Qu'est-ce que la gastropathie et comment la traiter?

Anton Pavlovich Chekhov, par la bouche de son héros, secrétaire du congrès de Silina, a déclaré que «le médecin a inventé le catarrhe de l'estomac. Plus de liberté de penser et de fierté, il y a cette maladie. " À l'époque de Tchekhov, «les cathares» appelaient toute la gamme des maladies de l'estomac. Les gens en ont souffert jusqu'à leur mort, qui est arrivée beaucoup plus tôt. La médecine du XXIe siècle a appris à diagnostiquer et à guérir le mauvais Qatar, dont l’une des variétés est la gastropathie.

Définition et types de gastropathie

Le terme "gastropathie" désigne un groupe de maladies causées par des lésions de la couche épithéliale de la muqueuse gastrique. Contrairement à la gastrite, lorsqu'il y a des signes évidents d'un état inflammatoire de la membrane muqueuse, il n'y a pas d'inflammation dans la gastropathie, les modifications ne concernent que l'épithélium et ses vaisseaux.

Les cellules épithéliales tapissent la surface interne de l'estomac, formant une barrière protectrice naturelle. Ils produisent du mucus qui protège le corps contre les dommages causés par l'acide chlorhydrique, les dommages mécaniques. Par conséquent, dans quelle mesure la barrière est endommagée, quels changements ont provoqué la réaction du tissu gastrique à des facteurs négatifs, on distingue les types de maladie suivants:

  1. Gastropathie érythémateuse - rougeur du mucus sur toute la surface de l'estomac ou dans certaines régions.
  2. Gastropathie érosive - formation de petits ulcères de 2 à 6 mm sur la membrane muqueuse, appelés érosion.
  3. Gastropathie congestive - une violation de la motilité de l'estomac. L'approvisionnement en sang se détériore, des lésions de la membrane muqueuse apparaissent sous la forme de petites ulcérations.
  4. Gastropathie hyperhémique - augmentation du flux sanguin dans les parois de l'estomac. Mucus rouge en raison de vaisseaux dilatés, œdémateux.
  5. Gastropathie papuleuse - un petit gonflement (papules) se forme dans différentes parties de l'estomac. Arrangé seul ou en groupe. Les couches profondes du mucus n'affecte pas, guérir sans laisser de cicatrices.
  6. Gastropathie hémorragique - se caractérise par une lésion de la paroi vasculaire, suivie d'un saignement gastrique.

Selon la vitesse d’apparition, la durée du parcours, on distingue les formes aiguës et chroniques de la maladie. Un seul effet puissant sur l'estomac des acides, des alcalis, de l'alcool, des médicaments, des toxines microbiennes provoque une forme aiguë de la maladie. Si l'irritation avec des substances agressives persiste, elle devient chronique.

La progression lente des troubles pathologiques de la muqueuse est considérée comme une évolution chronique caractérisée par plusieurs étapes:

  • initiale, avec des processus inflammatoires faciles dans un estomac sans défaites profondes;
  • atrophique, lorsque le tissu sécrétoire est remplacé par le connectif. Les fonctions de digestion sont altérées;
  • hypertrophique, le plus dangereux. Les parois du corps sont recouvertes de croissances de tissu conjonctif et de kystes. La nourriture n'est presque pas digérée.

Le processus pathologique peut couvrir tout l’estomac ou une partie distincte du corps. Par exemple, la gastropathie congestive est une lésion de la partie inférieure (antrale) de l'estomac due à une diminution du tonus musculaire. Les aliments trempés dans le suc gastrique ne sont pas évacués dans l'intestin pendant longtemps. Il y a un effet à long terme de l'acide chlorhydrique sur la partie inférieure, une érosion et des ulcères se forment.

Les causes

Il y a un siècle, on pensait que «l'on observe également un catarrhe chronique de l'estomac chez les buveurs habituels, un glouton, en général chez les personnes qui menaient un style de vie excessif...» (AP Chekhov, «Everyday Adversity»). À ce jour, la liste des raisons est beaucoup plus longue:

  • mauvaise alimentation - violation du régime; aliments frits, épicés, gras, fumés, marinés. Les aliments rassis, trop chauds ou trop froids;
  • L’alcool, particulièrement fort, dissout le mucus de la barrière, ouvre l’accès aux surfaces agressives des enzymes agressives à la surface sans défense de l’estomac;
  • le tabagisme augmente l'activité sécrétoire des glandes digestives;
  • gastrite chronique avec traitement inapproprié ou absence de traitement;
  • l'entrée de la bile du duodénum par le portier étroitement fermé;
  • les médicaments à long terme, y compris les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), notamment l’aspirine, le diclofénac, l’ibuprofène, le kétorolac et l’indométacine;
  • congestion chronique qui se produit sur le fond de la pancréatite, pathologies du foie, des reins, un ulcère gastrique;
  • blessures, brûlures chimiques et thermiques du tractus gastro-intestinal;
  • mauvaise circulation de l'estomac;
  • infections du tractus gastro-intestinal (Helicobacter) et helminthiases (ascaris, oxyures);
  • une augmentation de la pression dans la veine porte conduit à la dilatation des artères, des veines, des capillaires de l'estomac, leur débordement de sang. Possibilité de percée de vaisseaux sanguins avec saignement.

Les conditions prédisposantes sont l'âge de la retraite, le sexe féminin, la polyarthrite rhumatoïde.

Les symptômes

Au début, la maladie peut ne pas se manifester par des symptômes ni se cacher derrière les signes d’une autre maladie, par exemple des ulcères, une pancréatite. Avec le développement de processus pathologiques ressenti une lourdeur après avoir mangé, une douleur dans l'abdomen. Le suc gastrique irrite l'oesophage, il y a des brûlures d'estomac. La réduction de la fonction digestive de l'estomac provoque une réaction de défense - nausées et vomissements. La nourriture est retardée, la fermentation commence par la libération de gaz par éructations, hoquet, flatulences. Il y a des violations de la chaise sous la forme de diarrhée ou de constipation chez les adultes et les enfants. Une personne ne peut pas manger, perd énormément de poids, s'affaiblit.

Les enfants de la petite enfance ne souffrent pas moins de la maladie que les adultes. Ils ont une forme aiguë de la maladie. Cela commence soudainement, se développe rapidement. L'enfant ne peut pas indiquer où ça fait mal. L'enfant a chaud, refuse de manger, pleure, ne dort pas bien, se casse et le vomit. La cause en est les infections gastro-intestinales, les allergies, les produits de qualité médiocre et les laits lactés. L'absence de traitement traduira la maladie dans une voie chronique.

