement de complications graves, il est extrêmement important d'identifier l'agent responsable - virus ou bactérie. Les maux de gorge viraux touchent des patients de tous les groupes d’âge, mais ils sont le plus souvent diagnostiqués chez les jeunes enfants en raison d’une faible immunité. Parce que les bébés.

La très grande majorité des substances utiles qu'une personne reçoit via le tube digestif. Mais à partir de là, les toxines et autres substances toxiques peuvent également être absorbées dans le sang, provoquant diverses maladies. Le nettoyage de leurs intestins accélère la récupération, de sorte que les chélateurs sont largement utilisés dans la pratique médicale. Enterosgel est l’un des médicaments les plus couramment prescrits aux enfants.

Immédiatement après la naissance, diverses bactéries commencent à coloniser les intestins stériles du bébé. Souvent, ce processus n'est pas tout à fait parfait et l'enfant présente des symptômes de dysbiose. En pédiatrie, les probiotiques sont largement utilisés pour accélérer le développement de la microflore amicale chez le nouveau-né. La bifidumbactérine est l’un des médicaments les plus populaires.

L'enfant a-t-il une forte température, est-il vilain et refuse de manger? Il est possible que j'ai dû faire face à une inflammation des amygdales. Maux de gorge folliculaires - l'une des maladies les plus courantes de nature bactérienne chez les enfants. Sans traitement médicamenteux approprié, l'infection ne réussira pas.

Votre enfant respire-t-il par la bouche, ronfle-t-il la nuit, souvent atteint d'infections respiratoires et d'otites? Vous connaissez donc bien le diagnostic "d'adénoïdes", qui concerne chaque année des millions d'enfants. La liste des médicaments utilisés pour la thérapie comprend des préparations hormonales locales, parmi lesquelles Nasonex.

Des troubles de la mémoire, de l'attention et de la pensée sont observés chez 20% des enfants en bas âge et des adolescents, des troubles de l'élocution, des difficultés de lecture et d'écriture sont rapportés dans 5 à 20% des cas et des signes d'autisme sont détectés chez 17% des enfants en consultation externe avec un psychiatre. Ces chiffres indiquent la prévalence de tels problèmes, pour le traitement desquels différents types de thérapie sont prescrits, notamment.

Selon différentes sources, 10 à 40% des enfants souffrent de constipation. Mais en réalité, ce chiffre est bien plus important, car de nombreux parents ne considèrent pas nécessaire de rechercher une aide médicale pour des problèmes de défécation chez un enfant. Ne contournez pas la constipation et les nouveau-nés, pour le traitement desquels Microlax est souvent prescrit.

L'enfant qui joue calmement et s'amuse le matin se met soudain à agir et à se tirer à l'oreille? Il est possible que vous ayez eu à traiter avec une otite purulente. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devriez demander l'aide d'un médecin, car la pathologie est lourde de complications graves.

Brad à l'hôpital de sortie pour la grossesse et Hérode

Les filles confrontées à un fait tel que la sortie de l'hôpital, non par la date de menstruation, mais par la durée réelle de la grossesse? Où ces ordures sont-elles pratiquées et comment sont-elles punies?

Dmitry Karpachev: Les habitudes qui peuvent sauver une famille

Parfois, les habitudes sont extrêmement utiles, allant même jusqu'à préserver votre mariage.

Quatrième trimestre Dit le neurologue

On dit que les enfants humains naissent aussi impropres que possible à la vie - en comparaison avec les animaux et les primates. Par conséquent, le terme du quatrième trimestre est apparu - quand le bébé est déjà né, mais il lui reste à vivre comme s'il restait avec maman dans l'estomac.

Artisanat pour le bricolage: quilling, origami, broderie

Dans notre article d'aujourd'hui, vous trouverez des exemples de travail ou empruntez simplement des idées pour la créativité.

Planifier une grossesse 1

Qui prévoit la chute. Comment se protéger des virus?

Mila Kunis, une femme enceinte, porte une broderie (photo)

Pour une promenade, Kunis a choisi une chemise élégante brodée avec un ornement traditionnel ukrainien.

A propos du culte des enfants. Le psychologue raconte

Nous avons besoin de bottes et de vestes neuves pendant longtemps, mais l’enfant veut un nouveau téléphone, alors pouvez-vous être patient? Les enfants sont passionnés par le jeu, et à la maison le deuxième jour n'est pas lavé la vaisselle? Rien, ce n'est pas difficile pour moi, je vais le laver. Un psychologue explique les dangers des pièges parentaux.

http://orebenkah.ru/simptomy-u-rebenka/appendicit-simptomy-u-detej-14-let.html

Symptômes et signes d'appendicite chez un adolescent

Pour commencer un traitement en temps opportun, vous devez connaître les signes d'appendicite chez un adolescent. Une telle connaissance ne sera jamais superflue. Connaître les premiers symptômes peut éviter des complications. Pensez davantage aux signes d'appendicite à l'adolescence.

Premiers symptômes de la maladie

Les enfants de 12 ans souffrent plus souvent de cette pathologie. Au début de l'adolescence, une inflammation potentiellement grave de l'annexe peut être fatale. Les premiers signes d'appendicite à l'âge de 12-14 ans:

  • douleur sourde près du nombril ou dans la partie supérieure de l'abdomen de l'enfant, elle devient aiguë et se déplace vers la région inférieure droite;
  • perte d'appétit.

Le principal symptôme de l'appendicite est la douleur. Le mécanisme de son développement et de quel côté se manifeste-t-il en premier lieu? La maladie commence par une douleur soudaine dans l'abdomen. Au début, il est diffus et sa localisation est incompréhensible, donnant l'impression que tout l'abdomen inférieur et supérieur fait mal.