Diagnostics

Un diagnostic précis est nécessaire pour choisir la bonne stratégie de traitement. La première étape consiste à consulter un gastro-entérologue, qui procédera à un premier examen superficiel. D'autres analyses suivront, procédures d'examen:

  1. Biopsie du tissu gastrique à l'aide de FGS suivie d'une microscopie du matériel prélevé.
  2. Tests de l'acidité du suc gastrique et du rapport des enzymes.
  3. Analyse de sang pour Helicobacter pylori.
  4. Analyse biochimique du sang.
  5. Analyse d'urine, coprogramme.
  6. Échographie des organes abdominaux.

Il est extrêmement important de distinguer la gastropathie de différentes formes de gastrite, les ulcères d'estomac, la pancréatite, les néoplasmes gastro-intestinaux.

Traitement de la gastropathie

Le traitement de la gastropathie dépend du type de pathologie, du stade de la maladie et des données individuelles du patient. Les recommandations générales sont les suivantes:

  • arrêter de prendre les médicaments qui ont provoqué la maladie;
  • normaliser la nutrition, s'en tenir au régime n ° 1 de Pevzner;
  • organiser la routine quotidienne - trouver du temps pour faire du sport, observer le régime de travail et de repos, dormir pendant 8 heures;
  • exclure l'alcool, le tabagisme.

Le traitement des remèdes populaires convient à tous les types de gastropathie, y compris les stagnants. La décoction d'herbes en douceur, mais stimule efficacement la motilité de l'estomac, enveloppe la membrane muqueuse, compense la perte de vitamines et de minéraux. Pour préparer la collection, prenez une cuillère à thé d'herbes séchées de chaque type, mélangées. Une cuillère à soupe du mélange est brassée avec 500 ml d’eau bouillante dans un thermos, pendant une heure. Prendre 100 à 150 ml de bouillon chaud une demi-heure avant les repas. Ils sont traités avec des tisanes jusqu'à deux semaines, suivis d'une pause de 20 jours et d'une modification de la collection de soins.

  1. La collection numéro 1 est conçue pour la gastropathie érythémateuse et hyperémique: camomille, achillée, millefeuille, sauge, pissenlit.
  2. La collection numéro 2 aidera à lutter contre la forme stagnante de la maladie: fleurs de tilleul, graines de lin, racine de réglisse, menthe poivrée.
  3. La collection numéro 3 est recommandée pour les modifications inflammatoires de l'estomac: camomille, fruits, fenouil, racine d'herbe de blé, graines de lin, achillée millefeuille.

De bons résultats montrent l'huile d'argousier. Il enveloppe, réduit l'acidité du suc gastrique, guérit l'érosion. Une cuillère à café d'huile consommée à l'intérieur pendant 20 minutes avant les repas 3 fois par jour. La durée du traitement est de 10 jours.

Des complications

Un traitement inadéquat, un auto-traitement, ignorant les symptômes de la maladie, deviendront inévitablement une complication. La dégradation du tissu sécréteur, son remplacement par le tissu conjonctif, rendra impossible une digestion et une mouture de haute qualité des aliments. La stagnation du contenu de l'estomac aggravera les lésions de la muqueuse. Les kystes, les tumeurs interférant l'activité du tractus gastro-intestinal peuvent se développer. Pour éviter de telles conséquences graves, il est tout à fait réaliste, si vous traitez la maladie à temps, de mener une vie saine.

Prévention

Des mesures préventives simples aideront à prévenir la maladie:

  • bonne nutrition, régime de consommation normal;
  • l'absence de dépendances néfastes - alcool, tabagisme;
  • prendre des médicaments uniquement tels que prescrits par un médecin;
  • examen médical annuel;
  • activité physique modérée;
  • repos suffisant;
  • attitude optimiste.

Si la prise d’AINS est essentielle, protégez votre estomac avec Omez, Lanzap, Pariet.

La gastropathie est familière à beaucoup de gens à la dure. Les moyens de guérir la maladie dépendent des nuances de l'évolution de la maladie, des données individuelles des patients. Les médicaments et les procédures sont contre-indiqués. L'automédication menace avec le passage de la maladie au stade avancé, alors que seule une intervention chirurgicale aidera. Écoutez votre corps et n'ignorez pas les alarmes qu'il envoie. Rappelez-vous toujours qu'une attitude positive et bienveillante et un équilibre émotionnel sont considérés comme les principaux facteurs de maintien de la santé et d'une qualité de vie élevée.

http://gastrot.ru/gastrit/gastropatiya

Symptômes et traitement de la gastropathie gastrique

Le nom générique de gastropathie gastrique comprend de nombreux syndromes du tractus gastro-intestinal supérieur. Sa classification est à plusieurs niveaux et dépend de l'état de dégradation des membranes muqueuses et épithéliales et des modifications des vaisseaux et des capillaires. La gastropathie hypertensive portale est le plus souvent diagnostiquée, notamment chez les patients qui tolèrent des erreurs nutritionnelles ou qui abusent de divers médicaments.

Caractéristiques de la maladie, y compris les causes, les symptômes et les méthodes de détection

Étiologie et pathogenèse

La pathogenèse est due à la profondeur et à l'ampleur des modifications de la structure des membranes gastriques, à la violation de la fonctionnalité des glandes digestives. La base de la maladie est la transformation d'un type de tissu en un autre. Chez l’adulte, la maladie se développe progressivement et chez l’enfant, rapidement et par invasions helminthiques, passage de l’allaitement à l’allaitement artificiel, remplacement du mélange nutritif. Le développement de la gastropathie peut déclencher les facteurs internes et externes suivants:

  • des brûlures;
  • des blessures;
  • prendre des AINS;
  • reflux biliaire du duodénum;
  • erreurs et pouvoir irrégulier;
  • l'alcool;
  • fumer;
  • souligne.
Retour à la table des matières

Classification de la gastropathie

Basé sur les changements morphologiques dans les tissus de l'estomac, qui passent par 4 étapes:

  1. Premier degré - gastropathie hyperémique. Se produit avec l'effet non durable d'un facteur agressif, caractérisé par une légère inflammation, sans violer l'intégrité de la membrane muqueuse.
  2. La deuxième étape est chronique. Dans ce cas, des ulcères, une érosion, une violation de la sécrétion des glandes gastriques.
  3. Le troisième stade sous-anthropique. Un type de changement atrophique apparaît, remplaçant par le tissu conjonctif à certains endroits.
  4. La gastropathie hypertrophique est caractéristique au quatrième stade. Les parois de l'estomac deviennent épaissies, inélastiques, sur les kystes visibles et les adénomes.
Retour à la table des matières

Variétés de gastropathie et symptômes caractéristiques

Des complications

Un diagnostic tardif et une thérapie incorrecte peuvent déclencher des complications. Ceci est une violation de l'intégrité des membranes de l'estomac et de la fonctionnalité de leurs glandes, une sécrétion insuffisante d'acide chlorhydrique et d'enzymes, une stagnation. Les plus dangereux d'entre eux sont:

  • formations oncologiques le plus souvent provoquées par une gastropathie hyperplasique;
  • ulcères, érosion, perforation;
  • saignements d'estomac (provoque une gastropathie congestive).
Retour à la table des matières

Diagnostics

La maladie est détectée par un gastro-entérologue. Le diagnostic commence par une histoire complète. Effectuez ensuite des tests de laboratoire (analyse générale et biochimique du sang, de l'urine, des matières fécales), des diagnostics instrumental-fibrogastroduodénoscopie et par ultrasons, des analyses histologiques, une fluoroscopie, des tests de détection de Helicobacter pylori, des tests d'acidité et du rapport enzymes. Et ils effectuent également un examen différentiel avec cholécystite, pancréatite et néoplasmes malins.

Traitement de la gastropathie

Le traitement est réalisé dans les deux sens: élimination de la cause et des conséquences. En plus de la pharmacothérapie, ils utilisent des méthodes physiothérapeutiques, la médecine traditionnelle, l'homéopathie. Pour éliminer la cause de la forme aiguë, il est nécessaire d'éliminer le facteur dommageable en lavant l'estomac, en absorbant des adsorbants, des gastrocytoprotecteurs, des enzymes. La gastropathie papulaire cède assez facilement aux méthodes de traitement conservatrices. Utilisez des combinaisons de nombreux groupes de médicaments présentés dans le tableau:

http://etozheludok.ru/zabolevania/osnovnye/gastropatiya-zheludka.html

Quelle est la gastropathie

Quand ils entendent parler de la gastropathie, les gens confondent le diagnostic avec la gastrite. En attendant, ce sont deux concepts complètement différents. La gastrite est appelée inflammation de la muqueuse gastrique. Mais si une personne a plusieurs maladies gastriques, qui s'accompagnent d'une légère inflammation de l'épithélium, de lésions vasculaires et d'autres pathologies, on lui diagnostique une gastropathie. Selon la CIM-10, la maladie est le code K29.

Informations générales

Donc, dans votre dossier médical, un dossier de gastropathie est apparu - de quoi s'agit-il, quelle est la différence avec la gastrite? La médecine officielle divise ces concepts et classe la gastropathie en trouble digestif. La maladie est accompagnée par une gêne, une douleur abdominale de nature différente. Les parties supérieures sont affectées par la prise de médicaments irritants pour le tissu épithélial.

La principale différence est que l'inflammation est légère. Les modifications de l'épithélium sont mineures, mais l'activité des glandes est altérée. En conséquence, les processus digestifs échouent.

Selon les statistiques officielles, un résident sur deux a des problèmes d’appareil digestif. Au début, la gastropathie ne se manifeste pas du tout, elle se transforme donc rapidement en une forme chronique. Adultes et enfants malades. Chez les femmes, la maladie est plus courante - ceci est dû aux changements hormonaux dans le corps.

Classification des maladies

Il y a quatre étapes. Ils dépendent de facteurs tels que l'état de l'épithélium, la durée de la maladie et l'efficacité du traitement.

  1. Au stade initial, la muqueuse est légèrement enflammée. Cependant, sa structure reste inchangée.
  2. Si la maladie commence, si elle est diagnostiquée trop tard, la phase chronique commence. Peut-être l'apparition de blessures, de défaites des glandes.
  3. En ignorant le stade chronique, l'atrophie peut être gagnée. Les murs sont modifiés, certaines zones sont remplacées par du tissu conjonctif. La santé du patient se dégrade.
  4. Quatrième étape. Les murs sont hypertrophiés, couverts de kystes, d'adénomes. Le patient est en train de fondre sous nos yeux, perdre du poids de façon catastrophique.

Une crise aiguë de gastropathie survient à la suite d'une exposition à des produits chimiques (acide ou alcalin bue par erreur), à une infection ou à l'alcool. Cependant, même le stade chronique de la maladie peut être asymptomatique. Les changements d'épithélium et les atrophies, les fonctions de l'estomac sont réduites. La transformation des cellules épithéliales en tissu conjonctif est possible.

Facteurs de risque. Qu'est-ce qui cause la maladie?

Le risque de développer une gastropathie augmente considérablement si:

  • L'homme a eu 50 ans ou plus.
  • Il y a d'autres maladies chroniques.
  • Les changements hormonaux se produisent dans le corps.
  • Les médicaments sont pris de manière incontrôlable.
  • Tous les problèmes de santé sont négligés.

Il se trouve qu'un membre de la famille était atteint de gastropathie. Peut-être une prédisposition génétique. Les autres causes de maladie comprennent:

  1. La présence d'infections dans le corps.
  2. La nutrition est fausse et irrégulière.
  3. Mauvaises habitudes: consommation de drogues, alcool, tabagisme.
  4. L'estomac sécrète une quantité insuffisante d'enzymes nécessaires à la digestion.
  5. Le patient a longtemps pris des antibiotiques ou des AINS, a subi une brûlure interne, etc.
  6. Mauvaise circulation sanguine dans les tissus, reflux biliaire.

Quels sont les symptômes?

La complexité du diagnostic réside dans le fait que la gastropathie peut se développer au fil des ans sans se manifester. Les premiers symptômes ressemblent à une gastrite - les maladies sont donc souvent confondues. Il y a une lourdeur, un inconfort dans l'estomac, ne pas passer le météorisme, des nausées.

Le symptôme suivant est le vomissement, après quoi il devient plus facile pour une personne. Appétit sensiblement réduit. Le tonus intestinal est cassé, la bile est mal formée. La constipation n'est pas exclue. Lorsque la pathologie survient dans l'antre (la gastropathie antrale), des saignements mineurs sont possibles. La chaise prend une teinte rougeâtre. Parfois, les impuretés du sang sont visibles même dans les vomissures.

Gastropathie pédiatrique. Quelle est la fonctionnalité?

L'ARVI est la première place dans la liste des maladies infantiles courantes, la deuxième est allée à la gastropathie. Contrairement à la «version adulte», la pépinière évolue rapidement. Il peut survenir soudainement pendant la petite enfance, lorsque le bébé continue à se nourrir artificiellement. L'allergie alimentaire est une autre raison. Les mélanges de lait, les infections gastro-intestinales, les produits périmés peuvent provoquer la maladie.

Les principaux symptômes de la gastropathie pédiatrique:

  • Douleur intense
  • Faiblesse, anxiété.
  • Nausée, diarrhée
  • Vomissements, manque d'appétit.

La forme aiguë peut devenir chronique - et ensuite la maladie va durer de nombreuses années.