Où ça fait mal et à quelle heure? Il est situé dans la région iliaque droite, d'intensité modérée, de nature permanente. Chez 70% des patients survient dans la région épigastrique. Après 2-4 heures, il se déplace à l'emplacement de l'annexe (symptôme de Kocher). Au fil du temps, localisée dans le carré inférieur droit, le patient est en mesure de déterminer son emplacement exact. Elle s'inquiétait du sous-bois de 4 à 6 heures. Symptômes de la douleur:

  • se produit soudainement, entraînant souvent le patient à se réveiller la nuit;
  • apparaît avant d'autres symptômes;
  • commence au nombril et descend ensuite et à droite;
  • s'aggrave en quelques heures;
  • pire lorsqu’il bouge, lorsque le patient prend une profonde respiration, quand il éternue et tousse.

Chez les filles de 13 ans, la douleur dans le bas de l'abdomen et à droite peut parler du début des jours critiques. Beaucoup de gens confondent la douleur menstruelle avec l'appendicite, surtout s'il s'agit de la première menstruation.

Attention! Les premiers signes sont souvent difficiles à distinguer des autres conditions, notamment la gastro-entérite (inflammation de l'estomac et des intestins).

De nombreux adolescents entrent à l'hôpital avec une suspicion d'appendicite et la laissent avec un diagnostic de gastro-entérite. Les enfants décrivent souvent de manière inadéquate les symptômes dus à une douleur intense et à un trouble mental, les médecins peuvent donc penser à une autre maladie.

Signes tardifs de pathologie

La séquence d'apparition des symptômes est d'une grande importance pour la pratique médicale et le diagnostic différentiel. Plus de 95 filles de 18 ans souffrant d'appendicite aiguë, un symptôme secondaire est l'anorexie, accompagnée de douleurs abdominales et de vomissements.

L'anorexie accompagne presque toujours l'appendicite. Cette combinaison de maladies peut principalement concerner une adolescente qui voulait perdre du poids. L'appendicite est tellement constante que le diagnostic devrait être remis en question. Bien que des vomissements surviennent chez près de 75% des patients. Elle est causée par une excitation nerveuse et la présence d'une obstruction. Autres signes d'appendicite:

  • des nausées;
  • la constipation chronique due à un apport insuffisant en fibres est un autre signe d'appendicite;
  • la diarrhée;
  • l'incapacité à laisser passer les gaz;
  • gonflement de la cavité abdominale.

En raison d'une perte d'appétit, des nausées et des vomissements apparaissent chez l'adolescent. Ce symptôme dérange rarement les enfants de 15 ans et plus. Les enfants de 17 ans disent que, lorsque les selles créent le sentiment que l’inconfort est atténué, la douleur s’estompe un peu, il devient plus facile de bouger. Après une courte période, des crampes et des douleurs sévères réapparaissent.

C'est important! Des nausées et des vomissements peuvent survenir en raison d'une occlusion intestinale liée à l'expansion de l'infiltrat inflammatoire ou de l'abcès et non d'une inflammation locale.

Symptômes d'une appendicite enflammée

Les symptômes de l'appendicite peuvent se manifester de 4 à 48 heures. Pendant ce temps, les symptômes acquièrent des intensités différentes: une rémission temporaire ou une détérioration aiguë de l'état de l'adolescent est possible. Quels sont les signes d'inflammation? La présence d'un processus inflammatoire dans le corps indique une augmentation de la température corporelle. Habituellement, il est de faible qualité, c'est-à-dire qu'il ne dépasse pas 37–37,5 degrés. Mais chez les adolescents de 12 à 16 ans, la température peut atteindre 38 degrés.

Si le médecin soupçonne une appendicite, il doit envoyer l'enfant à des tests sanguins pour déterminer le nombre de globules blancs. Chez les adolescents avec une annexe enflammée, leur nombre devrait être augmenté, ce qui indique que le corps combat l'infection.

Quelles sont les complications?

La complication la plus courante de l'appendicite aiguë est la rupture d'un appendice enflammé. Cela peut conduire à une situation d'urgence nécessitant une intervention chirurgicale. Les autres complications de la maladie peuvent inclure un abcès et une pyléphlébite purulente.

Attention! Si le patient ne reçoit pas d'aide en temps utile et que l'annexe est éclatée, des infections potentiellement mortelles peuvent en résulter. Avec l'apparition de douleurs abdominales aiguës, qui se détériorent rapidement, il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance.

L'utilisation d'antibiotiques pour éviter ou retarder l'opération est dangereuse pour la santé. Dans ce cas, si l'obstacle n'est pas éliminé, la pathologie continuera à faire des ajouts gangréneux et entraînera la rupture de l'appendice. Le contenu de l'appendice éclaté s'est déversé dans la cavité abdominale. Cette complication s'appelle une péritonite.

La pyléphlébite purulente est une complication difficile mais rare. Des abcès purulents se forment dans le foie, une forte fièvre commence, des douleurs dans l'hypochondre droit et la jaunisse.

L'abcès appendiculaire est un processus purulent progressif, une inflammation du caecum et des serpentins de l'intestin grêle. Si une telle complication est ignorée et n'est pas traitée correctement, la mort est possible.

Un appendice cassé libère des bactéries dans d'autres parties du corps. Cela peut provoquer une maladie appelée péritonite. Les symptômes incluent une douleur abdominale persistante sévère, de la fièvre, un rythme cardiaque rapide, un essoufflement avec essoufflement, un gonflement de la cavité abdominale. Dans certains cas, le résultat peut être fatal.

http://detilehim.ru/priznaki-appenditsita-u-podrostka.html/

Tout sur les causes, les signes et les symptômes de l'appendicite chez les adolescents

L'annexe remplit certaines fonctions nécessaires au corps de l'adolescent - est un dépôt de microflore bénéfique, protège le tube digestif des maladies inflammatoires. La fonction immunitaire de l'organe étant dangereuse pour lui, il s'enflamme dans les circonstances appropriées. Les premiers symptômes de l'appendicite chez les adolescents âgés de 15 ans et plus sont similaires aux signes de maladie chez les adultes. Ce qui ne peut pas être dit sur les enfants de 13-14 ans. Déterminer les signes d'appendicite chez un adolescent est assez difficile.