Variétés

Le concept de "gastropathie" implique un grand nombre de maladies gastriques. Pour établir un diagnostic précis, le médecin évalue l'état de la membrane muqueuse, la taille des parois gastriques, la pathologie et les symptômes. Pour l’interprétation de diverses méthodes de diagnostic clinique, il est fréquent de faire appel à une biopsie. La médecine officielle propose la classification suivante de la gastropathie:

Antral

Il n’est pas difficile de deviner que cette forme est localisée dans l’antre. C'est lui qui est responsable du broyage des aliments, de la promotion du duodénum. L'organe digestif sécrète du mucus, est impliqué dans la production de sérotonine.

En raison de la pathologie résultante, la qualité du traitement est réduite. Les processus stagnants commencent - ils sont accompagnés de poids. Si la gastroscopie antrale n'est pas traitée, des ulcères et une érosion se produisent. Heureusement, il est facile de se débarrasser de la maladie.

Induit, associé

Le mot induire signifie "influencer". C'est-à-dire que la maladie est apparue sous l'influence de quelque chose. Dans le traitement de diverses maladies, les personnes doivent souvent utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cependant, ils ont un certain nombre d'effets secondaires, dont l'un est des dommages à la membrane muqueuse. La gastropathie causée par les AINS est asymptomatique et est diagnostiquée par hasard. Non exclu saignements et obstruction du corps.

Atrophique

Une des formes les plus dangereuses. Les cellules ne font plus face aux tâches principales. Une réaction auto-immune se produit - la génération de nouvelles cellules. L'acide chlorhydrique n'est presque pas produit, mais le mucus dans l'estomac est toujours beaucoup. La mutation peut conduire à la formation de tumeurs malignes, c'est pourquoi la gastropathie atrophique est soumise à un traitement immédiat.

Hyperémique

Le symptôme principal de la maladie est un flux sanguin anormalement élevé dans l'estomac. Mucous rouge, il y a un fort gonflement. La gastropathie hyperémique se produit dans de petites zones ou affecte des départements entiers.

Hypertrophique

Il y a une déformation de la couche muqueuse, musculaire. Heureusement, les néoplasmes bénins peuvent être facilement éliminés, même avec le FGDS. La principale raison est l'abus d'alcool et de nicotine, l'abondance d'aliments gras et épicés dans le régime alimentaire. C'est plus fréquent chez les hommes.

Urémique

Quels sont les traits caractéristiques de la gastropathie urémique? On le trouve généralement chez les patients souffrant d'insuffisance rénale chronique. En raison de problèmes de fractionnement de l'urée, de l'ammoniac commence à se former dans l'estomac. Non seulement il empoisonne le corps, mais il augmente également la sécrétion. La muqueuse est enflammée, de petites plaies et des saignements apparaissent.

Cependant, la gastropathie urémique peut survenir dans un autre scénario. Les cellules de la muqueuse deviennent moins sensibles à la gastrine. Dans ce contexte, l'acidité commence à diminuer et la muqueuse s'atrophie.

Hyperplasique

Les cellules de l'estomac sous forme hyperplasique commencent à se développer. Cela conduit à la croissance des tissus, à l'apparition de plis, de croissances. La gastrite hypersécrétoire, la maladie de Zollinger-Ellison, le syndrome de Ménétrie - ils sont tous liés à cette pathologie.

Diffuse

Des symptômes comme la gastrite. Il affecte toute la cavité de l'estomac. Lorsque la gastropathie diffuse se produit des changements structurels.

Stagnant

Si la motilité du système digestif est altérée, une gastropathie congestive se produit. Lors de l'examen de l'estomac, le médecin constate de nombreux ulcères à l'antre, dans l'intestin supérieur. L'approvisionnement en sang est souvent perturbé. Qu'est-ce qui provoque une telle maladie? Tout d'abord, l'activation de la bactérie Helicobacter, l'utilisation de l'alcool.

La forme stagnante est remarquable car, au fil du temps, des processus inflammatoires se produisent dans les reins et le foie. La formation de tumeurs dans le pancréas n'est pas exclue.

Catarral

La gastropathie catarrhale superficielle est la forme la plus simple de la maladie. L'inflammation ne pénètre pas, mais affecte la couche supérieure. L'acide chlorhydrique est produit en excès, mais le processus inverse est également possible. La cause principale de la forme catarrhale est une grave intoxication alimentaire, des blessures.

Granuleux

À risque - les hommes après 40 ans. En examinant les parois de l'estomac, on voit apparaître des excroissances microscopiques dont la forme ressemble à des grains. Tailles - de 1 à 10 mm. Au stade initial, une personne n'est dérangée par rien, des malaises et des spasmes sont possibles à l'avenir. L'échange de protéines est perturbé.

Lymphocytaire

La forme lymphoïde ou lymphocytaire est rare. Le tissu épithélial est recouvert de lymphocytes qui ressemblent à des follicules. Pourquoi le tissu lymphoïde se développe-t-il, d'où proviennent les plis et les lymphocytes? La bactérie Helicobacter est le principal responsable de la pathologie.

Papulaire

La médecine officielle distingue une forme telle que la gastropathie papuleuse. Sur la membrane muqueuse se développent des papules faciles à traiter. Les papules sont multiples et uniques et touchent divers départements. Les spiritueux, les médicaments incontrôlés, les brûlures chimiques peuvent provoquer des érosions.

Érosif

Avec la gastropathie papuleuse, les papules sont petites, mais avec une taille érosive, la taille des plaies peut atteindre 7 centimètres. Ils ont l'apparence de boutons avec un creux. Même avec des lésions aussi graves, la gastropathie érosive peut ne pas se manifester. Dans de rares cas, des saignements gastriques sont possibles. La douleur survient du côté droit, dans la région de l'hypochondre.

Qu'est-ce qui provoque l'érosion? Il y a vraiment beaucoup de raisons - des brûlures et du diabète sucré à l'insuffisance hépatique et à l'abus d'aspirine.

Portralnaya

En raison de l'expansion anormale des vaisseaux, il se produit une gastropathie portrale. La pression dans les veines devient élevée, les capillaires se dilatent. Ils sont remplis de sang, formant une structure en mosaïque sur le mucus. Le processus inflammatoire est absent, la gastropathie portrale ne provoque aucune sensation douloureuse.

Ulcératif

La formation d'ulcères profonds présente des symptômes caractéristiques ressemblant à un empoisonnement: vomissements, douleurs à l'estomac, diarrhée. Si le patient a trouvé des caillots sanguins dans le vomi, vous devez immédiatement appeler un médecin. Cela aidera à éviter les complications.

Par ailleurs, sur les effets négatifs de la gastropathie. Si la maladie n'est pas traitée, le traitement n'a pas été commencé à temps ou était inefficace, une anémie se développe. La motilité de l'estomac est brisée, le système digestif fonctionne mal. Les tumeurs sont accompagnées de saignements, les tumeurs malignes ne sont pas exclus.

Mixte

Il existe des cas où les patients développaient plusieurs formes à la fois. Par exemple, érosif, catarrhal et hypertrophique. Ils reçoivent un diagnostic de gastropathie mixte et effectuent un traitement complet.

Fonctions de diagnostic

Pour établir un diagnostic précis, il ne suffit pas d’étudier les antécédents et les symptômes. Les diagnostics de laboratoire et différentiels sont obligatoires, ils ne sont pas complets sans examens instrumentaux. Un morceau de tissu est prélevé pour analyse, des tests de pepsine, d'acidité sont effectués. Découvrez également s'il y a de l'Helicobacter dans le corps. Outils de diagnostic supplémentaires: fluoroscopie, endoscopie par ultrasons.

La tâche principale des examens est la différenciation de la gastropathie et d'autres maladies similaires (gastrite, ulcère peptique, pancréatite ou cholécystite chronique).

Comment guérir la gastropathie?

Le schéma thérapeutique standard utilisé pour la gastrite ne convient pas ici. Bien sûr, le médecin peut prescrire des agents réduisant la production d'acide ainsi que des analgésiques. Mais avec eux devront boire des enzymes gastriques, gastrocytoprotecteurs. Bactérie Helicobacter détectée? Seuls les antibiotiques peuvent supprimer son activité.

Lorsque la gastropathie est diagnostiquée, le traitement ne peut être différé. Des saignements peuvent survenir dans certaines formes de la maladie. Il n'est pas toujours possible de l'arrêter par des méthodes conservatrices. Et les médecins ont recours à la laparoscopie. En plus des médicaments, régime recommandé et prise de vitamines.

Aggravation enlevée? Le traitement médicamenteux peut être complété par une physiothérapie. Les méthodes suivantes aident à éliminer la maladie:

  • Magnétothérapie.
  • Traitement à l'eau minérale.
  • Aérothérapie, UHF et cryothérapie.
  • Réception de bains minéraux et résineux.

Mesures préventives

Pratiquement toutes les pathologies du système digestif peuvent être prévenues ou du moins, réduire le risque de survenue de celles-ci. Dans le cas de la gastropathie se protéger de la survenue de la maladie est bien réel. Il suffit de suivre 5 règles simples:

  1. Surveiller de près le régime alimentaire, en évitant l’utilisation d’aliments nocifs.
  2. Buvez des boissons alcoolisées aussi rarement que possible, et il vaut mieux les abandonner complètement.
  3. Ne pas abuser des anti-inflammatoires. Parfois, la douleur peut vraiment durer. Ou trouver une alternative aux AINS. Les médicaments de la classe des sulfonanilides sont particulièrement dangereux. Ils sont très irritants pour les muqueuses. Par exemple, même une seule dose de nimesil peut provoquer une gastropathie associée.

Conclusions

Contrairement aux idées reçues, la gastrite et la gastropathie sont deux maladies complètement différentes. Les symptômes, les causes et les schémas de traitement thérapeutique sont également différents. Avec un traitement rapide, la maladie ne présente aucun danger pour la vie. Cependant, vous ne devriez pas sous-estimer. Dans la forme négligée, la gastropathie est chargée d'un pronostic négatif - pouvant aller jusqu'à des tumeurs malignes et une anémie pernicieuse.

http://gastrit.pro/lechenie/gastropatiya/

Gastropathie antral traitement

Raisons principales

Aujourd'hui, divers types de gastropathie sont assez courants dans la pratique médicale. On pense que sous une forme ou une autre, la pathologie est diagnostiquée chez la moitié de la population de la planète. Les causes de la maladie peuvent être divisées en externes et internes. Les facteurs exogènes (c'est-à-dire externes) comprennent:

  • régime alimentaire malsain, qui est dominé par les aliments gras et épicés;
  • boire et fumer régulièrement;
  • maladies infectieuses.

Les facteurs internes comprennent:

  • utilisation à long terme de certains médicaments (principalement des anti-inflammatoires non stéroïdiens);
  • la congestion;
  • des blessures;
  • la présence de pathologies internes conduisant à un apport sanguin insuffisant aux parois de l'estomac;
  • l'hérédité.

Les facteurs de risque supplémentaires sont l’âge avancé et la présence de maladies chroniques (par exemple, la polyarthrite rhumatoïde). Il convient de noter que chez les femmes, la gastroduodénopathie et toutes les autres formes se développent plus souvent, notamment en rapport avec des problèmes hormonaux.

Pour éliminer la gastropathie érythémateuse, vous devez savoir quels facteurs la provoquent. Considérez-les.

Tableau clinique

Les plaintes de patients chez qui on a diagnostiqué une gastropathie érythémateuse au cours de la FEGDS dépendent directement de la prévalence de l'érythème dans l'estomac. La forme focale de la gastropathie érythémateuse peut dans la plupart des cas être asymptomatique et être détectée par hasard.

Chez les patients présentant une muqueuse gastrique diffuse, les symptômes suivants peuvent être présents:

  • douleurs épigastriques apparaissant ou s'intensifiant après avoir mangé ou bu;
  • lourdeur dans l'estomac;
  • des nausées, parfois accompagnées de vomissements, qui soulagent;
  • éructations d'air ou pourris;
  • perte de poids;
  • fatigue
  • fragilité et perte de cheveux;
  • stratification et fragilité des plaques à ongles;
  • flatulences;
  • coliques intestinales;
  • constipation ou diarrhée;
  • patine blanche ou jaune-blanche sur la langue.

Types et formes

Le terme "gastropathie" désigne un groupe de maladies causées par des lésions de la couche épithéliale de la muqueuse gastrique. Contrairement à la gastrite, lorsqu'il y a des signes évidents d'un état inflammatoire de la membrane muqueuse, il n'y a pas d'inflammation dans la gastropathie, les modifications ne concernent que l'épithélium et ses vaisseaux.

Les cellules épithéliales tapissent la surface interne de l'estomac, formant une barrière protectrice naturelle. Ils produisent du mucus qui protège le corps contre les dommages causés par l'acide chlorhydrique, les dommages mécaniques. Par conséquent, dans quelle mesure la barrière est endommagée, quels changements ont provoqué la réaction du tissu gastrique à des facteurs négatifs, on distingue les types de maladie suivants:

  1. Gastropathie érythémateuse - rougeur du mucus sur toute la surface de l'estomac ou dans certaines régions.
  2. Gastropathie érosive - formation de petits ulcères de 2 à 6 mm sur la membrane muqueuse, appelés érosion.
  3. Gastropathie congestive - une violation de la motilité de l'estomac. L'approvisionnement en sang se détériore, des lésions de la membrane muqueuse apparaissent sous la forme de petites ulcérations.
  4. Gastropathie hyperhémique - augmentation du flux sanguin dans les parois de l'estomac. Mucus rouge en raison de vaisseaux dilatés, œdémateux.
  5. Gastropathie papuleuse - un petit gonflement (papules) se forme dans différentes parties de l'estomac. Arrangé seul ou en groupe. Les couches profondes du mucus n'affecte pas, guérir sans laisser de cicatrices.
  6. Gastropathie hémorragique - se caractérise par une lésion de la paroi vasculaire, suivie d'un saignement gastrique.