Étiologie du développement à un jeune âge

Les causes de l'appendicite ne sont actuellement pas bien établies. Les experts disent que cette maladie se développe dans le contexte d'un processus inflammatoire, pour lequel des conditions mécaniques sont nécessaires: la présence de bactéries dans la région intestinale et le blocage de l'appendice luminal avec les selles. En annexe, quand il est retiré, ils trouvent souvent des enveloppes dans les graines, des os et même de petites pièces dans des jouets.

Parmi les causes mécaniques du développement de l'appendicite devrait être attribué un long délai de la chaise et la présence de formations tumorales. En outre, les médecins identifient les facteurs infectieux qui provoquent une inflammation. Parmi eux doivent être distingués la tuberculose et les invasions parasitaires dans la région intestinale. Dans 70% des cas, les raisons ne sont pas claires.

Ne vous engagez pas dans l'auto-traitement des enfants et des adolescents. Si les causes de la douleur abdominale ne sont pas claires, appelez une ambulance!

Symptômes primaires de l'inflammation

L'appendicite la plus difficile à diagnostiquer chez les enfants, à peine entrée dans l'adolescence, est celle des jeunes de 13 ans. Expliquez exactement les signes de la maladie, ils ne peuvent pas encore. Par conséquent, la tâche principale des parents est d’observer et de rechercher rapidement une aide qualifiée, et le médecin prescrit des tests et des diagnostics du matériel.

Il est très difficile de savoir par vous-même pourquoi l’estomac d’un enfant est tombé malade. Les premiers signes de maladie chez les adolescents de moins de 13 ans ne sont pas typiques. Le diagnostic est compliqué par le fait que le corps peut ne pas être localisé à son emplacement anatomique. En conséquence, les premiers symptômes (signes) de la maladie peuvent indiquer n'importe quoi:

  • Lorsque localisé sous le dôme hépatique, le foie "comme si" fait mal.
  • Si l'appendicite est dans le bassin, elle fait mal au bas de l'abdomen et au-dessus du pubis.
  • Lorsque le corps est situé près de la vessie, il y a augmentation de la miction et de la douleur.
  • Si l'appendice est derrière le caecum, l'enfant a mal au dos. Elle peut aussi donner à l'aine.
  • L'annexe, qui est proche du rectum, avec une inflammation provoque des douleurs lors des selles.

Les premiers symptômes (signes) de la maladie chez les enfants de moins de 13 ans sont déprimés, le désir de s’allonger sur le côté gauche et de rassembler les jambes. Les caprices, les pleurs, la réticence à toucher l'abdomen sont également caractéristiques. Le vomissement est possible.

Chez les adolescents un peu plus âgés, à 14 ans, les symptômes sont un peu plus simples. Ils décrivent déjà correctement les signes d’indisposition: où cela fait le plus mal, où vient la douleur, quelle en est l’intensité. Habituellement, les premiers symptômes sont des sensations douloureuses autour du nombril ou «sous la cuillère». Après quelques heures, la douleur est libérée et localisée à droite, dans la région iliaque, si l'organe est généralement situé. Il est lisse, sans contractions ni crises d'épilepsie, épuisant, ne permettant pas de dormir normalement. Le vomissement est possible (une ou deux fois). La température monte à 37,5-38,0 ° C, mais elle peut rester normale.

À l'âge de 14 ans, les enfants présentent souvent des signes d'appendicite aiguë. La difficulté du diagnostic réside dans le fait qu'un tel patient ne va pas immédiatement chez le médecin. Un enfant va à l’école pendant plusieurs jours et mène une vie plutôt active jusqu’à ce que son état empire de façon dramatique. Le résultat d'une inflammation prolongée de l'appendice est une violation de l'intégrité de sa coquille et de sa perforation. Une péritonite purulente renversée se développe, entraînant la mort, si le patient ne reçoit pas de soins chirurgicaux d'urgence.

Il est plus facile de diagnostiquer une appendicite chez les adolescents de 15 ans que chez les 13-14 ans. Ils peuvent clairement expliquer quand les premiers symptômes sont apparus, où la douleur était localisée, si elle s'est déplacée après le début et où.

Les parents peuvent essayer de déterminer l'appendicite chez un enfant de 15 à 16 ans:

  • Posez l'adolescent sur une surface plane et dure.
  • Palpez doucement la région iliaque droite. Avec un scénario réussi, il est possible de tâtonner un petit phoque - le processus vermiforme.
  • Poussez légèrement sur lui. Cela va causer de la douleur. Attendez qu'il se calme et relâchez-le brusquement. Si un adolescent a mal, c'est un signe d'appendicite aiguë.
  • Demandez à un adolescent de tousser. Si cette action répond à une douleur dans le bas-ventre droit, la suspicion d'appendicite aiguë est évidente.

Les premiers symptômes (signes) de la maladie chez les adolescents de 15 à 16 ans sont les mêmes que chez les adultes. Leur corps est presque formé, tous les organes ont pris leur place. Il est plus difficile de déterminer l'appendicite chez une fille que chez un garçon. Chez les femmes, il y a une période de puberté et il est probable que des problèmes associés à celle-ci - grossesse extra-utérine, kystes, processus inflammatoires dans les appendices. Les signes de l'appendicite peuvent être masqués sous eux.

Chez les adolescents, une forte augmentation de la température corporelle pendant la maladie n’est pas caractéristique, mais possible. Les vitesses habituelles sont de 37,5 à 37,7 ° C. Le pouls est beaucoup plus élevé que prévu à cette température.

Un adolescent âgé de 15 à 16 ans peut ne pas informer ses proches des premiers signes de sa maladie pendant un certain temps. Dans une telle situation, l'observation attentive des parents est mise en avant. Si un adolescent marche avec une posture non naturelle (le corps légèrement incliné vers la droite), il essaye avec précaution de marcher sur la jambe droite lorsqu'il s'assied, touche d'abord le siège avec sa paume et ensuite seulement se pose doucement sur le cinquième point - des signes d'inflammation apparaissent dans l'annexe.