La gastropathie érythémateuse, c'est-à-dire un rougissement des parois de l'estomac et un léger gonflement, n'est détectée qu'au cours de l'examen endoscopique, lorsqu'une sonde spéciale est insérée dans l'estomac et l'œsophage et que l'état de la partie interne de l'estomac est évalué, indiquant dans la plupart des cas le stade initial de la gastrite. Il existe deux formes principales.

  1. Focal. Jolie vue commune. Caractérisé par une inflammation locale dans n'importe quelle petite zone de la muqueuse gastrique.
  2. Diffuse Exprimé dans la défaite de la plus grande partie du mucus dans différentes parties de l'estomac.

Il existe plusieurs classifications de cette maladie. Certains chercheurs le divisent uniquement en formes aiguës et chroniques, qui diffèrent par la durée du cours et le type de modifications apportées à la muqueuse. Il existe une autre classification qui implique certains degrés d'inflammation:

  1. 1. Le 1er degré se caractérise par des modifications mineures de l'épithélium réduisant la production de suc gastrique.
  2. 2. 2ème degré - ce sont des processus pathologiques plus profonds durant lesquels la dégénérescence cellulaire et l'atrophie muqueuse peuvent commencer. Mais cette étape est réversible si le traitement est commencé à l’heure.

Selon la classification internationale, la gastropathie érythémateuse a un code CIM-10 - K29 et appartient à la gastrite ou à la duodénite.

En fonction de la prévalence de l'érythème dans l'estomac, on distingue les formes de gastropathie suivantes:

  • gastropathie érythémateuse focale, caractérisée par la présence de petites zones d'érythème sur l'épithélium muqueux de l'estomac. Ce type de gastropathie se transforme rarement en maladies plus graves, telles que la gastrite ou les ulcères. Ce syndrome endoscopique peut être détecté après des erreurs de régime ou la prise de certains médicaments;
  • forme diffuse de gastropathie érythémateuse. Sous cette forme, l'érythème est diffus et peut capturer toutes les parties de l'estomac. Des tactiques de traitement tardives ou inadéquates menacent le passage de la gastropathie à une gastrite ou à un ulcère peptique.

La gastropathie érythémateuse est également divisée en fonction du degré d'inflammation, à savoir:

  • 1er degré. Le premier degré de gastropathie a les manifestations initiales de lésions de la muqueuse gastrique sans symptômes de négligence du processus inflammatoire;
  • 2ème degré. Lorsque le second degré du processus inflammatoire devient chronique, ce qui est souvent observé lors d'une gastrite.

En outre, la gastropathie érythémateuse peut être divisée en fonction de la partie de l'estomac affectée par un érythème (cardiaque, antral ou inférieur).

Les symptômes

Selon la manifestation de la forme de gastropathie est divisé en trois types:

  • maladie aiguë qui survient dans le cas d'une exposition à l'alcool, aux alcalis, à divers acides présents dans l'estomac;
  • gastropathie modérée, qui devient le résultat de la transformation de cellules épithéliales en tissu conjonctif;
  • chronique, caractérisée par une évolution assez lente au cours de laquelle l'épithélium de l'organe se modifie, les fonctions de l'estomac diminuent.

Il existe des situations où cette forme de la maladie se développe sans aucun symptôme.

Les symptômes

Très souvent, la gastropathie atrophique se développe sans symptômes. Il existe des situations où ils sont détectés lors de la recherche de la présence d'autres maladies. Cependant, plus il est possible de détecter rapidement les signes caractéristiques, plus il sera facile de s'en débarrasser.

Parmi les principaux symptômes, il est d'usage de distinguer les suivants:

  • sensation régulière de lourdeur dans l'estomac;
  • brûlures d'estomac;
  • même après les repas avec une sensation de calories de l'estomac plein;
  • manque d'appétit;
  • peau sèche;
  • les ongles deviennent plus fragiles;
  • de petites fissures apparaissent aux coins de la bouche;
  • les cheveux deviennent plus fins et tombent davantage;
  • une couleur jaune clair est visible sur la langue;
  • En raison d'un manque de vitamine C, les gencives commencent à saigner.

Des complications

Fondamentalement, la gastrite se transforme progressivement en une nouvelle forme après un ulcère peptique, lorsque la muqueuse est déjà ulcéreuse et qu'il existe un risque sérieux de saignement. Les médecins notent que les foyers d'inflammation chronique peuvent éventuellement devenir malins et qu'il en résulte une tumeur observée dans le tissu lymphoïde ou même un cancer de l'estomac.

Diagnostics

Le diagnostic de cette maladie est établi en menant des études de nature histologique ou gastroscopique. Habituellement, on étudie le fonctionnement de toutes les fonctions de l'estomac. Le patient doit ensuite être envoyé pour un examen immunologique supplémentaire du sang dans le corps.

Gastropathie atrophique: symptômes et diagnostic

Un diagnostic précis est nécessaire pour choisir la bonne stratégie de traitement. La première étape consiste à consulter un gastro-entérologue, qui procédera à un premier examen superficiel. D'autres analyses suivront, procédures d'examen:

  1. Biopsie du tissu gastrique à l'aide de FGS suivie d'une microscopie du matériel prélevé.
  2. Tests de l'acidité du suc gastrique et du rapport des enzymes.
  3. Analyse de sang pour Helicobacter pylori.
  4. Analyse biochimique du sang.
  5. Analyse d'urine, coprogramme.
  6. Échographie des organes abdominaux.

Il est extrêmement important de distinguer la gastropathie de différentes formes de gastrite, les ulcères d'estomac, la pancréatite, les néoplasmes gastro-intestinaux.

Les symptômes

Des complications

Diagnostics

Traitement

Le traitement de la gastropathie dépend du type de pathologie, du stade de la maladie et des données individuelles du patient. Les recommandations générales sont les suivantes:

  • arrêter de prendre les médicaments qui ont provoqué la maladie;
  • normaliser la nutrition, s'en tenir au régime n ° 1 de Pevzner;
  • organiser la routine quotidienne - trouver du temps pour faire du sport, observer le régime de travail et de repos, dormir pendant 8 heures;
  • exclure l'alcool, le tabagisme.