Stade de progression de la maladie

En l’absence de soins médicaux opportuns, la maladie se manifeste par une forme gangrenée ou phlegmoneuse aiguë. Ce stade de progression de la maladie est le plus dangereux.

Les symptômes d'appendicite chez les enfants dans ce cas sont associés à une infection des organes internes de la cavité abdominale. Les cellules de l'appendice meurent, le syndrome douloureux peut alors reculer. Lorsque cela se produit, il se produit une intoxication du corps, qui s’accompagne d’une détérioration du bien-être de l’enfant. Il commence à délirer. Si non traité, l'infection de sang se produit.

Les principales manifestations du stade avancé de l'appendicite chez les enfants âgés de 13 à 15 ans:

  • Une définition claire de la zone de localisation de la douleur dans l'abdomen.
  • Augmentation de la nausée et de la fièvre jusqu'à 38,0 ° C
  • Faiblesse et transpiration, tachycardie supérieure à 90 battements / min.
  • La présence de signes péritonéaux: tension de la paroi musculaire de l'abdomen, retard de la douleur iléale droite lors de la respiration, augmentation de la douleur lorsque vous appuyez sur l'estomac, suivie d'une libération.

Chez les adolescents de moins de 13 ans, dans les cas graves, l'hyperthermie est sévère. Il y a une grande anxiété. Des vomissements répétés sont possibles.

Ce qui devrait être fait

Si l'appendicite n'est pas traitée à temps entre 14 et 16 ans, un processus purulent se développe à l'intérieur du corps. En l'absence de traitement chirurgical opportun, il existe un risque important de développer des complications constituant une menace sérieuse pour la vie de l'adolescent: perforation des parois des organes, péritonite, pyléphlébite veineuse hépatique, obstruction intestinale, infiltration appendiculaire et sepsie.

Le traitement de l'appendicite est effectué uniquement de manière chirurgicale. Soulagez l’état du patient avant l’arrivée d’une ambulance comme suit:

  • Fixez une bouteille d'eau chaude à l'estomac.
  • En aucun cas, ne donnez pas d'analgésiques.
  • Évitez la nourriture et l'eau.
  • Mettez l'enfant au lit de manière à ce qu'il prenne une position confortable.

Comment prévenir

Une bonne valeur préventive est une bonne nutrition et des selles régulières. Il est important de traiter les maladies inflammatoires à temps. L'appendicite se développe rapidement et peut souvent avoir un cours atypique. Si vous ressentez un malaise, consultez votre médecin, qu’il s’agisse de fièvre, de dyspepsie ou de douleurs abdominales.

L'annexe est un organe important du corps humain. Si elle est enflammée chez les adolescents, n'hésitez pas: agissez dès l'apparition des premiers signes d'appendicite. La maladie se développe rapidement, avec des manifestations caractéristiques et peut entraîner de graves complications. Pour éviter cela, un examen rapide à l'hôpital et une intervention chirurgicale sont nécessaires si le diagnostic est confirmé.

http://gastromir.com/kishechnik/pielikums/priznaki-appendicita--podrostka

A propos des brûlures d'estomac

23/09/2018 admin Commentaires Pas de commentaires

L'appendicite aiguë est l'une des maladies chirurgicales les plus courantes chez les enfants et les adolescents. Environ 75% de toutes les opérations d'urgence chez les enfants concernent l'inflammation de l'annexe et la grande majorité des patients sont des écoliers âgés de plus de 14 ans.

En raison de la prévalence de la maladie, il est important que les parents se rappellent: toute plainte de douleur abdominale est une raison pour bien examiner la santé de votre enfant. La différence la plus caractéristique au cours de l’appendicite chez les enfants et les adolescents est son développement rapide. Les processus qui se développent en quelques jours chez l'adulte, l'enfant se produit en quelques heures.

Il est très difficile de diagnostiquer la maladie par vous-même: les premiers signes d'appendicite chez un enfant ou un adolescent peuvent ressembler à une intoxication alimentaire, à une alimentation excessive, à une exacerbation de gastrite, à une duodénite ou à d'autres maladies du tractus gastro-intestinal. En l'absence de soins médicaux opportuns, cela peut entraîner des complications graves, telles qu'une obstruction de l'intestin, avec la rupture d'un appendice inflammatoire - une péritonite générale, une sepsie et la mort.

Causes de la maladie

L'annexe est un organe vestigial, une impasse du système digestif qui ressemble à un ver. La fonction de l'appendice dans le corps humain n'a pas encore été clarifiée, il est supposé que c'est l'un des organes du système immunitaire.

La cause la plus fréquente du développement du processus inflammatoire est le blocage de l’appendice causé par l’ingestion de matières fécales, de corps étrangers, de torsion, de pénétration de vers parasites. Lorsque la lumière de l'appendice se chevauche, l'approvisionnement en sang du processus lui-même et de la partie adjacente de l'intestin est perturbé et les bactéries prolifèrent massivement à l'intérieur de l'appendice. Si l'obstacle ne disparaît pas spontanément, une inflammation aiguë et une nécrose de la région intestinale touchée se développent dans les 12 heures suivant son apparition. Il y a un risque de rupture de l'appendice enflammé avec une décharge de pus dans la cavité péritonéale.

Provoquer des processus inflammatoires en annexe peut:

  • La constipation;
  • Ascaridiose et autres infestations de vers;
  • Maladies infectieuses aiguës transférées et présence de foyers d’infections chroniques;
  • Excès de sucre dans le régime alimentaire;
  • Excès de nutrition;
  • Maladies inflammatoires du tube digestif;
  • Dysbactériose.

Classification appendicite

Il existe plusieurs options pour la classification de l'appendicite, en fonction du degré de développement du processus inflammatoire et des caractéristiques de son évolution.

  • Appendicite de Catarrhal. Au début du processus inflammatoire, la douleur est légère ou peut ne pas encore se manifester.
  • Appendicite simple. A présenté un tableau clinique détaillé du processus inflammatoire. Le patient souffre de douleurs abdominales, la température corporelle augmente.
  • Appendicite destructive. Il peut être phlegmoneux ou gangreneux et s'accompagner d'une perforation de l'annexe. L'annexe est pleine de pus, ulcérée, facilement palpée lors de la palpation. Lors de la transition vers la forme gangréneuse, la mort des tissus commence. Les douleurs et les signes d'intoxication générale du corps se développent, avec des changements nécrotiques, la douleur disparaît.
  • Appendicite chronique. Se développe après une cessation spontanée de l'inflammation aiguë, se manifestant par des accès douloureux au côté droit.

Symptômes de la maladie

Les manifestations les plus typiques de l'appendicite chez les adolescents sont très similaires à celles de l'adulte.

  • Douleur aiguë. Le patient souffre, le début de l'attaque est implicite. Initialement, la douleur est localisée dans la région ombilicale, puis dans la région iliaque droite.
  • La nature de la douleur La douleur peut varier considérablement en fonction des caractéristiques anatomiques du corps, du degré de dommage et de la sensibilité individuelle à la douleur. La douleur peut varier de modérée à insupportable, définie comme étant sourde, douloureuse ou aiguë. Lorsque vous toussez, éternuez, riez, essayez de bouger, la douleur augmente.
  • Somnolence, faiblesse générale, somnolence.
  • Diarrhée ou constipation, nausée, anorexie, vomissements, n'apportant pas de secours.
  • Augmentation de la température.
  • Avec une analyse générale du sang a révélé une leucocytose.

Un patient a moins de 13 ans

Le plus difficile à diagnostiquer une appendicite chez les enfants et les adolescents plus jeunes. Il est difficile de décrire avec précision vos sentiments pour l'enfant: chez l'enfant, les premiers signes d'appendicite sont souvent atypiques. La principale tâche des parents est de demander de l'aide médicale à temps.

La localisation de l'appendice chez un enfant varie considérablement, respectivement, les premiers signes d'appendicite chez l'enfant peuvent être très différents du tableau clinique classique. En particulier, la localisation et la propagation de la douleur peuvent se manifester par:

  • L'annexe est située sous le dôme du foie. La douleur donne au foie.
  • Lorsque l'appendice est situé près de la vessie, la miction est douloureuse, rapide et ressemble à un tableau clinique de cystite.
  • Si l'appendice est situé derrière le caecum, la douleur donne à l'aine ou à la taille.
  • Une inflammation de l'appendice situé dans la région pelvienne est indiquée par des douleurs au-dessus du pubis et dans la région pelvienne.
  • Lorsque l'appendice est situé près du rectum du patient, des douleurs sont ressenties pendant les selles.

Parmi les premières manifestations de l'appendicite chez un enfant sont la dépression, les caprices, les larmes. L’enfant évite de toucher l’estomac, s’allonge sur le côté gauche et appuie sur ses jambes. Les vomissements, la diarrhée et d'autres symptômes n'apparaissent pas toujours.

À un âge plus avancé, les adolescents sont en mesure d’identifier plus précisément la localisation de la douleur, ses changements de nature. La douleur est généralement uniforme, ne permettant pas de s'endormir, parfois accompagnée de vomissements. La température peut augmenter. En raison de la diversité des stades précoces de la maladie, le diagnostic d'appendicite chez l'enfant comprend nécessairement une échographie pour exclure toute erreur médicale possible.

Patient de la puberté

Les signes d'appendicite chez les adolescents âgés de 15 à 16 ans sont les mêmes que chez les adultes, la localisation atypique de l'organe est moins fréquente. Un adolescent est capable de décrire suffisamment les changements dans le bien-être.

Pour déterminer l'appendicite, procédez comme suit:

  • Posez le patient sur une surface dure.
  • Palpez la région iliaque droite. Avec une localisation typique des organes, une appendice compacte enflammée est assez facilement palpable.
  • Appuyez doucement sur le sceau, maintenez jusqu'à ce que la douleur s'atténue et retirez brusquement la main. Si la douleur est plus forte qu'avec la pression, cela indique une péritonite locale.
  • Une autre caractéristique diagnostique se traduisant par une appendicite aiguë est une augmentation de la douleur causée par la toux ou le rire. Vous devriez demander au patient de tousser.
  • Une forte augmentation de température pour les premiers stades de l'appendicite n'est pas caractéristique, la température dépasse rarement 37,7 ° C.

La situation est un peu plus compliquée avec les filles. Les manifestations de problèmes gynécologiques peuvent être confondues avec des signes d'appendicite chez une adolescente: inflammation des appendices, kystes, grossesse extra-utérine. Pour éliminer les erreurs dans les cas controversés, la fillette sera envoyée chez un gynécologue. Le diagnostic final ne peut être posé que par un médecin après un examen instrumental.

Les enfants et les adolescents ne font pas toujours attention aux premières manifestations de la maladie et ne les cachent pas consciemment, ne voulant pas aller à l'hôpital. Les parents doivent faire attention à la posture de l'adolescence et aux changements de comportement mineurs. Parmi les signes d'inflammation de l'appendice non évidents, mais caractéristiques, il y a l'inclinaison anormale du corps vers la droite, la démarche épargnant la jambe droite. Le patient, avant de s’asseoir, touche d’abord l’endroit choisi et tombe très soigneusement dessus. Pour suspecter que quelque chose ne va pas et à temps pour aider un enfant à ne pas nécessairement devenir médecin, il suffit d'imaginer comment l'appendicite se manifeste parfois. Dans de tels cas, il est préférable d’exercer une vigilance excessive que de rater un temps précieux.