Le traitement des remèdes populaires convient à tous les types de gastropathie, y compris les stagnants. La décoction d'herbes en douceur, mais stimule efficacement la motilité de l'estomac, enveloppe la membrane muqueuse, compense la perte de vitamines et de minéraux.

Pour préparer la collection, prenez une cuillère à thé d'herbes séchées de chaque type, mélangées. Une cuillère à soupe du mélange est brassée avec 500 ml d’eau bouillante dans un thermos, pendant une heure.

Prendre 100-150 ml de bouillon chaud une demi-heure avant les repas. Ils sont traités avec des tisanes jusqu'à deux semaines, suivis d'une pause de 20 jours et d'une modification de la collection de soins.

Bien que la gastropathie érythémateuse ne menace pas la vie, sa présence en soi est déplaisante. En même temps, il est très facile de s'en débarrasser - il vous suffit d'adapter votre régime alimentaire.

Tous les aliments malsains doivent être exclus du régime: frits, marinés, fumés, fortement épicés et acides.

Remplacez-le par des aliments sains, c’est-à-dire des aliments riches en minéraux et en vitamines, des légumes et des fruits frais, des aliments bouillis ou cuits.

L'abandon du tabac et de l'alcool est l'un des facteurs importants du traitement. Le respect du régime hydrique est très important, vous devez boire plus d’eau propre, au moins deux litres d’eau propre par jour, une décoction naturelle d’herbes.

Aucun médicament spécial n'est requis ici. Cependant, vous pouvez recommander quelque chose. La restauration du mucus aidera des médicaments tels que:

Leur action astringente protège l'estomac et accélère le processus de guérison. Remèdes populaires assez efficaces. La collection gastrique la plus simple et la plus abordable, vendue dans toutes les pharmacies. Il faut insister, selon les instructions, et boire.

Le traitement de la gastropathie doit tenir compte de la nature de la pathologie et des causes de son développement. En gastropathie aiguë, le facteur dommageable doit être éliminé, c'est-à-dire que l'estomac doit être vidé, car cette maladie est souvent causée par des produits de mauvaise qualité et une intoxication alimentaire.

Il est clair que dans le cas de la forme chronique, il est inutile de faire la lessive. Mais vous devez être dépisté pour détecter la présence d’une infection bactérienne.

Si ses agents pathogènes sont trouvés, alors des antibiotiques devraient être pris.

Il existe des médicaments qui prennent avec n'importe quelle forme de gastropathie. Ce sont des enzymes artificielles, des gastrocytoprotecteurs, des analgésiques, etc. Prendre des médicaments afin de réduire la production de suc gastrique.

Il peut s’agir des inhibiteurs de la pompe à protons, l’oméprazole et ses analogues. Il existe des médicaments efficaces qui bloquent sélectivement les récepteurs H2 de l'histamine et empêchent ainsi la production d'acide chlorhydrique.

Ceci est la ranitidine.

En présence de bactéries, prenez des médicaments tels que l’amoxicilline ou le métronidazole. Quant aux gastrocytoprotecteurs, ils protègent la muqueuse gastrique. Ce Maaloks et Almagel.

Dans les cas où un érythème dans l'estomac est apparu à la suite d'un traitement médicamenteux, il est nécessaire d'informer le médecin qui vous l'a prescrit. Si possible, le médicament sera annulé ou remplacé par un autre, plus sûr pour l'estomac.

Mais il arrive que le traitement ne puisse pas être remplacé par un autre. Par conséquent, le médicament responsable de la gastropathie est nécessairement recouvert d’un gastroprotecteur (oméprazole, rabéprazole, pantoprazole) ou d’un antiacide (Phosphalugel, Almagel).

Veillez à arrêter de fumer ou de boire de l'alcool, ce qui aurait des effets néfastes sur l'état de l'estomac. Vous devez également éviter les chocs psycho-émotionnels, limiter les efforts physiques, normaliser le sommeil et le repos.

En cas d’augmentation du pH du suc gastrique, on prescrit aux patients des anti-acides, à savoir:

  • inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, rabéprazole, pantoprazole et autres);
  • antiacides (Almagel, Phosphalugel);
  • préparations de bismuth (Vis-Nol, De-Nol).

Les gastroprotecteurs (Gastroceptin, Gastrofarm), qui protègent la muqueuse gastrique et accélèrent sa récupération, font également partie du schéma thérapeutique.

Si Helicobacter pylori a été détecté dans l'estomac, il a été démontré que les patients avaient des pilules anti-Helicobacter (métronidazole, amoxicilline).

Tous les médicaments doivent être prescrits exclusivement par le médecin traitant, car chaque médicament présente un certain nombre d'effets secondaires et de contre-indications.

Dans les cas difficiles, lorsque le traitement conservateur n’aide en rien, on peut envisager une intervention chirurgicale au cours de laquelle la partie de l’estomac touchée sera enlevée.

Si les symptômes sont présents et que le diagnostic est confirmé, un traitement est nécessaire. Cela dépend de l'étiologie de la maladie. En cas d'hémorragie grave et d'anémie, un traitement par transfusion est effectué. Selon les indications, les composants sanguins sont transfusés. Des suppléments de fer sont prescrits.

Certains patients ont besoin d'un traitement chirurgical. Il peut être nécessaire d’assurer l’hémostase (arrêt du sang). Une coupure ou une électrocoagulation est effectuée. Pour une gastrite avec inflammation antrale, un lavage peut être nécessaire. Les médicaments anti-helicobacter sont obligatoires dans le schéma thérapeutique. Les macrolides, les pénicillines et les tétracyclines sont le plus souvent prescrits.

Des dérivés du 5-nitroimidazole peuvent être inclus dans le schéma thérapeutique. Si la cause était des vers, des médicaments antiparasitaires sont indiqués. Pour prévenir les saignements et autres complications, des antisécréteurs et des antiacides sont prescrits. Le premier groupe comprend les bloqueurs de la pompe à protons (Omez, Pariet, Rabiet, Sanpraz). Ils perturbent la formation d'acide chlorhydrique.

En cas d'intolérance aux bloqueurs de la pompe à protons, des bloqueurs des récepteurs d'histamine sont utilisés. Des antiacides sont prescrits (Fosfalyugel, Almagel, Gaviscon) pour éliminer les brûlures d’estomac. Avec des lésions muqueuses érosives, les gastroprotecteurs sont indispensables. Ceux-ci incluent De-Nol et Venter. Si le vomissement est présent, les prokinetics sont montrés. Le régime alimentaire pour la gastrite érosive de l'antre est un aspect important du traitement.

Dans les premières heures après le développement d'une inflammation aiguë, vous devez mourir de faim. Ensuite, le numéro de table 1 est attribué.

La nutrition alimentaire vise à maximiser le tractus gastro-intestinal. La nutrition médicale doit adhérer à au moins 2 semaines.