Traitement

Le traitement de l'appendicite aiguë est chirurgical uniquement. À l'heure actuelle, la méthode laparoscopique est en train de devenir plus courante, dans laquelle l'organe affecté est retiré par une petite incision. La récupération après la chirurgie dure environ une semaine.

http://worldwantedperfume.com/appendicit-simptomy-u-podrostkov-14-let/

Symptômes de l'appendicite chez les enfants

Le plus souvent, l'appendicite est enflammée chez les enfants âgés de 9 à 12 ans (11 à 13%). Moins souvent, les enfants de 5 à 7 ans souffrent d’inflammation de l’annexe - 8 à 10%. Le risque de tomber malade augmente à l'adolescence, entre 14 et 19 ans.

Quel côté est l'appendicite chez les enfants

L'appendicite est généralement située dans la région iliaque droite (en bas à droite). Il se trouve que l'appendice chez les enfants est situé du côté gauche. C'est une anomalie du développement de l'appendice.

Et aussi l'emplacement est considéré comme anormal:

  • rétrocécale (derrière le caecum);
  • dans le foie;
  • près des reins.

Regardez le diagramme:

Pourquoi est enflammé

L'appendicite est enflammée chez l'enfant pour les mêmes raisons que chez l'adulte:

  1. Blocage mécanique de l'appendice par un corps étranger: calculs fécaux ou parasite intestinal.
  2. L'inflexion de l'annexe due aux particularités du développement.
  3. Traumatisme abdominal.
  4. Le développement de l'infection.

Les enfants sont plus souvent infectés par les vers que les adultes en raison de leur faible immunité. Pour la même raison, il est dangereux pour les bébés d'avoir mal à la gorge ou au froid - l'immunité est réduite. Affaibli par la maladie, le corps est incapable de lutter contre le développement d'une microflore nuisible dans les intestins, ce qui provoque le développement d'une appendicite aiguë.

Diagnostiqué après le retrait de l'annexe et la cicatrisation de la plaie. Elle consiste à maintenir la source d'inflammation dans le culte de l'annexe.

Comment se développe

Les changements destructifs dans le corps d’un enfant se développent plus rapidement que chez un adulte. La raison en est l'immunité non développée et le fond général de la faiblesse due au faible niveau de force chez les enfants.

D'une forme simple (catarrhale), l'appendicite chez les enfants évolue vers un stade phlegomoneux complexe, aggravé par des complications potentiellement mortelles. Le stade catarrhal de l'inflammation dure de 24 à 36 heures.

Caractéristiques

L'identification des signes d'inflammation chez les enfants de 8 à 9 ans est difficile en raison des caractéristiques liées à l'âge. Les enfants ont peur, sont vilains et cachent les symptômes à leurs parents et à leurs médecins, souvent sous contrat, par crainte de se rendre à la table d'opération.

En raison des caractéristiques anatomiques, l'appendicite est rarement enflammée chez les enfants de moins de 2 ans.

En savoir plus sur les fonctionnalités ici:

Les premiers signes d'appendicite chez les enfants

Le premier signe d'inflammation est la douleur. L'enfant dit que tout l'estomac fait mal ou sur le bas-ventre droit. La douleur atteint son apogée la première nuit. À cause de cela, les enfants dorment mal - réveillez-vous, tournez et tournez-vous et criez.

Selon la localisation du processus, la douleur est localisée dans différentes zones.

  • Dans une position typique - tirant la douleur dans le côté droit.
  • Derrière le rectum - maux de dos.
  • Si l'appendice est abaissé dans le bassin, la douleur apparaît dans l'aine.

Nausées et vomissements

Lorsque l'inflammation de l'appendice apparaît des nausées. Contrairement aux intoxications alimentaires, les vomissements avec appendicite ne soulagent pas.

Chez les enfants, les vomissements sont répétés, chez les enfants d'âge scolaire, une attaque est répétée une ou deux fois sans soulager la situation.

Raid sur la langue

La zone de couverture et l'intensité de la coloration dépendent du stade de l'inflammation.

  1. Avec la plaque catarrhale apparaît à la racine de la langue. La langue est humide.
  2. Lors de la perforation des parois de l'organe, la langue reste humide mais est recouverte d'une patine totalement blanche.
  3. Avec la nécrose, la langue est blanche, sèche, couverte de fleurs blanches.

La plaque blanche sur la langue est un signe caractéristique de maladies du tractus gastro-intestinal: gastrite et œsophagite. Mais contrairement à eux, avec une appendicite, il n'y a pas d'odeur désagréable de la bouche.

La température

La fièvre est un symptôme courant d'inflammation dans le corps.

Une élévation de la température au-dessus des valeurs acceptables est un signe de complications.

Chez les enfants, l'appendicite aiguë est accompagnée de diarrhée. Ne confondez pas un symptôme avec une maux d'estomac ou une infection intestinale.

L'enfant demande souvent un pot? Vérifiez s'il est malade

Dans l'appendicite aiguë chez les enfants:

  • Besoin fréquent de selles.
  • Décharge abondante, parfois recouverte de mucus.
  • La couleur des matières fécales est jaune clair.

Chez les enfants de 5 ans, le symptôme de l'appendicite est un retard des selles 2-3 jours avant l'apparition de douleurs abdominales. À l'avenir, la défécation et la miction augmentent la douleur.

Après 12 ans, une inflammation de l'appendicite développe une constipation.

Pouls

Les patients âgés de 12 ans et plus se voient parfois diagnostiquer un problème appelé «ciseaux toxiques». Cet état est caractérisé par une fréquence cardiaque élevée pouvant atteindre 120 battements par minute et une température corporelle basse, ce qui n'est pas caractéristique d'un pouls aussi fréquent.

Tableau des signes d'appendicite chez les enfants

Les symptômes de l'appendicite chez les enfants de 13 à 14 ans se manifestent comme chez les patients adultes.

Liste des symptômes

Si les symptômes de l'appendicite chez les enfants âgés de 3 ans sont découverts, le bébé doit faire l'objet d'un examen médical urgent.

Faites attention aux symptômes caractéristiques de cet âge:

  • L'enfant est inquiet et pleure souvent.
  • Perte d'appétit
  • Sommeil agité
  • Nausées et vomissements.
  • Augmentation de la température.
  • Pouls fréquent.
  • L'envie de déféquer.
  • Selles copieuses ou diarrhée.
  • Assis sur ses hanches, le bébé resserre sa jambe droite.
  • Ne ment pas tranquillement du côté droit.
  • La douleur est aggravée en s'habillant ou en se penchant à droite.

Chez les enfants âgés de 4 à 5 ans, les signes d'appendicite sont parfois réduits au silence par leurs parents en raison de la peur. Le diagnostic est facilité par le fait que l'enfant est capable de parler et de décrire consciemment les symptômes de la maladie.

Il est important qu'un enfant sache qu'on peut vous faire confiance.

Les signes d'appendicite chez les enfants de 10 ans sont les mêmes que chez les adultes. Mais gardez à l'esprit que le petit patient a peur et est capable de cacher certains d'entre eux. Parlez à l'enfant et essayez de le convaincre de la nécessité de ne rien cacher.

Que doivent faire les parents avant l'arrivée du médecin?

Indépendamment diagnostiquer une inflammation de l'annexe est impossible en raison du fait que les symptômes de maladies des organes gastro-intestinaux sont similaires. Un examen médical et des tests de laboratoire sont nécessaires pour confirmer le diagnostic.

Si vous suspectez un enfant avec une crise d'appendicite, alors en aucun cas:

  • Ne mettez pas de coussin chauffant sur le ventre et ne faites pas de lavement.
  • Ne pas masser l'abdomen pour soulager la douleur.
  • Ne prenez pas d'analgésiques, d'antispasmodiques et d'antiémétiques.
  • Ne prenez pas de laxatif.

En raison des médicaments, certains des symptômes disparaîtront et il sera difficile de poser le diagnostic. Cette règle ne s'applique pas aux comprimés essentiels et prescrits par un médecin. Ne pas se soigner soi-même, c'est dangereux pour la vie d'un petit patient.

Avant l'arrivée de l'ambulance:

  1. Gardez le patient calme.
  2. Mettez le côté droit froid. La douleur disparaîtra et l'utilisation d'analgésiques ne sera plus nécessaire. Si vous avez soif, humidifiez les lèvres du patient avec de l'eau.
  3. Éliminer la consommation de nourriture et l'exercice.
  4. Ramassez les objets nécessaires à l'hôpital: vêtements, médicaments, boissons.
  5. Attendez l'arrivée des médecins.

Diagnostic de l'appendicite

À son arrivée à l'hôpital, si le retard n'est pas associé à un risque de mort, l'enfant est envoyé pour un examen.

Si l'estomac fait mal, l'enfant pleure, serre les jambes et écarte les mains du médecin

L'examen consiste à palper le péritoine du patient par le médecin et à observer la réaction à ses manipulations.

http://lechyzhivot.ru/kishechnik/appendiks/simptomy-appenditsita-u-detej

Symptômes de l'appendicite chez les enfants

L'appendicite est une inflammation de l'appendice du caecum (appendice). C'est l'une des maladies les plus frappantes rencontrées en chirurgie pédiatrique.

Chez les jeunes enfants, il se manifeste par une modification de la température corporelle, des douleurs abdominales, des vomissements, des nausées, une diarrhée ou une constipation. Les tout-petits deviennent léthargiques, pleurent et agissent. Le traitement est effectué uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale (appendicectomie).

L'appendicite des enfants est caractérisée par un développement très rapide de la maladie (elle peut éclater et il y aura une péritonite). Par conséquent, une fois le diagnostic posé, une intervention chirurgicale d'urgence est nécessaire.

Habituellement, l'appendice est situé dans la région iliaque droite (dans la partie inférieure de la moitié droite de l'abdomen).

Dans l'enfance, il peut être situé derrière le caecum (rétrocical) ou subhépatique. La photo ci-dessous montre une vue schématique de l'emplacement atypique de l'annexe.

Causes de l'appendicite d'enfants

  • La principale cause du développement d'une appendicite chez un enfant est une obstruction mécanique de la lumière de l'annexe. L'obstruction peut être causée par un corps étranger, des calculs fécaux, des parasites ou une hyperplasie des ganglions lymphoïdes.
  • La raison peut également être la structure individuelle du processus. Par exemple, la présence de virages et de courbes.
  • Le problème peut apparaître chez un enfant dont l'immunité est réduite en raison d'une infection causée par un rhume, une otite, un mal de gorge, une sinusite, la rougeole et d'autres maladies. En outre, l'infection peut être associée à des maladies intestinales (fièvre typhoïde, tuberculose, amibiase, etc.).

    C'est important! Pour ces raisons, pour la prévention de la maladie devrait:

  • Assurer une nutrition adéquate, contenant la bonne quantité de fibres
  • Éviter de trop manger
  • Ne mange pas trop sucré
  • Prendre régulièrement des mesures préventives contre les parasites
  • Essayez de ne pas permettre la dysbactériose

À quelle vitesse l'appendicite se développe-t-elle chez les enfants?

L'attaque de l'appendicite se développe très rapidement. Par conséquent, les changements destructeurs dans le processus apparaissent assez rapidement. À cet égard, l'inflammation est souvent transférée au péritoine et il existe une complication très fatale: la péritonite appendiculaire.

D'une simple forme catarrhale, l'appendicite se transforme rapidement en destructeur (phlegmoneux ou gangrène). Si le temps ne prend pas le traitement et ignore les signes de la maladie, cela peut entraîner les complications graves suivantes:

  • Perforation des parois du processus et péritonite
  • Infiltration péri-appendiculaire (peut devenir chronique)
  • Obstruction intestinale
  • Infection sanguine totale
  • Abcès appendic

C'est important! Entre l'apparition de l'inflammation et la péritonite, le délai peut aller de 24 à 36 heures.