Avec ce régime, vous devriez abandonner l'utilisation des aliments épicés, gras, frits et grossiers, des boissons gazeuses, de l'alcool, du café, des épices, des produits laitiers, du pain frais, des conserves, des champignons et des produits qui améliorent la fermentation.

Les conséquences

Un traitement inadéquat, un auto-traitement, ignorant les symptômes de la maladie, deviendront inévitablement une complication. La dégradation du tissu sécréteur, son remplacement par le tissu conjonctif, rendra impossible une digestion et une mouture de haute qualité des aliments.

La stagnation du contenu de l'estomac aggravera les lésions de la muqueuse. Les kystes, les tumeurs interférant l'activité du tractus gastro-intestinal peuvent se développer.

Pour éviter de telles conséquences graves, il est tout à fait réaliste, si vous traitez la maladie à temps, de mener une vie saine.

Les complications les plus courantes de la gastropathie érythémateuse sont la gastrite et l’ulcère peptique. Parfois, si cette pathologie n'est pas traitée, la couche muqueuse de l'estomac peut s'atrophier. À son tour, dans le contexte de l'atrophie de la membrane muqueuse, une tumeur maligne de l'estomac peut apparaître.

En voyant le diagnostic de gastropathie érythémateuse à la conclusion de FEGDS, vous ne devriez pas avoir peur, mais vous n’avez pas besoin de laisser cela sans surveillance. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un gastro-entérologue ou un médecin généraliste. Si nécessaire, des spécialistes mèneront des recherches supplémentaires et fourniront des recommandations thérapeutiques qui éviteront les complications susmentionnées.

Mesures de prévention de la gastrite

Des mesures préventives simples aideront à prévenir la maladie:

  • bonne nutrition, régime de consommation normal;
  • l'absence de dépendances néfastes - alcool, tabagisme;
  • prendre des médicaments uniquement tels que prescrits par un médecin;
  • examen médical annuel;
  • activité physique modérée;
  • repos suffisant;
  • attitude optimiste.

Si la prise d’AINS est essentielle, protégez votre estomac avec Omez, Lanzap, Pariet.

La gastropathie est familière à beaucoup de gens à la dure. Les moyens de guérir la maladie dépendent des nuances de l'évolution de la maladie, des données individuelles des patients.

Les médicaments et les procédures sont contre-indiqués. L'automédication menace avec le passage de la maladie au stade avancé, alors que seule une intervention chirurgicale aidera.

Écoutez votre corps et n'ignorez pas les alarmes qu'il envoie. Rappelez-vous toujours qu'une attitude positive et bienveillante et un équilibre émotionnel sont considérés comme les principaux facteurs de maintien de la santé et d'une qualité de vie élevée.

La gastrite érosive peut être guérie avec des médicaments et un régime, mais il est plus facile de la prévenir. Pour cela, vous avez besoin de:

  • traiter les maladies existantes du système digestif;
  • réorganiser les foyers d'infection aiguë et chronique;
  • se laver les mains avant de manger;
  • refuser l'utilisation de produits infectés;
  • il n'y a que de la vaisselle propre;
  • manger 4–5 fois par jour à intervalles réguliers;
  • ne pas consommer de drogues ni d'alcool;
  • vapeur ou ébullition;
  • Ne pas manger de boissons et de produits irritants pour le mucus gastrique;
  • non fumeur
  • bouger plus;
  • non exposé à de fortes radiations;
  • éliminer le stress.

L'état de la muqueuse gastrique et ses propriétés protectrices dépendent en grande partie du mode de vie et de l'état d'immunité. Pour prévenir les complications lors d'une gastrite, il est nécessaire de contacter un gastro-entérologue dès les premières plaintes. Ainsi, la forme érosive d'inflammation gastrique est un danger pour les patients en raison d'un saignement possible et d'une ulcération.

7 régime

Le régime alimentaire pour la gastropathie est une partie essentielle de la thérapie. Il fournit un maximum d'estomac chimique, mécanique et thermique schazhenie.

Cela dépend beaucoup de la forme de la maladie. Ainsi, dans la gastropathie aiguë, le tableau de traitement n ° 1a est recommandé, avec une transition progressive vers le régime principal n ° 1 à mesure que les symptômes douloureux sont éliminés.

Sous d'autres formes, le régime numéro 2 est prescrit, et si la gastropathie est accompagnée d'une violation de la chaise, le régime numéro 3. Mais seul un médecin peut le prescrire.

Les principes de l'alimentation peuvent être résumés comme suit:

  • repas fractionnés: le volume quotidien est divisé en petites portions, les pauses importantes entre les repas ne sont pas autorisées;
  • le traitement culinaire comprend l'ébullition, la cuisson à la vapeur; pendant la période d'exacerbation, tous les plats sont servis sous forme liquide ou semi-liquide, en purée;
  • les plats doivent être chauds, mais pas chauds ni froids;
  • la quantité de protéines et de graisses doit être conforme aux normes physiologiques - cela contribue à la restauration du tissu muqueux;
  • Les aliments qui jouent le rôle d’irritants pour la fonction de sécrétion de l’estomac sont exclus.
  • vous ne pouvez pas manger d'aliments riches en fibres grossières - radis, légumineuses, pain de seigle;
  • la quantité de sel est limitée (donne un effet anti-inflammatoire).

Dans la plupart des formes de gastropathie, les fruits et légumes crus sont interdits. Les pommes peuvent être mangées cuites au four.

Les patients ayant présenté une gastropathie érythémateuse doivent suivre les recommandations suivantes:

  • manger 5-6 fois par jour en petites portions à intervalles égaux de 2,5 à 3 heures;
  • ne pas trop manger;
  • privilégier les méthodes douces de traitement thermique des aliments (cuits à la vapeur, bouillant);
  • oubliez les plats épicés, salés et fumés;
  • refuser les boissons alcoolisées et gazeuses;
  • exclure du régime alimentaire du café et du thé noir fort;
  • ne mange pas de plats chauds ou froids. La température optimale des aliments correspond à la température du corps;
  • La ration journalière doit être constituée de bouillies liquides, de viandes maigres, de poisson et de volaille, de gélatine, de bouillons non concentrés, de fromage cottage, d'œufs, de gélatine, de soufflés, de soupes en purée et de tout autre aliment ne irritant pas les muqueuses gastro-intestinales.

Étant donné que la gastropathie érythémateuse est la conséquence d’un mode de vie malsain chez la plupart des patients, il suffit de suivre un régime, d’abandonner les mauvaises habitudes et de normaliser le repos et le régime de travail.

Mais dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un spécialiste, des maladies plus graves pouvant être masquées sous les symptômes de cette pathologie, par exemple une gastrite ou un ulcère gastrique.

http://giwot.ru/gastropatiya-antralnogo-otdela/

Publications De Pancréatite