L'appendicite chronique survient beaucoup moins souvent chez l'enfant que chez l'adulte. Habituellement, il se manifeste par l'apparition périodique de douleurs dans le côté inférieur droit. En outre, chaque attaque de ce type est accompagnée de symptômes classiques: nausée et fièvre.

Les premiers signes d'appendicite chez les enfants

L'apparition peut se dérouler de différentes manières. Ce qui commence exactement l'attaque dépend de l'emplacement de l'appendice.

Le premier symptôme est une douleur au nombril. Ensuite, il se déplace et se concentre à l'emplacement du processus.

  • Avec un arrangement classique: la douleur se déplace vers l'abdomen inférieur droit
  • Avec localisation pelvienne: la région sus-pubienne devient douloureuse et des mictions fréquentes apparaissent, ainsi que des diarrhées accompagnées de mucus.
  • Avec placement subhépatique: la douleur est ressentie dans l'hypochondre droit
  • Lorsque retrotsikalnom (annexe est située derrière le rectum), l'emplacement: commence à faire mal au bas du dos.

Un autre signe précoce est le refus de manger.

Nausées et vomissements

Dans tous les cas de maladie, il existe un symptôme tel que des vomissements. Contrairement aux intoxications classiques, les vomissements n'apportent pas de soulagement.

  • Chez les enfants, les vomissements sont répétés
  • Les écoliers sont simples ou doubles

La température

L'augmentation de la température est également l'un des signes les plus importants.

  • Chez les jeunes enfants, la température monte jusqu'à 40 °
  • À l'âge de 3 - 5 ans, la température atteint 38 - 39 °.
  • Chez les écoliers plus âgés (à partir de 12 ans), une attaque est accompagnée d'indicateurs de température sous-fébriles (jusqu'à 38 °).
Chaise

Les modifications des selles sont un autre symptôme majeur de l'appendicite.

  • Les bébés auront des selles liquides
  • Chez les enfants de 3 à 5 ans, il y a un retard de la chaise (pas de constipation)
  • Chez les adolescents, comme chez les adultes, la constipation est plus fréquente.
Condition linguistique

Quel que soit son âge, le chirurgien fait toujours attention à l’état de la langue. Sur cette base, vous pouvez déterminer à quel stade se trouve actuellement la maladie.

  • Au stade de l'appendicite simple ou catarrhale, la langue sera humide et recouverte d'une floraison blanche plus proche de la racine.
  • Aux stades destructifs, en particulier au stade phlegmoneux, la langue sera également humide mais déjà complètement recouverte de fleurs.
  • Au stade gangrené (le plus dangereux), la langue sera sèche et complètement blanche.

En aucun cas, ce symptôme ne doit être laissé sans surveillance, surtout si l'enfant est encore petit.

Autres symptômes par âge

Jusqu'à trois ans, l'inflammation survient soudainement et se développe très rapidement. Par conséquent, avec le moindre signe de symptômes, il est urgent de contacter un médecin. Si possible, il est préférable d’examiner le médecin en rêve.

Parmi les signes d'appendicite chez les bébés qui devraient alerter les parents peuvent être appelés:

  • Manque d'appétit
  • Activité diminuée
  • Pleurer
  • Anxiété
  • Mauvais sommeil (surtout la première nuit après le début d'une attaque)
  • Nausées et vomissements
  • La température peut atteindre 40 ° (si le bébé est allaité, la température peut ne pas dépasser 37,5 °)
  • Diarrhée ou selles fréquentes
  • Miction douloureuse
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • L'enfant ne permet pas de s'auto-examiner, il se plie et lui serre la jambe droite lorsqu'il est accroupi.
  • La douleur est aggravée en s'habillant ou en basculant vers la droite. Cela fait mal au bébé de s'allonger du côté droit.
  • Selles molles fréquemment, écoulement peut être avec du mucus. Surtout si une appendicite diarrhéique est présente.

Outre le fait que l'appendicite à partir d'un stade simple peut rapidement devenir destructive et entraîner des complications, le danger de la maladie réside dans le fait que des diarrhées fréquentes peuvent entraîner une déshydratation.

Appeler une ambulance est nécessaire lorsque l'enfant présente les symptômes suivants:

  • il y a une température non liée au rhume
  • maux d'estomac pendant des heures
  • la douleur dans l'abdomen gêne la marche et est aggravée par la toux
  • si la douleur diminue avec la pression et augmente si vous relâchez la main

Entre trois et cinq ans, l'enfant peut indiquer où il a mal. Cela facilite grandement le processus de diagnostic.

La particularité de cet âge est qu'un enfant peut tolérer une douleur légère pendant un certain temps sans en parler aux parents.

Dès l’âge de sept ans, les symptômes de l’enfance sont les mêmes que ceux de l’adulte. Et pourtant, à cet âge, il est assez difficile de faire un diagnostic, car il a peur, pleure souvent et agit.

À cet âge, à cause de la peur de l'opération, les enfants peuvent dire qu'ils ne sont plus gênés par rien et cacher que leur estomac continue de leur faire mal.

Chez les adolescents âgés de plus de 12 ans, on observe le symptôme appelé «ciseaux toxiques». Cela signifie que le pouls (100 - 120 battements par minute) et assez bas pour de tels indicateurs température du corps ne correspond pas. Seul un médecin qualifié peut contrôler ces symptômes et d’autres.

Le tableau ci-dessous fournit des informations sur les manifestations de la maladie au cours des trois âges principaux de risque d'appendicite. L'appendicite est presque absente chez les enfants de moins d'un an et, chez les adolescents (âgés de 11 à 18 ans), les symptômes ressemblent aux signes de maladie chez l'adulte.

http://vomed.ru/appendicit/u-detei

Publications De Pancréatite